Aller au contenu

Bibliographie

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-0377-4
  • ISSN: 2109-7577
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-4050-2.p.0565
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 26/03/2012
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
565

BIBLIOGRAPHIE

Théâtre de Crébillon1

Copies manuscrites2

Catilina, [Paris], [ca. 1748], 1 vol. (82 feuillets ro/vo), 375x245 mm (Ms 190) ; manuscrit de Granger ou Lambert, copistes du Théâtre Français à cette date.

Électre, tragédie en 5 actes par Crébillon, [Paris], [1709], 1 vol. (79 feuillets ro/vo), 280x210 mm (Ms 65) ; manuscrit de Gelée, copiste du Théâtre Français à cette date.

Rhadamisthe et Zénobie, tragédie, [s. l. n. d.], 1 vol. (34 feuillets ro/vo) 370x250 mm (Ms 67) ; copiste non identifié.

Le Triumvirat, tragédie, [Paris], [1754], 1 vol. (67 feuillets ro/vo), 340x215 mm (Ms 207) ; manuscrit de Lambert, copiste du Théâtre Français à cette date.

Xerxès, tragédie de Crébillon. Revüe et corrigée, [s. l.], [1782], 1 vol. (87 feuillets ro/vo), 245x185 mm (Ms 71).

566

Éditions séparées3

Idoménée

Idoménée, tragédie, À Paris, Chez François Le Breton, 1706, 1 vol. 12o (68 p).

Idoménée, tragédie [Par M. de Crébillon], À Paris, Chez Pierre Ribou, 1711, 1 vol. 12o (68 p.).

Idoménée, tragédie [Par Mr. De Crébillon], À La Haye, Chez T. Johnson, 1711, 1 vol. 12o (90 p.).

Idoménée, tragédie [Par M. de Crébillon], À Paris, Chez Pierre Ribou, 1713, 1 vol. 12o (66 p.).

Idoménée, tragédie [Par Mr. De Crébillon], [À Liège, Chez Jean-François Broncart], 1717, 1 vol. 12o (72 p.).

Idoménée, tragédie [Par Mr. DeCrébillon], [À Liège, Chez Jean-François Broncart], 1718, 1 vol. 12o (72 p.).

Idoménée, tragédie, À Paris, Chez la Veuve de Pierre Ribou, 1719, 1 vol. 12o (100 p.).

Idoménée, tragédie [Par Mr. DeCrébillon], [À Liège, Chez Jean-François Broncart], 1729, 1 vol. 12o (72 p.).

Idoménée, tragédie [Par Monsieur de Crébillon], À Avignon, Chez Louis Chambeau, 1765, 1 vol. 8o (48 p.).

Atrée et Thyeste

Atrée et Thyeste, tragédie [Par Monsieur de Crébillon], À Paris, Chez Pierre Ribou, 1709, 1 vol. 12o (60 p.).

Atrée et Thyeste, tragédie [Par Monsieur de Crébillon], À Paris, Chez Pierre Ribou, 1709, 1 vol. 12o (64 p.).

Atrée et Thyeste, tragédie [Par Mr. De Crébillon], À La Haye, Chez T. Johnson, 1711, 1 vol. 12o (88 p.).

Atrée et Thyeste, tragédie, [À Paris, Chez Pierre Ribou], 1717, 1 vol. 12o (64 p.).

Atrée et Thyeste, tragédie, [À Liège, Chez Jean-François Broncart], 1717, 1 vol. 12o (72 p.).

Atrée et Thyeste, tragédie, [À Liège, Chez Jean-François Broncart], 1718, 1 vol. 12o (72 p.).

Atrée et Thyeste, tragédie, [À Liège, Chez Jean-François Broncart], 1729, 1 vol. 12o (72 p.).

Atrée et Thyeste, tragédie [Par Monsieur de Crébillon], À Avignon, Chez Louis Chambeau, 1765, 1 vol. 8o (44 p.).

Atrée et Thyeste, tragédie [Par Monsieur de Crébillon], À Paris, Par la Compagnie des Libraires associés, 1770, 1 vol. 8o (54 p.).

Atrée et Thyeste, tragédie en cinq actes et en vers [Par Monsieur Crébillon], Nouvelle édition, À Paris, Chez Ruault, 1778, 1 vol. 8o (44 p.).

Atrée et Thyeste, Paris, Fages, 1806.

Atrée et Thyeste, in Théâtre du xviiie siècle, t. I, J. Truchet éd., Paris, Gallimard (« Bibliothèque de la Pléiade »), 1972.

Atrée et Thyeste, Saint-Vast-en-Chaussée, et trois sont les vaisseaux, 2008.

567

Électre

Électre, tragédie [Par Monsieur de Crébillon], À Paris, Chez Pierre Ribou, 1709, 1 vol. 12o (68 p.).

Électre, tragédie [Par Monsieur de Crébillon], À Paris, Chez Pierre Ribou, 1709, 1 vol. 12o, (76 p.).

Électre, tragédie [Par Mr. De Crébillon], À La Haye, Chez T. Johnson, 1711, 1 vol. 12o (90 p.).

Électre, tragédie [Par Monsieur de Crébillon], À Paris, Chez Pierre Ribou, 1715, 1 vol. 12o, (82 p.).

Électre, tragédie [Par Monsieur De Crébillon], [À Liège, Chez Jean-François Broncart], 1717, 1 vol. 12o (72 p.).

Électre, tragédie [De Monsieur de Crébillon], [À Liège, Chez Jean-François Broncart], 1718, 1 vol. 12o (72 p.).

Électre, tragédie [De Monsieur de Crébillon], [À Liège, Chez Jean-François Broncart], 1729, 1 vol. 12o (72 p.).

Électre, tragédie [De Monsieur de Crébillon], Nouvelle édition, À Paris, Par la Compagnie des Libraires, 1759, 1 vol. 8o (60 p.).

Électre, tragédie [De Mr. De Crébillon], Nouvelle édition, À Paris, Par la Compagnie des Libraires, 1760, 1 vol. 8o (64 p.).

Électre, tragédie [Par Monsieur de Crébillon], À Avignon, Chez Louis Chambeau, 1765, 1 vol. 8o (40 p.).

Électre, tragédie en vers et en cinq actes [Par Crébillon], Nouvelle édition, À Paris, Chez la Veuve Duchesne, 1774, 1 vol. 8o (64 p.).

Électre, tragédie en cinq actes et en vers [Par Monsieur Crébillon], Nouvelle édition, À Paris, Chez N. B. Duchesne, 1775, 1 vol. 8o (48 p.).

Électre, tragédie [De Monsieur de Crébillon], Nouvelle édition, À Toulouse, Chez Me Jean-Florent Baour, 1778, 1 vol. 8o (50 p.).

Électre, tragédie en cinq actes et en vers [Par Monsieur Crébillon], Nouvelle édition, À Paris, Chez Didot l’aîné, 1790, 1 vol. 8o (44 p.).

Électre, Paris, Vente, 1808.

Électre, édition critique par J. Dunkley, University of Exeter, 1980.

Rhadamisthe et Zénobie

Rhadamisthe et Zénobie, tragédie [Seconde édition / Troisième édition], [Par M. de Crébillon], À Paris, Chez Pierre Ribou, 1711, 1 vol. 12o (64 p.).

Rhadamisthe et Zénobie, tragédie [Par Mr. De Crébillon], À La Haye, Chez T. Johnson, 1711, 1 vol. 12o (78 p.).

Rhadamisthe et Zénobie, [Amsterdam, M. A. Jordan, 1711, 1 vol. 12o.] ; [source : Van Eeghen]

Rhadamisthe et Zénobie, tragédie [Par Mr. De Crébillon], Troisième édition, À Paris, Chez Pierre Ribou, 1713, 1 vol. 12o (60 p.).

Rhadamisthe et Zénobie, tragédie [Par Mr de Crébillon], À Paris, Chez Pierre Ribou, 1713, 1 vol. 12o (62 p.).

Rhadamisthe et Zénobie, tragédie [Par Mr. De Crébillon], [À Liège, Chez Jean-François Broncart], 1717, 1 vol. 12o (66 p.).

Rhadamisthe et Zénobie, tragédie [De Mr. De Crébillon], [À Liège, Chez Jean-François Broncart], 1718, 1 vol. 12o (66 p.).

Rhadamisthe et Zénobie, tragédie [De Mr. De Crébillon], [À Liège, Chez Jean-François Broncart], 1729, 1 vol. 12o (66 p.).

Rhadamisthe et Zénobie, tragédie [De Monsieur de Crébillon], Vienne en Autriche, Chez Jean-Pierre Van Ghelen, 1752, 1 vol. 8o (72 p.).

568

Rhadamisthe et Zénobie, tragédie, [s. l.], Chez Jean-Jaques [sic] Vötter, [1755], 1 vol. 8o (100 p.).

Rhadamisthe et Zénobie, tragédie [De Monsieur de Crébillon], À Paris, Par la Compagnie des Libraires Associés, 1757, 1 vol. 8o (50 p.).

Rhadamisthe et Zénobie, tragédie [De Mr. De Crébillon], À Paris, Par la Compagnie des Libraires, 1760, 1 vol. 8o (50 p.).

Rhadamisthe et Zénobie, tragédie [Par Monsieur de Crébillon], À Avignon, Chez Louis Chambeau, 1765, 1 vol. 8o (40 p.).

Rhadamisthe et Zénobie, [, tragédie […], À Paris, Par la Compagnie des Libraires Associés, 1767, 1 vol. 8o (50 p.).] ; [source : Taylor]

Rhadamisthe et Zénobie, tragédie en vers et en cinq actes [Par M. Jolyot de Crébillon], À Copenhague, Chez Cl. Philibert, 1767, 1 vol. 8o (70 p.).

Rhadamisthe et Zénobie, tragédie en cinq actes et en vers [Par M. De Crébillon], À Paris, Chez Merlin, 1770, 1 vol. 8o (40 p.).

Rhadamisthe et Zénobie, tragédie [De M. de Crébillon], Nouvelle édition, À Londres, Et se trouve à Toulouse, Chez Me Jean-Florent Baour, 1774, 1 vol. 8o (44 p.).

