Aller au contenu

Bibliographie (ouvrages cités)

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-3336-8
  • ISSN: 2103-4672
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-3338-2.p.0563
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 12/03/2015
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
563

BIBLIOGRAPHIE
(ouvrages cités)

OUVRAGES DE VICTOR HUGO

ÉDITION DE RÉFÉRENCE

Hugo, Victor, Œuvres complètes, dir. Jacques Seebacher et Guy Rosa, Paris, Robert Laffont, collection « Bouquins », 1985.

AUTRES ÉDITIONS UTILISÉES

Hugo, Victor, Œuvres complètes, 45 volumes, éd. P. Meurice, G. Simon et C. Daubray, Paris, Imprimerie Nationale, Librairie Ollendorff, 1901-1952.

Hugo, Victor, Œuvres complètes, 18 volumes, édition chronologique publiée sous la direction de Jean Massin, Paris, Club français du livre, 1967-1970.

Hugo, Victor, LHomme qui rit, 2 volumes, introduction de Marc Eigeldinger et Gérald Schaeffer, notes de Gérald Schaeffer, Paris, Garnier Flammarion, 1982.

Hugo, Victor, Les Misérables, édition établie et annotée par Maurice Allem, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1951.

Hugo, Victor, Les Misérables, 3 volumes, préface de Vercors, commentaires de Nicole Savy, notes de Guy Rosa, Librairie Générale française, « Le Livre de poche », 1985.

Hugo, Victor, Les Misérables, édition critique et génétique établie par Guy Rosa, publiée sur le site du groupe Hugo, http//groupugo.div.jussieu.fr/Miserables/Default.htm.

Hugo, Victor, Notre-Dame de Paris, Les Travailleurs de la mer, textes établis, présentés et annotés par Jacques Seebacher et Yves Gohin, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1975.

Hugo, Victor, Quatrevingt-treize, préface dYves Gohin, Paris, « Folio » Gallimard, 1979.

564

Hugo, Victor, Quatrevingt-treize, présentation, note et dossier par Judith Wulf, Paris, GF, 2002.

ÉTUDES PORTANT SUR VICTOR HUGO

Albouy, Pierre, La Création mythologique chez Victor Hugo, Paris, José Corti, 1968.

Albouy, Pierre, « Hugo ou le je éclaté », Romantisme, no l-2, 1971 p. 53-64.

Antoine, Gérald, « La langue de Victor Hugo », http://www.asmp.fr-AcadémiedesSciencesmorales etpolitiques.

Barbey dAurevilly, Jules, Victor Hugo, Paris, Crès et Cie, 1922.

Barrère, Jean-Bertrand, La Fantaisie de Victor Hugo, Paris, José Corti, 3 volumes, 1949, 1950, 1960.

Baudelaire, Charles, « Les Misérables par Victor Hugo », article publié dans Le Boulevard du 20 avril 1862, repris dans LArt romantique, Œuvres complètes, tome II, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1976.

Bellet, Roger, « Le G majuscule dans lonomastique hugolienne », G comme Hugo, textes réunis par Antoine Court et Roger Bellet, Travaux LV, Centre Interdisciplinaire dÉtudes et de Recherches sur lexpression contemporaine, Université de Saint-Étienne, 1987, p. 9-16.

Bilous, Nicole, « La Fiente et la Feinte. Idée du mot et travail du texte dans Les Misérables », Idéologies hugoliennes, actes du colloque interdisciplinaire de luniversité de Nice des 23, 24, 25 mai 1985 organisé par Anne-Marie Amiot, Éditions Serre, Nice, 1985, p. 167-179.

Brière, Chantal, Victor Hugo et le roman architectural, Paris, Honoré Champion, 2007.

Brombert, Victor, « Victor Hugo : lauteur effacé ou le moi de linfini », Poétique, no 52, nov. 1982, p. 417-429.

Brombert, Victor, Victor Hugo et le roman visionnaire, Paris, PUF, 1985 pour la traduction française.

Brunet, Émile, « Le dictionnaire de Hugo a-t-il un bonnet rouge ? », Cahiers de lexicologie, vol 50, no l, 1987, p. 35-53.

Butor, Michel, Répertoire II, Paris, Minuit, 1964.

Campion, Pierre, « La raison lyrique », [en ligne] http://pierre.campion2.free.fr/express23.htm.

Campion, Pierre, « Quatrevingt-Treize de Victor Hugo. Un drame sans dénouement », [en ligne] http://pierre.campion2.free.fr/c93.htm.

Charles, David, La Pensée technique dans lœuvre de Victor Hugo, Paris, PUF, 1997.

565

Charles, David, « Le trognon et lomnibus : faire de sa misère une barricade », La Barricade, Actes du colloque de Paris (1995), Centre de Recherches sur lHistoire du xixe siècle et Société dHistoire de la Révolution de 1848 et des Révolutions du xixe siècle, dir. A. Corbin et J.-M. Mayeur, Paris, Publications de la Sorbonne, 1997.

Charles-Wurtz, Ludmila, Poétique du sujet lyrique dans lœuvre de Victor Hugo, Paris, Honoré Champion, 1998.

Collot, Michel, « Lesthétique baroque dans LHomme qui rit », LHomme qui rit ou la parole-monstre de Victor Hugo, Société des études romantiques, Paris, SEDES, 1985, p. 99-121.

Court, Antoine, « Lamartine “lecteur” des Misérables », G comme Hugo, textes réunis par Antoine Court et Roger Bellet, Travaux LV, Centre Interdisciplinaire dÉtudes et de Recherches sur lexpression contemporaine, Université de Saint-Étienne, 1987, p. 43-56.

Dhainaut, Pierre, La Demeure océan de Victor Hugo, Paris, Nouvelle société des Éditions Encre, 1984.

Dufour, Philippe, « De la langue aux langages : Les Misérables », Victor Hugo et la langue, dir. Florence Naugrette et Guy Rosa, Rosny-sous-Bois, Bréal, 2005, p. 299-316.

Dürrenmatt, Jacques, « Virgules et blancs : une question dimportance ? », Victor Hugo et la langue, dir. Florence Naugrette et Guy Rosa, Rosny-sous-Bois, Bréal, 2005, p. 71-86.

Gaudon, Jean, « Je ne sais quel jour de soupirail », Le Centenaire des Misérables. 1862-1962. Hommage à Victor Hugo, actes du colloque organisé du 10 au 17 décembre 1961 par le Centre de Philologie et de Littératures Romanes de la Faculté des lettres de Strasbourg, Strasbourg, 1962, repris dans Victor Hugo, Œuvres complètes, Club français du livre, tome XI, p. xlix-lx.

Gaudon, Jean, « Éloge de la digression », Travaux de linguistique et de littérature, Paris, Klincksieck, 1968, p. 125-142.

Gaudon, Jean, « Victor Hugo : mesure et démesure », La Revue dhistoire littéraire de la France, mars-avril 1980, p. 223-224.

Gaudon, Jean, « Les vicissitudes du savoir », LHomme qui rit ou la parole-monstre de Victor Hugo, Société des études romantiques, Paris, SEDES, 1985, p. 25-34.

Gaudon, Jean, « Bricolage et collage », Soleil dencre : manuscrits et dessins de Victor Hugo, Paris, Paris Musées, 1985, p. 21-22.

Gaudon, Jean, « Collages : la France pittoresque dans Les Misérables », Victor Hugo, Les Misérables. La preuve par les abîmes, actes du colloque dagrégation du 3 décembre 1994, organisé par la Société des études romantiques, édit. José-Luis Diaz, Paris, SEDES, 1994, p. 21-33.

566

Georgel, Pierre, « “Pour lintimité” : les champs de la communication de lœuvre graphique de Hugo », groupe Hugo du 20 avril 1991, http://groupugo.div.jussieu.fr/Groupugo/91-04-20georgel.htm.

Gohin, Yves, Sur lemploi des mots immanent et immanence chez Victor Hugo, Archives Hugoliennes, no 6. Archives des lettres modernes, 1968.

Gohin, Yves, « Une écriture de limmanence », Hugo le fabuleux, actes du colloque organisé par le centre culturel international de Cerisy-la-salle, 30 juin-10 juillet 1984, dir. Jacques Seebacher et Anne Ubersfeld, Paris, Seghers, 1985, p. 19-37.

Gohin, Yves, « Histoire dun ourson : LHomme qui rit et Mangeront-ils », LHomme qui rit ou la parole-monstre de Victor Hugo, Société des études romantiques, Paris, SEDES, 1985, p. 55-70.

Granet, Michel, « Lidéologie de la révolution chez Victor Hugo à travers sa trilogie incomplète LHomme qui rit / La Monarchie ! / Quatrevingt-treize », Idéologies hugoliennes, actes du colloque interdisciplinaire de luniversité de Nice des 23, 24, 25 mai 1985 organisé par Anne-Marie Amiot, Nice, Éditions Serre, 1985, p. 19-29.

Grimaud, Michel, « Compétence narrative et nom propre », LHomme qui rit ou la parole-monstre de Victor Hugo, Société des études romantiques, Paris, SEDES, 1985, p. 141-168.

Halsall, Albert W., Victor Hugo et lart de convaincre. Le récit Hugolien : rhétorique, argumentation, persuasion, Montréal, Les Éditions Balzac, 1995.

