Aller au contenu

Bibliographie

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-2045-0
  • ISSN: 2100-3335
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-2047-4.p.0331
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 11/03/2014
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
331

bibliographie

Éditions des œuvres d’Apollinaire utilisées

Œuvres complètes de Guillaume Apollinaire, édition établie sous la direction de Michel Décaudin, Paris, André Balland et Jacques Lecat, I (1965), II, III, IV (1966).

Œuvres poétiques, Préface par André Billy, texte établi et annoté par Marcel Adéma et Michel Décaudin, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1966.

Œuvres en prose, I, textes établis, présentés et annotés par Michel Décaudin, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1977.

Œuvres en prose complètes, II, III, textes établis, présentés et annotés par Pierre Caizergues et Michel Décaudin, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1991 et 1993.

Alcools et Calligrammes, texte présenté par Claude Debon, illustrations d’Antonio Segui, Paris, Imprimerie nationale Éditions, 1991.

Études

Adéma, Pierre-Marcel, Guillaume Apollinaire, Paris, La Table Ronde, 1968.

Aegerter, Emmanuel et Labracherie, Pierre, Au temps de Guillaume Apollinaire, Paris, Julliard, 1943.

Alexandre, Didier, Guillaume Apollinaire Alcools, Paris, Klincksieck, Presses universitaires de France, 1994.

Alexandre, Didier, « Remarques sur l’écriture du sacré dans Alcools d’Apollinaire », in Littératures contemporaines, Apollinaire, Alcools, Paris, Klincksieck, 1997, p. 99-116.

332

Alexandre, Didier, « 1909, réflexion sur la modernité dans Alcools d’Apollinaire », in Apollinaire, Recherches et travaux, université Stendhal, 1999.

Alexandre, Didier, « Apollinaire, Ungaretti, Severini : esthétiques de la guerre », in La Poésie italienne et la Grande guerre, Presses universitaires de Mirail, no 8, 2004, p. 57-77.

Anselmo, Sally Paola, « Simultanéisme/Simultaneità », études réunies par S. P. A., in Quaderni del Novecento francese, 10, 1987.

Aoki, Kenji, « La structure de l’univers poétique d’Apollinaire après 1908 », in Études de Langue et Littérature françaises, mars 1976, p. 80-95.

Apollinaire, Guillaume, Calligrammes. Concordances, index et relevés statistiques, Faculté des Lettres de l’université de Besançon, Paris, Larousse, 1968.

Apollinaire, Paris, Bibliothèque nationale, 1969.

Apollinaire, Torino-Paris, Giappichelli-Nizet, 1970.

Apollinaire e lAvanguardia, catalogue de l’exposition (Gallerie Nazionale d’Arte moderna, Roma, 30 Novembre 1980 – 4 janvier 1981), Roma, De Luca, 1980.

Arbouin, Gabriel, « Devant l’idéogramme d’Apollinaire », in Les Soirées de Paris, juillet 1914, p. 383-385.

Arnaud, Céline, « Le Banquet », in LEsprit nouveau, numéro spécial consacré à Apollinaire, s. d., s. n. [1924].

Babillot, Jean-Pierre, « L’Élasticité métrico-prosodique, chez Apollinaire. Une lecture formelle des Colchiques », in Poétique, no 84, novembre 1990.

Babillot, Jean-Pierre, « La Versification d’Apollinaire dans Alcools », in Que vlo-ve ?, no 25, janvier-mars 1997, p. 1-47.

Babillot, Jean-Pierre, Trois essais sur la poésie littérale de Rimbaud à Denis Roche, dApollinaire à Bernard Heidsieck, s. l., Al Dante-Léo Scheer, 2003.

Balandier, Les Prisons dApollinaire, Paris, L’Harmattan, 2001.

Barrère, Jean-Bertrand, « Apollinaire obscène et tendre. Étude d’imagination », in Revue des Sciences Humaines, 84, 1956, p. 373-390.

Bassy, Alain-Marie, « Forme littéraire et forme graphique : les schématogrammes d’Apollinaire », in Scolies (Cahiers de Recherche de l’École normale supérieure, Paris, P.U.F.), no 3-4, 1973-74, p. 161-207.

Bates, Scott, « Les Collines, dernier testament d’Apollinaire », in Guillaume Apollinaire, 1, Revue des Lettres Modernes, Paris, Minard, 1962, p. 25-39.

Bates, Scott, « Apollinaire et lesprit nouveau en 1903 », in LEsprit nouveau dans tous ses états, Paris, Minard, 1986, p. 185-192.

Beale, Helen E., « Remarques sur quelques strophes des Collines », in Guillaume Apollinaire, 15, Revue des Lettres Modernes, Paris, Minard, 1980, p. 7-36.

Becker, Annette, Apollinaire, une biographie de guerre, 1914-1918-2009, Tallandier, 2009.

333

Bégué, Claude [avec Pierre Lartigue], G. Apollinaire, Alcools, analyse critique, Paris, Hatier, 1972.

Béhar, Henri, « La Jambe et la roue. Apollinaire et le Surréalisme », in Que vlo-ve ?, no 21, janvier-mars 2003, p. 1-28.

Ben Ali, Amor, Apollinaire. Mythes et mythologies, Tunis, Publications de la Faculté des Lettres, Manouba (série Lettres, vol. XXXIV), 1997.

Benvenuto, Alex, La Côte dAzur dApollinaire 1887-1914, Nice, Éditions Serre, 2003.

Bergman, Pär, Modernolatria et Simultaneità. Recherches sur deux tendances dans lavant-garde littéraire en Italie et en France à la veille de la première guerre mondiale, Uppsala, Svenska Bokforlaget / Bonniers, 1962.

Berry, David, « Guillaume Apollinaire et la poétique de l’œil », in Revue dHistoire Littéraire de la France, juillet-août 1970, p. 640-652.

Berry, David, The Creative Vision of Guillaume Apollinaire, Saratoga, Anma Libri, 1982.

Bertozzi, Gabriele-Aldo, Il senso inedito, Napoli, JN Editore, 1985.

Bertrand, Gérard, LIllustration de la poésie à lépoque du Cubisme, 1909-1914, Paris, Klinchsieck, 1971.

Billy, André, Apollinaire vivant, Paris, La Sirène, 1923.

Billy, André, Intimités littéraires, Paris, Flammarion, 1932.

Billy, André, La Muse aux bésicles, Paris, Renaissance du Livre, 1933

Billy, André, La Terrasse du Luxembourg, Paris, Fayard, 1945.

Billy, André, Le Balcon au bord de leau, Paris, Fayard, 1947.

Billy, André, Le Pont des Saints-Pères, Paris, Fayard, 1947.

Bohn, Willard, « Apollinaire and Chirico : The Making of the Mannequins », in Comparative Literature, 2, printemps 1975, p. 153-165.

Bohn, Willard, « Free Word Poetry and Painting in 1914 : Ardengo Soffici and Guillaume Apollinaire », in Ardengo Soffici. Lartista e lo scrittore nella cultura del Novecento, Firenze, Centro Di, 1976, p. 209-225.

Bohn, Willard, « Circular Poem-paintings by Apollinaire and Carrà », in Comparative Literature, été 1979, p. 101-117.

Bohn, Willard, « Ortographe et interprétation des mots étrangers chez Apollinaire », in Que vlo-ve ?, janvier 1981, p. 27-30.

Bohn, Willard, « Metaphor and Metonymy in Apollinaire’s Calligrams », in The Romanic Review, LXXII, 2, mars 1981, p. 166-181.

Bohn, Willard, Apollinaire et lhomme sans visage. Création et évolution dun motif moderne, Roma, Bulzoni, 1984.

Bohn, Willard, The Aesthetic of visual Poetry, 1914-1928, Cambridge, Cambridge University Press, 1986.

Bohn, Willard, « Apollinaire’s Le Livre and the Visual Imperative », in The Modern Language Review, octobre 1988, p. 852-858.

334

Bohn, Willard, Apollinaire and the Faceless Man. The Creation and Evolution of a Modern Motif. Londres, Toronto, Associated University Press, 1991.

