Aller au contenu

Bibliographie

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-0794-9
  • ISSN: 2105-9950
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-4428-9.p.0367
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 09/10/2012
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
367
BIBLIOGRAPHIE




SOURCES MANUSCRITES


DESPORTES, Philippe, Phraséologie oratoire. Formulae oratoria Gallice, Ms. E Fr. XV.11 de la Bibliothèque nationale de Russie (Saint-Pétersbourg), 1579.
Album de discours présentés à l'Académie du Palais (1576) ayant appartenu à Marguerite de Valois, Wormsley Library, collection de Sir Paul Getty Jr.


SOURCES IMPRIMÉES


AMYOT, Jacques, Projet de l'éloquence royale, éd. Ph. J. Salazar, Paris, Les Belles Lettres, 1992.
APOLLONIOS DE RHODES, Argonautiques, éd. et trad. F. Vian et É. Delage, Paris, Les Belles Lettres, 3 t., 1974-1981.
ARID$TE (1: ), Ludovico, Roland furieux, éd. et trad. A. Rochon, Paris, Les Belles Lettres, 4 t., 1998-2002.
ARISTOTE, Éthique à Nicomaque, éd. et tract. R. Bodéüs, Paris, Gainier-Flammarion, 2004.
ARISTOTE, La Rhétorique, éd. et tract. C.-E. Ruelle et B. Timmermans, Paris, Le Livre de Poche, 1991.
Aul.u-CELLE, Nuits attiques, éd. et tract. R. Marathe, Paris, Les Belles Lettres, 3 t., 1967-1989.
BnïF, Jean-Antoine de, Mimes, enseignemens et proverbes, éd. crit. J. Vignes, Genève, Droz, 1992.
Bibliotheca Salmoniana, [collection de François Salmon], Paris, Ch. Moette, 1737. CnsTIGLIONE, Baldassar, Le Livre du courtisan, éd. A. Pons, Paris, G. Lebovici, 1987. CICÉRON, Tusculanes, éd. G. Fohlen et J. Humbert, Paris, Les Belles Lettres, 2 t., 1931.
368
CICÉRON, Les Devoirs, éd. M. Testard, Paris, Les Belles Lettres, 2 t., 1965-1970. CLERMONT, Catherine de, maréchale de Retz, Album de poésies (Manuscrit français
25455 de la BnF), éd. crit. C. Winn et F. Rouget, Paris, H. Champion, 2004. DESPORTES, Philippe, Les amours de Diane, Premier livre, éd. crit. suivie du
Commentaire de Malherbe publiée par Victor E. Graham, Paris, Minard ;
Genève, Droz, 1959.
DESPORTES, Philippe, Les amours de Diane, Second livre, éd. crit. suivie du Commentaire de Malherbe publiée par Victor E. Graham, Paris, Minard ; Genève, Droz, 1959.
DESPORTES, Philippe, Elégies, éd. crit. suivie du Commentaire de Malherbe publiée par Victor E. Graham, Paris, Minard; Genève, Droz, 1961.
DESPORTES, Philippe, Cléonice. Dernières amours, éd. crit. suivie du Commentaire de Malherbe publiée par Victor E. Graham, Paris, Minard ;Genève, Droz, 1962.
DESPORTES, Philippe, Diverses amours et autres ceuvres meslées, éd. crit. suivie du Commentaire de Malherbe publiée par Victor E. Graham, Paris, Minard ; Genève, Droz, 1963.
DESPORTES, Philippe, Les Imitations de l'Arioste, suivies de poésies inédites ou non recueillies, éd. J. Lavaud, Paris, Droz, 1936.
DESPORTES, Philippe, Les CL. Pseaumes de David mis en vers françois, éd. crit. B. Petey-Girard, Paris, STFM, 2006.
DIOGÉNE LAËRCE, Vie, doctrines et sentences des hommes illustres, trad. R. Genaille, Paris, Garnier-Flammarion, 2 t., 1994.
DU BARTAS, Guillume Salluste, The Works of Guillaume De Salluste Sieur Du Bartas. A Critical Edition with Introduction, Commentary, and Variants, by U. T. Holmes Jr., J. C. Lyons and R. White Linker, Chapel Hill, The University of North Carolina Press, 3 t., 1940.
