Aller au contenu

Index nominum

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-406-09257-5
  • ISSN: 2417-6400
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-09258-2.p.0603
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 28/05/2019
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
603

Achaïe : Grèce, 1807.

Achaïque : Achéen, Grec, 242.

Acheron : fleuve des Enfers, 1738, 1789, 2215.

Acherontide : adjectif, qui habite lAchéron, 2459.

Achille ou Achil : demi-dieu, fils de Thétis, déesse Néréide, et de Pélée, roi de Phthie ; après avoir tué Hector, il mourut de la flèche que lui avait lancée au talon Pâris Alexandre, second époux dHélène de Sparte et lun des fils de Priam ; ami de Patrocle, il vengea celui-ci en tuant Hector, son meurtrier ; Achille est le père de Pyrrhus, Argument, 565, 1263, 1299, 1378, 1379, 1400, 1464, 1496, 1497, 1502, 1504, 1522, 1545, 1550, 1559, 1565, 1568, 1571, 1606, 1669, 1958, 2048, 2071, 2117, 2246.

Afrique : 1215.

Agamemnon : fils dAtrée, il est roi dArgos et de Mycènes, chef de lexpédition grecque contre Troie, dit le roi des rois ; il se querelle avec Achille au début de lIliade (chant I). Il accepte de sacrifier sa fille Iphigénie à Aulis, pour obtenir des dieux les vents permettant à la flotte grecque de voguer vers Troie ; il sera assassiné par sa femme Clytemnestre, Argument, 292, 296, 330, 335, 430, 812, 2057, 2139, 2513, 2607.

Alecton (= Alecto) : une des Furies, 2217 ; au pluriel et au figuré, 2468.

Amazone : femme guerrière, 987.

Amyclean, -anne : dAmycles, ville de Laconie, où se trouvait un sanctuaire dApollon, 132.

Andromache : Andromaque, épouse dHector, mère dAstyanax, 904.

Antenor : chef Troyen, qui, après la ruine de Troie, fonda des villes en Afrique et en Italie ; il avait proposé à ses concitoyens de rendre Hélène INDEX NOMINUMCet index comporte les noms propres et les adjectifs formés sur le même radical.

604

à Ménélas (Iliade, VII, 347-354), 112.

Apollon : dieu du soleil et de la lumière, mais aussi de la maladie et de la mort subite ; il est souvent nommé Phoibos ou Phœbus, cest-à-dire le Lumineux. Amoureux de Cassandre, qui refusa ses avances, il nôta pas à la princesse le don de prophétie quil lui avait octroyé, mais il lavertit que personne ne croirait jamais à ses prédictions. Il favorise les Troyens dans leur lutte contre les Grecs. Il a construit avec Poséidon les remparts de Troie, 428.

Aquilon : vent du nord, 1751, 2191.

Arctique : 1216.

Argien, -enne : Grec, -que, 1084, 2548.

Argive : Argien, -enne, Grec, -que, 378, 649, 764.

Argolide : adjectif, grec, 285, 921, 2164 ; nom, Grec, 437, 1309.

Argolique : dArgolide (région du Péloponnèse) ou, par élargissement, grec, 273, 402.

Argos : citadelle mycénienne, royaume dAgamemnon, où ce dernier fut assassiné, 800, 1157.

Asie : désigne le royaume de Troie en 77, 1083, 2203.

Astree : fille de Zeus et de Thémis, elle est aussi sœur de la Pudeur et elle est assimilée à la constellation de la vierge, 2307.

Astyanax : fils dHector et dAndromaque ; son père lavait nommé Scamandrios, le mettant ainsi sous la protection du Scamandre, dieu-fleuve de Troie, mais tous lappelaient Astyanax, cest-à-dire « protecteur de la ville », puisquil était le fils dHector, qui, à lui seul, protégeait Ilion (cf. Iliade, VI, 402-403), 696, 832, 848, 876, 906, 1825, 2166, 2170.

Atlas : un des Titans, qui soutenait les colonnes du ciel, 1810.

Atré (= Atrée) : roi de Mycènes, père dAgamemnon et de Ménélas, et frère de Thyeste 1494.

Atride : descendant dAtrée ; désigne Agamemnon en 324, 353.

Atrope : Atropos, la dernière des trois Parques, celle qui coupe le fil de la destinée ; son nom signifie « lInflexible » ; 1212.