Bohn, Willard, Apollinaire – Visual Poetry and Art Criticism, Lewisburg : Bucknell University Press ; London ; Toronto : Associated University Press, 1993.

Bohn, Willard, Apollinaire and the International Avant-Garde, Albany, State University of New Yok Press, 1997.

Bohn, Willard, Modern Visual Poetry, Newark, University of Delaware Press, London, Associated University Press, 2001.

Bohn, Willard, The Rise of Surrealism. Cubism, Dada, and the Pursuit of the Marvelous, Albany, sate University of New York Press, 2002.

Bohn, Willard, « Devant le miroir : l’imagination calligrammatique », in Revue dHistoire Littéraire de la France, janvier-février 2007, p. 105-119.

Bohn, Willard, Apollinaire on the Edge : Modern Art, Popular Culture, and the Avant-Garde, Amsterdam/New York, Rodopi, 2010.

Boisson, Madeleine, « La Structure septénaire des Sept Épées », in Guillaume Apollinaire, 16, Revue des Lettres Modernes, Paris, Minard, 1983, p. 61-66.

Boisson, Apollinaire et les mythologies antiques, Fasano-Paris, Schena-Nizet, 1989.

Bologna, Corrado, Invito alla lettura di Apollinaire, Milano. Mursia, 1979.

Boschetti, Anna, La Poésie partout. Apollinaire homme-époque (1898-1918), Paris, Seuil, 2001.

Bouatchidzé, Gaston, [Apollinaire et les voies de lévolution de la poésie française. Tradition et invention], Tbilissi, Éditions de l’université de Tbilissi, 1989 [monographie écrite en russe. Résumé de 24 pages en français].

Boudar, Pierre, G. Apollinaire, Souvenirs de la Grande guerre, texte inédit publié par P. B., présenté et annoté par Pierre Caizergues, Montpellier, Bibliothèque artistique et littéraire, 1980.

Boudar, Gilbert, Catalogue de la Bibliothèque Guillaume Apollinaire, Paris, Éditions du Centre National de la Recherche Scientifique, 1983.

Boudar, Gilbert, Apollinaire, Soldes : poèmes inédits, Fata Morgana, 1985.

Boudar, Gilbert, Catalogue de la Bibliothèque de Guillaume Apollinaire, II, établi par G. B., avec la collaboration de Pierre Caizergues, Paris, Éditions du C.N.R.S., 1987.

Boudar, Gilbert, Guillaume Apollinaire, Correspondance avec son frère et sa mère, présentée par G. B. et Michel Décaudin, Paris, Corti, 1987.

Bouret, Jean, « Une amitié esthétique au début du siècle. Apollinaire et Paul Guillaume (1911-1918) », in Gazette des Beaux-arts, décembre 1970, p. 373-399.

Breton, André, « Guillaume Apollinaire », in LÉventail, Genève, no 10, 15 octobre 1918 (repris dans Les Pas perdus, Paris, Gallimard, « Nouvelle Revue française », 1924).

335

Breton, André, Entretiens (1913-1952), Paris, Gallimard, 1969.

Breton, André, Œuvres complètes, 4 volumes, Bibliothèque de la Pléiade, Paris, Gallimard, 1988-2008.

Breunig, LeRoy C., Présentation de G. Apollinaire, Les Peintres cubistes, Paris, Hermann, 1965.

Breunig, LeRoy C., « Apollinaire et les sirènes », in Guillaume Apollinaire, 16, Revue des Lettres Modernes, Paris, Minard, 1983, p. 43-59.

Briolet, Daniel, Apollinaire, Pierre Roy et le Surréalisme, actes du colloque de Nantes (1995), textes réunis par D. B.,, le dé bleu, 1997.

Briosi, Sandro, Vitalité et contradictions de lAvant-garde, Italie-France 1909-1924, textes réunis par S. B. et Henk Hillenaar, Paris, Corti, 1988.

Bruera, Franca, « Apollinaire & Cie, Ungaretti – Savinio – Sanguineti », presentazione di Sergio Zoppi, Biblioteca dei Quaderni del Novecento Francese, 11, Roma, Bulzoni, 1991.

Brümann, Ina Maria, Apollinaire und die deutsche Avantgarde, Verlag Dr R, Krämer, Hamburg, 1988.

Brunel, Pierre, Apollinaire entre deux mondes. Le contrepoint mythique dans « Alcools », Paris, Champion, 1998.

Burgos, Jean, G. Apollinaire, LEnchanteur pourrissant, édition établie, présentée et annotée par J. B., Paris, Minard, 1972.

Burgos, Jean, « Continuité et ruptures… Pour une réévaluation de la poétique apollinarienne », in Essays in French Literature, novembre 1980, p. 15-26.

Burgos, Jean, Pour une poétique de limaginaire (spécialement le chapitre Apollinaire ou les irréalités raisonnables. Sur les itinéraires obligés du texte poétique), Paris, Seuil, 1982, p. 253-282.

Burgos, Jean, [avec Pierre Caizergues] Apollinaire en 1918, Paris, Méridiens Klincksieck, 1988.

Burgos, Jean, Vers une poétique nouvelle, in Apollinaire en 1918, Paris, Méridiens Klincksieck, 1988, p. 65-90.

Burgos, Jean, « Apollinaire ou le corps en pièces », université Stendhal, Grenoble III, UFR de Lettres, Recherches et travaux, Poésie : le corps et lâme, 1, Depuis Baudelaire, Bulletin no 36, 1989, p. 87-96.

Burgos, Jean [avec Claude Debon et Michel Décaudin], Apollinaire en somme, Paris, Champion, 1998.

Burgos, Jean, Imaginaire et Création, Jean-Pierre Huguet éd., 1998.

Burgos, Jean, « Calligrammes de Guillaume Apollinaire ou la poésie moderne », in Le Calligramme ou lécriture à lœuvre – éloge de limperfection, [sous la direction de Samir Marzouki], université de Tunis, ENS, 2005.

Burgos, Jean, « Apollinaire, le dessin et les traces », textes présentés et réunis sous la direction de J. B., in La Revue des Lettres Modernes, Guillaume Apollinaire 22, Paris, Minard, 2007.

336

Burgos, Jean, Apollinaire et L’Enchanteur pourrissant. Genèse dune poétique, Éditions Calliopées, 2009.

Butor, Michel, « Monument de rien pour Apollinaire », in La Nouvelle Revue française, mars 1965, p. 694-708.

Butor, Michel, Répertoire II. Études et conférences (1959-1963), Paris, Éditions de Minuit, 1964.

Cabanne, Pierre, LÉpopée du cubisme, Paris, La Table Ronde, 1963.

Cadou, René. Guy, Testament dApollinaire, Paris, Debresse, 1945.

Caizergues, Pierre, Apollinaire et La Démocratie sociale, textes retrouvés et présentés par P. C., Paris, Minard, 1969.

Caizergues, Pierre, G. Apollinaire, Petites merveilles du quotidien, texte retrouvés, présentés et annotés par P. C., Monpellier, Bibliothèque Artistique et Littéraire, Fata Morgana, 1979.

Caizergues, Pierre, G. Apollinaire, Souvenirs de la Grande guerre, texte inédit publié par Pierre Boudar, présenté et annoté par P. C., Montpellier, Bibliothèque artistique et littéraire, 1980.

Caizergues, Pierre, Apollinaire journaliste. Les débuts et la formation du journaliste, 1900-1909. Textes retrouvés dApollinaire, I, 1900-1906, Paris, Minard, 1981 ; II, 1907-1909, Paris, Minard, 1981.

Caizergues, Pierre [avec Jean Burgos], Apollinaire en 1918, Paris, Méridiens Klincksieck, 1988.

Caizergues, Pierre, « La Correspondance reçue par Guillaume Apollinaire (Archives de la collection Apollinaire) », in Revue dHistoire Littéraire de la France, no 5, septembre-octobre 1995, p. 769-778.

Campa, Laurence, LEsthétique dApollinaire, Paris, Nathan, 1996.