DU PERRON, Jacques Davy, Avant-Discours de rhetorique ou Traitté de l'eoquence in
ouvres diverses, Paris, P. Chaudiere, 1633, et dans L'art de parler. Anthologie des
manuels d'éloquence, éd. Ph. J. Salazar, Paris, Klincksieck, 2003, p. 134-145. DU TRONCHET, Étienne, Lettres missives et familières, Paris, L. Breyer, 1568.
Du VAIR, Guillaume, De l'Éloquence françose et des raisons pourquoy elle est demeurée si basse (1590) (rééd. Genève, Slatkine, 1970).
Du VAIR, Guillaume, Les ouvres de messire Guillaume Du Vair, reveues par l'autheur avant sa mort et augmentées de plusieurs pièces non encore imprimées (1641) (rééd. Genève, Slatkine, 1970).
ESTIENNE, Henri, Project du livre intitulé De la Precellence du langage françois, 1579 (éd. E. Huguet, Paris, A. Colin, 1896).
ESTIENNE, Henri, Traicté de la conformité du langage françois avec le grec (1565) [...], Project du livre intitulé : De la Precellence du langage françois (1579), Genève, Slatkine Reprints, 1972.
369
ESTIENNE, Henri, Premices [...J des proverbes epigrammatizes, 1593 (éd. Genève, Slatkine Reprints, 1968).
FORGET, Germain, Rhetorique françose faicte particulierementpOur le Roy Henry 3, éd. G. Camus, (Precetti di rettorica per Enrico III), Modène, 1887.
GILLES DE NOYERS, Jean, Proverbiana Gallicane, Paris, 1519 (BnF, Rés. Z.964). HÉLIODORE, L'Histoire aethiopique, trad. de J. Amyot, éd. crit. L. Plazenet, Paris,
H. Champion, 2008.
HÉSIODE, Théogonie. Les Travaux et les jours, éd. et trad., P. Mazon, Paris, Les Belles Lettres, 1947.
HOMÉRE, Iliade. Odyssée, éd. et trad. R. Flacelière et V. Bérard, Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 1955.
HORACE, Odes et Épodes, éd. et trad. F. Villeneuve, Paris, Les Belles Lettres, 1981. JAMYN, Amadis, Second volume des ouvres, Paris, R. Le Mangnier, 1584.
LA PORTE, Maurice, Les Epithetes [1571], éd. crit. F. Rouget, Paris, H. Champion, 2009.
LA PRIMAUDAYE, L'Academie françose, Bâle, 1587.
LORRIS, Guillaume de, avec Jean de Meung, Le Roman de la Rose, éd. crit. A. Strubel, Paris, Livre de Poche, «Lettres gothiques », 1992.
MARGUERITE DE VALOIS, Album de poésies, éd. crit. C. Winn et F. Rouget, Paris, Classiques Garnier, 2009.
NICOT, Jean, Thresor de la langue françoyse, Paris, D. Douceur, 1606 (suivi du livre des Adagiorum Gallis vulgarium de Jean Gilles de Noyers, traduits en vers français).
OVIDE, Les Métamorphoses, éd. et trad. G. Lafdye, Paris, Les Belles Lettres, 3 t., 1928-1930.
OVIDE, L'Art d'aimer, éd. et trad. H. Bornecque, Paris, Les Belles Lettres, 1960. PASQUIER, Étienne, Lettres familières, éd. D. Thickett, Genève, Droz, 1974. PLATON, ouvres complètes, éd. et trad. L. Robin, Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 2 t., 1950.
PLINE L'ANCIEN, Histoire naturelle, éd. A. Ernout et alii, Paris, Les Belles Lettres, 37 t., 1950-1985.
PLINE LE JEUNE, Lettres, éd. A.-M. Guillemin, Paris, Les Belles Lettres, 4 t., 1972-1987.
PLUTARQUE, ouvres morales et meslées, trad. J. Amyot, Paris, J. Du Puys, 1576. PLUTARQUE, ouvres morales, Traités 27-36, éd. J. Defradas et J. Dumortier, Paris, Les Belles Lettres, 1975.
PLUTARQUE, Les Vies des hommes illustres, éd. G. Walter, Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 1951.
