Aller au contenu

Bibliographie

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-1286-8
  • ISSN: 2103-480X
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-1288-2.p.0849
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 09/09/2013
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
849

Bibliographie

Corpus d’étude

Adorno, Theodor Wiesengrund, Essai sur Wagner, trad. de l’allemand par H. Hildenbrand et A. Lindberg, Paris, Gallimard, coll. « Les Essais », 1966. 

Adorno, Theodor Wiesengrund, Versuch über Wagner, 1938 et 1951, Die musikalischen Monographien, édité par G. Adorno et R. Tiedemann, Gesammelte Schriften vol. 13, Francfort, Suhrkamp Verlag, 1985.

Appia, Adolphe, Œuvres complètes, édition établie et comm. par M. L. Bablet-Hahn, introd. générale par D. Bablet, Lausanne, L’Âge d’homme, 1983-1988, 4 vols, notamment : « La mise en scène du drame wagnérien » (1895), « La musique et la mise en scène » (1897-1899), « L’œuvre d’art vivant » (1919), et « Le Geste de l’Art » (1921).

Aragon, Louis, La Mise à mort (1965), Paris, Gallimard, coll. « Folio », 1998.

Baricco, Alessandro, Constellations, Mozart, Rossini, Benjamin, Adorno (1999), trad. de l’italien par F. La Brasca, Paris, Gallimard, coll. « Folio », 2003 (la partie sur Rossini est d’abord parue sous le titre Il genio in fuga. Due saggi sul teatro musicale di Rossini, 1988).

Batteux, Charles, Les Beaux-arts réduits à un même principe (1741), Paris, Durand, 1747, in V. Anger, (éd.), Le Sens de la musique, 1750-1900, anthologie, avec la collab. de J. W. Noldus, Paris, Éditions de la Rue d’Ulm-ENS, 2005, 2 vols.

Baudelaire, Charles, « Lettre à Richard Wagner du 17 Février 1860 » et « Richard Wagner et Tannhäuser à Paris » (1861), in Œuvres complètes, préf. de C. Roy, notices et notes de M. Jamet, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », 1992 (1980).

Berg, Alban, Lulu, livret bilingue, trad. de l’allemand par B. Banoun, L’Avant-Scène Opéra no 181-182, 1998.

Berg, Alban, « Le problème de l’opéra », trad. de l’allemand par B. Banoun, in Wozzeck, L’Avant-Scène Opéra no 215, 2003, p. 14-16.

Bielyï, Andreï, « Le théâtre et le drame moderne » (1907) et « Le théâtre symboliste » (1907) in C. Amiard-Chevrel, Les Symbolistes russes et le théâtre,

850

essai suivi d’une anthologie, Lausanne, L’Âge d’homme, coll. « Théâtre années vingt », série « Études », 1994.

Blok, Aleksandr, Œuvres en prose 1906-1921, trad. du russe et postface par J. Michaut, Lausanne, L’Âge d’homme, coll. « Classiques slaves », 1974.

Bonnefoy, Yves, « Boris de Schlœzer » (1981) et « Le surréalisme et la musique » (1989) in Entretiens sur la poésie 1972-1990, Paris, Mercure de France, 1990.

Bonnefoy, Yves, « Mozart en son point du monde » (1991), in Le Nuage rouge, Dessin, couleur et lumière (Paris, Mercure de France, 1995), Paris, Gallimard, coll. « Folio Essais », 1999.

Bonnefoy, Yves, « Pierre Jean Jouve », paru dans Les Cahiers de l’Herne en 1972, repris dans La Vérité de parole et autres essais (Mercure de France, 1988 et 1992), Paris, coll. « Folio Essais », 1995, p. 469-504. 

Bonnefoy, Yves, L’Alliance de la poésie et de la musique, Paris, Galilée, coll. « Lignes fictives », 2007.

Bonnefoy, Yves, L’Inachevable, Entretiens sur la poésie, 1990-2010, Paris, Albin Michel, 2010.

Brecht, Bertolt, Écrits sur le théâtre, trad. de l’allemand par J. Tailleur et É. Winkler, éd. rev. et augm., Paris, L’Arche, 1979, vol. 2, contient notamment : « Notes sur l’opéra Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny » (« Anmerkungen zu meiner Oper Mahagonny », 1930 et 1938) et « Notes sur L’Opéra de quat’sous » (« Anmerkungen zur Dreigroschenoper », 1931).

Brecht, Bertolt, Werke, Große kommentierte Berliner und Frankfurter Ausgabe, Schriften 4, édité par P. Kraft, avec la collab. de M. Conrad, S. Gerund et B. Slupianek, Berlin, Francfort, Suhrkamp Verlag, 1991.

Broch, Hermann, Création littéraire et connaissance (Dichten und Erkennen, Essays, Zurich, Rheim-Verlag, 1955), trad. de l’allemand par A. Kohn, édité et introd. par H. Arendt, Paris, Gallimard, coll. « Tel », 1966, en particulier : « Le Mal dans le système des valeurs de l’art » (« Das Böse im Wertsystem der Kunst », 1933), « Quelques remarques à propos du kitsch » (« Einige Bermerkungen zum Problem des Kitsches », 1950), Hofmannsthal et son temps (Hofmannsthal und seine Zeit, 1955), « Remarques à propos de La Mort de Virgile » (« Bemerkungen zum Tod des Vergil »), « L’héritage mythique de la littérature » (« Die mythische Erbschaft der Dichtung »), et « Le style de l’âge mythique. Introduction à l’Illiade de Rachel Bespaloff » (« Mythos und Altersstil »).

Broch, Hermann, Schriften zur Literatur 2, in Kommentierte Werkausgabe, édité par P. M. Lützeler, Francfort, Suhrkamp Verlag, 1986, 2 vols.

Butor, Michel, « Les mots et les musiques de Michel Butor », in Jazz magazine,

851

oct. et nov.-déc. 1978, entretien avec J. Réda et F. Marmande, repris dans Michel Butor, Entretiens, Quarante ans de vie littéraire, entretiens réunis, prés. et ann. par H. Désoubeaux, Nantes, Joseph K., 1969-1978, p. 319-337.

Butor, Michel, Curriculum Vitae, Entretiens avec A. Clavel, Paris, Plon, 1996.

Butor, Michel, Répertoire 2 (Paris, Éditions de Minuit, 1964), in Œuvres complètes, dir. par M. Calle-Gruber, Paris, Éditions de la différence, 2006, vol. 2, notamment pour : « Les œuvres d’art imaginaires chez Proust », p. 581 sqq., « Mallarmé selon Boulez », p. 568-575, et « La musique, art réaliste », p. 387-398.

Butor, Michel, Répertoire 3 (Paris, Éditions de Minuit, 1968), in Œuvres complètes, dir. par M. Calle-Gruber, Paris, Éditions de la différence, 2006, notamment pour : « L’opéra c’est-à-dire le théâtre », p. 1029-1034, et « La littérature, l’œil et l’oreille », p. 1036 sqq.

Camus, Renaud, « L’art est toujours étranger », Le Point, 10 juillet 2008 (http://www.lepoint.fr/actualites-chroniques/renaud-camus-l-art-est-toujours-etranger/989/0/259564, dernière consultation le 10 juillet 2011). 

Camus, Renaud, Aguets. Journal 1988, Paris, P.O.L, 1990.

Camus, Renaud, Derniers jours. Journal 1997, Paris, Fayard, 2002.

Camus, Renaud, Etc., Paris, P.O.L, 1998.

Camus, Renaud, Fendre l’air. Journal 1989, Paris, P.O.L, 1991.

Camus, Renaud, Graal-Plieux. Journal 1993, Paris, P.O.L, 1998.

Camus, Renaud, K.310. Journal 2000, Paris, P.O.L., 2003.

Camus, Renaud, L’Esprit des terrasses. Journal 1990, Paris, P.O.L, 1994.

Camus, Renaud, Le Château de Seix. Journal 1992, Paris, P.O.L, 1997.

Camus, Renaud, P. A. (Petite Annonce), Paris, P.O.L., 1997.

Camus, Renaud, Répertoire des délicatesses du français contemporain, Paris, P.O.L, 2000.

Camus, Renaud, Vigiles. Journal 1987, Paris, P.O.L, 1989.

Cannone, Belinda, Philosophies de la musique : 1752-1789, essai suivi d’une anthol., Paris, Aux amateurs de livres, coll. « Théorie et critique à l’âge classique », 1990.

Chastellux, François Jean de, Essai sur l’union de la poésie et de la musique, Den Haag, Paris, Merlin, 1765, in B. Cannone, Philosophies de la musique : 1752-1780, essai suivi d’une anthol., Paris, Aux amateurs de livres, coll. « Théorie et critique à l’âge classique », 1990.

Cioran, Emil Michel, Œuvres, édité par Y. Peyré, Paris, Gallimard, coll. « Quarto », 1995.

Claudel, Paul, Art poétique, édition prés. et ann. par G. Gadoffre, Paris, Gallimard, coll. « Poésie », 1984, notamment : Art poétique (1903) et Traité de la co-naissance au monde et de soi-même (1907).

852

Claudel, Paul, Cinq Grandes odes, La Cantate à trois voix, suivies d’un Processionnal pour saluer le siècle nouveau, préf. de J. Grosjean, Paris, Gallimard, coll. « Poésie », 1957.

Claudel, Paul, Connaissance de l’Est suivi de L’Oiseau noir dans le soleil levant, (1907-1929), préface de J. Petit, Paris, Gallimard, coll. « Poésie », 1974, dont : Le Poète et le Shamisen (1926) et Jules ou l’Homme-aux-deux-cravates (1926).

Claudel, Paul, La Ville (1893, 1901), Paris, Gallimard, coll. « Folio », 1967.

Claudel, Paul, Le Poëte et la Bible I, 1910-1946 et II, 1945-1955, édition établie, prés. et ann. par M. Malicet, avec la collab. de D. Millet et X. Tilliette, Paris, Gallimard, 1998 et 2004.

Claudel, Paul, Le Soulier de satin (1929), Paris, Gallimard, coll. « Folio », 1957.

Claudel, Paul, Mémoires improvisés (1954) recueillis par J. Amrouche, Paris, Gallimard, coll. « Les Cahiers de la NRF », 2001.

Claudel, Paul, Mes idées sur le théâtre, préf. et prés. de J. Petit et J.-P. Kempf, Paris, Gallimard, coll. « Pratique du théâtre », 1966.

Claudel, Paul, Œuvres en Prose, textes établis et ann. par J. Petit et C. Galpérine, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 1965, notamment : « Réflexions et propositions sur le vers français » (1925), Conversations dans le Loir-et-Cher (1925-1928), Richard Wagner, Rêverie d’un poète français (1926), « Nijinski » (1927), « Lettre à l’abbé Bremond » (1927), « La banquette avant et la banquette arrière » (1936-1937), « Le Poison wagnérien » (1938), « Le “Beethoven” de Romain Rolland » (1945), « Arthur Honegger » (1945), L’Œil écoute (1946 – premiers textes en 1935) et « Hector Berlioz » (1943 et 1949).

Claudel, Paul, Poésies (1887-1944), introd. de J. Petit, Paris, Gallimard, coll. « Poésie », 1970.

Claudel, Paul, Richard Wagner, Rêverie d’un poëte français, édition critique et comm. par M. Malicet, Paris, les Belles lettres, coll. « Centre de recherches de littérature française », 1970.

Claudel, Paul, Théâtre 2, textes et notices établis par J. Madaule et J. Petit, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 1965, pour La « Trilogie de Coûfontaine » (L’Otage, 1911, Le Pain dur, 1918, Le Père humilié, 1920) et « Lettre au Temps » (1914), « Introduction à quelques œuvres » (1919), « Préface à la représentation du cycle dramatique des Coûfontaine » (1920), « Avant Le Pain dur à l’Atelier » (1949).

D’Annunzio, Gabriele, Le Feu (Il Fuoco, 1900), trad. de l’italien de G. Hérelle, Paris, Éditions des Syrtes, 2000.

Debussy, Claude, Monsieur Croche et autres essais, édition complète de son œuvre critique avec une introd. et des notes par F. Lesure, Paris, Gallimard, coll. « L’Imaginaire », 1971.

853

Derrida, Jacques, De la grammatologie, Paris, Éditions de Minuit, 1967.

Des Forêts, Louis-René, Les Grands moments d’un chanteur (1954) in La Chambre des enfants, Paris, Gallimard, coll. « L’imaginaire », 1989.

Desprez de Boissy, Charles, Lettre de M. Des. P. de B., avocat en Parlement, à M. le Chevalier de *** sur les spectacles, Paris, Vve Lottin et J. H. Butard, 1756, in B. Cannone, Philosophies de la musique : 1752-1789, essai suivi d’une anthol., Paris, Aux amateurs de livres, coll. « Théorie et critique à l’âge classique », 1990.

Diderot, Denis, « Satyre première », in Le Neveu de Rameau, Paris, Pocket, édition prés. par M. Mourier, Paris, 1999 (1996), p. 149-156.

Diderot, Denis, Écrits sur la musique, textes choisis et prés. par B. Durand-Sendrail, Paris, J.-C. Lattès, coll. « Musiques et musiciens », 1987, en particulier : Mémoire sur différents sujets de mathématiques (1748), Les Bijoux indiscrets (1748), Lettre à Mlle de La Chaux (1751), Les Trois Chapitres ou la Vision de la nuit de mardi gras au mercredi des cendres (mars 1753), art. « Pythagorisme » de l’Encyclopédie (1765), Compte rendu du mémoire sur le fondement des systèmes de la musique des anciens peuples grecs, chinois et égyptiens (1770), Correspondance entre Diderot et Burney (1771), Leçons de clavecin et principes d’harmonie (1771), Lettre au sujet des observations du chevalier de Chastellux sur le Traité du mélodrame (1771), Le Neveu de Rameau (1762-1773 ?).

Diderot, Denis, Entretiens sur Le Fils naturel (1757), De la poésie dramatique (1758), Paradoxe sur le comédien (1773-1777), prés., notes, annexes, chronologie et bibliographie par J. Goldzink, Paris, Flammarion, coll. « GF », 2005.

Diderot, Denis, Lettre sur les aveugles (1749), Lettre sur les sourds et muets (1751), prés., notes, par M. Hobson et S. Harvey, Paris, Flammarion, coll. « GF », 2000.

Du Bos, Jean-Baptiste, Réflexions critiques sur la poésie et sur la peinture, Paris, P. J. Mariette, 1719, 2 vols, in B. Cannone, Philosophies de la musique : 1752-1780, essai suivi d’une anthol., Paris, Aux amateurs de livres, coll. « Théorie et critique à l’âge classique », 1990.

Dujardin, Édouard, Antonia, légende dramatique en trois parties composée de : Antonia, Le Chevalier du passé et La Fin d’Antonia, Paris, Société du Mercure de France, 1899.

Duncan, Isadora, La Danse de l’avenir, textes choisis et trad. par S. Schoonejans, suivis de « Regards sur Isadora Duncan » par É. Faure, C. et A. Levinson, préf. de Y. Ripa, Bruxelles, Éditions Complexe, 2003.

Duteurtre, Benoît, Ma Belle époque, Chroniques, Paris, Bartillat, 2007.

Duteurtre, Benoît, Requiem pour une avant-garde (1995), nouv. éd. rev. et augm., Paris, Les Belles-lettres, 2005.

854

Fénelon, François de Salignac de La Mothe-Fénelon dit, Lettre à l’Académie, in Œuvres, édition prés., établ. et ann. par J. Le Brun, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 1997, vol. 2.

