Skip to content

Table des matières

View all information ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-5820-0
  • ISSN: 2114-1223
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-5820-0.p.0702
  • Publisher: Classiques Garnier
  • Parution date: 02-28-2007
  • Language: French
Free access
Support: Digital
702
TABLE DES MATIÈRES


Remerciements 9 Introduction générale
Données pour une analyse dynamique du corps sonore poétique
et du corps sonore vocal 11
PREMIÈRE PARTIE

LE CORPS SONORE POÉTIQUE LA MUSIQUE EN QUESTION

Chapitre I
Delie... hors de son sarcophage. Prolégomènes 47
Éléments structurels du corps sonore 50
La notion de durée dans la prosodie vers 1540 58
La voix et la fureur : sémiologie du mouvement sonore 78
Delie...ne se chante 88
La voix et les silences du courtois locuteur 100

Chapitre II
Dualité des rythmes et des tons dans le corps sonore de Delie... Silences et tons dans le mouvement en spirale sonore.
Progression vers l'entendement 113
Les assonances dans les spirales 113
Les allitérations dans le mouvement sonore 113
La spirale continue 118
1° la virgule dans la ratiocination 118
2° la virgule dans la vaticination 127
3° les deux-points  : retour ou métamorphose de la spirale 127
La spirale interrompue  : sens des points 129
La spirale discontinue  : silences et prosodèmes du penser 133
703
Chapitre III
Silences et contention dans le mouvement horizontal
Les combats contre Cupido 141
La virgule 142
Prosodèmes du mouvement horizontal  : la contention 145
Conclusion des trois premiers chapitres 149

Chapitre IV
Anti-orphisme et pétrarquisme
Comparaison des dizains 344 et 345 de Delie... avec le sonet XII
de L. Labé 153 1. Invention de la musique instrumentale.
Le luth et l'absence.
Musique mondaine et musique humaine 160
L'élocution. Fureur amoureuse et fureur poétique.
Voix sombre et voix claire 168
La disposition. Rythme de la fureur et rythmes musicaux 178
Conclusion du chapitre IV 185
DEUXIÈME PARTIE

LE CORPS SONORE VOCAL LA POÉSIE EN CAUSE
Chapitre V
Du sujet du chant à l'objet de la musique 191
1. Les sources 192
a) Sources imprimées b) Sources et popularité de la chanson 192
II. La chanson « musicale » 211
Ré-invention musicale 211
La chanson gaillarde 212
La chanson mélancolique 235
Le «  sujet du chant » 243
III. L'invention musicale 245
La polyphonie 245
Le ficinisme 247
Le champ sonore 256
1 ° La mélodie 256
2° Les rythmes 266
IV. L' invention vocale 271
a) caractères de la chanson « musicale » 271
704
Formes de l'édition 272
Les chantres 274

Chapitre VI
La fureur poétique
L'objet de la musique dans le corps sonore vocal 281
1. Les sources 281
Contenu des recueils 281
Mélanges. Dimensions et organisation nouvelle 283
Premiers pas hors des empreintes des «  Anciens  » 285
II. Ficin. Objet de la représentation et représentation de l'objet 296
Raisons d'une analyse 296
Référents nouveaux 298
Le son selon Ficin 299
Le ficinisme des musiciens 303
Clément Marot et les musiciens ficiniens
Certon, Janequin, Sandrin 312
III. L'émulation entre les musiciens 332
Chanson parodie et chanson parodique 332
Tradition, compétition; originalité 335
Le Jeune et la parodie 336
IV. La perspective mythologique
Référents mythologiques et premières chansons «  en forme d'air  » 358
Les malheurs de Prométhée. Le retour d' Orphée. L'âge d'or 358
L'« oubli » de la musique 358
L'hédonisme. Richard Renvoisy 362