RONSARD, Pierre de, ouvres complètes, éd. crit. P. Laumonier, R. Lebègue et
I. Silver, Paris, STFM, 20 t., 1914-1978.
370
ROSSET, François de, Lettres amoureuses et morales, Paris, A. I:Angelier, 1609. SÉNÉQUE, Des bienfaits, trad. et éd. F. Préchac, Paris, Les Belles Lettres, 2 t., 1961. SÉNÉQUE, De la colère, trad. et éd. A. Bourgery, Paris, Les Belles Lettres, 1961. SÉNÉQUE, De la clémence, trad. et éd. F. Préchac, Paris, Les Belles Lettres, 1961. SÉNÉQUE, Consolations, trad. et éd. R. Waltz, Paris, Les Belles Lettres, 1961. SÉNÉQUE, De la providence. La constance du sage. De la tranquillité de l'âme. Du loisir,
trad. P. Miscevic, Paris, Garnier-Flammarion, 2003.
SÉNÉQUE, La vie heureuse. La brièveté de la vie, éd. P. Pellegrin, Paris, Garnier- Flammarion, 2005.
SÉNÉQUE, Lettres à Lucilius, éd. F. Préchac et H. Noblot, Paris, Les Belles Lettres, 5 t., 1945-1964.
Traités de poétique et de rhétorique à la Renaissance (Th. Sébillet, B. Aneau, J. Peletier, P. de Ronsard, A. Fouquelin), éd. F. Goyet, Paris, Livre de Poche classique, 1990. Ti'ARD, Pontus, ouvres complètes, éd. crit. dir. par E. Kushner, Paris, H. Champion,
2004-
VALÉRE MAXIME, Faits et dits mémorables, éd. et trad. R. Combès, Paris, Les Belles
Lettres, 2 t., 1995-1997.
VAUQUELIN DE LA FRE$NAYE, J., L'Art poetique, in Diverses poesies, Caen, 1604-1605.


ÉTUDES CRITIQUES


BALSAMO, Jean, éd., Philippe Desportes (1546-1606). Un poète presque parfait entre Renaissance et Classicisme, éd. J. Balsamo, Paris, Klincksieck, 2000.
BALSAMO, Jean, LCJ RenContrCJ deJ Muses. ItallanZJme et antt-ZtallanZJme danJ ZCJ lettres françaises de la fin du xvl~ siècle, Genève, Slatkine, 1992.
BALSAMO, Jean, avec M. Simonin, Abel L'Angelier et Françoise de Louvain. Un couple de marchands-libraires au Palais (1574-1620), Genève, Droz, 2002.
BANDERIER, Gilles, «Errances éditoriales et enracinement épistémologique », in Pontus de Tyard :Errances et enracinement, Actes du colloque international de Bissy (2005), éd. E. Kushner et F. Rouget, Paris, H. Champion, 2008, p. 112-128.
BARBICHE, Bernard et Chatenet, Monique, dans L'Édition des textes anciens (xvf- xvrrf siècle), Paris, Inventaire général, 2e éd., 1993.
BASTIEN, Pascal, «Les deux voix du roi. Notes pour une nouvelle écoute de la parole souveraine de Henri III », Tangence, n° 93, été 2010, p. 9-16.
BLAIR, Ann, «Bibliothèques portables :les recueils de lieux communs dans la Renaissance tardive », in Le pouvoir des bibliothèques. La mémoire des livres en Occident, dir. M. Barratin et Ch. Jacob, Paris, Albin Michel, 1996, p. 84-106.
371
BOUCHER, Jacqueline, Société et mentalités autour de Henri III, Paris, H. Champion, 2007.
BRAY, Bernard, L'Art de la lettre amoureuse des manuels aux romans (1550-1700), La Haye, Mouton, 1967.
BRAY, B., et STROSETZKI, Chr., Art de la lettre. Art de la conversation à l'époque classique
en France, Actes du colloque de Wolfenbüttel (1991), Paris, Klincksieck, 1995. BRAY, René, La Préciosité et les précieux de Thibaut de Champagne à Jean Giraudoux,
Paris, Albin Michel, 1948.
BURGESS, R. M., Platonism in Desportes, Chapel Hill, Univ of North Carolina Press, 1954.
GAZES, Hélène, «Nicole Estienne à ses miroirs :félicités de mariage et misères de la femme mariée », in Devis d'amitié, Mélanges en l'honneur de Nicole Cazauran, éd. J. Lecointe, C. Magnien, I. Pantin et M.-Cl. Thomine, Paris, H. Champion, 2002, p. 747-766.
CAZEs, Hélène, «Henri III et Henri Estienne : le rêve d'une amitié », in Henri III mécène, dir. I. de Conihout, J,-F. Maillard et G. Poirier, Paris, Presses de l'Université de Paris-Sorbonne, 2006, p. 198-212.
