Aller au contenu

Glossaire

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-2054-2
  • ISSN: 2105-9527
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-2056-6.p.0591
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 17/04/2014
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
591

GLOSSAIRE

Les abréviations sont les suivantes : Ac. 1694 : Dictionnaire de lAcadémie française (1694) ; Ac. 1762 : Dictionnaire de lAcadémie française (1762) ; Fér. : Féraud, Dictionnaire critique (1787) ; Fur. : Furetière, Dictionnaire universel (1690) ; Nic. : Nicot, Trésor de la langue française (1606).

Abuser : tromper (Ac. 1762). Chaulieu : XL, 101 ; CXL, 13 et 51.

Adorer : aimer avec passion (Ac. 1694). Chaulieu : I, 27 ; II, 17, 64 ; XLVII, 71 ; LIII, 51 ; LV, 161 ; LXXI, 18 ; LXXXII, 6 ; XCIX, 8 ; CV, 13 ; CVIII, 4 ; CXLII, 4 ; CLXXV, 2, 4 ; CLXXXIV, 4 ; CLXXXV, 5 ; La Fare : IV, 39 ; VII, 81.

Affectation : manière de parler et d’agir qui n’a rien de naturel (Fér.). Chaulieu : LVIII, 12.

Affiquet : parure de femme (Ac. 1694). Chaulieu : CLII, 2.

Agrément : qualité par laquelle on plaît (Ac. 1762). Chaulieu : XLII, 26

Aigrefin : escroc (Fér.). Chaulieu : CLXXXVII, 25.

Aimable : digne d’être aimé (Ac. 1762). Chaulieu : II, 27 ; VI, 1 ; VII, 65 ; X, 24 ; XX, 38 ; XXV, 42 etc.

Alambiquer : fatiguer l’esprit (Ac. 1762). Chaulieu : CLXVIII, 3.

Alarmes : inquiétude (Ac. 1762). Chaulieu : LV, 168 ; LXIX, 1 ; CXXXVII, 5 ; CXL, 69 ; CLXIV, 50 ; La Fare : V, 18 ; XX, 1.

Almanach : calendrier « avec des pronostics du beau et du mauvais temps » (Ac. 1694). Chaulieu : CLXXIV, 6.

Amant (e) : celui ou celle qui aime (Ac. 1762). Chaulieu : VIII, 100 ; XII, 46 ; XLI, 4, 48 ; XLIV, 41, etc.

Amas : assemblage de plusieurs choses ou personnes (Ac. 1762). Chaulieu : II, 49 ; XLV, 205.

Amé : aimé (Ac. 1762). Chaulieu : CLXXI, 1.

Apanage : héritage (Ac. 1694). Chaulieu : CXXIII, 1.

Appas : attraits des femmes (Ac. 1694). Chaulieu : XXIV, 26 ; XXV, 41 ; XXX, 28 ; XLV, 185 ; LXXXVI, 14 ; CVIII, 2, 6 ; CXXIV, 12 ; CXXV, 5, etc.

Ardeur : vivacité, emportement, fougue (Fur.) Chaulieu : II, 14 ; III, 84, 101 ; IV, 27, 40 ; XXXVIII, 27, etc ; amour (Fér.). XL, 205 ; XLI, 39, etc.

Atour : parure (Ac. 1762). Chaulieu : XXXIX, 5.

Avenir : arriver (Ac. 1762). Chaulieu : CXV, 2.

Badinage : agrément dans le style, dans la conversation (Ac. 1762). Chaulieu : XXXVII, 58 ; XLV, 43 ; XLVI, 92 ; LVIII, 39 ; CLXV, 8 ; La Fare : XVIII, 16.

592

Bagatelle : chose frivole et de peu d’importance (Ac. 1762). Chaulieu : XII, 12 ; LII, 20 ; CXXIV, 15.

Bailler : donner (Ac. 1694). Chaulieu : CLXXVII, 9.

