Aller au contenu

Résumés/Abstracts

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-406-09554-5
  • ISSN: 2610-7171
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-09555-2.p.0211
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 01/09/2019
  • Périodicité: Annuelle
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
211

RÉSUMÉS/ABSTRACTS

Annie Chaux-Haïk, « Une source dinspiration pour Louis, dit Aloysius, Bertrand. Le fonds Jehannin de Chamblanc à la bibliothèque municipale de Dijon »

Saisi à la Révolution, ce fonds de 20 000 volumes fut mis à la disposition des lecteurs en 1803. Il fut une source dinspiration pour Louis Bertrand par ses ouvrages historiques rares, richement illustrés évoquant lhistoire médiévale des ducs de Bourgogne et de leur capitale, ses livres sur la numismatique antique, ses guides de voyage ou ses ouvrages doccultisme offrant à lécrivain des sources de connaissances architecturales, linguistiques et artistiques propices à soutenir son imagination.

Mots-clés : architecture, gothique, saisies révolutionnaires, médailles, patois, langues anciennes

Annie Chaux-Haïk, “A source of inspiration for Louis (known as Aloysius) Bertrand. The Jehannin de Chamblanc Collection at Dijons municipal library

Seized during the Revolution, this collection of 20,000 volumes was made available to readers in 1803. It was a source of inspiration for Louis Bertrand because of its rare, richly illustrated historical works evoking the medieval history of the dukes of Burgundy and their capital. Its books on ancient numismatics, its travel guides and works on occultism offered the writer architectural, linguistic and artistic knowledge that nurtured his imagination.

Keywords: architecture, Gothic, revolutionary seizures, medals, patois, ancient languages

Valentina Gosetti et E. J. Kent, « Maribas et la sorcellerie masculine »

Maribas mentionné dans « Départ pour le sabbat », neuvième fantaisie de « LÉcole flamande », rejoint sorciers et sorcières en senvolant sur la queue de la poêle. En nous appuyant sur les études de E. J. Kent portant sur la sorcellerie masculine, nous explorons la valeur subversive du personnage de 212Maribas dans Gaspard de la Nuit, ainsi que ses caractéristiques traditionnelles, en contextualisant cette figure dans lhistoire culturelle, sociale (et genrée) de la sorcellerie masculine.

Mots-clés : dissonance, grimoire, « mal parler » masculin, Giles Fenderlin, Lewis Gaufredy, profession

Valentina Gosetti et E. J. Kent, “Maribas and male witchcraft

This article focuses on the character of Maribas, who is mentioned twice in Départ pour le sabbat, the ninth poem of the École flamande, where he joins the magicians by flying away on a saucepan handle. Building on E. J. Kents pioneering work on male witchcraft, our aim is to explore the subversive value of Maribass inclusion in the collection, by contextualizing this figure within the cultural, social (and gendered) histories of the male witch and his related traditional features.

Keywords: dissonance, grimoire, male witchcraft, masculine mis-speaking, Giles Fenderlin, Lewis Gaufredy, profession

Arthur Houplain, « Mimèsis, illusion et simulacre. Quelques réflexions sur les ombres chinoises du théâtre de Séraphin »

Larticle poursuit les analyses de Noriko Yoshida et dHélène Védrine sur le théâtre de Séraphin. Après être revenu sur les difficultés de la fin de la « Préface », nous avons exploré les convergences et les écarts entre le théâtre de Séraphin et la Caverne de Platon. Cette approche nous a conduit à étudier la première préface, en nous concentrant sur la manière dont le thème baroque du theatrum mundi avait été réinvesti par Bertrand grâce au recours fantastique à lUnheimlich (Ernst Jentsch).

Mots-clefs : Louis dit Aloysius Bertrand, Gaspard de la Nuit, théâtre de Séraphin, théâtre dombres, allégorie de la caverne

Arthur Houplain, “Mimesis, illusion and simulacrum. Some reflections on the shadow play in Séraphins theater

This article continues analyses by Noriko Yoshida and Hélène Védrine of Séraphins theater. After reviewing the difficulties at the end of the “Preface,” we explored the convergences and divergences between Séraphins theater and Platos Cave. This approach led us to study the first preface, focusing on how the baroque theme of theatrum mundi was reinvested by Bertrand thanks to the fantastic use of the Unheimlich (Ernst Jentsch).

