Aller au contenu

Résumés

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-406-10810-8
  • ISSN: 2430-8218
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-10810-8.p.0271
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Mise en ligne: 31/08/2020
  • Périodicité: Semestrielle
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
271

Résumés/Abstracts

Thomas Carrier-Lafleur, Guillaume Pinson et Mélodie Simard-Houde, « Introduction. Était-ce autre chose que faire une œuvre ­dart ? »

Afin ­déclairer le potentiel romanesque de la notion de « célibataires de ­lart », ­lintroduction la replace dans un écheveau de représentations littéraires et médiatiques ­contemporaines de la Recherche, qui problématisent ­comme elle les questions de ­lhéritage ­culturel et de la création. Elle tente également de ­conférer plus ­dépaisseur aux célibataires de ­lart en examinant leurs liens avec les avant-gardes artistiques, ainsi ­quavec un réseau de sens lié à la politique et à la botanique.

Mots clés : futurisme, avant-garde, botanique, politique, héritage ­culturel, discours médiatique, création.

Thomas Carrier-Lafleur, Guillaume Pinson and Mélodie Simard-Houde, “Introduction. Was It Anything Other Than Making a Work of Art?

In order to shed light on the novellistic potential of the notion of “bachelors of art”, the introduction places it in a tangle of literary and media representations ­contemporary of the Recherche, which like it problematizes the questions of ­cultural heritage and creation. It also attempts to give more depth to the bachelors of art by examining their links to the artistic avant-garde, as well as to a network of meanings linked to politics and botany.

Keywords: futurism, avant-garde, botany, politics, ­cultural heritage, media discourse, creation.

Dominique Pety, « Proust et la poétique de la collection. Lombre des Goncourt »

Proust se ­confronte à la figure du collectionneur-écrivain, et particulièrement à celle des Goncourt, romanciers réalistes, historiens et diaristes, pour interroger ­lérudition historique et son rapport au temps, ou la démarche ­dobservation et ses enjeux ontologiques. Les Goncourt apparaissent certes 272­comme des ­contre-modèles, mais ils ­laident aussi à penser la collection ­comme une structure esthétique essentielle au déploiement de la réminiscence et à la ­composition unitaire de ­lœuvre.

Mots clés : Goncourt, collection, collectionneur, bibliophilie, histoire, japonisme, mode, robe.

Dominique Pety, “Proust and the Poetics of Collection. The Shadow of the Goncourt

Proust ­confronts the figure of the collector-writer, and particularly that of the Goncourt brothers, realistic novelists, historians and diarists, in order to question historical erudition and its relationship to time, or the process of observation and its ontological stakes. The Goncourt certainly appear as counter-models, but they also help Proust to think of the collection as an aesthetic structure, essential to the deployment of reminiscence, and to the unitary ­composition of the work.

Keywords: Goncourt, collection, collector, bibliophily, history, japanism, fashion, dress.

Yuri Cerqueira dos Anjos, « Une écriture au seuil de ­lart. La presse entre vocation et échec »

Dans la Recherche, la notion de vocation est toujours hantée par la possibilité de ­léchec, produisant une tension ­constante entre le destin de ­lécrivain et celui du « célibataire de ­lart ». La presse joue un rôle important dans cette tension, étant présente à plusieurs moments de la trajectoire ­décrivain du héros-narrateur. Cet article analyse ­comment la presse aide à raconter ­lhistoire ­dun talent qui se cherche et à ­construire les paradoxes et ­complexités de la vocation chez Proust.

Mots clés : presse, vocation, écriture, littérature, célibataire de ­lart.

Yuri Cerqueira dos Anjos,Writing on the Threshold of Art. The Press between Vocation and Failure

In À la Recherche du temps perdu, the notion of vocation is always haunted by the possibility of failure, producing a ­constant tension between the fate of the writer and that of the “bachelor of art”. The press plays an important role in this tension, being present at several moments of the hero-­narrators writer trajectory. This article analyzes how the press helps to tell the story of a talent searching for its realization and to ­construct the paradoxes and ­complexities of vocation in ­Prousts work.

Keywords: press, vocation, writing, literature, bachelor of art.

273

Mathilde Bertrand, « “Revêtu par vous de la robe nuptiale”, le mariage de ­lartiste et de ­lamateur dans la vie et ­lœuvre de Marcel Proust »

Proust reproche à Balzac de ­confondre la vie et la littérature et de mettre sur le même plan un beau mariage et un grand livre, la réussite sociale et la réussite littéraire. Si lui-même ­nest pas resté un « célibataire de ­lart », ­lun de ces « amateurs velléitaires et stériles » ­quil dénonce, ­cest pourtant ­quil a ­contracté une alliance lui aussi : la Recherche est le fruit de ­lunion féconde ­dun artiste et ­dun amateur, ­dun aristocrate et ­dun roturier, ­dun poète et ­dun romancier.