Fernandez, Dominique, Dictionnaire amoureux de l’Italie, Paris, Plon, coll. « Dictionnaire amoureux », 2008.

Fernandez, Dominique, L’Amour des mythes et les mythes de l’amour, Arras, Artois Presses Université, 1999.

Fernandez, Dominique, L’Art de raconter (Paris, Grasset, 2006), Paris, Le Livre de Poche, 2008.

Fernandez, Dominique, L’Univers des voix, Les Divas, Paris, Ramsay, 1980.

Fernandez, Dominique, La Rose des Tudors (1976, 1989, rééd. rev. et augm.), Arles, Actes Sud, 2008.

Fernandez, Dominique, Le Promeneur amoureux, Paris, Plon, 1980.

Fernandez, Dominique, Place Rouge, Paris, Grasset, 2008.

Fernandez, Dominique, Porfirio et Constance, Paris, Grasset, 1991.

Fernandez, Dominique, Porporino ou les Mystères de Naples, Paris, Grasset, 1974.

Fontenelle, Bernard Le Bouyer de, Traité sur la nature de l’églogue, in Œuvres complètes, édité par A. Niderst, Paris, Fayard, 1991, vol. 2.

Gadda, Emilio, Du Théâtre, in La Madone des Philosophes (Teatro in La Madona dei Filosofi, Turin, Einaudi, 1973), trad. de l’italien par J.-P. Manganaro, Paris, Éditions du Seuil, 1993.

Gautier, Théophile, Histoire de l’Art dramatique en France depuis 25 ans, Paris, Hetzel, 1858.

Goethe, Johann Wolfgang von, Ballades et autres poèmes, trad. de l’allemand et notes de J. Malaplate, préf. de B. Lortholary, Paris, Aubier, 1996.

Goethe, Johann Wolfgang von, Écrits sur l’art, textes choisis, trad. de l’allemand et ann. par J.-M. Schaeffer, introd. par T. Todorov, nouv. éd., Paris, Flammarion, 1996.

Gracq, Julien, Entretiens, avec J.-L. de Rambures, J.-L. Tissier, J. Roudaut, J. Carrière, J.-P. Dekiss, B. Boie, Paris, Éditions José Corti, 2002.

Gracq, Julien, Œuvres complètes, édition établie par B. Boie, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 1995, vol. 2, notamment Lettrines 1 et 2 (1967 et 1974), et En lisant en écrivant (1980).

Gracq, Julien, Un beau ténébreux, Paris, Éditions José Corti, 1945.

Grimarest, Jean Léonor Le Gallois, sieur de, Traité du récitatif (1707), Paris, J. Lefèvre et A. Ribou, in B. Cannone, Philosophies de la musique : 1752-1780, essai suivi d’une anthol., Paris, Aux amateurs de livres, coll. « Théorie et critique à l’âge classique », 1990.

Hanslick, Eduard, Du Beau dans la musique : essai de réforme de l’esthétique musicale (Vom Musikalisch-Schönen, ein Beitrag zur Revision der Ästhetik der

855

Tonkunst, 1854), trad. de l’allemand par C. Bannelier, rev. et compl. par G. Pucher, précédé d’une introd. à l’esthétique de Hanslick par J.-J. Nattiez, Paris, Christian Bourgois, 1986.

Hanslick, Eduard, Vom Musikalisch-Schönen, ein Beitrag zur Revision der Ästhetik der Tonkunst, 1854, édité par D. Strauss, Mayence, Londres, Paris, Schott, 1990.

Hegel, Esthétique (Vorlesungen über die Aesthetik), trad. de C. Bénard rev. et complétée par B. Timmermans et P. Zaccaria, comm. et notes par B. Timmermans et P. Zaccaria, Paris, Le Livre de Poche, coll. « Classiques de la philosophie », 1997, notamment Troisième partie « Le système des arts particuliers », troisième section, « Des arts romantiques », chap. ii, « La musique », p. 357-358, 375-377 et 658-659.

Herder, Johann Gottfried von, Traité de l’origine du langage (Abhandlung über den Ursprung der Sprache), trad. de l’allemand, et suivi de « La céleste étincelle de Prométhée : essai sur la philosophie du langage dans le discours de Herder », par D. Modigliani, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Écriture », 1992.

Hesse, Hermann, Der Steppenwolf, in Gesammelte Werke in zwölf Bänden 7, Francfort, Suhrkamp Taschenbuch, 1987.

Hesse, Hermann, Le Loup des steppes (Der Steppenwolf, 1927), trad. de l’allemand par A. Cade, Paris, Le Livre de Poche, 2008. 

Hesse, Hermann, Romans et Nouvelles, introd. de J.-L. Bandet, notices de J.-L. Bandet, H. Hombourg, D. Iehl et al., trad. de E. Beaujon, H. du Cheyron de Beaumont, J. Delage et al., Paris, La Pochothèque, coll. « Classiques modernes », 1999, notamment Le Dernier Été de Klingsor (Klingsors letzter Sommer, 1919) et Le Jeu des perles de verre (Das Glasperlenspiel, 1943).

Histoires de Musiques et de Musiciens, préf. de D. Sallenave, Paris, Minerve, 1991, dont Aldous Huxley, Le Jeune Archimède (Young Archimedes, 1924).

Hocquard, Emmanuel, Tout le monde se ressemble, une anthologie de poésie contemporaine, réunie par E. Hoquard, Paris, POL, 1995.

Hoffmann, Ernst Theodor Amadeus, Fantaisies à la manière de Callot (Fantasiestücke in Callots Manier, 1813 à 1815, Kunz, Bamberg, nouvelle éd. Berlin, 1819, 4 vols), trad. de l’allemand par H. de Curzon, Paris, Phébus, coll. « Libretto », 1979, contient notamment (si aucun lieu d’édition n’est indiqué : première parution dans les Fantasiestücke ; nous mentionnons alors la date d’écriture) : Le Chevalier Gluck (Ritter Gluck, Leipziger Allgemeine Zeitung, 1809), Kreisleriana : « Souffrances musicales du maître de chapelle Johannès Kreisler » (« Johannes Kreislers, des Kapellmeisters, musikalische Leiden », Leipziger Allgemeine Musikalische Zeitung, 1810), « Ombra adorata » (1812), « Pensées sur la haute dignité de la musique » (« Gedanken über den hohen

856

Wert der Musik », Leipziger Allgemeine Musikalische Zeitung, 1812), « La musique instrumentale de Beethoven » (« Beethovens Instrumental-Musik », Zeitung für die elegante Welt, 1813), « Pensées très détachées » (« Höchst zerstreute Gedanken », Zeitung für die elegante Welt, 1814), « Le parfait machiniste » (« Der vollkommene Maschinist », 1813), Don Juan (Leipziger Allgemeine Musikalische Zeitung, 1813), Informations sur les récentes fortunes du chien Berganza (Die neuesten Schicksale des Hundes Berganza, 1814), Le Vase d’or (Der goldne Topf, 1814), Les Aventures de la nuit de la Saint-Sylvestre (Die Abenteuer der Sylvester-Nacht, 1815), Kreisleriana (deuxième série) : « Lettre du baron Wallborn au maître de chapelle Kreisler » (« Brief des Barons Wallbom an den Kapellmeister Kreisler », Die Musen, 1814), « Le club poético-musical de Kreisler » (« Kreislers musikalisch-poetischer Klub », 1814), « Nouvelles d’un jeune homme cultivé » (« Nachricht von einem gebildeten jungen Mann », Leipziger Allgemeine Musikalische Zeitung, 1814), « Sur un jugement de Sacchini et sur ce qu’on appelle l’“effet” en musique » (« Über einen Ausspruch Sacchinis über sogenannten Effekt in der Musik », Leipziger Allgemeine Musikalische Zeitung, 1814), « Lettre de maîtrise de Johannès Kreisler » (« Johannès Kreislers Lehrbrief », 1815).

Hoffmann, Ernst Theodor Amadeus, Fantasiestüscke in Callot’s Manier, Werke 1814, édité par H. Steinecke, avec la collab. de G. Allroggen et W. Segelbrecht, in Sämtliche Werke 2/I, Francfort, Deutscher Klassischer Verlag, 1993.

Hoffmann, Ernst Theodor Amadeus, Contes nocturnes (Nachtstücke, 1817), trad. de l’allemand par M. Laval et A. Espiau de Maëstre, préf. d’A. Béguin, Paris, Phébus, coll. « Libretto », 1979. 

Hoffmann, Ernst Theodor Amadeus, Nachtstücke, in Sämtliche Werke 3, édité par H. Steinecke, avec la collab. de G. Allroggen, Francfort, Deutscher Klassischer Verlag, 1985, contient notamment : L’Homme au sable (Der Sandmann, 1815), L’Église des jésuites (Die Jesuitenkirche in G., 1815-1816), Le Sanctus (Der Sanctus, 1816), Le Majorat (Das Majorat, 1816-1817).

Hoffmann, Ernst Theodor Amadeus, Écrits sur la musique (E. T. A. Hoffmann, Schriften zur Musik, édité par F. Schnapp, Sämtliche Werke, Munich, Winkler Verlag, 1960-65), trad. de l’allemand par B. Hébert et A. Montandon, notes de B. Hébert, Lausanne, Paris, L’Âge d’homme, 1985.

Hoffmann, Ernst Theodor Amadeus, Les Frères de Saint-Sérapion (Gesammelte Erzählungen und Märchen, 1819-1821), trad. de l’allemand par M. Laval, préf. de J. Mistler, Paris, Phébus, 1981-1982, 4 vols, contient notamment : I. Le Conseiller Crespel (Rath Krespel, Frauentaschenbuch für das Jahr 1818), Le Point d’orgue (Die Fermate, Frauentaschenbuch für das Jahr 1816), Le Poète et le Compositeur (Der Dichter und der Komponist, Allgemeine Musikalische Zeitung,

857

1813), La Cour d’Artus (Der Artushof, Urania, 1817), Casse-Noisette et le roi des rats (Nussknacker und Mausekönig, 1816). II. La Guerre des Maîtres Chanteurs (Der Kampf der Sänger, Urania, 1819), Les Automates (Die Automate, Allgemeine Musikalische Zeitung, 1814), Maître Martin le tonnelier et ses compagnons (Meister Martin der Küfner und seine Gesellen, Taschenbuch zum geselligen Vergnügen, 1819). III. Le Baron de B. (Der Baron von B., 1819) ; IV. Signor Formica (Taschenbuch zum geselligen Vergnügen auf das Jahr 1820), Le Thé esthétique (Der aesthetische Thee, 1819).

Hoffmann, Ernst Theodor Amadeus, Die Serapionsbrüder, in Sämtliche Werke 4, édité par W. Segebrecht, avec la collab. de U. Segelbrecht, Francfort, Deutscher Klassischer Verlag, 2001.

Hoffmann, Ernst Theodor Amadeus, Les Sages Réflexions du chat Murr entremêlées d’une biographie fragmentaire du maître de chapelle Johannès Kreisler présentée au hasard de feuillets arrachés (Lebensansichten des Kater Murr nebst fragmentarischer Biographie des Kapellmeisters Johannes Kreisler in zufälligen Makulaturblättern, 1819-1821), trad. de l’allemand par M. Laval, introd. de J.-L. Steinmetz, Paris, Phébus, coll. « Libretto », 1988.

Hoffmann, Ernst Theodor Amadeus, Le Petit Zachée surnommé Cinabre (Klein Zaches, genannt Zinnober, Dümmler, 1819), trad. de l’allemand par M. Laval, introd. de J.-P. Sicre, Paris, Phébus, 1980.

Hoffmann, Ernst Theodor Amadeus, Princesse Brambilla (Prinzessin Brambilla, 1820), trad. de l’allemand par A. Espiau de Maëstre, préf. de S. Zweig, Paris, Phébus, coll. « Libretto », 1980.

Hofmannsthal, Hugo von, Sämtliche Werke, édité par E. Ritter, Kritische Ausgabe, Francfort, S. Fischer Verlag, 1991, vol. 31 (pour les traductions françaises, voir « Strauss, Richard »).

Huston, Nancy, Professeurs de désespoir, Arles, Actes Sud, 2004.

Huxley, Aldous, Young Archimedes in Little Mexican & other stories, Londres, Chatto & Windus, 1924.

Illouz, Jean-Nicolas (éd.), Le Symbolisme, anthologie, Paris, Le Livre de Poche, coll. « Références », 2004.

Ivanov, Viatcheslav, « Wagner et l’action dionysiaque » (1905), « Le Théâtre de l’avenir » (1906) et « La norme esthétique du théâtre » (1914), in C. Amiard-Chevrel, Les Symbolistes russes et le théâtre, essai suivi d’une anthologie, Lausanne, L’Âge d’homme, coll. « Théâtre années vingt », série « Études », 1994.

Jankélévitch, Vladimir, La Musique et l’Ineffable (Paris, Armand Colin, 1961), Paris, Éditions du Seuil, 1983.

Jaurès, Jean, « L’Art et le socialisme », conférence du 13 avril 1900, recueillie dans Jean Jaurès, Œuvres, édition établie par M. Launay, C. Grousselas,

858

F. Laurent-Prigent, Paris, Fayard, 2000, vol. 16, Critique littéraire et critique d’art.

Jonke, Gert, La Tête de George Frédéric Händel, trad. de l’allemand par U. Müller et D. Denjean, Lagrasse, Verdier, 1995.

Jonke, Gert, Der Kopf des Georg Friedrich Händel in Strandkonzert mit Brandung, Salzbourg, Jung und Jung, 2006.

Jouve, Pierre Jean et Fano, Michel, Wozzeck d’Alban Berg (Wozzeck ou le Nouvel opéra, Plon, 1953), Paris, Christian Bourgois, coll. « Musique-passé-présent », 1999.

Jouve, Pierre Jean, « Chants de la liberté », Paris, La NRF, 24e année no 273, 1er juin 1936, p. 977-982.

Jouve, Pierre Jean, « Grandeur actuelle de Mozart », Paris, La NRF, 26e année, no 290, 1er novembre 1937, p. 770-781.

Jouve, Pierre Jean, « La Musique et l’état mystique », La NRF, 26e année, no 298, 1er juillet 1938, p. 135-139.

Jouve, Pierre Jean, En Miroir, journal sans date (Mercure de France, 1954), Paris, Plon, coll. « 10-18 », 1972.

Jouve, Pierre Jean, Le Don Juan de Mozart (Fribourg, Egloff, 1942 et 1944), Paris, Christian Bourgois, coll. « choix essais », 2004 (1993). 

Jünger, Ernst, « Passages », in Approches, drogues et ivresse, Paris, Gallimard, coll. « Folio », 1970, p. 393-406.

Jünger, Ernst, « Übergänge » in Annäherungen, Sämtliche Werke II-V, vol. 11, Stuttgart, Ernst Klett, 1978.

Kafka, Franz, Joséphine la chanteresse ou le Peuple des souris (1924), trad. de l’allemand par C. Billmann et J. Cellard, in À la colonie disciplinaire et autres récits II, Arles, Actes Sud, 1998. 

Kafka, Franz, Josefine, die Sängerin, oder Das Volk der Mäuse, in Drucke zu Lebzeiten, Kritische Ausgabe, Francfort, S. Vischer, 1994.

Kundera, Milan, L’Art du roman (Paris, Gallimard, coll. « Blanche », 1986), Paris, Gallimard, coll. « Folio », 1995.