Campa, Laurence, Parnasse, Symbolisme, Esprit nouveau, Paris, Ellipses, 1998.

Campa, Laurence, Apollinaire critique littéraire, Paris, Champion, 2005.

Campa, Laurence, Laurence Campa commente « Poèmes à Lou » de Guillaume Apollinaire, Paris, Gallimard, 2005.

Campa, Laurence [avec Peter Reed], G. Apollinaire, Correspondance avec les artistes, 1903-1918, présentée et annotée par L. C. et Peter Read, Paris, Gallimard, 2009.

Campa, Laurence, Apollinaire. La poésie perpétuelle, Paris, Découvertes Gallimard, 2009.

Campa, Laurence, Poètes de la Grande Guerre, Paris, Classiques Garnier, 2010.

Capatti, Alberto, « Lettura di Cortège di Guillaume Apollinaire », in Saggi e Ricerche di Letteratura Francese, XIII, 1974, p. 319-385.

Capatti, Alberto, « Il poeta e l’Edipo. Procedimenti enimmistici in Apollinaire », in Lectures, décembre 1979, p. 73-92.

Carmody, Francis J., The Evolution of Apollinaires Poetics, 1901-1914, Berkeley and Los Angeles, University of California Press, 1963.

337

Carrieri, Raffaele, Iconografia italiana di Apollinaire, Milano, Giovanni Scheiwiller, 1954.

Casanova, Jean-Yves, La Porte des anges. Guillaume Apollinaire, Bandol, Vallongues, 2012.

Cavallo, Luigi, Guillaume Apollinaire, À lItalie, a cura di L. C., Milano, Scheiwiller, 1986.

Cendrars, Blaise, Blaise Cendrars vous parle, Paris, Denoël. [1952].

Cendrars, Miriam, Blaise Cendrars, Paris, Balland, 1984.

Certigny, Henry, La Vérité sur le douanier Rousseau, Paris, Plon, 1961.

Certigny, Henry, Le Douanier Rousseau et son temps, Biographie et catalogue raisonné, Tokio, Bunkazai Kenkyujyo Co., 1984.

Chambon, Jean-Pierre, « Une hypothèse sur les bé-rieux », in Guillaume Apollinaire, 15, Revue des Lettres Modernes, Paris, Minard, 1980, p. 165-167.

Champigny, Robert, « Le temps chez Apollinaire », in PMLA, vol. LXVII, mars 1952(2), p. 3-14.

Chevalier, Jean-Claude, Présentation de G. Apollinaire, Les Peintres cubistes, Paris, Hermann, 1965.

Chevalier, Jean-Claude, Alcools dApollinaire. Essai danalyse des formes poétiques, Paris, Minard, 1970.

Cigada, Sergio, Tre studi su Guillaume Apollinaire, Milano, Vita e Pensiero, 1966.

Clancier, Anne, Guillaume Apollinaire. Les incertitudes de lidentité, L’Harmattan, 2006.

Cocteau, Jean, Carte blanche, Paris, La Sirène, 1920.

Collier, Peter, « Nerval in Apollinaire’s La Chanson du mal-aimé », in French Studies Bulletin, printemps 1983, p. 9-13.

Conti, M., « Apollinaire e Ungaretti », in Rivista di Letterature Moderne e Comparate, décembre 1972, p. 279-295.

Couffignal, Robert, LInspiration biblique dans lœuvre de Guillaume Apollinaire, Paris, Minard, 1966.

Courtault-Deslandes, Jean-Louis, « Apollinaire critique de Claudel. Une lettre inédite à Camille Mallarmé », in Studi Francesi, 83, mai-août 1984, p. 250-270.

Craston, Mechthild, « À la découverte de La Blanche neige de Guillaume Apollinaire », in French Review, avril 1966, p. 684-693.

DOrs, Miguel, El « caligrama », de Simias a Apollinaire, Pamplona, Ediciones universitarias de Navarra, 1977.

Dario, Maria, André Salmon. Alle origini della modernità poetica, Venezia, Istituto Veneto di Scienze, Lettere ed Arti, 2001.

Dario, Maria, « Apollinaire tra Souvenir e Avenir : il Poème lu au mariage dAndré Salmon », in Les Pas dOrphée. Scritti in onore di Mario Richter, a cura di Maria Emanuela Raffi, Padova, Unipress, 2005, p. 415-431.

338

Dario, Maria, Les Soirées de Paris. Laboratorio creativo dellAvanguardia, Padova, Unipress, 2009.

Davies, Margaret, « La Chanson du mal-aimé : semblance et ressemblance », in Guillaume Apollinaire, 16, Revue des Lettres Modernes, Paris, Minard, 1983, p. 9-30.

Davies, Margaret, « Merveille de la guerre : the evolution of Guillaume Apollinaire’s Idéogrammes lyriques », in Mélanges de Littérature française moderne offerts à Garnet Rees, Paris, Minard, 1980, p. 77-102.

Debon-Tournadre, Claude, « Calligrammes d’Apollinaire. Un espace énigmatique », in Mélanges de littérature du Moyen-âge au xxe siècle, offerts à Mademoiselle Jeanne Lods, Paris, École normale supérieure de jeunes filles, 1978, p. 802-814.

Debon, Claude, « Apollinaire créateur en 1917 », in Essays in French Literature, novembre 1980, p. 134-146.

Debon, Claude, « Apollinaire en 1980, 1 : Publications et recherches en cours », in LInformation littéraire, XXXIII, 1981, p. 59-62.

Debon, Claude, Apollinaire après Alcools, I : Calligrammes le poète et la guerre, Paris, Minard, 1981.

Debon, Claude, « L’“Écriture cubiste” d’Apollinaire », in Europe, juin-juillet 1982, p. 118-127.

Debon, Claude, Apollinaire. Glossaire des œuvres complètes, Publications de la Sorbonne Nouvelle, Paris III, 1988.

Debon, Claude [avec Jean Burgos et Michel Décaudin], Apollinaire en somme, Paris, Champion, 1998.

Debon, Claude, « Relire et revoir Le Bestiaire ou Cortège dOrphée dApollinaire », in Que vlo-ve ?, no 1, janvier-mars 1998, p. 1-32.

Debon, Claude, Apollinaire à Stavelot. Les échos de la presse wallonne 1923-1958, textes réunis par C. D. et Michel Décaudin, Crisnée, Éditions Yellow Now, 1999.

Debon, Claude, Claude Debon commente Calligrammes de Guillaume Apollinaire, Paris, Gallimard, 2004.

Debon, Claude, « Retour aux sources. Florilège pour Mario Richter », in Les Pas dOrphée. Scritti in onore di Mario Richter, a cura di Maria Emanuela Raffi, Padova, Unipress, 2005, p. 391-402.

Debon, Claude, LÉcriture en guerre de Guillaume Apollinaire, actes du colloque de Stavelot (septembre 2005), textes présentés et réunis par C. D., Éditions Calliopées, 2006.

Debon, Claude, Calligrammes dans tous ses états. Édition critique du recueil de Guillaume Apollinaire, Éditions Calliopées, 2008.

Debon, Claude, Les Dessins de Guillaume Apollinaire, choix et présentation de C. D. et Peter Read, Bouchet-Chastel, Les Cahiers dessinés, 2008.

339

Debon, Claude, Apollinaire et le rire 1900, actes du Colloque de Stavelot (2007), édition établie par C. D., Éditions Calliopées, 2011.

Décaudin, Michel, La Crise des valeurs symbolistes. Vingt ans de poésie française, 1895-1914, Toulouse, Privat, 1960 [réédition, Genève, Slatkine, 1981].

Décaudin, Michel, Le Dossier dAlcools, Genève-Paris, Droz-Minard, 1960 [nouvelle édition mise à jour, Genève, Droz, 1996].

Décaudin, Michel, « La Blanche neige », in Guillaume Apollinaire, 3, Revue des Lettres Modernes, Paris, Minard, 1964, p. 125-128.

Décaudin, Michel, Apollinaire et la musique, actes du colloque (1965), réunis par M. D.,Stavelot, Éditions « Les Amis de Guillaume Apollinaire », 1967.