Bailli : officier royal qui rend la justice (Ac. 1762). Chaulieu : XLV, 36 ; CLXXI, 6.

Balancer : hésiter (Ac. 1762). Chaulieu : CXIX, 12.

Barbare : cruel, inhumain (Ac. 1694). Chaulieu : CXXXIII, 2.

Barbouiller : salir, gâter (Fur.). Chaulieu : XL, 217.

Berger, bergère : amant, amante (Ac. 1694). Chaulieu : LXVI, 27, 28 ; LXIX, 9 ; CXXV, 1 ; La Fare : LXVIII, 9, 15.

Bizarre : extraordinaire et hors de l’usage commun (Ac. 1694). Chaulieu : LVIII, 76 ; CXC, 1 ; La Fare : VII, 42 ; LXX, 4.

Bocage : bosquet, petit bois (Ac. 1762). Chaulieu : VI, 79 ; XX, 22 ; LV, 149 ; XCV, 1 ; La Fare : I, 10.

Bonnet (passer du) : passer tout d’une voix (Ac. 1694). Chaulieu : CXXXVI, 7.

Borner : limiter, modérer (Ac. 1762). Chaulieu : LVI, 94 ; LV, 11 ; CLXXXIII, 42 ; La Fare : I, 34, 70, 97 ; LVI, 5 ; LXV, 28.

Bouquin : satyre (Fur.). Chaulieu : XLV, 146 ; vieux livre peu connu (Fur.). Chaulieu : XLIV, 12 ; CLXXXV, 15.

Boursouflure : mot désignant un style emphatique (Ac. 1798). Chaulieu : LVIII, 9.

Brigade : groupe de personnes (Fér.). Chaulieu : XLV, 166 ; CLXXXIII, 3.

Brocard : parole de moquerie (Ac. 1694). Chaulieu : XXIV, 55 ; XXXVII, 6.

Brocarder : « piquer quelqu’un par quelques traits plaisants et satiriques » (Fur.). Chaulieu : LXXIII, 25.

Brodequin : petite botte à l’antique (Fur.). Chaulieu : CLXXXVI, 18.

Burlesque : propre à faire rire (Ac. 1762). Chaulieu : XLV, 150.

Cabale : « société de personnes qui sont dans la même confidence et dans les mêmes intérêts » (Fur.). Chaulieu : XXVII, 11 ; LXIV, 37 ; CLXXXV, 21.

Cabinet : lieu où l’on étudie (Fur.). Chaulieu : CXXXVI, 5.

Calice : le mot désigne figurément une épreuve pénible (Ac. 1694). Chaulieu : LVI, 37.

Caprice : dérèglement d’esprit (Fur.) Chaulieu : XL, 151 ; La Fare : XXVII, 33.

Carrière : lieu fermé de barrières consacré aux exercices équestres (Ac. 1694). Chaulieu : CLXIV, 14 ; cours de la vie (Ac. 1694). Chaulieu : VI, 67 ; LVI, 105.

Carillon : grand bruit (Ac. 1798). Chaulieu : CXLIV, 3.

Cauteleur : rusé, fin (en mauvaise part) (Ac. 1762). Chaulieu : XLIII, 19.

Cédule : billet par lequel on formule une promesse (Fur.). Chaulieu : CLXXVII, 9.

Céruse : pigment de couleur blanche utilisé dans la fabrication des fards (Ac. 1694). Chaulieu : CLXVI, 31.

Chaise : chaire, siège d’où les professeurs enseignent (Ac. 1694). Chaulieu : CXXXIV, 8.

Chalumeau : flûte champêtre (Ac. 1694). Chaulieu : VIII, 40.

Charmer : plaire extrêmement (Ac. 1762). Chaulieu : VIII, 102 ; XIII, 25 ; XXX, 30 ; XXXVIII, 109, XL, 206 ; XLI, 30 etc ; La Fare : XXIX, 35 ; XLIII, 11 ; XLVII, 4 ; LVI, 5.