CÉARD, Jean, La Nature et les prodiges. L'insolite au xvf siècle, Genève, Droz, 1977. CÉARD, Jean, « La notion de corpus :éléments pour un essai de typologie et de
définition », Culture : collections, compilations, Actes du colloque de Paris (2001-
2001), dir. M. T. Jones-Davies, Paris, H. Champion, 2005, p. 33-43.
CHEVALLIER, Pierre, Henri III roi shakespearien, Paris, Fayard, 1985.
CLÉMENT, Michèle, Le Cynisme à la Renaissance, Genève, Droz, 2005.
CLERICI BALMAS, Nerina, «Philippe Desportes vu par les mémorialistes de son époque », in Philippe Desportes (1546-1606). Un poète presque parfait entre Renaissance et Classicisme, Actes du colloque de Reims, éd. J. Balsamo, Paris, Klincksieck, 2000, p. 473- 488.
CONIHOUT, Isabelle de, «Du nouveau sur la bibliothèque de Philippe Desportes et sur sa dispersion »,Philippe Desportes (1546-1606). Un poète presque parfait entre Renaissance et Classicisme, éd. J. Balsamo, Paris, Klincksieck, 2000, p. 121-160.
CONIHOUT, Isabelle de, « Ni Grolier, ni Mahieu Laubespine », Bulletin du Bibliophile, 2004, n° 1, p. 63-88.
COSTA, Daniela, «Desportes et l'Académie du Palais », in Philippe Desportes (1546- 1606). Un poète presque parfait entre Renaissance et Classicisme, Actes du colloque de Reims, éd. J. Balsamo, Paris, Klincksieck, 2000, p. 163-172.
COSTA, Daniela, «'De la joye et de la tristesse' : i discorri all'Académie du Palais (1576) », in Malinconia ed allegrezza nel Rinascimento, éd. L. Rotondi Secchi Tarugi, Milan, Nuovi Orizzonti, 1999, p. 273-290.
COUTURAS, Claire, «'Si tout le monde tombe par piece' : De la crainte ou des inflexions stoïciennes d'un discours d'Acaddémie », Philippe Desportes, poète profane,
372
poète .nacré, Actes du colloque international de Chartres (14-16 .septembre 2006), éd. B. Petey-Girard et F. Rouget, Paris, H. Champion, 2008, p. 23-60.
CURTIUS, Ernst Robert, La littérature européenne et le Moyen Âge latin, trad. de l'allemand par Jean Bréjoux, Paris, PUF, 1956.
DESAN, Philippe, «Desportes devant la postérité :des premiers Tombeaux aux anthologies modernes », in Philippe Desportes (1546-1606). Un poète presque parfait entre Renaissance et Classicisme, Actes du colloque de Reims, éd. J. Balsamo, Paris, Klincksieck, 2000, p. 495-510.
DUCIMETIÉRE, Nicolas, Mignonne, allons voir... Fleurons de la bibliothèque poétique de Jean Paul Barbier-Mueller, Paris, Hazan, 2007.
FRÉMY, Édouard, Origines de l'Académie française. L'Académie des derniers Valois, Paris, Ernest Leroux, 1887.
FUMAROLI, Marc, L'Age de l'éloquence. Rhétorique et ses literaria de la Renaissance au seuil de l'époque classique, Genève, Droz, 1980.
FUMAROLI, Marc, Histoire de la rhétorique dans l'Europe moderne (1450-1950), dis., Paris, PUF, 1999.
FUMAROLI, Marc, « Aulae Arcanae. Rhétorique et politique à la Cour de France sous Henri III et Henri IV », Journal des savants, avril-juin 1981, p. 137-189 (repris dans La Diplomatie de l'Esprit, Paris, Hermann, 1994, chap. 3).
GALACTÉROS DE BOISSIER, L., «Images emblématiques de la Fortune », in L'Emblème à la Renaissance, Paris, CDU-Sedes, 1982, p. 79-90.
GALAND-HALLYN, Perrine, Le Reflet des fleurs. Description et métalangage poétique d'Homère à la Renaissance, Genève, Droz, 1994.
GORDON, Alex, Ronsard et la rhétorique, Genève, Droz, 1970.
HALÉVY, Olivier, «Le Premier livre des Élégies de Philippe Desportes : un roman épistolaire maniériste à la cour des derniers Valois », in Philippe Desportes, poète sacré, poète profane, op. cit., p. 117-142.