Hammon, Philippe, « La description de lindescriptible chez Hugo », « Groupe Hugo » du 19 mai 1990, http://groupugo.div.jussieu.fr/Groupugo/90-05-19hamon.htm.

Hovasse, Jean-Marc, « Victor Hugo raconté par le roman de sa vie », Les Misérables, un roman inconnu ?, Maison de Victor Hugo, 10 octobre 2008-1er février 2009, dir. Danielle Molinari et Vincent Gille, Paris-Musées, 2008, p. 39-44.

Huet-Brichard, Marie-Catherine, « Le “petit” dans La Légende des siècles », La Légende des siècles de Victor Hugo, dir. José-Luis Diaz, Paris, SEDES, 2001.

Hunt, H. J., « Le sens épique des Misérables », Le Centenaire des Misérables, 1862-1962. Hommage à Victor Hugo, actes du colloque organisé du 10 au 17 décembre 1961 par le Centre de Philologie et de Littératures Romanes de la Faculté des Lettres de Strasbourg, Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, 1962, p. 127-138.

Jenny, Laurent, La Terreur et les signes. Poétiques de la rupture, Paris, Gallimard, 1982.

Jenny, Laurent, « Tombeau », Hugo dans les marges, textes réunis par Lucien Dällenbach et Laurent Jenny, Genève, Zoé, 1985.

567

Jenny, Laurent et Dallenbach, Lucien, « Introduction », Hugo dans les marges, Genève, Zoé, 1985.

Journet, René, « Victor Hugo et la métamorphose du roman » Romantisme, no 60, 1988, p. 109-114.

Journet, René, et Robert, Guy, Le Manuscrit des « Misérables », Paris, Les Belles Lettres, Annales littéraires de luniversité de Besançon, volume 61, 1963.

Laforgue, Pierre, « La reprise des Misérables en 1860 », La Pensée, mai-juin 1985, p. 29-40.

Laforgue, Pierre, « Filousophie de la misère », Les Misérables : nommer linnommable, dir. Gabrielle Chamarat, Orléans, Paradigmes, 1994, p. 73-85.

Laforgue, Pierre, « Bug Jargal ou de la difficulté décrire en style blanc », Romantisme, no 69, 1990, p. 29-42.

Laforgue, Pierre, Gavroche. Études sur « Les Misérables », Paris, SEDES, 1994.

Lamartine, Alphonse de, « Considérations sur un chef-dœuvre ou le danger du génie. Les Misérables, par Victor Hugo », Entretiens 83 à 87, Cours familier de littérature, tome XV, Paris, Lauteur, 1863.

Larthomas, Pierre, « Théories linguistiques de lécole romantique : le cas de Victor Hugo », Romantisme, no 86, p. 67-72.

Laurent, Franck, « Langue et nation », Victor Hugo et la langue, dir. Florence Naugrette et Guy Rosa, Rosny-sous-Bois, Bréal, 2005, p. 525-548.

Laurent, Franck, Victor Hugo. Espace et politique (Jusquà lexil : 1823-1852), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2008.

Lautier, Claudine, « La belle et la bête et le parler vrai », Idéologies hugoliennes, actes du colloque interdisciplinaire de luniversité de Nice des 23, 24, 25 mai 1985 organisé par Anne-Marie Amiot, Nice, Éditions Serre, 1985, p. 59-69.

Leuilliot, Bernard, « “Ceci tuera cela” : Le roman et le paradoxe littéraire », Littérature, no 36, déc. 1979, p. 3-18.

Leuilliot, Bernard, « Philosophie(s) : commencement dun livre », Lire Les Misérables, textes réunis et présentés par Anne Ubersfeld et Guy Rosa, Paris, José Corti, 1985.

Leuillot, Bernard, « La loi des tempêtes », Hugo le fabuleux, actes du colloque organisé par le centre culturel international de Cerisy-la-salle, 30 juin-10 juillet 1984, dir. Jacques Seebacher et Anne Ubersfeld, Paris, Seghers, 1985, p. 84-97.

Mathieu, Georges, Changer de chapitre dans Les Misérables, Paris, Honoré Champion, 2007.

Maurel, Jean, Victor Hugo philosophe, Paris, PUF, 1985.

Maurel, Jean, « Lhomme qui écrit », LHomme qui rit ou la parole-monstre de Victor Hugo, Paris, Société des études romantiques, SEDES, 1985, p. l99-229.

568

Maurel, Jean, « Lalphabet analphabète ou Victor Hugo de A à Z (idéologie et idéographie) », Littérature et idéologie, colloque de Cluny II, La nouvelle critique, spécial 39 bis, p. 101-110.

Maurel, Jean, Le Vocabulaire de Victor Hugo, Paris, Ellipses, 2006.

Meschonnic, Henri, « La poésie dans Les Misérables », Victor Hugo Œuvres complètes, Club français du livre, t. XI, p. xxv à xlvi.

Meschonnic, Henri, Écrire Hugo. Pour la Poétique IV, tome 2, Paris, Gallimard, 1977.

Meschonnic, Henri, « Ce que Hugo dit de la langue », Romantisme, IX, no 25-26, 1979, p. 57-73.

Meschonnic, Henri, « Victor Hugo. Pour la poétique aujourdhui », Hugo le fabuleux, actes du colloque organisé par le centre culturel international de Cerisy-la-salle, 30 juin-10 juillet 1984, dir. Jacques Seebacher et Anne Ubersfeld, Paris, Seghers, 1985, p. 286-296.

Millet, Claude, Victor Hugo. La Légende des siècles, Paris, PUF, « Études littéraires », 1995.

Millet, Claude, « Histoire de la langue », Victor Hugo et la langue, dir. Florence Naugrette et Guy Rosa, Rosny-sous-Bois, Bréal, 2005, p. 549-562.

Millet, Claude, « Amphibologie : le génie, le passant, la philosophie, lopinion », Les Misérable : nommer linnommable, dir. Gabrielle Chamarat, Orléans, Paradigme, Orléans, 1994, p. 123-149.

Moulin, Christine, « La liste dans les fragments de Victor Hugo : “une machine faite esprit” », communication au groupe Hugo du 18 juin 2011 [en ligne] http://www.groupugo.univ-paris-diderot.fr/groupugo/doc/11-06-18moulin.pdf.

Naugrette, Florence, « Le coup de théâtre dans la dramaturgie hugolienne », communication au Groupe Hugo du 23 janvier 1999, [en ligne], http://www.groupugo.univ-paris-diderot.fr/groupugo/99-01-23Naugrette.htm.

Naugrette, Florence, « Le devenir des emplois tragiques et comiques dans le théâtre de Hugo », communication au Groupe Hugo du 31 mars 2001, [en ligne], www.groupugo.univ-paris-diderot.fr /groupugo/01-03-31naugrette.htm.

Neefs, Jacques, « Penser par la fiction », Hugo le fabuleux, actes du colloque organisé par le centre culturel international de Cerisy-la-salle, 30 juin-10 juillet 1984, dir. Jacques Seebacher et Anne Ubersfeld, Paris, Seghers, 1985, p. 98-107.

Neveu, Franck, « De la phrase au texte. Les constructions appositives détachées et la structure informationnelle de lénoncé dans Les Misérables », LInformation grammaticale, no 64, 1995, p. 23-26.

Petitier, Paule, « Le nombre dans Les Misérables, une opération de conscience », Les Misérables : nommer linnommable, dir. Gabrielle Chamarat, Orléans, Paradigmes, 1994, p. 15-42.

569

Planche, Gustave, « Poètes et romanciers modernes de la France. M. Victor Hugo », Revue des Deux Mondes, 1838, t. I, p. 757.

Pommier, Jean, « Premiers pas dans létude des Misérables », Le Centenaire des Misérables, 1862-7962. Hommage à Victor Hugo, actes du colloque organisé du 10 au 17 décembre 1961 par le Centre de Philologie et de Littératures Romanes de la Faculté des Lettres de Strasbourg, Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, 1962, p. 29-37.

Prat, Marie-Hélène, « Aspects de la phrase hugolienne dans LHomme qui rit », LInformation grammaticale, no 23, octobre 1984, p. 24-29.

Prat, Marie-Hélène, « Victor Hugo ou lhomme qui parle », LInformation grammaticale, no 24, janvier 1985, p. 28-32.

Prévost, Maxime, Rictus romantiques. Politique du rire chez Victor Hugo, Montréal, Presses de lUniversité de Montréal, 2002.

Rémusat, Charles-François-Marie de, « Du Cromwell de M. Victor Hugo », Critiques et études littéraires. Passé et présent, tome I, Paris, Didier, nouvelle édition, 1859.

Reynaud, Jean-Pierre, « Le contour et linfini », Victor Hugo et les images, actes du colloque de Dijon, Musée des Beaux-Arts, 19 et 20 octobre 1984, organisé par la ville de Dijon et le Centre de recherche sur limage, le symbole et le mythe de lUniversité de Dijon, textes réunis par Madeleine Blondel et Pierre Georgel, Dijon, Ville de Dijon, Paris, diff. Aux Amateurs de Livres, 1989, p. 213-222.