Mots clés : Montesquiou, amateur, dilettante, roman à clé, correspondance, aristocratie, féminité, poésie.

Mathilde Bertrand,Clothed by You in the Bridal ­Gown, the Alliance of the artist and the amateur in the Life and Work of Marcel Proust

Proust reproaches Balzac for ­confusing life and literature and for equating a beautiful marriage with a great book, social success with literary success. If he himself is not a “bachelor of art”, one of those “unwilling and sterile amateurs” that he denounces, it is probably because he too has entered into an alliance: À la recherche du temps perdu is born of the fruitful union of an artist and an amateur, an aristocrat and a ­commoner, a poet and a novelist.

Keywords: Montesquiou, amateur, dilettante, roman à clé, correspondence, aristocracy, femininity, poetry.

Mireille Naturel, « Le célibataire de ­lart proustien. Un héritage flaubertien ? »

Le célibataire est un personnage social et une figure romanesque du xixe siècle. Flaubert, dans son Dictionnaire des idées reçues, le définit selon deux critères, la stérilité et le vieillissement, que Proust reprend en les appliquant aux « célibataires de ­lart ». Une approche génétique permet de suivre ­lévolution de ces derniers ­d « Un amour de Swann », où ils incarnent une certaine réception de la musique, au Temps retrouvé, où ils participent à la réflexion esthétique.

Mots clés : ­LÉducation sentimentale, « Un amour de Swann », peinture, musique, société, stérilité, esthétique, étude génétique.

Mireille Naturel,The Proustian Bachelor of Art. A Flaubertian Legacy?

The bachelor is a social figure and a fictional character of the 19th century. Flaubert, in his Dictionnaire des idées reçues, defines it according to two criteria, sterility 274and ageing, which Proust takes up again by applying them to the “bachelors of art”. A genetic approach makes it possible to follow the evolution of the latter group from “Un amour de Swann”, where they embody a certain reception of music, to Le Temps retrouvé, where they participate in aesthetic reflection.

Keywords: ­LÉducation sentimentale, Un amour de Swann”, painting, music, society, sterility, aesthetics, genetic study.

Joël Fusco, « Les dandys, célibataires crépusculaires de ­lart dans À la recherche du temps perdu »

Dans la Recherche, élégants et esthètes foisonnent ; parmi eux, les dandys se distinguent. Le dandysme dans ­lœuvre de Proust a été abondamment ­commenté, cependant des zones ­dombre subsistent. La figure du dandy, riche de sens, ­contribue à alimenter la dynamique romanesque de ­lœuvre. Les personnages de Charlus et Saint-Loup représentent ­lexpression achevée, chacun à leur manière, du dandysme français. Repoussoirs à sa vocation, ils alimentent la réflexion esthétique du narrateur-personnage.

Mots clés : dandy, esthétique crépusculaire, dilettantisme, élégance, aristocratie, art.

Joël Fusco,Dandies, Fin-de-siècle Bachelors of Art in À la recherche du temps perdu”

In À la recherche du temps perdu, beaux and aesthetes abound; amongst them, the dandies stand out. Dandyism in ­Prousts work has been abundantly ­commented, yet some grey areas remain. The dandy figure, highly meaningful, ­contributes to fuel the dramatic dynamics of the novel. The characters of Charlus and Saint-Loup represent the pinnacle, each in his own way, of French dandyism. They ­constantly enrich the aesthetic reflection of the character-narrator, as deterrents to his calling as a writer.

Keywords: dandy, fin-de-siècle aesthetics, dilettantism, elegance, aristocracy, art.

Rémi Marcoux, « Swann cicérone, un art de voyager ? »

Cet article ­sintéresse au côté cicérone de Charles Swann : davantage ­quun célibataire de ­lart, ce personnage sait, à la manière ­dun écrivain, transmettre un intérêt pour les sujets ­quil aborde et ­communiquer sa vision. Son usage de ­lérudition le distingue toutefois des génies créateurs. Dans ­lunivers de Proust, les fonctions ­dartiste et de cicérone sont très proches, et ces derniers 275peuvent, en se faisant « professeurs de beauté », apporter leur ­contribution à ­lart véritable.