Décaudin, Michel, Apollinaire, Lettres à Lou, Préface et notes de M. D., Paris, Gallimard, 1969.

Décaudin, Michel, Du monde européen à lunivers des mythes, actes du colloque (1968), réunis par M. D., Paris, Minard, 1970.

Décaudin, Michel, Apollinaire inventeur des langages, actes du colloque de Stavelot (1970), réunis par M. D., Paris, Minard, 1973.

Décaudin, Michel, Regards sur Apollinaire conteur, actes du colloque de Stavelot (1973), réunis par M. D., Paris, Minard, 1975.

Décaudin Michel, G. Apollinaire, Œuvres en prose, t. I, textes établis, présentés et annotés par M. D., Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1977.

Décaudin, Michel, « Ébauches pour La Chanson du mal-aimé », in Création, XIII, 1978, p. 7-52.

Décaudin, Michel, « Apollinaire et Marinetti », in Mélanges de Littérature française moderne offerts à Garnet Rees, Paris, Minard, 1980, p. 103-115.

Décaudin, Michel, « Collage et montage dans l’œuvre d’Apollinaire », in Apollinaire. Eine Vortragsreihe an der Universität Bonn, Wiesbaden, F. Steiner, 1980, p. 31-36.

Décaudin, Michel, « Apollinaire en 1980, 2 : Bilan d’un centenaire », in LInformation littéraire, XXXIII, 1981, p. 62-64.

Décaudin, Michel, Lecture et interprétation des calligrammes, actes du colloque de Stavelot (1977), in Que vlo-ve ?, juillet-août 1981.

Décaudin, Michel, Six lettres dApollinaire, édition établie par M. D., Muizon, À l’écart, 1982.

Décaudin, Michel, Catalogue de la Bibliothèque Guillaume Apollinaire, Paris, Éditions du Centre National de la Recherche Scientifique, 1983.

Décaudin, Michel, « Les Manuscrits de La Chanson du mal-aimé », in Que vlo-ve ?, janvier-mars 1984, p. 5-22.

Décaudin, Michel, Apollinaire, Paris, Séguier, [1986].

Décaudin, Michel, Du paysage apollinarien, actes du quinzième colloque de Stavelot (1990), réunis par M. D., Paris, Minard, 1991.

340

Décaudin, Michel, « Apollinaire et les Florentins », in Revue des études italiennes, juillet-décembre 1997, p. 143-48.

Décaudin, Michel [avec Jean Burgos et Claude Debon], Apollinaire en somme, Paris, Champion, 1998.

Décaudin, Michel, « Orphée dans l’œuvre de Guillaume Apollinaire », in Le Mythe dOrphée au xixe et au xxe siècle, Revue de Littérature comparée, no 4, octobre-décembre 1999.

Décaudin, Michel, Apollinaire à Stavelot. Les échos de la presse wallonne 1923-1958, textes réunis par Claude Debon et M. D., Crisnée, Éditions Yellow Now, 1999.

Décaudin, Michel, Guillaume Apollinaire 21, Apollinaire et le Portrait, texte réunis et présentés par M. D., Paris, Minard, 2001.

Décaudin, Michel, Apollinaire, Paris, Le Livre de poche (« Références », « Littérature »), 2002.

De Fabry, Anne, Études autour dAlcools, éditées par A. D. F. et Marie-France Hilgar, Summa Publications, Birminghan, 1985.

Delaunay, Robert, Du Cubisme à lArt abstrait, Paris, S.E.V.P.E.N., 1957.

Delbreil, Daniel, « Lettre-Océan », in Que vlo-ve ?, juillet-août, 1979.

Delbreil, Daniel, « Remarques sur l’inspiration religieuse des Sept Épées », in Guillaume Apollinaire, 16, Revue des Lettres Modernes, Paris, Minard, 1983, p. 67-93.

Delbreil, Daniel, Apollinaire et ses récits, Fasano, Schena/Paris, Didier Érudition, 1999.

Dininman, Françoise, « Lettre-Océan », in Que vlo-ve ?, juillet-août 1979.

Dininman, Françoise, « Les Sept Épées, une Alchimie du verbe », in Guillaume Apollinaire, 16, Revue des Lettres Modernes, Paris, Minard, 1983, p. 95-114.

Divoire, Fernand, Le Grenier de Montjoie, Paris, Éditions du Carnet critique, 1919.

Dotoli, Giovanni, Canudo e Apollinaire giornalisti e scrittori del nostro tempo, Atti del Convegno di Gioia del Colle, 30 avril 1983 a cura di G.D., Fasano, Schena, 1984.

Dotoli, Giovanni, Ricciotto Canudo. Lettres à Guillaume Apollinaire (1904-1918), établies, annotées et présentées par G. D., Paris, Klincksieck, 1999.

Doucet, Jacques, Apollinaire à La Baule, La Turballe, éd. Aliséz-l’Esprit large, 2000 [première édition 1997].

Dugan, G. R., « La Technique de l’image dans Alcools de Guillaume Apollinaire », in Travaux de Linguistique et de Littérature, XV, 2, 1977, p. 179-191.

Durry, Marie-Jeanne, Guillaume Apollinaire : Alcools, vol. I, Paris, Société d’Enseignement Supérieur, 1956.

341

Durry, Marie-Jeanne, Guillaume Apollinaire : Alcools, vol. II, III, Paris, Société d’Édition d’Enseignement supérieur, 1964.

Dutton, Kenneth R., « Apollinaire and communication », in Australian Journal of French Studies, V, septembre-décembre 1968, p. 303-328.

Europe, numéro monographique, « Apollinaire », novembre-décembre 1966.

Fasano, Giancarlo, « A proposito del Pont Mirabeau », in Linguistica e Letteratura, I, 1976, p. 75-106.

Faure-Favier, Louise, Souvenirs sur Guillaume Apollinaire, Paris, Grasset, 1945.

Follet, Lionel, « Les Sept épées », in Du monde européen à lunivers des mythes, Paris, Minard, 1970, p. 152-163.

Follet, Lionel [avec Marc Poupon], Lecture du Palais dApollinaire, Paris, Minard, 1972.

Follet, Lionel, Aragon. Papiers inédits. De Dada au Surréalisme (1917-1931), édition établie et annotée par L. F. et Édouard Ruiz, Paris, Gallimard, 2000.

Fongaro, Antoine, « Des sources d’Apollinaire », in Guillaume Apollinaire, 5, Revue des Lettres Modernes, Paris, Minard, 1966, p. 110-114.

Fongaro, Antoine, « Apollinaire, Gautier et les sirènes », in Guillaume Apollinaire, 7, Revue des Lettres Modernes, Paris, Minard, 1968, p. 64-81.

Fongaro, Antoine, « Encore sur Les Sept épées », in Guillaume Apollinaire, 9, Revue des Lettres Modernes, Paris, Minard, 1970, p. 41-83, p. 111-119.

Fongaro, Antoine, « Les Sept épées et Le Plaisir des Dieux », in Guillaume Apollinaire, 11, Revue des Lettres Modernes, Paris, Minard, 1972, p. 41-83, p. 121-133.

Fongaro, Antoine, « À propos d’Un fantôme de nuées », in Que vlo-ve ?, avril-juin 1985, p. 3-15.

Fongaro, Antoine, « Apollinaire et Banville », in Que vlo-ve ?, janvier-mars 1986, p. 11-17.

Fongaro, Antoine, Trente années détudes apollinariennes 1957-1986, comptes rendus dans Studi Francesi, s. n., s. d., édition hors commerce, [1987].

Fongaro, Antoine, Apollinaire poète – Exégèses et discussions 1957-1987, Presses universitaires de Mirail-Toulouse, 1988.

Fongaro, Antoine, « Un poème atypique dans Alcools », in Les Pas dOrphée. Scritti in onore di Mario Richter, a cura di Maria Emanuela Raffi, Padova, Unipress, 2005, p. 403-414.

