Aller au contenu

Résumés

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-406-09533-0
  • ISSN: 0035-2136
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-09534-7.p.0229
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 25/07/2019
  • Périodicité: Bimestrielle
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
229

RÉSUMÉS/Abstracts

Mathilde Bertrand, Élise Sorel, « Introduction »

La comédie est morte… Vive la comédie ! Dans ses feuilletons dramatiques, Barbey dAurevilly fait le procès féroce de la comédie contemporaine, qui dégrade irrémédiablement, à len croire, lidéal de la comédie du Grand Siècle. Cet antimoderne sait pourtant saluer la gaité ressuscitée et le génie comique qui renaît de ses cendres, chez Labiche ou au cirque, dans le jeu, le corps et le costume même des acteurs, mais aussi dans les pages dun roman, voire dans lespace privé de sa propre correspondance.

Mots-clés : Jules Barbey dAurevilly, comédie, roman, comique, correspondance, feuilleton dramatique.

Mathilde Bertrand, Élise Sorel, “Introduction

Comedy is dead… Long live comedy! In his dramatic feuilletons, Barbey dAurevilly subjects contemporary comedy to a fierce trial; according to him, the comedy of the day irreparably degrades the Grand Siècle ideal of comedy. This antimodern knows how to salute the resuscitated gaiety and the comic genius that is reborn from its ashes, in work by Labiche or at the circus, in the acting, the body, and the very costumes of the actors as well as in the pages of a novel, even in the private space of his own correspondence.

Keywords: Jules Barbey dAurevilly, comedy, novel, comic, correspondance, dramatic feuilleton.

Mathilde Bertrand, « Barbey dAurevilly et la vis comica »

En deuil de la comédie du Grand Siècle, Barbey instruit le procès du théâtre de son temps, immoral, médiocre et bourgeois. La vis comica périt sous les coups du matérialisme, du sentimentalisme et de la blague, trois fléaux contemporains qui ôtent toute vigueur aux comédies du xixe siècle. Le génie comique ne disparaît cependant pas tout à fait. Il resurgit sur scène, dans la beauté et la noblesse du jeu des acteurs et dans le genre romanesque, où Barbey réinvente le comique et la comédie.

230

Mots-clés : Jules Barbey dAurevilly, Molière, comédie, comique, drame, roman, bourgeoisie, aristocratie.

Mathilde Bertrand, “Barbey dAurevilly and the vis comica

Mourning the comedy of the Grand Siècle, Barbey puts the theater of his time, immoral, mediocre and bourgeois, on trial. The vis comica perishes under the blows of materialism, sentimentalism and joking, three contemporary plagues that sap all the vigor from nineteenth-century comedies. Comic genius does not entirely disappear, however. It resurfaces on stage, in the beauty and nobility of the actors performances and in the romanesque genre, where Barbey reinvents the comic and comedy.

Keywords: Barbey dAurevilly, Molière, comedy, comic, drama, novel, bourgeoisie, aristocracy.

Marianne Bouchardon, « La chronique dramatique de Barbey dAurevilly ou “larticle à côté” »

Singulière, la chronique dramatique de Barbey dAurevilly se distingue de celle de ses contemporains par lélaboration dun ethos aristocratique, fondé sur la marginalité et la solitude. Ses articles ont cependant plusieurs traits communs avec la critique zolienne, malgré les différences de style et didéologie. Loriginalité de la critique aurevillienne réside surtout dans lintérêt que lécrivain accorde à la salle et à la scène, au jeu des acteurs comme au choix des costumes.

Mots-clés : Jules Barbey dAurevilly, chronique dramatique, Francisque Sarcey, Émile Zola, scène, acteur, costume.

Marianne Bouchardon, “Barbey dAurevilly, or, The article on the side

Barbey dAurevillys unique theater column differs from that of his contemporaries in its development of an aristocratic ethos based on marginality and solitude. His articles, however, have several features in common with Zolian criticism, despite differences in style and ideology. The originality of Aurevillian criticism lies above all in the writers interest in the theater and the stage, in acting, and the choice of costumes.

Keywords: Jules Barbey dAurevilly, theater column, Francisque Sarcey, Émile Zola, stage, actor, costume.

231

Frédérique Marro, « Deux critiques dramatiques en quête du “comique vrai”. Jules Barbey dAurevilly et Jules Janin »

Barbey dAurevilly et Jules Janin partagent, dans leur critique dramatique, la nostalgie de la « gaieté presque indispensable » et se mettent en quête du « bel esprit de notre comédie », ou de ses avatars, dans « lhistrionisme » du théâtre contemporain. À travers les différentes formes dégradées de la « moderne comédie », nos feuilletonistes proposent leur définition du « comique vrai » et, tels des modèles à suivre, se livrent à lexercice de ce comique au cœur même de leur écriture critique.

