Aller au contenu

Bibliographie

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-0167-1
  • ISSN: 2103-4672
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-4214-8.p.0435
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 06/08/2010
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
435

BIBLIOGRAPHIE

Cette bibliographie comprend huit parties :

1. un choix d’œuvres de théologiens ou d’apologistes dont les livres peuvent éclairer, d’une manière ou d’une autre, la théologie de Joseph de Maistre. Les éditions présentées sont celles du xviiie siècle et du début du début du xixe siècle, avec quelques indications, le cas échéant, d’éditions récentes.

2. la présentation de l’édition des œuvres complètes de Joseph de Maistre. Cette édition, publiée en 1884-1886, est celle qui fait référence encore aujourd’hui.

3. les éditions critiques des livres de Joseph de Maistre. Ces éditions consacrent l’entrée de l’œuvre de Joseph de Maistre dans le domaine universitaire. Si les Considérations sur la France, Du Pape et les Soirées de Saint-Pétersbourg, pour ne citer que les titres les plus importants, ont fait chacun l’objet d’une édition critique, la publication en 2007 par Pierre Glaudes, en édition critique, des Œuvres de Joseph de Maistre, est un événement important, puisque le public peut désormais lire, en un seul volume, non seulement les textes de Maistre, mais aussi mieux les apprécier grâce à de très nombreuses notes historiques et philosophiques.

4. les éditions de chacun des livres de Joseph de Maistre, par ordre chronologique. Le grand nombre des diverses éditions montre non seulement combien l’intérêt envers l’œuvre de Joseph de Maistre a été grand tout le long du xixe siècle, mais aussi la résurgence de cet intérêt depuis peu.

5. les éditions de la correspondance de Joseph de Maistre.

6. les éditions d’œuvres (hormis l’édition de référence, celle de 1884-1886)

7. les anthologies.

436

8. les livres, les articles et les divers textes consacrés à Joseph de Maistre. Dans son article du Causeur, paru le 23 décembre 1860, Edmond Pannier écrit avec humour qu’« aucun écrivain, depuis la Bible, Jésus-Christ ou Mahomet, n’a été plus analysé, plus commenté, plus cité que Joseph de Maistre, l’auteur des Soirées de Saint-Pétersbourg ». Afin de réduire cette partie de la bibliographie, déjà très longue, nous avons écarté, à part quelques exceptions, les textes anonymes, ceux en langue étrangère, et les notices des dictionnaires et encyclopédies.

Œuvres de quelques théologiens
ou apologistes importants pour la compréhension
de la théologie de joseph de maistre

Augustin, (saint)

Comme tous les chrétiens de son temps, Maistre connaît les principales œuvres de l’évêque d’Hippone. Il a dans sa bibliothèque les Confessions dans la traduction d’Arnauld d’Andilly ainsi que d’autres ouvrages, édités en latin, notamment la Cité de Dieu. Éditions du xviiie siècle :

Les Confessions, traduction d’Arnaud d’Andilly, Paris, Deprez, 1730 (réédition 1735) de Civitate Dei, La Haye, 1737.

Les œuvres de saint Augustin sont aujourd’hui publiées, en édition critique pour chaque ouvrage, chez Desclée de Brouwer.

Barruel, Augustin

Maistre ne considère pas la franc-maçonnerie, comme le fait Barruel, comme l’instigatrice de la Révolution française. Avant que cette dernière n’éclatât, il voyait la franc-maçonnerie plutôt comme une entreprise visant à insuffler une certaine spiritualité en une époque qui commençait à en manquer. Pendant et après la Révolution, Maistre condamne tous ceux qui propagent directement ou indirectement des idées hostiles au trône et à l’autel. Il emploie alors le mot secte, mais sans que ce terme ne vise les maçons en tant que tels.

Mémoires pour servir à l’histoire du jacobinisme, Londres, 1797-1798 [livre réédité en 2005 aux Éditions de Chiré].

Les Helviennes ou Lettres provinciales philosophiques, Amsterdam et Paris, chez Laporte, 1781, Amsterdam et Paris, chez Moutard, 1785 (Maistre possédait cette édition), Paris, Méquignon, 1812.

Bergier, Nicolas-Sylvestre

Traité historique et dogmatique de la vraie Religion avec la réfutation des erreurs qui lui ont été opposées dans les différents siècles, Paris, Moutard, 1780.

Dictionnaire de Théologie, Paris, Panckouke, Liège, 1788-1790 (nombreuses rééditions).

437

Berthier, Guillaume-François

Les Psaumes traduits en français avec des notes et des réflexions, Paris, Mérigot, 1785.

Isaïe traduit en français avec des notes et des réflexions, Paris, Mérigot, 1788-1789.

Réflexions spirituelles, 1790 [les éditions ultérieures porteront le titre Œuvres spirituelles].

Bossuet

Il existe à la fin du xviiie siècle et au début du xixe plusieurs éditions de Bossuet qui se présentent comme complètes :

Œuvres, Paris, Coignard, Boudet, Hérissant et Estienne, 1748, 20 volumes

Œuvres de Messire Jacques-Bénigne Bossuet, évêque de Meaux, Liège, Libraires associés, 1766-1768, 22 volumes (Maistre possédait cette édition).

Œuvres de Messire Bossuet Jacques-Bénigne Bossuet, évêque de Meaux, nouvelle édition revue sur les manuscrits originaux et les éditions les plus correctes ; enrichies d’un grand nombre d’ouvrages de l’illustre auteur non encore imprimés, P. Doudet, 1770-1772, 20 tomes en 21 volumes.

Œuvres revues sur les manuscrits originaux et les éditions les plus récentes, Versailles, imp. Lebel, 1815-1819, 43 volumes.

Bourdaloue

Œuvres, Paris, Rigaud, édition de Bretonneau, 1707-1735.

Œuvres et Sermons, Lyon, Bruyset, 1723-1740.

Œuvres complètes, Lebel, Versailles, 1812.

Clarke, Samuel

A Demonstration of Being and Attributs of God, Londres, 1705 (nombreuses rééditions au xviiie siècle). Édition récente : Cambridge University Press, 1998.

Traduction française :

Traités de l’existence et des attributs de Dieu : des devoirs de la religion naturelle, et de la vérité de la religion chrétienne, traduit par Ricottier, 1721, 2e édition revue et corrigée : Amsterdam, chez Bernard, 1727-1728.

Cudworth, Ralph

The true Intellectual System of the Universe, [le vrai système intellectuel de l’univers] Londres, 1678 (traduction latine par Mosheim, Iéna 1733, Leyde 1773). Joseph de Maistre possédait l’édition latine de 1773 dans sa bibliothèque.

A Treatrise concerning Eternal an Immuable Morality, Londres, 1731 [Traité concernant la morale éternelle et immuable, traduit par Jean-Louis Breteau en 1995, Paris, PUF].

Dulard, Paul-Alexandre

La grandeur de Dieu dans les merveilles de la nature, poème, Paris, Desaint et Saillant, 1749, nombreuses rééditions : 1749, 1751, 1753, 1758, 1767, 1771, 1775 (à Liège),1820. [Maistre possédait ce livre dans sa bibliothèque, livre peut-être plus important par les notes qu’il contient que pour le poème en lui-même].

Feller, François-Xavier

Catéchisme philosophique ou recueil d’observations propres à défendre la religion chrétienne, Liège, 1773 (nombreuses rééditions : 1777, 1788, 1805, 1819, etc.). Maistre possédait l’édition de 1788 parue à Liège chez Bassompierre.

Dictionnaire historique ou histoire abrégée des hommes qui se sont faits un nom par le génie, le talent, les vertus etc. chez Matthieu Rieger fils, Ausbourg, 1781 (nombreuses rééditions).

438

Fénelon

Les éditions des textes littéraires de Fénelon sont très nombreuses au xviiie siècle. Pour les autres œuvres, citons :

Œuvres spirituelles, Anvers 1718 (Lausanne 1801, Paris, 1802).

Œuvres philosophiques, Paris, chez la veuve Étienne, 1732 (frères Étienne, 1775).

Édition moderne :

Œuvres, Paris, Gallimard, Pléiade, 2 tomes, 1983, 1997.

François de Sales, (saint)

Il n’y a pas d’éditions des œuvres complètes au xviiie siècle, ce sont donc celles du siècle précédent qui sont en usage :

Œuvres, Paris, Léonard, 1663 (1669, 1685).

Citons quelques éditions de livres :

Introduction à la vie dévote, Lyon, Bruyset, 1713 (autre édition : Paris, Hérissant, 1764).

Traité de l’amour de Dieu, Lyon, Jacquenod, 1738 (autres éditions : Paris, Guérin, 1747 ; Paris, Hérissant, 1763 ; Liège, Lemarié, 1802).

Lettres, Paris, Fournier, 1746 (autre édition : Paris, Hérissant, 1758).

Huet, Pierre-Daniel

Origeniana, Rouen, 1668 [commentaires d’Origène sur l’Écriture sainte]

Demonstratio evangelica ad serenissum delphinum, [Démonstration Évangélique] 1679 (nombreuses rééditions, Paris 1690, Leipzig 1694, 1703, Francfort 1722, Venise 1733, etc.).

Jean Chrysostome (saint)

Quelques éditions du xviiie siècle :

Johannis Chrysostomi opera, éditées par le P. Montfaucon, Paris, 1718-1738.

Homélies, Paris, chez la veuve Étienne, 1745.

Homélies, discours et lettres et extraits de ses ouvrages, traduction de l’abbé Auger, Paris, chez de Bure, Barrois, Jombert, 1785.

Les œuvres de Jean Chrysostome sont aujourd’hui publiées au Cerf, en édition critique, citons entre autres :

Sur la providence de Dieu, introduction, texte critique, traduction et notes par A.-M. Malingrey, Paris, Cerf, 1961.

Gerdil, Hyacinthe-Sigismond

Breve esposizione de’caratteri della vera religione, 1767 (nombreuses rééditions).

Traduction française :

Exposition abrégée des caractères de la vraie religion, traduction Livoy, Paris, 1770.

Jenyns, Soame (orthographié aussi Jennings)

A view of the internal Evidence of Christian Religion, Londres, J. Dodsley, 1776 [réédité chez Elibron Classics en 2005].

Vue de l’évidence de la religion chrétienne considérée en elle-même, trad. Le Tourneur, Paris, 1769 (édition utilisée par Maistre).

Examen de l’évidence intrinsèque du christianisme, nouvelle édition, considérablement augmentée par les observations de M. Flexier de Réval [pseudonyme de Feller], Liège, chez Lemarié, 1799.

439

Leibniz, Gottfried Wilhelm

Essai de théodicée sur la bonté de Dieu, la liberté de l’homme et l’origine du mal, Amsterdam, I. Troyel, 1710, réédition 1714, autres éditions : Amsterdam : D. Mortier, 1720 ; Lausanne, Marc-Mic. Bousquet et Cie, 1760 (Maistre possédait l’édition de 1714).

Epistolae ad diversos, e Msc. Auctoris cum annotationibus suis primum divulgavit Chr. Kortholus, Leipzig, Breitkopf, 1734-1735.

Œuvres philosophiques latines et françaises de feu Leibniz, tirées de ses manuscrits qui se conservent dans la bibliothèque royale à Hanovre et publiées par M. Rud. Eric Raspe, Amsterdam et Leipzig, chez Jean Scheuder, 1765.

Opera omnia, nunc primum collecta, in classes distributa, praefationibus et indicibus exornata, studio Ludovico Dutens, Genève, apud frates de Tournes, 1768.

L’édition en France de textes choisis de Leibniz par Émery fut importante, non seulement pour faire connaître au public l’œuvre du philosophe allemand, mais aussi pour le présenter d’une façon favorable aux lecteurs catholiques :

L’esprit de Leibniz, ou recueil de Pensées choisies sur la religion et la morale, l’histoire, la philosophie, etc., extraites de toutes ses œuvres latines et françaises, Lyon, Bruyset, 1772 ; autres éditions : Paris, veuve Nyon, 1803, Paris ; Tournachon-Molin, H. Seguin A. le Clere, 1819.

Leland, John

Advantage and Necessity of the Christian Revelation, shewn from the state of religion in the ancient heathen world, especially with the respect to the knowledge an worship of the one true god ; a rule of moral duty, and a state of future rewards an punishements, Dublin, 1760.

Traduction française :

Nouvelle Démonstration Évangélique, où l’on prouve l’utilité et la nécessité de la révélation chrétienne, par l’état de la religion dans le paganisme, relativement à la connaissance et au culte du vrai Dieu, à une règle de moralité, et à un état de récompenses et de peines futures) Liège, chez Clément Plomteux, 1768.

Ligny (de), François

Histoire de la vie de Notre Seigneur Jésus-Christ, depuis son incarnation jusqu’à son ascension, Avignon, chez Domergue, 1774.

Nonnotte, Claude-François (orthographié parfois Nonotte, notamment par Voltaire)

Les erreurs de Voltaire, chez Antoine-Ignace Fez, Avignon 1762.

Dictionnaire philosophique de la Religion, où on établit tous les Points de la Religion, attaqués par les Incrédules, et où l’on répond à toutes leurs objections, à Liège chez J. F. Bassompierre, et à Bruxelles, chez J. Van den Berghen, 1773 (nombreuses rééditions : 1774, 1775, traduction italienne à Venise en 1779, etc.).

Les philosophes des trois premiers siècles, Paris, 1789 (autre édition : Besançon, chez Gauthier frères, 1819).

Olavide, Pablo (orthographié aussi Olavides)

El Evangelio en triunfo, 1797 (1799, 1803).

Traduction française :

Triomphe de l’Évangile ou Mémoires d’un homme du monde, revenu du Philosophisme moderne, [traduit de l’espagnol par Buynand des Échelles], Bruyset aîné et Buynand, Lyon 1805 (livre lu par Maistre).

440

Origène

L’édition la plus courante des œuvres d’Origène, du temps de Maistre, est celle du père Charles de la Rue, continuée par son neveu Charles-Vincent de la Rue (dont les noms sont souvent orthographiés Delarue), c’est celle que Maistre utilisait.

Origenis opera omnia, C. et C.-V. de la Rue, Paris, 1733-1759.

Voici les principaux ouvrages d’Origène, en édition critique :

Traité des Principes, Paris, Cerf, introduction, texte critique, traduction et commentaires H. Crouzel et M. Simonetti, 1978-1984, 5 tomes.

Contre Celse, Paris, Cerf, introduction, texte critique, traduction et notes, M. Bourret, 1967-1976, 5 tomes.

Homélies sur la Genèse, Paris, Cerf, introduction par H. de Lubac et L. Doutreleau, traduction et notes par L. Doutreleau, 2003.

Para du Phanjas, François

Théorie des Êtres Insensibles, ou cours complet de métaphysique sacrée et profane, mise à la portée de tout le monde, Paris, Cellot et Jombert, 1772 (réédité en 1779, édition latine à Venise en 1782).

Les Principes de la saine Philosophie, conciliés avec ceux de la Religion ; ou la Philosophie de la Religion, Paris, Cellot et Jombert 1774.

Éléments de métaphysique sacrée et profane, ou abrégé du cours complet de métaphysique et de la Philosophie de la Religion, Cellot et Jombert Paris, 1780.

Pascal, Blaise

La première édition des Pensées, Paris, Desprey, 1670, est fréquemment rééditée par le même éditeur, tout le long du xviiie siècle : 1702, 1715, 1722, 1725, 1734, 1748, 1761.

Pluquet, François-André-Adrien

Examen du fatalisme, Paris, 1757.

Mémoires pour servir à l’histoire des égarements de l’esprit humain par rapport à la religion chrétienne ou Dictionnaire des hérésies, des erreurs et des schismes, 1762 (nombreuses rééditions, entre autres : Paris 1776 ; Sedan 1788 ; Besançon 1817).

Ramsay, Andrew Michael

Histoire de la vie de Mgr François de Salignac de la Mothe-Fénelon, La Haye, Vaillant et Prévost, 1723 ; autre édition : Amsterdam, L’Honore, 1727.

The Travels of Cyrus, Woodward and J. Peele, Londres, 1727 ; autres éditions : Londres, Betteham, 1730 ; Glasgow, Knox, 1763 ; Dublin, Smith, 1763 ; Paris, Barrois, 1816.

Les voyages de Cyrus, Paris, Quillau, 1727 ; autres éditions : Londres, Nourse, 1762 ; La Haye, van Daalen, 1768 (édition récente, Paris, H. Champion, 2002).

The philosophical principles of natural an revealed religion unfolded in a geometrical order, Glasgow, R. Foulis, 1748-1749 (édition récente, Paris, H. Champion, 2002).

Thomas d’Aquin, (saint)

Joseph de Maistre a lu la Summa contra Gentiles, il en recopie des passages en plusieurs endroits de ses registres de lecture.

Summa contra Gentiles, Venise, 1782.

Summa Theologica, Lyon, 1738 (éditions antérieures : Lyon 1677, Lyon 1663).

441

Traductions récentes :

Somme contre les Gentils, Paris, Lethielleux, traducteurs : R. Bernier, M. Corvez, M.-J. Gerlaud, F. Kerouanton et L.J. Moreau, 1951-1961 (réédition : Cerf, Paris, 1993).

Somme contre les Gentils, Paris, GF, traducteurs : C. Michon, V. Aubin, D. Moreau.

Somme Théologique, Paris, Cerf, 4 tomes 1984-1986 (nombreux traducteurs).

Turchi, Adéodat

Omelie e lettere pastorali, Parme, 1774 (Maistre possédait cette édition).

Homélies sur la liberté, l’égalité et la philosophie moderne, traduction J.-B. Lasausse, Paris et Lyon, 1816.

Œuvres complètes de joseph de maistre,
édition faisant référence

Œuvres complètes de Joseph de Maistre, contenant ses œuvres posthumes et toute sa correspondance inédite, Lyon, Vitte et Perrussel, 1884-1886, 14 volumes [bien que fort importante par son nombre de pages, cette édition, en dépit de son titre, comporte néanmoins quelques lacunes]. Cette édition a été réimprimée en fac-similé par deux éditeurs :

Œuvres complètes de Joseph de Maistre, Genève, Slatkine reprints, 1979.

Œuvres complètes de Joseph de Maistre, Hildesheim, Georg Olms Verlag, 1984.

Les Œuvres complètes sont distribuées de la façon suivante :

tome I : Considérations sur la France. Trois fragments sur la France. Essai sur le principe générateur des Constitutions politiques et des autres institutions humaines. Étude sur la souveraineté.

tome II : Du Pape.

tome III : De l’Église gallicane. Lettres sur l’Inquisition espagnole.

tome IV : Les Soirées de Saint-Pétersbourg (Ier-VIe Entretien).

tome V : Les Soirées de Saint-Pétersbourg (VIIe-XIe Entretien). Éclaircissement sur les sacrifices. Sur les délais de la justice divine.

tome VI : Examen de la philosophie de Bacon.

tome VII : Discours sur le caractère extérieur du magistrat. Lettres d’un royaliste savoisien à ses compatriotes. Discours à Madame la Marquise de Costa. Cinq paradoxes. Adresse du Maire de Montagnole Jean-Claude Têtu à ses concitoyens. Discours du citoyen Cherchemot. Bienfaits de la Révolution française. Son éminence le cardinal Maury. Examen d’un écrit de J.-J. Rousseau sur l’inégalité des conditions parmi les hommes.

tome VIII : Observations critiques sur une édition des Lettres de Mme de Sévigné. Réflexions sur le protestantisme dans ses rapports avec la souveraineté. Lettres à M. le Comte Jean Potocki sur la chronologie biblique. Lettre à une dame protestante sur la maxime qu’un honnête homme ne change jamais de religion. Lettre à une dame russe sur la nature et les effets du schisme et sur l’unité catholique. Opuscules sur la Russie : Cinq lettres à M. le Comte Rasoumowski sur l’éducation publique en Russie. Observations sur le Prospectus disciplinarium de Fessler. Mémoire

442

sur la liberté de l’enseignement public. Quatre chapitres sur la Russie. Réflexions critiques d’un chrétien dévoué à la Russie sur l’ouvrage de Méthode. Discours pour le retour du roi de Sardaigne dans ses états de terre ferme. Lettre sur la fête séculaire des protestants. Lettre sur l’état du christianisme en Europe.

tome IX : Correspondance I : 1786-1805.

tome X : Correspondance II : 1806-1807.

tome XI : Correspondance III : 1808-1810.

tome XII : Correspondance IV : 1811-1814.

tome XIII : Correspondance V : 1815-1816.

tome XIV : Correspondance VI : 1817-1821.

Éditions critiques des livres de joseph de maistre

Considérations sur la France, publiées d’après les éditions de 1797, 1821 et le manuscrit original, avec une introduction et des notes de René Johannet et François Vermale, Paris, Librairie philosophique Vrin, 1936.

Des constitutions politiques et des autres institutions humaines, édition critique avec une introduction et de notes par Robert Triomphe, Strasbourg, Publications de la Faculté des Lettres de l’Université de Strasbourg, 1959, en dépôt à la Société d’Éditions les Belles-Lettres, Paris.

Du Pape, édition critique avec une introduction par Jacques Lovie et Joannès Chetail, Genève, Librairie Droz.

De l’État de Nature, texte établi, présenté et annoté par Jean-Louis Darcel, Études Maistriennes no 2, Chambéry, 1976, Centre Universitaire de Savoie, Association des Amis de Joseph et Xavier de Maistre [Les Études Maistriennes seront appelées plus tard Revue des Études Maistriennes.]

Considérations sur la France, édition critique par Jean-Louis Darcel, Genève, Slatkine, 1980.

Écrits maçonniques de Joseph de Maistre et de quelques-uns de ses amis francs-maçons, édition critique par Jean Rebotton, Genève, Slatkine, 1983.

De la souveraineté du peuple, un anti-contrat social, texte établi, présenté et annoté par Jean-Louis Darcel, Paris, Presses Universitaires de France, 1992.

Les Soirées de Saint-Pétersbourg ou Entretiens sur le gouvernement temporel de la Providence, édition critique sous la direction de Jean-Louis Darcel, Genève, Slatkine, 1993.

Œuvres, texte établi, annoté et présenté par Pierre Glaudes, Paris, Robert Laffont, coll. Bouquins, 2007. Cette édition critique est la première à présenter, en un volume, plusieurs œuvres de Maistre. Elle s’ouvre par un avant-propos, une introduction générale et une chronologie, par Pierre Glaudes, et se clôt par un important dictionnaire, établi par Pierre Glaudes avec la collaboration de Jean-Louis Darcel et de Jean-Yves Pranchère, une bibliographie et un index. Elle contient les œuvres suivantes : Six paradoxes à Mme la Marquise de Nav… Considérations sur la France. Sur le protestantisme. Essai sur le principe générateur des constitutions politiques et des autres institutions humaines. Les Soirées de Saint-Pétersbourg. Éclaircissement sur les sacrifices.

443

Éditions selon l’ordre chronologique
des livres de joseph de maistre

(avec indication de quelques éditions récentes,
hors les éditions critiques déjà mentionnées ci-dessus)

(Une bibliographie plus détaillée, avec l’indication précise de toutes les rééditions, a été faite par Alain de Benoist dans son ouvrage Bibliographie générale des droites françaises, Coulommiers, éditions Dualpha, 2005, t. IV, p. 13-131).

Éloge de Victor-Amédée III, duc de Savoie, roi de Sardaigne, de Chypre et de Jérusalem, prince de Piémont, etc. Chambéry, 1775. [Ouvrage sans nom d’auteur.]

Lettres d’un royaliste savoisien à ses compatriotes, précédées d’une Adresse de quelques parents des militaires savoisiens à la Convention nationale des Français, s. édit. s. l. 1793. Ouvrage vraisemblablement imprimé à Lausanne, où une deuxième édition, enrichie d’une préface anonyme de l’auteur, fut publiée la même année.

3e édition, Lyon-Paris, Pélagaud et Roblot, 1871, 4e édition par le même éditeur, 1872. Publication partielle dans les Écrits sur la Révolution, Paris, PUF, p. 29-69.

Discours à Mme la Marquise C*** sur la vie et la mort de son fils Alexis-Louis-Eugène C***, Lieutenant au corps des grenadiers-royaux de Sa Maj. le Roi de Sardaigne. Turin, chez Betinelli, 1794, sans nom d’auteur.

2e édition, Lausanne, s. éd. sans nom d’auteur. 3e édition, Paris, Sagny et Bray, 1846.

En 1846, ce Discours fait partie des Lettres et Opuscules inédits, 1851. Autre édition du Discours à Chambéry, Imprimerie Savoisienne, 1892.

Le Discours à Mme la Marquise C*** a été reproduit dans Joseph de Maistre, les Dossier H, sous la direction de Philippe Barthelet, Lausanne, 2005, p. 27-41.]

Jean-Claude Têtu, Adresse du maire de Montagnole à ses compatriotes, Lausanne, Durand et Ravanel, 1795.

2e édition : Seguin, Montpellier, 1822.

Mémoire sur les prétendus émigrés savoisiens dédié à la nation française et à ses législateurs, s. édit. s.l. 1796. Ce Mémoire est reproduit dans les Lettres et Opuscules inédits, 1851.

Considérations sur la France, Londres, s. édit. 1797. [Livre publié en fait à Neuchâtel, par Louis Fauche-Borel.]. La même année paraissent quatre contrefaçons, présentées comme étant éditées à Londres, deux à Bâle, et les autres à Paris et Lyon. Autre contrefaçon encore à Bregenz en 1802.

Nouvelles éditions :

Paris, Imprimerie typographique,1814 ; Paris, Potey, 1821 ; Paris-Lyon, Rusand, 1828, 1829, 1834 ; Lyon, Leyne, 1843 ; Lyon, J.-B. Pélagaud, 1845, 1847, 1850, 1851, 1853, 1855, 1857, 1861, 1862, 1863, 1865, 1866 ; Lyon, H. Pélagaud et Roblot, 1868, 1872, ; Lyon, J.-B. Pélagaud et Cie, 1874 ; Paris, Bibliothèque ecclésiastique, 1877 ; Lyon, J.-B. Pélagaud et Cie, 1880 ; Paris, Librairie de la Société bibliographique, présentation de R. Bazin, 1880 ; Lyon, J.-B. Pélagaud et Cie, 1882.

