Aller au contenu

Résumés et présentations des auteur·e·s

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-406-06657-6
  • ISSN: 2103-5636
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-06659-0.p.0453
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 29/08/2018
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
453

Résumés
et présentations des auteur·e·s

Maud Schmitt, « Figurer labsent. Poétique du roman mystique chez Bernanos »

Maud Schmitt, ancienne élève de lENS Ulm, agrégée de lettres modernes, a soutenu une thèse en 2016 à Sorbonne Université, intitulée « Le récit apologétique laïc : Barbey dAurevilly, Bloy, Bernanos ». Elle a rédigé plusieurs articles et participé à plusieurs colloques sur chacun de ces trois auteurs, mais aussi sur lexemplarité narrative.

La littérature est, pour Bernanos, le moyen de restituer la présence dun Dieu qui semble sêtre retiré. Cet article dégage plusieurs des éléments de sa poétique du roman mystique. La rhétorique de loxymore, le recours aux propriétés figurales dun récit qui confie au corps la mission de pallier limpuissance du langage et le réinvestissement dune théologie négative qui entreprend représenter Dieu par son contraire comptent parmi ces éléments qui composent une apologétique pour la modernité.

Bernanos experiences literature as the way to turn Gods absence into presence, despite the ontological flaws of words. This article aims to bring out the main elements of the poetics of mystic novel, as for: a rhetoric of oxymoron, the use of the narrative as a parable in which the bodies stand for the words, and, eventually, a “negative theology” that means to represent God vicariously, through its opposite.

Sarah Lacoste, « Le déraillement de la littérature. Un usage de la mystique chez Bataille et Bernanos »

Sarah Lacoste est maître de conférences au Collège de France. Elle a publié, sur Bataille et de Bernanos, Ce que la littérature doit au mal (Paris, 2014) et travaille sur les relations entre la littérature et le mal au xxe siècle. Elle a collaboré à la nouvelle édition des Œuvres romanesques suivies des Dialogues des Carmélites de Bernanos (Paris, 2015).

454

Comme beaucoup décrivains de leur temps, Bataille et Bernanos ont lu les grands mystiques. À une époque où le langage littéraire est frappé de suspicion, Bataille et Bernanos empruntent à la mystique sa réponse à lindicible : renverser la langue et la logique communes. Il ne sagit plus de savoir comment parler de Dieu, mais du mal, dans la littérature. La littérature déraille au contact de la mystique ; elle devient un moyen parfois paradoxal pour chercher à atteindre une forme de vérité.

As many of their contemporaries, Bataille and Bernanos have read the mystics. At a time when literary language is under suspicion, they borrowed from the mystics their response to the unsayable: overturning language and common logic. For literature, it is no longer a matter of knowing how to speak of God, but rather of evil. Literature derails when it encounters the mystics; it is the sometimes paradoxical support by means of which Bataille and Bernanos seek to reach a certain form of truth.

Philippe Richard, « Laffabulation dune mystique romanesque. Bernanos et la finitude transfigurée »

Philippe Richard, agrégé de lettres et docteur ès lettres, enseigne la littérature française en classes préparatoires à Paris. Auteur de LÉcriture de labandon. Esthétique carmélitaine de lœuvre romanesque de Georges Bernanos (Paris, 2015), ses travaux sont consacrés à lesthétique théologique et à la rhétorique spirituelle des xixe et xxe siècles.

La mort de M. Ouine, à la fin du dernier roman de Bernanos, nest peut-être pas une plongée dans le néant. Cette hypothèse, éclairée par un exercice daffabulation du texte romanesque destiné à comprendre comment se trouvent agencés les différents épisodes de la fiction, se trouve accréditée par quelques choix sémantiques et syntaxiques signifiants de la part du récit. Lensemble peut révéler un fonctionnement mystique du texte ouvert à une nature possiblement mystique de ses enjeux.

Mister Ouines death, at the end of the last novel of Bernanos, is not a fall in the nothingness. This hypothesis, thanks to an exercise of “affabulation” (Marc Escola) intended to understand how are ordered the various episodes of the fiction, is accredited by some significant semantic and syntactical choices in the text. It can reveal a mystic functioning and allow a mystic nature of the novel.

455

Anne-Marie Havard, « La Grande Beuverie de René Daumal, une fable mystique ? »

Anne-Marie Havard, docteur en Lettres, enseigne comme PRAG à lÉcole des hautes études en sciences sociales (EHESS). Titulaire dun DEA sur lécriture pataphysique de René Daumal et dune thèse sur lexpérience poétique de Roger Gilbert-Lecomte, elle a publié plusieurs articles sur le Grand Jeu.

Avec La Grande Beuverie (1938), René Daumal (1908-1944) relit la période fondatrice (mais aussi destructrice, par un usage immodéré des drogues) du Grand Jeu (1927-1931) en lui conférant la portée initiatique et universelle dune fable mystique. La métaphore de la soif, polysémique et traditionnelle, donne un sens spirituel aux expérimentations communautaires en faisant glisser le narrateur – et le lecteur avec lui – de léthylisme sauvage à lébriété sacrée, selon un modèle rabelaisien.