Rhadamisthe et Zénobie, tragédie [Par M. de Crébillon], À Lausanne, Et se vend à Lyon, Chez Castaud, 1774, 1 vol. 8o (54 p.).

Rhadamisthe et Zénobie, tragédie en cinq actes et en vers [De Crébillon], Nouvelle édition, À Paris, Chez la Veuve Duchesne, 1774, 1 vol. 8o (56 p.).

Rhadamisthe et Zénobie, tragédie en cinq actes et en vers [Par M. de Crébillon], Nouvelle édition, À Paris, Chez Ruault, 1778, 1 vol. 8o (44 p.).

Rhadamisthe et Zénobie, tragédie [De M. de Crébillon], À Paris, Par la Compagnie des Libraires Associés, 1786, 1 vol. 8o (52 p.).

Rhadamisthe et Zénobie, tragédie en cinq actes et en vers [Par M. de Crébillon], Nouvelle édition, À Paris, Chez Brunet, 1788, 1 vol. 8o (40 p.).

Rhadamisthe et Zénobie, tragédie en cinq actes, en vers, [Par M. de Crébillon], [s. l. n. n. n. d.], 1 vol. 12o (70 p.).

Rhadamisthe et Zénobie, Paris, Fages, 1800. [plusieurs rééditions]

Rhadamisthe et Zénobie, Paris, Prévost, 1815. [réédition en 1839]

Rhadamisthe et Zénobie, tragédie de Crébillon, [Paris], Barba, 1817, 1 vol. 8o.

Rhadamisthe et Zénobie, édition présentée par M. Soulatges, Montpellier, Espaces 34 (« Espace Théâtre »), 1998.

Xercès

Xercès, tragédie [Par M. de Crébillon, de l’Académie Françoise], À Paris, Chez Prault fils, 1749, 1 vol. 12o (108 p.).

Xercès, tragédie [Par M. de Crébillon, de l’Académie Françoise], À Paris, Chez Prault fils, 1749, 1 vol. 8o (70 p.).

Xercès, tragédie [Par M. de Crébillon, de l’Académie Française], À Paris, Chez Prault fils, 1749, 1 vol. 8o (64 p.).

Xercès, tragédie [Par M. de Crébillon, de l’Académie Françoise], À La Haye, [s. n.], 1749, 1 vol. 12o (76 p.).

Xercès, tragédie, [À Amsterdam, Par la Compagnie des Libraires Associés], 1749, 1 vol. 12o (92 p.).

Xercès, tragédie, [À Paris, Par la Compagnie des Libraires associés], 1750, 1 vol. 12o (80 p.).

Xercès, tragédie [Par Monsieur de Crébillon], À Avignon, Chez Louis Chambeau, 1765, 1 vol. 8o (52 p.).

569

Sémiramis

Sémiramis, tragédie [Par Mr. De Crébillon], À Paris, Chez Pierre Ribou, 1717, 1 vol. 12o (98 p.).

Sémiramis, tragédie [Par Mr. De Crébillon], [À Liège, Chez Jean-François Broncart], 1718, 1 vol. 12o (72 p.).

Sémiramis, tragédie [De Mr. De Crébillon], [À Liège, Chez Jean-François Broncart], 1729, 1 vol. 12o (66 p.).

Sémiramis, tragédie [Par Mr. De Crébillon], À La Haye, Chez T. Johnson, 1718, 1 vol. 12o (86 p.).

Sémiramis, tragédie [Par Monsieur de Crébillon], À La Haye, Chez Jean Van Duren, 1729, 1 vol. 12o (82 p.).

Sémiramis [, Paris, Compagnie des Libraires associés, 1748, 1 vol. 8o (56 p.).] ; [source : Ciureanu].

Sémiramis, tragédie [De Mr. De Crébillon], Nouvelle édition, À Paris, Par la Compagnie des Libraires, 1760, 1 vol. 8o (60 p.).

Pyrrhus

Pyrrhus, tragédie [Par Monsieur de Crébillon], À Paris, De l’Imprimerie de la Veuve d’Antoine-Urbain Coustelier, 1726, 1 vol. 8o (88 p.).

Pyrrhus, tragédie [Par Monsieur de Crébillon], À Paris, De l’Imprimerie de la Veuve d’Antoine-Urbain Coustelier / Se vend À Bruxelles Chez Simon T’Serstevens, 1726, 1 vol. 12o (72 p.).

Pyrrhus, tragédie [Par Monsieur de Crébillon], À Paris, De l’Imprimerie de la Veuve d’Antoine-Urbain Coustelier / Se vend À Bruxelles Chez Simon T’Serstevens, 1726, 1 vol. 12o (84 p.).

Pyrrhus, tragédie [Par Mr de Crébillon], À Paris, De l’Imprimerie de la Veuve d’Antoine-Urbain Coustelier, 1726, 1 vol. 8o (60 p.).

Pyrrhus, tragédie [Par Monsieur de Crébillon], À Paris, De l’Imprimerie de la Veuve d’Antoine-Urbain Coustelier, 1726, 1 vol. 8o (78 p.).

Pyrrhus, tragédie [Par Monsieur de Crébillon], [À Liège, Chez Jean-François Broncart], 1718 [1726 ?], 1 vol. 12o (72 p.).

Pyrrhus, tragédie [Par Monsieur de Crébillon], [À Liège, Chez Jean-François Broncart], 1729 [1726 ?], 1 vol. 12o (72 p.).

Pyrrhus, tragédie [Par Monsieur de Crébillon], À La Haye, Chez T. Johnson, 1726, 1 vol. 12o (80 p.).

Pyrrhus, tragédie [Par Monsieur de Crébillon], À La Haye, Chez Jean Van Duren, 1729, 1 vol. 12o (80 p.).

Pyrrhus, tragédie [Par Monsieur de Crébillon], À Paris, Chez Jacques Guérin, 1730, 1 vol. 12o (84 p.).

Pyrrhus, tragédie [Par Mr. De Crébillon], Nouvelle édition, À Paris, De l’Imprimerie de la Veuve d’Antoine-Urbain Coustelier, 1745, 1 vol. 8o (58 p.).

Pyrrhus, tragédie, [À Paris, Par la Compagnie des Libraires associés], 1750, 1 vol. 12o (80 p.).

Pyrrhus, tragédie [Par Monsieur de Crébillon], À Avignon, Chez Louis Chambeau, 1765, 1 vol. 8o (48 p.).

Pyrrhus, tragédie [Par M. de Crébillon], Nouvelle édition, À Paris, Chez les Libraires Éditeurs, 1788, 1 vol. 8o (60 p.).

570

Catilina

Catilina, tragédie [Par M. de Crébillon, de l’Académie Françoise] [Seconde édition], À Paris, Chez Prault fils, 1749, 1 vol. 12o (96 p.).

Catilina, tragédie [Par M. de Crébillon, de l’Académie Françoise], À Paris, Chez Prault fils, 1749, 1 vol. 12o (96 p.) [édition différente de la précédente].

Catilina, tragédie [Par M. de Crébillon, de l’Académie Françoise], À Paris, Chez Prault fils, 1749, 1 vol. 8o (70 p.).

Catilina, tragédie [Par M. de Crébillon, de l’Académie Françoise], À Paris, Chez Prault fils, 1749, 1 vol. 8o (70 p.) [édition différente de la précédente].

Catilina, tragédie [Par M. de Crébillon, de l’Accadémie [sic] Françoise], À Paris, Chez Prault fils, 1749, 1 vol. 8o (120 p.).

Catilina, tragédie [Par M. de Crébillon, de l’Académie Françoise], in Nouveau Recueil choisi et mêlé des meilleures pièces du nouveau Théâtre François et Italien, t. V, À Paris, Chez Prault fils, Et se vend à Bruxelles, Chez P. J. Lemmens, 1749, 1 vol. 12o (68 p.).

Catilina, tragédie [Par M. de Crébillon, de l’Académie Françoise], À La Haye, [s. n.], 1749, 1 vol. 12o (74 p.).

Catilina, tragédie [Par M. de Crébillon, de l’Académie Françoise], À Paris, Et se vend à Gênes, Chez Giraud, 1749, 1 vol. 8o. (78 p.).

Catilina, tragédie [Par M. de Crébillon, de l’Académie Françoise], À La Haye, Chez F. H. Scheurleer, 1749, 1 vol. 8o (76 p.).

Catilina, tragédie [Par M. de Crébillon, de l’Académie Françoise], À Paris, et se vend à Dresde, chez G. C. Walther, 1749, 1 vol. 8o (104 p.).

Catilina, tragédie, [À Paris, Par la Compagnie des Libraires associés], 1750, 1 vol. 12o (72 p.).

Catilina, tragédie [Par M. de Crébillon, de l’Académie Française], À Paris, Chez Prault Fils, 1754, 1 vol. 8o (64 p.).

Catilina, tragédie, en vers et en cinq actes [Par M. de Crébillon, de l’Académie Française], À Paris, Chez la Veuve Duchesne, 1763, 1 vol. 8o (68 p.).

Catilina, tragédie [Par Monsieur de Crébillon], À Avignon, Chez Louis Chambeau, 1765, 1 vol. 8o (50 p.).

Catilina, tragédie, en cinq actes et en vers [Par M. de Crébillon], À Paris, Chez Delalain, 1789, 1 vol. 8o (48 p.).

Catilina, tragédie [Par Monsieur de Crébillon], À Paris, [s. n.], 1794, 1 vol. 8o (64 p.)

Le Triumvirat

Le Triumvirat ou la Mort de Cicéron, tragédie. [Seconde édition / Troisième édition] [Par M. de Crébillon, de l’Académie Françoise], À Paris, Chez Charles Hochereau, 1755, 1 vol. 12o (88 p.).

Le Triumvirat ou la Mort de Cicéron, tragédie. [Par M. de Crébillon, de l’Académie Françoise], À Paris, Chez Charles Hochereau, 1755, 1 vol. 8o (60 p.).

Le Triumvirat ou la Mort de Cicéron, tragédie, [Paris, [Imprimerie Royale], 1755], 1 vol. 4o (84 p.).