Fongaro, Antoine, « Voie lactée », in Apollinaire – Revue détudes apollinariennes, 2, 2007, p. 57-60.

Fongaro, Antoine, Culture et sexualité dans la poésie dApollinaire, Paris, Champion, 2008.

Fonteyne, André, Apollinaire prosateur. L’Hérésiarque et Cie, Paris, Nizet, 1964.

342

Frandon, Ida-Marie, « Signification du vers décasyllabe dans l’œuvre d’Apollinaire », in Romanische Philologie heute, 1969, p. 625-632.

Garnier, Pierre, Spatialisme et poésie concrète, Paris, Gallimard, 1968.

Goldenstein, Jean Pierre, « Anomo/anora : tu connaîtras un peu mieux les Mayas. Lettre-Océan : mise au point et hypothèses », in Que vlo-ve ?, no 11, juillet-septembre 2000, p. 77-100.

Goldenstein, Jean Pierre, « La Main amie de Guillaume Apollinaire. Lettres à Gaston Picard 1911 / 1915-1918 », in Histoires littéraires, no 3, juillet-septembre 2000, p. 95-111.

Goldenstein, Jean Pierre, « Le Mal-aimé. com : Apollinaire et les ressources de l’informatique. Bilan et propositions », in Que vlo-ve ?, no 17, janvier-mars 2002, p. 1-32.

Gossiaux, Pol-P., « Recherches sur Les Sept épées », in Guillaume Apollinaire, 5, Revue des Lettres Modernes, Paris, Minard, 1966, p. 41-83.

Gossiaux, Pol-P., « Les Sept épées et l’astrologie », in Guillaume Apollinaire, 9, Revue des Lettres Modernes, Paris, Minard, 1970, p. 165-69.

Graham, Édouard, Apollinaire au centre des avant-gardes dans la bibliothèque de Jean Bonna, Saint-Clément de Rivière, Fata Morgana, 2011.

Greet, Anne Hyde, Apollinaire et le livre de peintre, Paris, Minard, 1977.

Greet, Anne Hyde, « Rotsoge : à travers Chagall », in Que vlo-ve ?, juillet-août, 1979.

Greet, Anne Hyde, G. Apollinaire, Calligrammes Poems of Peace asnd War (1913-1916), translated by A. H. G. with an Introduction by S. I. Lockerbie. Commentaries. Berkeley, University of California Press, 1980.

Grey, Roch [Hélène d’Œttingen], Guillaume Apollinaire, Paris, Éditions SIC, [1919].

Grojnowski, Daniel, « Apollinaire-Orphée. Sur la poétique d’Alcools », in Romantisme, 33, 1981, p. 91-108.

Grojnowski, Daniel, « Et moi aussi je suis peintre. Ondes dans Calligrammes », in Actes de la journée Apollinaire (1981), Fribourg, Éditions universitaires, 1983, p. 43-55.

Guerre, Pierre, « Aspects actuels de l’Art Nouveau », in Critique, no 242, juillet 1967, p. 631-648.

Gugliermetto, Sandro, « Cest le fils pâle et vermeil de la douloureuse mère. L’inspiration liturgique dans Les Pâques de Cendrars et dans Zone », in Que vlo-ve ?, no 18, avril-juin 2002. p. 36-39.

Hagiu, Adela, LÉcriture des Calligrammes, Iasi, Panfilius, 2007.

Heitmann, Klaus, « Dichterische Selbst-Findung bei Apollinaire. Versuch eine Gesamtdeutung von Les Fiançailles », in Germanich-Romanische Monatsschift, janvier 1969, p. 59-93.

343

Hicken, Adrian, Apollinaire, Cubism and Orphism, Alderschot (Hampshire), Ashgate, 2002.

Hilgar, Marie-France, Études autour dAlcools, éditées par Anne De Fabry et M.-F. H., Summa Publications, Birminghan, 1985.

Hoy, Peter C., Guillaume Apollinaire (œuvre et critique 1977-1981), Paris, Minard, 1985.

Hubert, Étienne-Alain, « Les Écrits d’Apollinaire sur l’art et la littérature dans la Pléiade », in Revue dHistoire Littéraire de la France, mars-avril 1994, p. 249-256.

Hubert, Étienne-Alain, Circonstances de la poésie, Paris, Klincksieck, 2000.

Huesca, Maria Llombart, Traversée – Hommage à Monserrat Prudhon, textes réunis par M. L. H., Éditions Calliopées, 2009.

Jannini, Pasquale A., La fortuna di Apollinaire in Italia, Milano-Varese, Istituto Editoriale Cisalpino, 1965.

Jannini, Pasquale A., Le avanguardie letterarie nellopera critica di Guillaume Apollinaire, Roma, Bulzoni, 1971.

Jannini, Pasquale A., Gli anni Apollinaire, Milano, Mazzotta, 1972.

Jannini, Pasquale A., G. Apollinaire, Lettere di Filippo Tommaso Marinetti con il manoscritto del manifesto dellAntitradizione futurista, a cura di P. A. J., Milano, All’Insegna del Pesce d’oro, 1978.

Jannini, Pasquale Aniel, Apollinaire e lavanguardia, a cura di P. A. J. (Quaderni del Novecento francese, 1), Roma-Parigi, Bulzoni-Nizet, 1984.

Jauss, Hans Robert, Die Epochenschwelle von 1912, Guillaume Apollinaire Zone und Lundi rue Christine, Heidelberg, C. Winter, 1986.

Jean, Raymond, « Poésie et idéologie : l’exemple d’Apollinaire », in La Nouvelle critique, numéro spécial 39bis, 1971, p. 290-293.

Jenny, Laurent, La Fin de lintériorité. Théorie de lexpression et invention esthétique dans les avant-gardes françaises, Paris, Presses universitaires de France, 2002.

Jones, G.J., « Paysage et la notion du calligramme apollinarien », in Que vlo-ve ?, avril-Juin 1988, p. 3-16.

Jones, Gilbert J., Apollinaire : la poésie de guerre – Voyage daventure pour poète et lecteur, Genève, Slatkine, 1990.

Jutrin, Monique, « Calligrammes : une poésie engagée ? », in Neophilologus, juillet 1974, p. 294-304 [repris dans Que vlo-ve ?, no 5, 1975, p. 27-42].

Kostis, Nicholas, « Sexuality and the poetic Mission in Apollinaire’s Les Sept épées », in Symposium, printemps 1977, p. 17-42.

La fortuna del futurismo in Francia [contributions de P. A. Jannini, G. Lista, G. Orlandi Cerenza, G. Bertozzi, N. Novelli], Roma, Bulzoni, 1979.

Lapacherie, Jean-Gérard, « Écriture et lecture du calligramme », in Poétique, 50, avril 1982, p. 194-202.

344

Lapacherie, Jean-Gérard, « Breton critique d’Apollinaire : le calligramme comme bégaiement », in Que vlo-ve ?, avril-juin 1985, p. 16-20.

Lartigue, Pierre [avec Claude Bégué], G. Apollinaire, Alcools, analyse critique, Paris, Hatier, 1972.

La Table Ronde, numéro spécial consacré à Apollinaire, septembre 1952.

Lautenbach, Fritz, Die Motivik und Symbolik des synthetischen Denkens im Werk Guillaume Apollinaires. Quellen, Parallelen, Wirkungen, Frankfurt-Bern, P. Lang-H. Lang, 1976.

Lawler, James R., « Music in Apollinaire », in The Language of French Symbolism, Princeton, Princeton University Press, 1969, p. 218-262.

Lentengre, Marie-Louise, Apollinaire et le nouveau lyrisme, Modena, Mucchi, 1984 [nouvelle édition : Paris, Jean-Michel Place, 1996].

Lentengre, Marie-Louise, Calligrammes et écritures visuelles, Congrès international, Rome, novembre 1980 : « Apollinaire e l’Avanguardia », in Quaderni del Novecento francese, no 1, Roma, 1984, p. 195-209.

Léonard, Émile-G., Guillaume Apollinaire et lItalie pendant la guerre, Genova, G. Cresta, 1934.