In A Night of Serious Drinking (1938), René Daumal (1908-1944) rereads the founding period (but also destructive, for excessive use of drugs) of the Grand Jeu (1927 to 1931), giving it the initiatory and universal scope of a mystical fable. The metaphor of thirst, polysemic and traditional, gives a spiritual meaning to the group experiments and leads the narrator – and the reader with him – from a wild to a sacred drunkenness, according to a Rabelaisian model.

Françoise Daviet-Taylor, « Lhomme sans qualités, une écriture dévitement au service des possibles »

Françoise Daviet-Taylor est professeure de linguistique allemande à luniversité dAngers. Elle sintéresse au rapport entre pensée et langage, et ses travaux intégrant la diachronie ont permis de revisiter la plupart des catégories de la linguistique (le verbe, laspect, le nombre, la personne). Ses recherches récentes portent sur la genèse du sens et la construction de concepts.

Dans LHomme sans qualités, lauteur et son héros, Ulrich, usent dopérations dindétermination (au sens de stratagèmes) afin déchapper au monde du Réel jugé insatisfaisant et de laisser place à dautres espaces de possibles, ceux des instants magiques imprévisibles de la mystique diurne. Cet article analyse comment Musil, afin de donner forme à cette recherche dutopie, « évite » toute particularisation, aussi bien stylistique que narrative.

In The Man without Qualities, the author and his main character, Ulrich, use indetermination (in the sense of stratagems) to escape from a Real World that they

456

consider unsatisfactory, and to open up other potentialities such as the unforeseeable magical instants offered by daylight mysticism. This article analyses how Musil, in order to give shape to this utopic quest, “avoids” particularization, be it stylistic or narrative.

Anne Prouteau, « Christiane Singer, une voix entre chair et ciel »

Anne Prouteau est maître de conférences à luniversité catholique de lOuest. Elle a publié Albert Camus ou le présent impérissable (Paris, 2008), Tissages littéraires franco-chinois (Paris, 2016) avec Béatrice Bouvier. Elle a participé au Dictionnaire Camus (Paris, 2009) et codirigé avec Agnès Spiquel, Lire les Carnets dAlbert Camus (V. dAscq, 2012) et Camus lartiste (Rennes, 2015).

Nourrie dauteurs mystiques, lœuvre de Christiane Singer souhaite vêtir de mots lineffable et établir dans la durée des expériences par nature éphémères. Parmi les stratégies élaborées par lécrivain, il sagira dinterroger une voix auctoriale qui semble se superposer aux voix narratives. Cette voix, qui ne souhaite pas convaincre, élabore des histoires semblables par une trame unique dont il conviendra de mettre au jour les motifs récurrents qui laissent apparaître lenvers du décor. 

Christiane Singers works are inspired by mystic authors; they aim to set words to what cannot be expressed and get experiences that are in essence ephemeral to last through time. In studying the writers strategies, it will be fit to question the authors voice which seems to superimpose itself on the narrative voices. The voice draws up similar stories along a single line to which the right approach will be to bring to light the recurring inner workings which disclose the reverse side.

Bernard Gendrel, « Mystique et tension narrative. Le cas du roman de conversion au début du xxe siècle »

Bernard Gendrel, ancien élève de lÉcole normale supérieure, agrégé de lettres modernes, est maître de conférences à luniversité Paris Est – Créteil – Val-de-Marne. Il a publié Les Voies de la mémoire. Chateaubriand, Balzac, Huysmans (Paris, 2015) et Le Roman de mœurs. Aux origines du roman réaliste (Paris, 2012). Il prépare lédition dun roman de conversion de lépoque romantique : lArthur dUlric Guttinguer.

On peut distinguer deux types de romans mystiques de conversion : le premier met laccent sur lhorizontalité de litinéraire mystique et répond à une logique optimiste de curiosité, puisque la foi semble inexorablement en voie dacquisition ; le deuxième met laccent sur la verticalité de lexpérience

457

mystique et répond plutôt à une logique de suspense, tant la foi semble précaire et tant le roman insiste sur labsence habituelle de Dieu.

There are two kinds of mystical novels of conversion at the beginning of the 20th century: the first stresses the horizontality of the mystical way and leads to an optimistic curiosity, for faith seems inexorable; the second stresses the verticality of the mystical experience and leads to suspense, because of the precariousness of faith and the usual absence of God (we propose to call it, compared to negative theology, negative poetics).

Élisabeth Le Corre, « Préséances de François Mauriac, une mystique de labsence »

Élisabeth Le Corre est maître de conférences à luniversité Paris Est – Créteil – Val-de-Marne. Ses recherches portent sur lœuvre de François Mauriac et sur le théâtre de la première partie du xxe siècle. Elle a publié François Mauriac. Le prêtre et lécrivain (Paris, 2014) et a notamment dirigé, avec Benoît Barut, Jean Anouilh, artisan du théâtre (Rennes, 2013).