Considérations sur la France, suivies de l’Essai sur le principe générateur des Constitutions politiques, Paris, Nouvelle Librairie Nationale, présentation de B. de Vézins.

444

Considérations sur la France, suivies de Fragments sur la France, Lyon, Vitte, 1924.
Considérations sur la France, publiées d’après les éditions de 1797, 1821 et le manuscrit original, Paris, Vrin, présentation et note de R. Johannet et F. Vermale ; Genève, Éditions du Milieu du Monde, présentation et notes d’H. Guillemin ; Paris, Garnier frères, présentation, notes, bibliographie et postface de J. Tulard ; Genève, Slatkine, édition critique par J.-L. Darcel, avant-propos de J. Boissel, 1980.

Considérations sur la France, suivies de l’Essai sur le principe générateur des Constitutions politiques, Bruxelles, Éditions Complexe, présentation de P. Manent, 1988 (nouvelle édition du même éditeur 2006).

En 1989, parution du recueil Écrits sur la Révolution, Paris, PUF textes de Maistre présentés par J.-L. Darcel, les Considérations occupent les pages 91-217.

Considérations sur la France, Paris, Éditions de l’Imprimerie nationale, présentation et notes d’A. Peyrefitte

Préface de Joseph de Maistre à l’édition révisée et augmentée du Voyage autour de ma chambre. Suivi du Lépreux de la cité d’Aoste de Xavier de Maistre, Saint-Pétersbourg, Pluchard et Cie, 1812.

Essai sur le principe générateur des Constitutions politiques et des autres institutions humaines, Saint-Pétersbourg, Pluchard et Cie, 1814 [Pierre Glaudes, dans sa bibliographie générale, indique que cette édition fut « tronquée par la censure russe » et parut « sans nom d’auteur. Publiée en mai, elle fut suivie en novembre de la première édition portant le nom de l’auteur : Paris, Société typographique, 1814 ».]

Autres éditions :

Paris, Imprimerie typographique, 1814 ; Lyon-Paris, Rusand, 1828 ; Lyon, J.-B. Pélagaud et Lesne, 1838 ; Lyon, Pélagaud et Cie, 1844, 1846, 1851, 1852, 1857, 1864, 1867, Lyon, H. Pélagaud fils et Roblot, 1871, Lyon, J.-B. Pélagaud et Cie, 1874.

En 1876, l’Essai est publié en annexe dans le Plan d’un nouvel équilibre en Europe (antidote au Congrès de Rastadt), Tours, Cattier.

En 1951 paraît l’édition critique de l’Essai, sous le titre Des Constitutions politiques et des autres institutions humaines, avec une introduction et des notes par R. Triomphe, Strasbourg, Publications de la Faculté des Lettres de l’Université de Strasbourg, en dépôt à la Société d’Éditions les Belles-Lettres.

L’Essai sur le principe générateur a été réédité aux éditions Complexe en 1988, à la suite des Considérations sur la France (nouvelle édition 2006).

Sur les délais de la Justice Divine dans la punition des coupables. Ouvrage de Plutarque, nouvellement traduit, avec des additions et des notes, par M. le Comte de Maistre, suivi de la traduction du même traité, par Amyot, sous ce titre : Pourquoi la Justice Divine diffère la punition des maléfices. Lyon et Paris, Rusand et Bureau du Mémorial religieux, politique et littéraire, 1816. Rééditions en 1829, 1833, 1835.

Autres éditions : Lyon, Pélagaud et Lesne, 1838 ; Lyon, Lesne, 1844 ; Lyon, J.-B. Pélagaud et Cie, 1845, 1853, 1854, 1862, 1863, 1867 ; Lyon, Pélagaud et Lesne, 1867 ; Lyon, Pélagaud fils et Roblot, 1870.

Sur les délais de la justice divine a été ajouté à la suite de l’édition Vitte des Soirées de Saint-Pétersbourg, Lyon, 1895, et à la suite de celle de Guy Trédaniel, Paris, 1980.

Du Pape. Par l’auteur des Considérations sur la France. Lyon et Paris, Beaucé et Rusand, 1821. Autre édition : Janssens et Van Merlen, Anvers, 1820.

Édition revue et augmentée : Rusan, Lyon et Paris et Librairie Écclésiastique, Paris, 1821.

445

Autres éditions : Vanlinthoud Vandenzande, Louvain, 1821 ; Rusand, Lyon et Paris, 1830 ; Pélagaud, Lesne et Crozet, Lyon, 1836.

En 1837 paraît une édition du Pape avec en annexe L’Église gallicane dans son rapport avec le Souverain Pontife, Goemare, Bruxelles.

Autres éditions : Charpentier, Paris, 1841, 1843 ; J.-B. Pélagaud et Cie, Lyon, 1844, 1845, 1849 ; Charpentier, Paris, 1851 ; J.-B. Pélagaud et Cie, Lyon, 1857 ; Charpentier, Paris, 1860 ; Bourdier, Paris, 1860 ; J.-B. Pélagaud et Cie, Lyon, 1862, 1863, 1865 ; Charpentier, Paris, 1865 ; J.-B. Pélagaud et Cie, Lyon, 1866 ; J. Albanel, Paris, 1867 ; J.-B. Pélagaud et Cie, Lyon, 1868, 1870, 1872, 1873 ; Téqui, Paris, 1875, 1876, 1879 ; Cattier, Tours, 1883 ; Desclée de Brouwer, Lille, 1885.

En 1887 paraît une édition abrégée intitulée Les Soirées de Saint-Pétersbourg, Du Pape, Nouvelle Bibliothèque Populaire, Angers.

Autres éditions : Garnier frères, avec une présentation de Jules d’Ottange, Paris, 1888, 1903 ; Diffusion de la pensée française, Paris, 1928.

En 1957, paraît Du Pape, Les Soirées de Saint-Pétersbourg et autres textes (extraits), choix de textes et présentation par Cioran, Édition du Rocher, Monaco ; réédition J.J. Pauvert, Paris, 1964.

En 1966, parution de l’édition critique, Droz, Genève, introduction de J. Lovie et J. Chetail.

Réédition en fac-similé par Elibron Classics, 2001, de l’édition Charpentier, 1854.

De l’Église gallicane dans son rapport avec le Souverain Pontife, pour servir de suite à l’ouvrage intitulé Du Pape, par l’auteur des Considérations sur la France, Lyon et Paris, Beaucé et Rusand, 1821.

Autres éditions : Société catholique, Bois-le-Duc, 1821 ; Société catholique, Anvers, 1821 ; Société catholique, Louvain, 1821.

Autres éditions : Rusand, Lyon et Paris, 1823, 1829.

En 1837 De l’Église gallicane est publiée à la suite de Du Pape, chez Goemaere, Bruxelles.

Autres éditions : Pélagaud et Lesne, Paris, 1838 ; Lesne, Lyon, 1844 ; J.-B. Pélagaud et Cie, Lyon, 1845, 1850, 1853, 1857, 1859, 1862, 1863, 1864, 1866, 1868 ; H. Pélagaud fils et Roblot, Lyon et Paris, 1870, 1872, J.-B. Pélagaud et Cie, Lyon, 1874, H. Pélagaud fils et Roblot, 1880, 1881.

Lettre à une dame protestante sur la question de savoir si le changement de religion n’est point contraire à l’honneur, texte publié p. 51-62 dans le livre Lettre de Charles-Louis de Haller, membre du conseil souverain de Berne, à sa famille pour lui déclarer son retour à l’Église catholique, apostolique et romaine, Turin, Marietti, 1820, autres éditions de ce même livre : Méquignon, Paris, 1821 ; Manavit, Toulouse, 1821.

La Lettre de Maistre est publiée sous le titre Lettre à une dame protestante sur la maxime qu’un honnête homme ne change jamais de religion, dans le Catéchisme de controverse du P. Johann Jakob Scheffmacher, Seguin aîné, Avignon, 1832.

Autre édition, augmentée d’un autre texte : Un honnête homme doit-il jamais changer de religion ? Lettre de M. le comte de Maistre à une dame protestante, suivie d’une autre lettre du même auteur à une dame russe, sur la nature et les effets du schisme et sur l’unité catholique, Union et propagation catholique, Paris, 1838 ; Paulmier, Paris, 1862.

Les Soirées de Saint-Pétersbourg ou Entretiens sur le gouvernement temporel de la Providence, suivis d’un Traité sur les sacrifices, Paris, Librairie grecque et latine, 1821.

Autres éditions : Société catholique, Anvers, 1821 ; Rusand, Paris, 1822, 1831 ; Pélagaud, Lesne et Crozet, Lyon, 1836 ; J.-B. Pélagaud et Cie, Lyon, 1838 ; Lesne, Lyon, 1842 ; Wouters, Bruxelles, 1844 ; J.-B. Pélagaud et Cie, 1845, 1850, 1854, 1862, 1867 ; H. Pélagaud et Roblot, Lyon et Paris, 1870, 1872 ; J.-B. Pélagaud et Cie, Lyon, 1878, 1880.

446

En 1887 paraît une édition abrégée des Soirées et Du Pape, Nouvelle Bibliothèque Populaire, Angers.

Autres éditions des Soirées de Saint-Pétersbourg : Garnier frères, Paris, 1888, 1889.

Édition abrégée, avec une présentation d’Édouard de Pompéry, Librairie de la Bibliothèque nationale, Paris, 1891.

Autres éditions des Soirées de Saint-Pétersbourg : Cattier, Tours, 1892 ; Vitte, Lyon, 1895 ; Garnier, 1900, 1922.

Édition abrégée, avec une présentation et notes de C.-M. Des Granges, 1922, 1927.

Les Soirées de Saint-Pétersbourg. Extraits. Traité sur les sacrifices, J. Gillequin La Renaissance du livre, Paris, 1909, 1912 ; réédité chez Mignot, Paris, Dent and Sons, Londres, 1912.

Autres éditions des Soirées de Saint-Pétersbourg : Maison de la Bonne Presse, présentation de J.-A. de La Valette-Monbrun, Paris, 1924 ; Garnier, Paris, 1929 ; Arthème Fayard, Paris, 1933 ; La Colombe, Éditions du Vieux Colombier, avec une introduction de L. Arnould de Grémilly et des notes de Pierre Mariel (avec un index, mais sans les notes de Joseph de Maistre), Paris, 1960.

Les Soirées de Saint-Pétersbourg suivies de la traduction de Plutarque sur les délais de la justice divine, avec une présentation de J. Robin, Guy Trédaniel, Éditions de la Maisnie, Paris, 1980 (réédition en 1991).

Autres éditions des Soirées de Saint-Pétersbourg : Trident, Librairie française, présentation de J.-G. Malliarakis, Paris, 1986 ; Garnier, Paris, 1988. édition critique des Soirées de Saint-Pétersbourg, par Jean-Louis Darcel, Slatkine, Genève, 1993.

Autres éditions : Elibron Classics, (en français), New-York en 2001 ; L’Harmattan, Paris, 2005 ; Éditions du Sandre, avec une introduction de Bastien Miquel, Paris, 2005 (nouvelle édition 2006).

(Une édition à part du Traité sur les sacrifices [dont le titre exact est Éclaircissement sur les sacrifices] a été faite en 1994 avec le titre Sur les sacrifices aux éditions Pocket, introduction et commentaires de Jean-Louis Schefer.

Lettres à un gentilhomme russe sur l’Inquisition espagnole, Paris, Méquillon fils aîné, 1822 ; autre édition, Vitte, Lyon, s.d. ; ces deux éditions ont été publiées sous le pseudonyme de Philomathe de Civarron.

Autres éditions : Pélagaud Lesne et Crozet, Lyon, 1837 ; Lesne, Lyon, 1844 ; J.-B. Pélagaud et Cie, Lyon, 1846, 1850, 1853, 1854, H. Pélagaud fils et Roblot, Lyon, 1871 ; J.-B. Pélagaud et Cie, Lyon, 1880.

Édition récente : Collection Saint-Denys, présentation d’A. Sarroux, Vallauris, 2003.

Examen de la philosophie de Bacon, où l’on traite différentes questions de philosophie rationnelle, Poussielgue Rusand à Paris, et Pélagaud Lesne Crozet à Lyon, 1836.

Autres éditions : Poussielgue Rusand, Paris, 1838, 1845 ; J.-B. Pélagaud et Cie, Lyon, 1845, 1852, 1853, 1855, 1858, 1860, 1864, 1868 ; H. Pélagaud fils et Roblot, Lyon, 1873 ; J.-B. Pélagaud et Cie, 1874, 1880.

Lettres et opuscules inédits du comte J. de Maistre, précédés d’une notice biographique par son fils le comte Rodolphe de Maistre, Paris, Vatton, 1851, 2 vol. Le volume I contient 161 lettres, publiées selon l’ordre chronologique et allant de 1794 à 1819. Le volume II contient encore d’autres lettres écrites par Joseph de Maistre, mais aussi quelques lettres qui lui sont adressées, rédigées par divers correspondants (Louis XVIII, Bonald, Lamennais). Ce volume contient encore les textes suivants : Discours à la marquise de Costa, sur la vie et la mort de son fils Alexis-Louis-Eugène de Costa, lieutenant au corps des grenadiers royaux de S. M. le roi de Sardaigne. Cinq paradoxes, à Madame la marquise de Nav… Discours du

447

citoyen Cherchemot, commissaire du pouvoir exécutif près l’administration centrale de M…, le jour de la fête de la souveraineté du peuple. Son Ém. le cardinal Maury. Lettres à M. le comte Jean Potocki, quelques mots sur la chronologie biblique. Lettre à une dame protestante sur la maxime qu’un honnête homme ne change jamais de religion. Lettre à une dame russe sur la nature et les effets du schisme et sur l’unité politique. Cinq lettres sur l’éducation publique en Russie à M. le comte Rasoumowski, ministre de l’Éducation publique. Esquisse du morceau final des Soirées de Saint-Pétersbourg. Mémoire sur les prétendus émigrés savoisiens dédié à la nation française et à ses législateurs. Discours qui devait être prononcé dans l’Église catholique de Saint-Pétersbourg, à l’occasion du service divin célébré par le ministre de S. M. le Roi de Sardaigne au nom des sujets de ce prince, pour rendre grâce à Dieu de l’heureux retour de Sa Majesté dans ses États de terres fermes. Lettre à M. le marquis… sur la fête séculaire des protestants. Lettre à M. le marquis… sur l’état du christianisme en Europe. Observations critiques sur une édition des lettres de Madame de Sévigné, publiées en 1806 chez Bossange, par M. Ph. A. de Grouvelle, ancien ministre plénipotentiaire. Réflexions critiques d’un chrétien dévoué à la Russie, sur l’ouvrage de Méthode, archevêque de Twer, publié à Moscou en 1805, à l’imprimerie du Très Saint Synode (texte en latin et en français).

Autre édition : Goemaere, Bruxelles, 1851.

Autre édition, augmentée de nouvelles lettres : Vaton, Paris, 1853.

Autres éditions : Charpentier, Paris, 1853 ; Vaton, Paris, 1861, 1869, 1873 ; J.-B. Pélagaud et Cie, Lyon, 1880 ; Vitte et Perrussel, Lyon, 1883.

Examen par le comte de Maistre des différentes objections contre la chronologie biblique, suivies de leur réfutation à l’aide des découvertes nouvelles faites dans les histoires de l’Orient par M. le Chevalier de Paravey, Imprimerie Moquet, Paris, 1852.

Tiré à part du texte de Maistre sur la chronologie biblique, l’Université catholique, Paris, février 1852, texte déjà édité dans les Lettres et opuscules inédits de 1851.

Mémoires politiques et correspondance diplomatique de Joseph de Maistre, avec explications et commentaires historiques par Albert Blanc, Paris, Librairie nouvelle, 1858.

Autres éditions : Librairie nouvelle, Paris, 1859 ; Michel Lévy, Paris, 1864

La maison de Savoie et l’Autriche. Documents inédits extraits de la correspondance diplomatique du comte Joseph de Maistre. Turin, Imprimerie littéraire, 1859.

Quatre chapitres inédits sur la Russie, par le comte Joseph de Maistre, publiés par son fils, le comte Rodolphe de Maistre, Paris, Vaton, 1859.

Œuvres inédites du comte Joseph de Maistre (mélanges), publiées par le comte Charles de Maistre, Paris, Vaton, 1870. Cet ouvrage contient Trois fragments sur la France, Caractère et influence de la nation française, Bienfaits de la Révolution française, Étude sur la souveraineté, Examen d’un écrit de J.J. Rousseau sur l’inégalité des conditions parmi les hommes, Réflexions sur le protestantisme dans ses rapports avec la souveraineté.

Les Trois fragments sur la France ont été réédités dans le recueil Écrits sur la Révolution, Paris, Presses Universitaires de France, 1989.

L’Examen d’un écrit de Rousseau a fait l’objet d’une édition critique par Jean-Louis Darcel, Études Maistriennes, 1976 (voir plus haut, dans la liste des éditions critiques) ; et a été publié récemment sous le titre Contre Rousseau aux éditions des Mille et une nuits, avec des notes et une postface de Yannis Constantinidès, Paris, 2008.

Religion et mœurs des Russes. Anecdotes recueillies par le comte Joseph de Maistre et le P. Grivel, s.j. mises en ordre et annotées par le P. Gagarin, s.j. Paris, Ernest Leroux, 1879. Cet ouvrage a été réédité en fac-similé par les éditions Elibron Classics en 2004.

Lettre sur Necker, publiée par François Descotes, dans Necker écrivain et financier, jugé par le Comte de Maistre. D’après des documents inédits. Chambéry, André Perrin, 1896.

448

Discours sur la vertu, publié par François Descotes, dans Joseph de Maistre orateur, Chambéry, André Perrin, 1896.

Pensées inédites (1817-1821), éditées par Émile Dermenghem, dans Le Correspondant, 25 mai 1922.

Les Carnets du comte Joseph de Maistre, publiés par le comte Xavier de Maistre. Livre-journal, 1790-1817, Lyon, Emmanuel Vitte, 1923.

La Franc-maçonnerie. Mémoire inédit au duc de Brunswick, 1782, présentation par Émile Dermenghem, Paris, Rieder, 1925, réédition avec en plus une note d’Antoine Faivre, Éditions d’Aujourd’hui, Plan de la Tour, 1980 ; édition critique de Jean Rebotton avec le titre Écrits maçonniques de Joseph de Maistre et de quelques-uns de ses amis franc-maçons, Statkine, Genève (voir ci-dessus la liste des éditions critiques).

La Franc-maçonnerie. Mémoire inédit au duc de Brunswick, 1782, réédition en 1993 aux éditions L’Harmattan.

Mémoire sur l’union de la Savoie à la Suisse, texte publié dans un numéro spécial du Bulletin de la faculté des lettres de Strasbourg, Strasbourg, 1961.

Cinquième lettre d’un royaliste savoisien à ses compatriotes, dans la Revue des Études Maistriennes, no 4, 1978.

Dialogue entre M. Dennis et le Président, édité par Richard A. Lebrun en annexe de son étude « Joseph de Maistre et la loi naturelle », Revue des Études Maistriennes, no 8, 1983.

De la vénalité des charges dans une monarchie et Mémoire sur les Parlements de France, textes édités par Jean-Louis Darcel à la suite de son étude sur « Joseph de Maistre et la réforme de l’État », Revue des Études Maistriennes, no 11, 1990.

Correspondance de joseph de maistre

Le nombre de lettres écrites par Joseph de Maistre est considérable. Presque la moitié des Œuvres Complètes est consacrée à la correspondance, laquelle occupe les six derniers tomes, sur les quatorze que compte cette édition. Cette dernière, nonobstant son titre, est néanmoins incomplète. Voici, hors les Œuvres Complètes, les autres éditions de lettres de Joseph de Maistre, classées par ordre de parution.

Joseph de Maistre et Blacas. Leur correspondance inédite et l’histoire de leur amitié (1804-1820). Présentation, notes et commentaires d’Ernest Daudet, Paris, Plon Nourrit et Cie, 1908.

Lettres à Guy-Marie Deplace, éditées par Camille Latreille, Revue Bleue, mars 1912, p. 259-263, 290-296, 323-330, 355-360 et 390-396.

Quelques lettres inédites du comte Joseph de Maistre au cardinal de la Fare, alors archevêque de Nancy, éditées par P. Boutin, Éditions de la Revue du Bas-Poitou, 1921.

Lettres inédites au duc de Serracapriola, éditées par Benedetto Croce, Archivo storico per le province napoletane, vol. XLVII, 1922, p. 343-357.

Deux lettres inédites au duc de Serracapriola, éditées par Benedetto Croce, Études Italiennes, no 4, 1923, p. 193-195.

Lettres inédites à sa fille Adèle, éditées par François Vermale, Fert, vol. VI, 1934, p. 202-210.

Lettre inédite sur les Martyrs de Chateaubriand, éditée par François Vermale, Fert, vol. VI, 1934, p. 281-283.

449

Lettres inédites à sa fille Adèle, éditées par François Vermale, Fert, vol VIII, 1936, p. 41-46.

Lettres au comte d’Hauteville, éditées par Francesco Lemmi, dans son article « Giuseppe De Maistre a Losanna », Fert, vol. VIII, 1936, p. 185-215.

Lettre à Ouvaroff sur Herder, éditée par Robert Triomphe, Revue de Littérature Comparée, t. VII-IX, 1954, p. 322-326.

Lettres inédites à l’abbé Rey, éditées par Jean Nicolas, Cahiers d’Histoire, no 10, 1965, p. 315-325.

Lettres inédites au comte de Noailles, éditées par A. G. Branan, Revue d’Histoire Littéraire de la France, no 1, 1967, p. 123-134.

Lettres inédites à Lamennais, présentées par Louis Le Guillou dans son article « Joseph de Maistre et Lamennais », Revue des Études Maistriennes, no 8, 1983, p. 85-100.

Correspondances inédites à Vignet des Étoles, avec une introduction par Jean-Louis Darcel, Revue des Études Maistriennes, no 10, 1987, p. 21-135.

Lettres ministérielles, 1799-1803, éditées par Jean-Louis Darcel à la suite de son article « Joseph de Maistre et la Maison de Savoie, quelques aspects de sa carrière », Revue des Études Maistriennes, no 11, 1990, p. 92-105.

Lettre confidentielle à Mme de Maistre, éditée par Jean-Louis Darcel à la suite de son article « Joseph de Maistre et la Maison de Savoie, quelques aspects de sa carrière », Revue des Études Maistriennes, no 11, 1990, p. 112-125.

Œuvres

(hors les œuvres complètes, Vitte, 1884-1886,
édition de référence)

Œuvres de Joseph de Maistre, 7 vol. Société nationale pour la propagation des bons livres, Bruxelles, 1838.

vol. 1-2 Les Soirées de Saint-Pétersbourg, ou Entretiens sur le gouvernement temporel de la Providence. Suivies d’un Traité sur les sacrifices.

vol. 3-4 Du Pape. Suivi de l’Église gallicane dans ses rapports avec le Souverain Pontife.

vol. 5-6 Examen de la philosophie de Bacon, où l’on traite différentes questions de philosophie naturelle. Suivi de l’ouvrage de Plutarque « Sur les délais de la justice divine » dans la punition des coupables, nouvellement traduit avec des additions et des notes par Joseph de Maistre.

vol 7 Considérations sur la France. Suivies de l’Essai sur le principe générateur des Constitutions politiques et des Lettres à un gentilhomme russe sur l’Inquisition espagnole.

Autre édition, même éditeur, 1844-1845.

Œuvres du comte J. de Maistre, ancien ministre plénipotentiaire de S. M. le roi de Sardaigne près S. M. l’empereur de Russie, publiées par l’abbé Migne, Migne, Montrouge, 1841.

Œuvres, 9 vol. Lyon, 1842.

Œuvres posthumes, 4 vol. J.-B. Pélagaud et Cie, Lyon, 1845.

Œuvres du comte Joseph de Maistre, 4 vol. J.-B. Pélagaud et Cie, Lyon 1860-1861.

vol. 1 Considérations sur la France, Essai sur le principe générateur des Constitutions politiques.

vol. 2 Sur les délais de la Justice Divine dans la punition des coupables. Ouvrage de Plutarque, nouvellement traduit, avec des additions et des notes, par le M. le Comte de Maistre, suivi de la traduction du même traité, par Amyot. Lettres à un gentilhomme russe sur l’Inquisition espagnole.

450

vol. 3 Du Pape, édition augmentée de lettres inédites de l’auteur, de notes et d’un table analytique.

vol. 4 De l’Église gallicane dans ses rapports avec le Souverain Pontife. Pour servir de suite à l’ouvrage intitulé « Du Pape ».

Œuvres Complètes, 8 vol. H. Pélagaud fils et Roblot, Lyon, 1870-1873, réédition 1880-1881.

vol. 1-2 Soirées de Saint-Pétersbourg.

vol. 3 Sur les délais de la Justice Divine. Lettres à un gentilhomme russe sur l’Inquisition espagnole.

vol. 4 Examen de la philosophie de Bacon.

vol. 5 Essai sur le principe générateur des Constitutions politiques. Considérations sur la France.

vol. 6 Du Pape. De l’Église anglicane.

vol. 7 Lettres et opuscules.

Œuvres, 5 vol. Alfred Cattier, Tours, 1876-1881 (rééditions : 1882-1886 ; 1891).

vol. 1 Considérations sur la France. Nouvelle édition enrichie de plusieurs appendices importants, avec en annexe, des extraits du Principe constitutif de la société de Louis de Bonald.

vol. 2 Essai sur les délais de la justice divine dans la punition des coupables. Suivi du Traité de Plutarque traduit par Amyot. Lettres à un gentilhomme russe sur l’Inquisition espagnole. Éclaircissement sur les sacrifices.

vol. 3 Du Pape. Nouvelle édition précédée d’un essai sur la définition de l’infaillibilité du Pape, et suivie de quelques notes sur le « Syllabus ».

vol. 4 De l’Église gallicane dans son rapport avec le Souverain Pontife, suite à l’ouvrage intitulé « Du Pape ».

vol. 5 Plan d’un nouvel équilibre en Europe (antidote au Congrès de Rastadt). Ouvrage édité à Londres en 1798, pour faire suite aux Considérations sur la France. Suivi d’un Essai sur le principe générateur des Constitutions politiques.