Chapitre VII
Fureur dionysiaque et fureur apollinienne.
Le corps sonore vocal didactique.
Ratiocination ou vaticination dans le psaume et l'air spirituel.
Paraphrase, contrafacture et parodie. Monodie et contrepoint 375 1. La perspective biblique.
Fureur mystériale et fureur prophétique 377
II. La fonction cultuelle.
Le psaume et la chanson spirituelle comme contrafactures 382
l'invention 382
La disposition et l'élocution 388
III. La fonction artistique.
La chanson spirituelle  : psaume-parodie et air 390
a) Janequin  : l'invention sous la fureur didactique 391
705
La chanson parodique  :
Goulart sur Ronsard et A. de Bertrand 406
Le psaume selon Le Jeune 411 Parodie et homophonie.
L'invention, la disposition et l'élocution dans le Ps. 57
et le Ps. 72 416
IV. La musique mesurée. Ratiocination et prophétisme
dans un corps sonore vocal homophone 455
L'intelligence du texte et l'invention musicale 456
Disposition poétique et disposition musicale 467
L'élocution et l'expression musicale 474

Chapitre VIII
La fureur d'Amour 493
1. La chanson humaniste 494
La fureur incertaine. François Roussel 496
Le dithyrambe. Dionysos ou Vénus  ?
La Vénus terrestre dans la chanson humaniste  :
P. Cléreau, F.M. Caiétin 504
Triomphe de la Vénus terrestre dans la chanson humaniste. Résistance de l'hédonisme. Survivance de la parodie.
Le «  sujet du chant » aux prises avec le « sujet musical  »
dans la quatrième fureur : Le Jeune, héritier et concurrent 512
II. Le corps sonore vocal à l'apogée du pétrarquisme
L'échec amoureux 546
Ficin et le pétrarquisme dans l'oeuvre de Cl. Le Jeune 550
L'amour condamné
Les dulces exuvice de Jean Servin 576
III. «  Moi seul  ». L'air de cour, l'accompagnement instrumental et la voix solitaire. Claude Le Jeune  : la sextine du Printemps.
Airs du Balet comique de la Royne 592

