Aller au contenu

Bibliographie

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-406-07453-3
  • ISSN: 2258-4943
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-07453-3.p.0255
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution numérique: 25/05/2018
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
255

bibliographie

Œuvres de George Sand

Sand, George, Consuelo (1842) ; La Comtesse de Rudolstadt (1843), Paris, R. Laffont, 2004.

Sand, George, Correspondance, éd. Georges Lubin, 25 tomes, Paris, Classiques Garnier, 1964-1995.

Sand, George, « Essai sur le drame fantastique : Goethe-Byron-Mickiewicz », La Revue des Deux Mondes, no 20, décembre 1839.

Sand, George, Histoire de ma vie (1855), dans Œuvres autobiographiques, éd. Georges Lubin, 2 tomes, Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 1970-1971.

Sand, George, Indiana (1832), Paris, Gallimard, 1984.

Sand, George, La Daniella (1857), 2 tomes, Paris, Ressources, 1979.

Sand, George, Lélia (1833), éd. critique Pierre Reboul, Paris, Garnier, 1960.

Sand, George, Lélia : texte de lédition 1839, 2 tomes, Meylan, Éd. de lAurore, 1988.

Sand, George, Lélia (1833), dans Romans 1830, éd. Marie-Madeleine Fragonard, France, Presses de la cité, 1991, p. 383-587.

Sand, George, Les Deux Frères (1878), Paris, Calmann-Lévy, 1885.

Sand, George, Lettres à Marcie (1837), dans Œuvres Complètes, Geneva, Slatkine Reprints, 1980, p. 165-234.

Sand, George, Lucrezia Floriani (1846), Paris, Éditions daujourdhui, 1977.

Sand, George, Mauprat (1837), Paris, Gallimard, 1981.

Sand, George, Sketches and Hints (1833), in Œuvres autobiographiques, 2 tomes Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 1970-1971, p. 583-632.

Sand, George, Spiridion (1839), Paris, Éditions dAujourdhui, 1976.

Sand, George, Spiridion : texte de 1842, Genève, Slatkine reprints, 2000.

Sand, George, Un Hiver à Majorque (1841), Paris, Le Livre de poche, 1984.

Sand, George, Valentine (1832), dans Romans 1830, éd. Marie-Madeleine Fragonard, France, Presses de la cité, 1991, p. 193-382.

256

Études critiques sur George Sand

Abdel-Aziz, Nathalie, « Quelle fin pour lartiste ? Spécificités décriture de la clôture des romans sur lartiste », dans George Sand et lécriture du roman : actes du XIe colloque international George Sand, éd. Jeanne Goldin, Montréal, Université de Montréal, 1996, p. 325-335.

Alvarez-Detrell, Tamara et Paulson Michael G., éd., The Traveler in the Life and Works of George Sand, New York, The Whitson Publishing Company, 1994.

Anastasaki, Elena, « Jeux de narration et de pouvoir dans Leone Leoni et Mauprat de George Sand », George Sand Studies, no 25, 2006, p. 52-66.

Arnold, J. V., « George Sands Mauprat and Emily Brontës Wuthering Heights », Revue de littérature comparée, no 46, avril/juin 1972, p. 209-218.

Aubery, Pierre, « George Sand dénonciatrice de limposture monastique », Présence de George Sand, no 22, mars 1985, p. 28-37.

Bara, Olivier, « Consuelo et “le temple de la folie”. Exaspération romanesque des tensions de la scène lyrique », dans Lectures de « Consuelo », « La Comtesse de Rudolstadt » de George Sand, éd. Michèle Hecquet et Christine Planté, Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 2004, p. 167-188.

Bara, Olivier et Planté Christine, éd., George Sand critique, une autorité paradoxale, Saint-Étienne, Publications de lUniversité de Saint-Étienne, 2011.

Béteille, Arlette, « Où finit Indiana ? Problématique dun dénouement », dans George Sand : Recherches Nouvelles, éd. Françoise van Rossum-Guyon, Groningen, CRIN, 1983, p. 62-73.

Bochenek-Franczakowa, Regina, « Le Portrait ironique de Raymon dans Indiana de George Sand et le jeu des complicités narratives », Les Amis de George Sand, no 25, 2003, p. 37-43.

Bordas, Éric, « Valentine, roman historique, roman de lhistoire, ou roman dans lhistoire ? », George Sand Studies, no 21, 2002, p. 28-55.

Bordas, Éric, Éric Bordas présente « Indiana » de George Sand, Paris, Gallimard, 2004.

Bossis, Mireille, « Répétition des situations dramatiques dans Consuelo : recherche dune structure signifiante », dans La Porporina. Entretiens sur « Consuelo », éd. Léon Cellier, Grenoble, Presses Universitaires de Grenoble, 1976, p. 101-117.

Bossis, Mireille, « Manon LescautLeone Leoni : La Passion au masculin et/ou au féminin ? », dans Le Récit amoureux, Colloque de Cerisy, éd. Didier Coste et Michel Zéraffa, Seyssel, Champ Vallon, 1984, p. 71-85.

257

Bossis, Mireille, « La Femme Prêtresse dans les romans de George Sand », dans George Sand : Collected Essays, éd. Janis Glasgow, Troy, Whitston, 1985, p. 250-270.

Bourgeois, René, « Les Deux Cordes de la lyre, ou Goethe jugé par George Sand », dans Hommage à George Sand, éd. Léon Cellier, Paris, Presses Universitaires de France, 1969, p. 93-100.

Boutin, Aimée, « Indiana au pays des hommes : Narration et Désir dans le roman de George Sand », dans George Sand, écritures et représentations, éd. Éric Bordas, Cazaubon, Eurédit, 2004, p. 123-133.

Boutin, Aimée, « Out of place : Family Dysfunction and displacement in Valentine », The Romanic Review, no 96, 2005, p. 311-324.

Bowman, Frank Paul, « George Sand, le Christ et le royaume », Cahiers de lAssociation internationale des études francaises, no 28, 1976, p. 243-262.

Boyd Sivert, Eileen, « Lélia and Feminism », Yale French Studies, no 62, 1981, p. 45-66.

Bozon-Scalzitti, Yvette, « Mauprat ou la belle et la bête », Nineteenth Century French Studies, no 10, 1981-1982, p. 1-16.

Bree, Germaine, « The Fictions of Autobiography », Nineteenth-Century French Studies, no 4, Summer 1976, p. 438-449.

Bricault, Céline, « La Tour Gazeau dans Mauprat de George Sand », dans Ô Saisons, ô Châteaux : châteaux et littérature des lumières à laube de la modernité, 1764-1914, éd. Pascale Auraix-Jonchière, Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2004, p. 93-111.

Buchet-Rogers, Nathalie, « Indiana et Ferragus : fondements de lautorité narrative et esthétique chez Sand et Balzac », George Sand Studies, no 18, 1999, p. 47-64.

Buchet-Rogers, Nathalie, « Adultère-deuxième : Valentine ou lempire du genre », George Sand Studies, no 22, 2003, p. 34-48.

Cohen, Margaret, The Sentimental Education of the Novel, Princeton, Princeton University Press, 1999.

Daly, Pierrette, « The Problem of Language in George Sands Indiana », dans West Virginia George Sand Conference papers, éd. Armand Singer, Morgantown, West Virginia University, 1981, p. 22-27.

