Skip to content

Abstracts

View all information ⮟

  • ISBN: 978-2-406-10145-1
  • ISSN: 2677-4232
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-10146-8.p.0257
  • Publisher: Classiques Garnier
  • Parution date: 03-11-2020
  • Periodicity: Annual
  • Language: French
Free access
Support: Digital
257

Résumés/Abstracts

Nicolas Bareït et Damien Connil, « Représenter les représentants »

Processus de sélection, de choix, plus ou moins organisé, plus ou moins réglementé, lélection aboutit à la désignation dindividus ayant un statut particulier : les élus. Ces derniers sont bien souvent des représentants politiques, mais pas uniquement. À étudier leurs représentations sur différents supports, il ressort quêtre élu ne va pas de soi : la place se gagne, le métier sapprend, la vocation séprouve.

Mots-clés : Représentation, élection, littérature, cinéma, série télévisée, politique, droit

Nicolas Bareït and Damien Connil, “Representing representatives”

Election, as a more or less organized and regulated process of selection, of choice, leads to individuals being assigned a particular status : that of elected officials. These are often, but not exclusively, political representatives. From studying the representation of these elected officials in different media, it becomes apparent that being elected is far from straightforward : the position must be won, the job must be learned, and the vocation must be experienced.

Keywords: representation, election, literature, cinema, television series, politics, law

Arnaud Coutant, « Les présidents du Mont Rushmore. Les “élus” de lAmérique »

Situé dans le Dakota du Sud, le Mont Rushmore a été choisi pour accueillir une sculpture monumentale représentant les visages de quatre anciens présidents américains, George Washington, Thomas Jefferson, Abraham Lincoln et Theodore Roosevelt. Ces « élus » ont été choisis à dessein pour incarner une certaine Amérique. Afin den comprendre toutes les dimensions, il faut revenir sur lhistoire du monument, sur les querelles juridiques auxquels il a conduit et sur sa place dans limaginaire.

Mots-clés : États-Unis, histoire constitutionnelle, président des États-Unis, destinée manifeste, Amérindiens/Indiens dAmérique, cinéma

258

Arnaud Coutant, “The presidents of Mount Rushmore. The elected representatives of America”

Mount Rushmore, situated in South Dakota, was chosen as the site for a monumental sculpture representing the faces of four former American presidents : George Washington, Thomas Jefferson, Abraham Lincoln, and Theodore Roosevelt. These elected representatives were deliberately chosen to embody a certain idea of America. In order to understand its various dimensions, we must revisit the history of the monument, the legal conflicts to which it gave rise, and its place in the imaginary.

Keywords: United States, constitutional history, president of the United States, manifest destiny, native Americans, cinema

Sylvain Louet, « Du candidat fantoche à lélu incarnant les États-Unis. Un mythe des valeurs démocratiques dans le film électoral (1932-2010) »

Les films étasuniens exposent le mythe du candidat à une élection, présenté comme une marionnette, qui finit par symboliser les valeurs fondatrices de la nation. Le cinéma avance ainsi que la société crée des anticorps efficaces contre ses propres maux. De plus, cette métamorphose témoigne dune trouble fascination pour lhomme providentiel. Enfin, le passage du candidat fantoche à celui qui assume le statut délu reprend le principe, en partie théologique, du mystère de lincarnation.

Mots-clés : Film électoral, marionnette, Pharmakon, providentiel, théologie, Claim

Sylvain Louet, “From puppet candidate to the elected embodiment of the United States. A myth of democratic values in electoral film (1932–2010)”

American films present the myth of the electoral candidate, who is first portrayed as a puppet, and who ultimately comes to symbolize the founding values of the nation. Cinema thus proposes that society creates effective antibodies against its own diseases. Furthermore, this metamorphosis testifies to a disturbing fascination with the man chosen by providence. Finally, the movement from puppet candidate to elected representative recalls the partly theological principles of the mystery of incarnation.