Atropos : comme Atrope, lune des trois Parques, 1963.

Aulide : région dAulis, où la flotte des Grecs fut immobilisée, 814.

Aulis : port situé en Béotie et où les navires grecs furent bloqués, 1394.

Austral : 1214.

605

Auton (= Autan) : vent du sud, 1752.

Averne : entrée des Enfers, traditionnellement identifiée à un lac de Campanie portant le même nom, 1316, 2220.

Bellonne : Bellone, déesse romaine de la guerre, 413.

Beotique : de Béotie, 1512.

Boree : vent du nord, 1811.

Bouvier : constellation, 646.

Busire (= Busiros) : ancien roi dÉgypte, 1931.

Calchas : devin grec, fils de Thestor ; il a prophétisé la durée de la guerre de Troie (Iliade, II, 299-332), Argument, 769, 847, 931, 1066, 1277, 1509, 1519, 2055, 2160.

Calliope : muse de léloquence et de la poésie épique, 1207.

Capharez : les rocs Capharez : les rochers du cap Capharée, promontoire de lîle dEubée, 2195.

Cassandre : prophétesse troyenne ; fille de Priam et dHécube, et sœur jumelle du devin Hélénos. Apollon, amoureux delle, lui avait offert le don de prophétie, à condition quelle se donnât à lui. Elle accepta dabord le contrat, puis se déroba à sa promesse. Apollon ne lui retira pas la faculté de prédire lavenir, mais, pour se venger, il lui assura que nul ne la croirait jamais. Elle demeura prêtresse du dieu, vouée au célibat. Emmenée en captivité par Agamemnon, elle sera assassinée par Clytemnestre, 56, 57, 114, 294, 299, 1717.

Caucaside : du Caucase, chaîne de montagnes située au nord de lArménie, entre le Pont-Euxin et la mer Caspienne, 1812.

Caucasin, -ine : comme Caucaside, 1621.

Charton : probablement la constellation du Bouvier en 1788.

Charybde : monstre qui vivait sur un rocher bordant le détroit de Messine, 1770, 2196.

Clothon : une des trois Parques, celle qui préside à la naissance et tient le fuseau des destinées, 228.

Colque : habitant de la Colchide, 1926.

Crete : 1154.

Cupidon : fils de Vénus, dieu de lamour 1804.

Cybele : déesse de la Phrygie, dite aussi Grande Mère ou encore Mère des Dieux ; elle représente la puissance de végétation de la Nature, 130.

Cyclops (= Cyclopes) : ce sont les forgerons de la foudre de Zeus ; ils vivent dans des cavernes et offrent un aspect monstrueux : ils sont 606gigantesques et ne possèdent quun œil, 2198.

Cyprine (= Cypris) : autre nom dAphrodite, 2095.

Danois : Danaens, cest-à-dire Grecs, 887, 2163.

Dardanes : désigne les Troyens, dont la ville avait été bâtie par Dardanos, 51, 235, 504.

Dele : Délos, 1164.

Diane : Artémis, déesse de la chasse, 813.

Dieu : Dédicace, 817, 1106, 2325.

Diomède : roi de Thrace qui donnait les visiteurs à manger à ses chevaux, 1933 ; (ne pas le confondre avec le héros étolien qui porte le même nom, qui combattit les Troyens et accompagna Ulysse dans de difficiles missions diplomatique).

Dires : Furies, 2218.

Dolopes : peuple de Thessalie ; Phœnix conduisit une armée de Dolopes à Troie ; employé comme adjectif, 28, 418.

Eac (= Eaque) : fils de Zeus et père de Pélée, par conséquent grand-père dAchille ; il passait pour être le plus pieux de tous les Grecs, et, après sa mort, il devint lun des trois juges des Enfers, siégeant auprès de Minos et de Rhadamante ; une légende veut quil ait participé avec Poséidon et Apollon à la construction des murs de Troie, 1499.

Echo : nymphe éprise de Narcisse, 201.

Echon : comme Echo, 2307.

Elisez : Champs Elysées, 266.

Eole : dieu des vents (cf. Odyssée, X), 1922.

Epire : région occidentale de la Grèce, 1767.

Erebe : ténèbres infernales, 1298, 1555 ; assimilé à un fleuve infernal, 2215.

Eson (= Æson) : père de Jason, 1794.