Daly, Pierrette, « Consuelo : The Fiction of Feminism », George Sand Studies, no 11, 1992, p. 43-48.

Danahy, Michael, The Feminization of the Novel, Gainesville, University of Florida Press, 1991.

Daniels, Charlotte, Subverting the Family Romance: Women Writers, Kinship Structures, and the Early French Novel, Lewisburg ; London, Bucknell University Press ; Associated University Presses, 2000.

258

Dayan, Peter, « Who is the narrator in Indiana ? », French Studies, no 52, 1998, p. 152-161.

Diaz, Brigitte, « George Sand : une “théorie du roman” par correspondance », dans George Sand et lécriture du roman : actes du XIe colloque international George Sand, éd. Jeanne Goldin, Montréal, Université de Montréal, 1996, p. 71-85.

Diaz, Brigitte et Hoog Naginski Isabelle, éd., George Sand : Pratiques et imaginaires de lécriture, Caen, Presses Universitaires de Caen, 2006.

Diaz, José-Luis, « Inventer George Sand (1812-1828) » dans George Sand lue à létranger. Recherches nouvelles 3, éd. Françoise van Dijk, Amsterdam-Atlanta, Rodopi, 1995, p. 25-35.

Didier, Béatrice, « Ophélie dans les chaînes : études de quelques thèmes dlndiana », dans Hommage à George Sand, éd. Léon Cellier, Paris, Presses Universitaires de France, 1969, p. 89-92.

Didier, Béatrice, « Sexe, société et création : Consuelo et La Comtesse de Rudolstadt », Romantisme, no 13-14, 1976, p. 155-166.

Didier, Béatrice, LÉcriture-Femme, Paris, Presses Universitaires de France, 1981.

Didier, Béatrice, « George Sand, écrivain réaliste ? », dans George Sand et lécriture du roman : actes du XIe colloque international George Sand, éd. Jeanne Goldin, Montréal, Université de Montréal, 1996, p. 39-58.

Didier, Béatrice, George Sand écrivain : « un grand fleuve dAmérique », Paris, Presses Universitaires de France, 1998.

Ender, Evelyne, « “Une femme qui rêve nest pas tout à fait une femme” : Lélia en rupture didentité », Nineteenth Century French Studies, no 29, Spring-Summer 2001, p. 226-246.

Escomel, Gloria, « Le Voyage initiatique de Consuelo », Études françaises, no 24, 1988, p. 57-69.

Finch, Alison, Womens Writing in Nineteenth-century France, Cambridge, Cambridge University Press, 2000.

Frappier-Mazur, Lucienne, « Desire, Writing and Identity in the Romantic Mystical Novel : Notes for a Definition of the Feminine », Style, no 18, 1984, p. 328-354.

Frappier-Mazur, Lucienne, « La folie dans Le Meunier dAngibault et dans Jane Eyre : jeux déchos » dans Histoire(s) et enchantements : Hommages offerts à Simone Bernard-Griffiths, éd. Pascale Auraix-Jonchière, Éric Francalanza, Gérard Peylet, Robert Pickering, Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2010, p. 257-270.

Ghillebaert, Francoise, Disguise in George Sands novels, New York, Peter Lang, 2009.

Glasgow, Janis, Une Esthétique de comparaison : Balzac et George Sand, « La Femme abandonnée » et « Metella », Paris, A.-G. Nizet, 1977.

259

Godwin-Jones, Robert, Romantic Vision : The Novels of George Sand, Birmingham, Alabama, Summa, 1995.

Gorilovics, Tivadar, « Un Regard dhomme : le narrateur sandien », dans George Sand et lécriture du roman, éd. Jeanne Goldin, Montréal, Université de Montréal, 1996, p. 251-259.

Grossir, Claudine, « George Sand : la genèse des fins de romans », dans Birth and Death in Nineteenth-Century French Culture, éd. Nigel Harkness, Amsterdam ; New York, Rodopi, 2007, p. 17-33.

Haig, Stirling, « La Chambre circulaire dIndiana », Neophilologus, no 62, oct. 1978, p. 505-512.

Harkness, Nigel, « Writing under the Sign of Difference : The Conclusion of Indiana », Forum Modern Language Studies, no 13, 1997, p. 115-128.

Harkness, Nigel, « Resisting Realist Petrification in George Sands Lélia and Balzacs Sarrasine », French Studies, no 59, 2005, p. 159-172.

Harkness, Nigel, Men of their Words : The Poetics of Masculinity in George Sands Fiction, London, Legenda, 2007.

Harkness, Nigel et Wright, Jacinta, éd., George Sand, Intertextualité et Polyphonie I : Palimpsestes, échanges, réécritures, Oxford, Peter Lang, 2011.

Harkness, Nigel et Wright, Jacinta, éd., George Sand, Intertextualité et Polyphonie II : Voix, image, texte, Oxford, Peter Lang, 2011.

Harlan, Elizabeth, George Sand, New Haven, Yale University Press, 2004.

Hecquet, Michèle, Lecture de « Mauprat » de George Sand, Lille, Presses Universitaires de Lille, 1990.

Hecquet, Michèle, « Aspects du roman gothique : la confession féminine dans les romans de Sand », dans Mélodrames et Romans noirs, 1750-1890, éd. Simone Bernard-Griffiths et Jean Sgard, Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, 2000, p. 449-459.

Hirsch, Michèle, « Questions à Indiana », Revue des Sciences Humaines, no 165, 1977, p. 117-129.

Hoog, Marie-Jacques, « Lélia au rocher », Revue des Sciences Humaines, no 226, avril-juin 1992, p. 55-64.

Hoog Naginski, Isabelle, « Consuelo and La Comtesse de Rudolstadt : From Gothic Novel to Novel of Initiation », dans The World of George Sand, éd. Natalie Datlof, Jeanne Fuchs et David A. Powell, New York ; London, Greenwood, 1991, p. 107-117.

Hoog Naginski, Isabelle, « From Melancholy to Ecstasy : Lélia and Sands Feminine Sublime », George Sand Studies, no 11, printemps 1992, p. 3-13.

Hoog Naginski, Isabelle, « Les Deux Lélia : une réécriture exemplaire », Revue des sciences humaines, no 226, avril-juin 1992, p. 65-84.

260

Hoog Naginski, Isabelle, George Sand : lécriture ou la vie, trad. Nadine Dormoy-Savage, Paris, Champion, 1999.

Hoog Naginski, Isabelle, « Lélia, ou lhéroïne impossible », Études littéraires, no 35, 2003, p. 87-106.

Hoog Naginski, Isabelle, George Sand mythographe, Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2007.

Hoog Naginski, Isabelle, « In Rebouls Empire : George Sands Lélia. A Critical Double Standard », dans George Sand et lEmpire des lettres, éd. Anne McCall Saint-Saëns, Nouvelle Orléans, Presses Universitaires du Nouveau Monde, 2004, p. 195-207.

Hoog Naginski, Isabelle, « Roman Noir », dans Dictionnaire George Sand, éd. Simone Bernard-Griffiths et Pascale Auraix-Jonchiere, Paris, Champion, p. 1116-1123.