Riffaterre, Michael, « Sémiosis hugolienne », Hugo le fabuleux, actes du colloque organisé par le centre culturel international de Cerisy-la-salle, 30 juin-10 juillet 1984, dir. Jacques Seebacher et Anne Ubersfeld, Paris, Seghers, 1985, p. 38-60.

Rimbaud, Arthur, Lettres de la vie littéraire dArthur Rimbaud, Paris, Gallimard, « Limaginaire », 1990.

Roman, Myriam et Bellosta, Marie-Christine, Les Misérables, roman pensif, Paris, Belin Sup, 1995.

Rosa, Guy, « Idéologique hugolienne ; Hommage à Pierre Albouy », Recherches en sciences des textes, dir. Yves Gohin et Robert Ricatte, Grenoble, Presses Universitaires de Grenoble, 1977, p. 7-17.

Rosa, Guy, « Du moi-je au mage, individu et sujet dans le romantisme et chez Victor Hugo », Hugo le fabuleux, actes du colloque organisé par le centre culturel international de Cerisy-la-salle, 30 juin-10 juillet 1984, dir. Jacques Seebacher et Anne Ubersfeld, Paris, Seghers, 1985, p. 267-285.

Rosa, Guy, « “Jean Valjean” (I, 2, 6), réalisme et irréalisme dans Les Misérables », Lire Les Misérables, textes réunis et présentés par Anne Ubersfeld et Guy Rosa, Paris, José Corti 1985 p. 205-238.

570

Rosa, Guy, « Critique et autocritique dans LHomme qui rit », LHomme qui rit ou la parole-monstre de Victor Hugo, Société des études romantiques, Paris, SEDES, 1985, p. 5-23.

Rosa, Guy, « Victor Hugo poète romantique ou le droit à la parole », Romantisme, no 60, 1988, p. 37-55.

Rosa, Guy, « Victor Hugo poète romantique ou le droit à la parole », Romantisme, no 60, 1988, p. 37-55.

Rosa, Guy, « Hugo complet », Éditer des manuscrits, dir. Béatrice Didier et Jacques Neefs, Vincennes, Presses Universitaires de Vincennes, 1996, p. 83-94.

Rosa, Guy, « Ce que cest que lexil de Victor Hugo », communication au groupe Hugo du 20 octobre 2001, [en ligne] http://groupugo.div.jussieu.fr/Groupugo/01-10-20rosa.htm.

Rosa, Guy, « “Lavenir arrivera-t-il ?” Les Misérables roman de lHistoire », Écriture(s) de lhistoire, dir. Gisèle Séginger, Presses Universitaires de Strasbourg, 2005, p. 53-80.

Rosa, Guy, « Parole et livre, comment Hugo publie », Promenades et souvenirs – Mélanges offerts à Gabrielle Chamarat, Cahiers RITM de lUniversité Paris-Ouest Nanterre, 2009.

Rosa, Guy et Nabet, Jean-Claude, « Largent des Misérables », Romantisme, no 40, 1983, p. 87-114.

Seebacher, Jacques, « Esthétique et politique chez Victor Hugo : “Lutilité du beau” », Cahiers de lAssociation nationale des études françaises, 1979, vol. 19, no 19, p. 245, p. 233-246.

Seebacher, Jacques, Victor Hugo ou le calcul des profondeurs, Paris, PUF, 1993.

Stein, Marieke, « Un homme parlait au monde ». Victor Hugo orateur politique (1846-1880), Paris, Honoré Champion, 2007.

Ubersfeld, Anne, « Le carnaval de Cromwell », Romantisme, no l-2, 1971, p. 80-93.

Ubersfeld, Anne, Le Roi et le bouffon. Essai sur le théâtre de Victor Hugo, Paris, José Corti, 1974.

Ubersfeld, Anne, « Nommer la misère », Revue des sciences humaines, no 156, 1974, p. 560-568.

Ubersfeld, Anne, « Chaos vaincu ou la transformation », Revue dhistoire littéraire de la France, janv.-fév. 1984, p. 67-76.

Ubersfeld, Anne, « Les Misérables. Théâtre-Roman », Lire Les Misérables, textes réunis et présentés par Anne Ubersfeld et Guy Rosa, Paris, José Corti, 1985, p. 119-134.

Ubersfeld, Anne, Paroles de Hugo, Paris, Messidor/Éditions sociales, 1985.

Ubersfeld, Anne, « Limites du romanesque », Victor Hugo et le romanesque, « Études romanesques », 9, Minard, 2005, p. 11-17.

571

Vernier, France, « Les Misérables ou de la modernité », Hugo le fabuleux, actes du colloque organisé par le centre culturel international de Cerisy-la-salle, 30 juin-10 juillet 1984, dir. Jacques Seebacher et Anne Ubersfeld, Paris, Seghers, 1985, p. 61-83.

Vernier, France, « Les Misérables : un texte intraitable », Lire Les Misérables, textes réunis et présentés par Anne Ubersfeld et Guy Rosa, Paris, José Corti, 1985, p. 5-27.

Vernier, France, « Ni personnages, ni Peuple : quel est le héros des Misérables ? », Victor Hugo, Les Misérables, « la preuve par les abîmes », actes du colloque dagrégation du 3 décembre 1994, organisé par la Société des études romantiques, textes réunis par José-Luis Diaz, Paris, SEDES, 1994, p. 73-89.

Wulf, Judith, « Décentrements narratifs dans Hernani », Genres, Styles, Auteurs, dir. C. Reggiani, Claire Stolz, L. Susini, no 8, Paris, PUPS, 2008, p. 195-210.

Wulf, Judith, « Dénombrement titanique. Leffet-liste dans Quatrevingt-Treize », Liste et effet-liste en littérature, dir. S. Lawson, M. Lecolle, M. Raymond, Paris, Garnier, 2013, p. 261-273.

AUTRES TEXTES CRITIQUES ET THÉORIQUES

Adam, Jean-Marie, « Types de séquences textuelles élémentaires », Pratiques, no 56, 1987, p. 54-79.

Adam, Jean-Marie, « Textualité et séquentialité, lexemple de la description », Langue Française, no 74, mai 1987, p. 51-72.

Adam, Jean-Marie, Langue et littérature – Analyses pragmatiques et textuelles, Paris, Hachette, 1991.

Adam, Jean-Michel, Lugrin, Gilles et Revaz, Françoise, « Pour en finir avec le couple récit/discours », Pratiques, no 100, 1998, p. 81-98.

Adam, Jean-Marie et Petitjean, André, Le Texte descriptif. Poétique historique et linguistique textuelle, Paris, Nathan, 1989.

Adorno, Théodor Wisengrund, Mahler, une physionomie musicale (1960), Paris, Minuit, 1976 pour la traduction française.

Adorno, Théodor Wisengrund, Quasi una fantasia. Écrits musicaux II (1963), Paris, Gallimard, 1982 pour la traduction française.

Adorno, Théodor Wisengrund, Dialectique négative (1966), Paris, Payot, 1992 pour la traduction française.

Adorno, Théodor Wisengrund, Théorie esthétique (1970), Paris, Klincksieck, 1989 pour la traduction française.

572

Amossy, Ruth et Maingueneau, Dominique (dir.), LAnalyse du discours dans les études littéraires, Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, 2004.

Angenot, Marc, La Parole pamphlétaire : contribution à la typologie des discours modernes, Paris, Payot, coll. « Langages et sociétés », 1982.

Anscombe, Jean-Claude et Ducrot, Oswald, LArgumentation dans la langue, Bruxelles, Mardaga, 1983.

Antoine, Gérald, La Coordination en français, t. 2, Paris, DArtrey, 1958.

Aquien, Michèle, LAutre Versant du langage, Paris, José Corti, 1997.

Aristote, La Poétique, Paris, Les Belles Lettres, 1985.

Aristote, La Rhétorique, introduction de Michel Meyer, Paris Librairie générale française, 1991.

Aristote, Rhétorique des passions, postface de Michel Meyer, Paris, Marseille, Rivages, 1991.

Arnauld, Antoine et Lancelot, Claude, Grammaire générale et raisonnée (1660), Hildesheim-New York, Georg Olms Verlag, 1973.

Arnauld, Antoine et Nicole, Pierre, La Logique ou lart de penser, contenant outre les règles communes, plusieurs observations nouvelles, propres à former le jugement (1662), Paris, Flammarion, 1970.

Atlani, Françoise, « On lillusionniste », La Langue au ras du texte, Lille, Presses Universitaires de Lille, 1984, p. 13-29.

Auerbach, Erich, Mimesis. La représentation de la réalité dans la littérature occidentale, Paris, Gallimard, « Tel », 1968 pour la traduction française.

Austin, J. L., Quand dire cest faire (1962), Paris, Seuil, 1970 pour la traduction française.

Authier-Revuz, Jacqueline, « Repères dans le champ du discours rapporté », LInformation grammaticale, no 55, 1992, p. 38-42.

Authier-Revuz, Jacqueline, Ces Mots qui ne vont pas de soi. Boucles réflexives et non coïncidences du dire, 2 vol., Paris, Larousse, 1995.

Authier-Revuz, Jacqueline, « Énonciation, méta-énonciation. Hétérogénéités énonciatives et problématiques du sujet », Les Sujets et leurs discours. Énonciation et interaction, dir. Robert Vion, Aix-en-Provence, Publications de lUniversité de Provence, p. 63-79.