KUSHNER, Eva, «Pontus de Tyard, professeur de rhétorique ? », in Henri III mécène, dis. I. de Conihout, J,-F. Maillard et G. Poirier, Paris, Presses de l'Université de Paris-Sorbonne, 2006, p. 160-167.
LA CHARITÉ, Claude, « La formation rhétorique de Henri III, par delà les trois institutions oratoires : le Discours de la philosophie (1584) d'Amadis Jamyn ou le premier abrégé de l'Organon d'Aristote en langue vernaculaire », Seizième Siècle, 7, 2011, p. 243-259.
LA CHARITÉ, Claude, «Les Perroniana, les traductions de Cicéron par Jacques Davy Du Perron et la formation rhétorique de Henri III », Tangence, n° 93, été 2010, p. 65-81.
LA CHARITÉ, Claude, «Les trois institutions oratoires à l'usage de Henri III : un compendium des traditions latine, hellénistique et humaniste », Renaissance Fs Réforme/Reformation Fs Renaissance, XXXI (4), 2008, p. 43-66.
373
LACHÉVRE, Frédéric, Bibliographie des recueils collectifs de poésies publiées de 1597 à 1700, Paris, Champion, 1903-1905 (rééd. Genève, Slatkine, 1967).
LAVAUD, Jacques, Un poète de cour au temps des derniers Valois, Philippe Desportes, (1546-1606), Paris, Droz, 1936.
LE PERSON, Xavier, « Practiques » et « practiqueurs ». La vie politique à la fin du règne de Henri III, Genève, Droz, 2002.
LE Roux, Nicolas, La Faveur du roi. Mignons et courtisans au temps des derniers Valois (vers 1547-vers 1589), Seyssel, Champ Vallon, 2000.
Loxcnv, Marie-Thérèse, Les Recueils de proverbes français (1160-1490). Sagesse des nations et langue de bois, Paris, H. Champion, 2011.
MATHIEU-CASTELLANI, Gisèle, Les Thèmes amoureux dans la poésie française (1570- 1600), Paris, Klincksieck, 1975.
MEERHOFF, Kees, Rhétorique et poétique au xvl~ siècle : Du Bellay, Ramus et les autres, Leyde, E. J. Brill, 1986.
MERL, É., «Euclide et la fin de la Renaissance :sur le scolie de la proposition XIII.18 », Revue d'histoire des sciences, 2003, vol. 56, p. 439-455.
MÉNIEL, Bruno, «La réception en France, au xvi siècle, du traité Comment il faut réfréner la colère », in Moralia et ouvres morales à la Renaissance, Actes du colloque international de Toulouse (2005), éd. O. Guerrier, Paris, H. Champion, 2008, p. 109-130.
Moss, Ann, Les Recueils de lieux communs. Méthode pour apprendre à penser à la Renaissance, Genève, Droz, 2002.
NASSICHUK, John, «Léger Duchesne, orateur royal », Tangence, n° 93, été 2010, p. 17-35.
NASSICHUK, John,« L'invention rhétorique dans la Rhetorique françoise faicte particulierementpous le roy Henri III de Germain Forget », Renaissance F~ Réforme/ Reformation Fs Renaissance, XXXI (4), 2008, p. 67-84.
PETEY-GIRARD, Bruno, Le Sceptre et la plume. Images du prince protecteur des Lettres de la Renaissance au Grand Siècle, Genève, Droz, 2010.
PETEY-GIRARD, Bruno, et RouGET, François, éd, Philippe Desportes, poète profane, poète sacré, Actes du colloque international de Chartres (2006), Paris, H. Champion, 2008.
PETEY-GIRARD, Bruno, «Le mécénat de la parole :l'esthétique spirituelle dans les oratoires royaux », in Henri III mécène, dis. I. de Conihout, J,-F. Maillard et G. Poirier, Paris, Presses de l'Université de Paris-Sorbonne, 2006, p. 169-177.
PÉTRIS, Loris, «Le magistrat gallican et l'Académie du Palais : le Discours de l'Ire, et comme il la faut moderer de Guy Du Faur de Pibrac (étude et édition) », Nouvelle Revue du Seizième Siècle, n° 22/2, 2004, p. 57-82.
PnvEAUX, Jacques, « La formule proverbiale dans la Précellence », in Henri Estienne,
374
Cahiers U.-L. Saulnier, n° 5, Actes du colloque du 12 mars 1987, (Collection de l'E. N. S. J. F., n°43), p. 85-96.
