Aller au contenu

Présentations des auteurs et résumés

  • Type de publication: Article de revue
  • Revue: Études digitales
    2016 – 1, n° 1
    Le texte à venir
  •  
  •  
  • Pages: 311 à 317
  • ISBN: 978-2-406-06192-2
  • ISSN: 2496-7858
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-06193-9.p.0311
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Collection / Revue: Études digitales, n° 1
  • Date de parution: 21/09/2016
  • Année de publication: 2016
  • Langues: Français

  • Article de revue: Précédent 31/31
Accès libre
Support: Numérique
311

Présentations des auteurs
et résumés

Olivier Rey, « Prince et princesse, 0 et 1. Note sur la résistance du signifiant en ambiance binaire »

Olivier Rey, chargé de recherche au CNRS, est membre de lInstitut dhistoire et de philosophie des sciences et des techniques (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne). Il est notamment lauteur dItinéraire de légarement. Le rôle de la science dans labsurdité contemporaine (Paris, 2003), Une folle solitude. Le fantasme de lhomme auto-construit (Paris, 2006) et Une question de taille (Paris, 2014).

Le « jeu de limitation », imaginé par Turing pour tester sil convient de qualifier une machine de pensante, en appelle de façon essentielle à la différence des sexes, et à la possibilité de sen affranchir : sont en effet comparées les facultés respectives dun homme et dune machine à se faire passer pour une femme. Cependant, quand lhomme sefforce par le langage de subvertir la dualité des sexes, la machine ne peut le concurrencer quen absolutisant une autre dualité, celle du code binaire.

The “imitation game,” devised by Turing to test whether it is appropriate to consider a machine a thinking entity, is based upon the difference between the sexes and the possibility of overcoming this: the respective abilities of a man and a machine to pass for a woman are compared. However, when the man tries to use language to subvert the duality of the sexes, the machine can only compete with him by absolutizing another duality, that of binary code.

Franck Cormerais, « Traitement des textes, sens et logique des formats »

Franck Cormerais est professeur à luniversité Bordeaux Montaigne, laboratoire MICA EA 4426 et responsable de laxe prioritaire Humanités Digitales. Il est docteur en philosophie (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) et en science de linformation et de la communication (université Paris 13 Nord). Ses recherches portent sur lanthropologie des techniques et sur les pratiques herméneutiques des TIC.

312

Avec les Études digitales se dégage un horizon de la textualité qui se réélabore dans une reconfiguration, où le texte et lécriture comprise comme traitement du textesuperposent le signe et le code informatique. Une première partie sintéresse à la relation de la raison graphique à une raison computationnelle ; dans une seconde partie, la complémentarité entre lactivité noétique et lactivité de la technologie donne lieu à une approche de la morphogenèse du sens, autour de la notion de format.

Études digitales opens up new textual possibilities; in this reconfiguration, text and writing, understood as processing of the text, overlap with the sign and computer code. The first part deals with the relation of graphic reason to a computational sort of reason; in the second part, the complementarity between noetic activity and technological activity gives rise to an approach to the morphogenesis of meaning, centered around the notion of format.

Clémence Jacquot, « Du texte aux données. Texte digital, philologie numérique et dispositif dattention »

Clémence Jacquot, post-doctorante en humanités numériques au Labex Obvil à luniversité Paris-Sorbonne et luniversité Pierre-et-Marie-Curie, est docteure en langue française. Elle sintéresse à lannotation et lenrichissement de corpus littéraires et critiques pour létude littéraire et linguistique et à lédition numérique des œuvres dApollinaire préparée par léquipe HyperApollinaire du Labex Obvil.

Cet article propose une réflexion sur les transformations du texte littéraire imprimé au texte digital enrichi à des fins de recherche et dinterprétation. Cette transformation au format numérique met en jeu non seulement un changement ontologique de lobjet texte mais aussi une mutation des pratiques phénoménologiques de lecture et de manipulation des « données textuelles » en vue dune nouvelle approche de lattention.