LEsprit créateur, numéro consacré à Apollinaire, hiver 1970.

LEsprit nouveau, numéro spécial consacré à Apollinaire, s. d. [1924].

Level, Brigitte, Guillaume Apollinaire-André Level, Lettres, présentées par B.L., Paris, Minard, 1976.

Lichtenstern, Christa, Pablo Picasso Denkmal für Apollinaire Entwurf zur Humanisierung des Raumes, Frankfurt, Fischer Taschenbuch, 1988.

Lindberg, Ylva, L’écume serait mère encore : Ondes de Guillaume Apollinaire, Uppsala, Uppsala Universiteit Tryck & Medier, 2002.

Lindberg, Ylva, Ondes de Guillaume Apollinaire, Uppsala Universitet, 2002.

Lipson, Lawrence, « Apollinaire student of Dante ? », in Studi Francesi, janvier-avril 1971, p. 98-100.

Little, Roger, Guillaume Apollinaire, London, The Athlone Press, 1976.

Lockerbie, S. I., « Le Musicien de Saint-Merry », communication de S.I. L., in Cahiers de lAssociation Internationale des Études Françaises, 23, Paris, Les Belles Lettres, 1971.

Lockerbie, S. I., « La Vision mythique dans les œuvres de guerre », in LEsprit nouveau dans tous ses états, Paris, Minard, 1986, p. 275-281.

Longree, Georges H. F., « Du poème symboliste au calligramme Lettre-Océan et le défoulement du topologique », in Lecture et interprétation des calligrammes, actes du colloque de Stavelot, 1977, Que vlo-ve ?, juillet-octobre 1981.

Longree, Georges H. F., LExpérience idéo-calligrammatique dApollinaire, Liège, Éditions Noël, 1985.

Marrow, Arminel, « Form and Meaning in Apollinaire’s picture poems », in Australian Journal of French Studies, V, septembre-décembre 1968, p. 295-302.

345

Martin, Claude, Jules Romains-Guillaume Apollinaire, Correspondance, édition établie par C.M., Paris, Jean Michel Place, 1994.

Martin, Marianne W., « Futurism, Unanimism and Apollinaire », in Art Journal, printemps 1969, p. 258-268.

Marzouki, Samir, Apollinaire au carrefour des cultures, actes du colloque de Tunis (mars 1998), réunis par M. S., Tunis, Publications de l’ENS, 1998.

Marzouki, Samir, Guillaume Apollinaire. Alcools, Centre de publication universitaire, Tunis, 2006.

Massin, Robert, La Lettre et limage. La figuration dans lalphabet latin du viiie siècle à nos jours, Paris, Gallimard, 1970.

Mathews, Timothy, Reading Apollinaire, Theories of Poetic Language, Manchester, Manchester University Press, 1987.

Mathias, Paul, « Explication de La Blanche neige de Guillaume Apollinaire ». université de Grenoble, U.E.R. de Lettres, « Recherches et Travaux », bull. no 17 [1978], p. 45-50.

Meazzi, Barbara, Le Futurisme entre lItalie et la France, 1909-1919, université de Savoie, 2010.

Mercier, Alain, « L’Environnement paratextuel du Larron d’Apollinaire dans La Plume », in LEsprit nouveau dans tous ses états, Paris, Minard, 1986, p. 283-287.

Meschonnic, Henri, « Apollinaire illuminé au milieu d’ombres », in H. M., Pour la politique, III (une parole écriture, Le Chemin), Paris, Gallimard, 1973.

Meter, Helmut, Apollinaire und Futurismus, Rheinfelden, Schäuble Verlag, 1977.

Metlica, Alessandro, « Il primo orfismo. Il poeta secondo Apollinaire all’altezza del Bestiaire », in Studi Francesi, no 154, janvier-avril, 2008.

Moore, Catherine, La Poétique de lenchantement : Apollinaire en 1908, University of Florida, 1990.

Morhange-Bégué, Claude, La Chanson du mal-aimé. Essai danalyse structurale et stylistique, Paris, Minard, 1970.

Morhange-Bégué, Claude, « Le Champ lexico-sémantique de blanc dans La Chanson du mal-aimé », in Études littéraires, août 1972, p. 213-238.

Moulin, Janine, Guillaume Apollinaire – Textes inédits, Genève, Droz, 1952.

Murat, Michel, Guillaume Apollinaire Alcools, études réunies par M. M., Paris, Klincksieck, 1996.

Murat, Michel, Le Vers libre, Paris, Champion, 2008.

Naliwajek, Zbigniew, « Pâques à New York de Cendrars et Zone d’Apollinaire », in Blaise Cendrars au vent de lEst, actes du colloque international organisé par l’Institut de Philologie romane de l’université de Varsovie (1998), Varsovie, Uniwersytet Warszawski, 2000, p. 61-71.

Neri, Guido, « Apollinaire tra surréalisme e supernaturalisme », in Francofonia, 9, automne 1985, p. 63-70.

346

Neumann, Volker, Die Zeit bei Guillaume Apollinaire, Munchen, W. Fink, 1972.

Noszlopy, George T., « Apollinaire, allegorical Imagery and the visual Arts », in Forum for Modern Language Studies, janvier 1973, p. 119-174.

Ong, Walter J. Orality and Literacy. The Tecchnologizing of the Word, London and New York, Methuen, 1982.

Orecchioni, Pierre, Le Thème du Rhin dans linspiration de Guillaume Apollinaire, Paris, Minard, 1956.

Orlandi Cerenza, Germana, Poetiche davanguardia del primo Novecento francese (dal Naturismo al Surrealismo), Roma, Bulzoni, 1985.

Orlandi Cerenza, Germana, Lo spazio epico nella poesia davanguardia (1914-1920), Naples, Edizioni Scientifiche Italiane, 2000.

Oster, Daniel, Guillaume Apollinaire, Paris, Seghers, 1975.

Pabst, Walter, « Das Idéogramme lyrique und die Tradition der Technopaignia. Interpretationsversuch an Textbilder Guillaume Apollinaires », in Apollinaire. Eine Vortragsreihe an der Universität Bonn, Wiesbaden, F. Steiner, 1980, p. 1-30.

Pauvert, Jean-Jacques, Apollinaire et Monaco, s. l., Éditions du Rocher, 1999.

Paz, Octavio, « The Musician of Saint-Merry by Apollinaire : a Translation and a Study », in LEsprit créateur, X, 4, hiver 1970, p. 269-284.

Péan, Valérie, « La Dynamique spatiale dans les Calligrammes d’Apollinaire. De l’envol à la chute », in Recherches sur limaginaire, XIII, 1885, p. 91-110.

Peltier, Jacqueline, Apollinaire. Poet of War and Peace, Cecil Woolf, London, 2012.

Pernet, Jean, « La Place et la signification des Sept Épées dans La Chanson du mal-aimé », in Études autour dAlcools, Birmingham, Summa Publications, 1985, p. 15-24.

Pia, Pascal, Apollinaire par lui-même, Paris, Seuil, 1954 [nouvelle édition, Paris, Seuil, 1995].

Pia, Pascal, Feuilletons littéraires (1965-1977), Paris, Fayard, 2000.

Picasso, Pablo, Écrits, Paris, Réunion des Musées Nationaux, Gallimard, 1989.

Picasso/Apollinaire, Correspondance, édition de Pierre Caizergues et Hélène Seckel, Paris, Gallimard, 1992.

Piron, Maurice, Apollinaire et lArdenne, Bruxelles, Éditions Jacques Antoine, 1975.

Piron, Maurice, Apollinaire, La Chanson du mal-aimé, édition commentée par M. P., Paris, Nizet, 1987.

Poupon, Marc, Apollinaire et Cendrars, Paris, Minard, 1969.

Poupon, Marc, « Le Musicien de Saint-Merry », communication de M. P., in Cahiers de lAssociation Internationale des Études Françaises, 23, Paris, Les Belles Lettres, 1971.

Poupon, Marc [avec Lionel Follet], Lecture du Palais dApollinaire, Paris, Minard, 1972.