Les exemples musicaux
Ex. n° 1 : M. Scève- P. de Villiers 305
Ex. n° 2 : A. Willaert. « Vous marchés du bout du pié » 214
Ex. n° 3 : C. Janequin. « Or vien ça vien » 220
Ex. n° 4 : H. Fresneau. «  Gentil cresson vert », fricassée 225
Ex. n° 5  : C. Janequin. « J'atens le temps  » 238
Ex. n° 6 : C. Janequin. « Le Rossignol » 289
Ex. n° 7 : François Ie` ( ?) - C. de Sermisy. « Allez souspirs  » 316
Ex. n° 8 : C. Marot - P. Certon. « Plus ne suys  » 319
706
Ex. n° 9 : C. Marot - C. Janequin. « Plus ne suis  » 322
Ex. n° 10 : P. Sandrin. « Dames dhonneur » 329
Ex. n° 11 : C. Le Jeune. « Le chant du Rossignol  » 342 Ex. n° 12 : J. Bégat - R. Renvoisy.
« Un matin qu'amour cuidoit » 367 Ex. n° 13 : C. Marot, (Ps. 72) - L. Bourgeois.
« Tes jugemens  » 386-7
Ex. n° 14 : J.A. de Baïf - C. Janequin. « Vivons folasres  » 402
Ex. n° 15 : Goulart - A. de Bertrand. « Ce doux parler » 407
Ex. n° 16 : T. de Bèze (Ps. 57) - C. Le Jeune. « Ayes pitié » 425 Ex. n° 17  : C. Marot (Ps. 72) - C. Le Jeune.
« Tes jugemens  » (1'" partie) 435
Ex. n° 18 : C. Marot- C. Le Jeune, id°, (4' partie) 440
Ex. n° 19 : C. Marot - C. Le Jeune, id° (7' partie) 451
Ex. n° 20 : C. Marot - C. Le Jeune, id° (5" partie) 446
Ex. n° 21 : J. A. de Baïf - C. Le Jeune. « La bel' aronde » 478
Ex. n° 22 : J. A. de Baïf - C. Le Jeune. « La bele kloere  » 481
Ex. n° 23  : M. Scève ( ?) - F. Roussel. « L'affection » 501 Ex. n° 24 : J. A. de Baïf - P. Cléreau.
« L'amour qui me tourmente  » 509 Ex. n° 25 : J. A. de Baïf - F. M. Caiétin.
« L'amour qui me tourmente  » 511
Ex. n° 26 : J. Pecham - J. Richafort. «  Philomena previa » 517
Ex. n° 27 : J. Pecham - C. Le Jeune. « Philomena praevia » 536 Ex. n° 28 : J. A. de Baïf - C. Le Jeune.
« O pas en vain perdus » 570
Ex. n° 29 : T. de Bèze - J. Servin. « Les regrets de Didon » 582 Ex. n° 30 : J. A. de Baïf ( ?) - C. Le Jeune « A tout il est »
(la sextine, 5' str.) 597
Ex. n° 31 : Balet comique de la Royne. «  Glauque », air 617
Ex. n° 32 : id°, «  Thetys  », air, et « reprise du dialogue » 617
Ex. n° 33 : id°, Dialogue, «  stance interlocutoire » 619
Extraits musicaux
Extrait n° 1 : mélismes sur des phonèmes non accentués .. 331
Extrait n° 2 : la mélodie de Janequin pour l'incipit
de « Plus ne suis » 334
Extrait n° 3 : la mélodie de Certon 334
Extrait n° 4 : expression grave de la joie chez Le Jeune,
l' exclamation 339
Extrait n° 5  : le tremblement 340
Extrait n° 6 : le triton dans l' élocution de Janequin
(mélodie du superius) 396
707
la muance et l'interprétation mélodique 397
les retards du superius 399
ambitus de la mélodie du superius 418
cadence finale de Mi plagal 419 courbes et accentuations mélodiques
dans l'élocution 421
la «  syncopation » 422
ternaires 423 équité divine et équilibre sonore (place du cf) 439 consolation et équilibre sonore (place du cf.) " 443
le cantus firmus, voix du Feu 444
le champ macrocosmique 445
le chant mélismatique dans les trios 448
élocution syntagmatique 450-3 imitations
dans la chanson mesurée homophone 471
pulsations rythmiques 472-3
duo «  organal  » dans la ch. 10 du Printemps " 474 le contratenor dans la ch. 19 du Printemps . . " 476 Le Jeune  : les débuts de la voix solitaire
(ch. 12 du Printemps) 487 Roussel. Rythmes et mélodies juxtaposés . . . " 499 Richafort. « Philomena  » :
imitations et mélismes 514
Le Jeune. Le timbre de «  Philomena  » 527
L'intervalle d'appel (la quinte augmentée) ª% 528
la « roucoulade » et l'appel 528
Le Jeune. Citation 534 Vicentino. Soupir expressif
et soupir de ponctuation 565 le cantus firmus « O passi sparsi  »,
chez S. Festa et Sermisy 567
un écho chez Lassus 568 Le Jeune,
Servin et l'hypotypose syntagmatique 579
Extrait n° 7 : Extrait n° 8  : Extrait n° 9  : Extrait n° 10  : Extrait n° 11 :
Extrait n° 12  : Extrait n° 13  : Extrait n° 14 : Extrait n° 15  : Extrait n° 16 : Extrait n° 17  : Extrait n° 18  : Extraits n° 19 et 20 : Extraits n° 21 et 22 :
Extraits n° 23 et 24 : Extrait n° 25  : Extrait n° 26 : Extrait n° 27  :
Extrait n° 28 : Extrait n° 29  :
Extrait n° 30 : Extrait n° 31 : Extrait n° 32 : Extrait n° 33  : Extrait n° 34 :
Extrait n° 35  :
Extrait n° 36 : Extrait n° 37  :
Conclusion 623
Glossaire 637
Éléments bibliographiques 645
Index 695
Book chapter: Previous 18/18