Aller au contenu

Résumés/Abstracts

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-3686-4
  • ISSN: 1247-5351
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-3687-1.p.0325
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 26/02/2015
  • Périodicité: Annuelle
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
325

Résumés/Abstracts

Kensaku Kurakata, « Réexamen des datations selon Lepelletier à propos du Verlaine spectateur »

Certaines datations actuelles des lettres de Verlaine doivent être réexaminées. Les témoignages dEdmond Lepelletier pourront aider à améliorer lédition de la correspondance, à condition quon confronte ses souvenirs incertains à une documentation plus sûre.

Some current dating of Verlaines letters should be reviewed. Lepelletiers account can be helpful to improve the edition of the correspondence, provided that one confronts his uncertain memories to a more reliable documentation.

Marie Boisvert, « Du côté de chez Nina : un salon à revisiter »

De féeriques à pathétiques, les représentations du salon de Nina de Callias portent à confusion. En comparant, analysant et recoupant ces textes, il semble que cette polarisation soit largement due à la littérature. En quête dun portrait véritable, nous proposons un retour aux sources primaires.

Nina de Calliass salon has been depicted either as a magical or as a pathetic setting. After putting texts together and comparing them, it turns out that such an opposition is chiefly due to literature. I therefore suggest to get back to original documents to give an authentic picture of Ninas world.

Hervé Vilez, « Georges Verlaine au Métropolitain de Paris »

Le dossier de Georges Verlaine au Métropolitain de Paris contient huit pièces (des carte et lettre autographes de Lepelletier, une feuille de renseignements et un acte de naissance, deux lettres autographes de Georges Verlaine et le faire-part de son décès, une lettre autographe de Madame Péladan).

326

Georges Verlaines file of the Paris Metropolitan contains eight documents (a card and an autograph letter of Lepelletier, an information sheet and a birth certificate, two autograph letters of Georges Verlaine and the announcement of his death, plus an autograph letter of Mrs Péladan).

Christian Hervé, « “Beams” ou la sortie des Romances sans paroles »

Ajout de dernière heure, « Beams » contribue à la construction des Romances sans paroles en prenant le contrepied de tout ce qui précède pour sen nourrir – ainsi la marche sur les eaux, au cœur de cette fable, est lantithèse de la noyade sur quoi sachèvent les Ariettes I et IX.

“Beams” is a late addition to Romances sans paroles, which contributes to the book composition by both taking the opposite way of the previous texts and taking shape in them. Though the core of the fable, the walk on water is thus the very antithesis of the drowning image that draws the first and the ninth ariettas to a close.

Colette Windish, « Une voie hors du silence : Verlaine entre sacré et profane »

Cet article explore lambiguïté du rapport entre silence et création dans les textes de Verlaine contemporains de la conversion. Si le recours au sacré permet de revitaliser le langage poétique, il remet aussi en cause la possibilité pour le mystique de dire lindicible.

This article explores the ambiguity in the relationship between silence and creation in Verlaines poetry around the time of his religious conversion. Turning to the sacred enables him to renew his poetic language, but also undermines the possibility of expressing his mystical experience.

Steve Murphy, « “Sonnet boiteux” et un sonnet de Scarron »

La présente note ajoute à des intertextes déjà proposés pour le « Sonnet boiteux » de Verlaine chez Saint-Amant et Scarron un nouvel intertexte chez ce dernier, confirmant limportance des poètes satiriques du xviie siècle pour une compréhension de la stratégie formelle provocatrice du poème.

This note adds a new Scarron intertext for Verlaines Sonnet boiteux to sonnets by Scarron and Saint-Amant already identified as points of reference, confirming the

327

importance of Seventeenth-Century satirical poets for an understanding of the poems provocative formal strategy.

Adrien Cavallero, « La mémoire du poème en prose dans Les Mémoires dun veuf »

Les Mémoires dun veuf donnent à voir le laboratoire verlainien du poème en prose et de ses marges. Cette approche générique met au jour la manière dont Verlaine assimile un genre en plein essor pour organiser un « mur dimages », sur lequel repose son projet autobiographique.

Les Mémoires dun veuf reveals Verlaines laboratory of prose poems and of their contours. A generic approach is favored in this work : Verlaine leverages the assimilative capacity of a burgeoning genre in order to organize a “wall of images” on which his autobiographical project is based.

Mylène Dubiau-Feuillerac, « La musique de lenjambement verlainien : essais debussystes »

Cet article étudie les phénomènes de dérèglement métrique (enjambements et rejets à la césure) chez Verlaine et leur impact sur les mises en musique de Debussy. Le compositeur expérimente un nouveau discours musical, dicté spécifiquement par un rythme littéraire affranchi de la notion de mètre.

This article is about Verlaines metric distortions such as enjambments and rejets over the caesura and their impact on the way Debussy sets poetry to music. The composer experiments a new musical discourse, dictated specifically by the literary rhythm, which has freed itself from the notion of meter.

