Aller au contenu

Résumés

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-406-10490-2
  • ISSN: 2556-2371
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-10490-2.p.0167
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Mise en ligne: 13/05/2020
  • Périodicité: Semestrielle
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
167

Résumés/Abstracts

Stéphane Arthur, « Introduction. Le théâtre sans la scène »

Les contemporains de Nodier ont pu goûter une abondante production dramatique qui na pas franchi les feux de la rampe, voire qui navait pas vocation à le faire dans de nombreux cas, quil sagisse de poèmes ou même de pièces de théâtre. Ce paradoxe dun théâtre sans la scène, et qui appartient pourtant à lhistoire du théâtre, invite à sinterroger sur les potentialités ainsi révélées du genre dramatique et sur les vertus du spectacle des mots.

Mots-clés : Hénault, Vitet, poème dramatique, théâtre à lire, libéral, Sand, mystère, Gain-Montaignac, Dumas, théâtre lu.

Stéphane Arthur, “Introduction. Theater without the stage

Nodiers contemporaries were treated to a wealth of dramatic works that were never seen under the footlights, and in many cases were not intended to be, whether they were poems or even plays. This paradox of theater without the stage, which nevertheless is a part of the history of theater, invites us to question the thus revealed potentialities of the dramatic genre and the virtues of the spectacle of words.

Keywords: Hénault, Vitet, dramatic poem, theater to be read, liberal, Sand, mystery, Gain-Montaignac, Dumas, read theater.

Pierre Dupuy, « Alfred de Vigny, “Le Cor”. Poésie, théâtralité, musicalité »

Écrit en 1824 et publié dans les Annales romantiques en 1826, « Le Cor » constitue le résultat dune intense réflexion dordre esthétique menée par Alfred de Vigny à ses débuts. Reliquat de Roland, une tragédie inachevée, héritier des lectures de Shakespeare et de Wieland, ce poème témoigne de lextraordinaire inventivité des poètes romantiques des années 1820 et montre à quel point le premier romantisme fut avant tout une entreprise de renouvellement des formes et des genres littéraires.

Mots-clés : carolingien, tragique, épopée, épique, musicalité, prosodie.

168

Pierre Dupuy, “Alfred de Vigny, Le Cor. Poetry, theatricality, musicality

Written in 1824 and published in the Annales romantiques in 1826, “Le Cor” is the result of intense aesthetic reflection carried out by Alfred de Vigny early in his career. A remnant of Roland, an unfinished tragedy, and inspired by readings of Shakespeare and Wieland, this poem bears witness to the extraordinary inventiveness of the Romantic poets of the 1820s and shows the extent to which early Romanticism was above all an undertaking to renew literary forms and genres.

Keywords: Carolingian, tragic, epic, musicality, prosody.

Didier Souiller, « La scène historique à la lumière du théâtre historique baroque. Angleterre élisabéthaine et Siècle dOr espagnol »

Pour les œuvres dramatiques du romantisme et, en particulier, son théâtre historique, lexemple du théâtre baroque simpose : lhéritage élisabéthain (surtout shakespearien) et celui du Siècle dOr sont hautement revendiqués. À la scène romantique, le théâtre baroque offre ainsi des exemples pratiques, sans souci de théorisation, dune écriture scénique de lhistoire, en même temps que de lexpérience de ses limites empiriques, tout à la fois littéraires, matérielles et philosophiques.

Mots-clés : romantisme, mise en scène, Histoire, Shakespeare, Calderón, méta-théâtre.

Didier Souiller, “The scène historique in the light of Baroque historical theater. Elizabethan England and the Spanish Golden Age

For the dramatic works of Romanticism and, in particular, its historical theater, the inspiration of Baroque theater stands out: Elizabethan (especially Shakespearean) and Spanish Golden Age legacies are laid claim to in a major way. On the Romantic stage, Baroque theater offers practical examples, without concern for theorization, of a stage writing of history, as well as the experience of its empirical limits, which are at once literary, material, and philosophical.

Keywords: Romanticism, dramatization, history, Shakespeare, Calderón, metatheater.