347

Poupon, Marc, Aux sources dApollinaire. Essai, Aix-en-Provence, Les Éditions Persée, 2010.

Raffi, Maria Emanuela, Prezzolini-Soffici, Carteggio, II, a cura di M. E. R. e Mario Richter, Roma, Edizioni di Storia e Letteratura, 1982.

Raymond, Marcel, De Baudelaire au Surréalisme, Paris, Corrêa, 1933.

Read, Peter, « Apollinaire et Dada. Les limites de l’aventure », in Essays in French Literature, novembre 1980, p. 70-80.

Read, Peter, « La Victoire d’Apollinaire, contexte, sources et images », in LEsprit nouveau dans tous ses états, Paris, Minard, 1986, p. 203-214.

Read, Peter, « Tout Paris chez Apollinaire ou l’amphionie quotidienne », in Paris et le phénomène des capitales littéraires – Carrefour ou dialogue des cultures, Presses de l’université de Paris IV, 1986, p. 455-463.

Read, Peter, Picasso et Apollinaire. Les métamorphoses de la mémoire 1905/1973, Paris, Jean-Michel Place, 1995.

Read, Peter, Apollinaire et Les Mamelles de Tirésias. La Revanche dÉros, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2000.

Read, Peter, Les Dessins de Guillaume Apollinaire, choix et présentation de Claude Debon et P. R., Bouchet-Chastel, Les Cahiers dessinés, 2008.

Read, Peter, Picasso and Apollinaire : The Persistence of Memory, Berkeley and London, University of California Press, 2008.

Read, Peter [avec Laurence Campa], G. Apollinaire, Correspondance avec les artistes, 1903-1918, présentée et annotée par Laurence Campa et P. R., Paris, Gallimard, 2009.

Rees, Garnet, « From Alcools to Calligrammes », in Essays in French Literature, novembre 1980, p. 70-80.

Rehage, Georg Philip, Wo sind Worte für das Erleben ?, Universitätverlag C. Winter, Heidelberg, 2003.

Rehage, Philippe, Correspondance Guillaume Apollinaire Herwarth Walden (Der Sturm), 1913-1914, édition établie et présentée par Ph. R., Paris, Minard, 2007.

Renaud, Philippe, Lecture dApollinaire, Lausanne, L’Âge d’Homme, 1969.

Renaud, Philippe, « Le Musicien de Saint-Merry », communication de Ph. R., in Cahiers de lAssociation Internationale des Études Françaises, 23, Paris, Les Belles Lettres, 1971.

Renaud, Philippe, Les Trajets du Phénix, Paris, Minard, 1983.

Richard, Jean-Pierre, « Étoiles chez Apollinaire », in De Ronsard à Breton (Hommage à Marcel Raymond), Paris, Corti, 1967.

Richter, Mario, La formazione francese di Ardengo Soffici (1900-1914), Milano, Vita e Pensiero, 1969 [réédition, Prato, Pentalinea, 2000].

Richter, Mario, « Apollinaire e le mordonnantes mériennes », in Studi Francesi, janvier-avril 1973, p. 82-85 [version française in M. R., La Crise du logos et la quête du mythe, Neuchâtel, À La Baconnière, 1976, p. 99-115].

348

Richter, Mario, « La Victoire di Apollinaire », in Rivista di Letterature Moderne e Comparate, XXVII, 1974, p. 177-209 (traduction française : M. Richter, La Crise du logos et la quête du mythe, Neuchâtel, À La Baconnière, 1976, p. 106-147).

Richter, Mario, La Crise du logos et la quête du mythe. Baudelaire, Rimbaud, Cendrars, Apollinaire, Neuchâtel, À la Baconnière, 1976.

Richter, Mario, « Apollinaire, Loin du pigeonnier. Polisemia e simultaneità di un ideogramma », in Strumenti critici, Juin 1977, p. 244-259 (traduction française : « Loin du Pigeonnier. Polysémie et simultanéité d’un idéogramme », in Que vlo-ve ?, juillet-octobre 1981).

Richter, Mario, « Apollinaire homme-cible (lettura di Visée, versione 1915) », in Studi Francesi, janvier-août 1977, p. 113-124.

Richter, Mario, Prezzolini-Soffici, Carteggio, I (1907-1918), a cura di M. R., Roma, Edizioni di Storia e Letteratura, 1977.

Richter, Mario, « Ricognizione/Riconoscimento/Riconoscenza (lettura di Reconnaissance di Apollinaire, versione 1915) », in Micromégas, septembre-décembre 1977, p. 115-119 [traduction française : « Lecture de Reconnaissance d’Apollinaire, version 1915 », in Zeitschrift fur Französische Sprache und Literatur, XC, 1980, p. 66-70].

Richter, Mario, « La Chanson du mal-aimé di Apollinaire (strofe 13-19) », in Saggi e Ricerche di Letteratura francese, XVI, 1977, p. 471-497.

Richter, Mario, « Apollinaire, l’image et la guerre. Lecture de Visée et de Guerre, versions de 1915 », in Le Lieu et la Formule, Hommage à Marc Eigeldinger, Neuchâtel, À La Baconnière, 1978, p. 171-202.

Richter, Mario, « Una chiosa per Les Collines di Apollinaire », in Studi Francesi, 72, septembre-novembre 1980, p. 501-505.

Richter, Mario, « Apollinaire, la poesia e la realtà (intorno a Un fantôme de nuées) », in Strumenti critici, octobre 1981, p. 378-392 [repris en traduction française dans l’article « De la mesure au sens. Un fantôme de nuées d’Apollinaire », in Le Sens et la mesure, Hommages à Benoît de Cornulier, Paris, Champion, 2003, p. 271-288].

Richter, Mario, « Lettre-Océan di Apollinaire », in Letture e ricerche, Padova, Università di Padova, Quaderni della Scuola di perfezionamento in Lingue e Letterature straniere, 3, sezione francese, 1982, p. 57-95.

Richter, Mario, « La Blanche neige d’Apollinaire », in Que vlo-ve ?, avril-septembre 1983, p. 1-11 (Naissance du texte apollinarien, actes du colloque de Stavelot, 1982).

Richter, Mario, « Du calligramme chez Apollinaire », in [VWA] Revue littéraire (La Chaux-de-Fonds), no 3, hiver 1983-1984, p. 97-107.

Richter, Mario, Apollinaire. Il rinnovamento della scrittura poetica allinizio del Novecento, Bologna, Il Mulino Ricerca, 1990.

349

Richter, Mario, « Aspetti della presenza di Verlaine in Apollinaire », in Verlaine e gli altri / Verlaine et les autres, textes recueillis par Maria Luisa Premuda Perosa, Pisa, Edizioni ETS, 1999, p. 99-110.

Richter, Mario, « Apollinaire et Soffici : deux amis, deux vies parallèles », in Une traversée du xxe siècle : arts, littérature, philosophie. Hommages à Jean Burgos, sous la direction de Barbara Meazzi, Jean-Pol Madou et Jean-Paul Gavard-Perret, université de Savoie, 2008, p. 95-108.

Richter, Mario, « Apollinaire, défenseur de l’ordre dans l’aventure », in Apollinaire 10 Revue détudes apollinariennes, novembre 2011, p. 67-75.

Rodriguez, Jean-François, « Le cafard après la fête… » Naturisme e rappel à l’ordre tra Francia e Italia, Padova, Cleup, 2001.

Rodriguez, Jean-François, « Yadwiga, disastrosa donna russa ». Postsimbolismo, Cubismo e Futurismo da La Voce a Les Soirées de Paris, Genova, Edizioni San Marco dei Giustiniani, 2004.

Rodriguez, Jean-François, « Bergère ô tour Eiffel… Apollinaire et Péguy : dalla tradition all’invention », in Les Pas dOrphée. Scritti in onore di Mario Richter, a cura di Maria Emanuela Raffi, Padova, Unipress, 2005, p. 433-447.

Roessler, Kurt, Der Dichter Guillaume Apollinaire und Bonn. Weltliteratur und rheinische Poesie 1901-1902, Bad Honnef : Verein zur Förderung von Kunst und Literatur in Bad Honnef e. V., 2008.