Le Triumvirat ou la Mort de Cicéron, tragédie. [Par M. de Crébillon, de l’Académie Françoise], À Amsterdam, Chez Marc-Michel Rey, 1755, 1 vol. 8o (72 p.).

Le Triumvirat ou la Mort de Cicéron, tragédie. [Par Crébillon], [s. l.], Chez Jean-Jaques [sic] Vötter, [s. d.], 1 vol. 8o (120 p.).

Le Triumvirat ou la Mort de Cicéron, tragédie [Par Monsieur de Crébillon], À Avignon, Chez Louis Chambeau, 1765, 1 vol. 8o (46 p.).

571

Cromwel

Cromwel, ou la Mort de Charles Ier, tragédie, À Paris, Au Cabinet bibliographique, 1790, 1 vol. 8o (16 p.). [acte I seulement]

Éditions collectives et œuvres complètes

Les Œuvres de Monsieur de Crébillon, À Paris, Chez Pierre Ribou, 1711, 1 vol. 12o (68, 60, 68, 76 et 63 p.).

Les Œuvres de Monsieur de Crébillon, À La Haye, Chez T[homas] Johnson, 1712, 1 vol. 12o (90, 88, 90 et 78 p.).

Les Œuvres de Monsieur de Crébillon, À Paris, Chez Pierre Ribou, 1713, 1 vol. 12o (pagination variable suivant les éditions séparées des pièces insérées dans le recueil).

Les Œuvres de Monsieur de Crébillon, À Paris, Chez Pierre Ribou, 1716, 1 vol. 12o (66, 64, 82 et 62 p.).

Théâtre de Monsieur de Crébillon, À Paris, Chez Pierre Ribou, 1717, 1 vol. 12o, (pagination variable suivant les éditions séparées des pièces insérées dans le recueil).

Les Œuvres de Monsieur de Crébillon, Nouvellement augmentée [sic], À Liège [Lyon ?], Chez Jean-François Broncart, 1717, 1 vol. 12o (72, 72, 72, 66 et 42 p.).

Les Œuvres de Monsieur de Crébillon, Nouvellement augmentée [sic], À Liège [Lyon ?], Chez Jean-François Broncart, 1718, 1 vol. 12o (72, 72, 72, 66, 42 et 72 p.).

Les Œuvres de Monsieur de Crébillon, À La Haye, Chez T[homas] Johnson, 1720, 1 vol. 12o (334 et 86 p.).

Les Œuvres de Monsieur Crébillon, Nouvelle édition, revue et corrigée, À Paris, Chez la Veuve de Pierre Ribou, 1720, 1 vol. 12o (510 p.).

Les Œuvres de Monsieur de Crébillon, À Paris, Chez Antoine-Urbain Coustelier, 1722, 1 vol. 12o (430 p.).

Les Œuvres de Monsieur de Crébillon, À Paris, Chez Antoine-Urbain Coustelier, Et se vend à Bruxelles, Chez T’Serstevens, 1722 [1726 ? ; Pyrrhus ajouté], 1 vol. 12o (430 et 84 p.).

Les Œuvres de Monsieur de Crébillon, Nouvelle édition corrigée et augmentée, À La Haye, Chez T[homas] Johnson, 1727, 1 vol. 12o (344, 86 et 80 p.).

Les Œuvres de Monsieur de Crébillon, Nouvelle édition corrigée et augmentée, À La Haye, Chez Jean Van Duren, 1729, 1 vol. 12o (344, 86 et 80 p.).

Les Œuvres de Monsieur de Crébillon, Nouvellement augmentée [sic], À Liège [Lyon ?], Chez Jean-François Broncart, 1729, 1 vol. 12o (72, 72, 72, 66, 42 et 72 p.).

Les Œuvres de Monsieur de Crébillon, À Paris, Chez la Veuve de Pierre Ribou [avec Guérin ? ; Pyrrhus ajouté], 1730, 1 vol. 12o (518 et 84 p.).

Les Œuvres de Monsieur de Crébillon, À Paris, Chez P. Gandouin et al., 1737, 2 vol. 12o (pagination variable suivant les exemplaires).

Les Œuvres de Monsieur de Crébillon, Nouvelle édition, À Paris, Par la Compagnie des Libraires Associés, 1743, 2 vol. 12o (280 et 270 p.).

Les Œuvres de Monsieur de Crébillon, Nouvelle édition, À Paris, Par la Compagnie des Libraires Associés, 1743, 2 vol. 12o (344 et 314 p.).

Les Œuvres de Monsieur de Crébillon, Nouvelle édition, À Paris, Par la Compagnie des Libraires Associés, 1743-1748, 2 vol. 12o (344 et 348 p.).

Les Œuvres de Monsieur de Crébillon, Nouvelle édition, À Paris, Par la Compagnie des Libraires Associés, 1748, 2 vol. 12o (280 et 260 p.).

Les Œuvres de Monsieur de Crébillon, Nouvelle édition, À Paris, Par la Compagnie des Libraires Associés, 1743-1749, 3 vol. 12o (344, 314 et 106 + 128 p.).

572

Les Œuvres de Monsieur de Crébillon, Nouvelle édition, À Paris, Chez Ganeau, Se vend à Bruxelles, Chez François T’Serstevens, 1749, 2 vol. 12o (430 et 304 p.).

Les Œuvres de Monsieur de Crébillon, Augmentées de « Catilina », de sa Critique, de celle de « Rhadamisthe et Zénobie », et de « Xerce’s », À Amsterdam [Paris], Par la Compagnie des Libraires Associés, 1749, 3 vol. 12o (280, 260, et 90 + 184 p.).

Les Œuvres de Monsieur de Crébillon, Nouvelle édition, À Paris, Par la Compagnie des Libraires, 1749, 3 vol. 12o (324, 300 et 252 p.).

Les Œuvres de Monsieur de Crébillon [la même édition sous adresse partagée, par les libraires de l’association : Vve Gandouin, Huart et Moreau, Nyon fils, Bordelet, Prault fils, Ganeau, Chaubert, Barrois, Dammoneville, Durand, Grangé, Pissot et Brocas].

Les Œuvres de Monsieur de Crébillon, Nouvelle édition, À Paris, Par la Compagnie des Libraires associés, 1750, 2 vol. 8o (284 et 140 + 72 + 80 p.).

Œuvres de M. de Cré’Billon, De l’Académie Françoise, À Paris, De l’Imprimerie Royale, 1750, 2 vol. 4o (328 et 400 + 84 p. avec l’adjonction en 1755 du Triumvirat).

Les Œuvres de Monsieur de Crébillon, Nouvelle édition, À Paris, [adresse partagée ; mêmes libraires qu’en 1749, plus Duchesne], 1754, 3 vol. 12o (324, 300 et 252 p.).

Les Œuvres de Monsieur de Crébillon, Nouvelle édition, À Paris, Par la Compagnie des Libraires associés, 1755, 2 vol. 12o (324 et 290 p.).

Les Œuvres de Monsieur de Crébillon, Nouvelle édition, À Paris, Par la Compagnie des Libraires associés, 1759, 2 vol. 12o (324 et 288 p.).

[[Œuvres de Crébillon], nouvelle édition corrigée, revue et augmentée, Paris, Libraires Associés, 1764, 3 vol. 12o (336, 360 et 332 p.).] [source : Thomas]

Les Œuvres de Monsieur de Crébillon, Nouvelle édition, À Paris, Par la Compagnie des Libraires associés, 1765, 2 vol. 12o (324 et 288 p.).

[Les Œuvres de Monsieur de Crébillon, Nouvelle édition, Paris, Libraires Associés, 1768, 2 vol., [format ?]] [source : NUC]

Les Œuvres de Crébillon, Nouvelle édition, À Paris, Par la Compagnie des Libraires associés, 1771, 2 vol. 12o (324 et 288 p.).

Œuvres de Crébillon ; nouvelle édition, corrigée, revue, et augmentée de la vie de l’auteur, [portrait-frontispice par La Tour d’après un buste de Cathelin], À Paris, Chez les Libraires Associés, 1772, 3 vol. 12o (334, 340 et 328 p.).

Œuvres de Crébillon ; nouvelle édition, corrigée, revue, et augmentée de la vie de l’auteur, [portrait-frontispice par La Tour d’après un buste de Cathelin], À Paris, Chez les Libraires Associés, 1772, 3 vol. 12o (360, 360 et 336 p.).

Œuvres de Crébillon, Nouvelle édition, corrigée, revue, et augmentée de la vie de l’auteur, [portrait-frontispice par La Tour d’après un buste de Cathelin], À Paris, Chez les Libraires Associés, 1774, 3 vol. 12o (360, 360 et 336 p.). [édition différente de la précédente]

[Œuvres, Paris, Cazin, 1775, 3 vol. 18o.] [source : Quérard]

Œuvres de Crébillon ; nouvelle édition, corrigée, revue et augmentée de de [sic] la vie de l’auteur, À Paris, Chez les Libraires Associés, 1775, 2 vol. 12o ([?] et 340 p.).

[[Œuvres complètes], Londres [Paris], Cazin, 1779, 4 vol. 12.] [source : Argus, juillet 84 – juillet 85]

Œuvres de Crébillon, nouvelle édition corrigée, revue et augmentée de la vie de l’auteur, À Londres [Paris], [Cazin], 1785, 3 vol. 18o (298, 316 et 276 p.).

Œuvres complettes [sic] de Crébillon, nouvelle édition augmentée et ornée de belles gravures, À Paris, Chez les Libraires Associés, 1785, 3 vol. 8o (286, 376 et 334 p.).

Œuvres de Crébillon, Nouvelle édition, corrigée, revue et augmentée de la vie de l’auteur, À Paris, Chez les Libraires Associés, 1789, 3 vol. 12o (304 [ou 256], 255 et 240 p.).

Œuvres de Crébillon, Nouvelle édition, corrigée, revue et augmentée de la vie de l’auteur, À Paris, Chez Caille, An quatrième (1796), 3 vol. 12o (334, 340 et 292 p.).

