Aller au contenu

Table des tableaux et figures

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-406-07322-2
  • ISSN: 2271-6297
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-07324-6.p.0223
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 18/07/2018
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
223

Table des tableaux
et figures

tableaux

Tab. 1.1 – Inventaire des trente mots-graphiques les plus fréquents dans deux variétés de français à cinquante ans dintervalle (selon Gougenheim et al., 1964 et le CFPQ)    33

Tab. 1.2 – Principaux marqueurs de haut degré (joints aux noms, aux verbes, aux adjectifs et aux adverbes2) dans le CFPQ    35

Tab. 1.3 – (Quasi-)synonymes proposés pour beaucoup et très dans le TLFi, le PLi 2017 et le PR 2017    40

Tab. 2.1 – Proposition de Leech ([19741re] 19812e, p. 23) relativement aux éléments constitutifs de la valeur communicative dun énoncé    52

Tab. 2.2 – Composantes reliées à la valeur communicative dune lexie (un mot pris dans une acception donnée)    60

Tab. 2.3 – Quatre types potentiels de relations synonymiques    63

Tab. 4.1 – Nombre doccurrences de beaucoup, ben, très et ˹ben ben˺NÉG (joints aux noms, aux verbes, aux adjectifs et aux adverbes2) dans le CFPQ    92

Tab. 4.2 – Distribution de beaucoup, ben, très et ˹ben ben˺NÉG dans le CFPQ  100

Tab. 4.3 – Combinatoire de ben, ˹ben ben˺NÉG, beaucoup et très avec dautres marqueurs de degré et avec des marqueurs comparatifs  117

Tab. 4.4 – Sommaire des propriétés associées à ben1-2, ˹ben ben˺NÉG1-2, beaucoup1-2 et très1-2  120

Tab. 5.1 –Nombre doccurrences de beaucoup, ben, très, plein, gros 224et ˹ben ben˺NÉG (joints aux noms, aux verbes, aux adjectifs et aux adverbes2) dans le CFPQ  126

Tab. 5.2 – Distribution des MHD plein et gros comparée à celle de beaucoup, ben, très et ˹ben ben˺NÉG dans le CFPQ  135

Tab. 5.3 – Sommaire des propriétés associées à ben1-2, ˹ben ben˺NÉG1-2, beaucoup1-2, très1-2, plein et gros1-2   148

Tab. 6.1 – Nombre doccurrences de beaucoup, ben, très, plein, gros, foul et ˹ben ben˺NÉG (joints aux noms, aux verbes, aux adjectifs et aux adverbes2) dans le CFPQ  154

Tab. 6.2 – Répartition des occurrences de foul dans le CFPQ en fonction de lâge  160

Tab. 6.3 – Distribution de foul comparée à celle de beaucoup, ben, très, plein, gros et ˹ben ben˺NÉG dans le CFPQ  162

Tab. 6.4 – Sommaire des propriétés associées à ben1-2, ˹ben ben˺NÉG1-2, beaucoup1-2, très1-2, plein, gros1-2 et foul1-2  171

Tab. 7.1 – Origine de sept MHD fréquents en français québécois de tous les jours et perception actuelle dun point de vue normatif  174

figures

Fig. 3.1 – Situation de la réduplication pragmatique à valeur dinsistance parmi dautres types de répétition de mots    75

Fig. 4.1 – Positionnement de beaucoup1-2, très1-2, ben1-2 et ˹ben ben˺NÉG1-2, en regard des MHD prototypiques (à valeur quantifiante et intensifiante)  122

Fig. 5.1 – Positionnement de plein, gros1-2, beaucoup1-2, très1-2, ben1-2 et ˹ben ben˺NÉG1-2, en regard des MHD prototypiques (à valeur quantifiante et intensifiante)  150

Fig. 6.1 – Positionnement de foul1-2, beaucoup1-2, très1-2, ben1-2,
plein, gros1-2 et ˹ben ben˺NÉG1-2, en regard des MHD prototypiques (à valeur quantifiante et intensifiante)  172

Fig. 7.1 – Positionnement des douze marqueurs étudiés en 225regard des MHD prototypiques (à valeur quantifiante et intensifiante)  189

Fig. 8.1 – Changement sémantique et économie : pressions opposées sur les paradigmes dunités  193