Johnson, Irène, « Effets de mobilité et paradoxe dans Lélia », dans George Sand et lécriture du roman : actes du XIe colloque international George Sand, éd. Jeanne Goldin, Montréal, Université de Montréal, 1996, p. 209-218.

Kadish, Doris Y., « Representing Race in Indiana », George Sand Studies, no 11, 1992, p. 22-30.

Kruikemeier, Connie, « Fêtes et cérémonies : la structure mythique de Lélia », dans George Sand : Recherches nouvelles, éd. Françoise van Rossum-Guyon, Groningen, CRIN, 1983, p. 74-92.

Laforgue, Pierre, « Consuelo, La Comtesse de Rudolstadt, deux romans en un, ou la fantaisie, le romanesque et le sens en 1840 », dans La Comtesse de Rudolstadt, Paris, Gallimard, Folio, 1999, p. 590-603.

Laforgue, Pierre, Corambé : Identité et fiction de soi chez George Sand, Paris, Klincksieck, 2003.

Laforgue, Pierre, « Le Roman infini narratif, romanesque et réflexivité métapoétique chez Sand (Quelques exemples et quelques propositions) », dans George Sand : Pratiques et imaginaires de lécriture, éd. Brigitte Diaz et Isabelle Hoog Naginski, Caen, Presses Universitaires de Caen, 2006, p. 335-342.

Laporte, Dominique, « “Ne mappelez donc jamais femme auteur” : Deconstruction and denial of the sentimental novel in the works of George Sand », Nineteenth-Century French Studies, no 29, 2001, p. 247-255.

Lewis, Linda M., Germaine de Staël, George Sand, and the Victorian Woman Artist, Columbia, University of Missouri Press, 2003.

Little, Roger, « Coloring Noun : More Black Funk », George Sand Studies, no 21, 2002.

Lorenzi, Marianne, « La Force du sentiment : tentative de caractérisation du romanesque de George Sand », Romanesques, no 4, 2011, p. 39-56.

261

Lukacher, Maryline, « Consuelo, ou la défaite politique de la femme », George Sand Studies, no 12, 1993, p. 36-45.

Lukacher, Maryline, Maternal fictions : Stendhal, Sand, Rachilde, and Bataille, Durham ; London, Duke University Press, 1994.

Lukacher, Maryline, « Une longue histoire : Consuelo et le fil dAriane », dans George Sand : Pratiques et imaginaires de lécriture, éd. Brigitte Diaz et Isabelle Hoog Naginski, Caen, Presses Universitaires de Caen, 2006, p. 325-334.

Machelidon, Véronique, « Female Melancholy and the Politics of Authori(ali)ty in George Sands Indiana », George Sand Studies, no 24, 2005, p. 24-47.

Mallia, Marilyn, « L“Ingénieuse et féconde” George Sand : le remaniement gothique de Consuelo (1842) dans La Comtesse de Rudolstadt (1843) », French Studies Bulletin, no 34, 2013, p. 3-7.

Mallia, Marilyn, « George Sand and the ideological reappropriation of the English Gothic novel in 1830s France », numéro spécial « Trans-national Gothic, 1764-1831 », Compar(a)ison. An International Journal of Comparative Literature, 2015, p. 99-116.

Mallia, Marilyn, « Le rôle de la Révolution française dans litinéraire gothique de Consuelo et de La Comtesse de Rudolstadt », Cahiers George Sand, no 37, 2015, p. 77-96.

Massardier-Kenney, Françoise, « Indiana : Lieux et personnages féminins », Nineteenth-century French Studies, no 19, Fall 1990, p. 65-71.

Massardier-Kenney, Françoise, « Textual Feminism in the Early Fiction of George Sand », George Sand Studies, no 13, 1994, p. 11-17.

Massardier-Kenney, Françoise, Gender in the Fiction of George Sand, Amsterdam, Atlanta (Ga.), Rodopi, 2000.

Michaud, Stéphane, éd., George Sand, Pauline Roland : Les Femmes et linvention dune nouvelle morale, 1830-1848, Paris, Créaphis, 1994.

Miller, Nancy K., « Writing (from) the Feminine : George Sand and the Novel of the Female Pastoral », dans The Representation of Women in Fiction, éd. Margaret Higonnet et Carolyn Heilbrun, Baltimore, John Hopkins University Press, 1983, p. 124-151.

Minot, Leslie Ann, « Sands Unassimilable Prostitutes : Pulchérie, Isidora, and the Nineteenth-Century Novel of Prostitution », George Sand Studies, no 21, 2002, p. 56-69.

Moers, Ellen, Literary Women, London, W. H. Allen, 1977.

Mozet, Carol, « Lord Byron et George Sand : Le Corsaire, Lara, et LUscoque », dans George Sand : Collected essays, éd. Janis Glasgow, Troy, Whitston, 1985, p. 53-68.

Mozet, Nicole, George Sand, écrivain de romans, Saint-Cyr-sur-Loire, Pirot, 1997.

262

Perrot, Michelle, « George Sand et lidée de progrès », dans Genèses du roman : Balzac et Sand, éd. Nicole Mozet, Lucienne Frappier-Mazur et Éric Bordas, Amsterdam ; New York, Rodopi, 2004, p. 233-244.

Pezard, Émilie, « Sand, une romancière frénétique ? Horreur et révolte dans Indiana et Lélia », dans Séminaire de recherche sur la littérature française du xixe siècle, séance « George Sand », (21 mai 2011).

Planté, Christine, « George Sand, fils de Jean-Jacques », dans George Sand, Intertextualité et Polyphonie I : Palimpsestes, échanges, réécritures, éd. Nigel Harkness et Jacinta Wright, Oxford, Peter Lang, 2011, p. 23-46.

Planté, Christine, « “Elle neut dailleurs rien de la femme auteur” », dans George Sand lue à létranger. Recherches nouvelles 3, éd. Françoise van Dijk, Amsterdam-Atlanta, Rodopi, 1995, p. 36-48.

Planté, Christine, « La Critique romanesque du roman chez George Sand (1832-1835) », dans George Sand : Pratiques et imaginaires de lécriture, éd. Brigitte Diaz et Isabelle Hoog Naginski, Caen, Presses Universitaires de Caen, 2006, p. 297-310.

Planté, Christine, éd., George Sand critique, 1833-1876 : textes de George Sand sur la littérature, Tusson, Du Lérot, 2006.

Plat, Charlotte, « George Sand, le roman gothique à la française », mémoire de maîtrise, Université de Paris III, 1992.

Poli, Annarosa, LItalie dans la vie et dans lœuvre de George Sand, Paris, Colin, 1960.

Pommier, Jean, « À propos dun centenaire romantique : Lélia », Revue des cours et conférences, no 3, 1934, p. 221-237.

Pommier, Jean, George Sand et le rêve monastique, « Spiridion », Paris, A.-G. Nizet, 1966.

Prasad, Pratima, « Uncovering Narrative Convention in Sands Lélia », George Sand Studies, no 20, 2001, p. 7-20.

Prasad, Pratima, « Contesting Realism : Mimesis and Performance in George Sands Novels », Dix-Neuf, no 3, 2004, p. 34-54.

Prasad, Pratima, « Intimate Strangers : Interracial Encounters in Romantic Narratives of Slavery », LEsprit Créateur, no 47, Winter 2007, p. 1-15.

