Aller au contenu

Établissement du texte

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-406-08680-2
  • ISSN: 2109-7577
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-08682-6.p.0399
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 13/08/2019
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
399

Établissement du texte

Nous utilisons ici les éditions anciennes mentionnées dans lintroduction générale. Le texte retenu est, à quelques détails près, celui de lédition de 1626.

Nous avons modernisé lorthographe, y compris celle des noms propres : nous écrivons ainsi « Don Juan » au lieu de Dom Yuan, « Sinan Pacha » au lieu de « Sinan Bascha ».

La graphie

Selon lusage des éditions modernes, nous avons retranscrit en caractères romains lintégralité du texte dialogué, qui était en italiques dans lédition dorigine, tandis que le texte de lArgument, les noms des personnages, les rubriques de scènes et dactes étaient en caractères romains. Nous avons mis en majuscules les noms de personnages précédant les répliques.

Nous avons remplacé la minuscule par une majuscule dans les mots « Amour » (v. 2, 760, 1281 (2 occurrences)), « Ciel » (v. 605) et « Cieux » (v. 381 et 707), « Dieu » (v. 598 et 1178), « État » (v. 895, 1010), « Infidèle » (v. 1034, 1285), « Majesté » (v. 456, 1129, 1199, 1224, 1303), « Monseigneur » (v. 829), « Nature » (v. 346, 880), « Parque » (v. 229, 862), « Tout-puissant » (v. 1236).

Inversement, nous avons remplacé la majuscule par une minuscule pour le mot « commune » (v. 776).

Nous avons mis en majuscules les noms des personnages qui figuraient initialement en minuscules avant les répliques.

400

Erreurs de composition corrigées :

v. 108 : Où/Ou – v. 684 : où/ou

v. 141 : neut/neût

v. 184 : fut/fût

v. 485 : haute/haut

v. 645 : Hercul/Hercule

v. 689 : ou/où – v. 320, 956, 962, 963 : Ou/Où –

v. 776 : leur nuire, confrontée, / leur mine confrontée,

v. 790 : put/fût

v. 1085 : a/à

v. 1210 : Veillez/Veuillez

v. 1247 : où/ou

v. 1260 : Quand à / Quant à

v. 1354 : à/a

Adoption de la graphie « plus tôt », au lieu de « plutôt » (v. 1222).

Orthographe et ponctuation 

Conformément à la charte établie par Garnier, nous avons modernisé lorthographe – sauf dans les cas où la rime en aurait été affectée. Par ailleurs, nous nous sommes efforcés de respecter le plus possible la ponctuation dorigine. Néanmoins, compte tenu des difficultés inhérentes aux textes de Hardy, nous avons dû moderniser la ponctuation dès que la compréhension risquait den souffrir ou que les usages du xviie siècle heurtaient trop les pratiques actuelles. Nous dressons ici la liste des modifications que nous avons apportées au texte toutes les fois quelles nous ont paru nécessaires.

Adjonction dune virgule

Entre un nom et une apposition ou un groupe qui sy rattache, selon lusage du français moderne après « Marquis de Cotron » et la première occurrence de « Don Juan » (Argument), « Comte » (v. 199), « lindiscret » (v. 317), « lenvie » (v. 472), « conseil » (v. 551), « Calabre » (v. 887), « Marquis » (v. 1162).

401

Avant et/ou après une interpellation faite à quelquun :

Après « Nourrice » (v. 109), « Permets-le » (v. 181), « afflige » (v. 295), « plus » (v. 351), « là-dedans » et « ma vie » (v. 711), « hôte » (v. 820), « Page » (v. 841), « Monarque » (v. 1015), « mon âme » (v. 1127), « Prête » et « moitié » (v. 1148), « Parque » (v. 1212), « reste » et « madame » (v. 1221), « Marquis » (v. 1283), « deuil » (v. 1357).

Dans dautres cas (mise en valeur dun adjectif, dun participe, dun adverbe ou dun groupe à valeur circonstancielle) :

Après « trahisse » (v. 62), « Pitoyable » (v. 155), « porte » (v. 157), « hardie » (v. 336), « Qui » (v. 414), « donc » (v. 612), « connu » (v. 644), « Roi » (v. 647), « beau » (v. 655), « nous » (v. 732), « donc » (v. 753), « vie » et « indomptable » (v. 756), « que » (v. 826), « mapproche » (v. 951), « sait » (v. 977), « innocent » (v. 998), « pis » (v. 1022), « approcher » (v. 1099), « Qui » et « accomplis » (v. 1137), « pouvait » (v. 1207), « suis » (v. 1218), « trop » (v. 1228), « assurer » (v. 1229), « empêcher » (v. 1234), « prix » (v. 1261), « oiseau » (v. 1268), « Qui » et « perdu » (v. 1284), « Cour » (v. 1315), « vérité » (v. 1326), « Estime » (v. 1366), « discret » (v. 1401).