Œuvres choisies, 4 vol. Roger et Chernoviz, Paris, 1910

vol. 1-2 Les Soirées de Saint-Pétersbourg.

vol. 3 Du Pape.

vol. 4 Considérations sur la France. Texte intégral d’après l’édition revue par Joseph de Maistre lui-même. Lettres et opuscules : Lettre à une dame protestante sur la maxime qu’un honnête homme ne change jamais de religion, Lettre à une dame russe sur la nature et les effets du schisme et sur l’unité catholique, Cinq lettres sur l’éducation publique en Russie, Lettre sur la fête séculaire des protestants, Lettre sur l’état du christianisme en Europe, Pensées : Religion, Philosophie.

Écrits sur la Révolution, textes choisis et présentés par Jean-Louis Darcel, PUF, Paris, 1989. Ce recueil contient : Quatrième lettre d’un Royaliste savoisien à ses compatriotes (1793), Trois fragments sur la France (1794), Considérations sur la France (1797), Réflexions sur le protestantisme dans ses rapports avec la souveraineté (1798).

Œuvres, présentation et notes de Pierre Glaudes, coll. Bouquins, Robert Laffont, 2007. Ce livre contient : Six paradoxes à Mme La marquise de Nav…, Considérations sur la France, Sur le protestantisme, Essai sur le principe générateur des constitutions politiques et des autres institutions humaines, les Soirées de Saint-Pétersbourg, Éclaircissement sur les sacrifices (voir plus haut dans la liste des éditions critiques).

451

Anthologies

Le génie de Maistre, de Bonald et Chateaubriand, ou Dictionnaire de morale résumant les pensées, maximes et réflexions de cet illustre triumvirat littéraire, textes choisis par Catherine Thérèse Woillez, Périsse frères, Paris, 1861.

Pensées sur la religion, la philosophie, la politique, l’histoire et la littérature, recueillies et annotées par un Père de la Compagnie de Jésus, choix de textes et présentation du P. Carrère, Privat, Toulouse, 1864.

Pensées philosophiques et religieuses, choisies et commentées par H. de Valbroyer, Sautou, Paris, 1879.

La France d’après Joseph de Maistre, Religion, Patrie, textes choisis par Marin de Boylesve, Paris, 1883.

Louis XIV, Bossuet, Fénelon, d’après Joseph de Maistre, Haton, Paris, 1889.

Joseph de Maistre, textes choisis et présentés par Henri Potez, Armand Colin, Paris, 1901.

Pensées choisis de nos maîtres. Joseph de Maistre, Bonald, Auguste Comte, Balzac, Le Play, Taine, Renan, textes choisis par Léon de Montesquiou, Aux bureaux de l’Action française, Paris, 1908 (autre édition 1912).

Joseph de Maistre. Les meilleures pages. Textes choisis et présentés par Alexis Crosnier, Duvivier, Tourcoing, 1922 (réédition chez le même éditeur 1924 ; chez Desclée de Brouwer, 1933).

Joseph de Maistre, une politique expérimentale. Introduction et textes choisis. Textes sélectionnés et présentés par Bernard de Vaulx, Arthème Fayard, Paris, 1940.

Joseph de Maistre, liberté civile des hommes. Pages choisies. Librairie de Médicis, Paris, 1948.

Joseph de Maistre, la métaphysique de la guerre. Textes choisis. Présentation et notes de Léo Lederer, introduction par L. Nachin, Berger-Levrault, Paris, 1949.

Joseph de Maistre, textes choisis et commentés, sélection et présentation de Cioran, Rocher, Monaco, 1957 ; réédition sous le titre Du Pape, les Soirées de Saint-Pétersbourg et autres textes (extraits), J. J. Pauvert, Paris, 1964.

Joseph de Maistre, de A comme Anglicanisme à V comme Voltaire, choix de textes de G. Bausau, Dominique Martin Morin, Bouère, 1998.

Livres, articles et textes
se rapportant à l’œuvre de joseph de maistre

Accart, Xavier, « Émile Dermenghem lecteur de Joseph de Maistre », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 790-797.

Accart, Xavier, compte rendu du livre de Jean Zaganiaris, Spectres contre-révolutionnaires : interprétations et usages de la pensée de Joseph de Maistre xixe et xxe siècles, dans Politica Hermetica, no 20, 2006, p. 180-184.

Alexander, W. « Joseph de Maistre », The Dublin University Magazine, 1850, p. 657-678.

452

Allier, Raoul, « Une consultation de Joseph de Maistre sur quelques événements contemporains », Grande Revue, 1er mars 1899.

Albalat, Antoine, Joseph de Maistre, Lyon, Librairie Emmanuel Vitte, 1914.

Alessandri (de), Enrico, Il pensiero etico et politico di Guiseppe de Maistre, Milan, Università cattolica del Sacro Cuore, 1977.

Algange (d’), Luc-Olivier, « Approches de la France aurélienne. Notes sur Joseph de Maistre et Gérard de Nerval », Dialectique, no 10, février 2003, p. 4-7.

Algange (d’), Luc-Olivier, « Maistre et Nerval, notes sur l’honneur, la généalogie prophétique et les ordres de grandeur », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 653-660.

Algange (d’), Luc-Olivier, « Prolégomènes à une lecture maistrienne des temps présents », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 805-820.

Alibert, Jacques, Joseph de Maistre, état et religion, Paris, Téqui, 1990.

Allier, Raoul, « Une consultation de Joseph de Maistre sur quelques événements contemporains », Grande Revue, 1er mars 1899.

Alphonsus, Mary, The influence of Joseph de Maistre on Baudelaire, Cleveland, John T. Zubal Inc. 1984 [première édition : 1943].

Amato, Joseph Anthony, The Maistre Synthesis, Québec, Université Laval, 1963.

Ancelle, Dominique, « Joseph de Maistre », dans Galerie contre-révolutionnaire, Étampes, Clovis, 2008, p. 225-302.

Anthraclaste, Michel (voir Kohlhauer, Michael).

Arès, Jacques, « Joseph de Maistre et Paul Le Cour », Atlantis, no 303, mai/juin 1979, p. 297-304.

Armenteros, Carolina, Joseph de Maistre and the Idea of History, 1794-1820, Cambridge, Université de Cambridge, 2004.

Arnold, Matthew, « Joseph de Maistre on Russia », dans Quaterly Review, 148, octobre 1879, p. 229-239.

Arnould de Grémilly, Louis, introduction au livre de Joseph de Maistre, Les Soirées de Saint-Pétersbourg ou Entretiens sur le Gouvernement temporel de la Providence, Paris, La Colombe Éditions du Vieux Colombier, 1960 (introduction : p. 7-18) [Dans cette introduction est dressé l’horoscope de Joseph de Maistre ; cette partie est reproduite dans Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 42-45].

Arnould, Louis, La Providence et le Bonheur d’après Bossuet et Joseph de Maistre, Paris, Société française d’Imprimerie et de Librairie, 1917.

Asensio, Juan, « L’état de la parole depuis Joseph de Maistre, quelques réflexions sur le langage et le mal chez Joseph de Maistre, Conrad et Robin », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 313-326 [texte repris dans le recueil d’articles La littérature à contre-nuit, éd. A Contrario, 2005].

Aulard, Alphonse, « Joseph de Maistre », Revue Contemporaine, 1856, p. 621-651.

Auray (d’), Une Prophétie ou l’Avenir de la France, selon Joseph de Maistre, Josse, 1883.

Austern, Donald M. The Political Theories of Edmund Burke and Joseph de Maistre as Representative of the Schools of Conservative Libertarianism an Conservative Authoritarianism, Boston College, Amherst, 1974.

Auteuil (d’), « Joseph de Maistre », Vérité, 23 mai 1923.

Azouvi, François, « Aux sources du totalitarisme », Le Monde, supplément Le Monde des Livres, 23 avril 1993 [compte rendu du livre d’Isaiah Berlin Le bois tordu de l’humanité, dans lequel se trouve un long chapitre consacré à Joseph de Maistre].

453

Baader, Franz, Randglossen zu Les Soirées de Saint-Pétersbourg, dans Sämtliche Werke, Band XIV, H. Bethmann,Leipzig, 1852.

Bagge, Dominique, « Celui qui domine : Joseph de Maistre », in Les idées politiques en France sous la Restauration, Paris, PUF p. 191-253.

Baillet, Philippe, « L’influence de Joseph de Maistre », compte rendu de Joseph de Maistre, les dossiers H, dans La Nouvelle Revue d’Histoire, no 20, septembre-octobre 2005, p. 26-27.

Baillet, Philippe, compte rendu de Joseph de Maistre, les dossiers H, dans Politica Hermetica, no 20, 2006, p. 177-180 [Il s’agit d’un compte rendu différent de celui déjà publié dans La Nouvelle Revue d’Histoire].

Baldensperger, Fernand, « Joseph de Maistre et Alfred de Vigny », Mercure de France, 16 novembre 1910, p. 256-268.

Barbey d’Aurevilly, Jules, « Joseph de Maistre », Opinion Publique, 29 décembre 1849 et 17 janvier 1850.

Barbey d’Aurevilly, Jules, « Correspondance diplomatique », Le Pays, 15 décembre 1860.

Barbey d’Aurevilly, Jules, « œuvres inédites du Comte de Maistre », Constitutionnel, 4 juillet 1870 [article reproduit dans le livre Joseph de Maistre, Blanc de Saint-Bonnet, Lacordaire, Gratry, Caro, Paris, Librairie Bloud & Cie, 1910, p. 3-20].

Barbey d’Aurevilly, Jules, Le xixe siècle, des œuvres et des hommes, Paris, Mercure de France, 1964, p. 83-91 [Il s’agit d’un choix de textes établi par Jacques Petit ; les extraits proviennent des journaux dont les titres sont cités ci-dessus].

Bariac, « La pensée religieuse de Joseph de Maistre », Larousse Mensuel, avril 1922.

Barjac, Claude, compte rendu du livre de G. Goyau : La pensée religieuse de Joseph de Maistre, Larousse Mensuel Illustré, no 182, avril 1922, p. 758-759.

Barnes, Annie, compte rendu du livre de Francis Bayle les idées politiques de Joseph de Maistre, et de celui d’Émile Dermenghem Joseph de Maistre mystique, dans French Studies, 1948, p. 93.

Barnier, Michel, avant-propos du livre Archives de Joseph de Maistre et de sa famille, Chambéry, Conseil Général de la Savoie, Archives Départementales de la Savoie, 1998, p. 3-4.

Barth, Hans, « Auguste Comte et Joseph de Maistre », dans Études suisses de l’Histoire générale, XIV, 1956, p. 103-138.

Barthélémy, Charles, L’esprit du Comte Joseph de Maistre précédé d’un essai sur sa vie et ses écrits, complété par un grand nombre de notes, Paris, Gaume Frères et J. Duprey, 1859 (essai sur la vie écrits et les écrits de Maistre : p. 1-148, morceaux choisis, suivis de notes : p. 149-437).

Barthélémy, Edmond, « Joseph de Maistre », Mercure de France, 16 juillet 1908, p. 298-298.

Barthelet, Philippe, préface à Joseph de Maistre de Claude Boncompain et François Vermale, Paris, Le Félin, 2004 (préface : p. 9-12).

Barthelet, Philippe, « un demi-jour doré… », prologue à Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 17-23.

Barthelet, Philippe, « Joseph et Xavier », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, L’Âge d’Homme, 2005, p. 100-104.

Barthelet, Philippe, « Joseph de Maistre, prophète en son pays », dans Valeurs Actuelles, 6 juillet 2007, p. 63. [compte rendu de la publication des Œuvres de Joseph de Maistre dans la collection Bouquins, édition établie sous la direction de Pierre Glaudes, Robert Laffont, Paris, 2007].

Bastien, Miquel, Joseph de Maistre, un philosophe à la cour du Tsar, Paris, Albin Michel, 2000.

Bastier, Jean, « Joseph de Maistre », dans Lecture et Tradition, no 185/186 juillet-août 1992, p. 4-7.

454

Baston, Guillaume-André-René, Réclamations pour l’Église de France et pour la vérité, contre l’ouvrage de M. le Cte de Maistre intitulé : du Pape, et contre la suite, ayant pour titre : de l’Église gallicane dans son rapport avec le souverain pontife, Paris, chez l’éditeur rue saint Honoré no 340, tome premier 1821, tome second 1824.

Bates, David W. compte rendu de Joseph de Maistre’s Life, Thought, and Influence : Selected Studies edited by Richard A. Lebrun, dans Canadian Journal or History,1, XXXVIII, avril 2003, p. 175-177.

Baudrillard, Henri, « Joseph de Maistre », in Publicistes Modernes, Paris, Librairie Académique Didier et Cie, 1862, p. 129-174.

Baumann, A. « Sur Joseph de Maistre », Coopération des idées, 1er juillet 1912.

Baussan, Charles, Joseph de Maistre et l’idée de l’ordre, Paris, Gabriel Beauchesne, 1921 (avec une lettre du Cardinal de Cabrières : p. vii-viii, et une introduction du Marquis de Roux : p. ix-xv) [Dans sa bibliographie, Alain de Benoist ajoute, entre crochets, que la présentation est de Marie de Roux, et non du Marquis de Roux ; néanmoins le livre indique bien Marquis de Roux, tant sur la couverture que sur la page de titre. Le Marquis de Roux a par ailleurs écrit des articles à propos de Joseph de Maistre. Il est aussi l’auteur d’un livre paru en 1927 et intitulé Maurras et le nationalisme de l’Action Française, ce qui explique qu’il évoque Maurras dans sa présentation du livre de Baussan].

Bayle, Francis, Les idées politiques de Joseph de Maistre, Paris, Éditions Domat-Montchrestien, 1945 (avec une lettre-préface de Jean Lacroix : p. 5-6, et une préface de Robert Pelloux : p. 7-10) [première édition : Impr. des Beaux-Arts Camille Annequin, Lyon 1944].

Bazan, Paul, « Joseph de Maistre et le problème du mal », Étudiant Catholique, février 1935.

Bazin, René, présentation des Considérations sur la France par Joseph de Maistre, Paris, Librairie de la Société bibliographique, 1880.

Bazin, René, Le Comte Joseph de Maistre, critique d’art et de littérature, Angers, Germain et Grassin, 1881.

Beaunier, André, « Le Monument des de Maistre », Débats, 22 août 1899.

Beaupuy, « Joseph de Maistre », Action Française, 6 novembre 1910.

Beauvois, « Entre Diderot et Maistre. La conception de l’université en Europe centrale », dans La Pensée, décembre 1979, p. 61-78.

Bellers, Jürgen, Augustinus, Th. v. Aquin, Luther, J. de Maistre, P. Teilhard de Chardin. Die göttlische Ordnung der Welt, deren Zerfall und der theologische Versuch einer Rekonstruktion, Siegen, Universität Siegen, 2003.

Bérence, Fred, « Découverte de Joseph de Maistre », Les Nouvelles Littéraires artistiques et scientifiques, jeudi 9 janvier 1947 [compte rendu du livre d’Émile Dermenghem, Joseph de Maistre mystique].

Berlin, Isaiah, « Maistre », in La liberté et ses traîtres, (traduction Laurent Folliot), Paris, Manuels Payot, 2007, p. 223-259 [Conférence prononcée à la B.B.C. en 1952].

Berlin, Isaiah, « Joseph de Maistre et les origines du totalitarisme », in Le Bois tordu de l’humanité, (trad. Marcel Thymbres), Paris, Albin Michel, 1992, p. 100-174 [D’après l’auteur de la préface de l’édition anglaise, Henry Hardy, l’essai concernant Joseph de Maistre était rédigé depuis 1960, et a fait l’objet de peu de modifications pour la présente édition].

Bernard, J.J. Opuscules théosophiques auxquels on a adjoint une défense des Soirées de Saint-Pétersbourg, par un ami de la sagesse et de la raison, Paris, 1822.

Bernardet, Edmond, « Joseph de Maistre et Henry-Joseph Costa de Beauregard », Revue de Savoie, no 3, Chambéry, 3° trimestre 1941, p. 143-151.

455

Bernet, Anne, compte rendu de Joseph de Maistre par Henri de Maistre, dans L’Action Française 2000, 19 mai 2005.

Bertault, Philippe, En méditant sur la guerre avec Joseph de Maistre, Langres, Imprimerie Saint Pierre, 1939.

Berthier, Bruno, « Réflexions sur les États de Savoie ou propédeutique politique d’un jeune magistrat savoyard », Revue des Études Maistriennes, no 14, 2004, p. 15-122.

Berthier, Bruno, « Joseph de Maistre et le pays natal ou l’histoire d’un malentendu », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 68-92 [article d’abord publié comme contribution aux Mélanges en faveur du doyen Roger Decottignies, Grenoble, Presses Universitaires de Grenoble, sous la direction de Philippe Brun, 2003, p. 19-55].

Berthier, Bruno, « Monographie savoyarde d’un épisode maistrien oublié », dans le recueil Autour de Joseph et Xavier de Maistre, mélanges pour Jean-Louis Darcel, Université de Savoie, Chambéry, 2007, p. 21-45.

Bersier, Eugène, « Joseph de Maistre », Revue chrétienne, 1859, p. 193-207.

Besse, Clément, Le Paradoxe célèbre de Joseph de Maistre sur la Guerre, Paris, Bloud et Gay, 1916.

Besse, P. « À propos de Joseph de Maistre », Soleil du Midi, 23 août 1907.

Beugnot, « Joseph de Maistre, ses Mémoires politiques et sa Correspondance », le Correspondant, 25 octobre 1858.

Biaggi, Jean-Baptiste, « Un maître de la pensée contre-révolutionnaire, Joseph de Maistre », Présent, 23 janvier 1993.

Bianchi Bolzedi, Umberto, Giuseppe de Maistre, Brescia, La Scuola, 1948.

Bigatti, Franco, « Joseph de Maistre et la franc-maçonnerie italienne », Revue des Études Maistriennes, no 5-6, p. 205-215.

Billy, André, compte rendu du livre de P. Vulliaud : Joseph de Maistre franc-maçon, dans Œuvre, 25 juin 1926.

Binaut, Louis, « Joseph de Maistre, ce qu’il est et ce qu’il devient », Revue des Deux Mondes, 1er décembre 1858, p. 610-648.

Binaut, Louis, « Joseph de Maistre et Lamennais, les tendances communes et les résultats définitifs de leur philosophie », Revue des Deux Mondes, t. XXXI, 1er février 1861, p. 555-588.

Biré, Edmond, « Joseph de Maistre », Univers, 14 et 28 juin 1887.

Biré, Edmond, « Joseph de Maistre pendant la Révolution », Gazette de France, 11 novembre 1895.

Bizzarrilli, Maria, Il pensiero di G. de Maistre, Naples, F. Perrella, 1932 [d’abord paru dans Logos, vol. XIV, 1930, p. 285-369].

Blamires, Cyprian P. Three Critiques of the French Revolution : Maistre, Bonald and Saint-Simon, Oxford, Oxford University, 1985.

Bliard, P. « L’Empereur Alexandre, les Jésuites et Joseph de Maistre, d’après des documents inédits », Études, 20 janvier 1912, p. 233-244.

Boffa, Massimo, « Joseph de Maistre : la défense de la souveraineté », le Débat, no 39, mars-mai 1986, p. 81-93.

Bogolepoff, Yuri, Joseph de Maistre et les écrivains russes, Montréal, Université de Montréal, 1986.

Boissel, Jean, avant-propos à l’édition critique de Jean-Louis Darcel des Considérations sur la France, Genève, Slatkine, 1980, p. 7-15.

Bolzedi, Umberto Buanchi, Il pensiero religioso di Giuseppe de Maistre, Milan, 1932.

Boncompain, Claude, Vermale, François, Joseph de Maistre, Paris, le Félin, 2004 (avec une préface de Philippe Barthelet : p. 9-12).

Bondy, Beatrice, Die reaktionäre Utopie. Das politische denken von Joseph de Maistre, Cologne, vorgelegt von Lic. oec. Publ. M. sc. Beatrice Bondy, 1982.

456

Bonin, L. « Joseph de Maistre », Ressegna Nazionale, 1er juin 1895.

Bordeaux, Henri, « Joseph de Maistre », Magasin Littéraire, juillet 1893.

Bordeaux, Henri, « Joseph de Maistre à Genève et à Lausanne », Semaine Littéraire, II, 1895, p. 478-480.

Bordeaux, Henri, « Joseph de Maistre », Revue Hebdomadaire, 19 août 1899, p. 418-428.

Bordeaux, Henri, « Joseph de Maistre et Lamartine », Monde Illustré, 18 septembre 1920.

Bordeaux, Henri, « Le centenaire de Joseph de Maistre », in Portraits d’Hommes, t. II, Paris, Plon, s.d. p. 47-67 [Discours prononcé au nom de l’Académie Française aux cérémonies du centenaire de l’Académie de Savoie et du centenaire de Joseph de Maistre, le 19 juillet 1921 à Chambéry].

Bordeaux, Henri, « Lamartine chez Joseph de Maistre », Gaulois, 23 juillet 1927.

Bordeaux, Henri, « Sur une lecture de Joseph de Maistre », Revue de Paris, 15 février 1940, p. 550-557.

Botturi, Francesco, Provvidenza divina e libertà umana nel pensiero di Joseph de Maistre, Università cattolica del Sacro Cuore, Milan, 1983.

Bourdeau, Michel, compte rendu du livre de Jean-Yves Pranchère, L’Autorité contre les Lumières, la philosophie de Joseph de Maistre, dans Revue d’Histoire des Sciences Humaines, no 14, 2006, p. 224-227.

Boutang, Pierre, Apocalypse du désir, Paris, Grasset, 1979 [Ce livre comporte un passage consacré à Joseph de Maistre, p. 367-370. Pierre Boutang fut par ailleurs le directeur de deux thèses consacrées à Joseph de Maistre, celle d’Yves Madouas, et celle de Patrick Malvezin.]

Boutin, Christophe, « Le caractère national chez Joseph de Maistre : patriotisme contre identité juridique », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 457-462.

Boylesve (de), Marin, La France d’après Joseph de Maistre : religion, patrie, Paris, Haton, 1883.

Bradley, Owen, A modern Maistre, the social and political thought of Joseph de Maistre, Lincoln and London, University of Nebraska Press, 1999.

Bradley, Owen, « Maistre’s Theory of Sacrifice », dans Joseph de Maistre’s Life, Thought and Influence, selected studies edited by Richard Allen Lebrun, Montreal, McGill University Press, 2001, p. 65-83 [texte présenté au Xe Congrès International sur les Lumières à Dublin en juillet 1999, repris dans Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 608-621, traduit par Philippe Barthelet].

Bradley, Owen, « La mystique de l’histoire. La philosophie de l’histoire chez Joseph de Maistre », Revue des Études Maistriennes, no 14, 2004, p. 297-305.

Brahami, Frédéric, « L’empire divin des préjugés, Joseph de Maistre contre l’esprit éclairé », Esprit, août-septembre 2009, p. 136-149.

Brejon, Fernand, « Joseph de Maistre et Blacas », Poitiers-Étudiants, février-mars-avril 1910.

Brengues, Jacques, « De la Grande Loge au Rite Écossais Rectifié ou la mauvaise conscience maçonnique de Joseph de Maistre, Revue d’Études Maistriennes, no 5-6, 1980, p. 133-139.

Brenza (von), Eugen, Die Monarchie nach den Ansichten des Graf Joseph de Maistre, Berlin, I. Rocca, 1851.

Breton, Germain, « Le droit divin et la souveraineté politique selon Joseph de Maistre », Bulletin de littérature ecclésiastique, publié par l’Institut Catholique de Toulouse, volume XXVIII, 1927, p. 5-35.

Breton, Germain, « Du Pape » de Joseph de Maistre, étude critique, Paris, Gabriel Beauchesne éditeur, 1931.

457

Brongniart, Henry, Les travailleurs de la nuit, la doctrine de Joseph de Maistre sur la Providence méditée au cours de deux années de guerre autour de Verdun… septembre 1915-juillet 1917, Édition de la Revue des Indépendants, Paris, 1918.

Brownson, Orestes, « Joseph de Maistre on Political Constitutions », dans Brownson’s Quaterly Review, 4, 1847, p. 458-485.

Brunello, Bruno, Joseph de Maistre, politico e filosofo, Bologne, Università degli studi di Bologna, 1967.

Brunetière, Ferdinand, « Joseph de Maistre et son livre Du Pape », compte rendu du livre de C. Latreille : Joseph de Maistre et la Papauté, dans Revue des Deux Mondes, 1er mai 1906, p. 221-240 [article repris dans Études critiques sur l’histoire de la littérature française, huitième série, Paris, Librairie Hachette et Cie, 1907, p. 261-293].

Büchner, A. « J. de Maistre », Französische Literaturbilder, vol. II, Francfort, 1858.

Buet, Charles, compte rendu du livre de F. Descotes : Joseph de Maistre inconnu, Revue Générale, juillet 1893.

Buet, Charles, compte rendu du livre de F. Descotes : Joseph de Maistre pendant la Révolution, Revue Générale, juillet 1895.

Buet, Charles, « Joseph de Maistre intime, souvenirs d’un compatriote », Gaulois, 15 septembre 1896.

Butel, F. « Le Comte de Maistre et Frédéric Le Play », Revue du Monde Catholique, t. LXXX, 1er novembre 1884, p. 321-334 ; 15 novembre 1884, p. 523-546.

Buzzini, Louis, « Les grandes figures du xixe siècle, Joseph de Maistre, 1753-1821 », Nouvelles Littéraires, 19 janvier 1929.

Cavalcanti, Giorgio, « Exercice d’admiration critique, notes sur Joseph de Maistre et Émile Cioran », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 724-727.

Calvo-Gonzales, José, « Autour du paradigme conservateur. Modèles « magiques et fantastiques” (J. de Maistre et J.L. Borges) », A.F.H.I.P. Europe et État, volume IX, Actes du colloque de Nice septembre 1992, Presses Universitaires d’Aix-Marseille, 1993, p. 579-590.

Cambera, Mariangela, Religione e politica nella filosofia di Joseph de Maistre, Cagliari, Università degli studi di Cagliari, 2000.

Camcastle, Cara, Moderate Conservative Joseph de Maistre, Kingston, Queen’s University, 2001.

Candeloro, Giorgio, Lo svolgimento del pensiero di Giuseppe de Maistre, Rome, Università di Roma, 1931.

Canseliet, Eugène, « Brèves observations suscitées par un grand mystique », Atlantis, no 303, mai/juin 1979, p. 294-296.