Chaloir : importer (Fur.). Chaulieu : CXIV, 13.

593

Chère : quantité et délicatesse des mets (Ac. 1762). Chaulieu : XVI, 5 ; XX, 18 ; XXIX, 9 ; XLIV, 49 ; XLV, 24 ; LIV, 89.

Chétif : méprisable (Ac. 1694). Chaulieu : CXVI, 10 ; CXXI, 7 ; CLXXVI, 5.

Chiffres : lettres capitales entrelacées l’une dans l’autre (Ac. 1694). Chaulieu : XCVIII, 2.

Climat : région (Ac. 1694). Chaulieu : X, 32 ; XLVII, 1 ; La Fare : XXIV, 32 ; LXII, 36.

Cocardeau : jeune homme galant et niais (Trév.). Chaulieu : CIX, 11 ; CLXXXVI, 15.

Commerce : fréquentation (Fur.). Chaulieu : XII, 35 ; LVI, 80 ; CXXXI, 2 ; La Fare : IV, 83.

Compatir : s’accorder (Ac. 1762). Chaulieu : CLIV, 2.

Conjuré : qui agit de concert avec d’autres contre les intérêts de quelqu’un (Ac. 1762). Chaulieu : CXXXIX, 28 ; La Fare : LXIV, 26.

Constance : force d’esprit, fermeté (Fur.). Chaulieu : LV, 46 ; CXL, 73 ; CLXVII, 5, 10 ; fidélité (Fur.). Chaulieu : XLI, 19 ; La Fare : I, 73 ; XXVI, 34 ; XXIX, 69 ; LXVIII, 5

Contredit : sans contredit signifie sans difficulté (Ac. 1762). Chaulieu : CLXXXIII, 37.

Contrit : triste, affligé (Ac. 1762). Chaulieu : CXXI, 15.

Coqueter : faire le coquet (Ac. 1762). Chaulieu : XXIX, 26.

Cothurne : souliers à hautes semelles portés dans l’Antiquité par les acteurs de tragédie sur scène (Fur.). Chaulieu : XXV, 23 ; CLXXXVI, 19.

Cotillon : petit jupon porté par les paysannes (Fur.). Chaulieu : CXXXII, 3.

Coupeau : sommet d’une montagne (Ac. 1694). Chaulieu : CLXXXV, 17.

Couronner : récompenser (Ac. 1762). Chaulieu : CLXXX, 40.

Course : durée de la vie (Ac. 1762). Chaulieu : LXVI, 184.

Crêpe : étoffe de laine fine ou de soie le plus souvent noire (Ac. 1762). Chaulieu : LXVI, 45.

Dague : espèce de poignard (Ac. 1694). Chaulieu : XLV, 170.

Dais : tenture placée au dessus des princes (Ac. 1694). Chaulieu : XLV, 35.

Débiter : vendre (Ac. 1762). Chaulieu : CLXXIV, 3

Débrouiller : « mettre de l’ordre dans les choses qui étaient en confusion » (Ac. 1762). XXXV, 6 ; LI, 21 ; La Fare : III, 40.

Déconfire : vaincre (Fér.). Chaulieu : CXXI, 34.

Dédire : s’opposer à la volonté d’un autre (Fur.). Chaulieu : XLIV, 17 ; CVIII, 7.

Déduit : vieux mot qui signifie passe-temps (1606). Chaulieu : CLXXII, 8.

Délices : plaisirs (Ac. 1694). Chaulieu : XLVI, 99 ; CXL, 5 ; La Fare : IV, 58 ; XXX, 52.

Désert : « lieu délaissé, et non fréquenté » (Nic.). Chaulieu : VI, 1 ; La Fare : VI, 15, 41.

Détour : sinuosité (Ac. 1762). Chaulieu : I, 65 ; VII, 20 ; CXXII, 7.

Dévider : mettre en pelote (Ac. 1694). Chaulieu : III, 70 ; XLII, 62.

