Aller au contenu

Bibliographie

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-406-07141-9
  • ISSN: 0986-492X
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-07143-3.p.0303
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 13/11/2018
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
303
BIBLIOGRAPHIE1




ÉDITIONS ORIGINALES DES OUVRES
DE LA BOÉTIE PAR MONTAIGNE


1571 : LA MESNAGERIE DE XENOPHON. Les Regles de mariage, DE PLUTARQUE. Lettre de consolation, de Plutarque à sa femme. Le tout traduict de Grec en François par feu M. ESTIENNE DE LA BOETIE Conseiller du Roy en sa court de Parlement à Bordeaux. Ensemble quelques Vers Latins &François, de son invention. Item, un Discours sur la mort dudit Seigneur De la Boëtie, par M, de Montaigne. A PARIS. De l'Imprimerie de Federic Morel, rue S. Jan de Beauvais, au Franc Meurier. M.D.LXXI. AVEC PRIVILEGE. In 8°, 131 P'.
1572a :Vers François de feu ESTIENNE DE LA BOETIE Conseiller du Roy en sa Cour de Parlement à Bordeaux. A PARIS. Par Federic Morel Imprimeur du Roy. M.D.LXXII. AVEC PRIVILEGE. In 8°, 19 f°.
1572b : LA MESNAGERIE DE XENOPHON. Les Regles de mariage, DE PLUTARQUE. Lettre de consolation, de Plutarque à sa femme. Le tout traduict de Grec en François par feu M. ESTIENNE DE LA BOETIE Conseiller du Roy en sa court de Parlement à Bordeaux. Ensemble quelques Vers Latins &François, de son invention. Item, un Discours sur la mort dudit Seigneur De la Boëtie, par M, de Montaigne. A PARIS. De l'Imprimerie de Federic Morel, rue S. Jan de Beauvais, au Franc Meurier. M.D.LXXII. AVEC PRIVILEGE. In 8°, 132 et 19 P'.
1580 : Essais de Messire Michel seigneur de Montaigne, Chevalier de l'ordre du Roy et gentilhomme ordinaire de sa chambre, Livre premier et second, à Bordeaux, Simon Millanges.
1588 : Essais de Michel seigneur de Montaigne. Cinquiesme edition, augmentée d'un troisiesme livre et de six cens additions aux deux premiers. A PARIS, Chez ABEL I:ANGELIER, au premier pillier de la grand Salle du Palais.
1 Nous proposons une bibliographie sélective centrée sur les poésies et la vie de La Boétie.
Nous laissons délibérément de côté la littérature surabondante qui concerne le Disrours de la servitude volontaire.
304

ÉDITION PARUE
APRÈS LA MORT DE MONTAIGNE


1600 : LA MESNAGERIE D'ARISTOTE ET DE XÉNOPHON. C'est-à-dire LA MANIÈRE DE BIEN GOWERNER UNE FAMILLE TRADUICTE DE GREC EN françois par Feu ESTIENNE DE LA BOETIE Conseiller du Roy en son Parlement de Bordeaux. Et mise en lumière avec quelques vers françois et latins dudict la BOETIE, par MICHEL sieur de MONTAIGNE. —Marque du libraire :une fontaine. — A PARIS, chez GLANDE MOREL, rue Sainct Jacques, à La Fontaine M. DC. In 8°.


