Aller au contenu

À l’ombre des jeunes filles en fleurs en chinois
De l’étranger à l’auberge de chez soi

  • Type de publication: Article de revue
  • Revue: Revue d'études proustiennes
    2015 – 1, n° 1
    Traduire À la recherche du temps perdu de Marcel Proust
  • Auteur: Weiqun (Tu)
  •  
  • Pages: 545 à 559
  • ISBN: 978-2-8124-3789-2
  • ISSN: 2430-9176
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-3790-8.p.0545
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Collection / Revue: Revue d'études proustiennes, n° 1
  • Date de parution: 01/07/2015
  • Année de publication: 2015
  • Langues: Français
  • Résumé: La Recherche pose un véritable défi au traducteur chinois. Celui-ci doit, d’une part, convoquer les canons littéraires chinois qui imprègnent l’horizon d’attente du lectorat, et d’autre part, y acclimater des spores de culture occidentale. Heureusement, le chinois contemporain a beaucoup gagné en perméabilité lexicale. Trouver des équivalents linguistiques (de mots familiers ou de termes savants) du langage de Proust n’est plus une gageure. L’auteure explore ces ressources dans les trois traductions chinoises des Jeunes Filles.

  • Article de revue: Précédent 44/58 Suivant

    • Version pdf
    • Version html
Disponibilité: Disponible Actuellement indisponible
Prix normal
Support: Numérique
Code de téléchargement
Le code que vous allez entrer est à usage unique. Vous ne pourrez pas l'utiliser pour télécharger une seconde fois cette contribution.
Nous vous conseillons d'enregistrer le fichier pdf sur un espace de stockage auquel vous avez un accès régulier (disque dur, clé USB, etc.).