Diligence : rapidité (Ac. 1762). Chaulieu : LXVI, 42.

Diligent : rapide (Ac. 1694). Chaulieu : CXXXVII, 2.

Donzelle : demoiselle (Fur.). Chaulieu : CIX, 15 ; CXXI, 2.

Doucereux : excessivement doux, fade (Ac. 1762). Chaulieu : LXVI, 99 ; CXXIV, 7.

594

Émail : désigne figurément la variété et la diversité des fleurs (Ac. 1762). Chaulieu : V, 43 ; XLV, 7 ; LV, 153 ; LXV, 4 ; La Fare : III, 12.

Empire : puissance, domination (Ac. 1694). Chaulieu : LXX, 1 ; CIII, 7 ; CX, 6 ; CXXXI, 22 ; CXXXVII, 15 ; CLI, 9 ; CLXXXIV, 20 ; La Fare : X, 59 ; XIV, 10 ; XXIX, 16 ; LVI, 4 ; LVIII, 6 ; LXIV, 45.

Encens : louange (Ac. 1694). Chaulieu : LVII, 28 ; La Fare : XXV, 39.

Enchanter : plaire voire ensorceler (Ac. 1762). Chaulieu : XCIX, 4 ; CIV, 16 ; CXL, 18 ; CLXXXIV, 10. La Fare : I, 6, 102 ; II, 40 ; V, 6 ; VII, 17 ; VIII, 13 ; XI, 7 ; XIX, 4 ; XXIII, 17 ; XXIV, 1 ; XXVIII, 36 ; XXIX, 58 ; XXXIII, 2 ; LXVIII, 35.

Enflure : mot désignant un style ampoulé (Ac. 1762). Chaulieu : LVIII, 6.

Enjouement : gaieté (Ac. 1762). Chaulieu : III, 85 ; XV, 26 ; XXIX, 11 ; XXXVII, 42 ; XLI, 22 ; XLVII, 6, etc.

Équipage : train, suite (Ac. 1762). Chaulieu : X, 9 ; XLI, 61 ; XLV, 17 ; LXVI, 21, 101 ; CLXXXVI, 14.

Éterniser : rendre éternel (Ac. 1762). Chaulieu : LIX, 39, 40.

Étrif : querelle ou débat de paroles (Fur.). Chaulieu : CXXI, 8.

Factotum : personne qu’on emploie à tout (Fér.). Chaulieu : XLV, 147 ; CXLI, 13.

Fait au tour : parfaitement bien fait (Ac. 1694). Chaulieu : CLXV, 4.

Faix : fardeau (Ac. 1694). Chaulieu : LV, 23.

Fat : impertinent, sans jugement (Ac. 1694). Chaulieu : XIX, 12, 44, 47 ; XL, 128 ; LIV, 54.

Faveur : bienveillance, bienfait (Ac. 1694). Chaulieu : IV, 31 ; VII, 72 ; La Fare : IV, 12, 28, 72 ; XXVI, 11, 30 ; LXIII, 21 ; marque d’amour qu’une femme donne à un homme (Ac. 1762). Chaulieu : CXXX, 4 ; La Fare : X, 34.

Féal : fidèle ami (Ac. 1762). Chaulieu : CLXXI, 1.

Fermeté : courage dans l’adversité (Ac. 1762). Chaulieu : XL, 80 ; LVII, 116.

Fers : chaînes, le mot désigne métaphoriquement l’engagement dans une passion amoureuse (Ac. 1694). Chaulieu : XCIV, 3 ; CIV, 12, 39 ; La Fare : IV, 60 ; LIV, 4.

Feu : passion amoureuse (Ac. 1694). Chaulieu : L, 1 ; LXVIII, 4 ; LXX, 8 ; LXXVII, 2 ; LXXXII, 4 ; XCIII, 3 ; XCVI, 2 ; CIV, 34 ; CXXIX, 3 ; CXL, 24 ; CLXVI, 3 ; CLXXIX, 7 ; La Fare : VI, 15 ; XL, 1 ; XLII, 2 ; XLVI, 2 ; LVII, 11.