This article offers a reflection on the transformation of printed literary text into enriched digital text for research and interpretation purposes. This transformation into a digital format involves not only an ontological change of the text object but also a mutation of the phenomenological practices of reading and the manipulation of “textual data” with a view to a new approach to attention.

313

Shinya Shigemi, « Quelles sont les conditions de lorganisation des savoirs humains ? Dialogue entre Vannevar Bush, Theodor Nelson et Michel Foucault »

Shinya Shigemi est maître de conférences en études des textes numériques à luniversité de Nagoya, Japon. Il est coauteur de Concordance du Roman de Renart daprès lédition gamma (Hiroshima, 2001), dans lequel il présente un logiciel susceptible de générer une concordance de lœuvre. Il est aussi lauteur de nombreux articles portant sur les œuvres critiques et littéraires de Sartre et sur lhypertexte.

Dans quelles conditions lhypertexte organise-t-il le savoir humain ? Larchéologie de la notion permet de remonter à la première définition et au concept de Theodor Nelson puis Vannevar Bush. La différence dapproche de ces deux fondateurs recouvre le partage de deux moments distincts : lun relevant du machinal, lautre du mental en se référant à lapproche de Michel Foucault.

Under what conditions does hypertext organize human knowledge? Excavating the notion allows us go back to the first definition and concept of it by Theodor Nelson and, later, Vannevar Bush. The difference between these two founders approaches is related to the partitioning of two distinct moments: one belonging to the machine, the other to the mind, referring to the approach of Michel Foucault.

Jacques Athanase Gilbert, « Algorithme et tradition. Texte, récit, transmission »

Jacques Athanase Gilbert est professeur de littérature comparée à luniversité de Nantes (LAMo EA 4276). Sa recherche se situe à lintersection de la littérature comparée et de la philosophie. Ses travaux portent sur les questions de limitation, de la représentation et de limmersion digitale. Il a publié Les Variations de limitation (Paris, 2013).

Cet article pose la question de la croyance aux prévisions ou aux préconisations produites par les algorithmes. Dans quelle mesure un récit, et plus généralement une transmission se trouvent-ils en capacité dintégrer lenvironnement algorithmique ? Sagit-il simplement dun développement particulier des formes anciennes de littératie et de numératie, ou dune transformation plus profonde du régime de la mémoire ?

This article questions the belief in the predictions and recommendations produced by algorithms. To what extent is a narrative and, more generally, a transmission able to integrate an algorithmic environment? Does this entail a particular new development of old forms of literacy and numeracy or a deeper transformation of the regime of memory?

314

Véronique Béghain, « De Moby Dick à Emoji Dick. Ce que traduisent les émoticônes »

Véronique Béghain est professeur à luniversité Bordeaux Montaigne. Auteur de John Cheever (Paris, 2000), Les Aventures de Mao en Amérique (Paris, 2008), elle a écrit sur la littérature, lart et lopéra américains, ainsi que sur la traduction. Elle a notamment traduit O. Wilde, F. S. Fitzgerald, C. Brontë et dirigé Quand lEurope retraduit The Great Gatsby (Bordeaux, 2013).

Cet article explore les apories propres à Emoji Dick, traduction iconoclaste en émoticônes du Moby Dick de Melville et récit exemplaire paradoxal du paradigme traductif : somme romanesque sans romanesque, lingua franca résistant au déchiffrement, artefact de lère numérique au vocabulaire puisé dans les ressources électroniques qui sen remet pourtant au papier pour assurer sa diffusion.

This article explores the aporias peculiar to Emoji Dick , an iconoclastic emoticon translation of Melville s Moby Dick and a paradoxical story that exemplifies the translation paradigm: a novelistic summation where a novelistic component is absent, lingua franca resistant to decipherment, an artifact of the digital age with vocabulary drawn from electronic resources, which nevertheless relies on paper to ensure its dissemination.

