Aller au contenu

Bibliographie

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-0890-8
  • ISSN: 0037-9506
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-0892-2.p.0095
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 03/01/2013
  • Périodicité: Quadrimestrielle
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
95

Bibliographie

Benoteau-Alexandre, Marie-Ève, Les Psaumes selon Claudel, Paris, éditions Champion, coll. Mystica, 2012.

Benoteau-Alexandre, Marie-Ève, « L’heure et l’aujourd’hui dans la correspondance de Rolland-Claudel », Cahiers de Brèves no 29, juin 2012 (Association Romain Rolland).

Chujo, Shinobu, Chronologie de Paul Claudel au Japon, Paris, éditions Champion, coll. Poétiques et esthétiques xxe-xxie siècle, 2012.

Daniel, Yvan, « Paul Claudel témoin du tournant global “Le présent comporte toujours la réserve du futur” », Écrivains et diplomates. L’Invention d’une tradition xix-xxie siècles, L. Badel, G. Ferragu (éd.), Paris, Armand Colin, Institut français/Recherches, 2012.

Lioure, Michel, « Paul Claudel et la mort », Les Écrivains devant la mort, Travaux de littérature publiés par l’ADIREL, 2012.

Lioure, Michel, « Paul Claudel et l’idéal d’un théâtre-laboratoire », États provisoires du Poème XII, Le Poète et la chose publique, Hommage à Jean Vilar, Théâtre National Populaire, Les Langagières et Cheyne éditeur, 2012, p. 119-139.

Note bibliographique

Dans les notes bibliographiques des Œuvres complètes, tome XXIX p. 716, il est indiqué que le texte en prose Paris, Drame et Théâtre, p. 403, est paru dans Accompagnements en 1949. En réalité ce texte, daté de Paris le 23 mars 1945, est paru pour la première fois dans Théâtre, Témoignages, Essais, Études, par Paul Claudel, Charles Vildrac, Marcel Arland, Paul Blanchart, Gaston Baty, Jacques Duchesne, Paul Arnold, Marie-Hélène Dasté, Touchagues, Lucien Nat, André Cadou. Éditions du Pavois, Paris, 30 avril 1945.

Cet ouvrage est le premier d’une collection Théâtre, dirigée par Paul Arnold, qui se proposait de publier « une série de témoignages sur l’art

96

théâtral du passé et du présent, tant en France qu’à l’étranger. Tribune libre de l’auteur, de l’animateur et du technicien, elle reflétera toutes les opinions, sans prendre parti dans le débat élevé qui s’est instauré entre les diverses écoles de l’art du théâtre. »

Un exemplaire de l’ouvrage a été déposé à la bibliothèque de la Société Paul Claudel le 7 novembre 2012.

René Sainte Marie Perrin