Prungnaud, Joëlle, « Demeures gothiques », dans Lectures de « Consuelo », « La Comtesse de Rudolstadt » de George Sand, éd. Michèle Hecquet et Christine Planté, Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 2004, p. 119-132.

Rabine, Leslie, « George Sand and the Myth of Femininity », Women and Literature, no 4, 1976, p. 2-17.

Reid, Martine, « Mauprat : mariage et maternité chez Sand », Romantisme, no 76, 1992, p. 43-59.

Reid, Martine, Signer Sand : lœuvre et le nom, Paris, Belin, 2003.

263

Rétat, Claude, « Parler aux yeux : entre épreuves physiques et épreuves morales (La Comtesse de Rudolstadt) », dans Lectures de « Consuelo », « La Comtesse de Rudolstadt » de George Sand, éd. Michèle Hecquet et Christine Planté, Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 2004, p. 367-386.

Richards, Carol, « Structural Motifs and the Limits of Feminism in Indiana » dans The George Sand Papers : Conference Proceedings, 1978, éd. Natalie Datlof, New York, AMS Press, 1982, p. 12-20.

Rogers, Nancy, « Psychosexual Identity and the Erotic Imagination in the early novels of George Sand », Studies in the Literary Imagination, no 12, Fall 1979, p. 19-35.

Saint-Saëns, Anne E. McCall, De lÊtre en lettres : LAutobiographie épistolaire de George Sand, Amsterdam, Atlanta (Ga.), Rodopi, 1996.

Schaeffer, Gérald, Espace et temps chez George Sand, Neuchâtel, Éditions de la Baconnière, 1981.

Schapira, Marie-Claude, « Les Enfants de Consuelo », dans Lectures de « Consuelo », « La Comtesse de Rudolstadt » de George Sand, éd. Michèle Hecquet et Christine Planté, Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 2004, p. 287-298.

Schor, Naomi, « Female Fetishism : The Case of George Sand », Poetics Today, no 6, 1985, p. 301-310.

Schor, Naomi, George Sand and Idealism, New York, Columbia University Press, 1993.

Schor, Naomi, « Un scandale dantiréalisme », dans De la Littérature Française, éd. Dennis Hollier, Paris, Bordas, 1993, p. 618-623.

Schwartz, Lucy M., « The Monastery : George Sands special place », dans George Sand Today, éd. David Powell, Lanham, University Press of America, 1992, p. 81-88.

Sgard, Jean, « Effets de Labyrinthe », dans La Porporina : Entretiens sur « Consuelo », éd. Léon Cellier, Grenoble, Presses universitaires de Grenoble, 1976, p. 77-83.

Simpkins, Scott, « They Do the Men in Different Voices : Narrative Cross Dressing in Sand and Shelley », Style, no 26, 1992, p. 400-418.

Södergård, Östen, Essais sur la création littéraire de George Sand daprès un roman remanié : Lélia, Uppsala, Almqvist & Wiksells, 1962.

Sourian, Ève, « Mme de Staël et George Sand », dans The George Sand Papers : Conference Proceedings, 1978, éd. Natalie Datlof, New York, AMS Press, 1982, p. 122-129.

Stistrup Jensen, Merete, « Le Fantastique musical : George Sand et E.T.A. Hoffmann », dans Lectures de « Consuelo », « La Comtesse de Rudolstadt » de George Sand, éd. Michèle Hecquet et Christine Planté, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 2004, p. 425-454.

264

Szabó, Anna, Le Personnage sandien : constantes et variations, Debrecen, Kossuth Lajos Tudományegyetem, 1991.

Szabó, Anna, éd., Préfaces de George Sand, Debrecen, Kossuth Lajos Tudományegyetem, 1997.

Szabó, Anna, George Sand : entrées dune œuvre, Debrecen, Presses Universitaires de Debrecen, 2010.

Terzian, Debra L., « Feminism and Family Dysfunction in Sands Valentine », Nineteenth Century French Studies, no 25, Spring-Summer 1997, p. 266-279.

Thomson, Patricia, « Wuthering Heights and Mauprat », The Review of English Studies, no 24, 1973, p. 26-37.

Vierne, Simone, « Le Mythe de la femme dans Consuelo », dans La Porporina, Entretiens sur « Consuelo », éd. Léon Cellier, Saint-Martin-dHères, Presses universitaires de Grenoble, 1976, p. 41-52.

Vierne, Simone, « George Sand et le mythe initiatique » dans George Sand : Collected Essays, éd. Janis Glasgow, Troy, Whitston, 1985, p. 288-305.

Vierne, Simone, « George Sand et la Figure mythique de la Femme : “Les soupirs de la sainte et les cris de la fée” », George Sand Studies, no 18, 1999, p. 3-12.

Vierne, Simone, George Sand, la femme qui écrivait la nuit, Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2003.

Waller, Margaret, The Male Malady : Fictions of Impotence in the French Romantic Novel, New Brunswick, Rutgers University Press, 1993.

Wingård Vareille, Kristina, Socialité, sexualité et les impasses de lhistoire : lÉvolution de la thématique sandienne dIndiana, 1832, à Mauprat, 1837, Stockholm, Almqvist och Wiksell, 1987.

Wright, Jacinta, « “SHabiller du vêtement du maître” : George Sand et le travesti intertextuel », dans George Sand : Pratiques et imaginaires de lécriture, éd. Brigitte Diaz et Isabelle Naginski, Caen, Presses Universitaires de Caen, 2006, p. 95-103.

Wright, Jacinta, « “Une mauvaise copie de Monsieur de Wolmar” : Sands Subversion of Rousseaus Masculinities », dans Le Siècle de George Sand, éd. David A. Powell et Shira Malkin, Amsterdam Atlanta (Ga.), Rodopi, 1998, p. 193-202.

Yalom, Marilyn, « Dédoublement in the Works of George Sand », dans George Sand Papers, éd. Natalie Datlof, New York, AMS Press, 1982, p. 21-31.

Zanone, Damien, « Des Battuécas de Mme de Genlis à La Vallée Noire : appropriation dun modèle », dans George Sand, Intertextualité et Polyphonie I : Palimpsestes, échanges, réécritures, Oxford, Peter Lang, 2011, p. 85-93.

Zanone, Damien, « Sur les traces du “problématique voyageur” », Recherches & Travaux, no 70, 2007, p. 5-10.

265

Romans gothiques

Brontë, Charlotte, Jane Eyre (1847), New York, Norton, 1987.

Brontë, Charlotte, Jane Eyre ou Les mémoires dune institutrice, trad. Mme Lesbazeilles Souvestre, 1854 <http://www.gutenberg.org/ebooks/16235> [consulté le 10 janvier 2016].

Cuthbertson, Catherine, Les Visions du Château des Pyrénées, trad. Germain Garnier et Mme Zimmermann, Paris, Lecointe et Durey, 1821, t. 2 <http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5438816w> [consulté le 1er mars 2016].

Cuthbertson, Catherine, Les Visions du Château des Pyrénées, trad. Germain Garnier et Mme Zimmermann, Paris, Lecointe et Durey, 1821, t. 3 <http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5453949m> [consulté le 1er mars 2016].