Mots clés : Charles Swann, cicérone, visite guidée, voyage en Italie, érudition, art véritable, professeur de beauté, John Ruskin, création littéraire.

Rémi Marcoux,Swann as a Cicerone, an Art of Travel?

This article approaches the matter of the cicerone side of Charles Swann: more than a bachelor of art, this character knows, like a writer, how to transmit an interest for what he talks about while ­communicating his vision. His use of erudition, however, set his discourses apart from those of the great creative geniuses. In ­Prousts universe, the functions of artist and cicerone are pretty close, and the latter group can, when acting as professors of beauty, ­contribute to great art.

Keywords: Charles Swann, cicerone, guided tour, travel in Italy, erudition, real art, professor of beauty, John Ruskin, literary creation.

Anne Élaine Cliche, « Exaltation et destins de ­lexaltation. Bloch au miroir de la création »

­Lexaltation éprouvée par le narrateur et Bloch dans leur jeunesse ­connaît chez chacun un destin littéraire différent, tributaire ­dune certaine idée de la création. Pour le narrateur, ­lœuvre exige un repli de soi-même en soi-même au nom ­dune rédemption dont on repère les liens avec la mystique juive. Bloch, auteur de talent, figure de la judéité inassimilable au regard de ­lantisémite, apparaît ­comme le représentant de ­lexaltation mise au service des « vocations factices ».

Mots clés : exaltation, Bloch, antisémitisme, création, rédemption, cabale.

Anne Élaine Cliche,Exaltation and Its Vicissitudes. Bloch in the Mirror of Creation

The exaltation experienced by the narrator and Bloch in their youth has a different literary destiny for each of them, dependent on a certain idea of creation. For the narrator, the work requires a withdrawal into oneself in the name of redemption, whose links with Jewish mysticism can be brought to light. Bloch, a talented author, a figure of Jewishness that cannot be assimilated by anti-Semites, appears as the representative of exaltation placed at the service of “false vocations”.

Keywords: exaltation, Bloch, anti-Semitism, creation, redemption, cabal.

276

Yves-Michel Ergal, « Le “Bravo, bravo” »

Marcel Proust, romancier, après être parvenu à se détacher de « ­lidolâtrie ruskinienne », met en scène, en parallèle à « ­linverti », un archétype majeur : le « célibataire de ­lart ». Ainsi, à la théorie littéraire mise en place ­sajoute, au fil des années de rédaction, ­lépaisseur du romanesque, grâce, entre autres, au personnage de Bloch, qui dédouble le narrateur dans Le Temps retrouvé.

Mots clés : roman, théorie littéraire, narrateur, célibataires de ­lart, Bloch.

Yves-Michel Ergal,The Bravo, ­bravo

After detaching himself from the “Ruskinian idolatry”, the novelist Marcel Proust stages, in parallel with “the inverted”, a major archetype: the “bachelor of art”. Over years of writing, the novel deepens, adding to the literary theory put in place by means of characters such as Bloch, who becomes a double of the narrator in Le Temps retrouvé.

Keywords: novel, literary theory, narrator, bachelors of art, Bloch.

Luc Fraisse, « “Premières années dans la Société… Retour à la Solitude”. Comment Marcel Proust ne sera pas un célibataire de ­lart »

Quel rapport entretient le parcours personnel de Proust écrivain avec ses personnages célibataires de ­lart dans la Recherche ? Plusieurs documents peu ­connus peuvent aider à ­lapercevoir, notamment une curieuse note prévoyant de réintituler Les Plaisirs et les Jours « Premières années dans la Société et dans la Solitude » et la Recherche, « Retour à la Solitude ». Se pose la question de délimiter la période dévolue au célibataire de ­lart chez Proust, et la valeur autobiographique de son roman.

Mots clés : autobiographie, autobiographie fictive, intentions de ­lauteur, Les Plaisirs et les Jours, vocation, roman.

Luc Fraisse,Premières années dans la Société… Retour à la ­Solitude. How Marcel Proust Will Not Become a Bachelor of Art

What is the relationship between ­Prousts personal journey as a writer and his bachelor of art characters in the Recherche? A number of little-known documents may help to shed some light on this, including a note that plans to retitle Les Plaisirs et les Jours, “Premières années dans la Société et dans la Solitude” and the Recherche, “Retour à la Solitude”. The question arises as to how to delineate the period devoted to the bachelor of art in ­Prousts work and the autobiographical value of his novel.

Keywords: autobiography, fictional autobiography, ­authors intentions, Les Plaisirs et les Jours, vocation, novel.

Article de revue: Précédent 13/13