Etion (= Eétion) : roi de Thèbes (Thébé, en Cilicie, à ne pas confondre avec Thèbes en Béotie), père dAndromaque, 1956.

Etolien, -nne : dEtolie, région de Grèce, 1155.

Eufrate : fleuve de Mésopotamie, 21.

Euripide : poète tragique athénien (Vo siècle avant J.-C.), Argument.

Eurydice : épouse dOrphée, 1227.

Gargare : ville située au pied du mont Ida, en Phrygie.

Gargarique : de Gargare, 2206.

Gelons (ou Gelones) : peuple scythe ou sarmate, réputé pour sa cruauté, 1808.

Gete : habitant des bords du Danube, 1925.

Grec : adjectif, 778, 805, 1312, 1855, 2055, 2559.

607

Grece : 419, 762, 870, 1604, 1801, 2204.

Grecs : 328, 358, 376, 377, 400, 537, 612, 871, 920, 1056, 1236, 1503, 1527, 1740, 1971, 1976, 2179, 2437, 2636 ; au féminin, 1608.

1-Gregeois : adjectif, grec, 45, 1954, 2080, 2625 ; au féminin, 1093, 1200.

2-Gregeois : Grecs, 116, 240, 291, 415, 454, 579, 629, 724, 872, 875, 886, 1009, 1832, 1836, 2133, 2252, 2545.

Hector : fils de Priam et dHécube, époux dAndromaque, père dAstyanax ; dans lIliade, il est considéré comme le premier des héros troyens ; il tue Patrocle ; il est à son tour tué par Achille en combat singulier et son corps est traîné par son vainqueur autour des remparts de Troie ; son père vient racheter à Achille son cadavre (Iliade, XXIV), 111, 179, 211, 212, 227, 231, 268, 308, 368, 413, 423, 566, 580, 581, 582, 621, 648, 661, 667, 694, 723, 736, 745, 756, 768, 833, 883, 932, 945, 969, 971, 979, 994, 1086, 1104, 1111, 1384, 1641, 1723, 1972, 1978.

Hectorean : dHector, 1084, 1895.

Hectoride : dHector, 215.

Hecube : épouse de Priam, roi de Troie, 2053, 2213, 2386, 2463, 2321, 2323, 2565.

Helen : Hélénos, fils de Priam et devin, frère jumeau de Cassandre, 112, 1717.

Helene : princesse grecque, fille de Tyndare, roi de Sparte, réputée pour sa grande beauté, épouse de Ménélas, frère dAgamemnon, puis de Pâris, fils du roi de Troie, Priam, 1175, 1190, 1205, 1393, 1563, 1716.

Helle (= Hellé) : sœur de Phrixos (voir Phrixe), avec lequel elle séchappa sur un bélier volant pour échapper à leur belle-mère Ino, qui voulait les tuer. Si Phrixos réussit à traverser la mer sur le dos du bélier et parvint sans encombre en Colchide, Hellé, elle, tomba dans la mer qui porte son nom, lHellespont, 2021.

Heme (= Hémus) : montagne de Thrace, 2473.

Hercean : Hercéen : épithète de Zeus, protecteur des enclos, de la maison et du domaine, 252.

Herculide : dHercule, 244.

Hyades : groupe détoiles, proche de celui des Pléiades ; elles apparaissaient dans le ciel au retour des pluies printanières, 1787.

Hyrcanie : contrée dAsie, située près de la mer Caspienne, 1929, 2277.

608

Ide : mont de Phrygie, où Pâris rendit son fameux et fatal jugement, 124, 167, 1183.

Idean : vivant sur le mont Ida, en parlant dun ours, 1101.

Ilion : autre nom de Troie, 65, 121, 420, 574, 674, 1060, 1740, 2522, 2568.

Indois : habitants de lInde, 2046.

Iolchos : ville de Thessalie, 1153.

Iphigene : Iphigénie, fille dAgamemnon et de Clytemnestre, 813, 1394.

Itaquois : dIthaque, pour désigner Ulysse, 968.

Jumeaux (= Gémeaux) : constellation (les jumeaux sont les Dioscures, Castor et Pollux, les fils de Zeus et de Léda et les frères dHélène), 1790.

Jupin : Jupiter, 1567.

