Aller au contenu

Résumés/Abstracts

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-406-09309-1
  • ISSN: 0035-2136
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-09310-7.p.0285
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 27/06/2019
  • Périodicité: Bimestrielle
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
285

Résumés/Abstracts

Gilles Louÿs, « Introduction. Explorations ultimes, franchissements de soi : voyages extrêmes »

La fascination pour lextrême relayée par les récits de voyage témoigne de la valorisation culturelle de la prise de risque dans les sociétés post-modernes. Ce phénomène, que la psychiatrie relie à une certaine façon dêtre au monde, ou que lanthropologie explique comme limaginaire dune relation à la mort, de nombreux voyageurs le décrivent comme le franchissement de la double limite qui sépare lhumain dune réalité qui lexcède et de la part dinconnu quil cherche à découvrir en soi-même.

Mots clés : expériences, exploit, aventure, littérature de voyage, cinéma, épreuve, psychanalyse

Gilles Louÿs, “Ultimate explorations, moving past the self: Extreme journeys

The fascination for the extreme communicated by travel narratives bears witness to the cultural valorization of risk-taking in postmodern societies. This phenomenon, which psychiatry connects to a certain way of being in the world–or which anthropology explains as the imaginary of a relationship with death, is described by many travelers as the crossing of the double limit that separates humans from a reality that exceeds them and from the part of the unknown that they seek to discover in themselves.

Keywords: experiences, exploit, adventure, travel literature, cinema, ordeal, psychoanalysis

Rachel Bouvet, « Le désert, espace de lextrême chez Isabelle Eberhardt »

Le présent article explore les diverses formes daltérité radicale dans les Écrits sur le sable dIsabelle Eberhardt (1877-1904), qui témoignent dune forte propension à aller vers les extrêmes. Les récits de voyage au Sahara sont examinés tour à tour sous les angles géographique (le désert comme espace de lextrême), culturel (vagabondage, nomadisme et sédentarité), religieux (islam et soufisme), sexuel (féminin/masculin) et social (prédilection pour les marges).

Mots clés : Algérie, identité, frontière, altérité, genre, paysage, errance

286

Rachel Bouvet, “The desert, an extreme space in Isabelle Eberhardt

This article explores the various forms of radical otherness in the Écrits sur le sable by Isabelle Eberhardt (1877–1904), which bear witness to a strong propensity to go to extremes. Narratives about traveling in the Sahara are examined in turn from geographical (the desert as an extreme space), cultural (wandering, nomadism, and sedentariness), religious (Islam and Sufism), sexual (feminine/masculine) and social (predilection for the margins) perspectives.

Keywords: Algeria, identity, frontier, Otherness, gender, landscape, wandering

Jan Borm, « À la recherche de lUltima Thulé. Quelques voyageurs contemporains dans le Nord-Ouest groenlandais »

Le présent article montre comment le mythe de lUltima Thulé est réinvesti dans deux récits de voyage britanniques contemporains, The Ice Museum de Joanna Kavenna et The Polar North : Ways of Speaking, Ways of Belonging de Stephen Pax Leonard, consacrés à lévocation du Nord-Ouest groenlandais, la région la plus septentrionale au monde habitée par lhomme.

Mots clés : Groenland, Arctique, nord, Inuit, Jean Malaurie, géographie, ethnographie

Jan Borm, “Looking for Ultima Thule. Some contemporary travelers in Greenlands Northwest

This article shows how the myth of Ultima Thule is recycled in two contemporary British travel stories, The Ice Museum by Joanna Kavenna and The Polar North: Ways of Speaking, Ways of Belonging by Stephen Pax Leonard, dedicated to evoking Northwest Greenland, the worlds northernmost region inhabited by man.

Keywords: Greenland, Arctic, North, Inuit, Jean Malaurie, geography, ethnography

Jean-Xavier Ridon, « Sylvain Tesson, de lextrême comme nostalgie conquérante »

À travers le texte et le film de Sylvain Tesson sur son séjour au bord du lac Baïkal, cette étude montre comment lextrême est inséparable dune nostalgie dun temps où il y avait encore des espaces géographiques à découvrir. En ce sens, Tesson reproduit un modèle de la conquête qui nest pas sans répéter une idéologie néocoloniale que le discours du voyageur prétend pourtant vouloir questionner.