Alain Chevrier, « Les contraintes répétitives chez Verlaine (Partie I) »

Cette étude de morphologie poétique porte sur les contraintes répétitives chez Verlaine. Elle inclut une typologie des refrains, des autres reprises dénoncés ou de mots, et des cas de textes appelés hyper-répétitifs. Toutes ces innovations métriques de Verlaine sont remises dans leur contexte.

This study based on poetic morphology deals with repetition rules in Verlaines poems. It includes a typology of refrains and other utterance or word repetitions, and

328

even full samples of what can be called « hyper repetitive » texts. The article puts into context all these metric innovations.

Claudia Cardone, « Langue verte et patois. La polyphonie comme principe dynamique dans la prose de Verlaine »

Cet article aborde la présence de largot et du patois dans les Histoires comme ça et en particulier dans les nouvelles Deux mots dune fille et Charles Husson. La polyphonie sera le leitmotiv de cette étude qui veut ouvrir de nouvelles pistes de recherche plutôt que donner des réponses.

This paper deals with the use of slang and patois in Histoire comme ça and especially two short stories, Deux mots dune fille and Charles Husson. Polyphony is the key concept of our study, which tries to open new avenues for research rather than to give definitive answers.

Christophe Bouchoucha, « Pour une lecture de Romances sans paroles dans les classes de lycée »

Létude des Romances sans paroles de Verlaine sinscrit dans le cadre fixé par les programmes de français au lycée. En impliquant les élèves dans un parcours de lectures choisies, le professeur permet à lélève de percevoir les spécificités de la poétique verlainienne.

The study of Romances sans paroles by Verlaine is fully in line with the French high-school curriculum. By getting the students involved in a selected course of readings, the teacher enables the students to see what the specific characteristics of Verlaines poetics are.

Élodie Wahl, « “On sait trop tout le prix du malheur / Pour le perdre en disert gaspillage” »

Cet article rend compte de la préparation, en centre pénitentiaire, de lépreuve de Lettres pour le Diplôme dAccès aux Études Universitaires. Il expose la séquence mise en œuvre pour létude de Poëmes saturniens, Fêtes galantes, Romances sans paroles, et rend compte des réactions des étudiants.

329

This article deals with students preparation to the French DAEU exam in a penitentiary. The author tells about a special analysis of Verlaines Poëmes saturniens, Fêtes galantes and Romances sans paroles by giving an account of students reactions.

Nicolas Wanlin, « Pour Les Amies »

Les Amies a longtemps souffert des préjugés moraux et esthétiques à lencontre de la poésie lesbienne. Ce recueil ne doit pas pourtant être jugé comme une récriture du lesbianisme baudelairien ni comme un timide essai de pornographie, mais comme pensée morale sur une homosexualité déculpabilisée.

Les Amies has long been hit by moral and aesthetic prejudices against lesbian poetry. I argue that this book should neither be considered a rewriting of Baudelaires lesbian texts nor a shy attempt of literary pornography but that it truly implies a philosophy of guiltless homosexuality.

Arnaud Bernadet, « Lecture privée / lecture infâme (Romances sans paroles) »

Le genre de la « romance » est fondé chez Verlaine sur une opposition féminin/masculin, et ouvre la possibilité dune lecture privée des Romances sans paroles qui exploite la tension entre « sous-entendus » et « généralités » : une lecture « imphâme » ou « infemme » de nature homoérotique.

The “romance” in Romances sans paroles is a gender-based genre. Therefore Verlaines book can be read as an autobiographical expression of the self. The opposition between implicit and explicit statements calls for what the author terms an “imphâme/infemme” reading.

Solène Thomas, « Ce que maudit veut dire : le cas Verlaine »

Le mythe du poète maudit imprègne toute lœuvre de Verlaine ; des Poëmes saturniens placés sous légide du dieu mélancolique à ses chroniques tardives portant sur ses hospitalisations, en passant par lopuscule des Poètes maudits, comment Verlaine redéfinit-il les contours de cette figure ?

The myth of the cursed poet spreads throughout Verlaines works : from his early Poëmes saturniens to his later verses and proses about illness and hospitalization, including the short volume entitled Les Poètes maudits, how does Verlaine redefine the contours of this figure ?

330

Philippe C. Dubois, « Des goûts verlainiens : orgie de vers / jeux gastronomiques »

Cet article aborde lutilisation du référent culinaire comme opérateur sémantique de la poésie érotique verlainienne. Sil renoue avec la tradition libertine de sexualisation de lalimentation, le poète déchiffre simultanément la rhétorique gastronomique de son temps.

This essay examines Verlaines systematic references to the culinary as they operate semantically in his erotic poetry. While reconnecting with past libertine traditions of sexualized food practices, the poet enters in a productive dialogue with the Nineteenth-Century gastronomic discourse.