Stéphane Arthur, « Gain-Montaignac, ou le théâtre sans la scène »

Gain-Montaignac est un précurseur négligé des audaces du théâtre romantique. Léchec sur scène de sa comédie Fouquet, peu avant la première chute de Napoléon Ier, ne le dissuade pas décrire trois pièces publiées de manière 169posthume sous le titre Théâtre et destinées à la lecture. Dans cet ouvrage, Gain-Montaignac souhaite, dans son « Discours préliminaire », une réforme dramatique qui annonce les préconisations de Stendhal dans Racine et Shakespeare et de Hugo dans la préface de Cromwell.

Mots-clés : scène historique, romantique, Napoléon, Montesquieu, Rousseau, Roederer, Charles Quint.

Stéphane Arthur, “Gain-Montaignac, or theater without a stage

Gain-Montaignac is a neglected pioneer of the audacity of Romantic theater. The failure of his comedy Fouquet on the stage, shortly before the first fall of Napoleon, did not dissuade him from writing three plays published posthumously under the title Théâtre and intended to be read. In this work, Gain-Montaignac aims, in his “Discours préliminaire,” to reform theater, which foreshadowed Stendhals recommendations in Racine et Shakespeare and Hugos in the preface to Cromwell.

Keywords: “scène historique”, Romantic, Napoleon, Montesquieu, Rousseau, Roederer, Charles V.

Jean-Philippe Llored, « Histoire et représentation dans la trilogie de Vitet »

Au début du xixe siècle, certains auteurs ont voulu interroger le rapport nouveau au monde par le biais de la scène historique. Ludovic Vitet, avec sa trilogie de La Ligue, en a été sinon le créateur, du moins le principal artisan. Ces œuvres ne pouvaient être jouées, à cause de la multiplicité des lieux convoqués et du nombre de personnages mais aussi parce quil sagissait de mettre en relief une poétique de lhistoire dont les effets dramatiques neussent été que purement accidentels.

Mots-clés : scène historique, dramaturgie, renouvellement des genres, Henri III, Catherine de Médicis, Guise.

Jean-Philippe Llored,History and representation in Vitets trilogy

At the beginning of the nineteenth century, some authors sought to question the new relationship with the world by means of the “scène historique.” Ludovic Vitet, with his trilogy La Ligue, was, if not the instigator, then at least the chief architect. These works could not be performed, because of the multiplicity of locations and the number of characters, but also because they were intended to highlight a poetics of history whose dramatic effects may have been purely accidental.

Keywords: “scène historique”, dramaturgy, renewal of genres, Henry III, Catherine de Medici, Guise.

170

Sophie Mentzel, « Les “scènes historiques” sous la Restauration ou le retour du refoulé de lhistoire »

Au moment où la royauté restaurée tente de « renouer la chaîne des temps » en dissimulant les « funestes écarts » du passé, les scènes historiques viennent représenter, sur une scène imaginaire et non soumise à la censure, les violences de lhistoire que la scène officielle refuse de laisser sexprimer. Les violences révolutionnaires trouvent dans ce genre hybride un lieu dexpression dramatique paradoxal qui révèle au lecteur ce que le spectateur de théâtre nest pas encore autorisé à voir.

Mots-clés : Dittmer, Cavé, Collé, libéral, horreur, drame romantique, mémoire.

Sophie Mentzel,Scènes historiques under the Restoration, or the return of the historical repressed

At a time when the restored monarchy was trying to “renew the chain of the times” by concealing the “disastrous errors” of the past, “scènes historiques” came to represent, on an imaginary stage not subject to censorship, the violence of history that the official stage refused to allow to be expressed. Revolutionary violence found in this hybrid genre a paradoxical site of dramatic expression that revealed to the reader that which the theater spectator was not yet allowed to see.

Keywords: Dittmer, Cavé, Collé, liberal, horror, romantic drama, memory.

Valentina Ponzetto, « Le “spectacle dans un fauteuil” de George Sand. Entre scène historique et poème dramatique »

Les deux premières pièces de Sand, Une conspiration en 1537 (1831) et Aldo le rimeur (RDM, 1833) appartiennent respectivement aux genres de la scène historique et du poème dramatique. Cet article interroge dabord les raisons possibles de ces choix génériques dans le contexte des années 1830, ensuite le potentiel subversif des deux pièces, entre représentation de la violence et revendication de liberté, pour tirer enfin de ces considérations quelques principes dune dramaturgie purement sandienne.

Mots-clés : romantisme, dramaturgie, études théâtrales, théâtre à lire, théâtre et violence, drame fantastique, esthétique des genres, gender studies, femme écrivain.