573

[[Œuvres], avec figures de Peyron, Paris, Imprimerie de Didot jeune, 1796, 2 vol. 8o.] [sources : Quérard, Brunet, Graesse]

Œuvres dramatiques de Crébillon, précédées d’un Essai sur la vie et le théâtre de l’auteur. Par C. M. J[anvier], à Paris, de l’Imprimerie de la Rue du Bac, chez Huet, 1796. An 4, 1 vol. 4o (166 p.).

Œuvres de Crébillon, édition ornée de figures dessinées par Peyron et gravées sous sa direction, [portrait-frontispice gravé par Petit ; neuf gravures de Bacquoy, Lemire, Hubert, Patas, Thomas et Trière], À Paris, de l’Imprimerie de Didot Jeune, Chez Maillard, L’An V – 1797, 2 vol. 8o (394 et 408 p.).

Œuvres de Crébillon, édition ornée de figures dessinées par Peyron et gravées sous sa direction, [portrait-frontispice gravé par Petit ; neuf gravures de Bacquoy, Lemire, Hubert, Patas, Thomas et Trière], À Paris, de l’Imprimerie de Didot Jeune, Chez Desray, An VII [1799], 2 vol. 8o (394 et 408 p.).

Plusieurs éditions du théâtre complet de Crébillon voient le jour à partir du xixe siècle, jusqu’en 1938. La plupart sont incluses dans de vastes répertoires dramatiques régulièrement réédités, sous des adresses éditoriales parfois faussement différentes. Nous sélectionnons ci-après les plus représentatives d’entre elles, en particulier celles qui s’accompagnent de gravures et/ou de commentaires critiques, ainsi que les éditions non répertoriées dans les fonds publics français.

Œuvres de Crébillon, Paris, Didot l’aîné, An X [1802], 3 vol.

Œuvres de Crébillon, [dix figures de Monnet gravées par Delignon, dont un portrait-frontispice], Paris, Renouard, XI = 1802, 3 vol.

[[Œuvres], Bâle [Strasbourg], Levrault, 1803, 3 vol.] [sources : Quérard, Ciureanu]

[[Œuvres], Avignon, Fres Bonnet, 1805, 3 vol.] [source : British Museum]

Œuvres de Crébillon, Paris, Mame Frères, 1807, 3 vol. 12o. [plusieurs rééditions]

Œuvres de Crébillon, [portrait-frontispice par Petit ; neuf gravures de Hubert, Thomas, Patas, Trière, Baquoy et Le Mire d’après Peyron ; dix gravures de Delvaux, Simonet, Ribault, Saint-Aubin et Bosq d’après Moreau le Jeune], Paris, Didot l’aîné, 1812, 3 t. en 1 vol.

Les Œuvres de Monsieur de Crébillon, Paris, Stéréotype d’Herhan, 1812, 3 vol. [plusieurs rééditions]

Crébillon, in Répertoire général du Théâtre français (Premier ordre), t. VIII-IX, Paris/Versailles, Ménard et Raymond/Lebel, 1813, 2 vol. [plusieurs rééditions]

Œuvres de Crébillon, [portrait-frontispice de l’auteur par Saint-Aubin ; neuf gravures de Delvaux, Simonet, Ribault et Bosq, d’après Moreau le Jeune], Paris, Renouard, 1818, 2 vol.

Œuvres de Crébillon, in Collection des meilleurs ouvrages de la langue française, dédiée aux amateurs de l’art typographique ou d’éditions soignées et correctes, t. XII-XIII, Paris, Didot l’aîné (Werdet et Lequien), 1812-1820 [1818 pour Crébillon], 2 vol.

Œuvres de Crébillon, [dix figures de Devéria, dont un portrait-frontispice d’après un buste de Bertonnier et neuf gravures de Lacour, Goulu, Delaitre et Lefèvre], Paris, Ménard et Desenne fils (« Bibliothèque française »), 1821, 3 vol.

Œuvres de Crébillon, précédées d’un Essai sur la vie et le théâtre de l’auteur. Par C. M. J[anvier], Paris, Delongchamps, 1822, 1 vol.

Œuvres complètes de Crébillon, précédées de son Éloge historique par D’Alembert, Paris, Lheureux, 1824, 2 vol.

574

Chefs-d’œuvre de Crébillon, avec de nouvelles remarques par MM. Ch. Nodier, P. Lepeintre, Lemazurier, in Bibliothèque dramatique, ou Répertoire universel du théâtre français, 1ère série, t. XVII, Paris, Vve Dabo-Butschert, 1824-1826 [1825 pour Crébillon], 1 vol.

Œuvres de Crébillon, avec les notes de tous les commentateurs, édition publiée par M. Parrelle, [six figures de Devéria gravées par Blanchard, Delaistre, Manceau, Fauchery et Lecomte], Paris, Werdet et Lequien fils, 1828, 2 vol.

[Œuvres de Crébillon, Paris, Crochard et Cie, 1838, 3 vol.] [source : NUC]

Œuvres de Crébillon, Paris/Limoges, Ardant Frères, 1841, 3 vol. [rééd. en 1847]

Théâtre complet, nouvelle édition précédée d’une notice par M. Auguste Vitu, de 4 dessins en couleur par M. Henri Allouard, Paris, Garnier Frères, 1884, 1 vol. [plusieurs rééditions, la dernière de 1938 ; édition de 1885 à l’adresse de Laplace, Sanchez et Cie]

Œuvres choisies
(sélection)

[Œuvres choisies de Crébillon] in Collection de tragédies et comédies choisies des plus célèbres auteurs anciens, t. I à XII, À Livourne, Chez Thomas Masi et Compagnie, 1775-1776, 12 vol. 8o. [contient : Rhadamisthe et Zénobie (t. I), Catilina (t. II), Pyrrhus (t. III), Atrée et Thyeste (t. IV), Idoménée (t. V), Électre (t. VI), Le Triumvirat (t. XII)]

Chef-d’œuvres de Crébillon, [portrait-frontispice par Delvaux d’après Saint-Aubin], in Théâtre François, t. XVIII, À Paris, Chez Belin et Brunet, 1789, 1 vol. 18o. [contient : Atrée et Thyeste, Électre, Rhadamisthe et Zénobie]

Chefs-d’œuvre de Crébillon, in Bibliothèque dramatique ou Répertoire universel du Théâtre français, avec les observations des anciens commentateurs et de nouvelles remarques par MM. Charles Nodier, P. Lepeintre, Lemazurier, L. Thiessé, A. Lesourd et L. Castel, 1ère série, t. XVII, Paris, Vve Dabo, 1824-1826, 24 vol. [contient : Atrée et Thyeste, Électre, Rhadamisthe et Zénobie]

[Œuvres choisies de Crébillon] in Répertoire du Théâtre Français, avec des commentaires par Voltaire, L. Racine, La Harpe… et des remarques de Molière, Lekain, Baron, Molé, etc. et des notices sur les auteurs et acteurs célèbres, par L. B. Picard et J. Peyrot, t. Ier, 1er ordre, 2nde partie, Paris, Duprat, 1826, 4 vol. [contient : Atrée et Thyeste, Électre, Rhadamisthe et Zénobie]

Chefs-d’Œuvre tragiques, [de Rotrou, Crébillon, La Fosse, Saurin, De Belloi, Pompignan et La Harpe], t. I, Paris, Didot et Cie, 1887, 2 vol. [contient : Rhadamisthe et Zénobie]

Études sur Crébillon et son œuvre

Jugements généraux

Açarq, Jean-Pierre d’, Observations sur Boileau, sur Racine, sur Crébillon, sur Monsieur de Voltaire et sur la langue française en général [Par Mr. d’Açarq, des Académies d’Arras et de La Rochelle], À La Haye, Chez Frédéric Staaman, 1770, 1 vol. 12o.

Alembert, Jean Le Rond d’, Éloge de Crébillon [lu à la séance publique du 25 août 1778], in Éloges lus dans les séances publiques de l’Académie française, À Paris, Chez Panckoucke [et] Moutard, 1779, 1 vol. 12o.

575

[Aquin de Château-Lyon, Pierre-Louis d’], « Crébillon », in Idée du siècle littéraire présent réduit à six vrais auteurs, [s. l. n. n. n. d.], 1 vol. 12o, p. 7-11.

[Aquin de Château-Lyon, Pierre-Louis d’], « Lettre XII sur la tragédie et sur M. de Crébillon », continuée par la « Lettre XIII sur Rhadamisthe, Pyrrhus, Catilina, etc. », in Siècle littéraire de Louis XV ou Lettres sur les hommes célèbres, À Amsterdam, Et se trouve à Paris, Chez Duchesne, 1754, 2 parties en 1 vol. 12o, p. 137-190 (lettre XII) et 191-249 (lettre XIII).

Clément, Jean-Marie-Bernard ; LPorte, Joseph de, Anecdotes dramatiques, À Paris, Chez la Veuve Duchesne, 1775, 3 vol. 8o.

Collé, Charles, Journal et Mémoires [de Charles Collé] sur les ouvrages dramatiques et les événements les plus mémorables du règne de Louis XV (1748-1772), édition publiée par H. Bonhomme, Paris, Didot Fres, Fils et Cie, 1868.

Correspondance littéraire du Président Bouhier, présentée et annotée par Henri Duranton, Saint-Étienne, Presses de l’Université, 1980-1988.

[Éloge historique de Crébillon], Les Spectacles de Paris ou Calendrier historique et chronologique des théâtres, À Paris, Chez Duchesne, 1763, 1 vol. 12o, p. 37-62 (pour 1763).

Favart, Charles-Simon, [Lettre au Comte de Durazzo, du 14 juillet 1762], in Mémoires et Correspondance littéraires, dramatiques et anecdotiques [de C.-S. Favart], publiés par A.-P.-C. Favart, son petit-fils, et précédés d’une notice historique, rédigée sur pièces authentiques et originales par H.-F. Dumolard, t. II, Paris, Léopold Collin, 1808, 3 vol. 8o, p. 6-10.