OUVRES COMPLÈTES DE LA BOÉTIE


ouvres complètes d'Estienne de La Boétie, réunies pour la première fois et publiées avec des notes, par LÉON FEUGÈRE, professeur de rhétorique au collège Henry IV. Paris, Jules Delalain, 1846, in-12 de XXIV-532 p.
ouvres complètes d'Estienne de La Boétie, publiées avec Notice biographique, Variantes, Notes et Index, par PAUL BONNEFON, BIBLIOTHÉCAIRE À I:ARSENAL, Bordeaux et Paris, G. Gounouhilou et J. Rouam &Cie, 1892.
ouvres complètes d'Estienne de La Boétie. Édition nouvelle augmentée en deux volumes. Introduction, bibliographie et notes par Louis Desgraves, Inspecteur Général Honoraire des Bibliothèques, Bordeaux, William Blake and Co. Édit., 1991, 2 volumes.
XVIe SIÈCLE
Aurati Pcemata, Paris, apud Gulielmum Linocerium, 1586.
BAÏF, Jean-Antoine de, ~Y[vres complètes, I, Euvres en rime. Première partie, Neuf
Livres des Poemes, Paris, Champion, 2002.
BAÏF, Jean-Antoine de, ~Y[vres complètes, II, Euvres en rime. Deuxième partie, Les
amours, vol. 1 et 2, Paris, Champion, 2010.
BAÏF, Jean-Antoine de, Les Amours, à Paris, pour Lucas Breyer, 1572.
BAÏF, Jean-Antoine de, Quatre livres de l'amour de Francine, Paris, André Weche1,1555.
BRACH, Pierre de, Hymne de Bouddeaux, chez Simon Millanges, 1576.
BRANTÔME, Recueil des Dames, poésies et tombeaux, Gallimard, Pléiade, 1991.
CARLE, Lancelot de, Recueil des derniers propos que dit et teint feu très illustre prince messire
François de Lorraine, duc de Guyse, Paris 1563.
DE MESMES, Henri, Mémorres rnédrts, Leroux, s. d. (1886 ?).
DORAT, Jean, Les Odes latines, Faculté des Lettres et des sciences humaines de Clermont-
Ferrand II, 1979.
305
Essais de Michel de Montaigne. Présentation, établissement du texte, apparat critique et
notes par André Tournon, professeur émérite à l'Université de Provence, 3 vol., Paris,
Imprimerie Nationale, 1998-2003.
HUTTEN, Ulrich von, Deguaiaci medicina et morbo gallico liber unus, Bologne, Hieronymus
de Benedictis, 1521.
Il libro del cortegiano del conte baldesar Castiglione nuovamente stampato et con somma
diligentia corretto, Parma, Antonio Viotti, 1532.
I:ARIOSTE, Roland furieux, 4 t., Paris, Les Belles Lettres, 1998-2002.
La Theologie naturelle de Raymond Sebon, traduite en faançois par messire Michel, Seigneur
de Montaigne, Chevalier de l'ordre du Roi, et Gentilhomme ordinaire de sa chambre, à
Paris, chez Michel Sonnius, 1581.
Les Amours de P, de Ronsard Uendomoys. Ensemble le cinquiesme de ses Odes. A Paris, chez
la veufve Maurice de la porte, au clos Bruneau à l'enseigne S. Claude, 1552.
MACRIN, Jean Salmon, Épithalames fr Odes, Paris, Champion, 1998.
MAGNY, Olivier de, Les Gayetex, Paris, Jean Dallier, 1554.
MAROT, Clément, Histoire de Leander et Hero, Lyon, Gryphius, 1541.
MAROT, Clément, ouvres complètes, Paris, GF, Flammarion, 2009, 2 vol.
Poésies de Pierre de Bourdeille, sieur de Brantôme, ms. NAF 11688, Bibliothèque Nationale
de France, département des manuscrits français.
MARTIN, Jean, C'est l'ordre qui a été tenu à la nouvelle et joyeuse entrée, que très haut, très
excellent et très puissant Prince, le Roi très chrétien Henri deuxième de ce nom a faite en
sa bonne ville et cité de Paris, capitale de son royaume, le seizième jour de juin 1549, À
Paris, Par Jean Dallier libraire, demeurant sur le pont Saint-Michel à l'enseigne
de la Rose Blanche, 1549.
Michaelis Hospitalii, Galliaum Cancellarii, Epistolarum libri sex, Lutetiae, apud
Mamertum Patissonium, in o~icina Roberti Stephani, 1585.
ouvres poétiques de Jean Dorat, Paris, Lemerre, 1875.
Poètes du xvt siècle, Paris, Gallimard, Pléiade, 1953.
Recueil de vers latins et vulgaires de plusieurs poëtes francoys composés sur le trespas de feu
Monsieur le Dauphin, Lyon, F. Juste, 1536.
RONSARD, Chant pastoral sur les noces de Monseigneur Charles, duc de Lorraine, et Madame
Claude, fille 77 du roi Henri 77, A. Wechel, Paris, 1559.
SCALIGER, Jules-César, Pcemata, [s. 1.: Genève, Jacob Stoer], 1574.
SECOND, Jean, ouvres complètes, Paris, Champion, t. 1-5, 2005-2007.
Unxième et douzième livres de l'Iliade d'Homère, traduits du grec par Hugues Salel...avec
quelques vers mis sur son tombeau par divers poëtes de ce temps, Paris, chez Vincent
Sertenas, 1554.
306