Keywords: electoral film, puppet, Pharmakon, providence, theology, Claim

Emmanuel Taïeb, « Lapprentissage du rôle politique dans les séries »

Les séries politiques mettent en scène lapprentissage du rôle par les acteurs politiques, individuellement, et par leur entourage, collectivement, 259en sattachant aux cas où un nouvel entrant accède à de hautes fonctions sans avoir été élu (The Crown, Designated Survivor). La fiction pense lapprentissage du rôle comme un ensemble dépreuves que passe tout acteur politique, mais où il peut échouer, soit car il nest « pas fait pour le rôle », soit car des éléments extérieurs len empêchent.

Mots-clés : Séries, fictions, rôle, métier politique, épreuves, Baron noir, Borgen, Designated Survivor, The Crown, House of Cards

Emmanuel Taïeb, “The learning of the political role in TV shows”

Political television series dramatize the process of political actors learning their role, individually and, through their entourage, collectively. They do so by focusing on cases in which a new entrant reaches high office without having been elected (The Crown, Designated Survivor). Fiction conceives of the learning of the role as a number of trials that all political actors undergo, but in which they can fail, either because they are “not cut out for the role” or because they are prevented from succeeding by external factors.

Keywords: television series, fiction, role, political career, trials, Baron noir, Borgen, Designated Survivor, The Crown, House of Cards

Éric Thiers, « Vie politique et littérature. Un dialogue désaccordé ? »

La politique semble incongrue dans la littérature, comme un coup de pistolet au milieu dun concert selon la formule stendhalienne. Or, des œuvres ont su évoquer la vie politique, surtout au xixe siècle, alors que se mettaient en place les structures de la représentation démocratique et que le roman simposait en littérature comme reflet de la société. Aujourdhui, la pratique démocratique offre moins de prise à un art romanesque sintéressant difficilement à un quotidien politique sans relief.

Mots-clés : Littérature, politique, démocratie, roman, xixe siècle

Éric Thiers, “Political life and literature. A discordant dialogue?”

Politics seem incongruous in literature, like a pistol shot in the middle of a concert, according to Stendhals famous expression. However, literary works have succeeded in presenting political life, especially in the nineteenth century, when the structures of democratic representation were being established and the novel was asserting its place in literature as the mirror of society. Today, the practice of democracy lends itself less well to the art of the novel, which struggles to find an interest in the monotony of everyday political life.

Keywords: literature, politics, democracy, novel, nineteenth century

260

Pierre Allorant, « Les représentants représentés. Les élus des Républiques parlementaires face à la caricature (1870-1958) »

La caricature connaît son apogée à la faveur des Républiques parlementaires qui cumulent liberté de la presse, floraison de journaux bon marché et dessinateurs de talent qui prennent pour cible les orateurs de la scène parlementaire. Si le Parlement renvoie à un pouvoir collectif, le talent et linfluence mettent en exergue des leaders dont les traits sont grossis par les portraits-charges. Paradoxalement, la personnalisation de lexécutif signe le déclin de linfluence du dessin de presse.

Mots-clés : Caricature, parlementaires, maires, presse écrite, République

Pierre Allorant, “Representatives represented. The elected officials of the parliamentary republics in caricature (1870–1958)”

Caricature reached its peak thanks to the parliamentary republics, which increased the freedom of the press, combining a proliferation of cheap newspapers and skillful artists who targeted the orators of the parliamentary scene. Although parliament relates to a collective power, the artists talent and influence brought to the fore leaders whose characteristics were magnified by these portraits. Paradoxically, the personalization of the executive brought about the decline in the influence of press drawing.

Keywords: caricature, parliamentarians, mayors, written press, republic

Jean-Pierre Camby, « Retour sur images. Une partie de campagne de Raymond Depardon »

En 1974, la France connaît pour la première fois une campagne ouverte pour lélection présidentielle. Cest aussi la première fois que la télévision façonne la campagne et conditionne ses résultats. Autorisé à filmer, de façon intime, le candidat vainqueur de cette bataille, Raymond Depardon donne à voir une stratégie dapaisement plus que de conflit. Une ère de modernité médiatique souvre pour la communication politique et Valéry Giscard dEstaing apparaît comme lacteur de cette modernité.