Jupiter : Zeus, roi des dieux, époux dHéra et fils de Cronos ; à la demande de Thétis, il favorise les Troyens tant quAchille reste à lécart du combat ; il joue un rôle darbitre dans la guerre de Troie : tantôt il agit en faveur des Troyens, tantôt il laisse les autres dieux intervenir comme ils lentendent ; il apparaît dans la pièce de Garnier comme le symbole de la justice, mais aussi de la providence insondable, 79, 102, 252, 351, 1162, 1773, 2037, 2184, 2226, 2280, 2281, 2298, 2469, 2621.

Lachesis : lune des trois Parques, celle qui distribue les lots du destin et déroule le fil du fuseau, 1366.

Laert : Laërte, père dUlysse, 1026.

Laërtien : Ulysse, fils de Laërte, 61, 995.

Laomedon : un des premiers rois de Troie, père de Priam, célèbre pour son ingratitude, puisquil navait pas versé le salaire convenu à Apollon et Poséidon pour la construction de la muraille de Troie, 27.

Latone : fille du Titan Coios (= Céos) et de la déesse Phébé, fille du Ciel et de la Terre ; elle sunit à Zeus et enfanta à Délos Apollon et Artémis, 1163.

Libyen : 2208.

Manes : Mânes, âmes des morts, 945, 1111, 1546, 2135.

Mars : dieu romain de la guerre : le nom est dans la pièce employé pour désigner le dieu grec Arès qui, dans lIliade, est du parti des Troyens et les aide au combat, 383, 2473, 2542, 2649.

Massagetes : peuplade scythe, 1810.

Megere : une des trois Furies (les deux autres étant Alecto et Tisiphone), 2217.

609

Memnon : fils de Tithon et de lAurore, neveu de Priam, roi des Ethiopiens ; il fut envoyé, à la tête dune armée, au secours de Troie et fut tué par Achille, 1383.

Minerve (= Athéna) : déesse de la guerre ; elle est du parti des Grecs et protège plus particulièrement Ulysse ; elle déteste les Troyens, parce que Pâris ne lui a pas accordé le prix de la beauté ; au chant V de lIliade, elle aide Diomède à combattre Énée et sa rivale Aphrodite ; au chant VIII, on la voit souhaiter ardemment, avec Héra, la mort dHector, 476.

Mycenes : cité du Péloponnèse, dont Agamemnon était le roi, 325, 800.

Neptun ou Neptune : dieu de la mer (= Poséidon), il avait construit avec Apollon les fortifications des Troie, 383, 1023, 1921, 2188.

Olympien : désigne Zeus, 1831.

Oreste : fils dAgamemnon et de Clytemnestre ; pour venger la mort de son père, il tuera sa mère et lamant de cette dernière, Egisthe ; 341.

Orion : constellation qui se levait après le solstice dété, causant orages et tempêtes, 1786, 2501.

Orphé ou Orphee : fils de la muse Calliope, époux dEurydice, remarquable joueur de lyre, 1223, 1232.

Pallas : autre nom dAthéna, 2430.

Paris (= Pâris) : Alexandre, fils de Priam et dHécube, second époux dHélène de Sparte, meurtrier dAchille, 60, 1181, 1187, 1204, 1503, 1797.

Parque : divinité de la destinée et de la mort ; mort, 94, 440, 1352, 2171. Les Parques ou Moires sont au nombre de trois : Clotho qui tient le fuseau et préside à la naissance, Lachésis, qui distribue les lots du destin, tourne le fuseau et dévide le fil, et Atropos, qui le coupe au moment de la mort.

Patarean : de Patare, ville de Lycie ; épithète dApollon, 428.

Pelasgides : Grecs (les Pélages étaient considérés comme les premiers habitants de la Grèce), 1609 ; employé comme adjectif, 2556.

Pelean : de la famille de Pélée (père dAchille) : Achille, 251 ; le jeune Pelean : le fils dAchille, Pyrrhus, 76 ; le Pelean : désigne également Pyrrhus, 76, 251, 2109.

Pelian : de Pélée, de la famille de Pélée, père dAchille, 565, 596.

Pelide : descendant de Pélée ; fils 610de Pélée (Achille), 62 ; petit-fils de Pélée (Pyrrhus), 81, 1589.

Pelopien, -enne : relatif à Pélops, fils de Tantale, père dAtrée et de Thyeste et grand-père dAgamemnon, il sinstalla dans le Péloponnèse, où il devint roi ; ladjectif qualifie la ville dArgos en 1157.