Kundera, Milan, L’Ignorance (2000 / 2003), postface de F. Ricard, Paris, Gallimard, coll. « Folio », 2005.

Kundera, Milan, L’Immortalité (Nesmrtelnost, 1990), trad. du tchèque par E. Bloch, Paris, Gallimard, coll. « Folio », 1990.

Kundera, Milan, L’Insoutenable Légèreté de l’être (Nesnesitelná lehkost bytí, 1984), trad. du tchèque par F. Kérel, postface de F. Ricard, nouv. éd. rev. par l’auteur, Paris, Gallimard, coll. « Folio », 1987.

Kundera, Milan, La Plaisanterie (Žert, 1967), trad. du tchèque par M. Aymonin, rev. par C. Courtot et l’auteur, Paris, Gallimard, coll. « Folio », 2003 (1980 et 1985 pour les révisions de trad.).

859

Kundera, Milan, La Vie est ailleurs (Život je jinde, 1973), trad. du tchèque par F. Kérel, postface de F. Ricard, nouv. édition rev. par l’auteur, Paris, Gallimard, coll. « Folio », 1987.

Kundera, Milan, Le Livre du rire et de l’oubli (Kniha smíchu a zapomnění, 1978), trad. du tchèque par F. Kérel, nouv. édition revue par l’auteur, Paris, Gallimard, coll. « Folio », 1985 (1979 pour la première trad. française).

Kundera, Milan, Le Rideau, essai en sept parties, Paris, Gallimard, 2005.

Kundera, Milan, Les Testaments trahis, essai, Paris, Gallimard, 1993.

Kundera, Milan, Œuvre, édition définitive, préf. et biographie de l’œuvre par F. Ricard, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 2011, 2 vols.

Leiris, Michel, « Modernité, merdonité », La NRF no 345, oct. 1981, p. 1-31.

Leiris, Michel, À cor et à cri, Paris, Gallimard, coll. « L’Imaginaire », 1988.

Leiris, Michel, Biffures (1948), La Règle du jeu, I, Paris, Gallimard, 1975.

Leiris, Michel, Fourbis (1955), La Règle du jeu, II, Paris, Gallimard, coll. « L’Imaginaire », 1990.

Leiris, Michel, Fibrilles (1966), La Règle du jeu, III, Paris, Gallimard, coll. « L’imaginaire », 1966.

Leiris, Michel, Frêle bruit (1976), La Règle du jeu, IV, Paris, Gallimard, coll. « L’Imaginaire », 1992.

Leiris, Michel, Haut Mal, suivi de Autres lancers, Paris, Gallimard, coll. « Poésie », 1943 et 1969.

Leiris, Michel, Journal, 1922-1989, éd. établie, prés. et ann. par J. Jamin, Paris, Gallimard, 1992.

Leiris, Michel, L’Âge d’homme (1939), précédé de De la littérature considérée comme une tauromachie, Paris, Gallimard, coll. « Folio », 1995.

Leiris, Michel, L’Homme sans honneur, Notes pour Le Sacré dans la vie quotidienne (notes rédigées en 1937-1938), Paris, Jean-Michel Place, 1994.

Leiris, Michel, La Possession et ses aspects théâtraux chez les Éthiopiens de Gondar, Paris, Éditions Fata Morgana, 1989.

Leiris, Michel, Langage Tangage ou Ce que les mots me disent, Paris, Gallimard, coll. « L’Imaginaire », 1985.

Leiris, Michel, Operratiques, Paris, P.O.L., 1992.

Leiris, Michel, Zébrage, Paris, Gallimard, coll. « L’Imaginaire », 1992.

Lévi-Strauss, Claude, Mythologiques, Paris, Plon, 1964-1971, en particulier t. 1, Le Cru et le Cuit (1964) et t. 4, L’Homme nu (1971). 

Lévi-Strauss, Claude, Regarder écouter lire (1993), in Œuvres, préf. par V. Debaene, édition établie par V. Debaene, F. Keck, M. Mauzé, et al., Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 2008.

Liszt, Franz, Artiste et Société, textes réunis, prés. et ann. par R. Stricker, Paris, Flammarion, coll. « Harmoniques », 1995, en particulier : De la situation des artistes et de leur condition dans la société (1835).

860

Lounatcharski, Anatoli Vassilievitch, Théâtre et Révolution, trad. du russe, préf. et notes d’É. Copfermann, Paris, Maspero, 1971.

MacKaye, Percy, The Playhouse and the play and other addresses concerning the theatre and democracy in America, New York, Macmillan, 1909.

Maeterlinck, Maurice, Menus Propos, « Le Théâtre », in Œuvres I, Le Réveil de l’âme, Poésie et essais, édition établie et présentée par P. Gorceix, Bruxelles, Éditions Complexe, coll. « Bibliothèque complexe », 1999.

Mallarmé, Stéphane, Œuvres complètes, texte établ. et ann. par H. Mondor et G. J. Aubry, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 1945, en particulier pour : Crayonné au théâtre (1887), La Musique et les Lettres (1894), et « Richard Wagner, Rêverie d’un poëte français » (1885). 

Mann, Thomas, « Freud et l’avenir » (« Freud und die Zukunft », 1936) in Noblesse de l’esprit, essais traduits de l’allemand par F. Delmas, Paris, Albin Michel, 1960, p. 185-212.

Mann, Thomas, « Joseph Conrad » (« Vorwort zu Joseph Conrads Roman “der Geheimagent” ») in Les Maîtres, précédé de Frédéric et la Grande Coalition, trad. de l’allemand par L. Servicen et J. Naujac, préface de J. Brenner, Paris, Grasset, 1979.

Mann, Thomas, Considérations d’un apolitique (Betrachtungen eines Unpolitischen, 1918), trad. de L. Servicen et J. Naujac, Paris, Grasset, 2002.

Mann, Thomas, Gesammelte Werke in Einzelbänden, Frankfurter Ausgabe, édité par P. de Mendelssohn, Francfort, S. Fischer, 1980-, en particulier les volumes Leiden und Grösse der Meister, 1970, Betrachtungen eines Unpolitischen, 1983, et Rede und Antwort, 1984.

Mann, Thomas, Les Exigences du jour, trad. de l’allemand par L. Servicen et J. Naujac, préface de J. Brenner, Paris, Grasset, 1976.

Mann, Thomas, On myself (Über mich selbst, 1940), essais et textes inédits réunis et prés. par A. Gisselbrecht, trad. de l’allemand par D. Daun, Paris, Gallimard, coll. « Arcades », 1996.

Mann, Thomas, Wagner et notre temps (T. Mann, Wagner und unsere Zeit, édité par E. Mann, introd. de W. Schuh, Francfort, Berlin, S. Fischer Verlag, 1963), trad. de l’allemand par F. Bertaux, avant-propos et notes de G. Liébert, Paris, Livre de Poche, coll. « Pluriel », 1977.

Mauclair, Camille, Éleusis, causeries sur la cité intérieure, Paris, Perrin, 1894.

Mauclair, Camille, « La métamusique », in La Religion de la musique, Paris, Librairie Fischbacher, 1928.

Mendès, Catulle, Richard Wagner, Paris, G. Charpentier, Paris, 1886.

Meyerhold, Vsevolod, Écrits sur le théâtre, trad. du russe, préface et notes de B. Picon-Vallin, Lausanne, La Cité, L’Âge d’homme, coll. « Théâtre années vingt », série « Écrits théoriques », 1973-1992, 4 vols.

861

Millet, Richard, Le Plus Haut Miroir, Paris, Éditions Fata morgana, 1986.

Millet, Richard, Désenchantement de la littérature, Paris, Gallimard, 2007.

Millet, Richard, Fenêtre au crépuscule, Conversation avec C. Lapeyre-Desmaison, Paris, La Table Ronde, 2004.

Millet, Richard, Harcèlement littéraire, Entretiens avec D. Descaves et T. Cecille, Paris, Gallimard, 2005.

Millet, Richard, L’Amour des trois sœurs Piale (1997), Paris, Gallimard, coll. « Folio », 1999.

Millet, Richard, L’Amour mendiant, Paris, P. O. L., 1996. 

Millet, Richard, L’Angélus (Paris, P. O. L., 1988), La Chambre d’ivoire (Paris, P. O. L., 1989), L’Écrivain Sirieix (Paris, P. O. L., 1992), Paris, Gallimard, coll. « Folio », 2001.

Millet, Richard, L’Enfer du roman, Réflexions sur la postlittérature, Paris, Gallimard, 2010.

Millet, Richard, L’Opprobre, Essai de démonologie, Paris, Gallimard, 2008.

Millet, Richard, La Gloire des Pythre (1995), Paris, Gallimard, coll. « Folio », 1997.

Millet, Richard, La Voix d’alto (Paris, Gallimard, 2001), Paris, Gallimard, coll. « Folio », 2003.

Millet, Richard, Le Dernier Écrivain, Éditions Fata Morgana, 2007.

Millet, Richard, Le Sentiment de la langue (Paris, La Table ronde, 1993-2003), Paris, La Table ronde, coll. « Petite vermillon », 2003. 

Millet, Richard, Ma Vie parmi les ombres (Paris, Gallimard, 2003), éd. revue par l’auteur, Gallimard, coll. « Folio », 2005. 

Millet, Richard, Musique secrète, Paris, Gallimard, coll. « L’un et l’autre », 1994.

Millet, Richard, Place des pensées, Sur Maurice Blanchot, Paris, Gallimard, 2007.

Millet, Richard, Pour la musique contemporaine, Paris, Fayard, 2004. 

Montesquieu (Charles-Louis de Secondat, baron de La Brède et de Montesquieu, dit), Pensées in Œuvres, éd. établie par L. Desgraves, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », 1991.

Morice, Charles, La Littérature de tout à l’heure, Paris, Perrin, 1889.

Nietzsche, Friedrich, Nietzsche Werke, kritische Gesamtausgabe, édité par G. Colli et M. Montinari, Berlin, W. de Gruyter, 1967-2011.

Nietzsche, Friedrich, Sämtliche Werke : kritische Studienausgabe in 15 Einzelbänden, édité par G. Colli et M. Montinari, Munich, Deutscher Taschenbuch, Berlin, New York, W. de Gruyter, 1988.

Nietzsche, Friedrich, Œuvres Complètes, trad. de l’allemand révisées, éditées par J. Lacoste et J. Le Rider, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », 1993, 2 vols.

Nietzsche, Friedrich, Considérations inactuelles III-IV, « Schopenhauer

862

éducateur » et « Richard Wagner à Bayreuth » (1876), textes et variantes établis par G. Colli et M. Montinari, trad. de l’allemand par H.-A. Baatsch, P. David, C. Heim, P. Lacoue-Labarthe, J.-L. Nancy, Paris, Gallimard, coll. « Folio Essais », 1992.

Nietzsche, Friedrich, Le Cas Wagner, suivi de Nietzsche contre Wagner (Der Fall Wagner, Nietzsche contra Wagner, 1887-1888), textes et variantes établis par G. Colli et M. Montarini, trad. de l’allemand par J.-C. Héméry, Paris, Gallimard, coll. « Folio Essais », 1991.

Nietzsche, Friedrich, La Naissance de la tragédie (Die Geburt der Tragödie, 1872), suivi de fragments posthumes, textes divers sur la tragédie, trad. de l’allemand par M. Haar, P. Lacoue-Labarthe et J.-L. Nancy, Paris, Gallimard, coll. « Folio Essais », 1989, contient notamment : Le Drame musical grec (1870), trad. de l’allemand par J.-L. Backès et La Vision dionysiaque du monde (1870), trad. de l’allemand par J.-L. Backès.

Nordau, Max, Dégénérescence (Entartung, 1892), fac. sim. de l’éd. de Paris, 1896, trad. de l’allemand par A. Dietrich, Genève, Slatkine Reprints, 1998.

Nouvelles musicales, éditées par N. Priollaud, préface et notes biographiques par M. Kaufmann, Paris, Liana Levi, 1992.

Péladan, Joséphin, Le Théâtre complet de Wagner (Paris, Chamuel, 1894), les 9 opéras scène par scène, avec notes biographiques et critiques, présentation de J.-P. Bonnerat, Paris, Genève, Slatkine, coll. « Ressources », 1981.

Petit musée des horreurs : nouvelles fantastiques, cruelles et macabres, éd. établie et prés. par N. Prince, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », 2008.

Pottecher, Maurice, Le Théâtre du Peuple de Bussang, Son origine, son développement et son but exposés par son fondateur, Paris, Stock, 1913.

Pourtalès, Guy de, Musiciens romantiques, Paris, Gallimard, 1980, 3 vols, 1. Chopin, ou le Poète et La Vie de Franz Liszt (1926), 2. Wagner, Histoire d’un artiste (1932), 3. Berlioz (1939).

Powers, Richard, Le Temps où nous chantions, (The Time of our singing, 2003), trad. de l’américain par N. Richard, Paris, Plon, coll. « 10-18 », 2009 (Éditions de Minuit, 2006).

Powers, Richard, The Time of our singing, New York, Picador Edition, 2004.

Proust, Marcel, À la recherche du temps perdu, nouvelle éd. dir. par J.-Y. Tadié, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 1987-1989, en particulier La Prisonnière, 1988, t. III, et Le Temps retrouvé, 1989, t. IV.

Proust, Marcel, Du côté de chez Swann (1913), Paris, Flammarion, coll. « GF », 1987.

Quatremère de Quincy, Antoine Chrysostome Quatremère, dit, De l’imitation (1823), Fac-sim. de l’éd. de Paris, Treuttel et Würtz, 1823, introd. de L. Krier et D. Porphyrios, Bruxelles, Archives d’architecture moderne, 1980.

863

Querelle des Anciens et des Modernes (La), xviie-xviiie siècles, précédé de « Les Abeilles et les araignées », essai de M. Fumaroli, postface de J.-R. Armogathe, éd. établ. et ann. par A.-M. Lecoq, Paris, Gallimard, coll. « Folio classique », 2001.

Querelle des gluckistes et des piccinnistes : texte des pamphlets (La), avec introd., comment. et index par F. Lesure, Genève, Minkoff, 1984.

Quignard, Pascal, Abîmes (Paris, Grasset, 2002), Paris, Gallimard, coll. « Folio », 2004.

Quignard, Pascal, Boutès, Paris, Galilée, 2008. 

Quignard, Pascal, L’Occupation américaine, Paris, Éditions du Seuil, coll. « Points », 1996.

Quignard, Pascal, La Frontière (Paris, Chandeigne, 1992), Paris, Gallimard, coll. « Folio », 1994.

Quignard, Pascal, La Haine de la musique (1996), Paris, Gallimard, coll. « Folio », 1997.

Quignard, Pascal, La Leçon de musique, Paris, Hachette Littératures, 1987.

Quignard, Pascal, Le Sexe et l’Effroi (Paris, Gallimard, 1994), Paris, Gallimard, coll. « Folio », 1996.

Quignard, Pascal, Le Vœu de silence, Sur Louis-René des Forêts, Paris, Fata Morgana, 1985.

Quignard, Pascal, Les Escaliers de Chambord (1989), Paris, Gallimard, coll. « Folio », 1991.

Quignard, Pascal, Les Ombres errantes (Paris, Grasset et Fasquelle, 2002), Paris, Gallimard, coll. « Folio », 2004.

Quignard, Pascal, Pascal Quignard le solitaire, rencontre avec C. Lapeyre-Desmaison, Paris, Les Flohic éditeurs, 2001.

Quignard, Pascal, Petits Traités (Paris, Maeght Éditeur, 1990), Paris, Gallimard, coll. « Folio », 1997, 2 vols.