Aymes, Marc, Ruelle, Charles, Cassan, Élodie, Cohen, Déborah, Fliche, Benoît, Hermant, Héloïse, Hurand, Bérengère et Marie, Laurence, « Penser par extraordinaire », Labyrinthe, no 26, 2007, p. 11-76.

Bachelard, Gaston, La Formation de lesprit scientifique. Contribution à une psychanalyse de la connaissance, Paris, Vrin, 1996.

Bakhtine, Mikhaïl, Poétique de Dostoïevski, Paris, Seuil, 1970, pour la traduction française.

Bakhtine, Mikhaïl, Le Marxisme et la philosophie du langage, Paris, Minuit, 1977 pour la traduction française.

573

Bakhtine, Mikhaïl, Esthétique et théorie du roman, Paris, Gallimard, « Tel », 1987, pour la traduction française.

Bal, Mieke, « Narration et focalisation », Poétique, no 29, 1977, p. 107-127.

Bally, Charles, Traité de stylistique française, Heidelberg, C. Winter, 1921.

Barthes, Roland, Le Degré zéro de lécriture, Paris, « Points », Seuil, 1953.

Barthes, Roland, « Leffet de réel » Communications, no 11, 1968, p. 84-89, repris dans Littératures et réalité, Paris, Seuil, 1982.

Barthes, Roland, S/Z, Paris, « Points », Seuil 1970.

Barthes, Roland, Sade, Fourier, Loyola, Paris, « Points », Seuil, 1971.

Barthes, Roland, Le Plaisir du texte, Paris, Seuil, 1973.

Batteux, Charles, Les Beaux-Arts réduits à un même principe (1746-1773), Paris, Aux Amateurs de Livres, 1989.

Batteux, Charles, Principes de la littérature (1764), Genève, Droz, 1967.

Baudelaire, Charles, « Le palimpseste du cerveau humain » de Thomas de Quincey, Suspiria de profundis, Confessions of an english opium eater (1845), in Un mangeur dopium, Études Baudelairiennes VI VII, Neuchâtel, Les Éditions de la Baconnière, 1976.

Baudrillard, Jean, De la séduction, Paris, Galilée, 1988.

Beardsley, Monroe, Aesthetic, Problems in the philosopha of criticism, Indianapolis, Hackett, 1981.

Becq, Annie, Genèse de lesthétique française moderne. De la Raison classique à limagination créatice (1680-1814), Pisa, Pacini editore, 1984.

Bénichou, Paul, Le Sacre de lécrivain. 1750-1830. Essai sur lavènement dun pouvoir spirituel laïque dans la France moderne, Paris, José Corti, 1973.

Benjamin, Walter, Origine du drame baroque allemand (1916), Paris, Flammarion, 1985 pour la traduction française.

Benjamin, Walter, Paris, capitale du xixe siècle. Le livre des passages, Paris, Le Cerf, 1989, pour la traduction française.

Benjamin, Walter, Écrits français, Paris, Gallimard, 1991 pour lappareil critique, lintroduction et les notices.

Benven1ste, Émile, Problèmes de linguistique générale, I et II, Paris, Gallimard, NRF, 1966 et 1974.

Bergson, Henri, Le Rire. Essai sur la signification du comique, Paris, PUF, « Quadrige », 1989.

Bernadet, Arnaud, Lexil et lutopie, Politiques de Verlaine, Saint Étienne, Publications de luniversité de Saint-Étienne, 2007.

Berrendonner, Alain, Éléments de pragmatique linguistique, Paris, Minuit, 1981.

Bertrand, Denis, « Le langage spatial dans La Bête humaine », Mimesis et semiosis. Littérature et représentation. Miscellanées offertes à H. Mitterand, Paris, Nathan, 1992, p. 187-201.

574

Bessière, Jean, Énigmaticité de la littérature. Pour une anatomie de la fiction au xxe siècle, Paris, PUF, 1993.

Binkley, Thimothy, « “Pièce” : contre lesthétique », in Esthétique et poétique, textes réunis et présentés par Gérard Genette, Paris, Seuil, 1992.

Blanchot, Maurice, La Part du feu, Paris, Gallimard, 1949.

Blanchot, Maurice, LEspace littéraire, Paris, Gallimard, 1955.

Blanchot, Maurice, LEntretien infini, Paris, Gallimard, 1971.

Blocker, Gene, « The truth about fictionnal entities » Philosophical Quarterly, XXIV, 1974, p. 27-36.

Bonhomme, Marc, Linguistique de la métonymie, Bern, Francfort, Main, New York, Paris, Peter Lang, 1987.

Bonnefoy, Yves, Entretiens sur la poésie : 1972-1990, Paris, Mercure de France, 1992.

Booth, Wayne, The Rhetoric of fiction, Chicago, University of Chicago Press, 1961.

Bordas, Éric, « Un stylème dix-neuviémiste : le déterminant discontinu un de ces… qui… », LInformation grammaticale, no 90, 2001, p. 32-43.

Bordas, Éric, « Introduction » au Rythme de la prose, Semen, no 16, Presses Universitaires de Franche-Comté, 2003.

Bordas, Éric, « Style ». Un mot et des discours, Paris, Éditions Kimé, 2008.

Bordas, Éric, « Introduction », Romantisme, no 148, « Style dauteur », 2010, p. 3-9.

Bossuet, Jacques-Bénigne, Logique du dauphin, Paris, Éditions Universitaires, 1990.

Bougeard, Cécile, « Les racines du droit dauteur », Le Droit dauteur aujourdhui, dir. Cécile Bougeard et Isabelle de Lamberterie, Paris, Éditions du CNRS, 1991.

Bouveresse, Jacques, La Parole malheureuse. De lalchimie linguistique à la grammaire philosophique, Paris, Minuit, 1971.

Bouvier, Alban, LArgumentation philosophique, Paris, PUF, 1995.

Bréal, Michel, Essais de sémantique (science des significations), Paris, Hachette, 1897.

Brémond, Claude, « Concept et thème », Poétique, no 64, nov. 1985, p. 415-433.

Bres, Jacques, La narrativité, Duculot, Louvain-La-Neuve, 1994.

Bruneau, Charles, « Lépoque romantique », Histoire de la langue française des origines à nos jours, XII, Ferdinand Brunot, Paris, Armand Colin, 1948.

Bruneau, Charles, « Lépoque réaliste », Histoire de la langue française des origines à nos jours, XII, Ferdinand Brunot, Paris, Armand Colin, 1953.

Buffat, Marc, « Sur la notion de description dans LEncyclopédie », Rhétorique et discours critique. Échanges entre langue et métalangues, actes du colloque du G.E.H.L.F tenu à lÉcole Normale Supérieure les 13 et 14 mars 1987, Paris, Presses de LÉ.N.S, 1989, p. 113-121.

575

Bühler, Karl, Théorie du langage. La fonction représentationnelle, éd. par J. Friedrich et D. Samain, Marseille, Agone, 2009.

Bui, Véronique, « Le châle jaune des prostituées au xixe siècle : signe dappartenance ou signe de reconnaissance », Signe, déchiffrement et interprétation, Fabula, [en ligne] http://www.fabula.org/colloques/document939.php.

Calvino, Italo, La Machine littérature, Paris, Seuil, 1984 pour la traduction française.

Calvino, Italo, Leçons américaines. Aide-mémoire pour le prochain millénaire, Paris, Gallimard, 1989 pour la traduction française.

Campion, Pierre, La Littérature à la recherche de la vérité, Paris, Seuil, 1996.

Carruthers, Mary, The Book of memory. A study of memory in médieval culture, Cambridge, New York, Melbourne, Cambridge University Press, 1992.

Cartier-Bresson, Bernard et Murat, Michel, « Cest-à-dire ou la reprise interprétative », Langue française, no 73, « La reformulation du sens dans le discours », fév 1987, p. 5-10.

Cassirer, Ernst, La Philosophie des formes symboliques, 3 vol., Paris, Minuit, 1972.

Chantraine, Pierre, Dictionnaire étymologique de la langue grecque. Histoire des mots, Paris, Klincksieck, 1968.

Charles, Michel, Rhétorique de la lecture, Paris, Seuil, 1977.

Charles, Michel, Introduction à létude des textes, Paris, Seuil, 1995.

Charolles, Michel, « Introduction aux problèmes de la cohérence des textes (approche théorique et étude des pratiques pédagogiques) », Langue Française, no 38, mai 1978, p. 7-41.

Charolles, Michel, « Lordre de la signification », Pratiques, no spécial, « Pour un nouvel enseignement du français», 1980, p. 49-64.

Chiss, Jean-Louis et Puech, Christian « Lanthropologie du langage : point aveugle de la philosophie linguistique de tradition française », Cahiers Ferdinand de Saussure, 56, 2003, p. 225-239.

Cohen, Jean, Structure du langage poétique, Paris, Flammarion, 1966, repris dans la collection « Champs ».

Cohn, Dorrit, La Transparence intérieure. Modes de représentation de la vie psychique dans le roman, Paris, Seuil, 1981.

Collot, Michel, LHorizon fabuleux, tome I (xixe siècle), Paris, José Corti, 1988.