Mots-clés : Élection présidentielle, campagne électorale, Giscard dEstaing, Depardon, droit électoral, vote, télévision, affiches électorales, majorité parlementaire

261

Jean-Pierre Camby, “Focus on old images. Raymond Depardons Une partie de campagne

In 1974, France saw its first open campaign for the election of a president. It was also the first time that television shaped a campaign and affected its results. Raymond Depardon, who was given intimate access for filming the winning candidate of this contest, presented a strategy aimed more at appeasement than conflict. An era of mediatized modernity was beginning for political communication, of which Valéry Giscard dEstaing was the protagonist.

Keywords: presidential election, electoral campaign, Giscard dEstaing, Depardon, electoral law, vote, television, electoral advertisements, parliamentary majority

Magalie Flores-Lonjou, « Être élue au cinéma. Heurts et malheurs des femmes en politique »

Si lélection sest largement répandue comme le moyen de désignation des gouvernants, la démocratie représentative a durablement privé les femmes du droit de vote et daccès aux mandats électoraux. Quoique présentes de tous temps aux côtés des hommes de pouvoir, elles peuvent désormais se présenter aux différentes élections dans la plupart des pays. Cette accession des femmes à la scène politique saccompagne dune visibilité cinématographique accrue.

Mots-clés : Droit et cinéma, démocratie représentative, femmes, scrutins nationaux et locaux, partis politiques, phallocratie

Magalie Flores-Lonjou, “Female elected representatives at the cinema. Difficulties and misfortunes of women in politics”

Although election is widely used as the means of appointing rulers, representative democracy deprived women of the right to vote and to stand for election for a long time. While they have always been present at the sides of men in power, they can now stand for election in most countries. This accession of women onto the political stage has been accompanied by their increased visibility in cinema.

Keywords: law and cinema, representative democracy, women, national and local elections, political parties, phallocracy

262

Mathieu Touzeil-Divina, « Un élu critique à lécran vériste & politique. Le Baron noir dÉric Benzekri & Jean-Baptiste Delafon »

La série Baron noir est un bijou politique pour tout amateur de fiction(s) et de réalité(s) juridiques. Abordant – en connaissance – tous les travers et les déséquilibres de la Cinquième République, où tous les pouvoirs se concentrent vers lÉlysée, elle en est un parfait témoignage sinon décryptage. Chargée de réalisme ou de vérisme plus encore que de réalité(s) parfaite(s), les scénaristes commettent parfois quelques arrangements avec le droit public positif sans entacher la joie du publiciste.

Mots-clés : Cinquième République, parlement, antiparlementarisme, corruption, vérisme, Élysée, présidentialisme

Mathieu Touzeil-Divina, “An elected critic on the verist and political screen: Éric Benzekri and Jean-Baptiste Delafons Baron noir

The television series Baron noir is a political jewel for anyone with an interest in legal fiction/s and reality/ies. Knowledgeably addressing every problem and imbalance of the Fifth Republic, where all power is concentrated in the hands of the Élysée, it is a perfect account, and even decryption, of this system. Charged with realism or verism rather than perfect reality/ies, the scriptwriters sometimes take liberties with positive public law, without tainting the joy of the publicist.

Keywords: Fifth Republic, parliament, antiparliamentarianism, corruption, verism, Élysée, presidentialism

« Entretien avec Jean-Baptiste Delafon. Les plaisirs de la fiction politique »

La série télévisée française Baron noir, créée en 2016, met en scène plusieurs catégories délus politiques : maires, députés ou encore président de la République. Jean-Baptiste Delafon, lun des coscénaristes de la série, a accepté de dévoiler les coulisses de la création de cette série, son ambition, ses contraintes décriture et ses rapports complexes avec la réalité.

Mots-clés : Série télévisée, droit constitutionnel, élection, science politique, démocratie, vraisemblance

“Interview with Jean-Baptiste Delafon. The pleasures of political fiction”

The French television series Baron noir, created in 2016, presents several categories of elected politicians : mayors, deputies, or even the President of the Republic. 263Jean-Baptiste Delafon, one of the series scriptwriters, takes us behind the scenes of this series, discussing its aims, the constraints on its writing, and its complex relations with reality.

Keywords: television series, constitutional law, election, political science, democracy, realism

Damien Connil, « Le vote blanc interprété et mis en scène. À propos de La lucidité de José Saramago »

Dans La lucidité, José Saramago interroge le vote blanc. Il le met en scène dans un roman au centre duquel se trouve le geste électoral. Observé, tout à la fois, comme un théâtre de procédure, un drame électoral ou une fable politique, La lucidité invite les juristes à réinterroger leur objet et à considérer autrement, par le prisme de la littérature, le vote et lélection, le pouvoir du peuple et la démocratie.