Fontenelle, Bernard Le Bovier, sieur de, Parallèle des trois principaux poètes tragiques françois : Corneille, Racine et Crébillon. Précédé d’un ab&régé de leurs vies et d’un Catalogue raisonné de leurs ouvrages, avec plusieurs extraits des Observations faites par les meilleurs juges [Gaillard, Batteux] sur le caractère particulier de chacun d’eux : Ouvrage qui peut servir de Supplément à l’édition du Théâtre de Corneille, par M. de Voltaire, et d’Introduction à la Lecture des Chefs-d’œuvres tragiques de la Scène Françoise, À Paris, [s. n.] [Saillant], 1765, 1 vol. 12o.

Fréron, Élie-Catherine, « Éloge de M. de Crébillon », L’Année littéraire, t. VII, lettre X, À Amsterdam, Et se trouve à Paris, Chez Michel Lambert, 1762, 1 vol. 12o, p. 217-242 (pour 1762).

Fréron, Élie-Catherine, « Mort de M. de Crébillon », L’Année littéraire, t. VII, lettre VI, À Amsterdam, Et se trouve à Paris, Chez Michel Lambert, 1762, 1 vol. 12o, p. 122-138 (pour 1762).

Grimm, Frederik-Melchior, baron de, Correspondance littéraire, philosophique et critique par Grimm, Diderot, Raynal, Meister etc [… Tourneux], Paris, Garnier Frères, 1877-1882.

[Janvier, C. M.], « Essai sur la vie et le théâtre de l’auteur », préface de l’édition des Œuvres dramatiques de Crébillon, À Paris, de l’Imprimerie de la rue du Bac, chez Huet, 1796, 1 vol. 4o, p. [(1)]-(15).

La Garde, Philippe Bridard de, « Pompe funèbre de M. de Crébillon. Lettre de M. de La Garde à M. de La Place », Mercure de France, À Paris, Chez Chaubert, Jorry, Prault, Duchesne, Cailleau et Cellot, juillet 1762, 1 vol. 12o, p. 141-148.

[La Place, Pierre-Antoine de], « Éloge historique de Monsieur Jolyot de Crébillon, de l’Académie française », Mercure de France, À Paris, Chez Chaubert, juillet 1762, 1 vol. 12o, p. 149-201.

La Porte, abbé Joseph de, « Œuvres de M. de Crébillon », L’Observateur littéraire, t. III, lettre première, À Amsterdam Et se trouve à Paris, Chez Michel Lambert, 1759, 1 vol. 12o, p. 3-25.

[Laya, Jean-Louis], « Crébillon (Prosper Joliot) », L’Observateur des spectacles, t. III (janvier-mars 1763), À Amsterdam, Chez H. Constrepel, 1763, 1 vol. 12o, p. 159-175.

Linguet, Nicolas-Simon-Henry, Annales politiques, civiles et littéraires du dix-huitième siècle, t. X, Londres, De l’Imprimerie de T. Spilsbury, 1783, 19 vol. 8o, p. 219-222.

576

Margon, abbé Guillaume Plantavit de La Pause) ; Desfontaines, Pierre-François Guyot ; Gacon, François et al., « Brevet des Registres de la Calotte, pour le Sr. Creb… », in Mémoires pour servir à l’histoire de la Calotte, À Basle, Chez les héritiers de Brandmyller, 1725, 1 vol. 8o, p. 46-47.

Prault, Louis-Laurent, « Crébillon père », in « Variétés littéraires. Notes du libraire Prault sur quelques littérateurs », Bulletin du Bibliophile, 1850, p. 872-875.

Rousseau, Jean-Baptiste, « Sur les tragédies du sieur *** [Crébillon] » [Épigramme XXXI] et [autre couplet sur le dramaturge], in Œuvres, t. II, Paris, Lefèvre, 1820, p. 298 et 423.

Vie de Crébillon, in Galerie françoise, À Paris, Chez Hérissant fils, 1771-1772, 2 vol. 2o, p. 1-10.

Vitu, Auguste, « Notice sur Crébillon, sur sa vie et ses ouvrages », préface de l’édition du Théâtre complet du dramaturge, Paris, Garnier Frères, 1884, p. i-lxxii.

Voisenon, Claude-Henri de Fusée de, Anecdotes littéraires, historiques et critiques sur les auteurs les plus connus (article « Crébillon »), in Œuvres complètes [de M. l’abbé de Voisenon], À Paris, Chez Moutard, 1781, 5 vol. 8o, p. 49-50.

Voisenon, Claude-Henri de Fusée de, Discours prononcés dans l’Académie Françoise, le samedi 22 janvier 1763 à la réception de M. l’abbé de Voisenon [au fauteuil de Crébillon], À Paris, Chez la Vve Brunet, 1763, 1 vol. 4o.

Voltaire, « Éloge de M. de Crébillon », La Renommée Littéraire, t. II, À Paris, Chez Laurent Prault, décembre 1762, 1 vol. 12o, p. 22-26 ; suivi d’une « Réponse à l’Éloge de M. de Crébillon ou Lettre à M. de Voltaire par M. l’abbé de S*** » [Lebrun-Pindare], p. 27-52, 129-142 et 145-166.

Études critiques d’ensemble

Collins, Thomas-Peter, The Dramatic Art of Prosper Jolyot de Crébillon : a structural analysis of his tragedies, Thèse, Indiana University, 1972.

Ciureanu, Petre, Crébillon, Genova, Mario Bozzi, 1965.

Dutrait, Maurice, Étude sur la vie et le théâtre de Crébillon (1674-1762), Bordeaux, Vve Cadoret, 1895 (reprint : Genève, Slatkine, 1970).

Fournel, Victor, article « Crébillon », in Didot, Pierre, Nouvelle Biographie générale depuis les temps les plus reculés jusqu’à nos jours, Paris, Firmin Didot frères, fils et Cie, 1858, p. 455-460.

Hugues, Gustave d’, « Étude sur Crébillon le Tragique », Mémoires de la Société bourguignonne de Géographie et d’Histoire, vol. IV, Dijon, Darantière, 1888, p. 425-429.

Jal, Auguste, article « Crébillon », in Dictionnaire critique de biographie et d’histoire, Paris, Plon, 1872, p. 452-456.

Langefeld, Jürgen, Das Theater Crébillons. Prosper Jolyot de Crébillon 1674-1762, Köln, Kleikamp, 1967.

Lepère, Pierre, « Le bonhomme des enfers », in L’Âge du furieux (1532-1859). Une Légende dorée de l’excès en littérature, Paris, Hatier (« Brèves »), 1994, p. 122-135.

Papillon, abbé Philibert, article « Prosper Jolyot, sieur de Crébillon », in Bibliothèque des auteurs de Bourgogne [par feu M. l’abbé Papillon, chanoine de la Chapelle au Riche de Dijon], vol. I, À Dijon, Chez Philippe Marteret, 1742, 2 vol. 2o, p. 349-352.

Rigoley de Juvigny, Jean-Antoine, De la Décadence des Lettres et des mœurs, depuis les Grecs et les Romains jusqu’à nos jours, À Paris, Chez Mérigot le Jeune, 1787, 1 vol. 8o, p. 335-338.

Scherer, Jacques, article « Crébillon », in Enciclopedia dello spettacolo, Roma, Cini, 1956, p. 1697-1701.

Soulatges, Magali, Prosper Jolyot de Crébillon et la Tragédie « à l’antique » : stratégies et enjeux de la Représentation, thèse de Doctorat Nouveau Régime, Université Paul-Valéry – Montpellier 3, 2000.

577

Vier, Jacques, « Prosper Jolyot de Crébillon (1674-1762) », in Histoire de la Littérature française. xviiie siècle, Paris, Colin, 1970, p. 11-19.

Analyses circonscrites, examens et témoignages ponctuels

Amanton, Claude-Nicolas, « Révélations sur les deux Crébillon », La France Littéraire, XX, août 1835, p. 276-319.

Benharrech, Sarah, « Deux lettres inédites de Crébillon fils ; à MM. de La Place et de La Garde du Mercure de France et à Malesherbes », Eighteenth-Century Fiction, 19, no 4, 2007, p. 1-24.

Bondois, Paul-Marie, « Crébillon et Duclos à la Bibliothèque du Roi », Revue d’Histoire Littéraire de la France, xxxviii, 1931, p. 599-602.

Bonnefon, Paul, « Crébillon logé au Louvre », Revue d’Histoire Littéraire de la France, xiv, 1907, p. 737.

Casanova, Giovanni Giacomo, chevalier de Seingalt, Mémoires, Paris, Gallimard (« Bibliothèque de la Pléiade »), 1958 (première éd. française : Paris, Tournachon-Molin, 1825-1829).

Charavay, Étienne, « Prosper Jolyot de Crébillon », Revue des Documents Historiques, no 20-21, août-septembre 1880, p. 122-125.

Cherpack, Clifton, The Call of blood in french classical tragedy, Baltimore, John Hopkins Press, 1958.

Curzon, Henri de, « La Comédie-Française à Saint-Jean de Latran : service funèbre en l’honneur de Crébillon (1762) », Revue de la France Moderne, t. IV, 1891, p. 390-409 ; complété par Monval, Georges, « La pompe funèbre de Crébillon (1762). Documents inédits », Bulletin de la Société de l’Histoire du Théâtre, 2, avril 1902, p. 45-49.

[D’Hémery, Joseph, Inspecteur de la Librairie], « Crébillon père » [Fiche de police no 126], in Historique des auteurs en 1752, Paris, [1753], 1 recueil manuscrit, 260x190 mm (BnF Nouv. acq. fr., Ms Fr 10781-10783).

Durry, Marie-Jeanne, Autographes de Mariemont. Première partie (Avant 1800), Paris, Nizet, 1955 (t. I, notice CXIV, p. 382-388 ; t. II, notice CLIII, p. 480-482).

[Élection de Crébillon à l’Académie française], Le Nouvelliste du Parnasse ou Réflexions sur les ouvrages nouveaux, lettres 13 (t. 1, p. 301-322), 30 (t. 2, p. 313-336), 32 (t. 2, p. 361-382), 36 (t. 3, p. 73-95), 37 (t. 3, p. 97-119) et 40 (t. 4, p. 160-192), À Paris, Chez Chaubert, 1731, 4 t. en 3 vol. 12o.