Collot, Michel, « Lautre dans le même », Poésie et altérité, actes du colloque Rencontres sur la poésie moderne de juin 1988, dir. Michel Collot et Jean-Claude Mathieu, Paris, Presses de lÉ.N.S., 1990, p. 25-32.

Collot, Michel, La Matière-émotion, Paris, PUF, 1997.

Combe, Dominique, Les Genres littéraires, Paris, Hachette, 1992.

Combe, Dominique, La Pensée et le style, Paris, Éditions Universitaires, 1991.

576

Combettes, Bernard, Pour une grammaire textuelle. La progression thématique, Paris-Bruxelles, De Boeck-Duculot, 1983.

Corblin, Francis, « Défini et démonstratif dans la reprise immédiate », Le Français moderne, 1983, p. 118-133.

Corblin, Francis, « Les désignateurs dans les romans », Poétique, no 54, avril 1983, p. 199-211.

Culioli, Antoine, « Valeurs aspectuelles et opérations énonciatives », La Notion daspect, dir. Jean David et Robert Martin, Paris, Klincksieck, 1980, p. 181-195.

Culioli, Antoine, Pour une linguistique de lénonciation tome 3, « Domaine notionnel », Paris, Ophrys, 1999.

Culler, Jonathan, « Prolegomena to a theory of reading », The Reader in the text, Essays on audience and interpretation, dir. Susan Suleiman et Inge Crosman, Princeton, Princeton University Press, 1980, p. 46-66.

Decottignies, Jean, LÉcriture de la fiction. Situation idéologique du roman, Paris, PUF, 1979.

Deguy, Michel, « Phrase, périphrase, paraphrase », Poétique, no 117, fév. 1999, p. 57-73.

Deleuze, Gilles, Logique du sens, Paris, Minuit, 1971.

Deleuze, Gilles, Différence et répétition, Paris, PUF, 1989.

Deleuze, Gilles, Quest-ce que la philosophie ?, Paris, Minuit, 1991.

Delon, Michel, LIdée dénergie au tournant des Lumières (1770-1820), Paris, PUF, 1988.

Déruelle, Aude, Balzac et la digression. Une nouvelle prose romanesque, Saint-Cyr sur Loire, Christian Pirot éditeur, 2004.

Détrie, Catherine, « Entre ipséité et altérité : Statut énonciatif de “on” dans Sylvie », LInformation grammaticale, no 76, 1998, p. 29-33.

Dewey, John, Art as experience, New York, Capricorn Books, 1958.

Diaz, José-Luis, « Conquêtes du roman (1800-1850) », Romantisme, 2013/2, no 160, p. 3-9.

Diaz, José-Luis, LÉcrivain imaginaire. Scénographies auctoriales à lépoque romantique, Paris, Honoré Champion, 2007.

Didi-Huberman, Georges, Ce que nous voyons, ce qui nous regarde, Paris, Minuit, 1992.

Dominicy, Marc, « Lévocation discursive. Fondements et procédés dune stratégie “opportuniste” », Semen [en ligne], no 24, 2007.

Ducrot, Oswald, Dire et ne pas dire (1972), Paris, Hermann, édition revue et augmentée, 1980.

Ducrot, Oswald, « Texte et énonciation » Les Mots du discours, dir. Oswald Ducrot et alii, Paris, Minuit, 1980.

577

Ducrot, Oswald, Le Dire et le dit, Paris, Minuit, 1984.

Ducrot, Oswald, « “Topoi et Argumentation dans la langue” », Lieux communs, topoï, stérétotypes, clichés, dir. Christian Plantin, Paris, Kimé, 1993, p. 233-248.

Ducrot, Oswald et Todorov, Tzvetan, Dictionnaire encyclopédique des sciences du langage, Paris, « Points », Seuil, 1972.

Ducrot, Oswald et Schaeffer, Jean-Marie, Nouveau Dictionnaire encyclopédique des sciences du langage, Paris, Seuil, 1995.

Dufour, Philippe, La Pensée romanesque du langage, Paris, Seuil, 2004.

Dumarsais, César Chesneau, Des Tropes ou des différents sens (1730), éd. critique par François Soublin, Paris, Flammarion, 1988.

Dürrenmatt, Jacques, Le vertige du vague. Les romantiques face à lambiguïté, Paris, Kimé, 2001.

Dürrenmatt, Jacques, « Bien coupé mal cousu ». De la ponctuation et de la division du texte romantique, Presses Universitaires de Vincennes, 1998.

Eagleton, Terry, Critique et théorie littéraire. Une introduction (1983), Paris, PUF, 1994 pour la traduction française.

Eco, Umberto, LŒuvre ouverte, Paris, Seuil, 1979 pour la traduction.

Eco, Umberto, « Peirce et la sémantique contemporaine », Langages, no 58, 1981, p. 75-92.

Eco, Umberto, Lector in fabula, Paris, Grasset, 1985, pour la traduction française.

Eco, Umberto, Le Signe. Histoire et analyse dun concept, Bruxelles, Éditions Labor, 1988 pour la traduction française.

Eikhenbaum, Boris, « La théorie de la “méthode formelle” » (1925), Théorie de la littérature. Textes des formalistes russes réunis, présentés et traduits par Tzvetan Todorov, Paris, Seuil, 1965.

Englebert, Annick, « Larticle partitif : lévolution des conditions demploi », Langue Française, no 109, février 1996, p. 9-28.

Erlich, Victor, Russian Formalism, history, doctrine, Londres, la Haye Paris, Mouton, 1969.

Escarpit, Robert, « La définition du terme de littérature », actes du troisième congrès de littérature comparée, Utrecht, Mouton, 1961, p. 78-88.

Everaert-Desmedt, Nicole, Le Processus interprétatif. Introduction à la sémiotique de Charles S. Peirce, Liège, Mardaga, 1990.

Fish, Stanley, « Is there a text in this class ? » Cambridge, Mass., Harvard University Press, 1982.

Fontanier, Pierre, Les Figures du discours, [réunion de deux traités de Fontanier concernant les figures non-tropes (1827) et les figures tropes (1830)], Paris, Flammarion, 1968, repris dans la collection « Champs ».

Fontanille, Jacques, Le Savoir partagé. Sémiotique et théorie de la connaissance chez Marcel Proust, Paris, Amsterdam, Philadelphia, Hadès Benjamin, 1987.

578

Fontanille, Jacques, Sémiotique et littérature. Essais de méthode, Paris, PUF, 1999.

Foucault, Michel, Les Mots et les choses, Paris, Gallimard, 1966.

Foucault, Michel, LArchéologie du savoir, Paris, Gallimard, 1969.

Foucault, Michel, « Quest-ce quun auteur ? », Dits et écrits I, 1954-1975, Paris, Gallimard, 2001.

Franckel, Jean-Jacques et Paillard, Denis, « Aspects de la théorie dAntoine Culioli », Langages, no 129, 1998, p. 52-64.

Frege, Gottlob, Écrits logiques et philosophiques, Paris, Seuil, 1971.

Frye, Northrop, Anatomie de la critique, Paris, Gallimard, 1969 pour la traduction française.

Gadamer, Hans Georg, Vérité et méthode (1960), Paris, Seuil, 1976 pour la traduction française.

Gardes-Tamine, Joëlle, « Métaphore et syntaxe », Langages, no 54, juin 1979, p. 65-81.

Gary-Prieur, Marie-Noëlle, « Le nom propre constitue-t-il une catégorie linguistique ? », Langue Française, no 92, déc 1991, p. 4-25.

Genette, Gérard, Figures III, Paris, Seuil, 1972.

Genette, Gérard, « Le statut pragmatique de la fiction narrative », Poétique, no 78, avril 1989, p. 237-249.

Genette, Gérard, Nouveau discours du récit, Paris, Seuil, 1983.

Genette, Gérard, LŒuvre de lart, I, Immanence et transcendance, Paris, Seuil, 1994.

Genette, Gérard, Fiction et Diction, Paris, Seuil, 1991.

Genette, Gérard, Figures IV, Paris, Seuil, 1999.

Goodman, Nelson, Langages de lart. Une approche de la théorie des symboles, Nîmes, J. Chambon, 1990, pour la traduction française.

Goodman, Nelson, Manières de faire des mondes, Nîmes, J. Chambon, 1992, pour la traduction française.

Goodman, Nelson, « Fiction for five fingers », Philosophy and literature, VI, 1982, p. 162-164.

Goodman, Nelson et Elgin, Catherine, Esthétique et connaissance. Pour changer de sujet, Combas, lÉclat, 1990, pour la traduction française.

Greimas, Algirdas Julien et Courtés, Joseph, Sémiotique. Dictionnaire raisonné de la théorie du langage, Paris, Hachette, 1979.

Greimas, Algirdas Julien et Fontanille, Jacques, Sémiotique des passions, Paris, Seuil, 1991.

Grice, Herbert Paul, « Logique et Conversation », Communications, no 30, 1979, p. 57-72.

Grivel, Charles, Production de lintérêt romanesque, La Haye, Paris Mouton, 1973.

579

Grize, Jean-Blaise, « Argumentation, schématisation et logique naturelle », Recherches sur le discours et largumentation, Centre de Recherches Sémiologique de Neuchâtel, tirage spécial du no 32 de la Revue européenne des sciences sociales / Cahiers Vilfredo Pareto, Genève, Droz, 1982, p. 183-200.

