Aller au contenu

Vie des associations

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-406-07149-5
  • ISSN: 2557-8855
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-07150-1.p.0169
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 18/10/2017
  • Périodicité: Annuelle
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
169

Vie des Associations

Assemblée plénière du CEBC 2015, le 31 octobre 2015

La 24e Assemblée plénière du CEBC se tient le 31 octobre 2015 à la salle Dürrenmatt de la Bibliothèque nationale suisse. Christine Le Quellec Cottier a la tâche délicate daccueillir les membres du CEBC, réunis dans le deuil après le décès soudain de Michèle Touret, survenu le 25 octobre. Christine Le Quellec Cottier évoque le souvenir de Michèle Touret, sa grande personnalité, limportance de son œuvre critique, la force de son engagement au sein du CEBC et la profonde amitié qui la liait aux membres de lassociation. Claude Leroy et Jean-Carlo Flückiger rendent à leur tour hommage à Michèle Touret.

LAssemblée plénière se déroule ensuite selon lordre du jour. La directrice revient brièvement sur les différentes activités auxquelles sest consacré le CEBC au cours de la dernière année. Les membres se souviennent des deux journées passées à La Chaux-de-Fonds en novembre 2014 et des fructueuses rencontres organisées pour célébrer le trentième anniversaire du centre détudes. Lannée écoulée depuis aura permis de poursuivre et de pérenniser les entreprises lancées. Un quatrième volume de correspondance est paru dans la collection « Cendrars en toutes lettres » des éditions Zoé, ainsi quun livre de poche réunissant Jai tué et Jai saigné.

De nombreuses publications sont à lhonneur cette année. Gabriel Umstätter, commissaire de lexposition du musée des Beaux-Arts de La Chaux-de-Fonds, évoque limposant volume Blaise Cendrars au cœur des arts qui prolonge la manifestation de 2014. Laurent Tatu et Julien Bogousslavsky présentent Blaise Cendrars ou la légende du légionnaire, qui retrace le parcours de guerre de lécrivain entre 1914 et 1917. Quant aux posters de la vie de la famille Sauser à La Chaux-de-Fonds, que nous avions découverts lannée dernière, ils sont le sujet du livre de Laurent Tatu et François Oschner, intitulé De Frédéric Sauser à Blaise Cendrars. Résonances 170à La Chaux-de-Fonds et en Suisse. Claude Leroy informe lassemblée de lavancée des travaux de « léquipe Pléiade » : un second coffret est en préparation, regroupant cette fois-ci la poésie, les romans et les récits. Il informe aussi chacun quun colloque consacré au poète Frédéric Jacques Temple a eu lieu durant lété à Cerisy, en Normandie, et que les actes de ces journées de rencontres seront publiés. Vincent Yersin, nouveau conservateur du Fonds Blaise Cendrars, annonce lannée 2016 en tant que 25e anniversaire des Archives littéraires suisses. À cette occasion, une petite exposition se tiendra dès la fin du mois de janvier, présentant un choix parmi les dédicaces des volumes de la Bibliothèque Blaise Cendrars.

Les membres du CEBC sont particulièrement heureux daccueillir Adrien Bosc, dont le premier roman Constellation, paru aux Éditions Stock, a été couronné du Grand Prix du roman de lAcadémie française en 2014. En évoquant ses liens étroits avec lœuvre de Cendrars quil place sous le signe de « lami imaginaire », lauteur revient dans une belle conférence sur les rencontres inattendues et les « hasards objectifs » qui lient les destins des passagers du vol de la « nouvelle comète dAir France » disparue dans les Açores le 28 octobre 1948. Le conférencier développe son propos dévocations littéraires en coïncidences inattendues et dresse ainsi un portrait imprévu de ces vies, auxquelles Cendrars participe.

Les membres du CEBC se retrouvent ensuite pour découvrir la correspondance entre Blaise Cendrars et Raymone Duchâteau, éditée par Myriam Boucharenc sous le titre « Sans ta carte je pourrais me croire sur une autre planète » (éditions Zoé). Myriam Boucharenc évoque la richesse parfois insoupçonnée de cette correspondance exceptionnelle, forte de près de 600 lettres. Au-delà de limportance de chacun des épistoliers dans lhistoire littéraire et culturelle du xxe siècle et au-delà de la relation étrange qui les lie et quelle fait percevoir, cette correspondance est capitale pour comprendre les voies de la création cendrarsienne, spécialement au cours de la Deuxième Guerre mondiale.

Le procès-verbal de lAssemblée plénière du 19 novembre 2016 sera validé par les membres du CEBC lors de lassemblée du 18 novembre 2017 et son compte rendu publié dans le prochain bulletin.

Sylvestre Pidoux

171

Hommage à Jean Buhler

Nous avons appris avec émotion le décès de Jean Buhler, membre dhonneur du Centre dÉtudes Blaise Cendrars, le 25 mai 2017. Nous adressons toutes nos condoléances à ses enfants et à ses proches.

Écrivain, journaliste, photographe et explorateur de territoires lointains, il fut lun des premiers, en Suisse, à sintéresser à Blaise Cendrars, si proche, par ses origines et son tempérament, de lui-même. Né le 3 juillet 1919 à La Chaux-de-Fonds, rue de la Paix comme Frédéric Sauser trente-deux ans auparavant, il publia en 1960 Blaise Cendrars, homme libre, poète au cœur du monde dans lequel il est le premier à révéler lorigine suisse et chaux-de-fonnière de lécrivain du monde entier.

LAssociation des écrivains neuchâtelois et jurassiens propose en ligne (http://www.aenj.ch/jean.buhler) un riche portrait de Jean Buhler, personnalité rayonnante et imposante dont nous garderons le très vif souvenir.

CEBC et AIBC

Article de revue: Précédent 18/19 Suivant