Aller au contenu

Repousser les limites du romanesque
Du récit autobiographique au journal intime dans Passion simple et Se perdre d’Annie Ernaux

  • Type de publication: Article de revue
  • Revue: Romanesques Revue du Cercll / Roman & Romanesque
    2019, n° 11
    . Romanesque et écrits personnels : attraction, hybridation, résistance (xviie-xxie siècles)
  • Auteur: Véron (Laélia)
  •  
  • Résumé: Si Passion simple (1992) et Se perdre (2000) d’Annie Ernaux semblent s'inscrire dans le registre de l'intime, leur statut est pourtant bien différent : Passion simple est un récit littéraire, écrit a posteriori, Se perdre est présenté comme un journal écrit au jour le jour. Cet article interroge l'articulation de ces deux régimes d'écriture intime pour traiter un même topos romanesque et par là redéfinir et mettre à distance tout à la fois l'idée du romanesque et l'étiquette générique du roman.
  •  
  • Pages: 231 à 247
  • Année d’édition: 2019
  • Revue: Romanesques, n° 11

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-406-09279-7
  • ISSN: 2269-7586
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-09280-3.p.0231
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 19/06/2019
  • Périodicité: Semestrielle
  • Langue: Français
  • Mots-clés: Passion, fiction, modèle littéraire, imaginaire, témoignage
Disponibilité: Provisoirement indisponible Arrêt de la commercialisation
Prix normal 2,00 €
Support: Numérique
Télécharger vos tirés-à-part
Votre code de téléchargement est réutilisable et vous donne droit jusqu’à 15 téléchargements de vos tirés-à-part.