Grize, Jean-Blaise, De la logique à largumentation, Genève, Droz, 1982.

Guillaume, Gustave, Temps et verbe. Théorie des aspects, des modes et des temps, Paris, Honoré Champion, 1970.

Hamburger, Käte, Logique des genres littéraires, Paris, Seuil, 1986, pour la traduction française.

Hamon, Philippe, « Quest-ce quune description ? », Poétique, no 12, 1972, p. 465-485.

Hamon, Philippe, « Note sur les notions de norme et de lisibilité en stylistique », Littérature, no 14, mai 1974, p. l 14-122.

Hamon, Philippe, « Pour un statut sémiologique du personnage », Littérature, no 6, 1972, repris dans Poétique du récit, Paris, Seuil, 1977.

Hamon, Philippe, « Un discours contraint », Littérature et réalité, dir. R. Barthes et alii, Paris, Seuil, 1982.

Hamon, Philippe, Le Personnel du roman. Le système des personnages dans les Rougon-Macquart dÉmile Zola, Genève, Paris, diffusion Champion, 1983.

Hamon, Philippe, Introduction à létude du descriptif, Paris, Hachette, 1981.

Hamon, Philippe, Texte et idéologie, Paris, PUF, 1984, collection « Quadrige ».

Hegel, Georg, Wilhelm, Friedrich, Cours desthétique (1842), troisième partie, « Le système des différents arts », Paris, Aubier, 1997, pour la traduction française.

Herrstein-Smith, Barbara, Contingencies of value. Alternative perspectives for critical theory, Harvard university press, Cambridge, Massachussets, and London, England, 1991.

Herschberg-Pierrot, Anne, « Approche génétique du style », Stylistiques ?, dir. Laurence Bougault et Judith Wulf, Rennes, PUR, 2010, p. 33-40.

Hjelmslev, Louis, Prolégomènes à une théorie du langage (1943), Paris, Minuit, 1968-1971.

Hjelmslev, Louis, Essais Linguistiques, Paris, Minuit, 1971.

Hobsbawm, Eric, Nations et nationalisme depuis 1780. Programme, mythe, réalité (1990), trad. Dominique Peters, Paris, Gallimard, 1992.

Humboldt, Alexander et, Oltmanns, Jabbo, Voyage de Humbold et Bonpland [4, 1-2]. Recueil dobservations astronomiques dopération trigonométriques et des mesures barométriques –, Paris, Schoell, 1810.

Humboldt, Wilhelm von, Introduction à lœuvre sur le Kavi (1835), Paris, Seuil, 1974 pour la traduction française.

580

Ingarden, Roman, LŒuvre dart littéraire, Lausanne, LAge dHomme, 1983 pour la traduction française.

Ingarden, Roman, « Les différentes conceptions de la vérité dans lœuvre dart », Revue desthétique, 2, 1949, p. 162-180.

Iser, Wolfgang, LActe de lecture. Théorie de leffet esthétique (1976), Bruxelles, Mardaga, 1985 pour la traduction française.

Jakobson, Roman, Essais de linguistique générale. Minuit, 1963.

Jakobson, Roman, Questions de poétique, Paris, Seuil, 1973.

Jankélévich, Vladimir, Quelque part dans linachevé, Paris, Gallimard, 1978.

Jauss, Hans Robert, Pour une esthétique de la réception (traduction de divers textes datant de 1972 à 1978), Paris, « Tel » Gallimard, 1978 pour la traduction française.

Jenny, Laurent, La Parole singulière, Paris, Belin, 1990.

Jouve, Vincent, LEffet-personnage dans le roman, Paris, PUF, 1992.

Kandinsky, Wassily, Du spirituel dans lart et dans la peinture en particulier, Paris, « Folio », Gallimard, 1989 pour la traduction française.

Kant, Emmanuel, Critique de la raison pure, Paris, PUF, 1975 pour la traduction française.

Kant, Emmanuel, Critique de la faculté de juger, Paris, Vrin, 1993 pour la traduction française.

Kerbrat-Orecchioni, Catherine, LÉnonciation. De la subjectivité dans le langage, Paris, Armand Colin, 1980.

Kerbrat-Orecchioni, « Le texte littéraire : non-référence, autoréférence ou référence fictionnelle », Texte, no 1, 1982, p. 27-49.

Kerbrat-Orecchioni, La Connotation, Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 1983.

Kerbrat-Orecchioni, LImplicite, Paris, Armand Colin, 1986.

Kleiber, Georges, « Pour une explication du paradoxe de la reprise immédiate », Langue française, no 72, déc. 1986, p. 54-76.

Kleiber, Georges, Nominales. Essais de sémantique référentielle, Paris, Armand Colin, 1994.

Klinkenberg, Jean-Marie, « Le concept disotopie en sémantique et en sémiotique littéraire », Le Français Moderne, no 41, 1973, p. 285-290.

Klinkenberg, Jean-Marie, Le Sens rhétorique. Essais de sémantique littéraire, Toronto, Bruxelles, Éditions du Gref / Les Éperonniers, 1990.

Kripke, Saul, La Logique des noms propres (1972), Paris, Minuit, 1982 pour la traduction française.

Kristeva, Julia, Semeiotike. Recherches pour une Sémanalyse, Paris, Seuil, 1969.

Kristeva, Julia, La Révolution du langage poétique, Paris, Seuil, 1974.

581

Kristeva, Julia, Le Temps sensible. Proust et lexpérience littéraire, Paris, Gallimard, 1994.

Kristeva, Julia, Le Texte du roman. Approche sémiologique dune structure discursive transformationnelle, La Hague, Paris, New York, Mouton Publishers, 1970.

Lacoue-Labarthe, Philippe, Présentation du no 21 de la revue Poétique, « Littérature et philosophie mêlées », 1975.

Lacoue-Labarthe, Philippe et Nancy, Jean-Luc, LAbsolu littéraire. Théorie de la littérature du romantisme allemand, Paris, Seuil, 1978.

La Harpe, Jean-François de, Lycée ou cours de littérature ancienne et moderne, volumes, Paris, Didier, 1834.

Le Brun, Annie, Les Châteaux de la subversion, Paris, Jean-Jacques Pauvert, 1982, repris dans la collection « Folio essais ».

Le Guern Michel, Sémantique de la métaphore et de la métonymie, Paris, Seuil, 1975.

Levi-Strauss, Claude, « Introduction à lœuvre de Marcel Mauss » Marcel Mauss, Sociologie et anthropologie, Paris, PUF, 1968.

Lewis, David, « Truth in fiction », American Philosophical Quarterly, XV, 1978, p. 37-46.

Linsky, Léonard, Le Problème de la référence, Paris, Seuil, 1967 pour la traduction française.

Lotman, Iouri, La Structure du texte artistique (1970), Paris, Gallimard, 1973 pour la traduction française.

Lukacs, Georg, La Théorie du roman, Paris, Gallimard, 1995 pour la traduction française.

Lukacs, Georg, Problèmes du réalisme, Paris, LArche, 1975 pour la traduction française.

Macdonald, Margaret, « Le langage de la fiction » (traduction de « The language of fiction », Proceedings of the Aristotelician Society, suppl. vol 27, 1954 p. 165-184), Poétique, no 78, avril 1989, p. 219-235.

Macherey, Pierre, À quoi pense la littérature ? Exercices de philosophie littéraire, Paris, PUF, 1990.

Macherey, Pierre, « La chose littéraire », postface à La Production de limmatériel, Théories, représentations et pratiques de la culture au xixe siècle, dir. Jean-Yves Mollier, Philippe Régnier et Alain Vaillant, Saint-Étienne, Publications de lUniversité de Saint-Étienne, 2008, p. 442-455.

Madelénat, Daniel, LÉpopée, Paris, PUF, 1986.

Maingueneau, Dominique, Pragmatique pour le discours littéraire, Paris, Bordas, 1990.

Maingueneau, Dominique, Analyse du discours. Introduction aux lectures de larchive, Paris, Hachette, 1991.

582

Maingueneau, Dominique, Le Contexte de lœuvre littéraire. Énonciation, écrivain, société, Paris, Dunod, 1993.

Margolis, Joseph, « The logic and structure of fictional narratives », Philosophy and Literature, VII, 1983, p. 162-181.

Martin, René, Pour une logique du sens, Paris, PUF, 1983.

Martin, René, Langage et croyance, Bruxelles, Mardaga, 1987.

Martin, Yves-Olivier, Histoire du roman populaire en France de 1840 à 1980, Paris, Albin Michel, 1980.

Mazaleyrat, Jean et Molinié, Georges, Vocabulaire de la stylistique, Paris, PUF, 1989.

Meschonnic, Henri, Pour la poétique I, Paris, Gallimard, 1970.

Meschonnic, Henri, Critique du rythme. Anthropologie et histoire du langage, Lagrasse, Verdier, 1982.

Meschonnic, Henri, Les États de la poétique, Paris, PUF, 1995.

Meyer, Michel, Questions de rhétorique : langage, raison et séduction, Paris, Librairie Générale Française, 1993.

Michelet, Jules, Œuvres complètes, I, édit. critique par Paul Viallaneix, Paris, Flammarion, 1971.