Quignard, Pascal, Rhétorique spéculative (Paris, Calmann-Lévy, 1995), Paris, Gallimard, coll. « Folio », 1997.

Quignard, Pascal, Sordidissimes, Paris, Grasset, 2002. 

Quignard, Pascal, Sur le jadis (2002), Paris, Gallimard, coll. « Folio », 2004.

Quignard, Pascal, Tous les matins du monde (Paris, Gallimard, 1991), Paris, Gallimard, coll. « Folio », 1993.

Quignard, Pascal, Une gêne technique à l’égard des fragments, Éditions Fata Morgana, 1991.

Quignard, Pascal, Vie secrète (Paris, Gallimard, 1997), Paris, Gallimard, coll. « Folio », 1999.

Quignard, Pascal, Villa Amalia, Paris, Gallimard, 2006. 

Régnier, Henri de, Poètes d’aujourd’hui (1900), dans Figures et Caractères, Paris, Mercure de France, 1911.

864

Revue wagnérienne (La), fac-sim. de l’éd. de Paris, 1885-1888, Genève, Slatkine Reprints, 1993, 3 vols, notamment, Édouard Dujardin, « Peinture wagnérienne : le Salon », vol. 1, p. 154-156, la « chronique » consacrée à Akëdysséril d’A. de Villiers de L’Isle-Adam, vol. 1, p. 193-194, « Considérations sur l’art wagnérien », vol. 3, p. 153-188 ; Théodore (Teodor) de Wyzewa, « Notes sur la peinture wagnérienne et le salon de 1886 », vol. 2, p. 100-113, « Notes sur la littérature wagnérienne et les livres en 1885-1886 », vol. 2, p. 150-171, « Notes sur la musique wagnérienne et les œuvres musicales françaises en 1885-1886 », vol. 2, p. 183-193 et 259-269. 

Restif de la Bretonne, Nicolas Edme Restif, dit, La Mimographe, ou Idées d’une honnête femme pour la réformation du théâtre national, Amsterdam, Changuion, 1770, in B. Cannone, Philosophies de la musique : 1752-1789, essai suivi d’une anthol., Paris, Aux amateurs de livres, coll. « Théorie et critique à l’âge classique », 1990.

Robbe-Grillet, Alain, Les Derniers Jours de Corinthe, Paris, Éditions de Minuit, 1994.

Rolland, Romain, Beethoven, Les grandes époques créatrices (1903-1945), édition définitive, Paris, Albin Michel, 1966.

Rolland, Romain, De la décadence de la peinture italienne au xvie siècle (1895), thèse en latin, Cahiers Romain Rolland 9, préf. de J. Cassou, introd. de M. R. Rolland, Paris, Albin Michel, 1957.

Rolland, Romain, Histoire de l’opéra en Europe avant Lully et Scarlatti : les origines du théâtre lyrique moderne, Paris, Ernest Thorin, coll. « Bibliothèque des Écoles françaises d’Athènes et de Rome », 1895.

Rolland, Romain, Jean-Christophe (1904-1912), Paris, Le Livre de Poche, 1986, 3 vols.

Rolland, Romain, Le Théâtre du peuple (1903), préf. de C. Meyer-Plantureux, Bruxelles, Éditions Complexe, coll. « Le Théâtre en question », 2003.

Rolland, Romain, Musiciens d’aujourd’hui, coll. « Bibliothèque variée », Paris, Hachette, 1908.

Rolland, Romain, Musiciens d’autrefois, Paris, Hachette, 1908.

Rolland, Romain, Sur Berlioz (d’après Musiciens d’aujourd’hui, 1908), préf. de P.-J. Rémy, Bruxelles, Éditions Complexe, 2003.

Rousseau, Jean-Jacques, Considérations sur le gouvernement de Pologne (1770-1771), Paris, Flammarion, coll. « GF », 1990.

Rousseau, Jean-Jacques, Dialogues de Rousseau juge de Jean-Jacques (1772-1776), suivis de Le Lévite d’Ephraïm, prés., notes et dossier documentaire par É. Leborgne, Paris, Flammarion, coll. « GF », 1999. 

Rousseau, Jean-Jacques, Discours sur les sciences et les arts (1749), éd. prés., établ. et ann. par J. Berchtold, Paris, Le Livre de Poche, 2004.

865

Rousseau, Jean-Jacques, Du contrat social (1762), précédé de Discours sur l’économie politique, de Du contrat social, première version, et suivi de Fragments politiques, texte établi, prés. et annot. par R. Derathé, Paris, Gallimard, coll. « Folio Essais », 1993.

Rousseau, Jean-Jacques, Émile ou De l’éducation (1762), texte établi par C. Wirz, prés. et ann. par P. Burgelin, Paris, Gallimard, coll. « Folio Essais », 1995.

Rousseau, Jean-Jacques, Essai sur l’origine des langues (1781), suivi de Lettre sur la musique française, et Examen de deux principes avancés par M. Rameau, introd., notes, et bibliog. par C. Kintzler, Paris, Flammarion, coll. « GF », 1993.

Rousseau, Jean-Jacques, Julie ou la Nouvelle Héloïse (1762), chronologie et introd. par M. Launay, Paris, Flammarion, coll. « GF », 1967.

Rousseau, Jean-Jacques, Les Confessions (1765-1770, publié en 1782 et 1789), édition établie et prés. par A. Grosrichard, Paris, Flammarion, coll. « GF », 1968.

Rousseau, Jean-Jacques, Lettre à d’Alembert sur les spectacles, chronologie, prés., notes, dossier, bibliogr. par M. Buffat, Paris, Flammarion, coll. « GF », 2003. 

Rousseau, Jean-Jacques, Œuvres complètes 5. Écrits sur la musique, la langue et le théâtre, dir. par B. Gagnebin et M. Raymond, avec la collab. de S. Baud-Bovy, B. Boccadoro, X. Bouvier, M.-É. Duchez, J.-J. Eigeldinger, S. Kleinman, O. Pot, J. Rousset, P. Speziali, J. Starobinski, C. Wirz et A. Wyss, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 1995, en particulier pour : Dissertation sur la musique moderne (1743), Lettre sur l’opéra italien et français (1745), L’origine de la mélodie (vers 1752), Extrait d’une réponse du petit faiseur à son prête-nom, sur un morceau de l’Orphée de M. Le Chevalier Gluck (1774), Lettre à M. Burney et fragments d’observation sur l’Alceste de Gluck (1777), Dictionnaire de musique (1749-1764).

Rougemont, Denis de, L’Amour et l’Occident (1939-1956-1972), Paris, Plon, coll. « 10-18 », 1972.

Sand, George, Consuelo (1843), Paris, Phébus coll. « Libretto », 1999.

Savinio, Alberto, La Boîte à musique, trad. de l’italien par R. de Ceccatty, Paris, Fayard, coll. « De l’Italie », 1989.

Savinio, Alberto, Scatola sonora, introd. de L. Rognoni, Turin, Einaudi, 1977.

Schlœzer, Boris de, Comprendre la musique. Contributions de Boris de Schlœzer à La Nouvelle Revue française et à La Revue musicale (1921-1956), introd. et prés. par T. Picard, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, coll. « Aesthetica », 2011.

Schlœzer, Boris de, Igor Stravinsky, La Musique moderne, Paris, Éditions Claude Aveline, 1929.

Schönberg, Arnold, Le Style et l’Idée (Style and Idea, Selected Writings of Arnold Schoenberg, édité par L. Stein, New York, St. Martins Press, Londres, Faber

866

& Faber, 1975), trad. de l’anglais par C. de Lisle, Paris, Buchet-Chastel, coll. « Musiques », 1977.

Schuré, Édouard, Le Théâtre initiateurLa Genèse de la tragédieLe Drame d’Éleusis, édition définitive, Paris, Perrin et Cie, 1926.

Schuré, Édouard, Richard Wagner, son œuvre et son idée (1910, édition définitive), Paris, Triades, 2003.

Segalen et Debussy, textes recueillis et prés. par A. Joly-Segalen et A. Schaeffner, Monaco, Éditions du Rocher, 1962.

Shaw, George Bernard, Écrits sur la musique, 1876-1950, choix de textes, prés. et notes par G. Liébert (d’après Shaw’s music, the complete musical criticism in three volumes, édité par D. H. Laurence, Londres, Bodley head, 1989), trad. de l’anglais par B. Vierne, A. Chattaway et G. Liébert, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », 1993, en particulier : « Musique pour le peuple » (The Saturday Musical Review, 10 et 17 mars 1883), « En quête d’un autre “Messie” » (The Dramatic Review, 29 août 1885), « Oratorios et cagots » (The World, 25 juin 1890), « Causerie sur Händel en Angleterre » (conférence de 1913), Le Parfait Wagnérien (The Perfect Wagnerite, 1898, augm. 1901, 1913, 1923).

Stendhal, De l’Amour (1822), éd. établie par V. Del Litto, Paris, Gallimard, coll. « Folio », 1980.

Stendhal, Du Rire, Essai philosophique sur un sujet difficile et autres essais, préf. d’A. de Baecque, Paris, Éditions Payot & Rivages, coll. « Rivages Poche, Petite Bibliothèque », 2005.

Stendhal, Histoire de la peinture en Italie (1817), éd. établie par V. Del Litto, Paris, Gallimard, coll. « Folio », 1996.

Stendhal, L’Âme et la Musique, édition prés. et ann. par S. Esquier, Paris, Stock, 1999, contient notamment : Vies de Haydn, de Mozart et de Métastase (1815) et Vie de Rossini (1823).

Stendhal, Œuvres intimes, texte établi et ann. par H. Martineau, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 1981, 2 vols, en particulier le vol. 1, 1806-1817.

Stendhal, Rome, Naples, Florence (1817 et 1827), éd. prés. et établie par P. Brunel, Paris, Gallimard, coll. « Folio Classique », 2004 (1987).

Stendhal, Vie de Henri Brulard (1890 et 1949), édité, prés. et ann. par B. Didier, Paris, Gallimard, coll. « Folio Classique », 1995 (1973).

Strauss, Richard, Hofmannsthal, Hugo von, Correspondance 1900-1929, préf. et trad. de l’allemand par B. Banoun, Paris, Fayard, 1992.

Strauss, Richard, Hofmannsthal, Hugo von, Briefwechsel (1952), édité par W. Schuh, Munich, Piper Verlag, 1978. 

Strauss, Richard, Zweig, Stefan, Correspondance 1931-1936, éd. française

867

trad. de l’allemand, établie, prés. et ann. par B. Banoun, Flammarion, coll. « Harmoniques », 1994.

Strauss, Richard, Zweig, Stefan, Briefwechsel, édité par W. Schuh, Francfort, S. Fischer Verlag, 1957. 

Strauss, Richard, Krauss, Clemens, Capriccio, livret bilingue et trad. de l’allemand par B. Banoun, L’Avant-Scène Opéra no 152, 1993.

Strindberg, August, Drapeaux noirs (Svarta Fanor, 1907), trad. du suédois par P. Morizet et E. Ahlstedt, Arles, Actes Sud, 1984.

Tchoulkov, Gueorgui, « Principes du théâtre de l’avenir » (1908) in C. Amiard-Chevrel, Les Symbolistes russes et le théâtre, essai suivi d’une anthologie, Lausanne, L’Âge d’homme, coll. « Théâtre années vingt », série « Études », 1994.

Tolstoï, Léon, Écrits sur l’art, rassemblés, prés. et ann. par L. Radoyce, trad. du russe par M. Minoustchine, postface d’A. Jouffroy, Paris, Gallimard, coll. « Les Classiques russes », 1971.

Tournier, Michel, Le Roi des aulnes, Paris, Gallimard, coll. « Folio », 1975.

Valéry, Paul, Les Cahiers, Paris, Édition du CNRS fac-similé, 1957-1961.

Villiers de L’Isle-Adam, Œuvres complètes, édité par A. Raitt et P.-G. Castex, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque de La Pléiade », 1986, 2 vols, notamment Le Secret de l’ancienne musique, in Contes cruels, vol. 1, p. 638-641, et La Légende moderne, in Histoires insolites, vol. 2, p. 295-301.

Wackenroder, Wilhelm Heinrich, Tieck, Ludwig, Épanchements d’un moine, suivi de Fantaisies sur l’art, trad. de l’allemand et prés. de C. Leblanc et O. Schefer, Paris, Éditions José Corti, coll. « Domaine Romantique », 2009.

Wackenroder, Wilhelm Heinrich, Tieck, Ludwig, Phantasien über die Kunst, von einem kunstliebenden Klosterbruder, in Sämtliche Werke und Briefe I, édité par S. Vietta, Heidelberg, Carl Winter Universitätsverlag, 1991.

Wagner, Richard, Dichtungen und Schriften, édition du jubilé, édité par D. Borchmeyer, Francfort, Insel Verlag, 1983, 10 vols. 

Wagner, Richard, Œuvres en prose, trad. de l’allemand par J.-G. Prod’homme, F. Caillé, F. Holl, L. van Vassenhove, Paris, Delagrave, 1907-1925, 13 vols, Plan-de-la-Tour, Éditions d’Aujourd’hui, 1976.

Wagner, Richard, Quatre poèmes d’opéra, précédé d’une « Lettre sur la musique » (1861), avant-propos de G. Samazeuilh, Paris, Mercure de France, rééd. 1941. 

Kurt Weill de Berlin à Broadway, trad. de l’allemand et prés. par P. Huynh, Paris, Éditions Plume, 1993.

Werfel, Franz, Verdi, roman de l’opéra (1924), trad. de l’allemand A. Vialatte et D. Kris, Arles, Actes Sud, 1992 (Verdi, Roman der Oper, in Gesammelte Werke I, Amsterdam, Bermann-Fischer und Querido, 1949).

868

Ouvrages et articles critiques

Abensour, Georges, Vsevolod Meyerhold ou l’Invention de la mise en scène, Paris, Fayard, 1999.

Adorno, Theodor Wiesengrund, Introduction à la sociologie de la musique : douze conférences théoriques (Einleitung in die Musiksoziologie, zwölf theoretische Vorlesungen, Francfort, Suhrkamp Verlag, 1962), trad. de l’allemand par V. Barras et C. Russi, Genève, Éditions Contrechamps, 1994.

Albèra, Philippe, « Tradition et rupture de la tradition », « Modernité I. Le matériau sonore » et « Modernité II. La forme musicale » in Musiques, Une encyclopédie pour le xxie siècle, dir. par J.-J. Nattiez, Arles, Actes Sud – Cité de la musique, 2003-2007, vol. 1. Musique du xxe siècle, 2003, p. 113-135 et 213-233.

Alexandre, Didier, Paul Claudel, du matérialisme au lyrisme, Paris, Honoré Champion, coll. « Littérature de notre siècle », 2005.

Amiard-Chevrel, Claudine, « Wagner et la synthèse des arts en Russie », in L’Œuvre d’art totale, dir. par D. Bablet, Paris, Éditions du CNRS, coll. « Arts du spectacle : spectacles, histoire, société », 1995.

Anger, Violaine (éd.), Le Sens de la musique, 1750-1900, anthologie, avec la collab. de J. W. Noldus, Paris, Éditions de la Rue d’Ulm-ENS, 2005, 2 vols.

Antiquité (L’), dir. par É. Flammarion et C. Volpilhac-Auger, Dix-huitième siècle no 27, 1995.

Arbo, Alessandro, « Diderot et l’hiéroglyphe musical », Recherches sur Diderot et sur l’Encyclopédie, no 30, avril 2001, p. 65-80.