Quatrième roman de François Mauriac, Préséances épouse la structure dun roman dapprentissage : attirés par le monde et ses plaisirs, le narrateur anonyme et sa sœur Florence reconnaissent la valeur exemplaire de leur ami Augustin, personnage énigmatique, « mystique à létat sauvage » inspiré de Rimbaud et dAugustin Meaulnes. Cependant la disparition soudaine du héros illustre les impasses du roman mystique, qui ne peut exprimer la grâce quà travers la perte, le souvenir et la déploration.

François Mauriacs fourth novel, Préséances, presents the structure of a Bildungsroman: although attracted to worldly pleasures, the narrator and his sister cannot but acknowledge their friend Augustins exemplariness. The latter, an enigmatic character, embodies the “mystic in the wild state”, modelled after Rimbaud and Augustin Meaulnes. His sudden disappearance highlights the limits of the mystical novel: the divine presence can only be expressed through loss, memory and deploration. 

François de Saint-Cheron, « Les Hauts-Quartiers de Paul Gadenne, une spiritualité du dénuement »

François de Saint-Cheron est maître de conférences à Sorbonne Université. Il a publié Senghor (Paris, 1988), LEsthétique de Malraux (Paris, 1996), Sainte Thérèse dAvila (Paris, 1999), Malraux et les poètes (Paris, 2016), collaboré aux Œuvres complètes de Malraux (Paris, 2004-2010) et publié ses Lettres choisies 1920-1976 (Paris, 2016).

458

Dans le roman posthume de Paul Gadenne la dimension sacrificielle de Didier – nourri de saint Jean de la Croix –, son expérience du Christ souffrant à travers les humiliés témoignent dun christianisme vécu dans la chair de lexistence. À cet aspect fondamental de lœuvre sajoutent une satire du pharisaïsme des mauvais catholiques et une méditation sur le silence face à la souffrance humaine. Les Hauts-Quartiers doit être lu comme une œuvre profondément chrétienne.

In the posthumous novel by Paul Gadenne the sacrificial dimension of Didiers character – fed by Saint John of the Cross –, his experience of Christ suffering through the humiliated testifies to a Christianity lived in the flesh of existence. In addition to this fundamental aspect of the work, is also included a satire of the pharisaism of bad Catholics and a meditation on silence in the face of human suffering. Les Hauts-Quartiers should be read as a deeply Christian.

Béatrice Bonhomme, « Paulina 1880, une “fable mystique” »

Béatrice Bonhomme, poète, professeur à luniversité de Nice Sophia Antipolis, anime laxe de recherche POIEMA. Elle a fondé et dirige la revue Nu(e), dirige la Société des lecteurs de Pierre Jean Jouve et a publié de nombreux ouvrages sur la poésie contemporaine, dont La Poésie comme espace méditatif ? (Paris, 2015), Babel aimée (Paris, 2015). Elle a également publié des livres de poèmes.

Les romans de Pierre Jean Jouve reposent sur une relation où senvisagent, dans la violence et la mélancolie les chances dun réenchantement et dun retour du divin. Paulina 1880 est une chronique italienne qui mêle amour charnel et amour mystique. Elle permet une hybridation entre les genres romanesques et poétiques et retrouve le sens secret dune recherche de labsolu, mais cest dans le sacrifice et la mort que seffectuera cette initiation paroxystique.

Pierre Jean Jouves novels rest upon a relationship in which may be deemed imaginable, in the midst of violence and melancholia, the chance of some reenchantment and a return to the divine. Paulina 1880 is an Italian chronicle that mingles carnal love with mystical love. It allows a hybridisation of novelistic and poetical manners and recovers the secret meaning of a search for the absolute, though it is in sacrifice and death that this paroxystic initiation will come about.

Paul Mommaers, « LHomme sans qualités, une mystique sans Dieu »

Paul Mommaers est professeur émérite, spécialiste de la mystique chrétienne. Il a séjourné plusieurs fois en Inde et au Japon, dans des centres détude des religions

459

de lOrient. Il est lauteur de nombreux ouvrages, en particulier sur Hadewijch et Ruusbroec. Il a publié Robert Musil, mystique et réalité (Paris, 2006), Marcel Proust, esthétique et mystique (Paris, 2010).

LHomme sans qualités est à juste titre considéré comme un « roman mystique ». L« autre état », qui échoit à Ulrich et Agathe, sapparente en effet à la prise de conscience passive attribuée aux mystiques reconnus. Il existe aussi des mystiques sans Dieu, comme ici, où la « Réalité » remplace « Dieu ». « Laventure » mystique commence par lexaltation du couple au « jardin enchanté », puis la « réalité réelle » vient menacer la lumineuse « Réalité ».

