Aller au contenu

Errata

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-0249-4
  • ISSN: 2261-575X
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-4135-6.p.1143
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 06/04/2011
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
1143
ERRATA


Page 18, lignes 23-24, au lieu de «Marianne Carolus-Duran », lire «Marie-Anne Carolus-Duran ».
Page 67, lignes 19-20, au lieu de « la trivialité d'un prénom à l'emphase d'un patro- nyme », lire «l'emphase d'un prénom à la trivialité d'un patronyme ».
Page 92, lignes 29-30, supprimer le texte entre parenthèses («dont les bâtiments ont été, depuis lors, démolis »).
Page 146, 3` ligne de la 11e réplique d'Édouard, au lieu de «dites-mois », lite «dites-moi ».
Page 250, dernière réplique de la scène xx, au lieu d'« accomodetai », lite «accommoderai ».
Page 278, note 2, au lieu de « Ch. Bujeau », lire «Christian Bujeau ».
Page 515, ligne 7, au lieu de «cette toquée là », lire «cette toquée-là ».
Page 593, ligne 28, supprimer la virgule après «Michette ».
Page 645, ligne 1, au lieu de «Vous êtres », lire «Vous êtes ».
Page 665, avant-demière ligne, au lieu de «sa plaine », lire «sa plainte ».
Page 788, la 8e réplique (« Ah ! je m'en fiche un peu... »)est prononcée par Barillon, et non par madame Jambart.
Page 840, ligne 13, au lieu de «une peu décoiffée », lire «un peu décoiffée ».