Penates : dieux de la maison ; par métonymie, demeure, maison, 328.

Penee : le Pénée, fleuve de Thessalie, qui coulait dans la vallée de Tempé, 1145.

Penelope : épouse dUlysse, 1025.

Penthasilee (= Penthésilée) : reine des Amazones, alliée des Troyens, tuée par Achille, 1385.

Pergame : citadelle de Troie ; employé au pluriel, désigne les fortifications de Troie, 65, 674, 2555.

Phebus : autre nom dApollon, dieu du soleil et de la lumière (Phébus signifie lumineux), 57, 295, 302, 1288, 1700, 2478, 2499.

Phlegethon : fleuve infernal roulant des flammes, 2215.

Phrixe (= Phrixos) ; frère dHellé (voir ce nom), il traversa la mer à dos de bélier pour échapper à Ino, sa belle-mère, 2020.

Phrygien : habitant de la Phrygie, région de Troie, 717, 834, 2644.

Pléiades : groupe détoiles dans la constellation du Taureau, 1785.

Pleuros : ville dEtolie, 1155.

Pluton : dieu des enfers, 2218, 2457.

Plutonien : comme Plutonique : la cave Plutonienne : les Enfers, 1226.

Plutonique : de Pluton, en parlant du gouffre des Enfers, 994, 1316.

Pole : 1214.

Polydore : le plus jeune des enfants dHécube et de Priam, Argument, 1270, 1718, 2267, 2271, 2412, 2448 ; 2490, 2539, 2624, 2634.

Polymestor : roi de Thrace, 2377, 2403, 2515, 2536, 2633, 2666.

Polyxene : fille de Priam et dHécube, 1320, 1523, 1530, 1547, 1569, 1571, 1690, 2064, 2244, 2254.

Priam : roi de Troie, époux dHécube, fils de Laomédon ; il rachète à Achille le cadavre de son fils Hector (Iliade, XXIV), 51, 72, 110, 233, 261, 262, 263, 595, 693, 833, 1088, 1392, 1411, 1470, 1561, 1723, 1859, 2045, 2383, 2539, 2550, 2635.

Prométhée ou Prométhé : dieu qui déroba le feu à Zeus pour le donner aux hommes, 1253.

1 -Pyrrhe : épouse de Deucalion, 2025.

2 -Pyrrhe : Pyrrhus, fils dAchille, 6111095, 1403, 1476, 1489, 1575, 1625, 1647, 1673, 1725, 2017, 2129, 2145, 2147.

Rhetean, -anne : de Rhétée, promontoire situé dans la région de Troie, 197, 2072.

Rhodope : montagne de Thrace, 1210, 2470.

Scylle (= Scylla) : monstre marin, habitant le détroit de Messine : cétait une femme dont le corps était entouré de six chiens terrifiants et qui dévoraient les navigateurs, 1770, 2196.

Scyre (= Scyros) : île située près de lEubée et où naquit Pyrrhus, 1491.

Scyrien : habitant de Scyros, 1490.

Scythe : habitant de la Scythie ; les Scythes étaient considérés dans lAntiquité comme de cruels barbares, 1808.

Scythie : vaste contrée, située au Nord de lAsie et au Nord-Est de lEurope, 1217.

Seneque : philosophe et dramaturge latin (2-65 après J.-C.), Argument.

Sicile : 1771.

Sigé : Sigée, cap situé à lentrée de lHellespont, le détroit qui sépare lEurope de lAsie, 138.

Simoïs : fleuve de Troade, 1611.

Sinon : guerrier et espion achéen, qui se fit passer auprès des Troyens pour un déserteur de larmée grecque. Il les persuada dintroduire dans leur ville un énorme cheval de bois, qui, disait-il, devait leur attirer la protection de la déesse Athéna. Lorsque les Troyens eurent fait entrer dans leurs murs le cheval, il en fit sortir les Grecs qui sy étaient cachés, armés et prêts à lassaut. Il était le cousin dUlysse, 62, 2182.

Sirien : le flambant Sirien : Sirius, étoile située dans la constellation de la Canicule, 2501.

Sithonien, -enne : de Sithonie, pointe de Chalcidique ; par extension, thracien, 1222.