Millet, Claude, Le Légendaire au xixe siècle, Paris, PUF, 1997.

Millet, Claude, Le Romantisme, Paris, Le Livre de Poche, 2007.

Millet, Claude, « Le jargon romantique », Politiques de lantiromantisme, dir. Claude Millet, Paris, Garnier, 2012, p. 25-45.

Milner, Jean-Claude, « Réflexions sur la référence », Langue française, no 30, mai 1976 p. 63-73.

Mitterand, Henri, « Le paragraphe est-il une unité linguistique ? », La Notion de Paragraphe, dir. Roger Laufer, Paris, Éditions du CNRS, 1985.

Modigliani, Denise, « La céleste étincelle de Prométhée. Essai sur la philosophie du langage dans le discours de Herder », Traité de lorigine du langage, Johann Gottfried Herder, Paris, PUF, 1997.

Molinié, Georges, Éléments de stylistique française, Paris, PUF, 1986.

Molinié, Georges, Dictionnaire de rhétorique, Les usuels de poche, Paris, Librairie générale française, 1993.

Molinié, Georges, Approches de la réception. Sémiostylistique et sociopoétique de Le Clézio, Paris, PUF, 1993.

Molinié, Georges, « Le style en sémiostylistique », Quest-ce que le style ?, actes du colloque international de la sorborme des 9, 10 et 11 octobre 1991, dir. Pierre Cahné et Georges Molinié, Paris, PUF, 1994.

Molinié, Georges, Sémiostylistique. Leffet de lart, Paris PUF, 1998.

Molinié, Georges, Hermès mutilé. Vers une herméneutique matérielle. Essai de philosophie du langage, Honoré Champion, coll. « Bibliothèque de Grammaire et de Linguistique », no 21, 2005.

583

Montaigne, Michel de, Les Essais, III, 13, Paris, PUF, « Quadrige », 1992.

Muller, Claude, « La négation comme jugement », Langue française, no 94, 1992, p. 26-34.

Murat, Michel, « Reconnaisance au romanesque », Le Romanesque, dir. Gilles Declercq et Michel Murat, Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2004.

Neveu, Franck, Études sur lapposition. Aspects du détachement nominal et adjectival en français contemporain, dans un corpus de textes de J.-P. Sartre, Honoré Champion, 1998.

Neveu, Franck, « Lhomonymie textuelle à lépreuve de lévocation. Quelques éléments de réflexion épistémologique pour une sémantique de linterprétation », Littérature et linguistique : diachronie / synchronie – Autour des travaux de Michèle Perret, dir. Dominique Lagorgette et Marielle Lignereux, CD-Rom, Chambéry, Université de Savoie, 2007, p. 2-9.

Nietzsche, Friedrich, Le Livre du philosophe, Paris, Flammarion, 1991 pour la traduction française.

Noailly, Michèle, Le substantif épithète, Paris, PUF, 1990.

Noiray, Jacques, Le Romancier et la machine. Limage de la machine dans le roman français (1850-1900). Tome I, « Lunivers de Zola », Paris, José Corti, 1981.

Nonnenmacher, Georges, « Poésie, relation et altérité », Poésie et altérité, actes du colloque Rencontres sur la poésie moderne de juin 1988, dir. Michel Collot et Jean-Claude Mathieu, Paris, Presse de lÉ.N.S., 1990, p. 33-41.

Normand, Claudine, Métaphore et Concept, Bruxelles, Éditions Complexes, 1976.

Novalis, Le Brouillon général, trad. française et annotation dOlivier Schefer, Paris, Allia, 2000.

Ogden, Charles Kay et Richards, Ivor Amonstrong, The Meaning of meaning (1923), New-York, Harcourt, Brace, 1948.

Ouellet, Pierre, « Signification et sensation », PULIM 20, 1992.

Panofsky, Erwin, Idea. Contribution à lhistoire du concept de lancienne théorie de lart (1924), Paris, Gallimard, 1983 pour la traduction française.

Parret, Herman, Introduction et « Seuils et discontinuité : les fractures du sublime », Le Sens et ses hétérogénéités, dir. Herman Parret, Paris, Éditions du CNRS, 1991, p. 11-28 et p. 233-253.

Paveau, Marie-Anne et Sarfati, Georges-Elia, Les Grandes Théories de la linguistique, Paris, Armand Colin, 2003.

Pavel, Thomas, Univers de la fiction, Paris, Seuil, 1988, pour la traduction française.

Pêcheux, Michel, Les Vérités de La Palice. Paris, Maspero, 1975.

Peirce, Charles Sanders, Collected Papers, sélectionnés et présentés par P. Weiss et C. Hartshorne, 8 vol., Harvard University Press, 1932-1954.

584

Peirce, Charles Sanders, Écrits sur le signe, rassemblés, traduits et commentés par Gérard Deledalle, Paris, Seuil, 1978.

Perelman, Chaïm, LEmpire rhétorique. Rhétorique et argumentation, Paris, Vrin, 1997.

Perelman, Chaïm et Olbrechts-Tyteca, Lucie, Traité de largumentation. La nouvelle rhétorique, Bruxelles, Éditions de lUniversité de Bruxelles, 1970.

Petitjean, André, « Les typologies textuelles », Pratiques, no 62, juin 1989, p. 86-125.

Philippe, Gilles, « Purisme linguistique et purisme stylistique : la langue littéraire et la norme au xxe siècle », Le Français moderne, no 1, 2008, p. 14-23.

Philippe, Gilles et Piat, Julien, La Langue littéraire. Une histoire de la prose en France de Gustave Flaubert à Claude Simon, Fayard, 2009.

Pierssens, Michel, Savoirs à lœuvre : Essais dépistémocritique, Lille, Septentrion, 1990.

Platon, La République, texte établi et traduit par Émile Chambry, Paris, Les Belles Lettres, 1970.

Pouivet, Georges (dir.), Lire Goodman, Les voies de la référence, Cahors, Éditions de léclat, 1992.

Prandi, Michele, « Figures textuelles du silence, lexemple de la réticence », Le Sens et ses hétérogénéités, dir. Herman Parret, Paris, Éditons du CNRS, 1991, p. 155-174.

Prandi, Michele, Grammaire philosophique des tropes. Mise en forme linguistique et interprétation discursive des conflits conceptuels, Paris, Minuit, 1992.

Prince, Gerald, « Thème et interprétation », Poétique, no 64, nov. 1985, p. 425-433.

Pulcinelli-Orlandi, Eni, « Hétérogénéité et silence », Le Sens et ses hétérogénéités, dir. Herman Parret, Paris, Éditions du CNRS, 1991, p. 203-215.

Queffélec, Lise, Le Roman-feuilleton français au xixe siècle, Paris, PUF, Collection « Que-sais-je ? », 1989.

Quéré, Henri, Intermittences du sens, Paris, PUF, 1992.

Quintilien, Institution oratoire, volume V, Paris, Les Belles Lettres, 1978.

Rabaté, Dominique (dir.), Figures du sujet lyrique, Paris, PUF, 1996.

Rabatel, Alain, « Fondus enchaînés énonciatifs. Scénographie énonciative et points de vue », Poétique, no 126, 2001, p. 151-173.

Rabatel, Alain, Argumenter en racontant, De Boeck, Bruxelles, 2004.

Rancière, Jacques, La Mésentente, Paris, Galilée, 1995.

Rancière, Jacques, La Parole muette. Essai sur les contradictions de la littérature, Paris, Hachette 1998.

Rancière, Jacques, Le Partage du sensible, Paris, La Fabrique, 2000.

Rastier, François, Sémantique interprétative, Paris, PUF, 1987.

585

Rastier, François, Sens et textualité, Paris, Hachette, 1989.

Rastier, François, « Problématiques du signe et du texte », Intellectica, no 23, 1996, p. 11-52.

Rastier, François, « Le problème épistémologique du contexte et le statut de linterprétation dans les sciences du langage », Langages, no 129, mars 1998, p. 97-111.

Rastier, François, « Rhétorique et interprétation des figures », Sémantique et rhétorique, dir. Michel Ballabriga, Toulouse, Éditions Universitaires du Sud, 1998, p. 33-57.

Rastier, François, « Valeur saussurienne et valeur monétaire », LInformation grammaticale, no 95, 2002, p. 46-49.

Rastier, François, « Formes sémantiques et textualité », Langages, no 163, 2006, p. 99-114.

Raulet-Marcel, Caroline, Librairie romantique et genre romanesque : linstauration dune nouvelle relation entre lauteur et son lecteur sous la restauration, thèse de doctorat, sous la direction de Guy Rosa, Université Paris VII, 2008.

Reboul, Anne, Rhétorique et stylistique de la fiction, Nancy, Presses Universitaires de Nancy, 1992.

Recanati, François, La Transparence et lénonciation. Pour introduire à la pragmatique, Paris, Seuil, 1979.

Recanati, François, Les Énoncés performatifs. Contribution à la pragmatique, Paris, Minuit, 1981.

Reggiani, Christelle, Éloquence du roman : rhétorique, littérature et politique aux xixe et xxe siècles, Genève, Droz, 2008.

Reiss, Timothy, « Peirce, Frege, la vérité, le Tiers inclus et le champ pratiqué », Langages, no 58, 1980, p. 103-127.