Caponigri, Aloysius Robert, Some Aspects of the Philosophy of Joseph de Maistre, Chicago, University of Chicago, 1945.

Carra, Maria, Elementi del mondo morale di Joseph de Maistre, Cagliari, 1952.

Carret, L. Finesse et géométrie dans Joseph de Maistre, Bourgoin, Imprimerie Paillet, 1938.

Carrino, Agostino, « Ordre et souveraineté dans la pensée constitutionnelle de Joseph de Maistre », Revue d’Études Maistriennes, no 14, 2004, p. 391-405.

Carrino, Agostino, « Joseph de Maistre et la science des constitutions », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 462-476 (traduit de l’italien par Tiziana Mian et Philippe Barthelet).

Caussy, Fernand, « La théorie des sacrifices d’après Nietzsche et Joseph de Maistre », Mercure de France, 1er février 1906, p. 344-366.

Caussy, Fernand, « Joseph de Maistre et Schopenhauer », Ermitage, 1907, p. 24-42.

458

Cazzola, Piero, « Le symbolisme des nuits blanches de Saint-Pétersbourg : de Joseph de Maistre à F.M. Dostoïevski », Revue des Études Maistriennes, no 5-6, 1980, p. 327-334.

Cazzola, Piero, « Lettres inédites des frères de Maistre déposées à la bibliothèque centrale de Turin (1779-1830), Revue des Études Maistriennes, no 13, 2001, p. 112-141 (introduction : p. 112-121, édition des lettres : 122-141).

Cecil, Algernon, « De Maistre », dans Dublin Review, no 407, octobre 1938, p. 286-301, et no 408, janvier 1939, p. 20-31.

Chabot, Jean-Luc, « Théologie et politique chez Joseph de Maistre : les insuffisances théologiques de la pensée maistrienne », Revue d’Études Maistriennes, no 14, 2004, p. 307-335 [article également paru dans Nuovo Sviluppo, rivista semestrale di Scienze Umane, no 2, 2000, p. 36-64, et dans Annales Theologici, no 17, 2003, p. 125-160].

Chalambert (de), V. « Joseph de Maistre », Correspondant, 10 mai et 25 juillet 1850, p. 140-147 et p. 473-501.

Chamaraud, Marcel, Joseph de Maistre substitut dans un procès d’arsenic Chambéry en 1777, Mémoires de l’Académie des sciences, belles-lettres et arts de Lyon, troisième série, tome 26, 1959, p. 1-21.

Charaux, Auguste, Joseph de Maistre, Napoléon 1er et l’Église de France d’après la correspondance de Joseph de Maistre, Imprimerie de la Croix du Nord, Lille, 1909.

Champagny, « Lettres et Opuscules de Joseph de Maistre », Correspondant, 10 août 1951.

Champion, Edme, « Une page de Joseph de Maistre », Revue Bleue, t. II, novembre 1910, p. 665-666.

Chantelauze (de), Régis, Le Comte Joseph de Maistre, auteur de l’Antidote au Congrès de Rastadt. Nouvelles considérations philosophiques et littéraires, Lyon, Charles Douniol, Paris et Girard et Josserand, 1859.

Charaux, A. J. de Maistre, Napoléon et l’Église de France, d’après la correspondance de J. de Maistre, Lille, 1909.

Chardon, Pierre, « Joseph de Maistre », Action Française, 16 juin 1932.

Chasles, Philarète, « Mémoires politiques et Correspondance diplomatiques de Joseph de Maistre », Débats, 7 novembre 1858.

Chavannes, P. « Les idées de Joseph de Maistre », Revue des Facultés Catholiques de l’Ouest, t. IX, 1899, p. 817-833, t. X, 1899, p. 91-111, 162-179 et 308-332.

Chélini, Jean, « Monarchie royale et monarchie pontificale chez Joseph de Maistre », Revue d’Études Maistriennes, no 14, 2004, p. 407-411.

Chesnel, « Le Comte de Maistre et M. de Rémusat », Revue de Bretagne et de Vendée, t. I, 1857, p. 541-553.

Chevalier, « St François de Sales et le Cte Joseph de Maistre, leurs lettres ou correspondance, parallèle », dans Congrès des Sociétés Savantes Savoisiennes, tenu à Chambéry les 17, 18 et 19 août 1899, Chambéry, Imprimerie Savoisienne, 1900, p. 135-148.

Chiron, Yves, « Charles Maurras et Joseph de Maistre », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 345-350.

Christoflour, Raymond, « Joseph de Maistre, prophète du passé (1753-1821) », p. 37-66, dans Prophètes du xixe siècle, Paris, La Colombe, Éditions du Vieux Colombier, 1954 [nouvelle édition : 1990].

Chuquet, A. compte rendu du livre d’E. Daudet : Joseph de Maistre et Blacas, leur correspondance inédite et l’histoire de leur amitié, Revue Critique d’Histoire et de Littérature, p. 278-279.

459

Cingolani, Patrick, La troisième Révélation : Dieu, l’Histoire et le Politique chez Joseph de Maistre, Paris, Les travaux de l’Atelier Proudhon, École des Hautes Études en Sciences Sociales, 1986.

Cingolani, Patrick, « La tradition comme terreur. Louis de Bonald et Joseph de Maistre », Dans Tumultes, Cahiers du Centre de Sociologie des pratiques et des représentations politiques, Université Paris VII Diderot, vol. 1, no 1, 1992, p. 25-38.

Cioran, E.M. Essai sur la pensée réactionnaire, Saint Clément de Rivière, Fata Morgana, 1977 [Première édition de ce texte : préface d’une anthologie des textes de Joseph de Maistre, Monaco, éditions du Rocher, 1957].

Ciusa, Niso, Alle origini del conflitto. Gli antecedenti storici della concezione totalitaria (studi su De Maistre, Gobineau, Nietzsche, Oriani, Sorel), Sassari, 1941.

Clément, Jean-Paul, « Joseph de Maistre et Bonald, à propos de la Contre-Révolution », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 337-345.

Clerico, Dante, Il pensiero politico di Joseph de Maistre, Milan, 1927.

Clerval, Alain, « Lire Joseph de Maistre », dans La Nouvelle Revue Française, no 369, 1er octobre 1983, p. 86-90.

Cochin, Denys, « Joseph de Maistre », Figaro, 3 septembre 1921 [compte rendu du livre de George Goyau, La pensée religieuse de Joseph de Maistre].

Cogordan, Georges, Joseph de Maistre, Paris, Librairie Hachette, 1922 [première édition : 1894].

Cojazzi, A. Giuseppe de Maistre, l’uomo et l’apologista, Turin, Società Editrice internazionale, 1922.

Col, Norbert, « Joseph de Maistre et l’Angleterre », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 105-116.

Colinon, Maurice, « Un mystique catholique et franc-maçon : Joseph de Maistre », in L’Église en face de la Franc-Maçonnerie, Paris, Librairie Arthème Fayard, 1954, p. 92-99.

Colma, Paola, Profilo del pensiero politico di Joseph de Maistre, 1753-1821, Milan, Università degli studi di Milano, 1992.

Combeguilles, A. compte rendu du livre posthume de Joseph de Maistre Examen de la philosophie de Bacon, dans les Annales de Philosophie chrétienne, no 90, 31 décembre 1837, p. 405-422.

Combes de Patris, Bernard, compte rendu du livre de P. Vuillaud : Joseph de Maistre franc-maçon, Revue des Études Historiques, 1926, p. 453-454.

Compagnon, Antoine, Les antimodernes, de Joseph de Maistre à Roland Barthes, Paris, Gallimard, 2005.

Compagnon, Antoine, « Un curieux enfant des Lumières », Le Monde, supplément le Monde des Livres, p. 10, 4 mai 2007 (compte rendu des Œuvres de Joseph de Maistre, édition établie par Pierre Glaudes, Bouquins, Laffont).

Constantinidès, Yannis, notes et posface de Contre Rousseau (de l’état de nature) de Joseph de Maistre, Paris, Mille et une nuits, 2008, [notes p. 65-80, posface « Le mauvais sauvage », p. 81-89].

Coquelle, Pierre, compte rendu du livre de J. Mandoul : Joseph de Maistre et la politique de la Maison de Savoie, Revue des Études Historiques, 1901, p. 71-72.

Cordelier, Jean-Pierre, La théorie constitutionnelle de Joseph de Maistre, Paris, Presses de l’I.A.G. 1965, [thèse soutenue à l’Université de Paris, 1961].

Coronel de Boissezon, Jean-Luc, « Un avis de Normand : Le Play, lecteur réservé de Maistre », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 640-644.

460

Corrigan, Raymond, « De Maistre, Freemason and Ultramontane », dans Historical Bulletin, no 17, 1939, p. 47-50 et 57-59.

Cosentino, Annalisa, Joseph de Maistre. L’uomo et l’opera, Milan, Università cattolica del Sacro Cuore, 1956.

Cosma, Olivier, « Le prologue des Soirées : une réminiscence antique ? », dans le recueil Autour de Joseph et Xavier de Maistre, mélanges pour Jean-Louis Darcel, Université de Chambéry, 2007, p. 101-108.

Coste, Geneviève, « Il est temps, voici l’ombre », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 557-565.

Coulet du Gard, René, compte rendu du livre de Charles M. Lombard Joseph de Maistre, French Review, vol. 51, no 5, avril 1978, p. 730 [article en français].

Coûteaux, Paul-Marie, « Les racines du rassemblement national (sur une phrase de Joseph de Maistre) », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 356-357.

Coyné, André, « De Joseph de Maistre à Juan Donoso Cortès, et au-delà », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 668-676.

Cristiani, L. « L’éclaircissement sur les sacrifices de Joseph de Maistre », La Croix, 24 janvier 1929.

Croce, Benedetto, « Il duca di Serra-Capriola e Giuseppe de Maistre », dans Archivio storico per le province napoletane, XLVII, 1922, p. 313-335.

Crombet, P. « Œuvres inédites du Comte de Maistre », Revue Catholique, avril 1872.

Crossley, Ceri, compte rendu du livre de Richard A. Lebrun, Joseph de Maistre, an intellectual militant, dans French Studies, 1989, p. 363-364.

Crossley, Ceri, compte rendu du livre de Pierre Glaudes, Joseph de Maistre et les figures de l’histoire : trois essais sur un précurseur du romantisme français, dans French Studies, vol. 54, 2000, p. 91.

Dal Bon, Abbondio, Diritto naturale e dottrina dello Stato in Joseph de Maistre, Trente, Università degli studi di Trento, 1999.

Damiron, Jean-Philibert, Essai sur l’histoire de la philosophie au France au dix-neuvième siècle, Paris, 1828 [contient un chapitre sur Joseph de Maistre].

Danis, Lorenzo, Joseph de Maistre, écrivain, s. l. 1931.

Darcel, Jean-Louis, « de l’état de nature de Joseph de Maistre », Études Maistriennes, no 2, 1976 (introduction : p. 5-57, édition critique du texte : p. 58-99, notes et commentaires : p. 100-155) [Ce travail est la version remaniée et abrégée d’une thèse soutenue en 1973 à l’Université de Montpellier, directeur de thèse : Jean Boissel].

Darcel, Jean-Louis, « La Sardaigne et les préliminaires des traités de Bâle 1795-1796 », Revue Savoisienne, Annecy, 1976, p. 71-99.

Darcel, Jean-Louis, « Joseph de Maistre et la Révolution française », Revue des Études Maistriennes, no 3, 1977, p. 29-45.

Darcel, Jean-Louis, « La ’conversion’de Joseph de Maistre, Annales historiques de la Révolution française, no 1, 1978, p. 803-813.

Darcel, Jean-Louis, « Joseph de Maistre : Illuminisme et Maçonnerie », dans le Bulletin du Centre d’Études Franco-Italien, Universités de Turin et de Savoie, no 2, juin 1978, p. 9-15.

Darcel, Jean-Louis, « Cinquième lettre d’un royaliste savoisien à ses compatriotes, de Joseph de Maistre », présentation et édition critique, Revue des Études Maistriennes, no 4, 1978 (présentation : p. 7-21, édition : p. 24-77, notes : 82-89).

Darcel, Jean-Louis, introduction, notes et édition critique des Considérations sur la France de Joseph de Maistre, Genève, Slatkine, 1980, (introduction p. 17-58).

461

Darcel, Jean-Louis, « Des pénitents noirs à la franc-maçonnerie : aux sources de la sensibilité maistrienne », Revue des Études Maistriennes, no 5-6, 1980, p. 69-95.

Darcel, Jean-Louis, « Registres de la correspondance de Joseph de Maistre », Revue des Études Maistriennes, no 7, 1981, (introduction : p. 9-21, édition p. 25-229, index : p. 231-266).

Darcel, Jean-Louis, « Les bibliothèques de Joseph de Maistre 1768-1821 », Revue des Études Maistriennes, no 9, 1985, p. 7-123.

Darcel, Jean-Louis, Recherches maistriennes. Joseph de Maistre et la Révolution française, 1788-1797, thèse de doctorat d’État, Université de Montpellier III, 1985.

Darcel, Jean-Louis, « Les années d’apprentissage d’un contre-révolutionnaire, Joseph de Maistre à Lausanne 1793-1797 », Revue des Études Maistriennes, no 10, 1986-1987, p. 7-135 (introduction : p. 7-19, édition des lettres de Joseph de Maistre à Louis-Aimé Vignet, Baron des Étoles : p. 23-135).

Darcel, Jean-Louis, présentation des Écrits sur la Révolution de Joseph de Maistre, textes choisis accompagnés de notes, Paris, PUF 1989, (présentation : p. 5-27).

Darcel, Jean-Louis, « Pourquoi Joseph de Maistre est-il devenu contre-révolutionnaire ? », in La Révolution française dans le Duché de Savoie, permanence et changements, 1989, Association pour le Développement de l’Université de Savoie, p. 141-154.

Darcel, Jean-Louis, « Joseph de Maistre et la Maison de Savoie : quelques aspects de sa carrière », Revue des Études Maistriennes, no 11, 1990, p. 77-125 [article déjà publié in Culture et pouvoir dans les États de la Maison de Savoie du XVIIè siècle à la Révolution, Slatkine, Genève, 1985, mais augmenté de documents inédits, article : p. 77-89, documents inédits : 92-125].

Darcel, Jean-Louis, « Joseph de Maistre et la réforme de l’État en 1788 », Revue des Études Maistriennes, no 11, 1990, p. 47-73.

Darcel, Jean-Louis, édition critique, présentation et annotation de la Souveraineté du Peuple, un anti-contrat social par Joseph de Maistre, Paris, PUF 1992, (introduction : p. 7-88).

Darcel, Jean-Louis, « Genèse de l’œuvre et publication », édition critique des Soirées de Saint-Pétersbourg sous la direction de Jean-Louis Darcel, Genève, Éditions Slatkine, 1993, p. 11-26.

Darcel, Jean-Louis, « Les Soirées de Saint-Pétersbourg, images contrastives d’une œuvre et d’une ville », dans Campagnes de Russie, Unesco, 1995, p. 229-239.

Darcel, Jean-Louis, « Joseph de Maistre et l’administration de la justice », Revue des Études Maistriennes, no 12, 1996, p. 65-74 (dont un document inédit : p. 73-74).

Darcel, Jean-Louis, postface à la traduction russe des Considérations sur la France par Joseph de Maistre, Moscou, 1997.

Darcel, Jean-Louis, « État présent de la recherche maistrienne », dans Cahiers de l’Association Internationale des Études Françaises, no 52, mai 2000, p. 75-83 [Texte d’une communication au LIe Congrès de l’Association, le 6 juillet 1999].

Darcel, Jean-Louis, postface à Joseph de Maistre, un philosophe à la Cour du Tsar de Bastien Miquel, Paris, Albin Michel, 2000, p. 239-248.

Darcel, Jean-Louis, « Les chemins de l’exil, 1792-1817 », Revue des Études Maistriennes, no 13, 2001, p. 35-48 [texte repris dans le livre Archives de Joseph de Maistre et de sa famille, p. 33-47].

Darcel, Jean-Louis, « Joseph de Maistre, New Mentor of the Prince : Unveiling the Mysteries of Political Science », dans Joseph de Maistre’s, Life, Thought, and Influence, selected studies, edited by Richard Allen Lebrun, Montréal, Mc Gill-Quenn’s University Press, 2001, p. 120-130 [traduction d’une communication faite à un colloque à Montpellier en décembre 1988, repris en français : « Joseph de Maistre, nouveau mentor du prince : les dévoilements des mystères de la science politique », dans Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 400-406].

462

Darcel, Jean-Louis, « Joseph de Maistre, le dernier des classiques ou le premier des modernes ? », Revue des Études Maistriennes, no 14, 2004, p. 7-9.

Darcel, Jean-Louis, « Joseph de Maistre, mentor de la Russie », Revue des Études Maistriennes, no 14, 2004, p. 149-164.

Darcel, Jean-Louis, « La vie des Maistre à Saint-Pétersbourg (1814-1817) d’après la correspondance inédite de Françoise de Maistre », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 127-137.

Darcel, Jean-Louis, « Les Soirées de Saint-Pétersbourg de Joseph de Maistre, image contrastive d’une œuvre et d’une ville », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 138-146.

Darcel, Jean-Louis, participation à l’élaboration du Dictionnaire dans Œuvres de Joseph de Maistre, édition de Pierre Glaudes, Bouquins, Laffont, Paris, 2007.

Daudet, Ernest, Joseph de Maistre et Blacas, leur correspondance inédite et l’histoire de leur amitié, 1804-1820, introduction, notes et commentaires, Paris, Librairie Plon, 1908.

Degtjareva, Maria Igorevna, Konservativnaja adaptacija Zhozefa de Mestra, Perm, Université de Perm, 1997.

Degout, Bernard, « De Joseph de Maistre à Victor Hugo : l’époque de Han d’Islande (1823) », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 648-652.

Delaplace, Gérard, « La tradition, principe d’une politique dans la pensée de Joseph de Maistre », Revue d’Études Maistriennes, no 5-6, 1980, p. 259-271 [texte repris dans Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 423-431].

Delbecque, Éric, « Joseph de Maistre à l’usage des modernes », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 350-353.

Delfour, C. « Adieux au xixe siècle, Du Pape de Joseph de Maistre », Enseignement Chrétien, juin 1901.

Delhay, André, Vers l’union par delà les sanglantes horreurs, étude sur la philosophie de Joseph de Maistre, considérée au point de vue de l’organisation des relations humaines, Paris, Institut d’Études Politiques et Sociales, 1943 [étude dactylographiée, reproduite à 50 exemplaires].

Delhaye, Philippe, Les malheurs de l’humanité sont-ils une punition de Dieu ? Gembloux, Imprimerie J. Duculot, 1943.

Delourme, Vianney, compte rendu de Joseph de Maistre, les dossiers H, dans Valeurs Actuelles, 15 juillet 2005, p. 60.

Delsart, L. « Chateaubriand et Joseph de Maistre », Vérité, 17 décembre 1895.

Denizet, Jean, « Joseph de Maistre économiste », Revue des Études Maistriennes, no 11, 1990, p. 7-25.

Dente, Maurizio, « Ragione individuale e ragione universale in Joseph de Maistre », dans Bolletino del Dipartimento dell’Università della Calabria, 3, 1983.

Derla, Luigi, « Joseph de Maistre e l’irrazionalismo », Studi francesi, 44, mai-août 1971.

Dermenghem, Émile, « Joseph de Maistre bolcheviste », La Connaissance, juin 1920, p. 513-517.

Dermenghem, Émile, « Joseph de Maistre et notre temps », Opinion, 30 juillet 1921.

Dermenghem, Émile, « Le Centenaire de Joseph de Maistre », Correspondant, 10 février 1921, p. 425-440.

Dermenghem, Émile, « De la magie dans la politique, dans les sciences et dans la religion, Joseph de Maistre et les ethnologues », La Connaissance, février 1921, p. 33-41.

463

Dermenghem, Émile, « Mémoire inédit sur la Franc-Maçonnerie de Joseph de Maistre », La Connaissance, mai-juin 1922, p. 21-33 (présentation : p. 21-22, texte de Joseph de Maistre : p. 23-33).

Dermenghem, Émile, « Œuvres inédites de Joseph de Maistre (Lettres de Villermoz à Maistre, et notes sur l’ouvrage de l’abbé Barruel), Vers l’Unité, Genève, décembre 1922 et janvier-février 1923.

Dermenghem, Émile, « Joseph de Maistre mystique, le mal dans la société », Les Lettres, 1er juin 1923, p. 874-895 [cet article est le texte du chapitre iii, de la troisième partie, du livre Joseph de Maistre mystique, non encore paru à cette date].

Dermenghem, Émile, « Joseph de Maistre et l’idée d’évolution », Cahiers Idéalistes, décembre 1924.

Dermenghem, Émile, « Un nouveau visage de Joseph de Maistre », Septième Jour, 25 janvier 1925.

Dermenghem, Émile, introduction à La Franc-maçonnerie, mémoire au duc de Brunswick par Joseph de Maistre, Paris, Rieder, 1925, p. 7-48 [ouvrage réédité en 1980 aux Éditions d’Aujourd’hui, avec une note d’Antoine Faivre].

Dermenghem, Émile, compte rendu du livre d’Elio Gianturco, Joseph de Maistre and Giambattista Vico, dans la Revue d’Histoire de l’Église de France, vol. 34, no 104, 1938, p. 351-352.

Dermenghem, Émile, Joseph de Maistre mystique, Paris, La Colombe, 1946 (deuxième édition revue et corrigée, la première édition avait été publiée en 1923).

Dermenghem, Émile, « Joseph de Maistre et la tradition », les Cahiers d’Hermès, no 1, 1947 [article repris dans Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 522-528].

Derré, Jean-René, « Ballanche, continuateur et contradicteur de Joseph de Maistre », Revue des Études Maistriennes, no 5-6, p. 297-316.

Descotes, François, « Joseph de Maistre avant la Révolution. Sa jeunesse et la société d’autrefois », Correspondant, t. CLXIX, 25 décembre 1892, p. 1107-1118, t. CLXXI, 25 avril 1893, p. 235-257.

Descotes, François, « Joseph de Maistre avant la Révolution, Univers, 17 et 19 mars 1893.

Descotes, François, Joseph de Maistre avant la Révolution, Paris, Librairie Picard, 1893 [réédité par Laffite Reprints, Marseille, 1978].

Descotes, François, « Joseph de Maistre, philosophe, diplomate et écrivain », Univers, 18 juillet 1894.

Descotes, François, « Joseph de Maistre à Coppet », Univers, 17, 22, 26 juin et 1er juillet 1895.

Descotes, François, « Joseph de Maistre à Lausanne », Univers, 17, 19 et 25 octobre 1895.

Descotes, François, « Joseph de Maistre orateur, 1774-1792, d’après de nombreux documents inédits », Quinzaine, 1er novembre 1895, p. 1-32.

Descotes, François, Joseph de Maistre pendant la Révolution, Tours, Alfred Mame et Fils, 1895.

Descotes, François, « Lettre inédite de J. de Maistre sur Necker », Quinzaine, 1er juin 1896.

Descotes, François, Necker, écrivain et financier, jugé par le Comte Joseph de Maistre, d’après des documents inédits, Chambéry, Perrin, 1896.

Descotes, François, « Joseph de Maistre à Saint-Pétersbourg. L’éducation publique en Russie », Univers, 22 octobre 1896.

Descotes, François, « Lettres inédites de Joseph de Maistre », Correspondant, 25 juillet 1899, p. 233-252.

Descotes, François, « Deux statues : Joseph et Xavier de Maistre », Quinzaine, 16 août 1899.

464

Descotes, François, préface à Joseph de Maistre, sa vie, son œuvre, de Eugène Grasset, Chambéry, André Perrin, 1901.

Descotes, François, Le livre d’or du monument de Joseph et de Xavier de Maistre, André Perrin, Chambéry, 1901.

Descotes, François, « Joseph de Maistre inconnu : Venise, Caligliari, Rome, 1797-1803, Correspondant, t. CCXVII, 10 octobre 1904, p. 103-142.

Des Granges, Charles-Marie, notice et notes Les Soirées de Saint-Pétersbourg (extraits), Paris, Hatier, sd, (notice : p. 3-6).

Dessaint, J. « Le Centenaire de Joseph de Maistre », Revue de Paris, 1er juillet 1921, p. 139-152.

Diguet, Charles, « Étude sur Joseph de Maistre », Recueil de la Société havraise, XXVI, 1859, p. 241-288.

Dimier, Louis, Les maîtres de la Contre-Révolution au xixe siècle, Paris, Librairie des Saint-Pères, 1907.

Dolhagaray, B. « Un verdict qui restera. Joseph de Maistre et l’œuvre de la Révolution », Univers, 29 décembre 1906.

Donnadieu, Aristide, Les origines languedociennes de Joseph de Maistre, Chambéry, Librairie Dardel, sd, [ouvrage couronné par l’Académie Florimontane d’Annecy, premier prix d’histoire, concours de 1949].

Dorimond, (abbé de Féletz) Charles-Marie, compte rendu des Soirées de Saint-Pétersbourg, dans le Journal des Débats politiques et littéraires, 1er août et 2 août 1821, repris dans Mélanges, Paris, 1828, vol. 1, p. 51-71 [ces deux articles sont reproduits dans Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, sous le titre « Il y a trois partis parmi les lecteurs de M. de Maistre… », p. 755-762].

Dortiguier, Pierre, « Joseph Marie Comte de Maistre dans un sillage voltairien », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 264-269.

Doublet, G. L’ascendance niçoise de Joseph et de Xavier de Maistre, Société savoisienne d’histoire et d’archéologie, Chambéry, 1929 [Doublet était archiviste à Nice].

Doumic, René, « Les premières années de Joseph de Maistre », Revue des Deux Mondes, 15 septembre 1895, p. 439-450.

Duarte, Bruno, « Napoléon », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 583-586.

Du Bos, Charles, « Notes sur Joseph de Maistre », Revue Critique des Idées et des Livres, 1921, p. 522-538 [repris dans Approximations, Paris, éd. des Syrtes, 2000, p. 559-574, et dans Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 208-215].

Dubost, Paul, « Après Tilsitt. Un épisode de la mission du comte de Maistre à Saint-Pétersbourg », Revue du monde latin, XXVIII, 1892, p. 185-196.