POIRIER, Guy, «L'impuissance éloquente », Tangence, n° 93, été 2010, p. 37-49.

ROUGET, François, «La reconstitution de la bibliothèque de Philippe Desportes, poète humaniste du règne de Henri III », Actes de la FISIER (Congrès de la Renaissance Society of America, Montréal, 24-26 mars 2011), éd. Ph. Ford, à paraître.
ROUGET, François, Ronsard et le livre. Étude de critique génétique et d'histoire littéraire, Première partie :Lectures et textes manuscrits, Genève, Droz, 2010.
ROUGET, François, «The Speaker in the Palais du Louvre (1576) : Reflections on Manuscript Thott 315 Fol. of the Royal Library of Copenhagen », Fund og Forskning, vol. 49, 2010, p. 83-101.
ROUGET, François, « Jean-Antoine de Baïf et l'Académie du Palais (1576) », Revue d'Histoire Littéraire de la France, 2, 2009, p. 385-402.
ROUGET, François, «Ronsard et le lyrisme officiel sous Henri III », in L'Éloge lyrique, dir. A. Génetiot, Presses Universitaires de Nancy, Collection du CEMLA, 2009, p. 81-93.
ROUGET, François, «Les orateurs de `La Pléiade' à l'Académie du Palais (1576) étude d'un album manuscrit ayant appartenu à Marguerite de Valois », Renaissance Fs Réforme/Reformation Fs Renaissance, XXXI (4), 2008, p. 19-39.
ROUGET, François, «Philippe Desportes rhéteur et la fin de l'Académie du Palais autour du manuscrit des Formulae oratoria Gallice », Philippe Desportes, poète profane, poète sacré, Actes du colloque international de Chartres (14-16 septembre 2006), éd. B. Petey-Girard et F. Rouget, Paris, H. Champion, 2008, p. 81-100.
ROUGET, François, «Les livres italiens de Philippe Desportes », Italique. Poésie italienne de la Renaissance, vol. X, 2007, 87-104.
ROUGET, François, « Le Texte de la Renaissance, du manuscrit à l'imprimé documents inédits de Philippe Desportes », Bibliothèque d'Humanisme et Renaissance, LXVI (3), 2004, p. 617-631.
ROUGET, François,« Le mythe de Diane dans l'oeuvre poétique de Philippe Desportes », in Le Mythe de Diane en France à la Renaissance, éd. J.-R. Fanlo et M.-D. Legrand, Niort, Albineana, XIV, 2003, p. 107-118.
RoY, Roxanne, «L'institution oratoire du Prince ou le savoir au service du bien dire », Renaissance ~ Réforme/Reformation ~ Renaissance, XXXI (4), 2008, p. 85-96.
SEALY, Robert J., The Palace Academy of Henry III, Genève, Droz, 1981.
TARRÉTE, Alexandre, « La comparaison des vertus morales et intellectuelles selon Desportes », Philippe Desportes, poète profane, poète sacré, Actes du colloque international de Chartres (14-16 septembre 2006), éd. B. Petey-Girard et E Rouget, Paris, H. Champion, 2008, p. 61-79.
375
VAILLANCOURT, Luc, La Lettre familière au xvle siècle. Rhétorique humaniste de l'épistolaire, Paris, H. Champion, 2003.
VAILLANCOURT, Luc, «Henri III épistolier :rhétorique royale de la lettre familière »,
Renaissance Fs Réforme/Reformation Fs Renaissance, XXXI (4), 2008, p. 97-113. VAILLANCOURT, Luc, «Postures apologétiques dans la correspondance de
Henri III », Tangence, n° 93, été 2010, p. 51-64.
VIALA, Alain, «La genèse des formes épistolaires en français et leurs sources latines et européennes. Essai de chronologie distinctive (xvie-xvlie siècles) », Revue de Littérature Comparée, 218, avril-juin 1981, p. 168-183.
VIGNES, Jean, « La poésie gnomique », in Poétiques de la Renaissance, dir. P. Galand- Hallyn et F. Hallyn, Genève, Droz, 2001, p. 364-373.
WEBER, Henri, La Création poétique au xvf siècle en France de Maurice Scève à Agrippa d'Aubigné, Paris, Nizet, 1955.
YATES, Frances A., Les Académies en France au xvf siècle, trad. de l'anglais par Thierry Chaucheyras, Paris, PUF, 1996.
Chapitre d’ouvrage: Précédent 7/11 Suivant