The Man without Qualities is rightly considered a “roman mystique”. “The other state” that falls to Ulrich and Agathe resembles the awareness attributed to acknowledged mystics. Moreover, we know other instances of “mysticism without God” than the one evoked in the novel where “God” is substituted by “Reality”. This mystical “adventure” develops first into the exaltation of the couple in the “enchanted garden”, then, the “real reality” of the world starts casting shadows on “Reality”.

Philippe Lefebvre, « La greffe du discours mystique dans lécriture romanesque de Sylvie Germain »

Philippe Lefebvre, professeur émérite de littérature française et de rhétorique à luniversité de Lorraine, a publié en particulier Les Pouvoirs de la parole, lÉglise et Rousseau, 1762-1848 (Paris, 1992).
Ses recherches se sont orientées vers le sens du langage religieux, du xviiie siècle à nos jours.

La référence à des textes mystiques issus du christianisme ou du judaïsme est récurrente dans les romans de Sylvie Germain. Cette référence aux textes mystiques reste essentiellement problématique pour les personnages comme pour la romancière. Impossible à inscrire au cœur de ces romans, elle trouve sa place dans les marges du récit, témoignant ainsi dune volonté de rendre compte de lexpérience humaine dans sa plénitude, sans lenfermer dans un carcan.

The reference to mystical texts stemming from Christianity or from Judaism is recurring in Sylvie Germains novels. The reference to these mystic texts remains essentially problematic for the characters as for the novelist. It doesnt find its place in the heart of novels but in their margins. Thus Sylvie Germain wants to report in a free way the plenitude of human experience.

460

Véronique Brient, « François Cheng, un mysticisme romanesque à la croisée de lOrient et de lOccident »

Véronique Brient est docteur ès lettres, présidente de lAlliance française de Touraine et commissaire dexposition dart chinois. Elle a publié François Cheng, pèlerin entre Orient et Occident (Genève, 2018), Shakespeare en Chine (Tours, 2015), François Cheng, linvention dune langue symbolique (Paris, 2012) et François Cheng, la pensée chinoise au cœur dune écriture poétique française (Genève, 2012).

Si les romans de F. Cheng convient lHistoire à travers la vie de ses protagonistes, ils offrent une dimension spirituelle et métaphysique. Le mysticisme romanesque se situe dans la tension entre vie ordinaire et élévation des êtres. Les personnages, au fil du récit, vivent lexpérience de labolition des frontières du Moi pour atteindre labsolu de lêtre. Dans ce cheminement intérieur, lexpérience mystique devient celle dune pure plénitude qui permet daccéder à la compréhension du monde.

If the novels of F. Cheng invite History through its protagonists lives, they also offer a spiritual and metaphysical scope. Romantic mysticism lies in the tension between ordinary life and the elevation of the beings. Throughout the story, the characters live the abolition of the inner self limits to reach The Supreme / Absolute Being (or the Absolute of the being). In this internal journey, the mystical life experience becomes that of a pure plenitude, making the worlds understanding possible.

Géraldine Dolléans, « Une mystique de la distinction dans À la recherche du temps perdu »

Géraldine Dolléans est une ancienne élève de lENS dUlm, agrégée de lettres modernes. Sa thèse, quelle a effectuée à luniversité dAngers sous la direction de Carole Auroy, porte sur « LÉcriture de lHistoire chez Marcel Proust et Albert Cohen » et étudie notamment la convergence épistémologique entre ces œuvres romanesques et lhistoriographique de la première moitié du xxe siècle.

Le héros de la Recherche est régulièrement bouleversé par des représentants du peuple qui lui redonnent le goût de vivre en lui ouvrant laccès à une réalité tout autre. Ces illuminations évoquent lun des topoi que décrit M. de Certeau dans La Fable mystique : la rencontre entre un lettré qui traverse une crise morale profonde et un « petit » soudain placé sur son chemin. La Recherche est donc porteuse dune mystique de la distinction, qui exalte les particularismes géographiques et sociaux.

461

In Search of Lost Times hero often meets an individual of the people who deeply moves him by renewing his view of reality. Those illuminations can remind us of mystical experiences described by M. de Certeau in La Fable mystique: a lettered man is saved from his spiritual crisis by a humble man or woman. Then, In Search of Lost Time seems to exalt social and geographical particularisms in a strong, mystical way, just as writers which were criticized by J. Benda in La Trahison des clercs.

Jean-Michel Wittmann, « Un imaginaire fasciste. Drieu la Rochelle et “le sens mystique” »

Jean-Michel Wittmann est professeur de littérature française du xxe siècle à luniversité de Lorraine (Metz) et chercheur à Écritures (EA 3943), qui réunit notamment des spécialistes de littérature et des chercheurs en théologie. Ses recherches portent principalement sur le roman français de la première moitié du xxe siècle, en partie autour des rapports entre littérature et spiritualité.