À la fin des v. 750, 1003.

Suppression dune virgule

Entre un sujet (parfois suivi dune courte proposition relative) en fin de vers et un verbe situé au vers suivant :

À la fin des v. 239, 301, 449, 459, 530, 1037, 1047, 1284, 1295, 1335, 1357, 1361, 1377.

Cas de suppression de virgule en cours de vers entre un sujet et un verbe : après « refus » (v. 65), « force ouverte » (v. 738).

Entre un verbe (parfois suivi dun complément circonstanciel) en fin de vers et un complément dobjet direct ou indirect placé au vers suivant :

À la fin des v. 177, 377, 413, 806, 899, 919, 935, 1139, 1189, 1343, 1383.

Entre un complément dobjet direct en fin de vers et un complément dobjet indirect placé au vers suivant :

À la fin des v. 275, 627, 811.

Entre un nom et un complément de nom :

À la fin des v. 432, 867, 1293.

Entre un verbe intransitif en fin de vers et un complément de lieu placé au vers suivant :

402

À la fin du v. 53.

Pour éviter une pause entre un nom en fin de vers et un groupe qui le complète placé au vers suivant : à la fin du v. 1041.

Deux autres virgules ont été supprimées, entre des mots que le français moderne ne peut séparer : en cours de vers entre « ne suis » et « que » (v. 421), entre « celui » et « de » (v. 693).

Remplacement dune virgule par une ponctuation plus forte :

Par un point : fin des v. 21, 31, 42, 48, 57, 92, 142, 206, 216, 220, 256, 316, 324, 424, 490, 609, 611, 628, 644, 722, 752, 754, 775, 835, 840, 928, 948, 1011, 1040, 1114, 1176, 1193, 1264, 1279, 1294, 1304, 1312, 1329, 1338, 1354, 1378, 1406.

En fin de réplique : fin du v. 478.

Par un point-virgule : fin des v. 2, 264, 354, 452, 526, 535, 730, 732, 745, 788, 813, 826, 884, 902, 939, 1052, 1053, 1064, 1120, 1202, 1227, 1246, 1260, 1274, 1326, 1341, 1373.

En cours de vers : après « ports » (v. 1025), « peut » (v. 1221), « pourtant » (v. 1381).

Par un point dinterrogation : fin des v. 29, 154, 356, 466, 769, 1076, 1270.

En cours de vers : v. 177 après « faites-vous », v. 317 après « non »

Par un point dexclamation : fin des v. 40, 287, 407, 408, 410, 460.

Par deux points : fin des vers 501, 664, 739, 819, 1091.

Par des points de suspension : fin des v. 701, 1177.

Remplacement de deux points :

Par un point : fin des v. 76, 108, 178, 186, 242, 262, 282, 359, 406, 548, 634, 654, 660, 686, 822, 882, 921, 938, 967, 1062, 1105, 1352 ; par un point-virgule : 671, 766, 952, 982, 992, 996, 1024, 1126, 1205, 1370, 1398 ; par une virgule : 344.

Par un point dexclamation : fin des v. 394, 597.

Par des points de suspension pour marquer une interruption : v. 155, après « Toutefois ».

Remplacement dun point :

Remplacement dun point en fin de réplique par des points de suspension pour marquer une interruption : après « peine » (v. 169).

403

Par un point dinterrogation : fin des v. 24, 122, 132, 684, 1080, 1382.

Par un point dexclamation : v. 1090.

Par une virgule après Frégonde (second titre).

Remplacement dun point-virgule :

Par un point : fin des v. 276, 380.

Par des points de suspension : fin du v. 818.

Par deux points : fin du v. 886 ; par un point dexclamation : fin du v. 529.

Adjonction dun point dexclamation après « Ah » (v. 459) et « hé » (v. 465).

Les rimes

Remémorer/plorer : v. 15-16, 801-802.

Fois/soulois : v. 1149-1150.

Doit/attendoit : v. 1289-1290.

Seur/intercesseur : v. 1365-1366.

Honorer/plorer : v. 1421-1422.