Cuthbertson, Catherine, Les Visions du Château des Pyrénées, trad. Germain Garnier et Mme Zimmermann, Paris, Lecointe et Durey, 1821, t. 5 <http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k54446916> [consulté le 1er mars 2016].

Dacre, Charlotte, Zofloya, or, The Moor (1806), Oxford, Oxford University Press, 1997.

Dacre, Charlotte, Zofloya, ou le Maure, trad. Mme de Viterne, Paris, Hocquet, 1812 <https://www.gutenberg.org/ebooks/45787> [consulté le 10 janvier 2016].

Lewis, Matthew, The Monk (1796), Oxford, Oxford University Press, 1998.

Maturin, Charles, Melmoth the Wanderer (1820), Oxford, Oxford University Press, 2008.

Radcliffe, Ann, The Italian or The Confessional of the Black Penitents (1797), Oxford ; New York, Oxford University Press, 1981.

Radcliffe, Ann, LItalien, ou Le confessionnal des pénitents noirs, trad. inconnu, Paris, G. Havard, 1857 <http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k113114d> [consulté le 10 janvier 2016].

Radcliffe, Ann, The Mysteries of Udolpho (1794), Oxford, Oxford University Press, 1980.

Radcliffe, Ann, Les Mystères dUdolphe, trad. Victorine de Chastenay, Paris, Maradan, 1797. <http://www.gutenberg.org/ebooks/43652> [consulté le 16 juillet 2016].

Radcliffe, Ann, The Romance of the Forest (1791), Oxford, Oxford University Press, 1986.

Radcliffe, Ann, La Forêt, ou lAbbaye de Saint-Clair, trad. François Soulès, Paris, Lecointe et Pougin, 1830 <http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1149493.r=ann%20radcliffe> [consulté le 16 juillet 2016].

266

Wollstonecraft, Mary, The Wrongs of Woman, or Maria (1798), dans « Mary » and « Maria » ; « Matilda », éd. Janet Todd, New York, Longman, 2007, p. 55-148.

Études critiques du roman gothique

Albright, Richard S., Writing the Past, Writing the Future : Time and Narrative in Gothic and Sensation Fiction, Bethlehem, Lehigh University Press, 2009.

Anolik, Ruth Bienstock, et Douglas L. Howard, The Gothic Other : Racial and Social Constructions in the Literary Imagination, Jefferson, N.C., McFarland & Co., 2004.

Armstrong, Nancy, How Novels Think : The Limits of Individualism from 1719-1900, New York, Columbia University Press, 2005.

Arnaud, Pierre, « Emily, ou de léducation : The Mysteries of Udolpho, Bildungsroman féminin », BSEAA, no 12-13, 1996, p. 39-51.

Becker, Susanne, Gothic Forms of Feminine Fictions, Manchester ; New York, Manchester University Press, 1999.

Bellin de La Liborlière, Louis-François-Marie, La Nuit Anglaise, ou les Aventures de M. Dabaud. Roman comme il y en a trop. Par le R. P. Spectoruini, moine italien, éd. critique Maurice Lévy, Toulouse, Anacharsis, 2006.

Bernard-Griffiths, Simone et Sgard, Jean, éd., Mélodrames et Romans noirs, 1750-1890, Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, 2000.

Botting, Fred, Gothic, London ; New York, Routledge, 1996.

Bronfen, Elisabeth, Over Her Dead Body : Death, Femininity and the Aesthetic, Manchester, Manchester University Press, 1992.

Brown, Marshall, The Gothic Text, Stanford, Stanford University Press, 2005.

Canuel, Mark, Religion, Toleration, and British Writing, 1790-1830, Cambridge ; New York, Cambridge University Press, 2002.

Castle, Terry, « The Spectralization of the Other in The Mysteries of Udolpho », dans The Female Thermometer: 18th century Culture and the Invention of the Uncanny, Oxford, Oxford University Press, 1995, p. 120-139.

Clark Schaneman, Judith, « Rewriting Adèle et Théodore : Connections Between Madame de Genlis and Ann Radcliffe », Comparative Literature Studies, no 38, 2001, p. 31-45.

Clery, E. J., « Ann Radcliffe and D. A. F. de Sade: Thoughts on Heroinism », Womens Writing, no 1, 1994, p. 203-214.

267

Clery, E. J., The Rise of Supernatural Fiction, 1762-1800, Cambridge, Cambridge University Press, 1995.

Clery, E. J., Womens Gothic: from Clara Reeve to Mary Shelley, Tavistock, Northcote House, 2000.

Clery, E. J., « The Genesis of “Gothic” Fiction », dans The Cambridge Companion to Gothic Fiction, éd. Jerrold E. Hogle, Cambridge, Cambridge University Press, 2002, p. 21-40.

Clery, E. J., « The Politics of the Gothic Heroine in the 1790s », in Gothic literature, éd. Jessica Bomarito, Detroit, Thomson/Gale, 2006, p. 220-229.

Craciun, Adriana, Fatal Women of Romanticism, Cambridge, Cambridge University Press, 2003.

Davison, Carol Margaret, « “The Madwoman in the Attic” and the Female Gothic », in Gilbert and Gubars The Madwoman in the Attic After Thirty Years, éd. Annette R. Federico, Columbia, University of Missouri Press, 2009, p. 203-216.

Day, William Patrick, In the Circles of Fear and Desire : A Study of Gothic Fantasy, Chicago ; London, University of Chicago Press, 1985.

DeLamotte, Eugenia, Perils of the Night : A Feminist Study of Nineteenth-Century Gothic, New York, Oxford University Press, 1990.

Delon, Michel, « Pour entrer dans le château », Europe, no 62, mars 1984, p. 3-4.

Dryden, Linda, The Modern Gothic and Literary Doubles : Stevenson, Wilde, and Wells, Basingstoke, Palgrave Macmillan, 2003.

Durant, David, « Ann Radcliffe and the Conservative Gothic », Studies in English Literature, 1500-1900, no 22, Summer 1982, p. 519-530.

Durot-Boucé, Elizabeth, Le Lierre et la chauve-souris, réveils gothiques, émergence du roman noir anglais : 1764-1824, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2004.

Ferguson Ellis, Kate, The Contested Castle : The Gothic Novel and the Subversion of Domestic Ideology, Chicago, University of Illinois Press, 1989.

Fiedler, Leslie A., Love and Death in the American Novel, New York, Criterion Books, 1960.

Fierobe, Claude, « La Topographie romanesque de M. G. Lewis dans The Monk », Études anglaises, no 39, janv/mars 1986, p. 15-25.

Fleenor, Julian, éd., Female Gothic, Montreal, Eden Press, 1983.

Gamer, Michael, Romanticism and the Gothic : Genre, Reception, and Canon Formation, Cambridge, Cambridge University Press, 2002.

Gibson, Matthew, The Fantastic and European Gothic : History, Literature and the French Revolution, Cardiff, University of Wales Press, 2013.

Gilbert, Sandra M. et Gubar, Susan, The Madwoman in the Attic : The Woman Writer and the Nineteenth-century Literary Imagination, New Haven ; London, Yale University Press, 1980.

268

Gillet, Jean, « Ducray-Duminil, le gothique et la révolution », Europe, no 62, 1984, p. 63-72.