Flamme : passion amoureuse (Ac. 1694). Chaulieu : LXXXI, 2 ; CXXII, 16 ; CLVI, 1 ; CLXVI, 1 ; CLXVII, 4 ; La Fare : X, 1 ; XXV, 40 ; XL, 4 ; XLII, 1 ; LXVIII, 46.

Fleurette : « cajolerie que l’on dit à une femme » (Ac. 1762). Chaulieu : XXIX, 18 ; XXXVII, 6 ; LIV, 44 ; CLI, 3.

Fleuri : qui a de la fraîcheur et de l’éclat (Fér.). Chaulieu : XXV, 48 ; LIV, 6.

Folâtre : qui s’amuse à badiner (Ac. 1762). Chaulieu : XXXIX, 16 ; La Fare : XVIII, 18.

Fors : excepté, hormis (Ac. 1694). Chaulieu : CXXIV, 15.

Fortuné : heureux, chanceux (Ac. 1762). Chaulieu : XXIII, 17, 24 ; LXVI, 184 ; LXXI, 7 ; CLXII, 8 ; La Fare : I, 47 ; VII, 10 ; X, 60 ; LXVIII, 1.

Frénésie : emportement (Ac. 1694). Chaulieu : VIII, 12 ; XL, 200 ; LVI, 57 ; LXVI, 108 ; CLXXXVII, 5 ; La Fare : V, 15.

Friand : délicat (Ac. 1694). Chaulieu : CLXV, 5.

595

Fripon : qui a plusieurs galanteries (Ac. 1762). Chaulieu : XXV, 24 ; XXVII, 10 ; XL, 173 ; XLI, 14 ; LXVII, 20 ; LXXII, 2, 7 ; XCIV, 2 ; CV, 7 ; CLVIII, 6 ; La Fare : XII, 1 ; voleur (Fur.). Chaulieu : XXVI, 5 ; LII, 4 ; en parlant de l’Amour, qui ravit le cœur et la liberté (Fur.). Chaulieu : CIII, 9 ; CVI, 26 ; CXIII, 4 ; CXXI, 13 ; CL, 5.

Frivole : vain, léger (Ac. 1694). Chaulieu : VIII, 49, 66 ; XI, 27 ; XLVI, 24 ; LXVI, 127.

Fruition : jouissance (1606). Chaulieu : CVIII, 3.

Gaillard : un peu libre (Ac. 1694). Chaulieu : XXIV, 43 ; XLV, 178 ; CLXXII, 3 ; XCI, 6.

Galant : amant (Ac. 1694). Chaulieu : CXXI, 29 ; CXLV, 5.

Gent : propre, bien fait (Ac. 1762). Chaulieu : XXVII, 5 ; XLVI, 89 ; CXXI, 33.

Giron : entourage et protection. Chaulieu : LVII, 50.

Goguette : plaisanterie (Fur.). Chaulieu : CLXXXV, 5.

Guéret : terre propre à porter des grains (Ac. 1694). Chaulieu : II, 45 ; CXVII, 14.

Houlette : bâton que porte un berger, au bout duquel il y a une plaque de fer creusée (Ac. 1694). Chaulieu : VI, 51 ; XXVI, 48.

Immoler : sacrifier (Ac. 1694). Chaulieu : IX, 51.

Indolent : nonchalant, sur qui rien ne fait impression (Ac. 1762). Chaulieu : XLI, 12 ; CXXI, 19.

Ingrat : cruel, qui ne répond pas à l’amour (Fur.). Chaulieu : XII, 49 ; LXIX, 2 ; LXXV, 6 ; CXL, 37, 67 ; CLVII, 3 ; CLXXIX, 3.

Insigne : remarquable (Ac. 1762). Chaulieu : CXX, 10.

