Aller au contenu

Classiques Garnier

Morale, métaphysique, ontologie
L’interprétation de l’acte ontologique dans L’Être et le Néant

  • Type de publication: Article de revue
  • Revue: Études sartriennes
    2018, n° 22
    . Sartre inédit : le mémoire de fin d’études (1927)
  • Auteur: Lizan (Antoine)
  •  
  • Résumé: Dans Les Mots, Sartre reconnaît qu'il était toujours plongé dans une « longue, amère et douce folie » lorsqu'il écrivait L'Être et le Néant. « Truqué jusqu'à l'os et mystifié », il croyait encore avoir une vocation qui justifiait son existence. Cet aveu sonne comme une mise en garde, une invite à jeter un regard critique sur son ontologie phénoménologique. L'Être et le Néant porte en effet des stigmates de cette « folie », qui révèlent un choix métaphysique dictant certaines analyses ontologiques.
  •  
  • Pages: 303 à 319
  • Année d’édition: 2019
  • Revue: Études sartriennes, n° 22
  • ISBN: 978-2-406-08739-7
  • ISSN: 1782-3471
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-08740-3.p.0303
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 01/02/2019
  • Périodicité: Annuelle
  • Langue: Français
  • Mots-clés: Philosophie, métaphysique, morale, phénoménologie, histoire des idées