Dubost, Paul, « Une apologie de l’autorité au siècle dernier : l’étude de la souveraineté de Joseph de Maistre », Vie Contemporaine, 15 août 1895.

Dudon, P. « Le Pape de Joseph de Maistre », Études, 20 octobre 1906, p. 145-163.

Du Fresne de Beaucourt, G. compte rendu des Œuvres inédites du Comte Joseph de Maistre, publiées par le Comte Charles de Maistre, Revue des Questions Historiques, octobre 1870- avril 1871, p. 526-527.

Du Fresne de Beaucourt, G. compte rendu du livre de F. Descotes : Joseph de Maistre avant la Révolution, Revue des Questions Historiques, 1er octobre 1893, p. 687-688.

Du Fresne de Beaucourt, G. compte rendu du livre de F. Descotes : Joseph de Maistre pendant la Révolution, Revue des Questions Historiques, 1er avril 1896, p. 332-333.

465

Du Fresnes de Beaucourt, G. compte rendu du livre de J. Mandoul : Joseph de Maistre et la Maison de Savoie, Revue des Questions Historiques, 1er avril 1901, p. 330-332.

Dufresne, E. « Joseph de Maistre et Georges Cogordan », Le Monde, 1er juillet 1894.

Dufresne, E. « Joseph de Maistre pendant la Révolution », Le Monde, 14 septembre 1894 [compte rendu du livre éponyme de François Descotes].

Dugas, L. « Joseph de Maistre et la guerre », Revue Bleue, 3 janvier 1925, p. 19-23.

Duhamel, Roger, « Joseph de Maistre, au plaisir de Dieu », Revue de l’Université d’Ottawa, vol. 45, juillet-septembre 1975, p. 271-277.

Dumas, Pierre, Joseph et Xavier de Maistre, Chambéry, Société savoisienne d’histoire et d’archéologie, 1980.

Durand, Gilbert, « Portrait philosophique de Joseph de Maistre », Cahiers d’Histoire, 1954 [cet article a été repris pour constituer le premier chapitre du livre : Un comte sous l’acacia].

Durand, Gilbert, « Joseph de Maistre et la rectification maçonnique », Hermetica, 1975 [L’essentiel de cet article provient d’une conférence donnée à Lyon le 24 juin 1973 pour le bicentenaire de J.-B. Willermoz, cet article été repris dans le livre Un comte sous l’acacia, dont il constitue le chapitre trois].

Durand, Gilbert, « Maistre, le mythe romantique et le Rit Écossais Rectifié », Revue d’Études Maistriennes, no 5-6, 1980, p. 183-203 [cet article a été repris dans le livre Un comte sous l’acacia, dont il constitue le chapitre deux].

Durand, Gilbert, Un comte sous l’acacia : Joseph de Maistre, Paris, Éditions maçonniques de France, 1999.

Edwards, David D. « Count Joseph de Maistre and Russian Educational Policy, 1803-1828, Slavic Review, 1977, p. 54-75.

Eichrodt, Joan B. Orthodoxy, Autocraty, Nationality, and Joseph de Maistre, New York, Columbia University, 1968.

Elbée (d’), Jean, « La Pensée de Joseph de Maistre et le Philosophe Inconnu (Claude de Saint-Martin), Revue Hebdomadaire, 19 mars 1921.

Elias de Tejada, Francesco, « Joseph de Maistre en Espagne », Revue des Études Maistriennes, no 3, 1977, p. 135-149.

Etcheverry, Louis, « Joseph de Maistre », Réforme Sociale, Janvier 1902.

Évrard, Sébastien, « Joseph de Maistre : le juriste savoyard et les traités internationaux, étude d’un cas concret », Revue des Études Maistriennes, no 14, 2004, p. 123-148.

Eygun, François-Xavier, « L’influence de Joseph de Maistre sur les Fleurs du Mal », Revue des Études Maistriennes, no 11, 1990, p. 141-147.

Faguet, Émile, « Joseph de Maistre », Revue des Deux Mondes, 15 décembre 1888, p. 811-850.

Faguet, Émile, « La jeunesse de Joseph de Maistre », Les Annales, 6 novembre 1910.

Fairlie, Alison, compte rendu du livre de Daniel Vouga Baudelaire et Joseph de Maistre, dans French Studies, 1979, p. 77.

Faivre, Antoine, « Joseph de Maistre et l’illuminisme : rapports avec Willermoz », Revue des Études Maistriennes, no 5-6, 1980, p. 125-132.

Faivre, Antoine, avant-propos aux Écrits Maçonniques de Joseph de Maistre et de quelques-uns de ses amis francs-maçons, édition critique de Jean Rebotton, Genève, Slatkine, 1983, (p. 7-12).

Faust, A. J. « Count Joseph de Maistre », American Catholic Quarterly, t. VII, 1882, p. 17-40.

Ferenczi, Thomas, « En hommage aux grands ancêtres », Le Monde, supplément Le Monde des Livres, 12 octobre 1990, [compte rendu, entre autres ouvrages, du livre d’Henri de Maistre, Joseph de Maistre].

Février, R. Étude sur Joseph de Maistre, théocrate catholique, Genève, H. Georg, 1877.

466

Finger, Margrit, Studien zur literarischen Technik Joseph de Maistre, Inaugural-Dissertation, Marburg, Bad Hersfeld, 1972.

Fisichella, Domenico, Giusnaturalismo e teoria della sovranità in Joseph de Maistre, Florence-Messine, G. d’Anna, 1963.

Fisichella, Domenico, Il pensiero politico di De Maistre, Rome, Editio Laterza, 1993.

Flottes, Jean-Baptiste, M. l’abbé F. de Lamennais réfuté par M. le Comte Joseph de Maistre, Paris, Gauthier et Pichard, 1826.

Fontaine, C. « Le Génie français et catholique de Joseph de Maistre », Cahiers Catholiques, 10 mai 1921.

Franck, Adolphe, « Joseph de Maistre », Compte Rendu des Séances et Travaux de L’Académie des Sciences Morales et Politiques, t. XIV, 2e semestre 1880, p. 371-395 et 619-641 [à propos du livre de Ferraz : Histoire de la philosophie en France au xixe siècle].

Franck, Adolphe, « Que le droit de punir n’est pas un droit mystique directement émané du ciel ou une délégation de la divinité (système de Joseph de Maistre) », in Philosophie et Droit Pénal, Paris, Félix Alcan, 1899, p. 27-45.

Fredro, Praskovia, « Minutes pétersbourgeoises », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 149-154 (texte édité par Elena Gretchenaïa).

Froidefont, Marc, « La philosophie de Joseph de Maistre », Conférences et Débats du Cercle d’Études Philosophiques d’Annecy, 2e trimestre 1999, p. 21-33.

Froidefont, Marc, « Joseph de Maistre et l’idée de monarchie », Revue d’Études Maistriennes, no 14, 2004, p. 413-424.

Froidefont, Marc, « Joseph de Maistre, lecteur d’Origène », dans le recueil Autour de Joseph et Xavier de Maistre, mélanges pour Jean-Louis Darcel, textes réunis par Michael Kohlhauer, Université de Savoie, Chambéry, 2007, p. 109-118.

Fuchs, Michel, « Edmund Burke et Joseph de Maistre », Revue de l’Université d’Ottawa, vol. 54, N° 3, 1984, p. 49-58.

Gagarin, « Anecdotes recueillies à Saint-Pétersbourg par le Comte de Maistre », Études religieuses, historiques et littéraires, octobre et novembre 1868, et juillet 1869.

GagarinReligion et mœurs des Russes, anecdotes recueillies par le Comte Joseph de Maistre et le Père Grivel,, mises en ordre et annotées par le P. Gagarin, Paris, Ernest Leroux, 1879 (reprint Elibron Classics, 2004, les textes de Maistre occupent les pages 3 à 90).

Gaillard, E. « Relations des Maistre avec les Saint-Réal », Mémoires et Documents de l’Académie de Savoie, série 5, XII, p. 35-43.

Galitzin, Augustin, Joseph de Maistre et la Russie, Leipzig, 1863.

Galitzin, Augustin, « Œuvres inédites de Joseph de Maistre », Polybiblion Littéraire, t. VI, 1870, p. 88-89.

Garrard, Graeme, « Rousseau, Maistre and the Counter-Enligthenment », History of Political Throught, 15, 1994.

Garrard, Graeme, Maistre, Judge of Jean-Jacques. An Examination of the Relationship between Jean-Jacques Rousseau, Joseph de Maistre and the French Enligthenment, Oxford, Oxford University, 1995.

Garrard, Graeme, « Joseph de Maistre and Carl Schmitt », dans Joseph de Maistre’s Life, Thought and Influence, selected studies, edited by Richard Allen Lebrun, Montreal, 2001, McGill-Queen’s University Press, p. 220-238 [texte d’une communication donnée au Xe Congrès International sur les Lumières, à Dublin en 1999].

Garrard, Graeme, « Joseph de Maistre’s Civilization and its Discontents », Journal of History of Ideas, juillet 1996, p. 429-446.

467

Garreau, Albert, « Joseph de Maistre », in Les Voix dans le Désert, prophètes du xixe siècle, Paris, les Éditions du Cèdre, 1963, p. 13-28.

Gattegno, David, « Joseph de Maistre, passant de la ligne impériale », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, L’Âge d’Homme, 2005, p. 449-455.

Gazalé, Olivia, « Il n’existe point d’homme dans le monde », Philosophie Magazine, no 9, mai 2007, p. 70.

Gengembre, Gérard, La Contre-Révolution ou l’histoire désespérante, Paris, Éditions Imago, 1989.

Geoffroy, Charles, « Joseph de Maistre », Polybiblion Littéraire, t. XI, 1880, p. 51-54.

Gérin-Ricard (de), Lazare, Les Idées politiques de Joseph de Maistre et la Doctrine de Maurras, La Rochelle, Éditions Rupella, 1919 (avec une préface de Paul Courcoural, p. 7-15).

Giacomelli, Guido, Giuseppe De Maistre in Sardegna, Caligliari, Tip. Dell’Unione Sarda, 1898.

Gianturco, Elio, Joseph de Maistre and Giambattista Vico (Italian roots of de Maistre’s political culture), Columbia University, 1937.

Gianturco, Elio « Juridical Culture and Politico-Historical Judgement in Joseph de Maistre », The Romantic Review, no 27, 1937, p. 254-255.

Gignoux, C.-J. Joseph de Maistre, prophète du passé, historien de l’avenir, Paris, Nouvelles Éditions Latines, 1963.

Gille, Philippe, « La jeunesse de Joseph de Maistre », Figaro, 21 juin 1893.

Gilson, Étienne, « J. de Maistre », Mémoires et Documents publiés par l’Académie de Savoie, série 6, X, 1971, p. 63-64 [Dans ce discours, É. Gilson rend hommage aux deux grands philosophes savoyards que furent le cardinal Gerdil et Joseph de Maistre].

Gimelle, E. Joseph de Maistre, ses œuvres, leur influence, Chambéry, Puthod, 1870.

Gindraux, J. « La jeunesse de Joseph de Maistre », Liberté Chrétienne, juillet 1902.

Gindraux, J. « Joseph de Maistre et le christianisme », Liberté Chrétienne, décembre1902.

Giocanti, Stéphane, « Le sauvage, le comte et le rêveur », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 695-701.

Giraud-Teulon, « Joseph de Maistre », Revue du Sud-Est, 1er novembre 1906, p. 113-122.

Giuliotti, De Maistre, Florence, 1948.

Givre, François, « La prière », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 552-554.

Glaser, Y. Graf Joseph de Maistre, Berlin, 1865.

Glaudes, Pierre, Joseph de Maistre et les figures de l’histoire, trois essais sur un précurseur du romantisme français, Clermont-Ferrand, Cahiers Romantiques Université Blaise Pascal, Nizet, 1997.

Glaudes, Pierre, « Lire Maistre », in Mélanges offerts à Georges Mailhos, les Cahiers de littérature, P.U.M. 1999, p. 255-264.

Glaudes, Pierre, « Joseph de Maistre essayiste », dans Cahiers de l’Association Internationale des Études Françaises, mai 2000, no 52, p. 117-132 [Texte d’une communication donnée au LIe Congrès de l’Association, le 6 juillet 1999].

Glaudes, Pierre, « Le dialogue avec De Maistre », Magazine littéraire, no 418, mars 2003, p. 53-56.

Glaudes, Pierre, « Maistre et le sublime de la Révolution. Enjeux d’une conversion esthétique », Revue des Études Maistriennes, no 14, 2004, p. 183-200.

Glaudes, Pierre, « Léon Bloy et l’héritage maistrien », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 776-788.

Glaudes, Pierre, « Les paradoxes à Madame la Marquise de Nav…, hypothèses sur la genèse d’un texte maistrien », dans le recueil Autour de Joseph et de Xavier de Maistre, mélanges pour Jean-Louis Darcel, Université de Savoie, Chambéry, 2007, p. 47-60.

468

Glaudes, Pierre, direction de l’édition critique, avant-propos (p. 1-6), introduction générale (p. 7-18), chronologie (p. 25-101), variantes (p. 841-910), notes (p. 911-1113), dictionnaire (p. 1115-1310), bibliographie générale (p. 1313-1325) et index des Œuvres de Joseph de Maistre, collection Bouquins, Robert Laffont, Paris, 2007 [Jean-Louis Darcel, Jean-Yves Pranchère et Claude Foucart ont collaboré à l’édition du dictionnaire].

Glaudes, Pierre, introduction, notice et bibliographie des Six paradoxes à Madame la Marquise de Nav… de Joseph de Maistre, dans Œuvres de Joseph de Maistre, Bouquins, Laffont, Paris, 2007, p. 105-138.

Glaudes, Pierre, introduction, notice et bibliographie des Considérations sur la France de Joseph de Maistre, dans Œuvres de Joseph de Maistre, Bouquins, Laffont, Paris, 2007, p. 177-197.

Glaudes, Pierre, introduction, notice et bibliographie de Sur le Protestantisme de Joseph de Maistre, dans Œuvres de Joseph de Maistre, Bouquins, Laffont, Paris, 2007, p. 293-310.

Glaudes, Pierre, introduction, notice et bibliographie de l’Essai sur le principe générateur des constitutions politiques et des autres institutions humaines de Joseph de Maistre, dans Œuvres de Joseph de Maistre, Bouquins, Laffont, Paris, 2007, p. 333-362.

Glaudes, Pierre, introduction, notice et bibliographie des Soirées de Saint-Pétersbourg ou Entretiens sur le gouvernement temporel de la Providence de Joseph de Maistre, dans Œuvres de Joseph de Maistre, Bouquins, Laffont, Paris, 2007, p. 405-446.

Glaudes, Pierre, introduction, notice et bibliographie de l’Éclaircissement sur les sacrifices de Joseph de Maistre, dans Œuvres de Joseph de Maistre, Bouquins, Laffont, Paris, p. 789-804.

Glaudes, Pierre, « Joseph de Maistre et Louis de Bonald : la pensée contre-révolutionnaire entre unisson et dissonance », Cahiers de la NSER, n° VI, 2008 [la NSER est la Nouvelle Société d’Études sur la Restauration].

Glaudes, Pierre, « Joseph de Maistre », dans le Livre Noir de la Révolution française, études réunies par Renaud Escande, Paris, Cerf, 2008, p. 471-482.

Glaudes, Pierre, « Joseph de Maistre et les droits de l’homme », dans Romantisme et Révolution(s), les Entretiens de la Fondation des Treilles, Les Cahiers de la nrf, Gallimard, 2008, p. 155-174.

Gniazdowski, Andrzej, Filosofia i gilotyna. Tradycjonalizm Josepha de Maistre’a jako hermeneutyka polityczna, Varsovie, Institut de philosophie et de sociologie, 1996.

Godechot, Jacques, La contre-révolution, Paris, PUF collection Quadrige, 1984 (première édition 1961). [Ce livre comporte un chapitre consacré à Joseph de Maistre, p. 94-106].

Godefroy, Francis, « Les grands écrivains catholiques. Joseph de Maistre », École Française, 3 et 31 mai 1894.

Goreux, P. « La philosophie de Joseph de Maistre », Nouvelle Revue Théologique, tome LIII, 1926, p. 350-372.

Gourmont (de), Rémy, « François Bacon et Joseph de Maistre », Revue des Idées, 15 janvier 1904, p. 49-60 [article repris dans le livre Promenades Philosophiques, Mercure de France, 1931, p. 7-32, et en partie dans Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 269-272].

Goyau, Georges, « La pensée religieuse de Joseph de Maistre d’après des documents inédits, 1774-1792 », La Revue des Deux Mondes, 1er mars 1921, p. 137-173.

Goyau, Georges, « La pensée religieuse de Joseph de Maistre d’après des documents inédits, 1792-1821 », La Revue des Deux Mondes, 1er avril 1921 p. 585-624.

Goyau, Georges, « Catholicisme et Positivisme. Joseph de Maistre et Auguste Comte », Revue des Jeunes, 25 avril 1921.

469

Goyau, Georges, « La modernité de Joseph de Maistre », dans La Savoie Littéraire et Scientifique, Chambéry, p. 213-230 [conférence prononcée lors de la séance publique de l’Académie de Savoie le 19 juillet 1921].

Goyau, Georges, La pensée religieuse de Joseph de Maistre, d’après des documents inédits, Paris, Librairie Académique Perrin et Cie, 1922 (deuxième édition) [La première édition est de 1921. Cet ouvrage est la reprise des deux articles d’abord parus dans la Revue des Deux Mondes].

Goyau, Georges, La vie des livres et des âmes, Paris, Perrin et Cie, 1923 [Recueil d’études diverses dont une concerne Joseph de Maistre : Un correcteur de Joseph de Maistre : Xavier de Maistre, p. 201-223].

Goyau, Georges, compte rendu du livre d’Émile Dermenghem Joseph de Maistre mystique, Journal des Débats, 29 février 1924.

Grabois, Armand, « L’ombre de Joseph de Maistre : Louis de Bonald », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 636-639.

Grandmaison (de), Geoffroy, compte rendu du livre de F. Descotes : Joseph de Maistre pendant la Révolution, Univers, 10 décembre 1895.

Grandmaison (de), Geoffroy, compte rendu du livre de F. Descotes : Joseph de Maistre inconnu, Revue des Questions Historiques, 1er octobre 1905, p. 690.

Grandmaison (de), Geoffroy, « Un nouveau livre sur Joseph de Maistre », Univers, 25 juillet 1906 [compte rendu du livre de Camille Latreille : Joseph de Maistre et la Papauté].

Grandmaison (de), Geoffroy, « Quelques pensées romaines de Joseph de Maistre », Univers, 9 août 1908.

Granel, Armand, « Joseph de Maistre, ses principes, sa méthode et sa philosophie politique », dans Annales de Philosophie chrétienne, 130, 1895, p. 469-485 [Texte publié aussi en un fascicule, sous le titre Joseph de Maistre et les idées modernes. Aperçus philosophiques, Paris, R. Roger et F.Chernoviz, 1895].

Grasset, Eugène, Joseph de Maistre, sa vie et son œuvre, Chambéry, André Perrin Libraire Éditeur, 1901 (avec une préface de François Descotes, p. vii-xxiii).

Grauert (v.), Hermann, Graf Joseph de Maistre und Joseph Görres vor hundert Jahren, Cologne, Kommissionsverlag und Drud von J. P. Bachem, 1922.

Grégoire (de), H. Observations critiques sur « De l’Église gallicane… », Baudoin, 1821.

Greifer, Elisha, « Joseph de Maistre and the Reaction against the Eighteenth Century », American Political Science Review, 1961, p. 591-598.

Gretchenaïa, Elena, « Joseph de Maistre à Saint-Pétersbourg (d’après des souvenirs inédits de la comtesse Praskovia Fredro) », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 147-149.

Grondeux, Jérôme, « Le Providentialisme de Joseph de Maistre », dans la revue Historiens et Géographes, no 345, octobre 1994, p. 337-349.

Gueniffey, Patrice, « Les Considérations sur la France : Joseph de Maistre et la Révolution française », dans Christianisme et Vendée, actes du colloque tenu à La Roche-sur-Yon les 22, 23 et 24 avril 1999, Centre vendéen de recherches historiques, 2000, p. 73-116.

Guénon, René, « Joseph de Maistre e la Massoneria », Ignis, Rome, 1925, p. 369-378.

Guénon, René, « Un projet de Joseph de Maistre pour l’avenir des peuples », Vers l’Unité, mars 1927 (repris dans le livre Études sur la Franc-Maçonnerie et le Compagnonnage, t. I, Paris, Villain et Belhomme-éditions traditionnelles, 1973, p. 19-30).

Guerould, A. « Le Comte Joseph de Maistre », Revue Universelle, XVII, 1835, p. 79-86.

470

Guilland, Agnès, « L’érudition de Joseph de Maistre dans les Soirées de Saint-Pétersbourg », Revue des Études Maistriennes, no 13, 2001, p. 143-239.

Guilland, Agnès, « La rhétorique dans les Soirées de Saint-Pétersbourg de Joseph de Maistre : réfuter et convaincre », Revue des Études Maistriennes, no 12, 1996, p. 77-203.

Guillemin, Henri, introduction et notes aux Considérations sur la France par Joseph de Maistre, Genève, Éditions du Milieu du Monde, 1943, p. 7-15.

Guimbaud, Louis, « M. de Montyon et Joseph de Maistre, avec des lettres inédites », Correspondant, 10 février 1903, p. 447-456.

Guyon, Édouard-Félix, « Joseph de Maistre, diplomate sarde, témoin et juge de son temps (1792-1817) », dans Revue d’Histoire Diplomatique, no 97, 1983, p. 75-107.

Guyon, Gérard D. « Joseph de Maistre théoricien du droit : providentialisme maistrien et principes du droit pénal », Revue des Études Maistriennes, no 14, 2004, p. 353-375.

Hackenbrock, Michael, Die zeiliche Herrschaft der göttlischen Vorsehung. Gesellschaft und Recht bei Joseph de Maistre, Bonn, 1964.

Hémon, Félix, compte rendu du livre de G. Cogordan : Joseph de Maistre, Revue Critique d’Histoire et de Littérature, 24 septembre-1er octobre 1894, p. 165-164.

Henric, Jacques, « Joseph de Maistre contre le siècle », Art Press, no 180, mai 1993, p. 53-54.

Henriot, Émile, « Les prophéties de Joseph de Maistre », Le Temps, 26 novembre 1935.

Henry, L. « Correspondance inédite de Joseph de Maistre », La Controverse, septembre 1884.

Héritier, Jean, Essais de critique contemporaine, 1re série, Paris, R. Chiberre, 1923 [Recueil d’articles dont le premier s’intitule : « Joseph de Maistre »].

Heurteau, A. « Un nouveau livre sur Joseph de Maistre », Débats, 19 mai 1894 [compte rendu du livre de Cogordan : Joseph de Maistre].

Holdsworth, F. Joseph de Maistre et l’Angleterre, Paris, Librairie ancienne Honoré Champion, 1935.

Hoste (d’), A. « Joseph de Maistre et la Révolution française, lectures, documentation », Révolution Française, t. LXXII, 1919, p. 54-63.

Huber, Max, Die Staatsphilosophie von Joseph de Maistre im Lichte des Thomismus, Bâle et Stuttgart, Verlag von Helbing & Lichtenhahn, 1958.

Huet, Fr. « Le chancelier Bacon et Joseph de Maistre », Nouvelles Archives, historiques, philosophiques et littéraires, t. I, Gand, avril 1837, p. 65-94 [Fr. Huet était Professeur à l’Université de Gand].

Huguenin, François, « Souveraine modernité de Joseph de Maistre », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 417-422.

Hugues (d’), G. « Joseph de Maistre », Correspondant, 25 mai 1893, p. 1122-1130.

Huit, C. « La restauration religieuse au lendemain de la Révolution (Joseph de Maistre, Chateaubriand et Ballanche) », l’Enseignement Chrétien, 22e année, 1er mai 1903, p. 321-408.

Jacqueline, Bernard, « Le Saint-Siège et la publication de « du Pape” d’après les archives du Vatican, 1818-1820 », Revue des Études Maistriennes, no 8, 1983, p. 61-82.

Jaffrin, Ivan « Joseph de Maistre face à l’usurpation de la Souveraineté : la performance d’une indignation », Dix-huitième siècle, no 40, 2008-1, p. 561-578.

Janssens, Jozeph, Het traditionalisme van Joseph de Maistre, Katholieke Univeriteit Leuven, Louvain-la-Neuve, 1968.

Johannet, René, « Joseph de Maistre mystique », Lettres, mars 1925, p. 455-457.

Johannet, René, « Aspects récents de Joseph de Maistre », Revue de Paris, 1er octobre 1930, p. 695-709.

Johannet, René, Joseph de Maistre, Paris, Ernest Flammarion Editeur, 1932.

471

Johannet, René (en collaboration avec François Vermale), introduction, notes, édition d’après les éditions de 1797, 1821 et le manuscrit original des Considérations sur la France de Joseph de Maistre, Paris, Vrin, 1936 (introduction p. xi-xxxvi).

Joran, Théodore, Les féministes avant le féminisme. Christine de Pisan, Erasme, Corneille Agrippa, Agrippa d’Aubigné, Joseph de Maistre, de l’Escale, Mlle de Gournais, Du Bosc, Saint-Gabriel, Decrues, Goussault, Desse, de Liancourt, James Lawrence, Paris, Arthur Savaète, 1910.

Joulié, Gérard, « Les fils de Joseph de Maistre », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 677-681.

Journet, Charles, « Pourquoi Joseph de Maistre et Donoso Cortes ne sont pas nos maîtres », dans Nota et Vetera, no 24, juillet-septembre 1949, p. 193-201.

Jousseraudot, Louis, « Joseph de Maistre et la Russie », Revue des Études Franco-Russes, 1er septembre 1906.

Jugie, Martin, « Joseph de Maistre et le schisme gréco-russe, Échos d’Orient, avril-juin 1922.

Jugie, Martin, Joseph de Maistre et l’Église gréco-russe, Paris, Maison de la Bonne Presse, 1922.

Jurcic, Hrvoje, Studien über Joseph de Maistre in Russland, Munich, Ludwig Maximilians Universität, 1975.