Keywords: Louis (known as Aloysius) Bertrand, Gaspard de la Nuit, Séraphins theater, shadow theater, allegory of the cave

213

Steve Murphy, « De la répression de livresse des chevaliers. “Lair magique de Jehan de Vitteaux” »

« Lair magique… » montre la défaite humiliante dun chevalier, dont lépée démesurée et la morgue ne résistent pas à lépreuve de la culture, musicale et œnologique, dun « clerc du gai savoir » qui le fait danser. Avec sa cascade de jeux de mots et de suggestions satiriques, le texte de Bertrand incarne les ressources quun tel gai savoir peut apporter aux petits actes de résistance des poètes.

Mots-clés : Moyen Âge, musique, humour, vin, magie

Steve Murphy, “On the repressed drunkenness of knights. Lair magique de Jehan de Vitteaux

Lair magique…” shows the humiliating defeat of a knight, whose oversized sword and haughty attitude do not stand up to the musical and oenological test of culture from a “cleric of the gay science” who makes him dance. With its cascade of word play and satirical suggestions, Bertrands text embodies the resources that such a gay science can bring to poets small acts of resistance.

Keywords: Middle Ages, music, humor, wine, magic

Nathalie Ravonneaux, « Manuscrits bertrandiens. Quelques repères pour un état présent des connaissances »

De nombreux manuscrits sont réapparus depuis la publication des Œuvres complètes de Bertrand. Ce recensement chronologique vise en particulier à aider collectionneurs et chercheurs à identifier les manuscrits que les lecteurs de Gaspard de la Nuit sont impatients de découvrir pour mieux comprendre les projets qui ont illuminé lexistence trop brève de lécrivain-dessinateur.

Mots-clés : autographes, chronologie, dessins, vente, manuscrits disparus, manuscrits non localisés

Nathalie Ravonneaux, “Chronology of Bertrands Manuscript. Some benchmarks for a present state of knowledge

Many manuscripts have reappeared since the publication of Bertrands complete works. This chronological survey aims in particular to help collectors and researchers identify the manuscripts that readers of Gaspard de la Nuit are eager to discover to better understand the projects that illuminated the all-too-brief life of the writer and artist.

Keywords: autographs, chronology, drawings, sale, vanished manuscripts, unlocated manuscripts

214

Nathalie Ravonneaux, « “La Nuit et ses prestiges” et “Les Chroniques” de Michel Giraud (avec deux lettres des Impénitents à Ossip Zadkine) »

En révélant au public deux lettres des Impénitents à Zadkine, Véronique Gautherin permet de comprendre pourquoi lédition de Gaspard de la Nuit de 1966 souvre sur le frontispice du sculpteur : le maître parraine Michel Giraud qui réalise avec cette série deaux-fortes sa première édition illustrée. Le dialogue établi avec les deux fantaisies centrales de lœuvre de Bertrand offre un véritable point de vue sur la poétique bertrandienne et confirme limportance quy a la réflexion historique.

Mots-clés : histoire, illustration, bibliophilie, onirisme, gravure

Nathalie Ravonneaux, “La Nuit et ses prestiges and Les Chroniques by Michel Giraud (with two letters from les Impénitents to Ossip Zadkine)”

Véronique Gautherin offers the public two letters from les Impénitents to Zadkine and thus makes it possible to understand why the 1966 edition of Gaspard de la Nuit opens with the frontispiece by the sculptor: the master champions Michel Giraud who created his first illustrated publication with this series of etchings. The dialogue established with the two central fantasies of Bertrands work offers a real vantage point for examining Bertrands poetics and confirms the importance of historical reflection in it.

Keywords: history, illustration, bibliophilia, oneirism, engraving

Nathalie Ravonneaux, « “Un rêve”, triptyque de lartiste contemporain Philippe »

En détournant le genre du triptyque de la Passion pour dialoguer avec « Un rêve », lartiste contemporain Philippe propose une véritable lecture de la fantaisie bertrandienne et montre comment elle peut toucher des lecteurs du xxie siècle.

Mots-clés : justice, supplice, Ancien régime, viol, meurtre, institution religieuse, interprétation graphique, Jan Fabre, LeModuleDeZeeR, Bill Viola

Nathalie Ravonneaux, “Un rêve, a triptych by the contemporary artist Philippe

Diverting the genre of the Passion triptych to dialogue with “Un rêve,” the contemporary artist Philippe offers a genuine reading of Bertrandian fantasy and shows how it may impact twenty-first-century readers.

Keywords: justice, ordeal, Ancien Régime, rape, murder, religious institution, graphic interpretation, Jan Fabre, LeModuleDeZeer, Bill Viola