Drieu la Rochelle établit un lien entre la décadence du monde moderne et la perte du « sens mystique ». Cette vision du monde participe dun imaginaire fasciste illustré dans ses romans, au niveau diégétique comme au niveau thématique. Dans ses romans, qui racontent la quête de personnages attachés à retrouver le « sens mystique », se déploie une mystique de la violence, du sport. Drieu valorise ainsi les deux figures du chef et de lartiste, tous deux dépositaires de ce sens mystique.

Drieu la Rochelle connects the decline of the modern world to the loss of the “mysticical sense”. This world view partakes of a fascist vision, illustrated in the stories and the themes of his novels. This novels, which are about the quest of characters who seek the “mystical sense” in order to reach the divine, display a mystic of violence and sport. Drieu la Rochelle ends up valorising the leader and the artist, who both are in possession of this mystical sense.

Carole Auroy, « La mystique de laviation dans les romans français de lentre-deux-guerres »

Carole Auroy est professeur de littérature française du xxe siècle à luniversité dAngers. Menant ses recherches au confluent entre littérature et philosophie, elle sintéresse en particulier au développement du roman existentiel dans lentre-deux-guerres et, plus largement, à lexpression littéraire du questionnement métaphysique.

462

Lémotion de la conquête du ciel rencontre dans lentre-deux-guerres lengouement pour la mystique. Au confluent du roman métaphysique et du roman daventures, les récits aéronautiques de Saint-Exupéry, Kessel et Malraux révèlent les traits dune mystique sauvage à laquelle ils donnent une vive coloration romanesque, non sans soumettre à la critique les ivresses héroïques. Lélan mystique sert alors leffort pour refonder un humanisme en lequel sinfuse un sens renouvelé de la transcendance.

Emotions caused by the conquest of the sky meet in the interwar period the craze for mysticism. At the confluence of metaphysical novels and adventure novels, aeronautical narratives by Saint-Exupéry, Kessel and Malraux reveal the features of a wild mystic to which they give a deep novelistic colouring, while critically analyzing the heroic intoxication. So the mystical impulse serves the effort to reestablish humanism with a renewed sense of transcendence.

Masayuki Tsuda, « Curtius lecteur de Proust. Littérature et mystique dans les années 1920 »

Masayuki Tsuda est docteur en littérature comparée à luniversité dOsaka (2016), où il a soutenu une thèse sur les critiques littéraires dErnst Robert Curtius. Ses axes de recherche portent sur lhistoire intellectuelle, lEurope en littérature, la littérature et les arts, la traduction et les échanges culturels.

Dans ses études sur Proust, Curtius souligne les expériences mystiques du narrateur et la spiritualisation des réalités par les arts. Il pense que le thème principal est la description de la révélation par la tension intérieure des artistes. Dans la même période, Curtius caractérise la création littéraire chez Balzac et Emerson par des pensées mystiques. Je voudrais illustrer la continuité mystique entres ces trois écrivains telle quelle est mise en évidence dans les travaux de Curtius.

In his essay on Proust, Curtius emphasizes the mystical experiences of the narrator and the spiritualization of reality through art. He thinks that the main theme is the description of the revelation by the inner tension of the artists. In the same period, Curtius characterizes the literary creation by his mystical thoughts in Balzac and Emerson. I would like to illustrate the mystical continuity between these there writers by means of the works of Curtius.

463

Reynald Lahanque, « LAvenue de Paul Gadenne, un roman mystique ? »

Reynald Lahanque, professeur émérite à luniversité de Lorraine, est lauteur dune thèse dÉtat sur « le réalisme socialiste en France », thèse éditée en ligne, et de nombreux articles sur Aragon. Ses autres travaux portent sur des romanciers français du xxe siècle et du présent (comme Gary, Gadenne, Calet, Vailland, Perec, Simon, Kundera, Salvayre, Houellebecq, Taillandier ou Duteurtre).

Dans LAvenue, Gadenne fait le récit dune quête spirituelle qui se confond avec la quête artistique du personnage, un sculpteur en proie au doute. Celui-ci pressent que son idéal de perfection passe par un progrès moral, et que lachèvement de son œuvre ne sera quune étape. En sculptant, mais aussi en marchant sur une « avenue » bordée détranges constructions, il se sera inlassablement préparé à une « venue mystérieuse ». Ce qui invite à considérer le roman de Gadenne comme un roman mystique.

In LAvenue, Gadenne tells the story of a spiritual quest which merges with the artistic quest of a sculptor, a creator in the grip of doubts. He feels that his ideal of perfection involves his own moral progress, and that the completion of his work is only one step. While carving, but also while walking on an “avenue” bordered with strange constructions, he is tirelessly preparing himself to a “mysterious arrival” [“venue” in French]. Which invites to view Gadennes novel as a mystical novel.