Kohlhauer, Michael, Grenzerkundungen zwischen Philosophie, Geschichte und Litteratur : Joseph de Maistre end der literarischer Dialog, Kiel, Universität Kiel, 1996.

Kohlhauer, Michael, « Auteur en exil. Joseph de Maistre, les Soirées de Saint-Pétersbourg », Littératures, no 38, printemps 1998, Presses Universitaires du Mirail, p. 33-55.

Kohlhauer, Michael, « Approches pour un (non-)lieu littéraire », Imaginaires du Mal, études réunies par Myriam Wattee-Delmotte et Paul-Augustin Deproost, éd. du Cerf et Université catholique de Louvain, 2000, p. 189-207.

Kohlhauer, Michael, « La part de l’histoire : romantisme, relativisme », Romantisme, no 114, 2001, p. 5-29.

Kohlhauer, Michael, « Politiques, poétiques du moi, Joseph de Maistre et la question du sujet », Revue d’Études Maistriennes, no 14, 2004, p. 201-229.

Kohlhauer, Michael, « L’homme de préjugés, Joseph de Maistre ou le paradoxe du philosophe », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, 2005, l’Âge d’Homme, p. 272-288.

Kohlhlauer, Michael, présentation du recueil Autour de Joseph et Xavier de Maistre, mélanges pour Jean-Louis Darcel, Université de Savoie, Chambéry, 2007, p. 13-17.

Kohlhauer, Michael, « Joseph de Maistre et les « post-lumières”, état de la recherche et perspectives », dans le recueil Autour de Joseph et Xavier de Maistre, mélanges pour Jean-Louis Darcel, Université de Savoie, Chambéry, 2007, p. 237-251.

Kohlhauer, Michael (sous le pseudonyme de Anthraclaste, Michel), « D’un exil l’autre, le récit de soi chez Joseph et Xavier de Maistre », dans le recueil Autour de Joseph et Xavier de Maistre, mélanges pour Jean-Louis Darcel, Université de Savoie, Chambéry, 2007, p. 61-97.

König, Hermann, Die Einheit der Kirche nach Joseph de Maistre und Johann Adam Möhler. Ein dogmengeschichtlicher Beitrag zum Vatikanum, Fribourg-en-Brisgau, 1934.

Kreyssig, F. « Joseph de Maistre und Lamennais », Prussische Jahrbücher, t. VI, 1860, p. 313-335.

Kreyssig, F. « J. de Maistre », Studien zur französischen Cultur und Literaturgeschichte, Berlin, 1905.

La Brière (de), Yves, « Les Soirées de Saint-Pétersbourg de Joseph de Maistre », dans Études, novembre 1914 [reproduit dans Luttes présentes de l’Église, vol. III].

La Brière (de), Yves, « Le centenaire de Joseph de Maistre », dans Études, 5 février 1921.

La Brière (de), Yves, compte rendu de La Franc-maçonnerie, mémoire au duc de Brunswick par Joseph de Maistre [éditions Rieder, Paris, 1925], Le Polybiblion, août-septembre 1925.

472

La Brière (de), Yves, « La conception du droit chez les écrivains catholiques. Joseph de Maistre et Taparelli d’Azeglio », Revue de Philosophie, septembre-octobre 1929.

Labrousse, Roger, « Note sur Joseph de Maistre et la nation moderne », Esprit, no 3, 1er décembre 1932, p. 466-471.

Lacroix, Jean, Vocation personnelle et tradition nationale, s.l. Bloud et Gay, 1942.

Lacroix, Jean, lettre-préface au livre de Francis Bayle, Les idées politiques de Joseph de Maistre, Paris, Domat-Montchrétien, 1945 (lettre-préface : p. 5-6).

Lafage, Franck, Le Comte Joseph de Maistre (1753-1821). Itinéraire d’un théologien de la politique, Paris, L’Harmattan, 1998.

Lagorgette, Dominique, « -C’est la faute à Voltaire- : La rhétorique de l’invective dans le quatrième entretien des Soirées de Saint-Pétersbourg », dans le recueil Autour de Joseph et Xavier de Maistre, mélanges pour Jean-Louis Darcel, Université de Savoie, Chambéry, 2007, p. 139-155.

Laffly, Georges, « Un génie honnête homme », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 193-203.

Lallié, N. « Les Russes jugés par Joseph de Maistre », Revue du Monde Catholique, t. CXXI, janvier-février 1895, p. 26-44 et 237-260.

Lallié, N. « Un apologiste de l’autorité : J. de Maistre », Revue du Monde Catholique, t. CXXVIII, 1896, p. 5-31.

Lantoine, Albert, compte rendu du livre de Joseph de Maistre, La Franc-maçonnerie, mémoire au duc de Brunswick (éditions Rieder, Paris, 1925), Bulletin officiel de la Grande Loge de France, mai 1925, p. 290-291.

Lamartine (de), Alphonse, Cours familier de littérature, vol 7, 42e entretien, p. 393-472, et vol. 8, 43e entretien, p. 1-80, Paris, 1859.

La Rallye (de), Léonce, « Joseph de Maistre », Revue du Monde Catholique, t. LXXIII, 1883, p. 824-845.

La Rive (de), Les idées du comte de Maistre sur l’éducation des femmes, Rome, G. Bertero, 1897.

La Rive (de), « J. de Maistre à Lausanne, pendant la Révolution », Revue de Fribourg, juin 1908, p. 401-422.

Larroutis, Michel, « Joseph de Maistre et Victor Hugo : le bourreau dans Han d’Islande », dans Revue d’Histoire Littéraire de la France, 4, 1962, p. 573-575.

Larionova, Catherine, « Mémoire sur la Russie ancienne et moderne de Nicolas Karamzine et les Quatre Chapitres sur la Russie de Joseph de Maistre », Romantisme, no 92, 1996, p. 37-41.

Lasserre, Pierre, « Le génie polémique de Joseph de Maistre », Nouvelles Littéraires, 6 avril 1929.

Lataye, Eugène, « Nouvelle correspondance diplomatique de Joseph de Maistre », Revue des Deux Mondes, 1er novembre 1860, p. 236-248.

Latreille, Camille, « Bossuet et Joseph de Maistre d’après des documents inédits », Revue d’Histoire Littéraire de la France, 1904, t. XI, avril-juin, p. 263-281 ; 1905, t. XII, janvier-mars, p. 84-106, avril-juin, p. 257-281, juillet-septembre, p. 453-466.

Latreille, Camille, « Les derniers jours de J. de Maistre racontés par sa fille Constance de Maistre », Quinzaine, 16 juillet 1905, p. 149-161.

Latreille, Camille, Joseph de Maistre et la Papauté, Paris, Librairie Hachette et Cie, 1906.

Latreille, Camille, « Joseph de Maistre et la langue latine », Revue Latine, t. VII, 25 juin 1908, p. 362-377.

Latreille, Camille, « J. de Maistre et le jansénisme », Revue d’Histoire Littéraire de la France, juillet-septembre 1908, p. 391-424.

473

Latreille, Camille, « Lettres inédites de Joseph de Maistre », Revue Bleue, mars 1922, p. 257-263, 290-296, 323-330, 355-361 et 390-396.

Laurant, Jean-Paul, « Joseph de Maistre inspirateur des occultistes », Revue des Études Maistriennes, no 5-6, 1980, p. 217-221.

Laurec, J. « Joseph de Maistre », Semaine Littéraire, mai 1914.

Laurant, Jean-Pierre, « Les ésotériques du xixe siècle attendent le retour des dieux », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 545-549.

Laurent, Jules, Joseph de Maistre, Monte-Carlo, Regain, 1951.

Laval-Montmorency (de), Un portrait de Joseph de Maistre, Études, 20 novembre 1910, p. 455-473.

La Valette-Monbrun (de), Jean-Amable, présentation des Soirées de Saint-Pétersbourg par Joseph de Maistre, Paris, Maison de la Bonne Presse, 1924, p. i-xliv.

Le Borgne, Jean-Yves, Joseph de Maistre et la Révolution, Brest, Université de Bretagne Occidentale, 1976 (thèse dactylographiée, directeur : Louis Le Guillou).

Le Gall, Yvon, « Joseph de Maistre et la tyrannie », Revue d’Études Maistriennes, no 14, 2004, p. 425-429.

Le Goffic, Charles, « Le centenaire de Joseph de Maistre », Démocratie Nouvelle, 12 février 1921.

Le Guillou, Louis, « Joseph de Maistre et Lamennais », Revue des Études Maistriennes, no 3, 1977, p. 89-106.

Le Guillou, Louis, « Joseph de Maistre et Lamennais en 1820-1821 », Revue des Études Maistriennes, no 8, 1983, p. 85-100.

Le Liboux, Gildas, « Joseph de Maistre », Revue Augustinienne, 15 mars 1908, p. 273-291.

Lebrun, Richard Allen, Throne and Altar, The Political and Religious Thought of Joseph de Maistre, Ottawa, University of Ottawa Press, 1965.

Lebrun, Richard Allen, Joseph de Maistre : How Catholic Reaction ? Ottawa, Canadian Catholic Historical Association, 1967.

Lebrun, Richard Allen, « Joseph de Maistre, Cassandra of Science », French Historical Studies, vol. VI, no 2, automne 1969, p. 214-231.

Lebrun, Richard Allen, « Joseph de Maistre and Rousseau », dans Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, 1972, vol. 88, p. 881-898 [communication au IIIe Congrès International sur les Lumières, tenu à Nancy en juillet 1971].

Lebrun, Richard Allen, « Joseph de Maistre’s Critique of Francis Bacon », dans Joseph de Maistre tra Illuminismo e Restaurazione, édité par Luigi Marino, Turin, 1975.

Lebrun, Richard Allen, « Joseph de Maistre’s View of War », dans Proceedings of the Annual Meeting of the Western Society for French History, 7, 1979, p. 43-52.

Lebrun, Richard Allen, « L’épistémologie de Joseph de Maistre : rationalité et connaissance transcendante », Revue des Études Maistriennes, no 5-6, 1980, p. 225-241.

Lebrun, Richard Allen, « Joseph de Maistre et la loi naturelle », Revue des Études Maistriennes, no 8, 1983, p. 119-144.

Lebrun, Richard Allen, « Les lectures de Joseph de Maistre d’après les registres inédits », Revue des Études Maistriennes, no 9, 1985, p. 127-213.

Lebrun, Richard Allen, Joseph de Maistre, an Intellectuel Militant, Kingston and Montreal, McGill-Queen’s University Press, 1988 [il y a un bref compte rendu de ce livre dans la Revue des Études Maistriennes, no 11, 1990, page 149].

Lebrun, Richard Allen, « The Satanic Revolution : Joseph de Maistre ’s Religious Judgment of the French Revolution », dans Proceedings of the Annual Meeting of the Western Society for French History, 16, 1989, p. 234-240.

474

Lebrun, Richard Allen, « Joseph de Maistre et Malebranche », Revue des Études Maistriennes, no 11, 1990, p. 129-137 [article repris dans Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 290-297].

Lebrun, Richard Allen, « Joseph de Maistre dans le monde anglophone », Revue des Études Maistriennes, no 13, 2001, p. 91-108.

Lebrun, Richard Allen, introduction à Joseph de Maistre’s Life, Thought and Influence, selected studies, edited by Richard Allen Lebrun, Montreal, McGill-Queen’s University Press, 2001, p. 3-12.

Lebrun, Richard Allen, « Joseph de Maistre and Edmund Burke : À comparaison », dans Joseph de Maistre’s Life, Thought and Influence, selected studies, edited by R. A. Lebrun, Montreal, McGill-Queen’s University Press, 2001, p. 153-172 [texte d’une communication donnée au Xe Congrès international sur les Lumières, à Dublin en juillet 1999].

Lebrun, Richard Allen, « Joseph de Maistre et David Hume ; ambiguïtés des contre-Lumières », Revue d’Études Maistriennes, no 14, 2004, p. 243-262.

Lebrun, Richard Allen, « Joseph de Maistre et l’apologie de l’Inquisition espagnole », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 409-417 (traduit par Philippe Barthelet).

Lebrun, Richard Allen, « Joseph de Maistre au-delà de la France », (article traduit par Magali Bonnet), dans le recueil Autour de Joseph et Xavier de Maistre, mélanges pour Jean-Louis Darcel, Université de Savoie, Chambéry, 2007, p. 229-235.

Lecigne, Constantin, « Deux ouvriers : Joseph de Maistre et Blacas », Revue Catholique des institutions et du droit, mai 1909.

Lecigne, Constantin, « Un préjugé sur Joseph de Maistre », Univers, 3 août 1913.

Lecigne, Constantin, « Joseph de Maistre » Revue de Lille, avril-septembre-octobre 1913.

Lecigne, Constantin, « De Maistre en face de la Révolution », Univers, 18 juin 1914.

Lecigne, Constantin, « Un de Maistre imprévu », Univers, 24 juin 1914.

Lecigne, Constantin, « La fidélité de Joseph de Maistre », Univers, 19 juillet 1914.

Lecigne, Constantin, Joseph de Maistre, Paris, P. Lethielleux, 1914.

Lederer, L. présentation et notes du recueil de morceaux choisis : Joseph de Maistre, Paris, Berger-Levrault, 1949 (présentation : p. xxv-lxiv, notes : p. 109-113).

Ledos, E.-G. compte rendu du livre de F. Vermale : Joseph de Maistre émigré, Revue des Questions Historiques, 1er octobre 1928, p. 231.

Léger, François, compte rendu de l’édition Garnier des Considérations sur la France, Revue Universelle des Faits et des Idées, no 70, février-mars 1981.

Legrand, C. « La physionomie de Joseph de Maistre », Revue Générale, mars-avril 1922.

Legrand, G. Deux précurseurs de l’idée sociale catholique en France : de Maistre et Bonald, Institut supérieur de philosophie, Louvain, 1900.

Legitimo, Gianfranco, Sociologi cattolici italiani : de Maistre, Taparelli, Toniolo, Rome, Quadrato, 1963 [nouvelle édition ; Rome, Giovanni Volpe, s.d.].

Lemaître, Jules, « Joseph de Maistre », Action Française, 7 novembre 1910 [discours aux Fêtes de Chambéry].

Lemmi, F. « Guiseppe De Maistre a Losanna », dans Fert Bolletino dell’associazione oriundi savoiardi e nizzardi italiani, vol.VIII, 1936, no 3. [Cet article est signalé par Jean Nicolas dans la note 26 de son article « La conversion de Joseph de Maistre », Annales Historiques de la Révolution Française, janv.-mars 1971].

L’Épinois (de), H. « Lettre de Joseph de Maistre », Monde, 20 novembre 1887.

Leroux, D. Joseph de Maistre, Paris, 1894.

475

Lescure (de), M. « Joseph de Maistre intime », Correspondant, t. CXLVII 25 mai 1887, p. 1021-1037 ; t. CXLVIII 10 juillet, p. 58-93 et 25 juillet 1887, p. 223-257.

Lescure (de), Mathurin, M. Le comte Joseph de Maistre et sa famille, Paris, H. Chapelliez et Cie, 1892 [Alain de Benoist, dans sa bibliographie, mentionne de plus une deuxième édition en 1908 à Paris, ancienne maison Charles Dourniol].

Lestra, A. « Deux théoriciens de la contre-révolution : Joseph de Maistre et Hyppolite Taine, Revue Catholique des Institutions et du Droit, mars-avril 1904.

Lewis, G. Joseph de Maistre, Forthightly Review, t. IX, 1868, p. 481-496 et 593-600 ; t. X, 1868, p. 442-460.

Lichtheim, George, « Rousseau et Joseph de Maistre », dans New Statesman, 16 septembre 1966, p. 398-399.

Lively, Jack, introduction aux Works of Joseph de Maistre, The Macmillan Company, New-York, 1965, p. 1-45 [autres éditions : George Allen & Unwin, Londres, 1965, et Schocken Books, New-York, 1971].

Lytkowski, Józef, Józef de Maistre a Henryk Rzewuski. Studjum porównawcze, Cracovie, 1925.

Lombard, Charles M. Joseph de Maistre, Boston, Twaine Publishers, 1976.

Lombard, Émile, Joseph de Maistre, théoricien de l’ultramontanisme, Neuchâtel, Delachaux & Niestlé, 1898.

Longhaye, Georges « Joseph de Maistre », Études, 5 décembre 1899, p. 596-626 et 20 décembre, p. 744-772 [articles repris in Dix-Neuvième Siècle, esquisses littéraires et morales, Paris, V. Retaux, 1900, p. 145-223].

Loth, Julien, Le Chevalier des Soirées de Saint-Pétersbourg, Rouen, imprimerie Espérance Cognard, 1885 [tiré à part d’un article d’abord publié dans les Mémoires de l’Académie de Rouen, 1883-1884, p. 247-265].

Lovie, Jacques, « Les dernières années de Joseph de Maistre », Revue des Études Maistriennes, no 10, 1986-1987, p. 139-187.

Lubac (de), Henri, « Maçons mystiques. Joseph de Maistre », dans La postérité spirituelle de Joachim de Flore, t. I, Paris, Lethellieux, 1979, p. 289-309.

Lucas, David, « Joseph de Maistre, témoin d’une conception aristocratique de l’éducation », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 298-309.

Lucet, Janine, répertoire des archives de Joseph de Maistre (« répertoire numérique de la sous-série 2J »), dans les Archives de Joseph de Maistre et de sa famille, Chambéry, Conseil Général de la Savoie, Archives Départementales de la Savoie, 1998, p. 55-94.

Ludre (de), « À propos de Joseph de Maistre », Correspondant, CXXXVI, 25 août 1884, p. 569-598.

Luquet, Jean, « Les archives Maistre », dans les Archives de Joseph de Maistre et de sa famille, Chambéry, Conseil Général de la Savoie, Archives départementales de la Savoie, 1998, p. 49-51.

Macchia, Giovanni, Un profilo di Joseph de Maistre, Brescia, La Scuola, 1948.

Maccia, Giovanni, « Joseph de Maistre, l’ordine e l’immobilità », dans Il mito di Parigi, Turin, Einaudi, 1965, p. 73-85.

Macherey, Pierre, « Le positivisme entre révolution et contre-révolution : Comte et Maistre », Revue de Synthèse, no 1, janvier-mars 1991.

Macherey, Pierre, « La Révolution dans le miroir de la contre-révolution : le cas Joseph de Maistre », dans La philosophie et la révolution française (sous la direction de Bernard Bourgeois et Jacques d’Hondt), Vrin, Paris, 1993.

476

Madouas, Yves, « La critique de l’écriture chez Joseph de Maistre », Revue de Métaphysique et de Morale, no 3, 1971.

Madouas, Yves, « Joseph de Maistre et la guerre », Revue de Métaphysique et de Morale, janvier-mars 1972, 77è année, no 1, p. 20-55.

Madouas, Yves, « [présentation en quelques pages de sa thèse] Critique et Régénération chez Joseph de Maistre », dans le Bulletin Martiniste no 7, novembre-décembre 1984, p. 6-12.

Madouas, Yves, Critique et Régénération chez J. de Maistre, Lille, Atelier national reprod. th. univ. 1985 (thèse soutenue en 1984, directeur : Pierre Boutang).

Madouas, Yves, « Joseph de Maistre, lecteur de Kant », Revue des Études Maistriennes, no 12, 1996, p. 9-64 (introduction : p. 9-22, documents inédits : 23-64) [l’ensemble est repris dans Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 223-248 pour les documents, et 249-257 pour l’étude].

Madouas, Yves, « De la religion à l’eschatologie : la prophétie ou la recherche d’une nouvelle Pentecôte chez Joseph de Maistre », Revue des Études Maistriennes, no 14, 2004, p. 377-388.

Madouas, Yves, « Joseph de Maistre et le secret du monde », Joseph de Maistre, dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 587-605.

Madouas, Yves, « Joseph de Maistre et la critique de Bacon, folie et raison », dans le recueil Autour de Joseph et Xavier de Maistre, mélanges pour Jean-Louis Darcel, Université de Savoie, Chambéry, 2007, p. 157-168.

Magnard, Pierre, « Du fondement de la raison selon Joseph de Maistre », dans L’institution de la raison, la révolution culturelle des idéologies, sous la direction de François Azouvi, Paris, Éditions de l’École des Hautes Etudes en Sciences Sociales / Librairie philosophique Vrin, 1992. p. 219-229.

Maistre (de), Constance, « Un portrait de Joseph de Maistre, par sa fille Constance », Études, 20 novembre 1910, p. 497-507 [un extrait de ce texte est publié dans Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, Âge d’Homme, 2005, p. 176-177].

Maistre (de), Henri, Joseph de Maistre, Paris, Perrin, 1990 (avec une préface de Gabriel Matzneff).

Maistre (de), Henri, « Joseph de Maistre, prophète de la Contre-Révolution », Historama, no 84, février 1991, p. 63-66.

Maistre (de), Rodolphe, « Les derniers jours. Lettres inédites », Revue Universelle, t. IV, 1921, p. 413-419.

Malet, G. « Joseph de Maistre et Blacas », Gazette de France, 10 août 1908.

Malet, G. « Joseph de Maistre », Gazette de France, 8 octobre 1907.

Malliarakis, Jean-Gilles, présentation des Soirées de Saint-Pétersbourg par Joseph de Maistre, Paris, Trident-Librairie française, 1986.

Malvezin, Patrick, Joseph de Maistre ou les conditions ontologiques du recours à la tradition, Paris, (thèse dactylographiée, directeur : Pierre Boutang) 1983.

Malvezin, Patrick, « Cohérences maistriennes », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 391-400.

Mandoul, Jacques, Joseph de Maistre et la politique de la Maison de Savoie, Paris, Félix Alcan, 1900.

Manent, Pierre, « Joseph de Maistre », notice dans le Dictionnaire des œuvres politiques, Paris, PUF 1986, p. 501-506.

Manent, Pierre, présentation des Considérations sur la France, de l’Essai sur le principe générateur des constitutions politiques de Joseph de Maistre, Paris, éditions Complexe, 1988 (présentation : p. vii-xviii).

477

Mannucci, Erica Joy, « La Révolution comme apocalypse positive (Saint-Martin) et comme apocalypse négative (De Maistre) », dans L’Image de la Révolution Française, textes réunis par M. Vovelle, Oxford-Paris, Pergamon Press, vol. III, 1989.

Margerie (de), Amédée, « Le Comte Joseph de Maistre », Association Catholique, février-mars-avril 1879.

Margerie (de), Amédée, Le Comte Joseph de Maistre, sa vie, ses écrits, ses doctrines, Paris, Librairie de la Société Bibliographique, 1882.

Margerie (de), Amédée, préface à l’Examen de la philosophie de Bacon de Joseph de Maistre, tome VI des Œuvres Complètes, Lyon, Vitte et Perrussel, 1884, p. vii-xxxvi.

Marx, Jacques, « L’idée de palingénésie au xviiie siècle », Dialoog, Antwerpen, 1969-1970, III-IV, p. 268-289.

Marx, Jacques, « Les sources orientales de Joseph de Maistre », dans le Bulletin de l’Association Guillaume Budé, no 4, 1970, p. 563-600.

Marx, Jacques, « Joseph de Maistre contre Voltaire », dans Studies on Voltaire and the Eighteenth Century, 1972, vol. 89, p. 1017-1048 [communication au IIIe Congrès International sur les Lumières, tenu à Nancy en juillet 1971].

Marx, Jacques, « Joseph de Maistre et la résistance catholique dans les Pays-Bas méridionaux (1821-1830) », Revue des Études Maistriennes, no 3, 1977, p. 69-87.

Marx, Jacques, « L’idée de palingénésie chez Joseph de Maistre », Revue des Études Maistriennes, no 5-6, 1980, p. 113-124.

Masseau, Didier « Les anti-Lumières », Magazine Littéraire, no 450, février 2006, p. 44-47.

Massonet, Stéphane, « Révolution / contre-révolution », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 686-694.

Matuci, Mario, « Joseph de Maistre e la teoria della providenza », dans Saggi e ricerche di litteratura francese, vol. 6, Université de Pise, 1965, p. 171-211.

Maturi, Walter, « Il pensiero di Giuseppe de Maistre », Miscellanea Walter Maturi, Giappicelli, Turin, 1966.

Matzneff, Gabriel, « Maistre saepe noster », préface au livre d’Henri de Maistre, Joseph de Maistre, Paris, Perrin, 1990, p. 13-19.

Matyaszewski, Pawel, « Joseph de Maistre et Montesquieu : approche biographique », dans Cahiers de l’Association Internationale des Études Françaises, mai 2000, p. 85-101 [texte d’une communication donnée au LIe Congrès de l’Association, le 6 juillet 1999].

Matyaszewski, Pawel, « Jeszcze raz o zyciu Josepha de Maistre’a », dans Spotkania z dawna literatura francuska, Wydawnictwo Uniwersytetu Jagiellonskiego, 2000, p. 173-182.

Matyaszewski, Pawel, La philosophie de la société ou l’idée de l’unité humaine selon Joseph de Maistre, KUL, Lublin, 2002.

Matyaszewski, Pawel, « Joseph de Maistre ou la Pologne vue de Saint-Pétersbourg », Revue des Études Maistriennes, no 14, 2004, p. 165-179.

Matyaszewski, Pawel, « Maistre et Rivarol, l’Europe et la France », dans le recueil Autour de Joseph et Xavier de Maistre, mélanges pour Jean-Louis Darcel, Université de Savoie, Chambéry, 2007, p. 169-181.

Maulnier, Thierry, « Une politique expérimentale », Action Française, 18 avril 1940.

Maurras, Charles, « Joseph de Maistre », Action Française Mensuelle, 1er février 1902.

Maurras, Charles, « Joseph de Maistre et Machiavel », Gazette de France, 13 avril 1902.

Maurras, Charles, « La Vérité sur Joseph de Maistre », Action Française, 20 juillet 1921.

Maxence, Philippe, « Paradoxal rapprochement (Chesterton et Joseph de Maistre) », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 682-685.

478

Mazlish, Bruce, Burke, Bonald and de Maistre. A Study in Conservatism, Columbia University, 1955.

Menabréa, H. « Joseph de Maistre, sénateur de Chambéry », Trésor des Lettres, août-septembre 1933.

Menabréa, H. « Joseph de Maistre et Tolstoï », Mémoires et Documents publiés par l’Académie de Savoie, série 5, XI, p. 43-61.