Mots-clés : Jules Barbey dAurevilly, Jules Janin, critique dramatique, comique, esprit, morale, autonomie.

Frédérique Marro, “Two theater critics in search of the truly comic. Jules Barbey dAurevilly and Jules Janin

Barbey dAurevilly and Jules Janin share, in their theater criticism, a nostalgia for “almost indispensable gaiety” and search for the “beautiful spirit of our comedy,” or its avatars, in the histrionisme of contemporary theater. Through the various degraded forms of “modern comedy,” our feuilletonists offer their definition of the “truly comic” and, as if making models to follow, engage in the exercise of this comedy at the very heart of their critical writing.

Keywords: Jules Barbey dAurevilly, Jules Janin, theater critic, comic, spirit, morality, autonomy.

Violaine Heyraud, « Barbey dAurevilly et les recettes de fabrication de la comédie contemporaine »

Pour Barbey, critique dramatique, les comédies contemporaines, produites en quantité, sont de médiocre qualité. Derrière ce constat amer, peut-on déceler dans ses articles un art poétique de la comédie ? Sil vilipende ses ficelles, il reste convaincu de la pertinence de certains sujets comiques, propres à la peinture des mœurs et des caractères. Pour Barbey, la comédie est avant tout victime de la petitesse de ses moyens dramatiques, inaptes à servir ses grandes ambitions.

Mots-clés : Jules Barbey dAurevilly, critique dramatique, comédie, comique, drame, matérialisme.

232

Violaine Heyraud, “Barbey dAurevilly and recipes for creating contemporary comedy

For Barbey, drama critic, contemporary comedies, produced en masse, are of mediocre quality. Behind this bitter observation, can one detect in his articles a poetic art of comedy? While he vilifies its ins and outs, he remains convinced of the relevance of certain comical subjects peculiar to the depiction of manners and characters. For Barbey, comedy is primarily a victim of the smallness of its dramatic means, unsuited to serving its great ambitions.

Keywords: Barbey dAurevilly, drama criticism, comedy, comic, drama, materialism.

Pascale Auraix-Jonchière, « Jules Barbey dAurevilly (Lettres à Trebutien). Lépistolier et la comédie »

Dans les lettres à Trebutien, lépistolier se valorise en mettant en place des scénographies auctoriales comiques à son avantage, et dénonce la comédie humaine quoffrent à son regard tour à tour amusé et courroucé les vices et les ridicules de la société de son temps. Cest que, dans la correspondance, la comédie sanime sous le regard dun destinataire qui linspire et la justifie – parfois à ses dépens.

Mots-clés : Jules Barbey dAurevilly, Guillaume-Stanislas Trebutien, Louise Trolley, correspondance, comédie, bas-bleu.

Pascale Auraix-Jonchière, “Jules Barbey dAurevilly (Lettres à Trebutien). The letter-writer and comedy

In his letters to Trebutien, the letter writer shows off his skill by setting up comical auctorial scenographies to his advantage and denounces the human comedy offered up to his alternately amused and irate gaze by the vices and the ridiculousness of the society of his time. The fact is that in these correspondences, comedy comes to life under the gaze of a recipient who inspires and justifies it—sometimes at his expense.

Keywords: Barbey dAurevilly, G.-S Trebutien, Louise Trolley, correspondence, comedy, bas-bleu.

Jonathan Riuz de Chastenet, « Barbey dAurevilly et lhéraldique littéraire au xixe siècle »

Lart héraldique a connu au xixe siècle un véritable renouveau perceptible dans la littérature, ce dont témoigne lœuvre de Barbey dAurevilly, chez qui lhéraldique ressortit dabord à lhorizon biographique. Mais plus 233largement, lœuvre critique et lœuvre romanesque révèlent un attrait pour la science héraldique. Utilisé aux fins les plus diverses, le langage armorial sinsère dans tout type de discours et alimente un imaginaire nobiliaire très présent.

Mots-clés : Jules Barbey dAurevilly, héraldique, biographie, aristocratie.

Jonathan Riuz de Chastenet, “Barbey dAurevilly and literary heraldry in the nineteenth century

In the nineteenth century, heraldic art experienced a veritable revival in literature, as evidenced by the work of Barbey dAurevilly, for whom heraldry first emerged on the biographical horizon. But more broadly, critical work and novelistic work reveal an attraction for heraldic science. Used for the most diverse purposes, heraldic language is inserted in all types of speech and feeds a very present noble imaginary.