Intempérance : excès (Ac. 1798). Chaulieu : XVI, 15 ; XLII, 18 ; LIV, 26.

Ja : point (Ac. 1694). Chaulieu : XLIII, 21 ; CVII, 8 ; CXVI, 3, 9 ; CXVIII, 10 ; CXXI, 19 ; CLI, 11 ; CLII, 2.

Jà : déjà (Ac. 1762). Chaulieu : XXIV, 9 ; CVI, 7 ; CXIV, 3 ; CLXV, 17.

Limer : corriger, perfectionner un écrit (Ac. 1762). Chaulieu : CXLI, 5.

Livrée : habit de couleur des domestiques (Ac. 1762). Chaulieu : XXXVIII, 72.

Los : louange (Ac. 1762). Chaulieu : XXXIX, 29 ; CXVI, 3 ; La Fare : XI, 36.

Martel (avoir martel en tête) : éprouver de l’inquiétude (Ac. 1762). Chaulieu : CXXXVI, 14.

Martyre : souffrance des amants (Fur.). Chaulieu : LXVIII, 11 ; LXX, 4 ; CLXIII, 1 ; La Fare : VII, 39 ; LVI, 2.

Mascarade : troupe de gens masqués (Ac. 1762). Chaulieu : XLV, 163.

Méchant : mauvais (Ac. 1762). Chaulieu : XXXV, 38 ; XLV, 24, 83 ; CIII, 17 ; CLXVII, 9 ; CLXXIII, 7.

Ménager : économe (Ac. 1762). Chaulieu : XII, 70 ; LIII, 15 ; CXXV, 3.

Merveille : chose rare qui cause l’admiration (Ac. 1694). Chaulieu : XXIX, 30 ; XLII, 106 ; XLVI, 69 ; CLXXVII, 6.

Mie : abrégé d’amie (Fér.). Chaulieu : CXII, 7.

Mollesse : abandon au plaisir (Ac. 1798). Chaulieu : XXX, 19 ; LI, 41 ; LVII, 101 ; La Fare : I, 55 – grâce, délicatesse (Ac. 1832-5). Chaulieu : LIV, 69.

Murmurer : se plaindre (Ac. 1762). Chaulieu : XIII, 13 ; La Fare : XXIII, 9 ; LXII, 3.

596

Musette : instrument de musique champêtre (Ac. 1762). Chaulieu : VI, 53 ; XXVI, 50 ; XXXVII, 55 ; LVII, 128.

Mutin : opiniâtre, qui résiste (Ac. 1694). Chaulieu : CIII, 2.

Myrte : arbrisseau consacré à Vénus (Ac. 1694). Chaulieu : III, 81 ; XLII, 12 ; LXVI, 4 ; CV, 68.

Nœud : attachement entre des personnes (Ac. 1694). XXXIX, 7 ; XL, 6 ; LXXII, 7 ; CXXXI, 19.

Nue : nuages (Ac. 1762). Chaulieu : XXV, 16 ; LVI, 1 ; La Fare : III, 71.

Objet : femme aimée (Ac. 1694). Chaulieu : XCI, 9 ; XCVIII, 4 ; XCIX, 4 ; CIV, 9 ; CX, 1 ; CXXII, 17 ; CXL, 78 ; CLXII, 1 ; La Fare : XXXVI, 6 ; XLIII, 7 ; XLVI, 5 ; LIV, 5.

Oison : désigne figurément « un idiot à qui on fait faire tout ce qu’on veut » (Ac. 1762). Chaulieu : CXXIV, 10.

Onc ou oncques : jamais (Ac. 1694). Chaulieu : XLIII, 38 ; CVII, 12 ; CIX, 1 ; CXII, 8 ; CXXI, 2, 18 ; CLI, 10 ; La Fare : XIV, 1, 9, 15.

Paillard : adonné à la luxure (Ac. 1694). Chaulieu : XCI, 8.