171

Valentina Ponzetto, “George Sands spectacle in an armchair. Between scène historique and dramatic poetry

Sands first two plays, Une conspiration en 1537 (1831) and Aldo le rimeur (RDM, 1833), belong to the genres of the “scène historique” and the dramatic poem respectively. This article first examines the possible reasons for these genre choices in the context of the 1830s, then the subversive potential of the two plays, between the representation of violence and the demand for freedom, finally drawing from these considerations some principles of a purely Sandian dramaturgy.

Keywords: Romanticism, dramaturgy, theater studies, theater to be read, theater and violence, fantasy drama, genre aesthetics, gender studies, woman writer.

Esther Pinon, « LAhasvérus de Quinet ou les marches de lHistoire »

En 1833, Edgar Quinet sempare dun genre et dun mythe historiquement datés, le Mystère et la légende du Juif errant, pour penser le mouvement historique. Ahasvérus est, dun point de vue générique et esthétique, une œuvre en marge de son temps mais qui pourtant marche avec lui. Théâtre à lire, poème en prose, la pièce de Quinet peut se lire comme une errance créatrice unique en son genre mais aussi comme un degré franchi dans la quête romantique dune forme apte à dire et montrer lHistoire.

Mots-clés : romantisme, poème dramatique, progrès, palingénésie-représentation.

Esther Pinon, “Quinets Ahasvérus, or the steps of history

In 1833, Edgar Quinet seized on a historically dated genre and myth, the mystery and legend of the wandering Jew, in order to consider the movement of history. Ahasvérus is, from a genre and aesthetic point of view, a work on the fringes of its era but which nevertheless moves along with it. A play to be read, a prose poem, Quinets play can be read as a unique creative wandering in its genre, but also as a step forward in the Romantic quest for a form capable of telling and showing history.

Keywords: Romanticism, dramatic poem, progress, palingenesis, representation.

Georges Zaragoza, « Le Dernier banquet des Girondins. Étude ou scène historique ? »

Charles Nodier consacre tout un pan de sa production à lHistoire, en refusant de se dire historien. Il se veut le témoin dune période riche en bouleversements de toutes natures. Le récit est donc la forme la plus conforme 172à cette posture. Il fait une exception notable avec Le Dernier banquet des Girondins, quil rédige sous une forme hybride proche de la scène historique sans se décider à en épouser tous les critères, proche du drame historique sans vouloir renoncer totalement à la narration. 

Mots-clés : drame, théâtre historique, Dumas, Terreur, conteur, chroniqueur, Vitet.

Georges Zaragoza, “Le Dernier banquet des Girondins. Historical study or scène historique?

Charles Nodier devoted a large portion of his creative output to history, while refusing to call himself a historian. He saw himself as a witness to a period rich in upheavals of all kinds. The tale is therefore the form most in keeping with this stance. He makes a notable exception with Le Dernier banquet des Girondins, which he writes in a hybrid form close to the “scène historique,” without deciding to adopt all of its criteria, and adjacent to the historical drama, without wanting to give up narration altogether.

Keywords: drama, historical theater, Dumas, Terror, storyteller, chronicler, Vitet.

Véra Milchina, « Encore une source de Cyrano de Bergerac dEdmond Rostand »

Parmi les sources possibles de Cyrano de Bergerac, lune delle a été négligée : la nouvelle de Nodier (qui a joué un rôle pionnier dans la réhabilitation de Cyrano de Bergerac au xixe siècle) LAmour et le Grimoire, publiée pour la première fois en 1832. Dans ce récit, une jeune femme tombe en effet amoureuse de lauteur de lettres écrites au profit dun jeune homme moins lettré.

Mots-clés : comédie héroïque, inspiration, intertextualité, Paul Lacroix, Arsenal, Gautier, parodie, Faust.

Véra Milchina, “Yet another source of Edmond Rostands Cyrano de Bergerac

Among the possible sources of Cyrano de Bergerac, one has been neglected: the short story by Nodier (who played a pioneering role in the rehabilitation of Cyrano de Bergerac in the nineteenth century) LAmour et le Grimoire, first published in 1832. In this tale, a young woman falls in love with the author of letters written on behalf of a less literate young man.

Keywords: heroic comedy, inspiration, intertextuality, Paul Lacroix, Arsenal, Gautier, parody, Faust.

Article de revue: Précédent 13/13