Aller au contenu

Celui que nous aimons est là et il n’est pas là
Le cadavre dans la thanatologie littéraire

  • Type de publication: Article de revue
  • Revue: Alkemie Revue semestrielle de littérature et philosophie
    2016 – 2, n° 18
    . La mort
  • Auteur: Kuhnle (Till R.)
  •  
  • Résumé: Dans son étude de thanatologie philosophique, Todesmetaphern, T. H. Macho développe ce qu’il appelle « le paradoxe du cadavre » : en face du cadavre d’une personne aimée, nous sommes effrayés parce que nous continuons à le considérer comme étant identique à cette personne. Selon Heidegger, nous sommes confrontés à une « mutation » qui signifie une rupture ontologique fondamentale, à savoir à la transformation d’un corps vivant (et humain) en objet. Ce paradoxe a préoccupé maints écrivains et philosophes.
  •  
  • Pages: 265 à 281
  • Année d’édition: 2016
  • Revue: Alkemie, n° 18

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-406-06635-4
  • ISSN: 1843-9012
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-06636-1.p.0265
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 14/12/2016
  • Périodicité: Semestrielle
  • Langue: Français
  • Mots-clés: Cadavre, corps, moment de la mort, ontologie existentielle, action de mourir, aliénation, chosification
Disponibilité: Provisoirement indisponible Arrêt de la commercialisation
Prix normal 6,00 €
Support: Numérique
Code de téléchargement
Le code de téléchargement que vous allez entrer est réutilisable, il vous donne droit jusqu’à 15 téléchargements pour votre contribution.
Nous vous conseillons d’enregistrer le fichier pdf sur un espace de stockage auquel vous avez un accès régulier (disque dur, clé USB, etc.).