Arrault, Valérie, L’Empire du kitsch, Paris, Éditions Klincksieck, « Collection d’esthétique », 2010.

Auroux, Sylvain et Chevalier, Jean-Claude (dir.), La Linguistique fantastique, Paris, Denoël, 1985.

Autan-Mathieu, Marie-Christine, « Unir les arts pour souder les hommes : le théâtre de Nikolaï Okhlopkov », in L’Œuvre d’art totale, dir. par D. Bablet, Paris, Éditions du CNRS, coll. « Arts du spectacle : spectacles, histoire, société », 1995.

Ayrault, Roger, La Genèse du romantisme allemand, Paris, Aubier, 1961-1976, 3 vols.

Backès, Jean-Louis, Le Poème narratif dans l’Europe romantique, Paris, PUF, coll. « Écriture », 2003.

Backès, Jean-Louis, « La poétique paranoïaque de René Ghil », in La Linguistique fantastique, dir. par S. Auroux et J.-C. Chevalier, Paris, Denoël, 1985, p. 195-204.

869

Badiou, Alain, Cinq leçons sur le « cas » Wagner, Caen, Nous, 2010.

Badiou, Alain, « De la dialectique négative dans sa connexion à un certain bilan de Wagner », 2 conférences en ligne données à l’ENS-Ulm, http://www.entretemps.asso.fr/Adorno/Badiou/ (consulté pour la dernière fois le 9 juillet 2011).

Bablet, Denis (dir.), L’Œuvre d’art totale, Paris, Éditions du CNRS, coll. « Arts du spectacle : spectacles, histoire, société », 1995.

Banerjee, Maria-Němcová, Paradoxes terminaux, essai : les romans de Milan Kundera (Terminal paradox : the novels of Milan Kundera, Londres, Faber and Faber, 1991), trad. de l’anglais par N. Arkouf, Paris, Gallimard, 1993.

Banoun, Bernard, L’Opéra selon Richard Strauss, Paris, Fayard, 2000.

Bardez, Jean-Michel, Les Écrivains et la musique au xviiie siècle, Genève, Paris, Slatkine, 1980.

Baroni, Mario, « Naissance et décadence des avant-gardes », in Musiques, Une encyclopédie pour le xxie siècle, dir. par J.-J. Nattiez, Arles, Actes Sud – Cité de la musique, 2003-2007, vol. 1. Musique du xxe siècle, 2003, p. 89-112.

Barsacq, Stéphane, Cioran : éjaculations mystiques, Paris, Seuil, 2011.

Barthes, Roland, « Le grain de la voix », in Le Grain de la voix, Entretiens, 1962-1980, Paris, Éditions du Seuil, coll. « Points », 1981, p. 199-203.

Bartlett, Rosamund, Wagner and Russia, Cambridge University Press, coll. « Cambridge studies in Russian literature », 1995.

Bartoli, Jean-Pierre « Rhétorique et narrativité musicales du milieu du xviie siècle au début du xxe siècle » et « Rhétorique et narrativité musicales au xixe siècle », in Une encyclopédie pour le xxie siècle, dir. par J.-J. Nattiez, Arles, Actes Sud – Cité de la musique, 2003-2007, vol. 4. Histoires des musiques européennes, 2006, p. 971-991 et 1026-1048.

Beaufils, Marcel, Comment l’Allemagne est devenue musicienne (Par la musique vers l’obscur, essai sur la musique bourgeoise et l’éveil d’une conscience allemande au xviiie siècle et aux origines du xixe, 1942), Paris, Robert Laffont, coll. « Diapason », 1982.

Behler, Ernst, Le Premier Romantisme allemand, Paris, PUF, coll. « Perspectives germaniques », 1996.

Bénéjam-Bontems, Marie-Josette, entrée « Âge d’or », Dictionnaire des mythes littéraires, nouv. éd. augm., dir. par P. Brunel, Monaco, Éditions du Rocher, 1988, p. 52-56.

Benjamin, Walter, Le Concept de critique esthétique dans le romantisme allemand (Der Begriff der Kunstkritik in der deutschen Romantik, 1920), trad. de l’allemand par P. Lacoue-Labarthe et A.-M. Lang, Paris, Flammarion, coll. « La philosophie en effet », 1986.

Berthier, Philippe, Stendhal, Vivre, écrire, aimer, Paris, Éditions de Fallois, 2010.

870

Besnier, Patrick, Mallarmé, Le Théâtre de la rue de Rome, Paris, Éditions du Limon, 1998.

Besnier, Patrick, « L’apparition du surnaturel dans l’action : Quatre opéras hofmanniens au xxe siècle » in Opéra et fantastique, dir. par H. Lacombe et T. Picard, Rennes, PUR, coll. « Le Spectaculaire », 2011, p. 231-240.

Bessière, Jean Qu’est-il arrivé aux écrivains français ? D’Alain Robbe-Grillet à Jonathan Littell, Loverval, Labor, coll. « Liberté j’écris ton nom », 2006.

Boch, Julie, Les Dieux désenchantés. La fable dans la pensée française de Huet à Voltaire, Paris, Honoré Champion, coll. « Les dix-huitièmes siècles », 2002.

Boisson, Bénédicte, « Le peuple de Maurice Pottecher », in Théâtre populaire et représentations du peuple, dir. par M. Denizot, Rennes, PUR, coll. « Le Spectaculaire », 2010, p. 91-103.

Bonhomme, Béatrice, Pierre Jean Jouve, La quête intérieure, Bruxelles, Éditions Aden, coll. « Le cercle des poètes disparus », 2008.

Bonnet, Jean-Claude (dir.), La Carmagnole des Muses. L’Homme de lettres et l’artiste dans la Révolution, Paris, Armand Colin, 1988.

Borchmeyer, Dieter, Salaquarda, Jörg, Nietzsche und Wagner : Stationen einer epochalen Begegnung, Francfort, Lepizig, Insel Verlag, 1994. 

Bourdin, Philippe, Loubinoux, Gérard (dir.), Les Arts de la scène et la Révolution française, Clermont-Ferrand, Presses de l’Université Blaise Pascal, 2005.

Bourgeois, Bernard, L’Idéalisme allemand, alternatives et progrès, Paris, Vrin, coll. « Philosophie de l’Europe », 2000.

Bouju, Emmanuel, « En finir avec les théories de la fin (par la vertu d’Enrique Vila-Matas) », disponible sur : http://www.enriquevilamatas.com/escritores/escrboujue1.html (dernière consultation le 9 juillet 2011)

Braun, Lucien, « La musique au centre (Herder) », in Musique et Philosophie, Strasbourg, Centre de documentation en histoire de la philosophie, Cahiers du Séminaire de Philosophie no 4, 1987, p. 83-97.

Braun, Lucien, « À propos d’Édouard Hanslick : le fond et la forme en musique » in Musique et Philosophie, Strasbourg, Centre de documentation en histoire de la philosophie, Cahiers du Séminaire de Philosophie no 4, 1987, p. 99-116. 

Brémard, Bénédicte et Rolland, Marc (dir.), De l’âge d’or aux regrets, Paris, M. Houdiard, 2009.

Bressolette, Michel, « La correspondance Paul Claudel – Jacques Maritain », Mémoires de Paul Claudel, édité par P. Alexandre-Bergues et D. Alexandre, Revue des sciences humaines no 279, 2005.

Brion, Marcel, L’Allemagne romantique, Paris, Albin Michel, 1962-1963.

Brunel, Pierre, « La légende des fins de siècle », in Huysmans, dir. par P. Brunel et A. Guyaux, Paris, Éditions de l’Herne, coll. « Les Cahiers de L’Herne », 1985, p. 11-17. 

871

Brunel, Pierre, Butor, L’Emploi du temps, Le texte et le labyrinthe, Paris, PUF, coll. « Écrivains », 1995.

Brunel, Pierre, « Le tombeau de Strawinsky » in Les Arpèges composés : musique et littérature, Paris, Klincksieck, 1997, coll. « L’esprit et les formes », p. 249-266.

Brunel, Pierre, Pistone, Danièle (dir.), Musiques d’Orphée, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Musique et musiciens », 1999.

Brunel, Pierre, Va-et-vient : Hugo, Rimbaud, Claudel, Paris, Klincksieck, 2003.

Brunel, Pierre, L’Arcadie blessée, Le monde de l’idylle dans la litérature et les arts de 1870 à nos jours, Paris, Eurédit, 2005.

Brunet, François, Théophile Gautier et la musique, Paris, Honoré Champion, coll. « Romantisme et modernité », 2006.

Buch, Estebán, La « Neuvième » de Beethoven : une histoire politique, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque des histoires », 1999.

Buch, Estebán, Le Cas Schönberg : naissance de l’avant-garde musicale, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque des idées », 2006.

Candoni Jean-François, Penser la musique au siècle du romantisme. Discours esthétiques dans l’Allemagne et l’Autriche du xixe siècle, Paris, PUPS, coll. « Monde germanique », 2012.

Candoni Jean-François, entrées « L’Art et la Révolution (Die Kunst und die Revolution, 1849) », « Beethoven, 1870 », « Brendel, Karl Franz », « Musique absolue », « L’Œuvre d’art de l’avenir (Das Kunstwerk der Zukunft, 1849) », « Opéra et Drame (Oper und Drama, 1851) », « Religion et Art », « Réalisme », « Wagner nouvelliste », Dictionnaire encyclopédique Wagner, dir. par T. Picard, Arles, Actes Sud – Cité de la Musique, 2010, respectivement p. 148-152, 225-227, 280-281, 1356-1360, 1493-1497, 1450-1454, 1732-1735, 1715-1717 et 1437-1440.

Cannone, Belinda, « De la musique et du langage : le problème de l’origine », in Philosophies de la musique : 1752-1789, essai suivi d’une anthol., Paris, Aux amateurs de livres, coll. « Théorie et critique à l’âge classique », 1990.

Caron, Sylvain, de Médicis, François, et Duchesneau, Michel (dir.), Musique et modernité en France : 1900-1945, Montréal, Presses de l’Université de Montréal, 2006.

Certeau, Michel de, « De Saint-Cyran au jansénisme », Christus, t. 10, no 39, 1963.

Charle, Christophe, Paris fin de siècle. Culture et politique, Paris, Éditions du Seuil, coll. « L’univers historique », 1998.

Chauviré, Christiane, « Du mythe grec au mystère de la Verwandlung : Ariane ou la défaite de Dionysos », in Hugo von Hofmannsthal, dir. par J.-Y. Masson, Marseille, Sud, Hors-Série 1990, 1991, p. 201-216.

872

Chauviré, Christiane, Hofmannsthal et la métamorphose : variations sur l’opéra, Combas, Éditions de l’Éclat, 1991.

Chion, Michel, Le Poème symphonique et la musique à programme, Paris, Fayard, coll. « Les chemins de la musique », 1993.

Claudon, Francis, L’Idée et l’influence de la musique chez quelques romantiques français et notamment Stendhal, Paris, Honoré Champion, 1979.

Clément, Catherine, L’Opéra ou la Défaite des femmes, Paris, Grasset, coll. « Figures », 1979.

Collomb, Michel, La Littérature art déco, Paris, Méridiens Klincksieck, 1987.

Compagnon, Antoine, Les Cinq Paradoxes de la modernité, Paris, Éditions du Seuil, 1990.

Compagnon, Antoine, Le Démon de la théorie : littérature et sens commun, Paris, Éditions du Seuil, coll. « Points », 1998.

Compagnon, Antoine, Les Antimodernes : de Joseph de Maistre à Roland Barthes, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque des idées », 2005.

Coquio, Catherine, L’Art contre l’art. Baudelaire, le « joujou » moderne et la « décadence », Bandol, Éditions de Vallongues, coll. « Méthode », 2006.

Coquio, Catherine, entrées « Décadence » et « Dégénérescence », Dictionnaire encyclopédique Wagner, dir. par T. Picard, Arles, Actes Sud – Cité de la Musique, 2010, p. 500-511 et p. 515-520.

Corbellari, Alain, Les Mots sous les notes, Musicologie littéraire et poétique musicale dans l’œuvre de Romain Rolland, Genève, Droz, coll. « Histoire des idées et critique littéraire », 2010.

Corbier, Christophe, Poésie, musique et danse. Maurice Emmanuel et l’hellénisme, Paris, Éditions Classiques Garnier, coll. « Perspectives comparatistes », 2010.

Couffignal, Robert, entrée « Éden », Dictionnaire des mythes littéraires, nouv. éd. augm., dir. par P. Brunel, Monaco, Éditions du Rocher, 1988, p. 539-558.

Crouzet, Michel, La Poétique de Stendhal, Forme et Société. Le sublime. Essai sur la genèse du romantisme, Paris, Flammarion, coll. « Nouvelle bibliothèque scientifique », 1983.

Dahlhaus, Carl, L’Idée de la musique absolue : une esthétique de la musique romantique (Die Idee der absoluten Musik, Kassel, Bärenreiter, 1979), trad. de l’allemand par M. Kaltenecker, Genève, Éditions Contrechamps, 1997.

Dalmonte, Rossana, « Musique, texte, poésie », in Musiques, Une encyclopédie pour le xxie siècle, dir. par J.-J. Nattiez, Arles, Actes Sud – Cité de la musique, 2003-2007, vol. 2. Les Savoirs musicaux, 2004, p. 233-255.

Delon, Michel, L’Idée d’énergie au tournant des Lumières, 1770-1800, Paris, PUF, coll. « Littératures modernes », 1988.

873

Denizot, Marion (dir.), Théâtre populaire et représentations du peuple, Rennes, PUR, coll. « Le Spectaculaire », 2010.

Denizot, Marion, « Le Théâtre de la Révolution de Romain Rolland : versant esthétique du Théâtre du Peuple ? », in Théâtre populaire et représentations du peuple, dir. par M. Denizot, Rennes, PUR, coll. « Le Spectaculaire », 2010, p. 193-204.

Dethurens, Pascal, Claudel et l’avènement de la modernité, Besançon, Université de Franche-Comté, Paris, Les Belles-Lettres, coll. « Centre Jacques Petit », Paris, Les Belles-Lettres, 1996.

Dethurens, Pascal, Écriture et culture. Écrivains et philosophes face à l’Europe (1918-1950), Paris, Honoré Champion, coll. « Bibliothèque de littérature générale et comparée », 1997.

Dethurens, Pascal, De l’Europe en littérature. Création littéraire et culture européenne au temps de la crise de l’esprit (1918-1939), Genève, Droz, coll. « Histoire des idées et critique littéraire », 2002.

Dethurens, Pascal, Thomas Mann et le crépuscule du sens, Genève, Librairie Georg, 2003.

Dethurens, Pascal, L’Europe de A à Z. Une petite encyclopédie illustrée des idées reçues sur l’Europe, Gollion, Éditions Infolio, 2007.

Dethurens, Pascal, « Sens et silence dans Le Soulier de Satin », in Écriture et silence au xxe siècle, dir. par Y.-M. Ergal et M. Finck, Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, 2010.

Détienne, Marcel, entrée « Orphée », Encyclopaedia Universalis en ligne, dernière consultation le 9 juillet 2011.

Diderot, les beaux-arts et la musique, organisé par le Centre aixois d’études et de recherches sur le xviiie siècle, Aix-en-Provence, Université de Provence, 1986.

Didier, Béatrice, La Musique des Lumières, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Écriture », 1985.