Panetière : petit sac dans lequel bergers et bergères placent leur pain (Ac. 1762). Chaulieu : XXVI, 48.

Papelard : faux-dévot, hypocrite (Fur.). Chaulieu : CLXXXVIII, 32.

Parjure : qui a fait un faux serment, qui a violé son serment (Ac. 1762). Chaulieu : LXVI, 73 ; CLXXXVI, 25 ; La Fare : LXII, 39.

Pointe : « pensée qui surprend par quelque subtilité d’imagination, par quelque jeu de mots » (Ac. 1762). Chaulieu : VIII, 26 ; LVIII, 22, 120 ; CXX, 59.

Pourpris : enceinte (Ac. 1694). Chaulieu : LII, 29 ; LIV, 34 ; CXXXV, 7.

Preux : brave, vaillant (Ac. 1694). Chaulieu : XLVII, 59 ; CXVI, 1.

Ratafia : « boisson faite d’eau de vie, dans laquelle on fait infuser, soit des cerises, soit des abricots, soit des pêches, avec du sucre et de la cannelle » (Ac. 1762). Chaulieu : CXLI, 16.

Ravir : transporter d’admiration, de joie (Ac. 1694). Chaulieu : XLV, 45 ; LXVI, 84 ; CXLIII, 4 ; CXC, 2.

Réduit : logement (Fur.). Chaulieu : XX, 4 ; XXX, 1 ; CXXXIX, 11.

Retraite : lieu de refuge (Fur.). Chaulieu : V, 5, 33 ; VII, 87 ; XLII, 50, 59 ; LXXIII, 1 ; CXXXI, 5 ; La Fare : I, 1 ; VI, 39 ; VII, 10 ; XXVI, 22.

Riant : agréable à la vue (Ac. 1762). Chaulieu : VI, 45 ; XVI, 33 ; LXXIV, 5 ; CXXXI, 23 ; La Fare : III, 23 ; XI, 19 ; XXVII, 5.

Ribaud : qui est adonné à la paillardise et à la lubricité (Fur.). Chaulieu : XXVI, 5.

Ribleur : vieux mot qui désigne un filou (Ac. 1762). Chaulieu : XXVI, 5 ; LII, 4.

Rigueur : vertu d’une maîtresse, refus qu’elle fait de ses faveurs (Fur.). Chaulieu : XII, 57 ; LXVIII, 10 ; LXIX, 2 ; CXXX, 1 ; CLXIII, 2 ; CLXXIX, 3 ; La Fare : X, 33 ; XXX, 49 ; XLV, 4 ; XLVII, 1 ; XLIX, 7.

Rimailler : faire de mauvais vers (Ac. 1762). Chaulieu : XLIII, 4 ; CXV, 5 ; CLXXXV, 19 ; CLXXXVI, 33.

Ris : rire (Ac. 1762). Chaulieu : XXIX, 13 ; XXX, 35 ; XXXI, 6 ; XXXIX, 15, 20 ; LVI, 82 etc ; La Fare : V, 2 ; XXII, 32 ; XXXIII, 4 ; LXI, 16.

Saison : belle saison, aimable saison : le printemps et donc la jeunesse (Fur.). Chaulieu : LV, 17 ; LVII, 22.

597

Salope : sale et malpropre (Ac. 1762). Chaulieu : CXX, 54.

Servir : « rendre des soins assidus à une dame » (Ac. 1762). Chaulieu : XII, 50 ; LXXXII, 1 ; CIV, 9 ; CXLIII, 1.

Si : pourtant (Ac. 1694). Chaulieu : CLVIII, 11.

Simple : qui se laisse facilement tromper (Ac. 1694). Chaulieu : CLXXXVIII, 6.

Soins : soucis, inquiétudes (Fur.). Chaulieu : V, 31 ; VII, 7 ; XL, 61 ; XLVI, 39 ; LVIII, 31 ; LXV, 4.