Jérémy Lambert, « Suivre la trace jusquà la révélation. Lœuvre muette de Sylvie Germain »

Jérémy Lambert est chercheur à luniversité catholique de Louvain où il réalise une thèse sur lactualisation des récits mythiques dans lœuvre de Henry Bauchau. Ses recherches portent également la spiritualité dans les arts, sur le questionnement identitaire dans ses rapports à la mémoire personnelle et collective, ainsi que sur les relations que la littérature entretient avec la peinture.

Rétive au religieux, la littérature contemporaine emprunte en revanche volontiers la voix de la mystique, écriture dune intériorité à retrouver : le cheminement mystique ouvre à linitiation et à la révélation. Opéra muet (Sylvie Germain) retrace cet itinéraire, par le biais dune poétique de la trace. Articulé autour de la problématique de limage (idole-icône), le récit montre les difficultés du deuil et son nécessaire accomplissement si lon ne désire pas rompre le fil de sa propre histoire.

464

Restive about the religious speech, contemporary literature willingly borrows the mystical way, which is the writing of an interiority to find: the mystical path opens the way of the initiation and the self-revelation. Through a poetic of the trace, Opéra muet (Sylvie Germain) is structured around the problem of the image (idol-icon), shows difficulties of the mourning but also the fulfillment of this mourning, which is necessary for not breaking the thread of its own history.

Pauline Bernon-Bruley, « [] je ne sais quoi de sublime”. Une expérience mystique manquée dans Les Faux-monnayeurs »

Pauline Bernon-Bruley est maître de conférences en langue et littérature françaises à luniversité dAngers, et membre du CIRPaLL. Spécialiste de lœuvre de Charles Péguy, elle a récemment collaboré à lédition de ses Œuvres dramatiques et poétiques (dir. Claire Daudin, Paris, 2014).

Lunivers gidien est traversé par une aspiration mystique et par le goût du sublime. Cet article propose des remarques dordre lexicologique sur des emplois contemporains de mystique, puis la lecture dun extrait des Faux-monnayeurs (la veillée funèbre de Passavant). Lattente de lexpérience mystique sy résout en révélation obscure du mystère de lautre en soi, portée par une régie soigneusement équivoque des points de vue.

Mystical aspirations and predilection for the sublime are at work in the Gidian world. Both are required by a specific approach of the relations between the body and the soul. This article proposes a lexical analysis of mystical in some of Gides novels, and a reading of the funeral eve of Passavant, focused on points of view and polyphonic enunciation. It seems then that expectation and desire of a mystical experiment lead to an obscure revelation of the mystery of alterity in the self.

Gaël Prigent, « Rocher de Brighton, un thriller mystique ? »

Gaël Prigent est professeur agrégé en classes préparatoires. Auteur de Huysmans et la Bible (Paris, 2008), ses travaux portent essentiellement sur la littérature de la fin du xixe siècle (Huysmans, Gourmont, Barbey dAurevilly, Jammes), sur la présence de la Bible et de la religion en littérature, sur la littérature contemporaine (Modiano, Michon) ou étrangère (Greene, Sciascia et Borges).

Rocher de Brighton de Graham Greene est connu pour être un roman policier à la thématique religieuse, et même catholique. À bien y regarder, il sagit même dun thriller spiritualiste : informé par des références religieuses,

465

mettant en scène des personnages typiques et allégoriques, il propose une réflexion sur la réversibilité du Bien et du Mal du point de vue théologique de la Rédemption catholique, ce qui en fait une transposition dans le genre policier du naturalisme mystique fin-de-siècle.

Graham Greenes Brighton Rock is well known for being a roman noir with a religious, and even catholic, set of themes. In fact, it happens to be a spiritualist thriller: shaped by religious references, presenting typical and allegorical characters, it gives the reader to think about the reversibility of Good and Evil from the catholic Redemption point of view, which makes it a transposition into the thriller genre of the late nineteenth-century mystical naturalism.

Sylvie Camet, « Une nausée devant la création. Choix des Élues de Jean Giraudoux »

Sylvie Camet est professeure de littérature comparée à luniversité de Lorraine, elle a travaillé sur les changements didentité, les personnalités en conflit avec leur appartenance sociale, ethnique ou de genre. Elle a publié sur cette question Les Métamorphoses du moi (Paris, 2007), le recueil Femmes dà côté (Paris, 2015), qui examine la place des épouses et des sœurs au sein de la famille.

Dans son dernier roman, Choix des Élues (1939), J. Giraudoux présente le parcours dune femme fuyant la servitude domestique, bien quayant été présentée comme une épouse et une mère parfaites. Son expérience a toutes les allures dune quête extatique, mais si les images empruntent au registre du religieux, léchec ultime de lhéroïne se comprend comme lindice de la vanité de cette aspiration à la sainteté, et surtout son absurdité, dans un monde menacé par limminence de la guerre.