Didier, Béatrice, « Mythes des origines de la musique chez Rousseau », Représentations de l’origine. Littérature, histoire, civilisation, La Réunion, Université de la Réunion, Paris, Didier Érudition, 1987, p. 61-68.

Didier, Béatrice, « Orphée : mythe originaire de l’opéra », Musiques d’Orphée, dir. par D. Pistone et P. Brunel, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Musique et musiciens », 1999, p. 27-38.

Djian, Jean-Michel, 21 juin : le sacre musical des Français, Paris, Éditions du Seuil, 2011.

Dobat, Klaus-Dieter, Musik als romantische Illusion, Eine Untersuchung zur Bedeutung der Musikvorstellung E. T. A. Hoffmanns für sein literarisches Werk, Studien zur deutschen Literatur vol. 17, Tübingen, Max Niemeyer Verlag, 1984.

874

Dolar, Mladen, « The Object Voice », in Gaze and voice as love objects, dir. par R. Salecl et S. Žižek, Durham, Caroline du Nord, et Londres, Duke University Press, 1996, p. 1-31.

Drouot, Valérie, « L’Orfeo de Monteverdi. L’œuvre fondatrice », dir. par D. Pistone et P. Brunel, Musiques d’Orphée, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Musique et musiciens », 1999, p. 39-52.

Dubois, Claude-Gilbert, Mythe et langage au xvie siècle, nouv. éd. rev., corr. et augm., Paris, Eurédit, 2010.

Duchet, Michèle, Anthropologie et histoire au siècle des Lumières (Paris, F. Maspero, 1971), Paris, Albin Michel, coll. « Bibliothèque de l’évolution de l’humanité », 1995.

Duchez, Marie-Élisabeth, « Jean-Jacques Rousseau historien de la musique », in La Musique du théorique au politique, dir. par H. Dufour et J.-M. Fauquet, Paris, Klincksieck, 1991, p. 39-111.

Ducrey, Guy, introd. générale à Romans fin-de-siècle, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », 1999.

Dupont, Florence, Aristote ou le Vampire du théâtre occidental, Paris, Aubier-Flammarion, coll. « Libelles », 2007.

Dürr, Walther, « Poésie et musique dans le lied avec piano du romantisme allemand » in Musiques, Une encyclopédie pour le xxie siècle, dir. par J.-J. Nattiez, Arles, Actes Sud – Cité de la musique, 2003-2007, vol. 4. Histoires des musiques européennes, 2006, p. 1125-1150.

Duvignaud, Françoise, Terre mythique, terre fantasmée : l’Arcadie, Paris, L’Harmattan, « Nouvelles études anthropologiques », 1994.

Ehrhardt, Damien, Les Relations franco-allemandes et la musique à programme, 1830-1914, Lyon, Éditions Symétrie, coll. « Perpetuum mobile », 2009.

Eliade, Mircea, Le Mythe de l’éternel retour, trad. du roumain par J. Gouillard et J. Soucasse, Paris, Gallimard, coll. « Les Essais », 1949.

Eliade, Mircea, La Nostalgie des origines, Paris, Gallimard, coll. « Idées », 1978. 

Escal, Françoise, « La pasilogie musicale de Sudre, et son projet de langue musicale universelle », in La Linguistique fantastique, dir. par S. Auroux et J.-C. Chevalier, Paris, Denoël, 1985, p. 195-204.

Eugène, Éric, Les Idées politiques de Richard Wagner et leur influence sur l’idéologie allemande (1870-1945), Paris, Publications Universitaires, 1978.

Fabre, Florence, Nietzsche musicien, La musique et son ombre, Rennes, PUR, coll. « Aesthetica », 2005.

Fauquet, Joël-Marie, et Hennion, Antoine, La Grandeur de Bach, L’amour de la musique en France au xixe siècle, Paris, Fayard, 2000.

Fauser, Annagret, et Schwartz, Manuela (dir.), Von Wagner zum Wagnerisme, Leipzig, Leipziger Universität Verlag, 1999.

875

Ferrari, Giordano (dir.), Dramaturgie musicale contemporaine en Europe, Dramaturgie musicale contemporaine en Europe 1, Paris, L’Harmattan, 2006.

Ferrari, Giordano (dir.), La Musique et la Scène : l’écriture musicale et son expression scénique au xxe siècle, Dramaturgie musicale contemporaine en Europe 2, Paris, L’Harmattan, 2007.

Ferrari, Giordano (dir.), La Parole sur scène, voix, texte, signifié, Dramaturgie musicale contemporaine en Europe 3, Paris, L’Harmattan, 2008.

Ferrari, Giordano (dir.), Pour une scène actuelle, Dramaturgie musicale contemporaine en Europe 4, Paris, L’Harmattan, 2009.

Finck, Michèle, Poésie moderne et musique, « vorrei e non vorrei », Essai de poétique du son, Paris, Honoré Champion, coll. « Bibliothèque de littérature générale et comparée », 2004.

Flinois, Pierre, « Festival d’art lyrique en Europe après Wagner », Dictionnaire encyclopédique Wagner, dir. par T. Picard, Arles, Actes Sud – Cité de la Musique, 2010, p. 709-712.

Frangne, Pierre-Henry, La Négation à l’œuvre, La philosophie symboliste de l’art (1860-1905), PUR, coll. « Aesthetica », 2005.

Fubini, Enrico, Les Philosophes et la musique, trad. de l’italien par D. Pistone, Paris, Honoré Champion, coll. « Musique-musicologie », 1983.

Gefen, Alexandre, « Ma fin est mon commencement : les discours critiques sur la fin de la littérature », introd. à Fabula-LHT no 6 « Tombeaux de la littérature », http://www.fabula.org/lht/6/dossier/118-gefen, dernière consultation le 10 juillet 2011. 

Genet, Jacqueline, Le Théâtre de William Butler Yeats, Villeneuve-d’Ascq, Presses universitaires du Septentrion, coll. « Études irlandaises », 1995.

Gerthoffert, Claude, entrée « Décadence », Dictionnaire des mythes littéraires, nouv. éd. augm., dir. par P. Brunel, Monaco, Éditions du Rocher, 1988, p. 407-410.

Giraudo, Lucien, Michel Butor, Le dialogue avec les arts, Villeneuve d’Ascq, presses du Septentrion, coll. « Perspectives », 2006.

Gliksohn, Jean-Michel, Iphigénie : de la Grèce antique à l’Europe des Lumières, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Littératures modernes », 1985.

Godefroid, Philippe, Richard Wagner, 1813-2013, Quelle Allemagne désirons-nous ?, Paris, L’Harmattan, coll. « Univers musical », 2011.

Goga, Yvonne, et Jiça, Simona (dir.), Dominique Fernandez, citoyen du monde, édition du département de français de la Faculté des Lettres de l’Université Babeç-Bolyai, Cluj-Napoca, Roumanie, 2009.

Grabócz, Márta, Musique, narrativité, signification, Paris, L’Harmattan, 2009.

Grabócz, Márta (dir.), Sens et signification en musique, Paris, Hermann, 2007.

876

Gusdorf, Georges, Le Romantisme, Paris, Payot, coll. « Grande bibliothèque Payot », 1984-1985, 2 vols.

Gut, Serge, « La notion d’art rédempteur dans Orpheus de Franz Liszt », in Musiques d’Orphée, dir. par P. Brunel et D. Pistone, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Musique et musiciens », 1999, p. 115-122.

Habermas, Jürgen, Le Discours philosophique de la modernité : douze conférences (Der Philosophische Diskurs der Moderne : 12 Vorlesungen, Berlin, Suhrkamp Verlag, 1983-1984), trad. de l’allemand par C. Bouchindhomme et R. Rochlitz, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque de philosophie », 1988.

Hamidi-Kim, Bérénice, « Mythe du peuple et (du) théâtre du peuple chez Romain Rolland, entre républicanisme et socialisme », in Théâtre populaire et représentations du peuple, dir. par M. Denizot, Rennes, PUR, coll. « Le Spectaculaire », 2010, p. 179-192.

Haquette, Jean-Louis, Échos d’Arcadie, Les transformations de la tradition littéraire pastorale des Lumières au Romantisme, Paris, Éditions Garnier, 2009.

Harnischfeger, Johannes, Die Hieroglyphen der inneren Welt, Romantikkritik bei E. T. A. Hoffmann, Wiesbaden, Westdeutscher Verlag, 1988.

Hennion, Antoine, « Étudier le modernisme ? », in Musique, esthétique et société au xixe siècle, dir. par D. Colas, F. Gétreau, M. Haine, Wavre, Mardaga, 2007, p. 20 sqq. 

Hiebler, Heinz, Hugo von Hofmannsthal und die Medienkultur der Moderne, Würzburg, Königshausen und Neumann, coll. « Epistemata : Würzburger wissenschaftliche Schriften. Reihe Literaturwissenschaft », 2003.

Hobson, Marian, « Diderot et Rousseau par Rameau interposé », RDE (Recherche sur Diderot et l’Encyclopédie) no 39, oct. 2005, p. 7-18.

Honour, Hugh, Le Néoclassicisme (Neo-classicism, Style and Civilization, Londres, Penguin, 1968), trad. de l’anglais par P.-E. Dauzat, Paris, Librairie générale française, 1998.

Imperiali, Chistophe, entrée « Rédemption », Dictionnaire encyclopédique Wagner, dir. par T. Picard, Arles, Actes Sud – Cité de la Musique, 2010, p. 1719-1722.

Jamain, Claude, « La langue universelle » in L’Imaginaire de la musique au siècle des Lumières, Paris, Honoré Champion, coll. « Les dix-huitièmes siècles », 2003, p. 269-287.

Jimenez, Marc, Adorno et la modernité : vers une esthétique négative, Paris, Éditions Klincksieck, « Collection d’esthétique », 1986.

Johnston, William Michael, L’Esprit viennois : une histoire intellectuelle et sociale, 1848-1938, trad. de l’anglais par P.-E. Dauzat (The Austrian mind : an intellectual and social history, 1848-1938, Berkeley, Los Angeles, Londres, University of California press, 1972), Paris, Presses universitaires de France, coll. « Quadrige », 1991 (1985).

877

Jourde, Pierre, L’Alcool du silence : sur la décadence, Paris, Honoré Champion, coll. « Travaux et recherches des universités rhénanes », 1994. 

Julliard, Jacques, « Le Peuple », in Les Lieux de mémoire (Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque illustrée des histoires », 1984-1986, 3 vols.), sous la dir. de P. Nora, Paris, Gallimard, 1992, coll. « Quarto », 1997, 3 vols, vol. 3, p. 2359-2395.

Kintzler, Catherine, Poétique de l’opéra français de Corneille à Rousseau, Paris, Minerve, coll. « Voies de l’histoire. Culture et société », 1991.

Kintzler, Catherine, Théâtre et opéra à l’âge classique, une familière étrangeté, Paris, Fayard, 2004.

Kintzler, Catherine, « Orphée, un mythe moderne », in Christophe Willibald Gluck, Orphée, L’Avant-Scène Opéra no 192, sept-oct. 1999, p. 70-76.

Koestenbaum, Wayne, The Queen’s Throat. Opera, Homosexuality, and the Mystery of Desire, New York, Poseidon Press, 1991.

Konigson, Élie (dir.), L’Œuvre d’art totale, Paris, Gallimard – Musée du Louvre, coll. « Art et Artistes », 2003.

Labie, Jean-François, Le Cas Verdi, Paris, Fayard, 1987.

Lacombe, Hervé, Géographie de l’opéra au xxe siècle, Paris, Fayard, coll. « Les chemins de la musique », 2007.

Lacoue-Labarthe, Philippe, Poétique de l’histoire, Paris, Galilée, 2000.

Lacoue-Labarthe, Philippe, Musica Ficta (figures de Wagner), Paris, Christian Bourgois, coll. « Détroits », 1991.

Lavezzi, Élisabeth, « La chimère et le sauvage : le corps dans les arts du dessin et dans la fiction de l’origine au xviiie siècle », in Fictions de l’origine, 1650-1800, dir. par C. Martin, Paris, Desjonquères, coll. « L’esprit des lettres », 2012, p. 384-403. 

Lavocat, Françoise, Arcadies malheureuses, aux origines du roman moderne, Paris, Honoré Champion, « Bibliothèque de littérature générale et comparée », 1998.

Lecler, Éric, entrée « Androgyne », Dictionnaire encyclopédique Wagner, dir. par T. Picard, Arles, Actes Sud – Cité de la Musique, 2010, p. 65-68.

Lécroart, Pascal, Paul Claudel et la rénovation du drame musical : étude de ses collaborations avec Darius Milhaud, Arthur Honegger, Paul Collaer, Germaine Tailleferre, Louise Vetch, Sprimont, Mardaga, 2004.

Lenz, Eva-Maria, Hugo von Hofmannsthals mythologische Oper « Die ägyptische Helena », Tübingen, M. Niemeyer, 1972.

Lepenies, Wolf, Qu’est-ce qu’un intellectuel européen ? Les Intellectuels et la politique de l’esprit dans l’histoire européenne, Paris, Éditions du Seuil, 2007.

Le Rider, Jacques, Hugo von Hofmannsthal, Historicisme et modernité, Paris, PUF, coll. « Perspectives germaniques », 1995.

878

Le Rider, Jacques, Les Couleurs et les Mots, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Perspectives critiques », 1997.

Le Rider, Jacques, Modernité viennoise et crises de l’identité (1990), nouv. éd., Paris, Presses universitaires de France, coll. « Quadrige », 2000.

Libis, Jean, Le Mythe de l’androgyne, Paris, Berg international, coll. « L’île verte », 1980.

Liébert, Georges, Nietzsche et la musique, 3e et nouv. éd., Paris, PUF, 2012.

Lindenberg, Daniel, Le Rappel à l’ordre : Enquête sur les nouveaux réactionnaires, Paris, Éditions du Seuil, coll. « La République des idées », Paris, 2002.

Locatelli, Aude, La Lyre, la plume et le temps : figures de musiciens dans le « Bildungsroman », Tübingen, M. Niemeyer, 1998.

Longuet-Marx, Anne, Proust, Musil : partage d’écritures, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Croisées », 1986.

Lopes, Maria Teresa Rita, Fernando Pessoa et le drame symboliste, Héritage et création, Paris, Fundação Calouste Gulbenkian, Centro Cultural Portugues, Cultura Medieval e moderna, VII, 1977.

Lotterie, Florence, Progrès et perfectibilité : un dilemme des Lumières françaises, 1755-1814, Oxford, Voltaire foundation, 2006.

Lucet, Sophie, Le « Théâtre en liberté » des symbolistes : dérives de l’écriture dramatique à la fin du xixe siècle, Thèse Nouveau Régime sous la direction de J. de Palacio, Lettres Modernes, Université de Paris IV – Sorbonne, hiver 1996-1997.

Lyotard, Jean-François, La Condition postmoderne : rapport sur le savoir, Paris, Éditions de Minuit, coll. « critiques », 1979.

Macé, Stéphane, L’Éden perdu : la pastorale dans la poésie française de l’âge baroque, Paris, Honoré Champion, coll. « Lumière classique », 2002.

Magris, Claudio, Die andere Vernunft E. T. A. Hoffmann, Francfort, Hain, Literatur in der Geschichte / Geschichte in der Literatur, 1980.

Maingueneau, Dominique, Contre Saint Proust ou la Fin de la littérature, Paris, Belin, 2006.

Malkani, Fabrice, « Pensée religieuse », Dictionnaire encyclopédique Wagner, dir. par T. Picard, Arles, Actes Sud – Cité de la Musique, 2010, p. 1596-1601.

