Aller au contenu

Table des matières

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-406-09379-4
  • ISSN: 2426-0010
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-09381-7.p.0361
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 26/02/2020
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
361

Table des matières

abrÉviations   11

PrÉface   13

INTRODUCTION   19

Loubli du rêve dans la philosophie de lesprit   19

Sur deux logiques de naturalisation de la conscience   22

La distinction « conscience daccès » –
« conscience phénoménale » à lépreuve du rêve   26

Limite principale de lenquête   39

Articulations des principaux enjeux de lenquête   41

PREMIÈRE PARTIE

À LA RECHERCHE DU RÊVE

Principes constitutifs de la recherche sur LE rÊve   47

Rêve-expérience et rêve-récit   47

Inquiétudes philosophiques   49

Trois hypothèses constitutives de la recherche sur le rêve   50

Hypothèses scientifiques ou postulats méthodologiques ?   54

Nécessité dune hypothèse de continuité   60

362

Quel modÈle scientifique du rÊve ?

En défense du modèle psychologique continuiste
de lactivité onirique    63

Deux concepts diamétralement opposés du rêve    65

En défense du modèle continuiste    72

Conclusion    94

LHYPOTHÈSE EXPéRIENTIELLE EN QUESTION

Inquiétudes philosophiques et difficultés épistémologiques    99

Sur trois arguments conceptuels de Norman Malcolm   100

La théorie de la cassette.

Un avatar séduisant de lhypothèse de Goblot/Hall   113

Conclusion   122

VÉRIFIER LHYPOTHÈSE EXPÉRIENTIELLE

Les rêves, des expériences conscientes
sous contrainte de rapport différé   125

Le critère de rapportabilité. Un index inopérant pour le rêve ?   125

Vérifier lhypothèse expérientielle par la rapportabilité   136

Conclusion   157

DEUXIÈME PARTIE

QUEL ACCÈS COGNITIF
À LEXPÉRIENCE ONIRIQUE ?

Quelles leçons de la vÉrification
de lhypothÈse expÉrientielle ?

Un premier survol   163

Deux notions de conscience   163

Ce que la vérification de lhypothèse expérientielle
ne peut pas nous apprendre    165

Quels apports possibles de la recherche sur le rêve ?   169

363

Quelle notion de lexpÉrience sans accÈs cognitif ?

Une lecture de la thèse de Block
en termes de modularité de la conscience   173

Deux figures de lexpérience consciente
sans accès cognitif   176

Relire la figure du débordement.

Modularité versus anti-fonctionnalisme   195

Lintuition de rapportabilité contre largument empirique
du débordement perceptif   201

Conclusion   208

Quel accÈs cognitif du rÊveur À lexpÉrience onirique ?

La désintégration de laccès cognitif dans le rêve   211

Disponibilité de lexpérience onirique
pour le contrôle de la cognition du rêveur   215

Le rêveur, sujet cognitif à courte vue   221

Ce que suggèrent les dissociations identité/apparence   233

Conclusion   241

La rapportabilitÉ À lÉpreuve de la recherche sur le rÊve

Un argument en faveur de la réalité
dexpériences conscientes non rapportables   245

Ce que la vérification de lhypothèse expérientielle
suffit à nous apprendre   248

Quel statut pour lhypothèse de rapportabilité
dans la recherche sur le rêve ?   252

Vérifier empiriquement la réalité
dexpériences oniriques non rapportables   257

Conclusion   288

Conclusion   293

Appendice

Hypothèse hallucinatoire versus hypothèse fictionnelle   305

364

Bibliographie   319

Index nominum   351

Index Rerum   357

Chapitre d’ouvrage: Précédent 19/19