Skip to content

Avertissement

View all information ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-5575-9
  • ISSN: 2114-1223
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-5575-9.p.0006
  • Publisher: Classiques Garnier
  • Parution date: 04-04-2007
  • Language: French
Free access
Support: Digital
6 Avertissement
1. Le texte des Tragiques.
Nous citons les Tragiques dans la numérotation des vers et, pour l'Avis aux Lecteurs, dans la pagination de l'édition établie par Henri Weber pour la Bibliothèque de La Pléiade (Paris, Gallimard, 1969). Mais nous suivrons pour la ponctuation et parfois pour l'orthographe les éditions originales (s.l. 1616, et s.l. s.d. -Genève, 1623-) et le manuscrit T 158 des archives Tronchin de la Bibliothèque publique et universitaire de Genève. Les éditeurs modernes (H. Weber comme Garnier et Plattard) modifient en effet la ponctuation originale, très souvent sans le signaler. L'inconvénient est double. D'une part, la très fréquente substitution du point au comma morcelle de grands ensembles en courtes unités analytiquement distinguées, et brise l'élan des amples périodes. En retour, le comma, maintenu quand son emploi a paru conforme à l'usage moderne, prend une valeur logique qu'il n'a pas forcément dans le texte original. D'autre part, ces "corrections" constituent souvent une véritable interprétation du texte, parfois fautive.
Nous ne sommes certes pas sûrs que la ponctuation de A, B ou du manuscrit T 158 soit toujours le fait d'Agrippa d'Aubigné, qui peut-être ne prêtait pas une importance excessive à ces problèmes. Reste qu'elle est, par la rareté des pauses fortes, plus proche de l'oral, plus impétueuse, qu'elle reflète souvent beaucoup mieux sa pensée, et qu'enfin, elle est la seule sur laquelle on puisse se fonder.
Parfois, cependant, il faudra corriger une ponctuation manifestement aberrante : cela sera systématiquement signalé. Les nouvelles lectures que pourra amener le rétablissement de la ponctuation originale seront également justifiées en note.
II. Abréviations utilisées.
1) Les Tragiques.
Chacun des sept chants des Tragiques sera indiqué par son numéro en chiffres romains : I = Miseres, II = Princes, etc...
Préf. désignera la Préface en vers, Avis. l'Avis aux Lecteurs, qui sera cité dans la pagination de l'édition de La Pléiade.
Abréviations des manuscrits et des éditions utilisés.
7
éd. s.l., 1616 : A.
éd. s.l. s.d. (Genève, 1623) : B.
Manuscrit T. 158 des archives Tronchin : T. 158.
Manuscrit T. 160 des archives Tronchin : T. 160.
éd. Garnier et Plattard, Paris, Droz, 1932-1933 : G & P.
éd. Weber, Paris, Gallimard, la Pléiade, 1969 : Pl.
2) Oeuvres d'Agrippa d'Aubigné les plus fréquemment citées.
Le Caducée ou l'Ange de Paix : Cad.
Du Debvoir Mutuel du Roy et des subjects : Debvoir.
Les Aventures du Baron de Foeneste : Foeneste
Le Printemps. L'Hécatombe à Diane : Héc.
Histoire Universelle : H.U.
Supplément à l'Histoire Universelle : H.U.Sup.
Méditations sur les Pseaumes : Médit.
Le Printemps. Odes : Odes.
Confession Catholique du Sieur de Sancy : Sancy.
Le Printemps. Stances : Stances.
Traité sur les Guerres Civiles : Traité.
Sa Vie à ses Enfants : Vie.
Editions utilisées.
Oeuvres Complètes, éd. Réaume et Caussade,
Paris, Lemerre, 1873-1892, six volumes : R &C.
Oeuvres, éd. Weber, Gallimard, 1969. Pl. Pages Inédites, éd. P.P. Plan, Genève, Société
d'histoire et d'archéologie, 1945 : Plan.
Le Printemps sera cité sans plus de précisions dans l'édition de Bernard Gagnebin (Genève, Droz, 1948) pour l'Hécatombe à Diane, dans l'édition d'Eugénie Droz (Genève, Droz, 1972) pour les Stances et Odes.
Une nouvelle édition de l'Histoire Universelle est en cours de parution chez Droz. Nous y renverrons pour les quatre volumes déjà parus. Pour les autres, nous utilisons toujours l'ancienne édition du baron Alphonse de Ruble. Pour les tomes I, II, III, IV, nous citons donc toujours l'édition Thierry. Pour les suivants, nous citons toujours l'édition de Ruble.
Le Supplément à l'Histoire Universelle sera cité dans l'édition de J. Plattard, Paris, Champion, 1925.
8
Sa Vie à ses Enfants sera citée dans la nouvelle édition de Gilbert Schrenk, Paris, STFM, Nizet, 1986.
On voudra bien excuser le fait que certains ouvrages anciens, comme l'Histoire des martyrs de Crespin/Goulart ou les Mémoires de la Ligue, ne soient pas toujours cités dans une même édition : ils ont été consultés à la fortune des bibliothèques.
Les citations de la Bible seront données selon l'édition de 1564 parue à Genève chez Jean Crespin.
Book chapter: Previous 2/17 Next