Jessica deBideran, « Du fragment daté au corpus patrimonialisé. Numérisation et muséalisation de larticle de presse mauriacien »

Jessica de Bideran est post-doctorante à luniversité Bordeaux Montaigne au sein de léquipe TELEM sur un programme de recherche en humanités digitales. Ses recherches portent plus spécifiquement sur la numérisation du patrimoine, documentaire comme patrimonial, et son impact sur les pratiques et systèmes de médiation créés en contexte de valorisation.

Le Centre Mauriac de luniversité Bordeaux Montaigne porte depuis plusieurs années le projet dune édition numérique des textes de presse de François Mauriac. Larticle est orienté vers la conception et lalimentation dun dispositif dédition répondant à des pratiques spécifiques décriture et de lecture. À travers lanalyse du dispositif numérique il entend suivre la fabrique dun patrimoine écrit qui participe à une redéfinition de la mémoire mauriacienne.

Le Centre Mauriac at Bordeaux Montaigne University has for several years been working on a project to create a digital edition of François Mauriac s texts written 315 for the press. This article focuses on the design and supply of an editing device that handles specific writing and reading practices. By analyzing this digital device, its intention is to study the construction of written heritage that contributes to the redefinition of Mauriacian memory.

Gilles Bonnet, « La maison décranvain »

Gilles Bonnet est maître de conférences HDR à luniversité Lyon III – Jean-Moulin, où il dirige léquipe MARGE (E. A. 3712). Ses recherches portent sur la littérature du xixe siècle (LÉcriture comique de J.-K. Huysmans, Paris, 2003 ; La Pantomime noire, 1836-1896, Paris, 2014) ainsi que sur la littérature contemporaine (François Bon. Dun monde en bascule, Chêne-Bourg, 2012). Il consacre ses travaux à une poétique de la littérature numérique.

Sites et blogs décrivain proposent des scénographies numériques dœuvres qui rapprochent ces nouveaux supports éditoriaux des musées ou des maisons décrivain. Il sagit danalyser la muséalité de ces œuvres-objets inscrites, selon la logique anthologique qui prévaut sur le Net, dans des séries qui sont autant de collections.

Writers websites and blogs offer digital settings for works that make these new editorial materials similar to museums or writers houses. My task is to analyze the museality of these works/objects that become part, according to the anthological logic prevailing on the Internet, of series that are equivalent to collections.

Pierre Maréchaux, « Dune ipséité à lautre. Les avatars du texte dans la composition musicale numérique »

Pierre Maréchaux membre de lIUF et membre correspondant de lIEAest professeur de littérature latine à luniversité de Nantes. Il a notamment publié des traductions dauteurs grecs, latins ou néolatins, un dictionnaire de mythographie et des essais. Ses recherches parcourent les syncrétismes religieux dOccident et dOrient, les littératures hébraïques et sanskrites et les rhétoriques antiques et modernes.

Lapport du numérique dans le champ musical a donné lieu à une révolution textuelle et compositionnelle. Lécriture et lédition de la musique en ont été entièrement bouleversées. La musique écrite sous de tels auspices génère des interrogations sur sa dicibilité, le rapport à sa propre construction et à sa génétique, sa relation à la rhétorique musicale traditionnelle et son empirisme en vue dune « musique du futur ».

316

The contribution made by the digital to the field of music has given rise to a textual and compositional revolution. The writing and editing of music have been completely revolutionized. Music written under such auspices generates questions about the degree to which it can be expressed, its relationship to its own construction and its genetics, its relation to traditional musical rhetoric and its empiricism as it moves towards the creation of a “music of the future.”

Éric Guichard, « Quelques apports de Jack Goody. Les humains au prisme de leurs techniques »

Éric Guichard, maître de conférences à lENSSIB et à luniversité Charles-de-Gaulle – Lille 3, est habilité à diriger des recherches (LInternet et lÉcriture : du terrain à lépistémologie, université Claude-Bernard – Lyon 1, 2010). Il a notamment publié Regards croisés sur lInternet (Villeurbanne, 2011), Écritures : sur les traces de Jack Goody (Villeurbanne, 2012) et plusieurs articles consacrés à lInternet.