287

Mots clés : Sibérie, frontière, nostalgie, romantisme, écocritique, robinsonnade, récit de voyage

Jean-Xavier Ridon, “Sylvain Tesson, the extreme as the conquest of nostalgia

Looking at Sylvain Tessons text and film about his stay next to Lake Baikal, this study shows how the extreme is inseparable from a nostalgia for a time when there were still geographical areas to discover. In this sense, Tesson reproduces a model of conquest that does not avoid repeating a neocolonial ideology that the travelers discourse claims to want to question.

Keywords: Siberia, frontier, nostalgia, romanticism, ecocriticism, Robinsonade, travel writing

Gilles Louÿs, « Dans la forêt profonde. Trois voyageurs français aux confins de lexpérience chamanique »

À partir dune confrontation des récits de Raymond Maufrais (Aventures en Guyane, 1952), Olivier Germain-Thomas (Le Bénarès-Kyôto, 2007) et Raymond Figueras (Au pays des hommes-fleurs, 2010), cet article montre comment la forêt tropicale, appréhendée à la fois comme environnement et « être » physique, exerce son emprise sur les voyageurs, au point de déclencher chez eux visions et « voyages » proches du modèle chamanique.

Mots clés : Laos, îles Mentawaï, chamanisme, ethnologie, journal de route, survie, épreuve, sur-stimulation sensorielle

Gilles Louÿs, “In the deep forest. Three French travelers on the edge of shamanic experience

With its point of departure a comparison of the stories of Raymond Maufrais (Aventures en Guyane, 1952), Olivier Germain-Thomas (Le Bénarès-Kyôto, 2007) and Raymond Figueras (Au pays des hommes-fleurs, 2010), this article shows how the tropical forest, grasped both as environment and physical “being,” holds travelers in its grip to the point of triggering visions and “journeys” close to the shamanic model.

Keywords: Laos, Mentawai Islands, shamanism, ethnology, road diary, survival, ordeal, sensory overload

288

Raphaël Piguet, « Entre les lignes du sertão. La “leçon décriture” chamanique de Claude Lévi-Strauss »

Ce travail propose une analyse textuelle de la « Leçon décriture » de Tristes tropiques, dont la lecture critique par Jacques Derrida fit date. Il montre que létude « grammatologique » de celui-ci, lextrayant de son contexte viatique, occulte laspect extrêmement spatial du récit de Lévi-Strauss, masquant ainsi la réelle portée dun objet littéraire paradoxal : écrire pour condamner lécriture, cest se comporter comme un poulpe, ou un chaman ; cest, somme toute, une réaction bien naturelle.

Mots clés : ethnographie, Mato Grosso, désert, chamanisme, Nambikwara, magie, mythe

Raphaël Piguet, “Between the sertãos lines. Claude Lévi-Strausss shamanic Writing lesson

This work proposes a textual analysis of the “Writing lesson” from Tristes tropiques, whose critical reading by Jacques Derrida marks a milestone. He shows that the “grammatological” study by the latter, extracting it from its viatic context, obscures the extremely spatial aspect of Levi-Strausss narrative, thus masking the real significance of a paradoxical literary object: writing to condemn writing means behaving like an octopus or a shaman; it is, after all, a very natural reaction.

Keywords: ethnography, Mato Grosso, desert, shamanism, Nambikwara, magic, myth

Samuel Thévoz, « “Au bord dun mystère”. De Ceylan au Tibet, David-Neel, Segalen et le bouddhisme »

La découverte concomitante de la frontière tibétaine par Alexandra David-Neel et par Victor Segalen suscite dans leur œuvre un imaginaire de lespace où théâtralité sacrée et expérience vécue se pénètrent intimement. Or lintérêt que les deux écrivains ont porté au bouddhisme innerve, de Ceylan dans la première décennie du siècle au Tibet à lorée de la Guerre, leurs pérégrinations asiatiques. Le bouddhisme joue dès lors un rôle déterminant dans lévolution de leur démarche littéraire.

