Aller au contenu

[Épigraphe]

Accès libre
Support: Numérique
173

Mais, mon cher Phèdre, ne te semble-t-il pas, comme à moi, que quelque dieu me souffle linspiration ?

Socrate1

1 Platon, Phèdre, 238c, trad. Émile Chambry, Paris, Garnier, 1964, p. 115.