Keywords: Jules Barbey dAurevilly, heraldry, biography, aristocracy.

Mathieu Roger-Lacan, « Corps et aliénation dans les romans de Barbey dAurevilly » 

Cet article traite du rapport entre la présence des corps chez Barbey dAurevilly et les différentes rhétoriques de laliénation dont elle hérite – les théories de lhystérie, le magnétisme animal, etc. On dégagera quatre directions : la construction romanesque dun corps-symptôme, lhorizon mortifère latent dans les corps, lévolution diachronique du discours sur lhystérie, et enfin le rapport physique que cette marginalité peut entretenir avec la voyance.

Mots-clés : Jules Barbey dAurevilly, hystérie, corps, voyance.

Mathieu Roger-Lacan, “Bodies and alienation in the novels of Barbey dAurevilly

This article deals with the relationship between the presence of bodies in the work of Barbey dAurevilly and the different rhetorics of alienation that it inherits—theories of hysteria, animal magnetism, and so on. Four directions can be identified: the romanesque construction of a body-symptom, the lethal horizon latent in bodies, the diachronic evolution of the discourse on hysteria, and finally the physical relationship that this marginality can maintain with clairvoyance.

Keywords: Jules Barbey dAurevilly, hysteria, body, clairvoyance.

234

Céline Bricault, « Une histoire sans nom. Un bonheur dans le crime à transpiration rentrée »

« Le bonheur dans le crime » et Une histoire sans nom entretiennent une parenté étroite sur les plans narratif, moral et esthétique. Convoquant des motifs communs à lélaboration des personnages féminins, les deux textes proposent une morale différente, qui sélabore cependant dans les deux cas dans une tension constante entre virtualité et réalité. Lesthétique des deux récits brefs sen trouve infléchie, glissant du diabolique à linnommé, de léclat du scandale au scandale de la résorption.

Mots-clés : Jules Barbey dAurevilly, personnages féminins, scandale.

Céline Bricault, “Une histoire sans nom. Happiness in crime, sweating repress

“Le bonheur dans le crime” and Une histoire sans nom have a close relationship in narrative, moral and aesthetic terms. Summoning common motifs for the elaboration of female characters, the two texts propose a different morality, which nevertheless develops in both cases in a constant tension between virtuality and reality. The aesthetic of the two short stories is inflected in the slide from the diabolical to the nameless, from the brilliance of scandal to the scandal of resorption.

Keywords: Barbey dAurevilly, female characters, scandal.

Victoria Ferrety, « L´ambiguïté sexuelle dans Le Chevalier Des Touches »

Dans Le Chevalier Des Touches (1864), Barbey recourt à des personnages ambigus pour mettre en scène un épisode de la Chouannerie. Ils manifestent des traits de caractère et des physionomies douteuses qui induisent un questionnement sur la nature véritable de leur sexualité. Si les personnages taisent ces tendances, le narrateur brosse avec une vivacité sans équivoque des portraits où la figure de l´Androgyne est omniprésente.

Mots-clés : Jules Barbey dAurevilly, Chouannerie, androgyne.

Victoria Ferrety, “Sexual ambiguity in Le Chevalier Des Touches

In Le Chevalier Des Touches (1864), Barbey uses ambiguous characters to stage an episode from the Chouannerie. They display character traits and dubious physiognomies that elicit questions about the true nature of their sexuality. Although the characters silence these tendencies, the narrator paints with unequivocal vivacity portraits in which the figure of the Androgyne is omnipresent.

Keywords: Barbey dAurevilly, Chouannerie, androgynous.

235

Andrea Schellino, « Barbey dAurevilly et Baudelaire. Un emprunt de “tristesse philosophique” »

Cet article montre un cas emblématique de réécriture par Baudelaire dun texte de Barbey dAurevilly, dans sa préface aux Nouvelles histoires extraordinaires. En puisant dans la polémique que lauteur des Prophètes du passé engage contre la déchristianisation de la société moderne, Baudelaire reproche aux « peuples civilisés » leur naïve arrogance et leur barbarie.

Mots-clés : Jules Barbey dAurevilly, Charles Baudelaire, réécriture.

Andrea Schellino, “Barbey dAurevilly and Baudelaire. A lord of Philosophical Sadness

This article shows an emblematic case of Baudelaire rewriting a text by Barbey dAurevilly in his preface to the Nouvelles histoires extraordinaires. Drawing on the controversy that the author of the Prophètes du passé engaged in against the dechristianization of modern society, Baudelaire reproaches “civilized peoples” for their naive arrogance and barbarism.

Keywords: Barbey dAurevilly, Baudelaire, rewriting.