Glinoer, Anthony, La Littérature frénétique, Paris, Presses Universitaires de France, 2009.

Greenfield, Susan C., « Veiled Desire : Mother-Daughter Love and Sexual Imagery in Ann Radcliffes The Italian », The Eighteenth Century : Theory and Interpretation, no 33, Spring 1992, p. 73-89.

Griffin, Susan M., « Revising the Popish Plot : Frances Trollopes The Abbess and Father Eustace », Victorian Literature and Culture, no 31, 2003, p. 279-293.

Guest, Harriet, « The Wanton Muse : Politics and Gender in Gothic Theory After 1760 », dans Beyond Romanticism : New Approaches to Texts and Contexts, 1780-1832, éd. Stephen Copley et John Whale, London, Routledge, 1992, p. 127-138.

Hall, Daniel, French and German Gothic Fiction in the Late Eighteenth-Century, Oxford ; New York, Peter Lang, 2005.

Hale, Terry, « Translation in distress : cultural misappropriation and the construction of the Gothic », dans European Gothic : A Spirited Exchange, 1760-1960, éd. Avril Horner, Manchester, Manchester University Press, 2002, p. 17-38.

Hendershot, Cynthia, The Animal Within : Masculinity and the Gothic, Ann Arbor, University of Michigan Press, 1998.

Henitiuk, Valerie, « Gendered Space and Subjecthood : Ellenas Quest For Identity in Ann Radcliffes The Italian », Agora : Online Graduate Humanities Journal, no 2, Fall 2003 <http://www.humanities.ualberta.ca/agora/articles.cfm?ArticleNo=164> [consulté le 10 janvier 2011].

Hogle, Jerrold E., « Hugos Notre Dame de Paris, Lerouxs Le Fantôme de lOpéra and the changing functions of the Gothic », dans Le Gothic : Influences and Appropriations in Europe and America, op. cit., p. 15-37.

Hogle, Jerrold E., « The Gothic Ghost of the Counterfeit and the Progress of Abjection », dans A New Companion to the Gothic, éd. David Punter, Hoboken, John Wiley & Sons Ltd, 2012, p. 496-509.

Holland, Norman et Sherman, Leona, « Gothic possibilities », New Literary History, no 8, 1977, p. 279-294.

Horner, Avril, éd., European Gothic: A Spirited Exchange, 1760-1960, Manchester, Manchester University Press, 2002.

Horner, Avril, et Zlosnik, Sue, Daphne du Maurier: Writing, Identity and the Gothic Imagination, New York, St. Martins Press, 1998.

Howard, Jacqueline, Reading Gothic Fiction: A Bakhtinian Approach, Oxford, Clarendon Press, 1994.

269

Howells, Coral Ann, Love, Mystery, and Misery : Feeling in Gothic Fiction, London ; N.J., Athlone Press, 1978.

Jullien, Dominique, « Locus hystericus : limage du couvent dans La Religieuse de Diderot », French Forum, no 15, May 1990, p. 133-148.

Kahane, Clare, « The Gothic Mirror », dans The (M)other Tongue : Essays in Feminist Psychoanalytic Interpretation, éd. Shirley Nelson Garner, Clare Kahane, et Madelon Sprengnether, Ithaca, Cornell University Press, 1985, p. 334-351.

Kilgour, Maggie, The Rise of the Gothic Novel, London ; New York, Routledge, 1995.

Killen, Alice M., Le Roman terrifiant, ou roman noir de Walpole à Anne Radcliffe et son influence sur la littérature française jusquen 1840, Paris, Champion, 1923.

Kosofsky Sedgwick, Eve, « The Character in the Veil : Imagery of the Surface in the Gothic Novel », PMLA, no 96, 1981, p. 255-270.

Kosofsky Sedgwick, Eve, Between Men : English Literature and Male Homosocial Desire, New York, Columbia University Press, 1985.

Kosofsky Sedgwick, Eve, The Coherence of Gothic Conventions, London, Methuen, 1986.

Le Brun, Annie, Les Châteaux de la subversion, Paris, J.-J. Pauvert aux Éditions Garnier frères, 1982.

Lecercle, Jean-Jacques, « Frankenstein, roman du paradoxe », dans Actes du colloque Frankenstein : Littérature/Cinéma, éd. Jean-Marie Graitson, Liège, Éditions du Céfal, 1997, p. 53-70.

Lévy, Maurice, Le Roman gothique anglais : 1764-1824, Paris, A. Michel, 1995.

Lévy, Maurice, « Du Roman gothique au roman noir : Traductions, illustrations, imitations, pastiches et contrefaçons », dans Imaginaires gothiques : aux sources du roman noir français, éd. Catriona Seth, Paris, Desjonquères, 2010, p. 49-68.

Long Hoeveler, Diane, Gothic Feminism : The Professionalization of Gender from Charlotte Smith to the Brontës, Liverpool, Liverpool University Press, 1998.

Long Hoeveler, Diane, « Reading the Wound : Wollstonecrafts Wrongs of Woman, or Maria and Trauma Theory », Studies in the Novel, no 31, Winter 1999, p. 387-408.

Mandal, Anthony, « Gothic and the publishing world, 1780-1820 » dans The Gothic World, éd. Glennis Byron et Dale Townshend, New York, Routledge, 2014. p. 159-171.

Massé, Michelle Annette, In the Name of Love : Women, Masochism, and the Gothic, Ithaca, Cornell University Press, 1992.

Mellier, Denis, La Littérature fantastique, Paris, Éditions du Seuil, 2000.

Miles, Robert, Gothic Writing, 1750-1820 : A Genealogy, London, Routledge, 1993.

270

Miles, Robert, « Introduction », Womens Writing : the Elizabethan to Victorian Period, no 2, 1994, p. 131-142.

Miles, Robert, Ann Radcliffe : The Great Enchantress, Manchester, Manchester University Press, 1995.

Miles, Robert, « The 1790s : The Effulgence of Gothic », dans The Cambridge Companion to Gothic Fiction, éd. Jerrold E. Hogle, Cambridge, Cambridge University Press, 2002, p. 41-62.

Miles, Robert, « “Mother Radcliff” : Ann Radcliffe and the Female Gothic », dans The Female Gothic : New Directions, éd. Diana Wallace et Andrew Smith, Basingstoke, Palgrave Macmillan, 2009, p. 42-59.

Munford, Rebecca, « Re-visioning the Gothic : A Comparative Reading of Angela Carter and Pierrette Fleutiaux », thèse de doctorat, University of Exeter, 2003.

Napier, Elizabeth R., The Failure of Gothic : Problems of Disjunction in an Eighteenth-Century Literary Form, Oxford ; New York, Clarendon Press, Oxford University Press, 1987.

Newman, Beth, « Narratives of Seduction and the Seductions of Narrative : The Frame Structure of Frankenstein », ELH, no 53, Spring 1986, p. 141-163.

Norton, Rictor, Mistress of Udolpho : The Life of Ann Radcliffe, London, Leicester University Press, 1998.

Norton, Rictor, éd., Gothic Readings : The First Wave, 1764-1840, London ; New York, Leicester University Press, 2005.

Paulson, Ronald, Representations of Revolution, 1789-1820, New Haven, Yale University Press, 1983.