Funke, Hans-Günter, Crébillon fils als Moralist und Gesellschaftskritiker, Heidelberg, Carl Winter Universitätsverlag, 1972.

Gérard, Henri, « La querelle de Crébillon et de la Société littéraire de Châlons-sur-Marne vers 1721 », Mémoires de la Société de la Marne, iv, 1910-1911, p. 5-63.

Giaufret-Colombani, Hélène, « Le sang des Atrides », Dix-Huitième Siècle, no 16, 1984, p. 345-355.

Girault, Claude-Xavier, Particularités inédites ou peu connues sur La Monnoye, Crébillon et Piron, Dijon, Frantin, 1822, p. 3-20 [p. 9-12 sur Crébillon].

Girou-Swiderski, Marie-Laure, « La Belle ou la Bête ? Mme de Villeneuve, la méconnue », in Femmes savantes et Femmes d’esprit. Women Intellectuals of the French Eighteenth Century, textes rassemblés par R. Bonnel et C. Rubinger, New-York, Peter Lang, 1994, p. 99-128.

Grosperrin, Jean-Philippe, « Barbarie et voix de la nature dans les tragédies de Crébillon », in Nature et Culture à l’Âge classique (xvie-xviiie siècles), actes de la journée d’étude du 25 mars 1996 publiés par C. Delmas et F. Gevrey, Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, 1997, p. 103-118.

Joigneaux, F., « Crébillon au collège », Chronique de Bourgogne, 1er, 8 et 14 février 1846, p. 337-339, 353-355 et 369-372 respectivement.

578

Lagrave, Henri, « Montesquieu, Crébillon et Voltaire », Actes de l’Académie Montesquieu, no 7, 1989-90, p. 85-99.

LeClerc, Paul O., « Voltaire and Crébillon père : history of an enmity », Studies on Voltaire and the eighteenth century, CXV, 1973.

Levacher de Charnois, Jean-Charles, Costumes et Annales des Grands Théâtres de Paris en figures au lavis et coloriées, Paris, Mérigot le Jeune, Desene et Royer, 1787-1790, 7 vol. 8o ; no XV de 1787 (p. 119-122 et planche), XXXIII de 1787 (p. 4-12 et planche), XXXVI de 1788 (p. 99-105 et planche), XVIII de 1789 (p. 153-159 et planche) et XXX de 1789 (p. 27-33 et planche).

Magnan, André, « Des voltairiens contre Crébillon (1749 : Une lettre de Piron) », Cahiers Voltaire, II, 2003, p. 263-265.

Markgraf, Hendrik, Das Schreckliche in den Tragödien Crebillons, Gebrunn bei Würzburg, Wissenschaftlicher Verlag A. Lehmann, 1982.

Marmontel, Jean-François, Mémoires, t. I, livre IV (p. 286-291), in Œuvres complètes, t. I et II, Paris, Verdière, 1818-1820.

Mercier, Louis-Sébastien, « Les deux Crébillons », in Tableau de Paris, t. 2 (art. DCCLXXV), À Hambourg, Chez Virchaux et Compagnie, et se trouve à Neuchatel, Chez Samuel Fauche, 1781, 2 vol. 8o.

Pascal, Jean-Noël, « La tragédie commence où le vaisseau se brise : note sur quelques naufrages inauguraux chez Crébillon père », in Bouleversants voyages : itinéraires et transformations, Presses Universitaires de Perpignan, 2000, p. 121-130.

Plante, Gilles, « Voltaire et la genèse du Temple de la Gloire, ou les ruses d’un courtisan polémiste », Revue Voltaire, no 9, 2009, p. 311-354.

Réau, Louis, « Le monument de Crébillon par J.-B. Lemoyne », in Mélanges Bertaux, Paris, De Boccard, 1924, p. 225-231.

Rouvière, Olivier, « Metastase et Crébillon (contribution à une recherche sur les rapports unissant théâtre français et livret italien) », in Il melodramma di Pietro Metastasio : la poesia, la musica, la messa in scena e l’opera italiana del Settecento, atti del convegno internazionale di studi, Roma, 2-5 dicembre 1998 / a cura di E. Sala Di Felice e R. Caira Lumetti, Roma, Aracne, 2001.

Soulatges, Magali, « Crébillon père “fossoyeur” de la tragédie classique ? », Actes du Colloque de Besançon des 17 et 18 décembre 1998 sur les « Tragédies tardives », Champion, 2002, p. 31-42.

Soulatges, Magali, Prosper Jolyot de Crébillon et la Tragédie « à l’antique » : stratégies et enjeux de la Représentation, thèse de doctorat en Littérature française du xviiie siècle, soutenue à l’université Paul-Valéry – Montpellier 3 en janvier 2000.

Soulatges, Magali, « Spectacle tragique et frontières génériques : les enjeux du spectaculaire dans les tragédies de Crébillon », Actes du Colloque de Toulouse – Le Mirail des 5-7 décembre 2002 sur « Campistron et consorts : tragédie et opéra en France (1680-1733) », Littératures Classiques, no 52, automne 2004, p. 101-114.

Études spécifiques sur ou autour de chaque tragédie

[Aquin de Château-Lyon, Pierre-Louis d’], Siècle littéraire de Louis XV ou Lettres sur les hommes célèbres (« Lettre XII sur la tragédie et sur M. de Crébillon » ; « Lettre XIII sur Rhadamisthe et Zénobie, Pyrrhus, Catilina, etc. »), À Amsterdam, Et se trouve à Paris, Chez Duchesne, 1754, 2 parties en 1 vol. 12o.

Geoffroy, Julien-Louis, Cours de littérature dramatique, Paris, Blanchard, 1819-1820.

La Harpe, Jean-François de, Lycée ou Cours de littérature ancienne et moderne, Paris, Déterville et Lefèvre, 1818.

Lekain, Henri-Louis Cain, dit, [Cahiers de mises en scène], [Paris], [s. d.] [ca. 1760], 1 vol. manuscrit, 320x220 mm (Archives de la Comédie-Française, Ms 25035) ; Matériaux pour

579

le travail de mon répertoire tragique, historique, anecdotique et géographique, [Paris], [s. d.] [ca. 1760], 1 vol. manuscrit, 270x205 mm (BnF, Ms Fr 12534).

Parfaict, Claude et François, Histoire du Théâtre François, depuis son origine jusqu’à présent, avec la Vie des plus célèbres poètes dramatiques, un Catalogue exact de leurs pièces, et des Notes historiques et critiques, t. XIV et t. XV, À Paris, Chez P. G. Lemercier et Saillant, 1745-1749, 15 vol. 12o.

Idoménée

[Campigneulles, Charles-Claude-Florent Thorel de], Discours sur « Idoménée », tragédie de Crébillon, [Lyon], [Académie des Sciences, Arts et Belles-Lettres], 1767, 1 vol. (12 feuillets ro/vo), 205x335 mm (Ms 132).

Favier, Georges, « Idoménée, Idomeneo : de Crébillon à Mozart », in Itinéraires mozartiens en Bourgogne, Actes du colloque de Dijon (1991) réunis par F. Claudon, Paris, Klincksieck, 1992, p. 181-199.

Girdlestone, Cuthbert, « IdoménéeIdomeneo. Transformations d’un thème 1699-1781 », Recherches sur la Musique française classique, XIII, 1973, p. 102-123.

Grosperrin, Jean-Philippe, « De l’art tragique d’évoquer les tempêtes : Idoménée », in L’Événement climatique et ses représentations (xviie-xixe s.), dir. J. Berchtold et al., Desjonquères, 2007, p. 323-34.

Grosperrin, Jean-Philippe, « Idoménée au xviiie siècle : sur la résurgence d’un mythe », in La Mythologie en question, de l’Antiquité à la Modernité, actes du colloque de Toulouse (janvier 2007), dir. C. Noacco et al., Presses Universitaires de Rennes, 2009, p. 267-280.

Kintzler, Catherine, « Les Idoménée. Infanticide et théâtre classique », in Théâtre et Opéra à l’âge classique. Une familière étrangeté, Paris, Fayard, 2004, p. 73-102.

Mazouer, Charles, « Idomeneo, re di Creta : Mozart et la tragédie », Revue Belge de Musicologie, vol. XXXVI-XXXVIII (1982-1984), p. 133-144.

Mazouer, Charles, « Mozart et la tragédie française », Studi francesi, 157, gennaio-aprile 2009, p. 112-119.

Mazouer, Charles, « Le mythe d’Idoménée à la scène de Crébillon (1705) à Mozart (1781) : la violence du sacré », Violence et sacré, études réunies et présentées par A.-M. Binet et G. Peylet, Eidôlon, no 96, 2011, p. 39-47.

Soulatges, Magali, « Idoménée, de Fénelon à Crébillon père : du statut ambigu donné à l’expérience tragique », Dix-Huitième Siècle, no 28, 1996, p. 337-348.

Atrée et Thyeste

Barbier, Marie-Anne [ou l’abbé Pellegrin, d’après les frères Parfaict], « Dissertation critique sur la tragédie d’Atrée et Thyeste », Saisons littéraires, t. II, À Rouen, Chez Machuel, 1722, 1 vol. 12o, p. 1-142.

[Campigneulles, Charles-Claude-Florent Thorel de], Discours sur « Atrée et Thyeste », tragédie de Crébillon, [Lyon], [Académie des Sciences, Arts et Belles-Lettres], 1768, 1 vol. (8 feuillets ro/vo), 235x390 mm (Ms 132).

Fréron, Élie-Catherine, « Les Pélopides, ou Atrée et Thyeste, Tragédie par M. de Voltaire », L’Année littéraire, t. II, lettre I, À Paris, Chez Le Jay, [février] 1772, 1 vol. 12o, p. 3-26.

Jakob, Dr. Frantz, Die Fabel von Atreus und Thyestes in den wichtigsten Tragödien der englischen, französischen und italienischen Literatur, Leipzig, Georg Böhme, 1907 [sur la tragédie de Crébillon, p. 62-95].