Menusier, Guy C. « La Contre-Révolution dans tous ses états », compte rendu du livre Joseph de Maistre, les dossiers H, dans L’Action Française 2000, 16 juin 2005.

Meurville (de), L. « Une statue à Joseph de Maistre », Gaulois, 9 mai 1895.

Michael, Marie, Joseph de Maistre et la Providence, Québec, Université Laval, 1950 [thèse présentée à l’école des gradués de l’Université Laval pour obtenir le grade de maître ès arts].

Michaud, Humbert, « Joseph de Maistre patricien », étude publiée dans le livre de Paul Chanson, Trois socialistes français (Sismondi, Fourier, Considérant), Paris, les Éditions de la Nouvelle France, 1945, p. 167-175.

Michel, Arlette, « Sacré et sacrifice dans la pensée de Joseph de Maistre », Bulletin de l’Association Guillaume Budé, no 2, juin 1989, p. 189-203.

Mignon, A. « La réaction contre le Cartésianisme dans le Clergé de France au début du xixe siècle (J. de Maistre, Bonald), Annales de Philosophie Chrétienne, 1899-1900.

Mijolla (de), Anne, L’élite socialiste à travers l’œuvre de Joseph de Maistre et des émigrés pendant la Révolution, l’Empire et la Restauration, 1784-1824, Paris, Université de Paris II, 1984.

Miltchina, Véra, « Joseph de Maistre en Russie : aperçu de la réception de son œuvre », Revue des Études Maistriennes, no 13, 2001, p. 63-89 [article repris et corrigé dans Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 158-176].

Miquel, Bastien, Joseph de Maistre, un philosophe à la Cour du Tsar, Paris, Albin Michel, 2000 (avec une postface de Jean-Louis Darcel, p. 239-248).

Miquel, Bastien, préface des Soirées de Saint-Pétersbourg de Joseph de Maistre, Paris, éditions du Sandre, 2006, p. 5-7.

Mogenet, Rémi, « Joseph de Maistre, savoyard, catholique et franc-maçon », dans Le Messager, hebdomadaire de Thonon-les Bains, 25 mars 2004, p. 10 B.

Mogenet, Rémi, « Joseph de Maistre et la Révolution, les Considérations sur la France ou l’histoire prophétisée », dans Le Messager, hebdomadaire de Thonon-les-Bains, 1er avril 2004, p. 17 B.

Mogenet, Rémi, « Joseph de Maistre et le catholicisme, Du Pape ou l’infaillibilité du pontife universel », dans Le Messager, hebdomadaire de Thonon-les-Bains, 8 avril 2004, p. 10 B.

Mogenet, Rémi, « Les Soirées de Saint-Pétersbourg, Joseph de Maistre et l’Illuminisme », dans Le Messager, hebdomadaire de Thonon-les-Bains, 15 avril 2004, p. 10 B.

Mogenet, Rémi, « La Postérité de Joseph de Maistre, différents courants issus de sa pensée », dans Le Messager, hebdomadaire de Thonon-les-Bains, 22 avril 2004, p. 10 B.

Monglond, André, compte rendu de Joseph de Maistre mystique par Émile Dermenghem, Europe, janvier-mars 1924, p. 371-373.

Montmajour (de), Henri, « Joseph de Maistre et Alexandre Ier, Univers, 11 décembre 1893.

Montmasson, Joseph-Marie, L’idée de Providence d’après Joseph de Maistre, Lyon, Vitte, 1928.

Montmasson, Joseph-Marie, Le véritable féminisme d’après Joseph de Maistre. Petite étude psychologique, sociologique, morale et critique, Lyon, Bosc et Riou, 1942.

Moreau, Louis, Joseph de Maistre, Paris-Bruxelles, Société Générale de Librairie Catholique, 1879.

479

Morley, John, « Joseph de Maistre », Fortnightly Review, t. IX, 1868, p. 481-496, t. X, 1868, p. 442-460.

Moubarak, Joseph, « À la source grecque : Joseph de Maistre et Simone Weil », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 731-734.

Moulinet, Daniel, « L’influence de Joseph de Maistre sur la pensée de Mgr Gaume (1802-1879) », Revue des Études Maistriennes, no 14, 2004, p. 484-498.

Muffat, René, préface aux Lettres d’un royaliste savoisien à ses compatriotes par Joseph de Maistre, Paris-Lyon, Pélagaud fils et Roblot, 1871.

Murray, John Courtney, An analysis of the Political Thought of Joseph de Maistre, Providence, Brown University, 1946.

Murray, John Courtney, « Political Though of Joseph de Maistre », dans Review of Politics, no 11, janvier 1949, p. 63-86.

Musso, Frédéric, « Maistre onomaturge », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 190-193.

Nachin, L. introduction au recueil de morceaux choisis : Joseph de Maistre, Paris, Berger-Levrault, 1949, p. v-xxiv.

Nasalli Rocca, Saverio, Giuseppe de Maistre nei suoi scritti, Turin, 1933.

Nettement, Alfred, « Joseph de Maistre : Considérations sur la France », in Histoire de la littérature française sous la Restauration, t. I, Paris, Jacques Lecoffre et Cie, 1853, p. 23-41.

Nettement, Alfred, « le livre Du Pape », in Histoire de la littérature française sous la Restauration, t. II, Paris, Jacques Lecoffre et Cie, 1853, p. 164-197.

Nettement, Alfred, « Les Soirées de Saint-Pétersbourg », in Histoire de la littérature française sous la Restauration, t. II, Paris, Jacques Lecoffre et Cie, 1853, p. 262-290.

Neyron, M. « Joseph de Maistre et l’absolutisme », Études, 20 août 1908, 45e année, tome 116, p. 539-549.

Nguyen, Victor, « Maistre, Maurras, Guénon : contre-révolution et contre-culture », Revue d’Études Maistriennes, no 3, 1977, p. 115-133.

Nguyen, Victor, « Maistre, Vico et le retour des Dieux », Revue des Études Maistriennes, no 5-6, 1980, p. 243-257 [texte repris dans Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 627-635].

Nicolas, Jean, « La « conversion” de Joseph de Maistre (1789-1791) », Annales Historiques de la Révolution Française, janvier-mars 1971, p. 113-129.

Nisard, Désiré, « Joseph de Maistre épistolier », dans Études d’histoire et de littérature, Paris, 1859, p. 56-70.

Nodier, Charles, « Les constitutions de Joseph de Maistre », Débats, 27 février 1815.

Nolhac, M. le Comte de Maistre et le bourreau, Lyon, Imprimerie de L. Perrin, 1839 [édition d’une lecture faite à l’Académie royale des sciences, belles-lettres et arts de Lyon le 14 mai 1839].

Nolhac, Soirées de Rothaval, petit hameau dans le département du Rhône, ou réflexions sur les intempérances philosophiques de M. le comte Joseph de Maistre dans ses Soirées de Saint-Pétersbourg, Lyon, Imprimerie de L. Perrin, 1843.

Nolhac, Nouvelles Soirées de Rothaval, ou réflexions sur les intempérances théologiques de Joseph de Maistre, Lyon, Périsse, 1844.

Nolhac, Quelques lignes sur l’étrange théologie de M. le Comte Joseph de Maistre, Lyon, Louis Perrin, 1845.

Numa-Baragnon, L. « Joseph de Maistre et Blacas », Soleil, 9 juin 1908.

480

Nys, Ernest, « Joseph de Maistre et Louis-Claude de Saint-Martin », Revue de Droit international, 1910, p. 215-235.

O’Connor, R.-F. « Joseph de Maistre », American Catholic Quarterly Review, t. XLIV, juillet 1919, p. 367-386.

Omodeo, A. Un reazionario. Il conte J. de Maistre, Bari, 1939 [étude publiée d’abord dans La Critica, no 34, année 1936, mars, p. 108-118, mai, p. 183-203, juillet, p. 267-284, septembre, p. 344-358, novembre, p. 438-450 et no 35, année 1937, mai, p. 180-206].

Osés Gorriaz, Jésus Maria, « Joseph de Maistre : un adversaire de l’État moderne », A.F.H.I.P. Europe et État, volume IX, Actes du colloque de Nice septembre 1992, Presses Universitaires d’Aix-Marseille, 1993, p. 557-578.

Ostrogorsky, Konstantin, Joseph de Maistre und seine Lehre von der höchsten Macht und ihren Trägern, Helsinki, A.G. Tilgmann, 1932.

Ottange (d’), Jules, présentation du livre de Joseph de Maistre Du Pape, Paris, Garnierr frères, 1888.

Otto, Alexander, « Baudelaire et Joseph de Maistre, notes sur la méthode de Charles Baudelaire et memento divin », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 664-668.

Pachet, Pierre, « Le sang et l’action à distance selon Joseph de Maistre », Romantisme, no 31, 1981, p. 9-16.

Paillette (de), Clément, « De l’influence de la philosophie sur la vie sociale, d’après Joseph de Maistre », Vérité, 30 janvier 1895.

Paillette (de), Clément, « Joseph de Maistre avant la Révolution, souvenirs de la société d’autrefois », Moniteur Universel, 18 décembre 1893 [compte rendu du livre de François Descotes, Joseph de Maistre avant la Révolution].

Paillette (de), Clément, « La philosophie de Joseph de Maistre d’après ses premiers écrits », Moniteur Universel, 2 et 15 mai 1893.

Paillette (de), Clément, « La politique de Joseph de Maistre d’après ses premiers écrits, Séances et Travaux de l’Académie des Sciences morales et politiques, mai et juin 1895, p. 730 et suivantes, 845 et suivantes [étude publiée aussi à part, Picard, Paris, 1895].

Paillette (de), Clément, « La Sincérité de Joseph de Maistre », Vérité, 7 octobre 1895.

Paillette (de), Clément, « Lettres de Joseph de Maistre », Revue Blanche, t. VIII, 1er mars 1895, p. 193-203.

Pal, Gulyas, « Joseph de Maistre comme homme, écrivain et penseur », Katholicus Szemle, février-mars 1905.

Pannier, Edmond, compte rendu de la Correspondance diplomatique de Joseph de Maistre, publiée par A. Blanc, Le Causeur, 23 décembre 1860, p. 177-181.

Pansini, Giuseppe, « Joseph de Maistre e la democrazia », dans Nuova Rivista Storica, vol. 38, 1954, p. 476-494.

Paseyro, Ricardo, « Deux européens en exil : Cioran et Maistre », Joseph de Maistre, les dossier H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 728-730.

Pastori, Paolo, « Joseph de Maistre e la libertà », dans Rivista internazionale di filosofia del diritto, LV, 1978, p. 336-358.

Paulhan, F. Joseph de Maistre et sa philosophie, Paris, Alcan, 1893.

Paulinich, Marina, « Joseph de Maistre, Lumières et Illuminisme », dans Lumières et Illuminisme, textes réunis par Mario Matucci, Pise, Pacini editore, Pise, 1984, p. 221-231 [actes du colloque international Lumières et Illuminisme, à Cortona, 3-6 octobre 1983].

481

Paupert, Jean-Marie, « Maistre ou l’ambiguïté de la tradition et du traditionalisme », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 489-492.

Pavie, André, « La personne de Joseph de Maistre », Revue Critique des Idées et des Livres, t. XXXI, 25 février 1921, p. 285-293.

Pelloux, Robert, préface au livre de Francis Bayle, Les idées politiques de Joseph de Maistre, Paris, Domat-Montchrétien, 1945 (préface : p. 7-10).

Percy, « Nos maîtres : Joseph de Maistre », dans Insurrection, organe de combat des jeunes royalistes no 62 janvier-février 2007, p. 2 (article déjà publié dans le no 55, avril 2005, p. 2-3, article signé Marie).

Perona, Gianni. Aspetti delle formazione culturale e politica di Joseph de Maistre, thèse de l’Université de Pise, 1967, thèse dactylographiée, 153 p. plus appendices. [Cette thèse est signalée par Jean Nicolas dans la note 18 de son article « la conversion de Joseph de Maistre », Annales Historiques de la Révolution Française, janv. Mars 1971].

Perona, Gianni, Una pretesa edizione critica del « Du Pape » di Joseph de Maistre, Messine-Florence, Casa Editrice G. d’Anna, 1967 [tiré à part de la revue Critica Storica, 1, 31 janvier 1967].

Perona, Gianni, Chiesa, cattolicesimo e illuminismo negli anni di formazione di Joseph de Maistre, Turin, Centro Studi Piemontesi, 1975.

Pérouse, A. « Les Carnets de Joseph de Maistre », Revue Catholique des Institutions et du Droit, juillet-août 1924.

Perras, M.-G. « Pour le Centenaire de Joseph de Maistre. Joseph de Maistre et la Papauté », Revue Dominicaine, octobre 1922.

Peschechera, Vito, « La Rivalutazione delle preghiera in Louis-Claude de Saint-Martin e Joseph e Maistre, dans la Revue des Études Maistriennes, no 1, p. 93-110.

Peschechera, Vito, « Joseph de Maistre, organisateur du réseau catholique en Russie », Revue des Études Maistriennes, no 3, 1977, p. 47-54.

Pesnel, Grands esprits et nobles cœurs, J. et X. de Maistre, Paris, 1889.

Petiot, André, Le message de Joseph de Maistre, Paris, Spes, 1942.

Petit, Jacques, « Barbey d’Aurevilly et Joseph de Maistre », dans la Revue des lettres modernes, 3, 1970, p. 15-22.

Petyx, Vincenza, I selvaggi in Europa. La France rivoluzionari di Maistre e Bonald, 1988.

Peyrefitte, Alain, présentation des Considérations sur la France de Joseph de Maistre, Paris, Imprimerie Nationale, 1994 (présentation : p. 7-33).

Phaure, Jean, « Joseph de Maistre, prophète de l’éternité », Atlantis, no 303, mai/juin 1979, p. 261-293 (conférence prononcée le 12 mars 1977).

Phlix, Stijn, Joseph de Maistre en zijn kritiek op de Franse Revolutie, Louvain-la-Neuve, Katolieke Universiteit Leuven, 1991.

Picavet, F. compte rendu du livre de F. Paulhan : Joseph de Maistre et la philosophie, Revue Philosophique de France et de l’étranger, vol. XXXVI, juillet-décembre 1893, p. 199-201.

Pichard (de), Armand, Mme Swetchine et le Comte de Maistre, Bordeaux, 1864.

Pierre, Jules, Avec Nietszche à l’assaut du christianisme, exposé des théories de « l’Action française », suivi de leur réfutation par les principaux représentants de la tradition catholique Saint Thomas d’Aquin, Bossuet, Bonald, J. de Maistre, Le Play, Louis Veuillot, Balmès, P. Ventura, P. Félix etc. Limoges, imprimerie Pierre Dumont, 1910.

Pingaud, L. compte rendu du livre d’A. Margerie : Le Comte Joseph de Maistre, Revue Historique, mai-août 1884, p. 181-182.

Ploncard d’Assac, Jacques, Enquête sur le nationalisme, Joseph de Maistre, Lisbonne, J. Ploncard d’Assac éditeur, 1969.

482

Poljakova, N.V. Zhozefa de Mestra i politicheskaja filosofija russkogo konservatizma vtoroj poloviny XIX v. : M. N. Katkov, F. I. Tjutchev, Saint-Pétersbourg, Université de Saint-Pétersbourg, 1996.

Pompéry (de), Édouard, Notice pour l’édition des « Soirées de Saint-Pétersbourg », Paris, Librairie de la Bibliothèque Nationale, 1891, p. i-liii.

Pontal, Édouard, « Joseph de Maistre », Polybiblion littéraire, t. LIII, 2e série, 1901 [compte rendu du livre de J. Mandoul : Un homme d’État italien : Joseph de Maistre et la politique de la Maison de Savoie].

Pontal, Édouard, compte rendu du livre de F. Descotes : Joseph de Maistre inconnu, Polybiblion littéraire, t. CIV, 1905.

Pontal, Édouard, compte rendu du livre de M. de Lescure : Joseph de Maistre et sa famille, Polybiblion littéraire, t. LXX, 1909.

Potez, Henri, Introduction aux « Pages choisies des Grands Écrivains. Joseph de Maistre », A. Colin, 1901, p. i-xli.

Poulet, Robert, « Joseph de Maistre et la Contre-Révolution », Le Spectacle du Monde, no 188, novembre 1977, p. 131-136.

Pranchère, Jean-Yves, « L’action dans la pensée réactionnaire : Joseph de Maistre », dans Les Logiques de l’agir dans la modernité, sous la direction d’A. Tosel, Annales Littéraires de l’Université de Besançon, 1992.

Pranchère, Jean-Yves, « La persistance de la pensée maistrienne », Revue des Études Maistriennes, no 12, 1996, p. 205-239.

Pranchère, Jean-Yves, « Une philosophie de l’autorité : Joseph de Maistre », dans Transversalités, revue de l’Institut Catholique de Paris, no 70, avril-juin 1999.

Pranchère, Jean-Yves, « Maistre dans la dialectique des Lumières », dans Cahiers de l’Association Internationale des Études Françaises, no 52, mai 2000, p. 103-115 [Texte d’une conférence donnée au LIe Congrès de l’Association, le 6 juillet 1999].

Pranchère, Jean-Yves, « La philosophie de Joseph de Maistre », Revue des Études Maistriennes, no 13, 2001, p. 49-62.

Pranchère, Jean-Yves, « The Social Bond according to the Catholic Counter-Revolution : Maistre and Bonald », dans Joseph de Maistre’s Life, Thought, and Influence, selected studies, edited by Richard Allen Lebrun, Montreal, McGill-Queen University Press, p. 190-219.

Pranchère, Jean-Yves, Qu’est-ce que la royauté ? Joseph de Maistre, Paris, J. Vrin, 1992.

Pranchère, Jean-Yves, L’autorité contre les Lumières, Genève, Droz, 2004 [ce livre est la réécriture d’une thèse de doctorat, sous la direction d’Alexis Philonenko, 3 tomes, Université de Rouen].

Pranchère, Jean-Yves, « La nation contre la souveraineté des peuples ? Joseph de Maistre et la question de la nation », Revue des Études Maistriennes, no 14, 2004, p. 461-479.

Pranchère, Jean-Yves, « Ordre de la raison, déraison de l’histoire : l’historicisme de Maistre et ses sources classiques », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 366-390.

Pranchère, Jean-Yves, participation à l’élaboration du Dictionnaire, dans Œuvres de Joseph de Maistre, édition de Pierre Glaudes, Bouquins, Laffont, Paris, 2007.

Pranchère, Jean-Yves, compte rendu du livre de Michael Kohlhauer (dir.) Autour de Joseph et Xavier de Maistre, Mélanges pour Jean-Louis Darcel, dans Annales historiques de la Révolution française, no 352, avril-juin 2008, p. 308-310.

Prideaux, John, La politique et l’ironie chez Joseph de Maistre, Paris, Université de Paris IV, 2002.

483

Quartim de Moraes, João, Joseph de Maistre : o anti-rousseauismo da contra-revolução, Campinas, 1996.

Quérard, J.-M. Une question d’histoire littéraire résolue. Réfutation du paradoxe bibliographique de M. R. Chantelauze : le Comte Joseph de Maistre auteur de « l’antidote au Congrès de Rastadt », Lyon, Marius Conchon, 1859.

Rabbe, Alphonse, « M. Lamennais et Joseph de Maistre », dans Album, VIII, 1823, p. 61-67 et 223-231.

Rabier, Michaël, « La couronne et la tiare : Joseph de Maistre, philosophe de l’ultramontanisme », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 436-448.

Racouchot, Bruno, « Joseph de Maistre, thuriféraire de l’ordre divin », Agir pour faire front, supplément à Français d’abord, no 229, janvier 1996, 2e quinzaine, p. 4-5.

Ralston, M. L. The political Trought of Joseph de Maistre, s. l. 1932.

Ravera, Marco, Joseph de Maistre, pensatore dell’origine, Milan, U. Murcia, 1986.

Ravera, Marco, Introduzione al traditionalismo francese, Rome-Bari, Laterza, 1991.

Raymond, M. Éloge historique de S. Excellence le Comte Joseph de Maistre, Mémoires de l’Académie des Sciences de Turin, 1822, t. XXVII, p. 173-192.

Rebardy-Julia, Emmanuelle, « Les sources maçonniques de la pensée de Joseph de Maistre », Revue des Études Maistriennes, no 14, 2004, p. 263-280.

Rebotton, Jean, Études Maistriennes, Aoste, Bibliothèque de l’Archivum Augustanum, 1974 [voir, à propos de ce livre, une mise au point, par l’auteur, in Revue des Études Maistriennes, no 12, 1996, p. 241-242].

Rebotton, Jean, « Nouveaux aperçus sur l’éducation et l’attitude religieuses du jeune Maistre », Revue des Études Maistriennes, no 3, 1977, p. 5-28.

Rebotton, Jean, « Maistre alias Josephus a floribus, pendant la Révolution : repères et conjectures », Revue d’Études Maistriennes, no 5-6, 1980, p. 141-181.

Rebotton, Jean, introduction et édition critique des Écrits Maçonniques de Joseph de Maistre et de quelques-uns de ses amis francs-maçons, Genève, Éditions Slatkine, 1983 (introduction : p. 13-50).

Rebotton, Jean, Genèse des idées sociales et politiques de Joseph de Maistre, thèse de doctorat, Université de Montpellier III, (texte dactylographié), 1983.

Rebotton, Jean, « Les frères de Maistre et le berceau savoyard », Revue des Études Maistriennes, no 13, 2001, p. 9-33 [texte repris dans le livre Archives de Joseph de Maistre et de sa famille, p. 5-3].

Rebotton, Jean, « L’empreinte des commencements », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 48-67.

Rebotton, Jeannette et Jean, « Joseph de Maistre à la découverte de l’anglais : ses premiers pas », Revue des Études Maistriennes, no 11, 1990, p. 29-43.

Reedy, W. Jay, « Maistre’s Twin ? Louis de Bonald and the Counter-Enlightenment », dans Joseph de Maistre’s Life, Thought and Influence, selected studies, edited by Richard Allen Lebrun, Montreal, McGill-Queen University Press, 2001, p. 173-189 [texte d’une communication donnée au 10e Congrès International sur les Lumières, à Dublin en 1999].

Rémusat, Charles, « Du traditionalisme, deuxième partie Joseph de Maistre », Revue des Deux Mondes, 15 mai 1857, p. 241-270 [la première partie est consacrée à Bonald, et se trouve dans la livraison précédente, celle du 1e mai].

Renard, Marie-Reine, « La critique de la philosophie des Lumières, Joseph de Maistre et Louis Bonald », Histoire de la pensée politique traditionnelle, no 3, 1998, chez l’auteur, 8 Bd du Général Leclerc, 77300 Fontainebleau [partie consacrée à Joseph de Maistre : p. 6-12].

484

Revon, Michel, Joseph de Maistre, Paris, Librairie de la Nouvelle Revue, 1892 [Cette étude est la publication en un volume des deux articles publiés dans La Nouvelle Revue, tome 79, p. 479-494 et p. 716-734, 1892. En cette même année, l’Académie Française mit au concours, pour le Prix de l’Éloquence, une étude sur Joseph de Maistre, 37 manuscrits furent présentés, et 5 furent retenus pour être lus en séance plénière, c’est l’étude de Revon qui obtint le Prix].

Rheinlaender, Eduard, Die Geschichtsphilosophie des Grafen Joseph de Maistre, Bonn, 1926.

Rials, Stéphane, « Des Considérations sur la France aux Soirées de Saint-Pétersbourg. Lecture de Joseph de Maistre », dans l’édition critique des Soirées de Saint-Pétersbourg, sous la direction de Jean-Louis Darcel, Genève, Éditions Slatkine, 1993, p. 27-50 [déjà publié dans Mémoire, no 1, 1984 et dans Révolution et Contre-Révolution au xixe siècle, Paris, D.U.C./Albatros, 1987, p. 22-40].

Rials, Stéphane, « Maistre, Joseph, Considérations sur la France », Revue de Droit Public, no 5, 1981, p. 1490-1497 [compte rendu de l’édition critique par Jean-Louis Darcel des Considérations sur la France].

Ricca, J. de Maistre, studio critico, Catania, 1915.

Rigal, Eugène, compte rendu du livre de C. Latreille : Joseph de Maistre et la Papauté, Revue des Langues Romanes, 5e série, t. 9, t. XLIX de la collection, 1906, p. 462-464.

Riquet, Michel, « Joseph de Maistre et le Père Barruel », Revue des Études Maistriennes, no 5-6, 1980, p. 283-295 [Texte repris dans Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 529-537].

Ritter, Eugène, compte rendu du livre de F. Descotes : Joseph de Maistre avant la Révolution, Zeitschrift für neufranzösische Sprache und Literatur, Band XV, Berlin, 1894, p. 135-138.

Robert, G. « La maison de Joseph de Maistre à Talissieu », revue Le Bugey, no 68, 1981, p. 143-151.

Robertson, J.-B. compte rendu des Lettres et Opuscules inédits de Joseph de Maistre, dans Dublin Review, no 33, décembre 1851, p. 418-467.

Robin, Jean, présentation des Soirées de Saint-Pétersbourg par Joseph de Maistre, Paris, Guy Trédaniel Éditions de la Maisnie, Paris, 1980, p. i-xix.

Rocca, Saverio Nasalli, Giuseppe de Maistre nei suoi scritti, Turin, Bocca, 1933.

Roche, Alphonse V. compte rendu du livre Joseph de Maistre and Giambattista Vico par Elio Gianturco, French Review, vol. 13, no 14, février 1940, p. 324-327 [en français].

Rocheblave, S. Étude sur Joseph de Maistre, Strasbourg, Cahiers de la Revue d’histoire et de philosophie religieuses publiés par la Faculté de Théologie protestante de l’Université de Strasbourg, Librairie Istra, 1922 [Cette étude avait été partiellement publiée par la Revue Bleue, 26 novembre et 3 décembre 1892].

Röck, Aloïs, Graf J. de Maistre. Ein versuch über seine Persönlichkeit, Munich, 1913 [Ce livre est la reprise d’une thèse, intitulée Die philosophischen Ideen des Grafen Josef de Maistre, Munich 1912].

Rohden, Peter-Richard, Joseph de Maistre als politischer Theoreticker ; ein Beitrag zur Geschichte des konservativen Staatsgedankens in Frankreich, Munich, Verlag der Münchener Drucke, 1929.

