Aller au contenu

Résumés

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-406-08856-1
  • ISSN: 2554-9073
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-08857-8.p.0175
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 11/02/2019
  • Périodicité: Annuelle
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
175

Résumés/Abstracts

Karel Yon, « De quoi la “démocratie sociale” est-elle le nom ? Luttes idéologiques dans les relations professionnelles »

Mobilisant diverses techniques (étude de documents, entretiens et analyse lexicométrique), larticle étudie les usages conflictuels de la notion de « démocratie sociale ». Il sagit ainsi de mettre en lumière les luttes idéologiques dans le champ des relations professionnelles, luttes auxquelles participent aussi bien les organisations syndicales et patronales, les représentants de lÉtat, que les chercheurs et journalistes.

Mots clés : Relations professionnelles, luttes idéologiques, analyse de discours, démocratie

Making use of diverse techniques (document analysis, interviews and lexicometry), the article studies the disputed meanings of “démocratie sociale” (social democracy). Thereby, we shed light on the ideological struggles within the field of industrial relations, to which labour and employer organisations and representatives of the state take part, as well as scholars and journalists.

Keywords: Industrial relations, ideological struggles, discourse analysis, democracy

Classification JEL : A14, J50, K31

Jean-Michel Denis et Jean-Marie Pernot, « Le référendum dentreprise. La démocratie sociale contre les syndicats ? »

Le référendum dentreprise est une pratique ancienne qui jusquà récemment ne jouait quà la marge du système des relations professionnelles. Deux lois récentes en étendent le champ et renforce les possibilités données aux employeurs dy recourir, soit pour combler un vide de la représentation soit pour contourner un refus daccord de la part des syndicats majoritaires. Larticle rappelle la généalogie du référendum dans lentreprise pour interroger leffectivité de ses pratiques ainsi que sa portée démocratique.

Mots clés : Référendum, consultation, négociation collective, syndicats, démocratie sociale

176

The company referendum has been in use for quite some time but until recently it only played a marginal role in the industrial relations system. Two recent laws have extended its remit and have given employers more leeway to resort to it, either to fill a void in the absence of staff representation or to bypass the refusal of majority labour unions to sign an agreement. The article will go over the history of the referendum within the company and then will assess the efficiency of its uses and its democratic reach.

Keywords: Referendum, consulting, collective bargaining, trade unions, social democracy

Classification JEL : J52, J51, K31

Jean-François Giret et Christine Guégnard, « La valorisation des langues étrangères sur le marché du travail français. Une analyse des offres demploi déposées sur Internet »

Lenjeu de cette recherche est didentifier les exigences en matière de compétences linguistiques formulées dans plus de 1 500 offres demploi via Internet afin dappréhender leur place sur le recrutement en France. Une compétence linguistique est-elle une plus-value rémunérée par lemployeur ou seulement un critère de sélection parmi une offre abondante de diplômés ?

Mots clés : Compétences linguistiques, offres demploi, postes, salaire, Internet, recrutement

The aim of this research is to identify language skill requirements in 1,500 internet job offers in order to understand the weight of such skills in the recruitment process in France. Does a language skill have an added value for employers or is it just a selection criteria amongst numerous graduates?

Keywords: Language skills, labour supply, positions, wage, Internet, recruitment

Classification JEL : J24, J31, J49

Nathalie Berta, Sophie Jallais, Nadine Thèvenot, « Pourquoi réduire les effectifs en temps de crise ? Une étude empirique des logiques offensives et défensives dans les établissements français »

Ce travail interroge les déterminants des réductions deffectifs dans les établissements français sur la période 2008-2010 à partir de deux types de données : lenquête REPONSE 2011 et des monographies détablissements. Il montre que les ajustements deffectifs entrepris ne sont pas tous des ajustements « de crise », de type défensif. Ils peuvent également être offensifs : les baisses dactivités ne sont alors pas subies, mais construites par des groupes en quête dune plus forte rentabilité.

177

Mots clés : Réductions deffectifs, crise, enquête REPONSE, monographies détablissement

This paper aims at investigating the determinants of employment downsizing in French establishments between 2008 and 2010. It is based on two types of French data: data from REPONSE 2011 and interviews conducted in several establishments. It shows that workforce reduction is not always “defensive”, that is driven by shortfalls in demand. It can also be “offensive”. The experienced declines of activity are then consequences of groups strategies seeking for a greater profitability.

Keywords: Employment downsizing, crisis, REPONSE database, field survey

Classification JEL : J63, J23, J53