580

Larroumet, Gustave, « Le théâtre de Crébillon. Atrée et Thyeste », Revue des Cours et Conférences, 1, 1899-1900, p. 641-649.

« Les Pélopides, tragédie de M. de Voltaire », Mercure de France, À Paris, Chez Lacombe, mars 1772, p. 100-118.

Rossi, Elena, Una Metafora presa alla lettera : le membra lacerate della famiglia, « Tieste » di Seneca et i rifacimenti moderni, Pisa, ETS Editrice (« Testi et studi di cultura classica » no 4), 1989.

Saint-Victor, Paul de, « Crébillon. Atrée et Thyeste », in Les Deux Masques. Tragédie. Comédie., III (Les Modernes), Paris, Calmann Levy, 1884, p. 536-548.

Sarcey, Francisque, « Le théâtre de Crébillon. Atrée et Thyeste », Revue des Cours et Conférences, no 12, janvier 1895, p. 342-352.

Tobin, Ronald W., « Nourriture, bienséances et tragédie : l’exemple de Thyeste », in La Tragédie, collectif d’articles recueillis par J. Morel, Paris, Colin, 1970, p. 169-180.

Voltaire, [Notes en marge d’un exemplaire des Œuvres complètes de Crébillon (À Paris, De l’Imprimerie Royale, 1750, 2 vol. 4o) conservé à la Bibliothèque de Saint-Petersbourg], in Ljublinski, W.-S., « Die Randbemerkungen Voltaires zu den Dramen Crébillons », in Voltaire Studien, Berlin, Akademie-Verlag, 1961, p. 86-111 [notes reproduites p. 98-110].

Wagner, Nicolas, « Sur le style de la ’tragédie tardive’ : Atrée et Thyeste (1707) ; Inès de Castro (1723) », in Le Siècle de Voltaire. Hommage à René Pomeau, vol. II, éd. C. Mervaud et S. Menant, Oxford, Voltaire Foundation, 1987, p. 965-981.

Électre

Brunel, Pierre, Le Mythe d’Électre, Paris, Colin (« U2 »), 1971.

[Campigneulles, Charles-Claude-Florent Thorel de], Discours sur « Électre », tragédie de Crébillon, [Lyon], [Académie des Sciences, Arts et Belles-Lettres], 1769, 1 vol. (9 feuillets ro/vo), 190x310 mm (Ms 128).

[Crébillon, Prosper Jolyot de ?], Lettre à Monsieur de V*** sur la tragédie d’« Oreste », [s. l. n. n. n. d.], 1 vol. 12o.

[Danchet, Antoine], Épigrammes [contre la tragédie d’Électre, en réponse à un madrigal paru à l’occasion de cette pièce], Le Nouveau Mercure [de Trévoux], À Trévoux, Chez Étienne Ganeau, février-mars 1709, 1 vol. 12o, p. 75-78.

[Danchet, Antoine], « Lettre de Monsieur le Chevalier de *** à Madame la Marquise de *** », Le Nouveau Mercure [de Trévoux], À Trévoux, Chez Étienne Ganeau, janvier 1709, 1 vol. 12o, p. 186-233.

[Danet, abbé Joseph], Précis de l’Électre de Sophocle, À l’occasion de l’Oreste de M. de Voltaire, À Londres, [s. n.], 1750, 1 vol. 12o.

Dumolard-Bert, Charles, Dissertation sur les principales tragédies, anciennes et modernes, qui ont paru sur le sujet d’Électre, et en particulier sur celle de Sophocle, édition critique de David H. Jory, in The Complete Works of Voltaire, 31A, Voltaire Foundation/Taylor Institution, Oxford, 1992, p. 535-616 (première éd. : À Londres [Paris], [s. n.], 1750, 1 vol. 8o).

Dunkley, John, « Un texte de l’« Électre » de Crébillon aux Archives de la Comédie-Française, Studi Francesi, no 91, XXXIII, fasc. III, septembre-décembre 1989, p. 453-460.

Fontenelle, Bernard Le Bovier, sieur de, Réflexions sur la manière de dialoguer de Corneille et de Racine, de Voltaire et de Crébillon, in Parallèle des trois principaux poëtes tragiques françois : Corneille, Racine et Crébillon, À Paris, [s. n.] [Saillant], 1765, 1 vol. 12o, p. 172-186.

[Gaillard, Gabriel-Henri ?], Parallèle des quatre « Électres » de Sophocle, d’Euripide, de M. de Crébillon et de M. de Voltaire, À La Haye, Chez Jean Néaulme, 1750, 1 vol. 12o.

581

[LMorlière, Charles-Jacques-Louis-Auguste Rochette de ?], Réflexions sur la tragédie d’« Oreste », où se trouve placé naturellement l’Essai d’un parallèle de cette pièce avec l’« Électre » de M. de C***, [s. l. n. n. n. d.], 1 vol. 12o.

Larroumet, Gustave, « Crébillon. Électre. Rhadamiste et Zénobie », Revue des Cours et Conférences, viii, 1, 1899-1900, p. 777-785.

Marivaux, Pierre Carlet de Chamblain de, « Sur la pensée sublime », [articles du Mercure] in Journaux et Œuvres diverses, édition critique de F. Deloffre et M. Gilot, Paris, Garnier (« Classiques Garnier »), 1969, p. 56-72.

Pascal, Jean-Noël, « Oreste, se peut-il qu’Électre te revoie ? L’écriture de la reconnaissance dans quelques tragédies d’Électre (Longepierre, Crébillon, Voltaire, Mély-Janin, Soumet) », Cahiers de l’Université de Perpignan, no 29 (« Dialogues »), 1999, p. 63-91.

Précis des Électres, [s. l. n. n. n. d.] [1750 selon M. Dutrait], 1 vol. 8o.

Rabbi, Stella Gargantini, « Le mythe d’Électre dans le théâtre français du xviiie siècle », Studies on Voltaire and the eighteenth century, CXCII, 1980, p. 1547-1555.

Ximénès, Augustin-Louis, Électre vengée, ou Lettre sur les tragédies d’Oreste et d’Électre, [Par M. le M. de C.], [s. l. n. n. n. d.], 1 vol. 12o.

Rhadamisthe et Zénobie

Brunetière, Ferdinand, « Rhadamisthe et Zénobie », in Les Époques du Théâtre français, Paris, Calmann-Lévy, 1892, p. 369-376.

Dejob, Charles, « De l’émotion dramatique : Rhadamiste et Zénobie », Revue des Cours et Conférences, viii, 1, 1899-1900, p. 369-376.

Descotes, Maurice, Le Public de théâtre et son Histoire, chap. v, Paris, PUF, 1964.

[Dufresny, Charles Rivière], « Réflexions de M.** sur la tragédie de Rhadamisthe et de Zénobie » suivies de « Autres réflexions sur la même tragédie [par le Sieur du F***] », Le Mercure galant, À Paris, Chez Jollet, Ribou et Lamesle, [mars] 1711, 1 vol. 12o, articles non paginés.

Guizot, (François-Pierre-Guillaume, « Rhadamiste et Zénobie », in Le Temps passé. Mélanges de critique littéraire et de morale, vol. I, Paris, Perrin, 1887, p. 149-165.

Hérold, A. Ferdinand, « Crébillon, Tacite et l’Arménie », Revue des Études Arméniennes, ix, 1929, p. 55-59.

Larroumet, Gustave, « Crébillon. Électre. Rhadamiste et Zénobie », Revue des Cours et Conférences, viii, 1, 1899-1900, p. 777-785.

[Pellegrin, abbé Simon-Joseph ?], « Lettre à Messieurs les auteurs du Mercure de France sur la Tragédie de Rhadamiste », Le Mercure de France, À Paris, Chez Cavelier et Pissot, août 1726, 1 vol. 12o, p. 1801-1829.

Pons, abbé Jean-François de, Lettre critique à M. de *** sur « Rhadamiste et Zénobie », tragédie de M. de Crébillon, À Paris, Chez L. Seneuze, 1 vol. 12o, 1711.

Xercès

Il n’y pas de critique spécifique pour la tragédie de Xercès ; seule est mentionnée dans l’Histoire du Théâtre Français des frères Parfaict l’existence d’une critique de circonstance rédigée par un érudit de La Rochelle [d’Açarq ?], texte perdu.

582

Sémiramis

« Article des Spectacles ou Réflexions sur Sémiramis », Le Nouveau Mercure, À Paris, Chez Ribou et Dupuis, juillet 1717, 1 vol. 12o, p. 139-184.

[Dupuy Demportes, Jean-Baptiste ?], Parallèle de la « Sémiramis » de M. de Voltaire et de celle de M. de Crébillon, [par M. D…], À Amsterdam, [s. n.], 1748, 1 vol. 8o.

Kintzler, Catherine, « La Sémiramis de Voltaire et ses fantômes », L’Avant-Scène Opéra, no 184 (consacré à la Sémiramis de Rossini), 1998, p. 72-79.

[Lieudé de Sepmanville, Cyprien-Antoine ?], Lettre de Madame Sémiramis à Monsieur Catilina, Mise en Vaudeville par un Chansonnier de Paris, Au Parnasse [Paris], Par les Libraires Associés, [1749], 1 vol. 8o.

[Plan de la tragédie], in Les Œuvres de Monsieur de Crébillon, À Paris, Chez Antoine-Urbain Coustelier [Et se vend à Bruxelles, Chez T’Serstevens], 1722, 1 vol. 12o, p. 407-411.

Plante, Gilles, « Un secret bien gardé : La Cabale de Saint-Foix, “parodie” muselée de Sémiramis », Cahiers Voltaire, no 5, Ferney-Voltaire, 2006, p. 23-50

« Sémiramis, tragédie par M. de Crébillon », L’Europe savante, t. I, première partie, art. IV, À La Haye, Chez A. de Rogissart, janvier 1718, p. 137-163.

« Sémiramis, tragédie par M. de Crébillon », Le Journal des Sçavants [pour l’année 1717], À Paris, Chez Pierre Witte, 1717, p. 523-526.

