Aller au contenu

Structures sonores de l’humanisme en France De Maurice Scève, Delie, object de plus haulte vertu (Lyon, 1544) à Claude Le Jeune, Second livre des Meslanges (Paris, 1612)

  • Type de publication: Ouvrage
  • Auteur universitaire: Bonniffet (Pierre)
  •  
  • Résumé: La thèse propose une méthode d'analyse des poèmes du {ptm}XVI{/ptm}e siècle et des trois éléments fusionnés dans les chanons (Phonèmes, musiques et chant), selon les trois étapes (invention, disposition et élocution) que les écoliers apprenaient durant le trivium. La fonction des trois éléments du corps sonore a beaucoup évolué dans le champ sonore en soixante ans. La parole, de sujet, devient objet de la musique. La musique, malgré les efforts du psaume et de la poésie mesurée, s'affranchit de la parole et de ses référents. Le chant, dans ce divorce, s'émancipe à son tour et invente ses propres référents.
  •  
  • Nombre de pages: 718
  • Année d’édition: 2005
  • Collection: Bibliothèque de la Renaissance, n° 57
  • Série: 1

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-5820-0
  • ISSN: 2114-1223
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-37312-782-9
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 28/02/2007
  • Langue: Français
Support: Numérique

Ouvrage actuellement disponible uniquement en version numérique