Mots clés : tantrisme, spiritualité, Extrême-Orient, théâtre, Bouddha, symbolisme

289

Samuel Thévoz, “On the edge of a mystery. From Ceylon to Tibet, David-Neel, Segalen, and Buddhism

The concurrent discovery of the Tibetan border by Alexandra David-Neel and Victor Segalen evokes in their work an imaginary of space where sacred theatricality and lived experience are inextricably bound together. But the interest that the two writers brought to Buddhism innervates, from Ceylon in the first decade of the century to Tibet on the edge of the War, their Asian peregrinations. Buddhism therefore plays a decisive role in the evolution of their literary approach.

Keywords: tantrism, spirituality, Far East, theatre, Buddha, symbolism

Valérie Boulain Renaud, « “Il me restait lAventure…” Les voyageuses et lextrême (1918-1939) »

La présente contribution étudie, par la lecture des récits de voyageuses de lextrême, la fonction du risque et de lépreuve dans les mécanismes de constructions identitaires des femmes de lentre-deux guerres.

Mots clés : France, Titaÿna, Bornéo, reportage, émancipation féminine, aviation, exploit

Valérie Boulain Renaud, “Il me restait lAventure… Women travelers and the extreme (1918-1939)

Reading the stories of extreme women travelers, this contribution studies the function of risk and challenge in the mechanisms of identity construction of the women of the interwar period.

Keywords: France, Titaÿna, Borneo, reportage, female emancipation, aviation, exploit

Emmanuelle Sauvage, « Le rouge et le blanc. Raymonde Carasco au pays des Tarahumaras »

Entre 1976 et 2001, Raymonde Carasco a effectué dix-huit séjours au Mexique avec son mari Régis Hébraud, qui a publié à titre posthume les quinze carnets de voyage écrits par sa femme (Dans le Bleu du ciel, 2014). Si, au début, celle-ci est partie sur les traces dEisenstein et dArtaud, cest surtout à travers la transformation opérée au contact des Indiens Tarahumaras et linitiation au peyotl et au chamanisme, quil faut rechercher les indices dun voyage extrême, extraordinaire.

290

Mots clés : anthropologie visuelle, rite, sacrifice, chaman, indigénisme, Jikuli, initiation

Emmanuelle Sauvage, “The red and the white. Raymonde Carasco in the Land of the Tarahumaras

Between 1976 and 2001, Raymonde Carasco made eighteen trips to Mexico with her husband, Régis Hébraud, who posthumously published the fifteen travel diaries written by his wife (Dans le Bleu du ciel, 2014). In the beginning, she set off following the footsteps of Eisenstein and Artaud, but we must look especially at the transformation she underwent after coming into contact with the Tarahumara Indians and initiation into peyote and shamanism in order to investigate the clues from an extreme and extraordinary journey.

Keywords: visual anthropology, rite, sacrifice, shaman, indigenismo, Jíkuli, initiation

Sarga Moussa, « “Arpenter un désastre.” Voyage et témoignage (sur Fukushima de Michaël Ferrier) »

Dans Fukushima. Récit dun désastre (2012), Michaël Ferrier raconte le tremblement de terre et le tsunami qui frappèrent le Japon en mars 2011. Cet article, concentré sur la seconde partie de louvrage, où le narrateur raconte sa remontée de la côte Pacifique de lArchipel, analyse ce texte comme un récit de voyage, pour montrer en quoi la littérature peut et doit sappuyer sur lexpérience (de soi et des autres) pour témoigner dune catastrophe humaine en inventant une langue nouvelle.

Mots clés : littérature, sensation, langage, séisme, dévastation, survivants, traumatisme

Sarga Moussa, “Arpenter un désastre. A journey and testimony (on Fukushima by Michaël Ferrier)

In Fukushima. Récit dun désastre (2012), Michaël Ferrier tells the story of the earthquake and tsunami that struck Japan in March 2011. This article, focused on the second part of the book, where the narrator tells of his journey up the Pacific coast of the Archipelago, analyzes this text as a travel narrative, to show how literature can and must rely on experience (of oneself and others) to witness a human catastrophe while inventing a new language.

Keywords: literature, sensation, language, earthquake, devastation, survivors, trauma