Pyrrhus

[Esquieu, abbé ?], Critique de la tragédie de « Pyrrhus » en forme de lettre adressée à Crébillon, À Paris, Chez Simart, 1726, 1 vol. 8o.

Nadal, abbé Augustin, Lettre à M.*** sur la tragédie de « Pyrrhus » par M. Crébillon, in Œuvres mêlées, vol. I, À Paris, Chez Briasson, 1738, 2 vol. 12o, p. 207-209.

[Pellegrin, abbé Simon-Joseph], [Extrait commenté de Pyrrhus], Le Mercure de France, À Paris, Chez Cavelier et Pissot, mai 1726, p. 1023-1040.

Piron, Alexis [sous le pseudonyme de Martin Caboche], Lettre d’un Savoyard à un de ses amis, au sujet de la tragédie de « Pyrrhus » et de sa critique, À Paris, Chez la Vve d’Antoine-Urbain Coustelier, 1726, 1 vol. 8o.

Catilina

Bourassa, André-Georges, « Polémique et propagande dans Rome Sauvée et Les Triumvirs de Voltaire », Studies on Voltaire and the eighteenth century, lx, 1968, p. 73-103.

Clément, Pierre, dit Clément de Genève, in Les Cinq Années littéraires ou Nouvelles littéraires, etc. Des années 1748, 1749, 1750, 1751, 1752, t. I (lettre 23), À La Haye, Chés Ant. De Groot et Fils, 1754, 4 vol. 8o.

Collé, Charles, [Jugement sur Catilina], in Journal et Mémoires [de Charles Collé] sur les ouvrages dramatiques et les événements les plus mémorables du règne de Louis XV (1748-1772), édition publiée par H. Bonhomme, t. I (décembre 1748), Paris, Didot Fres, Fils et Cie, 1868, p. 32-35 et 40-42.

[Desforges, clerc de procureur], Natilica, Conte indien ou Critique de « Catilina », À Amsterdam, [s. n.], 1749 [1748 d’après Barbier], 1 vol. 12o.

Discours en vers sur la tragédie de « Catilina », [s. l. n. n. n. d.], 1 vol. 8o.

[Dumolard-Bert, Charles, ou Voltaire, selon Dutrait], Lettre d’un Académicien de province à Messieurs de L’Académie françoise, [s. l. n. n.], 1749, 1 vol. 12o.

583

[Dupuy-Demportes, Jean-Baptiste, ou Levriel, selon Barbier], Lettre à M. de *** [Voltaire] sur la tragédie de « Catilina » de M. de Crébillon, À Londre [sic] [Paris], Par les Libraires Associés, [22 décembre] 1748, 1 vol. 8o.

[Dupuy-Demportes, Jean-Baptiste, ou Desforges, selon Barbier], Lettre à Monsieur de Voltaire sur la tragédie de Catilina, À Londres, [s. n.], 1748, 1 vol. 8o.

[Dupuy-Demportes, Jean-Baptiste], Parallèle de Catilina et de Rome sauvée, à Madame de ***, [s. l. n. n. n. d.], 1 vol. 12o.

Fréron, Élie-Catherine, « Catilina et Rome sauvée, tragédies », L’Année littéraire, t. II, lettre XV, À Amsterdam, Et se trouve à Paris, Chez Michel Lambert, 1756, p. 327-349.

La Harpe, Jean-François de, [Préface et commentaire manuscrits, non datés] en marge d’un exemplaire de l’édition originale de Catilina (À Paris, Chez Prault fils, 1749, 1 vol. 12o) conservé à la BnF (Tolbiac Rés. Z Beuchot-1105).

[Larcher, Pierre-Henri ?], « Parallèle de Catilina et de Rome Sauvée », lettre XV, in Mélange littéraire ou Remarques sur quelques ouvrages nouveaux, À Berlin, [s. n.], 1752, 1 vol, 12o, p. 217-228.

[Lieudé de Sepmanville, Cyprien-Antoine ?], Lettre de Madame Sémiramis à Monsieur Catilina, Mise en Vaudeville par un Chansonnier de Paris, Au Parnasse [Paris], Par les Libraires Associés, [31 janvier 1749], 1 vol. 8o.

[Lievrel ?], Lettre d’un sot ignorant sur la tragédie de Catilina, À Bruxelles, [s. n.], 1748, 1 vol. 12o.

Observations sur « Catilina » et sur « Rome sauvée », [s. l. n. n. n. d.], 1 vol. 8o.

Raynal, Guillaume-Thomas, Nouvelles littéraires, in Grimm, Frederik-Melchior, baron de, Correspondance littéraire, philosophique et critique […Tourneux], t. I (art. XXXVIII), Paris, Garnier Frères, 1877-1882.

Rémond de Sainte-Albine, Pierre, « Extrait de la tragédie de Catilina », Mercure de France, À Paris, Chez Cailleau, la Veuve Pissot, Jean de Nully et Jacques Barrois, janvier 1749, 1 vol. 12o, p. 203-215.

Vercruysse, Jeroom, « Pages peu connues de Voltaire : Le Factum de Rapterre contre Giolot Ticalani (la critique du Catilina de Crébillon) », Archives des Lettres Modernes, no 37, Paris, 1961 (3), p. 2-21 (première éd., à la suite de l’Éloge de Crébillon : Factum pour la nombreuse famille du Rapterre [du Parterre], contre le nommé Giolot Ticalani, [Par Mr. De Voltaire], [s. l.] [Lausanne selon Beuchot], [s. n. n. d.], 1 vol. 8o ; l’article fait office d’édition critique du texte et le reproduit dans son entier p. 12-20).

Le Triumvirat

Bourassa, André-Georges, « Polémique et propagande dans Rome Sauvée et Les Triumvirs de Voltaire », Studies on Voltaire and the eighteenth century, lx, 1968, p. 73-103.

Boissy, Louis de, « Le Triumvirat, tragédie de M. de Crébillon », Mercure de France, À Paris, Chez Michel Lambert, janvier 1755, 1 vol. 12o, p. 195-197.

Chevrier, François-Antoine, Observations sur le théâtre dans lesquelles on examine avec impartialité l’état actuel des spectacles de Paris, À Paris, Chez Debure le Jeune, 1755, 1 vol. 12o, p. 24-25.

Collé, Charles, [Jugement sur Le Triumvirat], in Journal et Mémoires [de Charles Collé] sur les ouvrages dramatiques et les événements les plus mémorables du règne de Louis XV (1748-1772), édition publiée par H. Bonhomme, t. I (décembre 1754), Paris, Didot Fres, Fils et Cie, 1868, p. 445-447.

Fréron, Élie-Catherine, « Le Triumvirat », L’Année littéraire, t. V, lettre X, À Amsterdam, Et se trouve à Paris, Chez Michel Lambert, 1754, 1 vol. 12o, p. 64-65.

Grimm, Frederik-Melchior, baron de, [Jugements sur Le Triumvirat], in Correspondance littéraire, philosophique et critique par Grimm, Diderot, Raynal, Meister etc [… Tourneux], t. II (juin 1754, janvier et avril 1755), Paris, Garnier Frères, 1877-1882, p. 360-364 (juin 1754), p. 461-464 (janvier 1755) et p. 3-4 (avril 1755).

584

Rousseau, Pierre, [Jugement sur Le Triumvirat], in Correspondance littéraire de Mannheim (1754-1756). Pierre Rousseau et auteur(s) anonyme(s), textes édités par J. Schlobach, Paris/Genève, Champion/Slatkine (« Correspondances littéraires, érudites, philosophiques, privées ou secrètes », II, 2), 1992, p. 284-287 (lettre du 30 décembre 1754).

« Le Triumvirat, ou la Mort de Cicéron, Tragédie par M. de Crébillon, de l’Académie Françoise », Bibliothèque impartiale, t. XI, art. V, À Leide, De l’Imprimerie de Élie Luzac fils, mai-juin 1755, 1 vol. 18o, p. 365-394.

1 Quelques références de cette section de la bibliographie sont indirectes ; leurs sources sont alors indiquées entre crochets. Outils bibliographiques utilisés : Argus du livre de collection, Éditions du Cercle de la librairie, 1 vol. annuel ; Bibliothèque annuelle et universelle, contenant le Catalogue des Livres imprimés en Europe pendant l’année 1749, t. second, Paris, Le Mercier et Lambert, 1752 [noté : BAU] ; British Museum, General Catalogue of printed books to 1955, Londres, 1959-1966 ; Brunet, J.-C., Manuel du libraire et de l’amateur de livres, Maisonneuve et Larose, 1966 ; Ciureanu, P., Crébillon, Mario Bozzi, 1965 ; Dutrait, M., Étude sur la vie et le théâtre de Crébillon, Bordeaux, Vve Cadoret, 1895 ; Goizet, J., et Burtal, A., Dictionnaire universel du théâtre en France et du théâtre français à l’étranger, 1ère partie (bibliographie), Paris, Chez les auteurs, 1867 ; Graesse, J.-G.-T., Trésor de livres rares et précieux, Görlich, 1950 ; National Union Catalog. Pre-1956 [noté : NUC], Londres, Mansell, 1968 ; Quérard, J.-M., La France littéraire, Maisonneuve et Larose, 1964 ; Thomas, D.-H., A Checklist of editions of major french authors in Oxford libraries (1526-1800), Oxford, Voltaire Foundation, 1986 ; Van Eeghen, D. R. I. H., De Amsterdamse Boekhandel 1680-1725, II, Amsterdam, Scheltema/Holkema Nv., 1963.

2 Ces textes ne sont pas les manuscrits originaux des tragédies de Crébillon, qui n’ont pas été conservés. Il s’agit de manuscrits rédigés par des copistes-souffleurs de la Comédie-Française officiellement au service de la Compagnie.

3 Par « édition séparée », regardant la période de l’imprimerie artisanale, on entendra une entité éditoriale provenant d’une composition typographique spécifique (que peut marquer une autonomie de la pagination et/ou des signatures), même lorsque cette édition se trouve en recueil ; au regard des pratiques de l’édition dramatique en effet, rien n’interdit la diffusion parallèle de textes en brochures isolées et en recueils.