ÉTUDES MODERNES


ALDUY, Cécile : «Montaigne et les Vingt neuf Sonnetx d'Estienne de La Boétie : de la composition du recueil poétique à celle des Essais », Montaigne Studies, Chicago, Hestia Press, 2006, vol. XVIII, p. 119-136.
BALSAMO, Jean, « "Le plus meschant d'entre eux ne voudrait pas estre Roy" : La Boétie et Machiavel », Montaigne Studies, Chicago, Hestia Press, 1999, vol. XI, n° 1-2, p. 5-28.
BALSAMO, Jean, «Montaigne, Cyprien de Poyferré et les sonnets de La Boétie», Étienne de La Boétie. Sage révolutionnaire et poète périgourdin. Actes du Colloque international Duke University, 26-28 mars 1999, Textes réunis par Marcel Tetel, Paris, Champion, 2004, p. 365-384.
BALSAMO, Jean, Les Rencontres des Muses, Genève, Slatkine, 1992.
BARDYN, Christophe, Montaigne. La splendeur de la liberté, Paris, Flammarion, 2015. BLUM, Claude, La Représentation de la mort dans la littérature française de la Renaissance, Paris, Champion, 1989.
CAVALLINI, Concetta, «La Boétie et Pétrarque», in Balsamo, Jean, éd., Les Poètes français de la Renaissance et Pétrarque, Textes et Travaux de la Fondation Barbier- Muellerpour l'Étude de la poésie italienne de la Renaissance, n° 1, Genève, Droz, 2004, p. 289-302.
CHARPENTIER, Françoise, «Les poésies françaises d'Étienne de La Boétie », Étienne de La Boétie. Sage révolutionnaire et poète périgourdin. Actes du Colloque international Duke University, 26-28 mars 1999, Textes réunis par Marcel Tetel, Paris, Champion, 2004, p. 105-119.
CLERICI-BALMAS, Nerina, «Le souvenir d'Étienne de La Boétie chez quelques écrivains de son époque », Étienne de La Boétie. Sage révolutionnaire et poète périgourdin. Actes du Colloque international Duke University, 26-28 mars 1999, Textes réunis par Marcel Tetel, Paris, Champion, 2004, p. 385-398.
COCULA, Anne-Marie, «Le Parlement de Bordeaux au milieu du xvie siècle », Étienne de La Boétie. Sage révolutionnaire et poète périgourdin. Actes du Colloque international Duke University, 26-28 mars 1999, Textes réunis par Marcel Tetel, Paris, Champion, 2004, p. 421-436.
COCULA, Anne-Marie, «Les dernières années de La Boétie :revirement ou continuité ? » Montaigne Studies, Chicago, Hestia Press, 1999, vol. XI, n° 1-2, p. 29-43.
COCULA, Anne-Marie, «De la présence à l'absence :Marguerite de La Boétie dans l'oeuvre de Montaigne »,Montaigne Studies, Chicago, Hestia Press, 1996, vol. VIII, n° 1-2, p. 35-46.
COCULA, Anne-Marie, Étienne de La Boétie, Bordeaux, Éditions Sud-Ouest, 1995. COLLETET, Guillaume, « Vie de Lancelot de Carle », Vies des poètes bordelais etperigourdiru,
éd. de Philippe Tamizey de Laroque, «Collection Méridionale »,Bordeaux, 1873,
t. IV, p. 5-50.
307
COTTRELL, Robert, D., «An Introduction to La Boétie's Three Latin Poems Dedicated to Montaigne », Montaigne Studies, Chicago, Hestia Press, 1991, vol. III, n° 1 et 2, p. 3-14.