In his latest novel, Choice of the Elect (1939), J. Giraudoux presents the journey of a woman trying to escape domestic servitude, despite being presented as a perfect wife and mother. She seeks to approach a state of ecstasy, but if the images borrow from the register of religion, the ultimate failure of the heroine is understood as the sign of the vanity of this aspiration to holiness; moreover, it is shown as absurd in a world threatened by the impending war.

Marie Panter, « De Jude à Thomas. À propos de Thomas lObscur »

Marie Panter, ancienne élève de lÉcole normale supérieure de Lyon, est docteur en littératures comparées. Sa thèse porte sur la poétique du roman de Victor Hugo,

466

Theodor Fontane et Thomas Hardy. Elle a par ailleurs consacré plusieurs travaux aux relations entre littérature et histoire ; elle a codirigé le volume Imagination et histoire : enjeux contemporains (Rennes, 2014).

À partir dune comparaison entre Thomas LObscur, le premier roman de Blanchot, et lun de ses modèles possibles, Jude LObscur de Thomas Hardy, cet article tente de montrer comment Blanchot transforme lexpérience mystique du personnage romanesque dans le roman de Hardy en point aveugle de son roman. Cette expérience devient pour Blanchot celle du lecteur de roman, appelé à une expérience du négatif, sur le modèle de la théologie négative.

By comparing Thomas LObscur, Blanchots first novel, to one of his possible models, Jude the Obscure, by Thomas Hardy, this article aims at showing how Blanchot turns the mystical experience of Hardys character into the centre of his novel. This experience becomes for Blanchot that of the novels reader, who is led to an experience of negative (as Blanchot is fascinated with negative theology).

Riwanon Géléoc, « Une mystique subvertie par la mystique. Lexemple de la figure dHéloïse dans Une saison dans la vie dEmmanuel de Marie-Claire Blais »

Riwanon Géléoc, après une licence de breton, a obtenu dans le cadre dun cursus franco-allemand une licence de lettres modernes et dallemand, puis le Staatsexamen et un master en études germaniques. Elle prépare actuellement une thèse en théologie et en germanistique sous la direction de M.-A. Vannier et de F. Löser portant sur les Béguines et Maître Eckhart.

En quoi la subversion dune mystique « traditionnelle » crée-t-elle une « nouvelle mystique » qui formera la « mystique romanesque » de M.-Cl. Blais ? En prenant comme exemple la mystique Héloïse, dans le roman Une saison dans la vie dEmmanuel, nous avons mis en exergue le type de subversion quutilise lauteur dans son roman. Cette subversion, qui passe par un rabaissement des thèmes mystiques récurrents, ne serait-elle finalement pas à lorigine dun renouvellement de la mystique ?

How does the subversion of a “traditional” mystic create a “new mystic” which finally give form to the “fictional mystic” of M.-Cl. Blais? Taking one of the characters of the novel Une saison dans la vie dEmmanuel as an example, the mystical figure Héloïse, I brought out the subversions type used by the author in her novel. Might not this subversion, which includes a humbling and a debasement of the recurrent mystical themes, be finally behind a renewal, a regeneration of the mystic?

467

Denis Labouret, « Mystiques de la joie autour de 1930, Bernanos, Giono »

Denis Labouret, maître de conférences HDR à Sorbonne Université, est spécialiste de lœuvre de Jean Giono, son dernier ouvrage paru sur le sujet est Giono au-delà du roman (Paris, 2016). Auteur dune Littérature française du xxe siècle (Paris, 2013), il sest aussi intéressé à la question de « lécrivain catholique » au xxe siècle et a consacré plusieurs études aux œuvres de Péguy et de Bernanos.

Deux grands romans de lentre-deux-guerres présentent une vision mystique de la joie, La Joie de Georges Bernanos (1929) et Que ma joie demeure de Jean Giono (1935). Entre le christianisme ardent de Bernanos et le culte gionien des « religions de la terre », les différences sont indéniables. Mais en confrontant la joie mystique à lépreuve de laltérité et de la temporalité, ces deux auteurs ont essayé de répondre lun et lautre à une crise spirituelle historiquement située.

Two great novels of the interwar period show a mystical vision of joy, La Joie by Georges Bernanos (1929) and Que ma joie demeure by Jean Giono (1935). Between the ardent Christianity of Bernanos and the « earth religions » of Giono, the differences are undeniable. But these novels have both confronted the ideal of a mystical joy to the test of otherness and temporality. Thus Bernanos and Giono, each in its own way, tried to answer a spiritual crisis historically dated.

Daniel Acke, « Labsurde, creuset de lexpérience mystique. Lexemple de quelques romans des années trente et quarante »

Daniel Acke est professeur à la Vrije Universiteit de Bruxelles. Spécialiste des moralistes français, il a contribué à lédition des œuvres du prince de Ligne dans Caractères et portraits (Paris, 2003) et codirige celle de Vauvenargues. Il sintéresse aussi au mysticisme en dehors des religions dans la littérature du xxe siècle. Il a publié entre autres un Yves Bonnefoy essayiste (Amsterdam, 1999).