Solitude : lieu éloigné de la vue et de la fréquentation des hommes (Ac. 1762). Chaulieu : VI, 1 ; LVII, 129.

Sophisme : argument trompeur (Ac. 1694). Chaulieu : CXXXVIII, 11.

Sornettes : discours frivoles (Ac. 1694). Chaulieu : XXXIII, 13 ; XL, 118 ; XLV, 205 ; CLI, 6 ; CLXXXIV, 9 ; CLXXXV, 19 ; CLXXXVI, 34.

Souloir : avoir coutume (Ac. 1762). Chaulieu : CLXXXIX, 2.

Soupirer : aspirer, prétendre au cœur d’une dame (Fur.). Chaulieu : LXVIII, 9 ; LXXIII, 8 ; CXIX, 3 ; CXXII, 12 ; CLXIII, 3 ; CLXIV, 29 ; La Fare : XXX, 61.

Suranné : vieux (Fur.). Chaulieu : XXIX, 21 ; LIV, 7 ; La Fare : XXVIII, 2.

Talent : monnaie antique qui présente un poids variable d’or ou d’argent (Ac. 1694). Chaulieu : LII, 10.

Tendresse : sensibilité à l’amour, amour (Ac. 1762). Chaulieu : III, 84 ; VII, 92 ; XII, 52 ; XXXIX, 14 ; XL, 197 ; XLI, 67 etc ; La Fare : IV, 76 ; X, 17 ; XVIII, 4.

Torquet : tromperie (Ac. 1762). Chaulieu : CXIX, 12.

Trame : image désignant le cours de la vie (Ac. 1694). Chaulieu : LV, 31 ; LVII, 19 ; LIX, 18.

Transport : « se dit figurément des passions violentes qui nous mettent en quelque sorte hors de nous-mêmes » (Ac. 1762). Chaulieu : I, 4 ; XX, 34 ; XXXVIII, 1 ; LVII, 26 ; LXX, 30, 38 ; LXXXI, 4 etc ; La Fare : IX, 22 ; XIII, 12 ; XXV, 22 ; XXX, 56.

Traquet : piège (Ac. 1762). Chaulieu : CXIX, 11.

Travaux : actions héroïques (Fur.). Chaulieu : CLXIV, 20 ; La Fare : II, 22, 32.

Treille : berceau fait de ceps de vigne entrelacés (Ac. 1694). Chaulieu : XLVII, 9 ; LIII, 48 ; CXXXVIII, 2.

Tribut : marque de dépendance (Ac. 1694). Chaulieu : CXI, 12 ; La Fare : XXX, 8.

Vallon (sacré Vallon) : lieu consacré à la poésie (Ac. 1762). Chaulieu : XLIII, 46 ; XLV, 4 ; LIV, 50 ; CXX, 55 ; CXXXIX, 3 ; La Fare : XLVI, 12 ; LXVI, 2.

Vaticinateur : devin (Fur.). Chaulieu : XXXIII, 1.

Veine : talent poétique (Ac. 1762). Chaulieu : V, 37 ; IX, 1 ; XIV, 3 ; XIX, 24 ; XXI, 6 ; XXXV, 9 ; CXX, 19 ; CXXXIX, 15 ; La Fare : V, 1 ; XII, 6 ; XXI, 8 ; XXVI, 4 ; XXVII, 45 ; XXVIII, 87 ; XXIX, 45 ; LXIX, 8.

Verve : « talent exalté du poète » (Fér.). Chaulieu : VIII, 30 ; X, 11 ; XLIII, 13 ; LIV, 78 ; CXII, 3 ; CLII, 5 ; CLXXXIV, 11.

Vulgaire : employé comme substantif, le mot désigne le peuple ignorant (Ac. 1694). Chaulieu : XXXIX, 60 ; CLXVI, 41.

Zèle : affection ardente pour quelque chose (Ac. 1694). Chaulieu : XXXVIII, 120 ; XL, 60 ; LVII, 69 ; La Fare : XI, 42.