Aller au contenu

La place de l’asymétrie entre entrepreneurs et salariés dans quelques théories post-keynésiennes

  • Type de publication: Article de revue
  • Revue: Revue d'histoire de la pensée économique
    2020 – 1, n° 9
    . varia
  • Auteur: Piluso (Nicolas)
  •  
  • Résumé: En partant de la thèse selon laquelle la « révolution keynésienne » s’appuie sur l’hypothèse d’asymétrie du rapport salarial au fondement de la théorie du chômage de Keynes, il semble utile d’analyser la place d’une telle hypothèse dans les grandes branches de l’analyse post-keynésienne. Les résultats sont contrastés selon le modèle considéré. L’asymétrie occupe une place centrale dans l’analyse du circuit. Elle semble importante mais implicite dans les modèles de croissance et du marché du travail. Enfin, elle est absente du modèle de type stock-flux cohérent, ce qui entre en contradiction avec l’idée de soumission monétaire du salarié qui y est développée.
  •  
  • Pages: 155 à 174
  • Année d’édition: 2020
  • Revue: Revue d’histoire de la pensée économique, n° 9

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-406-10601-2
  • ISSN: 2496-4646
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-10602-9.p.0155
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 24/06/2020
  • Périodicité: Semestrielle
  • Langue: Français
  • Mots-clés: Asymétrie, circuit, chômage, croissance, loi de Walras, rapport salarial
Disponibilité: Provisoirement indisponible Arrêt de la commercialisation
Prix normal 5,00 €
Support: Numérique
Télécharger vos tirés-à-part
Votre code de téléchargement est réutilisable et vous donne droit jusqu’à 15 téléchargements de vos tirés-à-part.