DEBAILLY, Pascal, «Juvénal en France au xvie et au xvIie siècle », in La satire en vers au xvlt siècle, Littératures classiques, n° 24, 1995, p. 29-47.
DEZEIMERIS, Reinhold, Remarques et corrections d'Estienne de La Boëtie sur le traité de Plutarque intitulé Erôtik6s, Bordeaux, G. Gounouilhou, 1867.
DEZEIMERIS, Reinhold, De la renaissance des lettres à Bordeaux au xvf siècle, Bordeaux, P. Chaumas, 1864.
ELIAS, Norbert, La Société de cour, Paris, Flammarion, Champs, 1985.
ETIENNE DE LA BOÉTIE, Pcemata, ed. by James S. Hirstein, transl. by Robert D. Cottrell, Montaigne Studies, Chicago, Hestia Press, 1991, vol. III, n° 1-2, p. 15-47.
ETIENNE DE LA BOÉTIE, Sage révOl22t20nnatre et poète pér2g0urdtn, fiCteT dYt C011Oque international Duke University, 26-28 mars 1999, Textes réunis par Marcel Tetel, Paris, Champion, 2004.
FEUGÉRE, Léon, Etienne de La Boëtie, ami de Montaigne. Étude sur sa vie et ses ouvrages, Paris, Jules Labitte, 1845.
FRANÇON, Marcel, «Montaigne et les sonnets de La Boétie », Bulletin de la Société des Amis de Montaigne, 1974, Se série, vol. IX, p. 63-64.
GALLAND-HALLYN, Perrine, «Les "Essais" latins d'Étienne de La Boétie (Pcemata, 1571) », Étienne de La Boétie. Sage révolutionnaire et poète périgourdin. Actes du Colloque international Duke University, 26-28 mars 1999, Textes réunis par Marcel Tetel, Paris, Champion, 2004, p. 121-156.
GENDRE, André, «Les 29 sonnets de La Boétie publiés dans les Essais de Montaigne », Montaigne Studies, Chicago, Hestia Press, 1999, vol. XI, n° 1-2, p. 45-60.
GUERRIER, Olivier, « "En mille contraires visages" :les présences lyriques de La Boétie », Montaigne Studies, Chicago, Hestia Press, 1999, vol. XI, n° 1-2, p. 155-168.
HALL, Vernon, Jr., Life of Julius Caesar Scaliger (1484-1558), Transactions of the American Philosophical Society, New Series, Vol. 40, part 2, Philadelphia, 1950, p. 85-170.
HARMER, Lewis Charles, «Lancelot de Carle et les hommes de lettres de son temps »,
Bibliothèque d'Humanisme et Renaissance, 1945, vol. VII, 7, p. 95-117. HARMER, Lewis Charles, «Lancelot de Carle, sa vie », Bibliothèque d'Humanisme
et Renaissance, Genève, Droz, 1939, vol. VI, n°4, p. 443-474.
HENNIG, Jean-Luc, De l'extrême amuré. Montaggne fr La Boétre, Gallimard, 2015. HIRSTEIN, James, S., «La Boétie et la justification d'une amitié précoce : le début
(vers 1-32) de la "Satyre latine" (Pcemata, XX) et le Laelius de Cicéron »,Montaigne
Studies, Chicago, Hestia Press, 1999, vol. XI, n° 1-2, p. 121-136.
HIRSTEIN, James, S., «La Boétie's Neo-Latin Satire », Montaigne Studies, Chicago, Hestia Press, 1991, vol. III, n° 1 et 2, p. 48-67.
HucxoN, Mireille, «Poétique de La Boétie », Étienne de La Boétie. Sage révolutionnaire
et poète périgourdin. Actes du Colloque international Duke University, 26-28 mars
1999, Textes réunis par Marcel Tetel, Paris, Champion, 2004, p. 175-194. KOZLOWSKA, Ewa, « Etienne de La Boétie théoricien de la traduction ? »,Les Mélanges