La phénoménologie et lexistentialisme ont favorisé une préoccupation mystique qui associe celle-ci au non-sens. La présente contribution illustre les voies divergentes de cette mystique de limmanence dans les romans de lépoque. Chez certains (Camus, Sartre) lexpérience mystique se voit domestiquée par une exigence éthique de maîtrise. Chez dautres (Blanchot) elle est poursuivie avec une radicalité qui subvertit les formes romanesques traditionnelles.

Phenomenology and existentialism have fostered a kind of mysticism related to the absurd. Nevertheless, its expression in the novel is revealing of divergent ways peculiar to this mysticism of immanence. In certain writers (Camus, Sartre) the mystical

468

experience finds its limit in the ethical requirement of mastery, being subjugated that way. In certain others (Blanchot), it is developed with a radicality which puts into question the forms of the traditional novel.

Myriam Sunnen, « Lexpérience du “retour sur la terre” chez Malraux. Un état mystique ? »

Myriam Sunnen est docteur de luniversité Sorbonne nouvelle – Paris 3. Elle est actuellement professeur de français dans un lycée et collaboratrice scientifique au Centre national de littérature de Luxembourg, où elle participe à lédition des Œuvres complètes dEdmond Dune. Sa thèse a été publiée sous le titre Malraux et le christianisme (Paris, 2009).

Dans plusieurs romans de Malraux, et en particulier dans Les Noyers de lAltenburg, on trouve des scènes au cours desquelles un personnage redécouvre la vie après avoir frôlé la mort. Ces scènes du « retour sur la terre » sont rapprochées des expériences relevant de la mystique « sauvage » telle que la définie Michel Hulin mais aussi de ce que Malraux appelle le « sentiment de lapparence », inséparable de son agnosticisme.

In several of Malrauxs novels, and especially in Les Noyers de lAltenburg, there are scenes showing characters who rediscover life after encountering death. These scenes, that Malraux himself calls « returns to the earth », will be compared with the kind of experience analysed by Michel Hulin in his book La Mystique sauvage (Wild Mysticism) but also with the impression of mere appearance that Malraux describes in some of his texts and which is closely linked to his agnosticism.

Aude Bonord, « Mystiques de linsignifiant (Sylvie Germain, Claude Louis-Combet) »

Aude Bonord, maître de conférences en littérature française xxe-xxie siècles à luniversité dOrléans, a publié Les « Hagiographes de la main gauche ». Variations de la vie de saints au xxe siècle (Paris, 2011), de nombreux articles sur la réécriture de référents chrétiens et dirigé avec Myriam Watthee-Delmotte Le Sacré dans la littérature contemporaine. Expériences et références (Berne, 2016).

Lintérêt du roman contemporain pour linsignifiant a souvent été souligné par la critique. Cependant, le sens spirituel dun tel choix est peu souvent mis en valeur. À travers Marinus et Marina (1979) de Claude Louis-Combet et Petites scènes capitales (2013) de Sylvie Germain, cet article cherche à cerner

469

les raisons qui ont porté ces auteurs vers des références de la mystique chrétienne, valorisant loubli de soi, pour construire le récit, concevoir la fiction et penser la figure de lauteur.

The interest of contemporary novel in the Insignificant was often underlined by criticism. However, the spiritual meaning of such a choice is rarely brought out. The current article, through Marinus et Marina (1979) by Claude Louis-Combet and Petites scènes capitales (2013) by Sylvie Germain, tries to define the reasons that led these writers to references on Christian mystic, which stresses self-abnegation, in order to build the story, conceive the fiction and reflect on the writers figure.

Simon Brunfaut, « LAmour les yeux fermés, la phénoménologie de la vie est-elle une mystique ? »

Simon Brunfaut, professeur à lÉcole supérieure des arts de Saint-Luc Bruxelles et collaborateur scientifique à luniversité catholique de Louvain, chroniqueur à la RTBF et journaliste pour la presse écrite travaille sur les rapports entre imaginaire et affectivité, lesthétique et la littérature chez Michel Henry, la philosophie française du xxe siècle, les thématiques de lespace et de la création.

Larticle analyse la relation entre la phénoménologie de la vie fondée par Michel Henry et ses sources mystiques possibles. Bien quil y ait très peu de références à la mystique dans son œuvre philosophique, Michel Henry la tient en haute estime. Lexpérience esthétique, en raison de son intensité, serait désignée comme une forme dexpérience mystique. Les romans de Michel Henry sont ainsi construits autour de personnages qui vivent des expériences similaires aux expériences mystiques.

This article analyzes the relationship between phenomenology of life founded by Michel Henry and possible mystical sources. Although there is very little reference to the mystical in his philosophical work, Michel Henry holds in high esteem the mystical. The aesthetic experience, because of its intensity, would be designated as a form of mystical experience. Therefore, the novels of Michel Henry are built around characters who live experiences that are similar to mystical experiences.