Jack Goody est un anthropologue britannique décédé le 16 juillet 2015. Ses centres dintérêt étaient multiples mais fédérés par une double approche : un profond universalisme, jamais démenti ; une curiosité pour les supposées oppositions entre technique et culture. En détaillant ces points, nous montrons la fécondité de sa pensée et aussi lefficacité de ses apports pour qui veut comprendre lInternet.

Jack Goody is a British anthropologist who died on July 16, 2015. He had many different interests, but they were united by a dual approach: a profound universalism that was never denied and a curiosity about the supposed oppositions between technique and culture. In detailing these points, we show the fertility of his thought and also the effectiveness of his contributions for those who want to understand the Internet.

« Le grand entretien avec Emmanuël Souchier »

Emmanuël Souchier est professeur à luniversité Paris-Sorbonne (Celsa) en sciences de linformation et de la communication. Il a notamment participé à lédition des Œuvres complètes, II et III de Raymond Queneau (Paris, 2002 et 2006), et est rédacteur en chef de la revue Communication & langages. Il coanime avec Anne Zali le séminaire doctoral sur les Chemins décritures (Maison de la recherche, université Paris-Sorbonne).

Le grand entretien dEmmanuël Souchier, mené par Franck Cormerais, Jacques Athanase Gilbert et Laurent Loty, évoque les axes majeurs de sa recherche : lécriture, la sémiologie du texte et de limage, le texte et les supports « numériques ». Auteur des théories de « lénonciation éditoriale » 317et de « lécrit décran » et des écrits de réseaux, il sintéresse aux pratiques de communication « infra-ordinaires » liées à la « mémoire de loubli » ainsi quaux rapports entre littérature et communication.

A major interview with Emmanuël Souchier, conducted by Franck Cormerais, Jacques Athanase Gilbert, and Laurent Loty, discusses the focus of his research: writing, the semiology of texts and images, text and “digital” media. The author of theories about “editorial enunciation” and “screen writing” and network writing, he is interested in “infraordinary” communication practices linked to the “memory of forgetting” as well as the relationship between literature and communication.

Bernard Stiegler, « Dans la disruption. La main, ses doigts, ce quils fabriquent et au-delà »

Bernard Stiegler est philosophe et axe sa réflexion sur les enjeux des mutations sociales, politiques, et économiques, portées par le développement technologique. Fondateur et président du groupe de réflexion philosophique Ars Industrialis créé en 2005, il dirige également depuis avril 2006 lInstitut de recherche et dinnovation (IRI) quil a créé au sein du Centre national dart et de culture Georges-Pompidou.

Cet article appréhende la crise de léducation et des savoirs dans le contexte de leurs conditions organologiques posées par lextériorisation des systèmes de rétention tertiaires. Il sagit en effet de constituer une archi-histoire qui permettra de saisir la mesure du processus de grammatisation en œuvre afin de pouvoir replacer lhomme et la société dans ce nouvel environnement anthropocénique et développer une épistémè des technologies de savoir et de pouvoir.

This article considers the education and knowledge crisis in the context of their organological conditions imposed by the exteriorization of tertiary retention systems. The task is to create an archihistory that will make it possible to grasp the extent of the process of grammatization so that man and society can be situated in this new, Anthropocene environment and make it possible to develop an episteme of technologies of knowledge and power.

Armen Khatchatourov et Daphné Vignon, « Index. Recensions »

Armen Khatchatourov est docteur en philosophie, ingénieur de recherche à Télécom École de management, membre de la chaire « Valeurs et politiques des informations personnelles » de lInstitut Mines-Télécom.

Daphné Vignon est chargée de cours et doctorante à luniversité de Nantes.