Mots-clés : Vote, vote blanc, droit de vote, droit électoral, élection, littérature, roman, Portugal

Damien Connil, “The blank vote, interpreted and staged: About José Saramagos La lucidité

In La lucidité, José Saramago questions the blank vote. He dramatizes it in a novel centered on the electoral act. Considered, simultaneously, to be a procedural play, an electoral drama, and a political fable, La lucidité invites legal specialists to re-examine this object and consider differently, through the lens of literature, voting and election, the power of the people, and democracy.

Keywords: voting, blank vote, voting law, electoral law, election, literature, novel, Portugal

Mathilde Briard, « De lélection au sacrifice. Réflexions à propos de La loterie de Shirley Jackson »

Si La loterie de Shirley Jackson peut passer pour un pamphlet politique, elle dénonce surtout linjustice. Lélection par tirage au sort présente un hasard vidé de son sens, qui confine au risque statistique plus quà linvitation du destin. Ce nihilisme donne lieu à un modèle de linjustice parfaite : abstraite et vide, mais aux mains du groupe contre la personne. Cette injustice débouche sur un sacrifice raté, où le bouc émissaire choisi, loin de fonder une culture, se retourne contre elle.

Mots-clés : Injustice, élection, hasard, sacrifice, bouc émissaire, nihilisme

264

Mathilde Briard, “From election to sacrifice. Reflections on Shirley Jacksons The Lottery

If Shirley Jacksons “The Lottery” can be seen as a political pamphlet, it denounces injustice above all. Election by lot presents a chance event emptied of its meaning, relating to statistical probability rather than the invitation of destiny. This nihilism gives rise to a model of perfect injustice : it is abstract and empty, but in the hands of the group, and exercised against the individual. This injustice leads to a failed sacrifice, in which the chosen scapegoat, far from founding a culture, turns against it.

Keywords: injustice, election, chance, sacrifice, scapegoat, nihilism

Jean-Baptiste Thierry, « Juges et jurés chez John Grisham »

Lœuvre de John Grisham, encore en construction, offre un regard particulièrement pertinent sur le rôle du droit et de ses acteurs. Par la construction dintrigues efficaces, il a réussi à faire des jurés et des juges des personnages incontournables. Les défauts de ces acteurs sont tels quils obligent les avocats à se comporter en combattants plus quen simples défenseurs.

Mots-clés : Thrillers, romans judiciaires, procès, juges, jurés, avocats

Jean-Baptiste Thierry, “Judges and juries in the work of John Grisham”

John Grishams extensive body of work, which is still being produced, offers a particularly relevant insight into the role of law and its actors. Through the construction of effective plots, he has succeeded in making key characters out of judges and juries. The shortcomings of these actors force the lawyers to act more as combatants than as simple defenders.

Keywords: thrillers, legal novels, trials, judges, jurors, lawyers

Nicolas Bareït, « Anthony Berkeley Cox ou les lois subverties »

Anthony Berkeley Cox est un écrivain anglais du xxe siècle qui a profondément contribué à la construction et au développement du roman policier. Son œuvre est pourtant subversive et se caractérise par un refus du conformisme, aussi bien littéraire que social. Son credo : déjouer les lois narratives, se jouer des lois humaines. A. B. C. ou le nom de code dun écrivain qui aura défié tous les codes.

Mots-clés : Littérature du xxe siècle, roman policier, genre littéraire, droit pénal, Justice, droit anglais, Royaume-Uni

265

Nicolas Bareït, “Anthony Berkeley Cox or the subversion of laws”

Anthony Berkeley Cox is a twentieth-century English writer who contributed extensively to the development of the detective novel. However, his work is subversive and characterized by a rejection of conformity, both literary and social. His credo consists of thwarting narrative rules and playing with human laws. A.B.C., or the code name of a writer who defied all codes.

Keywords: twentieth-century literature, detective novel, literary genre, criminal law, justice, English law, United Kingdom

Journal article: Previous 17/17