Marchal, Bertrand, La Religion de Mallarmé, Paris, Corti, 1988.

Marquet, Jean-François, Miroirs de l’identité, La littérature hantée par la philosophie, Paris, Hermann, coll. « Savoir. Lettres », 1996.

Martin, Christophe, « De l’origine de l’églogue chez Fontenelle », Fontenelle et la pastorale, numéro de la Revue Fontenelle, dir. par C. Poulouin, et P. Chométy, à paraître.

Martin, Christophe, « “Nos mœurs et notre religion manquent à l’esprit poétique” : La poésie des “temps héroïques” selon Montesquieu », dans Du

879

goût à l’esthétique : Montesquieu, dir. par J. Ehrard et C. Volpilhac-Auger, Bordeaux, PUB, 2007, p. 79-103.

Marx, William (dir.), Les Arrière-gardes au xxe siècle, L’autre face de la modernité esthétique, Paris, PUF, coll. « Paradoxe », 2004.

Marx, William, L’Adieu à la littérature, Histoire d’une dévalorisation, xviiie-xxe siècles, Paris, Éditions de Minuit, 2005.

Marx, William, « La véritable catharsis aristotélicienne. Pour une lecture philologique et physiologique de la Poétique », Poétique no 166, avril 2011, p. 131-154.

Massin, Isabelle, « L’Orfeo de Luigi Rossi », Musiques d’Orphée, dir. par D. Pistone et P. Brunel, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Musique et musiciens », 1999, p. 53-62.

Massin, Marianne, Les Figures du ravissement : enjeux philosophiques et esthétiques, Paris, Grasset – « Le Monde de l’éducation », 2001. 

Massin, Marianne, La Pensée vive : essai sur l’inspiration philosophique, Paris, Armand Colin, coll. « L’inspiration philosophique », 2007.

Masson, Jean-Yves (dir.), Hugo von Hofmannsthal, Sud, Hors-Série 1990, Marseille, 1991.

Masson, Jean-Yves, « De la musique chez quelques romanciers autrichiens d’aujourd’hui » (Elfriede Jelinek, Thomas Bernhard, Gert Jonke, Elfriede Kern) in Littérature d’Autriche, études et textes réunis par C. Lecerf, J. Lajarrige et J.-Y. Masson, Paris, revue Europe, no 866-867, juin-juillet 2000, p. 74-94.

Masson, Jean-Yves, « Hofmannsthal et la musique », colloque La Correspondance des arts, dir. par Y.-M. Ergal et M. Finck, Université de Strasbourg, 24-25 mars 2011, à paraître aux PUS.

Masson, Jean-Yves, Hofmannsthal, renoncement et métamorphose, essai, Lagrasse, Verdier, coll. « Verdier Poche », 2006.

Mattéi, Jean-François, Le Regard vide. Essai sur l’épuisement de la culture européenne, Paris, Flammarion, coll. « La bibliothèque des savoirs », 2007.

Mauri, Daniela, Voyage en Arcadie, Sur les origines italiennes du théâtre pastoral français à l’âge baroque, Paris, Honoré Champion, 1996.

Merlin, Christian, entrées « Apollinien et dionysiaque », « Festival (pensée) », « Nietzsche », Dictionnaire encyclopédique Wagner, dir. par T. Picard, Arles, Actes Sud – Cité de la Musique, 2010, respectivement p. 130-131, 699-702 et 1423-1428.

Meschonnic, Henri, Modernité Modernité (Lagrasse, Verdier, 1988), Paris, Gallimard, coll. « Folio Essais », 1993.

Michaud, Éric, Théâtre au Bauhaus, 1919-1929, Lausanne, L’Âge d’homme, coll. « Théâtre années vingt », série « Études », 1978.

880

Michaud, Éric, Un art de l’éternité, L’image et le temps du national-socialisme, Paris, Gallimard, coll. « Le temps des images », 1996.

Michaud, Éric, « De Fluxus à Beuys, la fascination du politique », in L’Œuvre d’art totale, dir. par D. Bablet, Paris, Éditions du CNRS, coll. « Arts du spectacle : spectacles, histoire, société », 1995.

Michaud, Guy, Le Symbolisme tel qu’en lui-même, avec la collab. de B. Marchal et d’A. Mercier, Paris, A. G. Nizet, 1995.

Miguet, Marie, entrée « Androgyne », Dictionnaire des mythes littéraires, nouv. éd. augm., dir. par P. Brunel, Monaco, Éditions du Rocher, 1988, p. 57-77.

Millet-Gérard, Dominique, Anima et la Sagesse, Pour une poétique comparée de l’exégèse claudélienne, Paris, Lethielleux, 1990.

Milza, Pierre, Verdi et son temps, Paris, Perrin, 2001.

Molino, Jean, entrée « Androgyne » du Dictionnaire des mythologies, dir. par Y. Bonnefoy, Paris Flammarion, 1981.

Monmarte, Danièle, « Honzl et Burian. Structuralisme et Gesamtkunstwerk », in L’Œuvre d’art totale, dir. par D. Bablet, Paris, Éditions du CNRS, coll. « Arts du spectacle : spectacles, histoire, société », 1995.

Morrison, Donald, Compagnon, Antoine, Que reste-t-il de la culture française ?, suivi de Le souci de la grandeur, Paris, Denoël, 2008.

Mortier, Daniel, « Quelques questions posées au concept “Fin de siècle” », in Fins de siècle. Terme. Évolution. Révolution ?, actes du congrès de la Société française de littérature générale et comparée tenu à Toulouse du 22 au 24 septembre 1987, Toulouse, Presses universitaires du Mirail, 1989, p. 335-343.

Moser, Walter, « L’écriture de la musique chez E. T. A. Hoffmann » in E. T. A. Hoffmann et la musique, actes du Colloque International de Clermont-Ferrand, prés. par A. Montandon, Berne, Peter Lang, 1987, p. 35-53.

Moussé, Marguerite, entrée « Cioran », dictionnaire Tout Bach, dir. par B. Dermoncourt, Robert Laffont, coll. « Bouquins », 2009, p. 302-304.

Müller, Ulrich, Hundnurscher, Franz, et Sommer, Cornelius (dir.), Richard Wagner 1883-1983, Die Rezeption im 19. und 20. Jahrhundert, Gesammelte Beiträge des Salzburger Symposions, Stuttgart, Akademischer Verlag Hans-Dieter Heinz, 1984.

Nancy, Jean-Luc, Lacoue-Labarthe, Philippe, Le Mythe nazi, La Tour d’Aigues, Éditions de l’Aube, 1991.

Nattiez, Jean-Jacques, Wagner androgyne : essai sur l’interprétation, Paris, Christian Bourgois, coll. « Musique-passé-présent », 1990.

881

Nattiez, Jean-Jacques, Le Combat de Chronos et d’Orphée, Paris, Christian Bourgois, coll. « Musique-passé-présent », 1993.

Nattiez, Jean-Jacques (dir.), Musiques, Une encyclopédie pour le xxie siècle, Actes Sud – Cité de la musique, 2003-2007, 5 vols.

Nattiez, Jean-Jacques, Lévi-Strauss musicien. Essai sur la tentation homologique, Arles, Actes Sud, 2008.

Niderst, Alain, « La pastorale au xviiie siècle, théorie et pratique » in Cahiers de l’Association internationale des études françaises, 1987, no 39, p. 97-108.

Nouss, Alexis, La Modernité, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Que sais-je ? », 1995, no 2923.

O’Dea, Michael, « “Ses idées dans l’art et sur l’art sont fécondes, intarissables”, Le statut de la musique dans l’œuvre de Jean-Jacques Rousseau », Dix-huitième siècle no 43, 2011, p. 297-312.

O’Dea, Michael, « Consonances et dissonances : Rousseau et D’Alembert face à l’œuvre théorique de Jean-Philippe Rameau », Recherches sur Diderot et sur l’Encyclopédie, no 35, 2003, p. 105-130.

Olivier, Alain Patrick, Hegel et la musique : de l’expérience esthétique à la spéculation philosophique, Paris, Honoré Champion, coll. « Musique musicologie », 2003.

Panofsky, Erwin, L’Œuvre d’art et ses significations (Meaning in the Visual Arts, Garden City, New York, Doubleday, 1955), trad. de l’anglais par M. et B. Teyssèdre, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque des sciences humaines », 1969.

Patočka, Jan, L’Europe après l’Europe, trad. de l’allemand et du tchèque par E. Abrams et M. B. de Launay, postface de M. Crépon, Lagrasse, Verdier, 2007.

Paul, Jean-Marie (dir.), E. T. A. Hoffmann et le fantastique, Centre de Recherches Germaniques et Scandinaves de Nancy II, déc. 1992.

Paz, Octavio, Point de convergence : du romantisme à l’avant-garde, trad. de l’espagnol par R. Munier (Los Hijos del limo, Barcelone, Seix Barral, 1974), Paris, Gallimard, coll. « Les Essais », 1976.

Perot, Nicolas, Discours sur la musique à l’époque de Chateaubriand, Paris, PUF, coll. « Écriture », 2000.

Perroux, Alain, Franz Schreker, Genève, Éditions Papillon, coll. « Mélophiles », 2001.

Pessin, Alain, Le Mythe du peuple et la société française du xixe siècle, Paris, PUF, coll. « Sociologie d’aujourd’hui », 1992.

Picard, Timothée, « Faire un livret d’opéra après Wagner », colloque Quatre siècles d’opéra, dir. par D. Buschinger, Presses de l’Université de Picardie, 2004, p. 185-193.

Picard, Timothée, « Portrait de l’artiste en dilettante wagnérien », Histoires littéraires, no 19, 2004, p. 115-140.

882

Picard, Timothée, « Proust et le paradigme de la nuit musicale romantique », Les Mille et une nuits de la Recherche, dir. par S. Houpermans, Marcel Proust aujourd’hui, no 2, octobre 2004, p. 195-214.

Picard, Timothée, entrées « Kierkegaard », « Pouchkine », Dictionnaire Mozart, dir. par B. Dermoncourt, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », 2005, p. 434-436 et 703-704.

Picard, Timothée, « Parodie et démystification » in Inventaire de l’opéra, dir. par P. Dulac, Éditions de l’Encyclopaedia Universalis, coll. « Inventaires », 2005, p. 434-451.

Picard, Timothée, L’Art total, grandeur et misère d’une utopie (autour de Wagner), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2006, coll. « Aesthetica ».

Picard, Timothée, Wagner, une question européenne, Contribution à une étude du wagnérisme (1860-2004), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, coll. « Interférences », 2006.

Picard, Timothée, « L’ambiguïté des “Moyen Âge” germaniques dans la littérature européenne du xxe siècle », in Images du Moyen Âge, dir. par I. Durand-Leguern, Presses Universitaires de Rennes, coll. « Interférences », 2006, p. 287-296.

Picard, Timothée, « Donner voix au peuple à l’opéra : utopies et mystifications » in Les Voix du peuple xixe et xxe siècles, dir. par C. Grenouillet et É. Reverzy, Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, 2006, p. 231-241.

Picard, Timothée, « Wagner, wagnérisme et redéfinition de l’épique », in Palimpsestes épiques, dir. par D. Boutet et C. Esmein, Paris, Presses Universitaires de la Sorbonne, 2006, p. 329-349.

Picard, Timothée, Gluck, Arles, Actes Sud, coll. « Classica », 2007.

Picard, Timothée, « Sardou et le territoire de la mauvaise conscience esthétique » in Victorien Sardou un siècle plus tard, dir. par G. Ducrey, Strasbourg, PUS, 2007, p. 269-285.

Picard, Timothée, « De Rousseau à Stendhal et Gautier : l’éloge de l’opera buffa », programme Don Pasquale de Donizetti, Grand Théâtre de Genève, 2007.

Picard, Timothée, « Synesthésie et fantasme de dégénérescence européenne », Congrès de la SFLGC « Correspondances : vers une redéfinition des rapports entre la littérature et les arts », dir. par C. Rauseo, K. Zieger et A. Huftier, CD-Rom, Presses Universitaires de Valenciennes, 2007.

Picard, Timothée, « Le retour du modèle renaissant dans l’opéra du début du xxe siècle », colloque La Postérité de la Renaissance, dir. par F. McIntosch et V. Gély, Presses Universitaires de Lille, 2007, p. 101-114.

Picard, Timothée, « Le style de Nietzsche comme wagnérisme et comme anti-wagnérisme », in Le Style des philosophes, dir. par B. Curatolo et J. Poirier, Dijon, Presses Universitaires de Dijon, 2007, p. 229-239.

883

Picard, Timothée, « Du rythme de l’histoire au pouls de la nature : Ernst Jünger et Julien Garcq » in Les Formes du temps, dir. par P. Petitier et G. Séginger, Strasbourg, PUS, 2007.

Picard, Timothée, « Pour une approche des relations texte / musique par le biais de l’étude des imaginaires et de l’histoire des idées », in Les relations texte / musique, Prospective et exemples de recherches, dir. par E. Reibel, Observatoire Musical Français, Université de Paris-Sorbonne, Série Conférences et Séminaires, no 36, 2008, p. 11-29.

Picard, Timothée, « “L’or du rien” : Ambiguïtés du désir de cyclicité dans le domaine musico-littéraire », in Cycle et collection, dir. par A. Besson, V. Ferré et C. Pradeau, Paris, L’Harmattan - Université Paris XIII, coll. « Itinéraires et Contacts de culture », vol. 41, 2008, p. 335-34.

Picard, Timothée, « Providentialisme et Europe des Nations dans “La trilogie des Coûfontaine” de Claudel », in Conscience nationale, État et religions, dir. par P. Werly, Presses Universitaires de Strasbourg, 2008, p. 71-79.

Picard, Timothée, « Le modèle musical dans l’œuvre de Romain Rolland », conférence prononcée en Sorbonne le 30 mai 2008, paru dans les Études rollandiennes, no 20, 2008.

Picard, Timothée, « Claudel et le Gesamtkunstwerk comme projet politique », in Claudel politique, dir. par P. Lécroart, Lons-Le-Saunier, Éditions Aréopage, 2009, p. 305-318.

Picard, Timothée, « Qui est le mieux à même de parler de la musique ? Le littéraire et le technicien : enjeux d’une (fausse) rivalité », in Musicalité, dir. par C. Coste, revue franco-japonaise Chemin Faisant no 2, mars 2009, p. 45-60.

Picard, Timothée, « La figure de Händel dans l’imaginaire littéraire : autour d’une étude de Romain Rolland », Études rollandiennes, no 22, 2009, p. 5-24.

Picard, Timothée, entrées « Forkel », « Figure », et « Littérature », dans le dictionnaire Tout Bach, dir. par B. Dermoncourt, Robert Laffont, coll. « Bouquins », 2009, respectivement p. 402-403, 392-398 et 507-515.

Picard, Timothée, « La question “comment écrire la musique ?” à la lumière des apports théoriques de Boris de Schlœzer », colloque de la SFLGC, Aix-en-Provence, 27-29 octobre 2009, à paraître.

Picard, Timothée, « “Composing” a literary work on the ruins of the musical model : Burgess, Carpentier, Kundera », Anthony Burgess : Music in Literature and Literature in Music, dir. par M. Jeannin, Cambridge Scholars Publishing, 2009, p. 143-158.

Picard, Timothée, « L’esthétique musicale, d’Hoffmann à ses héritiers », in L’Esthétisme en acte, dir. par J.-L. Cabanès, Presses Universitaires de Paris-Ouest Nanterre, 2009, p. 281-291.