Sparte : cité de Laconie, dans le Péloponnèse, 1168, 1189, 1190.

Stygial, -ale : du Styx, fleuve des Enfers, 2180.

Stygian -ane : comme Stygial, -ale, 2136.

Stygieux, -euse : comme Stygial, -ale, 382.

Styx : fleuve infernal, 2503.

Syrtes : ce nom désigne deux bas-fonds sablonneux de la côte septentrionale de lAfrique, 2196.

Talthybie : héraut de larmée grecque, 1275.

Tartare : Scythe, 1925.

Telemaq : Télémaque, fils dUlysse et de Pénélope, 1027.

612

Telephe : roi de Mysie, fils dHéraclès. Dabord allié des Troyens, il fut blessé à la cuisse par la lance dAchille ; il guérit, conformément à un oracle, grâce à la rouille de fer de la lance ; changeant alors de camp, il prit le parti des Grecs contre les Troyens et guida la flotte grecque dAulis à Troie, 1381.

Tempé : vallée située au Nord-Est de la Thessalie, réputée pour sa beauté, 1148.

Thebes (= Thebe) : ville de Cilicie, où naquit Andromaque, qui était la fille dEétion, le roi de cette cité (ne pas confondre avec la ville de Thèbes en Béotie), 1958.

Thessalie : région située au nord de la Grèce, 1145.

Thetis : déesse, femme de Pélée, fille de Nérée, le Vieillard de la mer ; elle habite chez son père et avec ses sœurs au fond de locéan ; mère dAchille, elle vient, dans lIliade, consoler son fils et elle intercède en sa faveur auprès de Zeus ; aux vers 1493 et 1500, Garnier la confond avec Téthys, femme de lOcéan.

1 - Thrace : région de la Grèce septentrionale, 1272, 2476.

2 - Thrace : habitant de Thrace, 2241, 2474.

Thracien, -enne : de Thrace, contrée située au nord de la Grèce, 1210, 2228, 2547.

Thyeste : frère dAtrée et père dEgisthe, 342, 1494.

Thyestean : de Thyeste, fils de Thyeste ; désigne Egisthe en 332.

Tiphys : un des pilotes du navire Argo, qui menait Jason en Colchide ; il ne revint pas de cette expédition dite des Argonautes, 1793.

Tisiphone : déesse de la vengeance, lune des trois Erinyes, 550.

Trachin : Trachis, ville de Thessalie, 1152.

Trice : Tricca ou Trikké, ville de Thessalie (cf. Iliade), 1156.

Tritons : dieux marins qui accompagnent Poséidon, 1922.

Troades : Troyennes, 2572, 2618.

Troïle : Troïlos, fils de Priam ; il fut tué par Achille, 833, 1383.

Troïque : Troyen, 105, 177, 289, 674, 1096, 2554.

Troye : Troie, autrement dite Ilion ou Pergame, Argument, 7, 9, 17, 26, 29, 52, 68, 123, 188, 212, 241, 570, 584, 607, 678, 756, 763, 792, 794, 1061, 1112, 1235, 1288, 1306, 1409, 1421, 1565, 1803, 1853, 1858, 2180, 2250, 2264, 2293, 2456, 2550, 2635.

Troyen, -enne : de Troie, employé comme nom ou comme adjectif, Dédicace, Argument, 12, 129, 399, 414, 557, 577, 664, 760, 762, 766, 796, 984, 1058, 1083, 1302, 1503, 1823, 2047, 2244, 2292, 2509.

613

Tydide : Diomède, fils de Tydée ; il était roi dArgolide ; il blessa Énée et Aphrodite, mais fut arrêté par Apollon (Iliade, chant V) ; il repoussa (chant XI) Hector et les Troyens, 61.

Tygre : fleuve de Mésopotamie, 21.

Tyndaride : descendant (e) de Tyndare, désigne Clytemnestre, fille de Tyndare, au vers 374.

Ulysse : fils de Laërte, roi dIthaque, 741, 830, 887, 1013, 1035, 1039, 1891, 1917.

Venus (= Aphrodite) : déesse de lamour et de la beauté ; mère du Troyen Énée et, favorisée par le jugement de Pâris, elle prend parti pour Troie, 1790.

Xanthe : fleuve de Troade, 1303.

Zephyre (= Zéphyr) : vent de nord-ouest ou douest, 1789, 1898.