Roessler, Kurt, Der Dichter Guillaume Apollinaire und Honnef. Weltliteratur und rheinische Poesie 1901-1902, Werner Osterbrink, Paul-Georg Gutermuth (Hrsg), 2008.

Roessler, Kurt, Zigeuner im Rheinland in den Werken von Guillaume Apollinaire, Pablo Picasso und Rainer Maria Rilke, Köln : Verein ROM e. V., 2008.

Roudaut, Jean, « Le Temps et l’espace sacré dans la poésie d’Apollinaire », in Critique, août-septembre 1958, p. 690-708.

Rouveyre, André, Souvenirs de mon commerce : Gourmont, Apollinaire, Moréas, Soury, Paris, Éditions Crès, 1921.

Rouveyre, André, Apollinaire, Paris, Gallimard, 1945.

Rouveyre, André, Amour et poésie dApollinaire, Paris, Seuil, 1955.

Ruiz, Édouard, Aragon. Papiers inédits. De Dada au Surréalisme (1917-1931), édition établie et annotée par Lionel Follet et É. R., Paris, Gallimard, 2000.

Sacks Galey, Pénélope, « Les calligrammes : stèles d’un esprit nouveau », in Que vlo-ve ?, avril-juin 1987, p. 3-7.

Sacks Galey, Pénélope, Calligramme ou écriture figurée : Apollinaire inventeur de formes, Paris, Minard, 1988.

Saigui, Kuchi, En explorant Zone de Guillaume Apollinaire, Tokyo, Bibliothèque de l’Art moderne Kiichi Saigui, 1996.

Samaltandis, Katia, Apollinaire Catalist fir Primitivism. Picabia and Duchamp, Ann Arbor (Michigam), UMI Research Press, 1984.

350

Schleifenbaum, Ingrid, Guillaume Apollinaire : Ondes. Exemplarische Einzelinterpretationem zu Calligrammes, Bonn, Bouvier, 1972.

Schmits, George, « Lettre-Océan », in Savoir et Beauté, 44, no 2-3, 1964, p. 2691-2698.

Scobie, Stephen, « Apollinaire and the naming of Cubism », in Canadian Review of Comparative Literature, hiver 1978, p. 53-71.

Shattuck, Roger, Les Primitifs de lavant-garde, Paris, Flammarion, 1974 [traduction française de The Banquet Years – The Arts in France (1885-1918), Jarry. Rousseau. Satie. Apollinaire, Faber & Faber, London, 1955].

Shattuck, Roger, The Innocent Eye on Modern Literature and the Arts, New York, Farrar Straus Giroux, chap. Apollinaires Great Wheel, 1984.

Simonis, Ferdinand, Die Lyric Guillaume Apollinaires, Bonn, Bouvier, 1967.

Soffici, Ardengo, « Ricordi di vita artistica e letteraria. Guillaune Apollinaire », in Rete Mediterranea (Florence, Vallecchi) 1920, p. 208-228 [repris dans Ardengo Soffici, Opere, t. VI, Florence, Vallecchi 1965, p. 225-243].

Soffici, Ardengo, Fine di un mondo, Firenze, Vallecchi, 1955.

Somville, Léon, « Apollinaire et le cubisme : une adhésion raisonnée », in Que vlo-ve ?, juillet-octobre 1979, p. 1-13.

Somville, Léon, « La Chanson du mal-aimé : du contenu à l’expression », in Guillaume Apollinaire, 16, Revue des Lettres Modernes, Paris, Minard, 1983, p. 31-41.

Somville, Léon, « L’Expression de l’espace chez G. Apollinaire », in Revue Européenne détudes sémiotiques, vol. 2, (3), 1990, p. 561-574.

Soupault, Philippe, Guillaume Apollinaire ou Reflets de lincendie, Marseille, Les Cahiers du Sud, 1927.

Stamelman, Richard Howard, The Drama of self in Guillaume Apollinaire s “Alcools”, Chapel Hill, 1976.

Steegmuller, Francis, Apollinaire among the Painters, London, Penguin, 1986.

Taylor-Horrex, Susan, « Apollinaire and poetic Simultaneity », Essays in French Literature, novembre 1980, p. 105-115.

Tournadre, Claude [Claude Debon], G. Apollinaire – André Billy, La Bréhatine, cinéma-drame, avant-propos et établissement du texte par Cl. T., avec une étude sur La Bréhatine et le cinéma. Apollinaire en quête dun langage neuf, par Alain Virmaux, Paris, Minard, 1971.

Tournadre, Claude [Claude Debon], Les Critiques de notre temps et Apollinaire, Paris, Garnier, 1971.

Tournadre, Claude [Claude Debon], « À propos de La Victoire », in Apollinaire inventeur de langages (1970), Paris, Minard, 1973, p. 167-180.

Tournadre, Claude [Claude Debon], « Les Poèmes de guerre dans Calligrammes : une lecture problématique », in Les Pharaons, été 1975, p. 32-38.

351

Toussaint Luca, Ange, Guillaume Apollinaire. Souvenirs dun ami, Paris, Éditions de la Phalange, 1920.

Turnell, Martin, « The Poetry of Guillaume Apollinaire », in The Southern Review, automne 1969, p. 953-975.

Vaillant Dubus, Nicole, Guillaume Apollinaire italo-polonais, Éditions Vaillant, Nice, 2008.

Valeton, Dominique, Lexicologie. Lespace et le temps daprès un texte critique dApollinaire sur la peinture moderne, Paris, Nizet, 1973.

Van Woensel, Maurice, « Moi qui sais des lais pour les reines », in Que vlo-ve ?, octobre-décembre 1987, p. 3-9.

Velázquez, Ignacio, « Situations et processus de communication dans Calligrammes. Deux clés : les Poèmes-conversations et les Calligrammes », in Essays in French Literature, novembre 1980, p. 116-133.

Velázquez, Ignacio, Introduction à G.A., Caligramas, Madrid, Cathedra, 1987.

Vieira da Silva Amorim, Silvana, Guillaume Apollinaire : fábula e lírica, São Paulo, Editora UNESP, 2003.

Vient de paraître, numéro spécial consacré à Apollinaire, 1923.

Viriat, Francesco, « Intentions manifestes et cachées dans LAntitradition futuriste de Guillaume Apollinaire », in Que vlo-ve ?, no 15, juillet-août 2001, p. 65-76.

Walzer, Pierre-Olivier, « L’Esprit nouveau dans LEsprit nouveau », in LEsprit nouveau dans tous ses états, Paris, Minard, 1986, p. 171-181.

Warnod, Janine, Chez la baronne dŒttingen. Paris russe et avant-gardes, Paris, Édition de Conti, 2008.

Welles, Peter, « Les Collines : lutte et triomphe d’Apollinaire », in Bulletin de lAssociation Guillaume Budé, Décembre 1967, p. 477-487.

Whiteside, Anna, « Poèmes de guerre et d’amour, ou la double chevauchée d’Apollinaire », in The French Review, LIV, 1980-81, p. 804-809.

Wijk, Margaret, Apollinaire et lesprit nouveau, Lund, Gleerup, 1982.

Windsor, Alan, « Apollinaire, Marinetti and Carra’s Dipinto parolibero », in Gazette des Beaux-arts, avril 1977, p. 145-151.

Windsor, Alan, « Lettre-Océan », in Que vlo-ve ?, juillet-août, 1979.

Zoppi, Sergio, Apollinaire teorico, Napoli, Edizioni Scientifiche Italiane, 1970.

Żurowski, Maciej, « Cendrars, Apollinaire, Marinetti… une trajectoire de la modernité », in Blaise Cendrars au vent de lEst, actes du colloque international organisé par l’Institut de Philologie romane de l’université de Varsovie (1998), Varsovie, Uniwersytet Warszawski, 2000, p. 131-57.

Żurowski, Maciej, Apollinaire au tournant du siècle, actes du colloque de Varsovie (1980), réunis par M. Ż., Éditions de l’université de Varsovie, 1984.