884

Picard, Timothée, « Qu’est-ce que l’écrivain peut dire de la musique ? Les débats autour de la “littérature d’art mélomane” », in La « littérature d’art », entre critique et création, dir. par J. Prungnaud, Éditions du Conseil Scientifique de l’Université Charles-de-Gaulle – Lille III, 2010, p. 185-202.

Picard, Timothée, « À la recherche de l’androgyne perdu : le modèle de l’opéra dans l’œuvre de Dominique Fernandez », Dominique Fernandez, citoyen du monde, dir. par Y. Goga et S. Jiça, département de français de la Faculté des Lettres de l’Université Babeç-Bolyai, Cluj-Napoca, Roumanie, 2009, p. 278-296.

Picard, Timothée, « “Musique du silence” et stratégie identitaire dans la littérature française du xxe siècle », in Écriture et silence au xxe siècle, dir. par M. Finck et Y.-M. Ergal, Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, 2010, p. 29-46.

Picard, Timothée, « La mélomanie porte-t-elle les écrivains à la “déclinologie” (et vice-versa) ? Parcours à travers la littérature contemporaine, et mise en perspective », Fabula-LHT no 6 « Tombeaux de la littérature », 2010 (http://www.fabula.org/lht/6/, dernière consultation le 10 juillet 2011)

Picard, Timothée, « La fin de la modernité comme régime d’autorité dans le domaine musical : les pamphlets de Baricco, Duteurtre, Beaussant », L’Autorité en littérature, dir. par E. Bouju, Rennes, PUR, 2010, p. 425-438.

Picard, Timothée, « Quelle légitimité pour la “critique créatrice” ? Autour du Don Juan de Jouve », numéro Don Juan de la revue Le Paon d’Héra, dir. par L. Le Diagon et F. Fix, Dijon, Éditions du Murmure, 2010, p. 105-120.

Picard, Timothée (dir.), Dictionnaire encyclopédique Wagner, Arles, Actes Sud – Cité de la Musique, 2010, notamment les entrées « Avant-gardes russes », « Culture / civilisation », « Mystère chrétien (renouveau après Wagner) », « Nietzsche (textes sur Wagner) », et « Renaissance(s) de la tragédie (fortune de la notion nietzschéenne) », respectivement p. 173-176, 458-464, 1364-1366, 1428-1433, et 1749-1757.

Picard, Timothée, « Musique et indicible dans l’imaginaire européen : proposition de synthèse », paru dans la « bibliothèque comparatiste » de la Société Française de Littérature Générale et Comparée, 2010, http://www.vox-poetica.org/sflgc/biblio/picard.html.

Picard, Timothée, « Le devenir de la “valeur musique” de l’autre côté de l’Atlantique, à travers quelques exemples littéraires », colloque « Musique et littérature au xxe siècle : valeurs universelles et approches transculturelles », dir. par P. Otaola, Université Jean-Moulin Lyon 3, 20-22 octobre 2010, à paraître.

Place, Adélaïde de, La Vie musicale en France au temps de la Révolution, Paris, Fayard, 1989.

885

Poirson, Martial (dir.), Le Théâtre sous la Révolution. Politique du répertoire (1789-1799), Paris, Éditions Desjonquère, coll. « L’esprit des lettres », 2008.

Poizat, Michel, L’Opéra ou le Cri de l’ange, Paris, Métailié, coll. « Suites sciences humaines », 1986.

Poizat, Michel, La Voix du diable, Paris, Métailié, 1991.

Poizat, Michel, Vox populi, vox dei, Voix et pouvoir, Paris, Métailié, coll. « Sciences humaines », 2001.

Pot, Olivier (dir.), Origines du langage, Une encyclopédie poétique, Paris, Éditions du Seuil, coll. « Le genre humain », no 45-46, 2007.

Pot, Olivier, « Entre théorie et fiction », in Origines du langage, Une encyclopédie poétique, dir. par O. Pot, Paris, Éditions du Seuil, coll. « Le genre humain », no 45-46, 2007, p. 25-72.

Pot, Olivier, « Les noces de la linguistique et de la littérature, Louis Lambert de Balzac », in Origines du langage, Une encyclopédie poétique, dir. par O. Pot, Paris, Éditions du Seuil, coll. « Le genre humain », no 45-46, 2007, p. 389-490.

Pozzi, Raffaele, « L’idéologie néoclassique » in Musiques, Une encyclopédie pour le xxie siècle, dir. par J.-J. Nattiez, Arles, Actes Sud – Cité de la musique, 2003-2007, vol. 1. Musique du xxe siècle, 2003, p. 348-371.

Prod’homme, Jacques-Gabriel, Christoph-Willibald Gluck, éd. préf. et rev. par J.-M. Fauquet, Paris, Fayard, 1985.

Pross, Wolfgang « Apories et résolutions, À propos d’un manuscrit de Herder », in Origines du langage, une Encyclopédie poétique, dir. par O. Pot, Paris, Éditions du Seuil, coll. « Le genre humain », no 45-46, 2007, p. 235-293.

Proust, Jacques, « La fête chez Rousseau et chez Diderot », in Annales Jean-Jacques Rousseau, vol. 37, 1966-68, p. 175-196.

Ramaut, Alban, « Orphée miroir des théoriciens français de la première moitié du xviiie siècle », in Musiques d’Orphée, dir. par D. Pistone et P. Brunel, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Musique et musiciens », 1999, p. 88-101.

Reibel, Emmanuel, « Musique et littérature : plaidoyer pour la création d’un champ disciplinaire par-delà les disciplines », in « Le partage des disciplines », dossier dir. par N. Kremer, LHT-Fabula no 8, http://www.fabula.org/lht/8/8dossier/238-8reibel, dernière consultation le 9 juillet 2011.

Rigal, Florence, Butor, La Pensée-musique, Paris, L’Harmattan, coll. « Critiques littéraires », 2004.

Robisco, Nathalie-Barbara, Jean-Jacques Rousseau et la Révolution française, Une esthétique de la politique, 1792-1799, Paris, Honoré Champion, coll. « Les dix-huitièmes siècles », 1998.

Rohrwasser, Michael, Coppelius, Cagliostro und Napoleon, Der verborgene politische Blick E.T.A. Hoffmanns, Ein essay, Francfort, Strömfeld, Roter Stern, 1991.

886

Rosanvallon, Pierre, Le Peuple introuvable, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque des histoires », 1998.

Rosen, Charles, Le Style classique. Haydn, Mozart, Beethoven (The classical style : Haydn, Mozart, Beethoven, New York, W.W. Norton, 1972), trad. de l’anglais par M. Vignal, Paris, Gallimard, 1978.

Rosenberg, Harold, La Tradition du nouveau (The Tradition of the new, New York, Horizon Press, 1959), trad. de l’américain par A. Marchand, Paris, Éditions de Minuit, 1962.

Rosolato, Guy, « La Voix », in Essais sur le symbolique, Paris, Gallimard, 1969, p. 287-305.

Rosolato, Guy, « La voix : entre corps et langage », in La Relation d’inconnu, Paris, Gallimard, 1978, p. 31-51.

Ross, Alex, The Rest is noise, À l’écoute du xxe siècle, La modernité en musique (The rest is noise, Listening to the Twentieth century, New York, Farrar, Straus and Giroux, 2008), trad. de l’américain par L. Slaars, Arles, Actes Sud, 2010.

Roudaut, Jean, Poètes et grammairiens au xviiie siècle, Paris, Gallimard, 1971.

Salazar, Philippe-Joseph, Idéologies de l’opéra, Paris, PUF, 1980.

Samson, Joseph, Claudel, poëte musicien, Paris, Milieu du monde, 1947.

Santurenne, Thierry, « Le modèle de la cavatine – le creusement du thème dans la pratique diariste de Renaud Camus », in A.-M. Harmat (dir.), Musique & littérature : jeux de miroirs, Éditions Universitaires du Sud, coll. « Musique », 2009.

Sasso, Paolo, Jean-Jacques Rousseau, Imagination, illusions, chimères, préf. de L. Sozzi, Paris, Honoré Champion, coll. « Les dix-huitièmes siècles », 1999.

Schaeffer, Jean-Marie, La Fin de l’exception humaine, Gallimard, coll. « NRF Essais », 2007.

Schiano-Bennis, Sandrine, La Renaissance de l’idéalisme à la fin du xixe siècle, Paris, Honoré Champion, coll. « Romantisme et modernités », 1997.

Schneider, Michel, Prima Donna, Opéra et inconscient, Paris, Odile Jacob, 2001.

Ségrestaa, Jean-Noël (dir.), Paul Claudel et l’histoire, La Revue des lettres modernes, Éditions Minard, Paris, 1967, Numéros 150-152.

Smirnov, Andreï, Pchelkina, Liubov, « Les pionniers russes de l’art du son. Expérimentations musicales », in Lénine, Staline et la musique, dir. par P. Huyhn, Paris, Fayard – Cité de la Musique, 2010, p. 97-106.

Sounac, Frédéric, Modèle musical et « composition » romanesque dans la littérature française et allemande du xxe siècle : genèse et visages d’une utopie esthétique, sous la dir. de F. Escal, Thèse de Doctorat, EHESS, 2003.

Sounac, Frédéric, « Quelques réflexions sur Thomas Bernhard : la musique comme idéal et envers de l’autorité », L’Autorité en littérature, dir. par E. Bouju, Rennes, PUR, coll. « Interférences », 2010, p. 439-450.

887

Souriau, Étienne, La Correspondance des arts, éléments d’esthétique comparée, Paris, Flammarion, 1947.

Starobinski, Jean, Portrait de l’artiste en saltimbanque, Genève, Skira, coll. « Les Sentiers de la création », 1970.

Starobinski, Jean, Jean-Jacques Rousseau : la transparence et l’obstacle (Paris, Plon, 1957), Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque des idées », 1971.

Starobinski, Jean, Le Remède dans le mal. Critique et légitimation de l’artifice à l’âge des Lumières, Paris, Gallimard, coll. « NRF Essais », 1989.

Starobinski, Jean, Action et Réaction : vie et aventures d’un couple, Paris, Éditions du Seuil, coll. « La librairie du xxe siècle », 1999.

Steiger, Martina, « Die Liebe der Danae » von Richard Strauss : Mythos, Libretto, Musik, Mayence, Londres, Paris, Schott, 1999.

Steinecke, Hartmut, Die Kunst der Fantasie, E. T. A. Hoffmanns, Leben und Werk, Francfort et Leipzig, Insel Verlag, 2004.

Steiner, George, Langage et Silence (Language and Silence, Londres, Faber and Faber, 1967 ; Paris, Éditions du Seuil, 1969), trad. de l’anglais par L. Lotringer, rééd. rev. et augm., Paris, Les Belles Lettres, 2010. 

Steiner, George, La Mort de la tragédie (The Death of tragedy, New York, Knopf, 1961 ; Paris, Éditions du Seuil, 1965), trad. de l’anglais par R. Celli, Paris, Gallimard, coll. « Folio essais », 1993.

Sternhell, Zeev, Les Anti-Lumières : une tradition du xviiie siècle à la Guerre froide, Paris, Fayard, 2006, Gallimard, coll. « Folio Histoire », éd. rev. et augm., 2010.

Strohm, Reinhard, « Aria et récitatif, des débuts jusqu’au xixe siècle », Musiques, Une encyclopédie pour le xxie siècle, dir. par J.-J. Nattiez, Arles, Actes Sud – Cité de la musique, 2003-2007, vol. 4. Histoires des musiques européennes, 2006, p. 592-605.

Szendy, Peter, Sur écoute. Esthétique de l’espionnage, Paris, Éditions de minuit, coll. « Paradoxe », 2007.

Szendy, Peter, Tubes : La philosophie dans le juke-box, Paris, les Éditions de Minuit, coll. « Paradoxe », 2008.

Tadié, Jean-Yves (dir.), La Littérature française, dynamique et histoire, Paris, Gallimard, coll. « Folio essais », 2007, 2 vols.

Thirouin, Laurent, L’Aveuglement salutaire, Le réquisitoire contre le théâtre dans la France classique (1997), Paris, Honoré Champion, coll. « Classiques Essais », 2007.

Thirouin, Marie-Odile, Boyer-Weinmann, Martine (dir.), Désaccords parfaits. La Réception paradoxale de l’œuvre de Milan Kundera, Grenoble, Ellug, 2009.

888

Todorov, Tzvetan, La Littérature en péril, Paris, Flammarion, coll. « Café Voltaire », 2007.

Toudoire-Surlapierre, Frédérique, « Callot et Hoffmann : le caprice sous le masque », in Le Caprice, dir. par Guillaume Peureux, Presses Universitaires de Rennes, coll. « La Licorne », 2004, p. 229-242.

Uhlig, Kristin, Hofmannsthals Anverwandlung antiker Stoffe, Fribourg, Rombach, 2003.

Valade, Bernard, entrée « Décadence », Encyclopaedia Universalis en ligne, dernière consultation le 9 juillet 2011. 

Van Elslande, Jean-Pierre, L’Imaginaire pastoral du xviie siècle, 1600-1650, Paris, Presses universitaires de France, 1999.

Vendrix, Philippe, Aux origines d’une discipline historique, La musique et son histoire en France aux xviie et xviiie siècles, Genève, Droz, 1993. 

Vido-Rzewuska, Marie-Thérèse, « Wyspiański et la synthèse des arts », in L’Œuvre d’art totale, dir. par D. Bablet, Paris, Éditions du CNRS, coll. « Arts du spectacle : spectacles, histoire, société », 1995.

Waeber, Jacqueline, En musique dans le texte, Le mélodrame de Rousseau à Schoenberg, Paris, Van Dieren Éditeur, coll. « Musique », 2005.

Waeber, Jacqueline, « L’opéra, fenêtre horrible sur le Réel : The Piano Tuner of Earthquakes (2005) de Stephen et Timothy Quay » in Opéra et fantastique, dir. par H. Lacombe et T. Picard, Rennes, PUR, coll. « Le Spectaculaire », 2011, p. 351-364.

Ward, Philip, Hofmannsthal and Greek myth : expression and performance, Berlin, Oxford, Bern, P. Lang, 2002.

Weber, Eugen, Fin de siècle. La France à la fin du xixe siècle (France, fin de siècle, Cambridge, Mass., Londres, Harvard university press, 1986), trad. de l’anglais par P. Delamare, Paris, Fayard, 1986.

Wulf, Josef, Musik im Dritten Reich, Eine Dokumentation (Gütersloh, S. Mohn, 1963), Munich, Ullstein Taschenbuch Verlag, coll. « Zeitgeschichte », 1983.

Yaguello, Marina, Les Fous du langage : des langues imaginaires et de leurs inventeurs, Paris, Éditions du Seuil, 1984.

Yaguello, Marina, Les Langues imaginaires : mythes, fantasmes, chimères et fictions linguistiques, Paris, Éditions du Seuil, coll. « La couleur des idées », 2006.

Ziejka, Franciszek, Mythes polonais, Autour de La noce de Stanisław Wyspiański, Villeneuve d’Ascq, Presses Universitaires du Septentrion, coll. « Littératures étrangères. Domaine polonais », 2001.

Žižek, Slavoj, Variations Wagner, trad. de I. Vodoz et C. Vivier, Caen, Nous, 2005.

Žižek, Slavoj, La Seconde Mort de l’opéra, trad. de l’anglais par G. Brzustowski, Paris, Circé, 2006.

Chapitre d’ouvrage: Précédent 30/32 Suivant