Rey-Debove, Josette, « Autonymie et sémiotique littéraire », Littérature, no 16, déc 1974, p. 107-116.

Rey-Debove, Josette, Le Métalangage. Étude linguistique du discours sur le langage, Paris, Le Robert, 1978, repris chez Armand Colin / Masson, 1997.

Richards, Ivor Amstrong, Principles of literary criticism, London, Kegan Paul, Trubner and C, 1944.

Ricœur, Paul, La Métaphore vive, Paris, Seuil, 1975, repris dans la collection « Points ».

Ricœur, Paul, Temps et récit I. Lintrigue et le récit historique, Paris, Seuil, 1983, repris dans la collection « Points ».

Ricœur, Paul, Temps et récit IL La configuration dans le récit de fiction, Paris, Seuil, 1984, repris dans la collection « Points ».

Ricœur, Paul, Temps et récit III. Le temps raconté, Paris, Seuil, 1985, repris dans la collection « Points ».

586

Riegel, Martin, Présentation du no 57 de la revue Langue française, « Grammaire et référence », 1983.

Riegel, Martin, « Définition directe et indirecte dans le langage ordinaire. Les énoncés définitoires copulatifs », Langue française, no 73, « La reformulation du sens dans le discours », fév 1987, p. 29-51.

Riegel, Martin, Pellat, Jean-Christophe, Rioul, René, Grammaire méthodique du français, Paris, PUF, 1994 (2e édition).

Riffaterre, Michael, Essais de stylistique structurale, Paris, Flammarion, 1971 pour la traduction française.

Riffaterre, Michael, « Lillusion référentielle » (1978), Littérature et Réalité, (dir. R. Barthes et al), Paris, Seuil, 1982.

Riffaterre, Michael, La Production du texte, Paris, Seuil, 1979.

Riffaterre, Michael, « La trace de lintertexte », La Pensée, no 215, octobre 1980.

Riffaterre, Michael, Sémiotique de la poésie, Paris, Seuil, 1983, pour la traduction française.

Ruwet, Nicolas, « Roman Jakobson. Linguistique et poétique, vingt-cinq ans après », Le Souci des apparences. Neuf études de poétique et de métrique, dir. Marc Dominicy, Bruxelles, Éditions de lUniversité de Bruxelles, 1989.

Ryle, Gilbert, « Imaginary objects », Aristotelian Society, supplementary volume, XII, 1933, p. l8-43.

Saint-Gérand, Jacques-Philippe, « Les mots pour interpréter : Stendhal sémiologue contre lidéologie », LInformation grammaticale, no 72, 1997, p. 41-46.

Saint-Gérand, Jacques-Philippe, « Langue et langages du xixe siècle », Nouvelle histoire de la langue française, dir. Jacques Chaurand, Paris, Seuil, 1999.

Saussure, Frédéric de, Cours de linguistique générale, Paris, Payot, 1974.

Schaeffer, Jean-Marie, Les Célibataires de lart. Pour une esthétique sans mythes, Paris, Gallimard, 1996.

Schaeffer, Jean-Marie, « Le romanesque », Vox poetica, [en ligne] p. 1.

Schefer, Olivier Margantin, Laurent et Leblanc, Charles, La Forme poétique du monde. Anthologie du romantisme allemand, Paris, José Corti, 2003.

Schelling, F. W. J., Système de lidéalisme transcendantal, Louvain, Peeters, Louvain-la-Neuve, Éditions de lInstitut supérieur de Philosophie, diffusion Vrin, 1978, pour la traduction française.

Schlegel, August Wilhelm, Leçons sur lhistoire de la théorie des beaux arts suivies des articles du « Conversations-Lexicon » concernant larchitecture la sculpture et la peinture, Paris, Pichon et Didier, 1830 pour la traduction française.

Schor, Naomi, « Fiction as interprétation / Interprétation as fiction », The Reader in the text : Essays on audience and interpretation, dir. Susan Suleiman et Inge Crosman, Princeton, Princeton University Press, 1980, p. 165-182.

587

Searle, John Rogers, Les Actes de langage, Paris, Hermann, 1972.

Searle, John Rogers, Sens et expression, Paris, Minuit, 1982 pour la traduction française.

Simmel, Georg, Philosophie de la modernité (trad. de divers textes datant de 1891 à 1923), Paris, Payot, 1990 pour la traduction française.

Skulsy, Harold, « On being moved by fiction », Journal of Aesthetics and Art Criticism, XXXIX, 1980, p. 5-14.

Sperber, Dan et Wilson, Deirdre, « Remarques sur linterprétation des énoncés selon Paul Grice », Communications, no 30, 1979, p. 80-94.

Staël, Germaine de, De la littérature considérée dans ses rapports avec les institutions sociales (1801), Paris, Classiques Garnier, 1998.

Starobinski, Jean, Action et réaction. Vie et aventure dun couple, Paris, Seuil, 1999.

Suleiman, Susan, « Introduction », The Reader in the text. Essays on audience and interprétation, dir. Susan Suleiman et Inge Crosman, Princeton, Princeton University Press, 1980.

Suleiman, Susan, Le Roman à thèse ou lautorité fictive, Paris, PUF, 1983, pour la traduction française.

Susini, Laurent, « “Je ne vois partout quobscurité” : clairs-obscurs du paradoxe dans les Pensées de Pascal. », Lobscurité. Langage et herméneutique sous lAncien Régime, dir. Delphine Denis, Academia-Bruylant, 2007, p. 93-106.

Svenbro, Jesper, « La Grèce archaïque et classique. Linvention de la lecture silencieuse », Histoire de la lecture dans le monde occidental, dir. Gugliemo Cavallo et Roger Chartier, Paris, Seuil, 1997.

Tamba-Mecz, Irène, Le Sens figuré. Vers une théorie de lénonciation figurative, Paris, PUF, 1981.

Tamba-Mecz, Irène, « La composante référentielle dans Un manteau de laine et Un manteau en laine », Langue Française, no 57, 1983, p. 119-128.

Todorov, Tzvetan, Théorie de la littérature. Textes des formalistes russes, Paris, seuil, 1965.

Todorov, Tzvetan, « Les anomalies sémantiques », Langages, no 1, mars 1966, p. 100-123.

Todorov, Tzvetan, « La lecture comme construction », Poétique, no 24, 1975, p. 417-425, repris dans Poétique de la prose choix, suivi de Nouvelles recherches sur le récit, Paris, Seuil, 1971, 1978.

Todorov, Tzvetan, Théories du symbole, Paris, Seuil, 1977, repris dans la collection « Points ».

Todorov, Tzvetan, La Notion de littérature, Paris, Seuil, 1987.

Trabant, Jürgen, « Du génie aux gènes de la langue », Et le génie des langues ?, dir. Henri Meschonnic, Saint-Denis, Presses Universitaires de Vincennes, 2000.

588

Trabant, Jürgen, « Les langues des peuples sauvages dans quelques projets anthropologiques autour de 1800 », Revue Germanique internationale, 21, 2004, p. 11-26.

Ubersfeld, Anne, Lire le théâtre III, Paris, Nathan, 1996.

Vadé, Yves, LEnchantement littéraire. Écriture et magie de Chateaubriand à Rimbaud, Paris, Gallimard, 1990.

Vaillant, Alain, La crise de la littérature. Romantisme et modernité, Grenoble, ELLUG, 2005.

Vaillant, Alain, « Lyrisme de lironie », Esthétique du rire, dir. Alain Vaillant, Nanterre, Presses Universitaires de Paris Ouest, 2013, p. 277-306.

Valéry, Paul, Variétés, Œuvres, I, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1957.

Valéry, Paul, Pièces sur lart, Œuvres, II, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1960.

Viala, Alain, Naissance de lécrivain, Paris, Minuit, 1985.

Vico, Giambattista, De antiquissima sapientia italororum : ex linguae latinae originibus eruenda libri tres, Mauvezin, Trans-Europ-Repress, 1987.

Von Moos, Peter, « Introduction à une histoire de lendoxon », Lieux communs, topoï, stérétotypes, clichés, dir. Christian Plantin, Kimé, 1993, chapitre 1, p. 3-16.

Vuillaume, Marcel, Grammaire temporelle des récits, Paris, Minuit, 1990.

Weinrich, Harald, « Semantik der Metapher », Folia linguistica I, 1967, p. 3-17.

Weinrich, Harald, Le Temps, Paris, Seuil, 1973 pour la traduction française.

Wellek, René et Warren, Austin, La Théorie littéraire, Paris, Seuil, 1971 pour la traduction française.

Wimsatt, William Kurtz Jr et Beardsley, Monroe Curtis, « The affective fallacy », Sewanee Review, LVII, The University of the South, Sewanee, Tenessee, p. 31-55.

Wimsatt, William Kurtz Jr et Beardsley, Monroe Curtis, « The Verbal Icon », University of Kentucky Press, 1954.

Wittgenstein, Ludwig, Tractatus logico-philosophicus suivi des Investigations philosophiques (1918 et 1953), Paris, Gallimard, 1961 pour la traduction française, repris dans la collection « Tel ».

Zilberberg, Claude, Raison et poétique du sens, Paris, PUF, 1988.

Zilberberg, Claude et Fontanille, Jacques, Tension et signification, Liège, Mardaga, 1998.