Peck, Louis F., A Life of Matthew G. Lewis, Cambridge, Harvard University Press, 1961.

Prungnaud, Joëlle, Gothique et Décadence : Recherches sur la continuité dun mythe et dun genre au xixe siècle en Grande-Bretagne et en France, Paris, Champion, 1997.

Prungnaud, Joëlle, « La traduction du roman gothique anglais en France au tournant du xviiie siècle », TTR : traduction, terminologie, rédaction, vol. 7, no 1, 1994, p. 11-46.

Punter, David et Bronfen, Elisabeth, « Gothic : Violence, Trauma, and the Ethical », dans The Gothic, éd. Fred Botting, Woodbridge, D. S. Brewer, 2001, p. 7-22.

Randol, Louis, Un Pot sans couvercle et rien dedans, ou les Mystères du souterrain de la rue de la Lune. Histoire merveilleuse et véritable, traduite du français en langue vulgaire par Louis Randol, Paris, B. Logerot, 1798.

Richardson, Alan, « From Émile to Frankenstein : The Education of Monsters », European Romantic Review, no 1, 1991, p. 147-162.

271

Roudaut, Jean, « Les Demeures dans le roman noir », Critique, no 147-148, août-septembre 1959, p. 713-736.

Sade, Donatien Alphonse François de, Les Crimes de lamour, nouvelles héroïques et tragiques ; précédés dune Idée sur les romans, Paris, Gallimard, 1987.

Saglia, Diego, « Looking at the Other : Cultural Difference and the Travellers Gaze in The Italian », Studies in the Novel, no 28, Spring 1996, p. 12-37.

Schäfer, Martin, « The Rise and Fall of Antiutopia : Utopia, Gothic Romance, Dystopia », Science Fiction Studies, no 6, Nov 1979, p. 287-295.

Schneider, Marcel, Histoire de la litterature fantastique en France, Paris, Fayard, 1985.

Seth, Catriona, éd., Imaginaires gothiques aux sources du roman noir français, Paris, Desjonquères, 2010.

Smith, Nelson, « Sense, Sensibility and Ann Radcliffe », Studies in English Literature, 1500-1900, no 13, 1973, p. 577-590.

Spooner, Catherine, Fashioning Gothic Bodies, Manchester, Manchester University Press, 2004.

Tang, Y. T., « Strange Beauties : Utopia, Dystopia, and Gothic Fiction », thèse de doctorat, University of Auckland, 2011.

Tatu, Chantal, « Cris et chuchotements dans Les Mystères dUdolphe dAnne Radcliffe : Mais à quoi sert le Fantastique ? », Caliban, no 16, 1979, p. 87-97.

Thompson, Gary Richard, « Introduction : Romanticism and the Gothic tradition », in The Gothic Imagination : Essays in Dark Romanticism, éd. G. R. Thompson, Pullman, Washington State University Press, 1974, p. 1-10.

Todorov, Tzvetan, Introduction à la litterature fantastique, Paris, Éditions du Seuil, 1970.

Tooley, Brenda, « Gothic Utopia : Heretical Sanctuary in Ann Radcliffes The Italian », Utopian Studies, no 11, 2000, p. 42-56.

Virolle, Roland, « Vie et survie du roman noir », Manuel dhistoire littéraire de la France, no 4, 1972, p. 138-147.

Virolle, Roland, « Madame de Genlis, Mercier de Compiègne : Gothique anglais ou gothique allemand », dans Imaginaires gothiques : aux sources du roman noir français, éd. Catriona Seth, Paris, Desjonquères, 2010, p. 120-129.

Wallace, Diana, « “The Haunting Idea” : Female Gothic Metaphors and Feminist Theory », dans The Female Gothic : New Directions, éd. Diana Wallace et Andrew Smith, Basingstoke, Palgrave Macmillan, 2009, p. 26-41.

Williams, Anne, Art of Darkness : A Poetics of Gothic, Chicago ; London, University of Chicago Press, 1995.

Williams, Carolyn, « Closing the Book : The Intertextual End of Jane Eyre », in Victorian Connections, éd. Jerome J. McGann, Charlottesville, University Press of Virginia, 1989, p. 60-87.

272

Wright, Angela, « LImportance du paysage sauvage dans lévolution de lindépendence et de la fraternité pour lhéroïne du roman noir et du mélodrame », dans Mélodrames et romans noirs, 1750-1890, éd. Simone Bernard Griffiths et Jean Sgard, Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, 2000, p. 247-258.

Wright, Angela, « European Disruptions of the Idealized Woman : Matthew Lewiss The Monk and the Marquis de Sades La Nouvelle Justine », dans European Gothic : A Spirited Exchange, éd. Avril Horner, Manchester, Manchester University Press, 2002, p. 39-54.

Wright, Angela, Gothic Fiction : A readers guide to essential criticism, Basingstoke, Palgrave Macmillan, 2007.

Wright, Angela, Britain, France and the Gothic, 1764-1820 : The Import of Terror, Cambridge, Cambridge University Press, 2013.

Autres ressources

Abel, Elizabeth, Hirsch, Marianne et Langland, Elizabeth, The Voyage In : Fictions of Female Development, Hanover, University Press of New England, 1983.

Apostolos-Cappadona, Diane, et Ebersole, Lucinda, Women, Creativity, and the Arts : Critical and Autobiographical Perspectives, New York, Continuum, 1995.

Ariès, Philippe, Duby, Georges et Perrot, Michelle, éd., Histoire de la vie privée : De la Révolution à la Grande Guerre, Paris, Éditions du Seuil, 1999.

Bachelard, Gaston, La Terre et les rêveries du repos, Paris, J. Corti, 1948.

Baudelaire, Charles, De lEssence du rire et généralement du comique dans les arts plastiques : reproduction intégrale des documents de lépoque, Paris, R. Kieffer, 1925.

Beauvoir, Simone de, Le Deuxième Sexe I : Les Faits et les mythes, Paris, Gallimard, 1949.

Bénichou, Paul, Le Sacre de lécrivain, 1750-1830 : Essai sur lavènement dun pouvoir spirituel laïque dans la France moderne, Paris, Corti, 1973.

Blackstone, William, Commentaries on the Laws of England, Oxford, Clarendon Press, 1766.

Birkett, Jennifer, et Kearns, James, A Guide to French Literature : From Early Modern to Postmodern, New York, St. Martins Press, 1997.

Bowman, Frank Paul, « The Specificity of French Romanticism », dans The Peoples Voice : Essays on European Romanticism, éd. Andrea Ciccarelli, John 273C. Isbell, et Brian Nelson, Clayton, Melbourne, Monash University, 1999, p. 74-88.

Breton, André, « Limites non frontières du Surréalisme », N.R.F., nº XLVIII, 1937, p. 200-215.

Brissenden, Robert Francis, Virtue in Distress : Studies in the Novel of Sentiment from Richardson to Sade, New York, Barnes and Noble, 1974.

Brombert, Victor, « Esquisse de la prison heureuse », Revue dhistoire littéraire de la France, no 71, 1971, p. 247-261.

Buzzard, James, « The Grand Tour and After (1660-1840) », dans The Cambridge Companion to Travel Writing, éd. Peter Hulme et Tim Youngs, Cambridge, Cambridge University Press, 2002, p. 43-45.