Rodolico, N. « Suelfismo de Joseph de Maistre », Nuova Antologia, t. CCLVIII, 1928, p. 506-526.

Rouleau, Jean-Paul, Les idées critiques de Joseph de Maistre, Montréal, Université de Montréal, 1953.

485

Rousse-Lacordaire, Jérôme, « Conspiration ou inspiration ? Joseph de Maistre contre Augustin Barruel », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 537-543.

Rousseau, François, compte rendu du livre d’ Émile Dermenghem : Joseph de Maistre mystique, Revue des Études Historiques, 1924, p. 239-240.

Roussel, Jean-Jacques Rousseau en France après la Révolution, 1795-1830, Paris, Publications de la Sorbonne, Armand Colin, 1972 [Ce livre comporte un chapitre consacré à Joseph de Maistre, p. 93-120].

Roustan, L. compte rendu du livre de L. Arnould : La Providence et le Bonheur d’après Bossuet et Joseph de Maistre, Revue Critique d’Histoire et de Littérature, 1917, p. 266-267.

Roux (de), « Joseph de Maistre et l’idée de l’ordre », Action Française, 17 avril 1921.

Roux (de), « À propos du centenaire de Joseph de Maistre », Revue Catholique des Institutions et du Droit, mai-juin 1921.

Rowe, Paul, compte rendu du livre : Joseph de Maistre’s Life, Thought and Influence : Selected Study, edited by Richard Lebrun, dans French Studies, no 57, 2003, p. 244-245.

Ruben de Couder, Joseph de Maistre, Poussielgue, 1863.

Rubat du Mérac, A. « Les Idées politiques de Joseph de Maistre », Revue Royaliste et Catholique, 29 janvier 1904.

Sacré-Cœur Mercier (du), Lucille, The Historical Throught of the Comte Joseph de Maistre, Washington, Catholic University of America, 1953.

Sacy (de), Sylvestre, « Lettres et Opuscules inédits de Joseph de Maistre », Débats, 26 décembre 1851.

Saint-Cyr (de), C. « En marge du Joseph de Maistre de M. Antoine Albalat », Pensée Française, 15 avril 1914.

Saint-Ouen (de), A. « Études sur Joseph de Maistre », Bulletin de la Société des Sciences de Vitry-le-François, XVII, 1891-1892, p. 367-387.

Saint-Victor, « Joseph de Maistre », Le Défenseur, t. IV, février 1921, p. 399-405.

Saint-Victor, Jacques, « Un ténor de la contre-modernité », Le Figaro, 3 mai 2007 (compte rendu des Œuvres de Joseph de Maistre, édition établie par Pierre Glaudes, Bouquins, Laffont).

Sainte-Beuve (de), Charles-Augustin, « Joseph de Maistre », Revue des Deux Mondes, 15 juillet 1843, p. 313-339 et 1er août 1843, p. 361-396 [articles repris dans les Portraits littéraires, t. II].

Sainte-Beuve (de), Charles-Augustin, 1/ compte rendu de la notice sur Guy-Marie Deplace, suivi de sept lettres inédites du Comte Joseph de Maistre écrite par M.F.Z. Collombet, 2e compte rendu du livre Soirées de Rothaval, ou les réflexions sur les intempérances philosophiques du Comte Joseph de Maistre, Revue des Deux Mondes, octobre-décembre 1843, p. 162-168.

Saint-Houardon (de), Jean, Joseph de Maistre prophète du passé ? Coulommiers, Dualpha éditions, 2007.

Samujlov, Gennadij Nikolaevich, Filosofskij i social’no-politicheskij konsevatism Zhozefa de Mestra, Moscou, Université de Lomonosov, 2004.

Sampson, Barbara Mary, La Rhétorique de l’essai-dialogue chez Joseph de Maistre, Montréal, McGill University, 1977.

Sampson, Ronald Victor, « Joseph de Maistre, plus papist [sic] que le pape », p. 8-23, dans The Discovery of Peace, New-York, Pantheon Books, 1973.

Saredo, Giuseppe, Giuseppe de Maistre, Turin, Unione tipographico-editrice, 1860.

486

Sarrazin, Bernard, « Le comte et le sénateur ou la double religion de Joseph de Maistre », Romantisme, no 11, 1976, p. 15-27.

Sarrazin, Bernard, « La notion de sacrifice de Joseph de Maistre à Léon Bloy », Revue des Études Maistriennes, no 3, 1977, p. 151-162.

Sarroux, André, présentation du livre de Joseph de Maistre Lettres à un gentilhomme russe sur l’Inquisition espagnole, Golfe-Juan, Société théonomiste de France, 2003, p. i-l.

Saurat, Denis, « Propos. Joseph de Maistre », Marges, janvier-mars 1929, p. 142-152.

Savaète, E.F. et A. « Étude sur Joseph de Maistre », Revue du Monde Catholique, t. 169 et 170, 1er mars 1917, p. 136-148 ; 15 mars 1917, p. 306-318 ; 1er avril 1907, 414-420 ; 15 avril 1907, p. 549-563 ; 1er mai 1907, p. 702-711 ; 15 mai 1907, p. 117-133 ; 1er juin 1907, p. 140-160 ; 15 juin 1907, p. 312-323 ; 1er juillet 1907, p. 436-446 ; 15 juillet 1907, p. 538-545 ; 15 août 1907, p. 671-681.

Savaète, Étude sur Joseph de Maistre, A. Savaète, 1908 [édition en un volume des articles précédents].

Scannell, T.B. « Joseph de Maistre », The Irish Ecclesiastical Record, mars 1894, third series, vol. XV, no 3, p. 232-249.

Schefer, Jean-Louis, introduction et commentaire de l’Éclaircissement sur les sacrifices de Joseph de Maistre, Paris, Pocket, 1994 (introduction : p. 5-17).

Scherer, Edmond, « Mélanges de critique religieuse, Joseph de Maistre », Bibliothèque Universelle, 29 octobre 1860.

Schermann, Th. compte rendu du livre de C. Latreille : Joseph de Maistre et la Papauté, Allgemeines Litteraturblatt, 30 avril 1907.

Schiffknecht, Adalbert, « La guerre », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 577-580 (traduit de l’allemand par Philippe Barthelet).

Schneider, Roland, Joseph de Maistre, 1753-1821. Studien zur seiner Rezeption im deutschsprachigen Raum, Freibourg-en-Brisgau, Universität Freiburg-in-Brisgau, 1990.

Sécret, Bernard, Joseph de Maistre, substitut et sénateur, d’après des lettres inédites, Chambéry, Dardel, 1927.

Sécret, Bernard, Joseph de Maistre, précurseur de l’unité de l’Italie, Rome, Ind. Grafiche G. Marry, 1938 [Conférence donnée à Rome, le 2 avril 1938, par l’abbé Bernard Sécret, membre de la Société Savoisienne d’Histoire et d’Archéologie, membre correspondant de l’Académie de Savoie. Ce texte avait d’abord été publié dans la revue Fert, vol. X, no 2, 1938].

Sédir, Paul, compte rendu du livre de Joseph de Maistre, La Franc-maçonnerie, mémoire au duc de Brunswick (éditions Rieder, Paris, 1925) Les Amitiés spirituelles, 25 mars 1925, no 2, p. 63.

Sée, Henri, compte rendu du livre de P. R. Rohden : Joseph de Maistre als politischer Theoretiker, Revue Historique, t. 162, septembre-décembre 1929, p. 397-399.

Seillières, Ernest, « Joseph de Maistre et Jean-Jacques Rousseau », Séances et Travaux de l’Académie des Sciences morales et politiques, t. XCIV, 1920, p. 321-363.

Sekrecka, Mieczyaslawa, « La mission de la France dans l’œuvre de Joseph de Maistre », dans les Cahiers de Varsovie, 13, 1986, p. 199-209.

Sekrecka, Mieczaslawa, « Polska i Polacy w opinii Jozefa de Maistre’a », dans Zeszyty Naukowe KUL, 31, 1988, p. 17-34.

Sénart, Philippe, « Maistre et Tocqueville », la Table ronde, no 202, novembre 1964 (article repris dans Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 644-648).

Senli, Purgatoire de feu Joseph de Maistre pour l’expiation de certaines fautes morales qu’il a commises dans ses derniers écrits, Limoges, Chapoulaud, 1828 [première édition : 1823, Paris].

487

Serra, Teresa, L’utopia controrivoluzionaria. Aspetti del cattolicesimo antirivoluzionario, Naples, Guida, 1977.

Serra, Teresa, « Droit valeur et droit positif. Joseph de Maistre, penseur conservateur et réactionnaire, est-il encore actuel ? », Revue d’Études Maistriennes, no 14, 2004, p. 337-352.

Serra, Teresa, La critica alla democrazia in Joseph de Maistre e Louis de Bonald, Rome, Aracne, 2006.

Sezeval (de), Roger, Joseph de Maistre, ses détracteurs, son génie, Tolraet Haton Librairie Saint-Joseph, Paris, 1865, avec une préface de Melchior du Lac.

Siedentop, Larry Alan, The Limits of Enlightenment.A Study of Conservative Political Thought in Early Nineteenth-Century France with Special Reference to Maine de Biran and Joseph de Maistre, Oxford, Oxford University, 1966.

Soldato, Corrado, La critica delle Costituzioni rivoluzionarie francesi negli scritti politici di Joseph de Maistre, Milan, Università cattolica del Sacro Cuore, 1992.

Sollers, Philippe, « Éloge d’un maudit », Le Nouvel Observateur, no 2224, du 21 au 27 juin 2007, p. 102-104 (compte rendu des Œuvres de Joseph de Maistre, édition établie par Pierre Glaudes, Bouquins, Laffont).

Sollers, Philippe [voir à Veillard, Jo, lequel questionne Philippe Sollers à propos de Joseph de Maistre].

Soltner, Jean-Louis, « Joseph de Maistre et Dom Guéranger, « du Pape” à la « monarchie pontificale” », Revue des Études Maistriennes, no 8, 1983, p. 103-116.

Soltner, Jean-Louis, « Le christianisme de Joseph de Maistre », Revue des Études Maistriennes, no 5-6, 1980, p. 97-110 [Article repris dans Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 480-489].

Souday, Paul, « Joseph de Maistre et Blacas », Le Temps, 4 septembre 1908.

Souday, Paul, « Le centenaire de Joseph de Maistre », Le Temps, 28 février 1921.

Soulié, Rémi, « Pierre Boutang et Joseph de Maistre », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 702-721.

Souriau, Maurice, compte rendu du livre de G. Goyau : La pensée religieuse de Joseph de Maistre, Polybiblion littéraire, t. XCIV, 1922, p. 414-416.

Steiner, George, « Logocrats (a note on de Maistre, Heidegger and Pierre Boutang », dans Langage et Politique, édité par M. Cranston et P. Mair, Bruylant, Bruxelles, 1982. Article traduit en français et publié par Olivier Véron dans le no 47 de Provinciales, 6 mars 1996.

Stinglhammer, Louis, « Joseph de Maistre, précurseur de Newman », dans le Bulletin de l’Association Guillaume Budé, tome XIII, no 4, décembre 1954, p. 115-124.

Stourdza, Alexandre, « Joseph de Maistre », dans Œuvres Posthumes, Paris, 1859, vol. III, p. 170-210.

Sybel (von), H. « Graf J. de Maistre », Historische Zeitschrift, t. I, 1859, p. 153-198.

Talon, P. compte rendu du livre d’Amédée de Margerie : Le Comte Joseph de Maistre, Polybiblion littéraire, t. XXXVII, 1883, p. 414-416.

Talon, P. compte rendu du livre du Marquis d’Auray : L’Avenir de la France, selon Joseph de Maistre, Polybiblion littéraire, t. XXXVIII, 1883.

Tavernier, Eugène, « Joseph de Maistre », Univers, 10 novembre 1910.

Teeling, L. L. « Joseph de Maistre », American Catholic Quaterly Review, t. XX, octobre 1895, p. 807-839.

Temistocle, Mircea, « Ideile politice lui Joseph de Maistre », Nova Revista Romania, 21 avril 1913.

Thérive, André, compte rendu du livre de R. Johannet : Joseph de Maistre, Temps, 17 mars 1932.

488

Thurston, Benjamin, Joseph de Maistre. Logos and Logamachy, Oxford, Brasenose College-Oxford University, 2001.

Thurston, Benjamin, « Joseph de Maistre’s Theory of language : Language et Revolution », dans Joseph de Maistre’s Life, Thought, and Influence, selected studies, edited by Richard Allen Lebrun, Montreal, McGill-Queen’s University Press, 2001, p. 105-119 [Texte présenté au Xe Congrès International sur les Lumières, à Dublin en 1999].

Thurston, Benjamin, « Joseph de Maistre : critique de l’écriture comme signe de décadence et de corruption », Revue des Études Maistriennes, no 14, 2004, p. 234-242.

Thurston, Benjamin, « Joseph de Maistre et la tour de Babel », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 309-313.

Toda, Michel, « Retour aux sources de la tradition », dans le Choc du mois, no 35, décembre 1990, p. 56-57 [cet article est illustré par un dessin de Redon qui représente Joseph de Maistre souriant].

Toda, Michel, présentation des Lettres à Joseph de Maistre de Louis de Bonald, Étampes, éditions Clovis, 1997 (présentation et notes : p. 5-79, lettres de Bonald à Maistre : 80-138, notes : 139-177, un texte de Bonald, de la chrétienté et du christianisme, suivi de notes, clôt le livre).

Trenard, Louis, « Joseph de Maistre et ses amis lyonnais », Revue des Études Maistriennes, no 8, 1983, p. 31-58.

Treves, Paolo, Joseph de Maistre, Rome, 1936.

Treves, Paolo, Profeti del passato. Maestri e discepoli della Controrivoluzione francese, Florence, 1952.

Trindade, Liana Salvia, Pensamento conservador e a sintese sociologica. Estudo sobre o pensamento mistico e social de Joseph de Maistre, Université de Sao Paulo, 1972.

Triomphe, Robert, « J. de Maistre et Herder, d’après un document inédit », Revue de Littérature comparée, XXVIII, 1954, p. 322-329.

Triomphe, Robert, édition critique avec des notes Des constitutions politiques et autres institutions humaines de Joseph de Maistre, Strasbourg, Publications de la Faculté des Lettres de l’Université de Strasbourg, 1959 (introduction : p. vii-xx, texte : p. 1-109, jugements sur le texte de Maistre : p. 111-112).

Triomphe, Robert, « l’illuminisme au xviiie siècle. Contre-révolution et mysticisme chez Joseph de Maistre », Cahiers de la Tour Saint-Jacques, 2e, 3e et 4e trimestres 1960, p. 150-164.

Triomphe, Robert, « Pascal et Joseph de Maistre », dans Revue des Sciences Religieuses, no 35, juillet 1961, p. 257-268.

Triomphe, Robert, Joseph de Maistre, étude sur la vie et sur la doctrine d’un matérialiste mystique, Genève, Droz, 1968.

Truc, Gonzague, « Pour le bi-centenaire de Joseph de Maistre », Écrits de Paris, mai 1953, p. 36-40.

Truchet, Pierre, « Dom Gabet et J. de Maistre, contemporains du général de Boigne », Mémoires et Documents de l’Académie de Savoie, série 7, IV, p. 379-383.

Truffy, J. « Le Centenaire de l’Académie de Savoie et de Joseph de Maistre », Monde Illustré, 30 juillet 1921.

Trybuzsiewicz, Janusz, Joseph de Maistre, Varsovie, Wiedza Powszechna, 1968.

Tulard, Jean, introduction, notes aux Considérations sur la France par Joseph de Maistre, Paris, Éditions Garnier, 1980 (introduction : p. 9-30, notes : p. 103-131, postface : p. 132-134) [ouvrage réédité en 1993, avec en annexe une bibliographie établie par Alain de Benoist].

Turinaz, « Éloge de Joseph de Maistre », Gazette de France, 28 et 31 juillet 1899.

Turpaud, M. « Joseph de Maistre mystique », Écho de Paris, 22 juin 1924.

489

Ubaght, Jean, Joseph de Maistre, l’homme qu’il est et celui qu’il conçoit, Louvain, 1944.

Valade, Bernard, « L’anthropologie générale de J. de Maistre », Revue d’Études Maistriennes, no 14, 2004, p. 281-294.

Valade, Bernard, « Joseph de Maistre vu par Sainte-Beuve », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 763-770.

Valbert, G. « Joseph de Maistre d’après une publication récente », [à propos du livre de F. Descotes : Joseph de Maistre avant la Révolution], Revue des Deux Mondes, 1er juillet 1893, p. 213-225.

Valdés, Willy Francisco Herrera, El concepto de soberiana en Joseph de Maistre, Santiago, Universidad de Chile, 1964.

Vallançon, François, La philosophie du droit de Joseph de Maistre, Paris, Université de Paris II, 1972.

Vallery-Radot, Robert, Sources d’une doctrine nationale, de Joseph de Maistre à Charles Péguy, Paris, Séquana, 1942 [outre l’édition normale, il existe une édition spéciale pour la Légion Volontaire des Combattants].

Vallet, Gérard, « Joseph de Maistre, écrivain savoisien », dans l’Écho de la Savoie, no 71, avril 2004.

Vallin, Pierre, « La place des Soirées dans l’histoire des théologies chrétiennes », dans l’édition critique des Soirées de Saint-Pétersbourg, sous la direction de Jean-Louis Darcel, Genève, Éditions Slatkine, 1993, p. 51-67.

Vallin, Pierre, « les « Soirées” de Joseph de Maistre, une création théologique originale », Recherches de sciences religieuses, tome 74, no 3, juillet-septembre 1986, p. 341-362.

Valroger (de), H. édition et préface des Pensées philosophiques et religieuses du Comte Joseph de Maistre, Paris, Sauton, 1879, (préface : p. vii-xiv).

Vaulx (de), Bernard, « Regards que la vie et l’œuvre de Joseph de Maistre », La Revue Universelle, t. LXXXIX, no 21, 1er février 1940, p. 158-172 [Ce même article, plus développé, sert d’introduction aux textes choisis de Joseph de Maistre : Une politique expérimentale].

Vaulx (de), Bernard, Une politique expérimentale, introduction et textes choisis de Joseph de Maistre, Paris, Librairie Arthème Fayard, 1940 (introduction : p. 11-47, textes choisis : p. 49-346).

Veillard, Jo, « De Maistre dans le panthéon de Sollers », entretien avec Philippe Sollers, dans La Voix des Allobroges, été 2008, p. 6.

Vergnon, Marcel, L’œuvre de Joseph de Maistre, pages choisies, Tours, Alfred Cattier, s.d. (préface : p. 5-28, à cela s’ajoute quelques pages, en guise de notices, en tête de certaines parties : p. 33-34 à propos des écrits politiques, p. 99-100 pour ce qui est des extraits du Pape et p. 199-200 pour ceux des Soirées de Saint-Pétersbourg).

Vermale, François, « Joseph de Maistre, franc-maçon » dans Annales révolutionnaires, no 1, 1909, p. 356-376.

Vermale, François, « La Franc-Maçonnerie Savoisienne au début de la Révolution et les dames de Bellegarde », dans Annales révolutionnaires, no 2, 1910, p. 375-394.

Vermale, « Joseph de Maistre et Robespierre », dans Annales révolutionnaires, VI-VIII, 1920, p. 117-120.

Vermale, François, « Joseph de Maistre et l’espionnage français en 1793 », dans Annales révolutionnaires, no 12, septembre-octobre 1920, p. 383-388 [cet article est repris dans Notes sur Joseph de Maistre inconnu ; c’est le quatrième chapitre, p. 63-74].

490

Vermale, François, Notes sur Joseph de Maistre inconnu, Chambéry, Librairie Dardel, 1921 [la première page annonce tous les chapitres, sauf le sixième : « Joseph de Maistre théologien », p. 89-108].

Vermale, François, « Les origines des Considérations sur la France de Joseph de Maistre », Revue d’Histoire Littéraire de la France, année 1926, p. 521-529.

Vermale, François, « Joseph de Maistre économiste », dans La Revue Universelle, no 24, 1926, p. 243-249.

Vermale, François, Joseph de Maistre émigré, Chambéry, Librairie Dardel, 1927.

Vermale, François, « Les origines du « Pape” de J. de Maistre », Revue d’Histoire Littéraire de la France, année 1928, p. 64-72.

Vermale, François, « Joseph de Maistre et la Terreur », dans Annales Historiques de la Révolution française, 1930, p. 54-57.

Vermale, François, « L’activité maçonnique de Joseph de Maistre », Revue d’Histoire Littéraire de la France, année 1935, p. 72-76.

Vermale, François, (en collaboration avec René Johannet), introduction, notes, édition d’après les éditions de 1797, 1821 et le manuscrit original des Considérations sur la France de Joseph de Maistre, Paris, Vrin, 1936 (introduction p. xi-xxxvi).

Verçosa Filho, Elcio, Joseph de Maistre, pensador religioso do homem, Pontifica Universidade católica de São Paulo, 2003.

Veuillot, François, « Un centenaire (Joseph de Maistre) », Libre Parole, 23 février 1921.

Veuillot, Louis, « Quatre Chapitres sur la Russie, par Joseph de Maistre », Univers, 26 avril 1859.

Viatte, A. « Le mysticisme de Joseph de Maistre », Revue des Jeunes, 25 décembre 1923.

Viatte, A. « Le comte Joseph de Maistre », dans Les sources occultes du romantisme, Paris, Champion, 1965, p. 64-95.

Vidalot, Aubain, L’Autorité d’après Joseph de Maistre, Paris, Imprimerie d’ouvriers sourds-muets, 1898 [thèse présentée à la faculté de théologie protestante de Paris pour obtenir le grade de bachelier en théologie].

Vier, Jacques, « Apologétique des Lumières et apologétique maistrienne », Revue des Études Maistriennes, no 8, 1983, p. 11-28.

Vier, Jacques, « Le style de Joseph de Maistre », Revue des Études Maistriennes, no 3, 1977, p. 55-67, [texte repris dans Littérature à l’emporte-pièce, neuvième série, Paris, édition du Cèdre, 1978, p. 11-22, et dans Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 184-190].

Villard, Évrard Le droit de punir et Joseph de Maistre, Nancy, Vagner, imprimeur de la Cour d’Appel, 1886 [Discours prononcé par l’auteur, avocat général, lors de l’audience solennelle de rentrée de la Cour d’Appel de Nancy, le 16 octobre 1886].

Villeneuve-Arifat, Éloge du comte Joseph de Maistre, Toulouse, 1853.

Vivenza, Jean-Marc, Qui suis-je ? Maistre, Puiseaux, Pardès, 2003.

Vivenza, Jean-Marc, « Joseph de Maistre et le régime écossais rectifié », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 500-522.

Voilez, Le Génie de Joseph de Maistre, Ruffet, 1862.

Vouga, Daniel, Baudelaire et Joseph de Maistre, Paris, Librairie José Corti, 1957.

Vulliaud, Paul, Joseph de Maistre Franc-Maçon, suivi de pièces inédites, Archè Edidit, 1990 (édition d’origine : Paris, Nourrit, 1926).

Vulliaud, Paul, « Un Rose-Croix palingénésiste », Revue Corymbe, t. VI, no 31, juillet-août 1936, p. 3-5.

491

Watt, E. D. « Locked In ; De Maistre’s critique of French Lockianism, Journal of History of Ideas, vol. XXXII, no 1, 1971, p. 129-132.

Watt, E. D. « The English Image of Joseph de Maistre », dans European Studies Review, 4, 1979, p. 239-259.

Welschinger, Henri, « Joseph de Maistre et la campagne de Russie », Séances et Travaux de l’Académie des Sciences morales et politiques, t. CLXXXIX, 1913, p. 269-286.

Welschinger, Henri, « La Campagne de Russie, jugée par Joseph de Maistre, Débats, 5 février 1913.

Welschinger, Henri, « Joseph de Maistre et Napoléon », Revue des Deux Mondes, t. XIX, 1er février 1914, p. 602-637.

Welschinger, Henri, « Les Prédictions de Joseph de Maistre », Figaro, 11 janvier 1918.

Wielomski, Adam, « Paradoksy Josepha de Maistre’a », dans Pro Fide, Rege et Lege, 1, 1995, p. 9-11.

Wielomski, Adam, « Bog, kat i inkwizytor w historiozofii Josepha de Maistre’a », dans Pro Fide, Rege et Lege, 3-4, 1996, p. 23-27.

Wielomski, Adam, « Historiozofa Josepha de Maistre’a, dans Pro Fide, Rege et Lege, 6, 1996, p. 89-108.

Wielomski, Adam, « Czy swiat porewolucyny jest mozliwy ? » dans Archivium Historii Mysli Politycznej, 7, 1998, p. 91-120.

Wielomski, Adam, Od grzechu do apokatastasis. Historiozofia Josepha de Maistre’a, Lublin, 1999.

Wilson, Edmund, « Joseph de Maistre », dans New Republic, no 72, 24 août 1932, p. 35-39.

Zaganiaris, Jean, « Réflexions sur une intimité : Joseph de Maistre et Carl Schmitt », L’Homme et la Société, no 140-141, juillet-septembre 1971.

Zaganiaris, Jean, L’ancienneté d’une image moderne : la foule dans la pensée de Joseph de Maistre et ses « articulations », Université de Picardie Jules Vernes, Faculté de Droit et de Sciences Politiques et sociales (Mémoire pour le D.E.A. de sciences administratives et politiques, directeur : Enzo Traverso).

Zaganiaris, Jean, À propos de l’intimité entre la contre-révolution théocratique et les totalitarismes, interprétations et usages de la pensée de Joseph de Maistre, XIXè-XXè siècles, Université de Picardie Jules Vernes (Thèse sous la direction de Pascale Laborier), 2004.

Zaganiaris, Jean, « Joseph de Maistre est-il aux origines des doctrines totalitaires ? », Joseph de Maistre, les dossiers H, Lausanne, l’Âge d’Homme, 2005, p. 800-804.

Zaganiaris, Jean, Spectres contre-révolutionnaires : interprétations et usages de la pensée de Joseph de Maistre, Paris, l’Harmattan, 2006 (ce livre est l’édition de la thèse mentionnée plus haut : À propos de l’intimité entre la contre-révolution théocratique et les totalitarismes, interprétations et usages de la pensée de Joseph de Maistre).