308
à la mémoire d'Enxo Giudici, Acta Universitatis Lodxiensis, Floia Litteraria, 26, Romanica, Lodz, 1990, p. 143-149.
LENDERS, Dennis, «La satire latine adressée par La Boétie à Montaigne »,Bibliothèque
d'Humanisme et Renaissance, Genève, Droz, 2012, vol. LXXIV, n° 3, p. 479-503. LENDERS, Dennis, La Satire en France au xvt siècle, les trois poèmes latins adressés par
La Boétie à Montaigne, Université de Gand, 2008-2009.
MAGNIEN, Michel, «Sur un échange poétique méconnu entre Dorat et La Boétie autour de l'Édit du semestre (1554) », in Jean Dorat, poète humaniste de la Renaissance, Actes du Colloque international, éd. par C. de Buzon et J.-E. Girot, Limoges, 6-8 juin 2001, Genève, Droz, 2007, p. 369-392.
MAGNIEN, Michel, «La Boétie, traducteur des Anciens », Étienne de La Boétie. Sage révolutionnaire et poète périgourdin. Actes du Colloque international Duke University, 26-28 mars 1999, Textes réunis par Marcel Tetel, Paris, Champion, 2004, p. 15-44.
MAGNIEN, Michel, «De l'hyperbole à l'ellipse :Montaigne face aux sonnets de La Boétie »,Montaigne Studies, Chicago, Hestia Press, 1990, vol. II, n° 1, p. 7-25.
O'BRIEN, John, « De l'Oeconomicus à la Messagerie : La Boétie et Xénophon »,Étienne de La Boétie. Sage révolutionnaire et poète périgourdin. Actes du Colloque international Duke University, 26-28 mars 1999, Textes réunis par Marcel Tetel, Paris, Champion, 2004, p. 45-62.
PACHET, Pierre, traduction de «Étienne de La Boétie, épître latine à Montaigne », in L'Amitié, Paris, Point Hors Ligne, 1984.
PEROUSE, Gabriel-A., «Montaigne, son lecteur et les 29 sonnets »,Montaigne Studies, Chicago, Hestia Press, 1999, vol. XI, n° 1-2, p. 77-86.
PREDA, Alessandra, «Les enjeux de la traduction de l'Arioste »,Étienne de La Boétie. Sage révolutionnaire et poète périgourdin. Actes du Colloque international Duke University, 26-28 mars 1999, Textes réunis par Marcel Tetel, Paris, Champion, 2004, p. 63-86.
QUAINTON, Malcolm, «Vers françois... pas assez limez pour eatre mis en lumiere », Étienne de La Boétie. Sage révolutionnaire et poète périgourdin. Actes du Colloque international Duke University, 26-28 mars 1999, Textes réunis par Marcel Tetel, Paris, Champion, 2004, p. 89-104.
RIGOLOT, François, «Sur des vers de Montaigne : La Boétie en Béotie », Writing the Renaissance, études réunies par R. C. La Charité, French Forum Publishers, Lexington, Kentucky, 1992, p. 197-208.
SIMONIN, Michel, « ouvres complètes ou plus que complètes ? Montaigne éditeur de La Boétie », Montaigne Studies, Chicago, Hestia Press, 1995, vol. VII, n° 1-2, p. 30-34.
VIGNES, Jean, «Jean Dorat et Jean-Antoine de Baïf», in Jean Dorat, poète humaniste de la Renaissance, Actes du Colloque international, éd. par C. de Buzon et J.-E. Girot, Limoges, 6-8 juin 2001, Genève, Droz, 2007, p. 19-46.
Chapitre d’ouvrage: Précédent 16/19 Suivant