Aller au contenu

Celui que nous aimons est là et il n’est pas là
Le cadavre dans la thanatologie littéraire

  • Type de publication: Article de revue
  • Revue: Alkemie Revue semestrielle de littérature et philosophie
    2016 – 2, n° 18
    . La mort
  • Auteur: Kuhnle (Till R.)
  •  
  • Résumé: Dans son étude de thanatologie philosophique, Todesmetaphern, T. H. Macho développe ce qu’il appelle « le paradoxe du cadavre » : en face du cadavre d’une personne aimée, nous sommes effrayés parce que nous continuons à le considérer comme étant identique à cette personne. Selon Heidegger, nous sommes confrontés à une « mutation » qui signifie une rupture ontologique fondamentale, à savoir à la transformation d’un corps vivant (et humain) en objet. Ce paradoxe a préoccupé maints écrivains et philosophes.
  •  
  • Pages: 265 à 281
  • Année d’édition: 2016
  • Revue: Alkemie, n° 18

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-406-06635-4
  • ISSN: 1843-9012
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-06636-1.p.0265
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 14/12/2016
  • Périodicité: Semestrielle
  • Langue: Français
  • Mots-clés: Cadavre, corps, moment de la mort, ontologie existentielle, action de mourir, aliénation, chosification
Disponibilité: Provisoirement indisponible Arrêt de la commercialisation
Prix normal 6,00 €
Support: Numérique
Télécharger vos tirés-à-part
Votre code de téléchargement est réutilisable et vous donne droit jusqu’à 15 téléchargements de vos tirés-à-part.