Castex, Pierre-Georges, Anthologie du conte fantastique français, Paris, J. Corti, 1963.

Castex, Pierre-Georges, Horizons romantiques, Paris, J. Corti, 1983.

« Catalogue de la bibliothèque de Mme George Sand et M. Maurice Sand », <http://www.amisdegeorgesand.info/catalogue.pdf> [consulté le 10 septembre 2012].

Cellier, Léon, « Le Roman initiatique en France au temps du romantisme », Cahiers internationaux de Symbolisme, no 4, 1964, p. 118-135.

Cixous, Hélène, « Le Rire de la Méduse », LArc, no 61, 1975, p. 39-54.

Code civil des français : éd. originale et seule officielle, <http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1061517> [consulté le 18 septembre 2012].

Copley, Anthony, Sexual Moralities in France 1780-1980 : New Ideas on the Family, Divorce and Homosexuality, London, Routledge, 1989.

Cott, Nancy F., « Passionlessness : An Interpretation of Victorian Sexual Ideology, 1790-1850 », Signs, no 4, 1978, p. 219-236.

Downing, Lisa, « Gendered Constructions of the Nightmare in French Nineteenth-Century Medical Writing and Fantastic Fiction », French Studies, no 66, 2012, p. 331-346.

Duchet, Claude, « Fins, finition, finalité, infinitude », dans Genèses des fins : de Balzac à Beckett, de Michelet à Ponge, éd. Isabelle Tournier, Claude Duchet, et Bernard Beugnot, Saint-Denis, Presses Universitaires de Vincennes, 1996, p. 5-25.

Eagleton, Terry, Myths of Power : a Marxist study of the Brontës, New York, Barnes & Noble, 1975.

Fay, Elizabeth A., A Feminist Introduction to Romanticism, Massachusetts, Blackwell, 1998.

Flaubert, Gustave, Œuvres, 3 tomes, Paris, Gallimard, 1966.

Girard, René, Mensonge romantique et vérité romanesque, Paris, Grasset, 1961.

Guenon, René, Aperçus sur linitiation, Paris, Éditions traditionnelles, 1980.

274

Hokenson, Jan Walsh, « The Culture of the Context : Comparative Literature Past and Future », dans Comparative Literature and Comparative Cultural Studies, éd. Steven Totosy de Zepetnek, West Lafayette, Purdue UP, 2003, p. 58-70.

Holmes, Diana, French Womens Writing, 1848-1994, London ; Atlantic Highlands, N.J., Athlone, 1996.

Homans, Margaret, « Feminist Fictions and Feminist Theories of Narrative », Narrative, no 2, Jan 1994, p. 3-16.

Irigaray, Luce, Éthique de la différence sexuelle, Paris, Éditions de Minuit, 1984.

Jones, Louisa, « La Femme dans la littérature française du dix-neuvième siècle : ange et diable », Orbis Litterarum, no 30, 1975, p. 51-71.

Juvan, Marko, « Towards a History of Intertextuality in Literary and Culture Studies », Comparative Literature and Culture, no 10, 2008, p. 1-10.

Kostelanetz Mellor, Anne, Romanticism & Gender, New York, Routledge, 1993.

Lascar, Alex, « La Courtisane romantique (1830-1850) : Solitude et ambiguïté dun personnage romanesque », Revue dhistoire littéraire de la France, no 101, 2001, p. 1193-1215.

Matlock, Jann, Scenes of Seduction : Prostitution, Hysteria, and Reading Difference in Nineteenth-century France, New York, Columbia University Press, 1994.

Michelet, Jules, Du Prêtre, de la femme, de la famille, Paris, Comptoir des imprimeurs-unis, Paulin, 1845.

Miller, D. A., Narrative and its Discontents : Problems of Closure in the Traditional Novel, Princeton, Princeton University Press, 1981.

Miller, Karl, Doubles : Studies in Literary History, Oxford, Oxford University Press, 1985.

Miller, Nancy K., « Emphasis Added : Plots and Plausibilities in Womens Fiction », PMLA, no 96, 1981, p. 36-48.

Milner, Max, Pichois, Claude, Histoire de la littérature française, De Chateaubriand à Baudelaire (1820-1869), Paris, Flammarion, 1996.

Miyoshi, Masao, The Divided Self : A Perspective on the Literature of the Victorians, New York, New York University Press, 1969.

Moore, Fabienne, « Early French Romanticism », dans A Companion to European Romanticism, éd. Michael Ferber, Malden, Blackwell, 2005, p. 172-191.

Orr, Mary, Madame Bovary : Representations of the Masculine, Bern, Peter Lang, 1999.

Orr, Mary, Intertextuality : Debates and Contexts, Cambridge, Polity, 2003.

Pigoreau, Alex, Petite Bibliographie biographico-romancière, Paris, Librairie Pigoreau, 1821.

Planche, Gustave, Portraits littéraires, Bruxelles, J. P. Meline, 1836.

275

Pohl, Nicole, et Tooley, Brenda, éd., Gender and Utopia in the Eighteenth Century : Essays in English and French Utopian Writing, Aldershot ; Burlington, Ashgate, 2007.

Poovey, Mary, The Proper Lady and the Woman Writer : Ideology as Style in the Works of Mary Wollstonecraft, Mary Shelley, and Jane Austen, Chicago, University of Chicago Press, 1984.

Poughon, Jean-Michel, Le Code Civil, Paris, Presses Universitaires de France, 1992.

Pratt, Mary Louise, Imperial Eyes : Travel Writing and Transculturation, London ; New York, Routledge, 1992.

Proudhon, Pierre-Joseph, « Quelques mots encore sur lémancipation des femmes », LIllustration, 20 janvier 1849.

Proudhon, Pierre-Joseph, La Pornocratie, ou Les Femmes dans les temps modernes, Paris, A. Lacroix, 1875.

Rank, Otto, Don Juan et le double, Paris, Payot, 1983.

Reeve, Clara, Plans of Education, with Remarks on the Systems of Other Writers, New York, Garland Pub., 1974.

Roe, Nicholas, éd., Romanticism : an Oxford Guide, Oxford, Oxford University Press, 2005.

Saulnier, V.-L, La Littérature française du siècle romantique, Paris, Presses Universitaires de France, 1966.

Smith, Bonnie G., Changing Lives : Women in European history since 1700, Lexington, D.C. Heath and Co., 1989.

Stanford Friedman, Susan, « Lyric Subversion of Narrative in Womens Writing : Virginia Woolf and the Tyranny of Plot », dans Reading Narrative : Form, Ethics, Ideology, éd. James Phelan, Columbus, Ohio State University Press, 1989, p. 162-185.

Viallaneix, Paul, éd., Le Préromantisme : hypothèque ou hypothèse ?, Paris, Klincksiek, 1975.

Vivien, Renée, Une Femme mapparut, Paris, Régine Deforges, 1977.

Wollstonecraft, Mary, A Vindication of the Rights of Women, Cambridge, Cambridge University Press, 1995.

Worton, Michael, et Still, Judith, Intertextuality : Theories and Practices, Manchester, Manchester University Press, 1990.

Chapitre d’ouvrage: Précédent 7/9 Suivant