Aller au contenu

Table des matières

Accès libre
Support: Numérique
755

Table des matières

ABRÉVIATIONS UTILISÉES   7

TRANSCRIPTION   9

INTRODUCTION GÉNÉRALE   11

PREMIÈRE PARTIE

« CLAUDEL ET LE THÉÂTRE NÔ »

L’HISTOIRE DE LA RÉCEPTION DU NÔ EN OCCIDENT  31

Qu’est-ce que le théâtre nô ?   31

Des définitions actuelles du nô    31

Les deux dramaturgies du nô : le « nô onirique »
et le « nô du monde réel »   32

L’évolution historique du nô et l’émergence
d’autres genres (le bunraku et le kabuki)   33

Perception et interprétation du nô en occident   34

Code de lecture occidentale du nô   35

Perception avant et pendant la fermeture du Japon   35

Perception après l’ouverture du Japon
aux pays étrangers en 1854   39

Conclusion. L’évolution du « code occidental »   62

L’OBSERVATION CLAUDÉLIENNE DU NÔ :
ANALYSE DE SES NOTES SUR LE NÔ   65

Introduction. Claudel écoute-t-il l’harmonie du nô ?   65

756

L’expérience particulière de Claudel dramaturge,
à la fois spectateur et lecteur    66

Claudel, homme de théâtre, spectateur privilégié    66

Sources livresques sur le nô chez Claudel    66

Ses écrits sur le nô : des notes du spectateur
à l’essai de l’exégète    68

La classification des pièces du nô
et des pièces vues par Claudel     69

Limite de sa vision dans son essai réduite
à une forme typique, « le nô onirique »    71

Des notes – avant-texte de l’essai –,
révélatrices du regard de Claudel spectateur    72

La forme et le fond dans l’art du nô et la mise en scène
d’après les études japonaises    74

L’analyse de ses notes sur cinq pièces du nô    76

Claudel, témoin de l’harmonie entre la Fable
et le Spectacle dans le nô     76

Être le spectateur du nô sans connaître la langue     77

Le nô mi-onirique : Dôjôji    78

Le nô cérémonial : Okina, Hagoromo     90

Le nô du monde réel : Kagekiyo, Sumidagawa   108

Conclusion. Connaissance du nô   128

L’INTERPRÉTATION CLAUDÉLIENNE DU NÔ :
ANALYSE DE L’ESSAI (1926) ET DE L’ARTICLE (1938)   131

Introduction   131

La vision de Claudel sur le nô comme l’art de l’harmonie   131

La lecture claudélienne de l’« harmonie »
des éléments dans le nô   132

L’union entre l’acteur et le spectateur   134

Lecture claudélienne de chaque composante du nô   135

La dramaturgie du nô onirique   136

Le nô onirique, sa fable et sa structure dramatique   136

Acteurs et fonctions   155

Espace scénique et son effet sur le spectateur   165

La conception claudéliénne de la scène
avant son contact avec le nô    165

757

L’interprétation claudélienne de l’espace scénique du nô   169

Musique et Chœur   182

La Musique   182

Le Chœur    195

Gestuelle : mimique et danse   208

La gestuelle chez Claudel avant son contact avec le nô   209

La lecture claudélienne de la danse   214

La lecture claudélienne du geste   219

Costumes et accessoires   228

La conception claudélienne des accessoires
avant sa rencontre avec le nô   229

Costumes dans le nô   234

Le Masque dans le nô   237

L’éventail dans le nô   241

Conclusion   246

ORIGINALITÉ DE LA VISION DE CLAUDEL
DANS L’HISTOIRE DE LA RÉCEPTION DU NÔ EN OCCIDENT   251

Introduction   251

Écarts négatifs et positifs   251

Problème du style littéraire : « essai poétique »   252

Les limites de l’interprétation claudélienne du nô :
« écarts négatifs » par rapport à ses prédécesseures
et ses contemporains   253

Les réserves de Claudel sur l’aspect littéraire du texte   254

Ambiguïté de la vision de Claudel
sur l’aspect bouddhique dans le nô   265

Le silence curieux de Claudel sur le Kyôgen,
la farce japonaise    283

La dramaturgie et la mise en scène du kyôgen
d’après les études japonaises   284

Kyôgen mentionné par des Occidentaux   287

Le comique chez Claudel et son silence curieux
sur le kyôgen   290

Les connaissances probables de Claudel sur le kyôgen   293

758

Ses connaissances livresques du kyôgen,
et leurs Échos dans la bouffonnerie claudélienne   295

L’interprétation claudélienne de l’intermède ou Ai kyôgen 303

L’inauguration d’un style nouveau,
« essai poétique » sur le nô   311

L’histoire de la réception occidentale du nô
après Claudel, de 1930 à nos jours   315

Quatre périodes de 1930 à 2010   316

1930-1945 : découverte du nô
par des hommes de théâtre   320

1945-1960 : de l’adaptation libre
à la connaissance directe   322

1960-1980 : de la découverte formelle
à la compréhension interne du nô   328

De 1980 à nos jours : de la réception stabilisée
à la nouvelle création   335

Conclusion  339

DEUXIÈME PARTIE

DE L’ESTHÉTIQUE JAPONAISE
À L’ESTHÉTIQUE CLAUDÉLIENNE

CLAUDEL ET ZEAMI : UN ADAGE DE ZEAMI
SUR LA « CRITIQUE DU NÔ » CITÉ PAR CLAUDEL   347

Source de la citation de l’adage de Zeami cité par Claudel   348

Zeami, sa vie et la naissance de la théorie de la Fleur   348

Informations sur Zeami en Europe dans les années 1920   349

Les connaissances probables sur Zeami chez Claudel,
lecteur de Waley   350

Zeami, sa théorie Zen et la signification
de l’adage cité par Claudel   352

La théorie de Zeami et la différence
avec la théorie d’Aristote   353

Zeami et le Zen   354

759

La philosophie Zen dans le Kakyô (Le miroir de la fleur)   356

L’adage imprégné de l’esprit Zen : « non-conscience »   357

La formule paradoxale ou le retour à l’origine   359

Une interprétation probable par Claudel   360

Qu’est-ce que « comprendre » ?   360

Traduction révélatrice de son interprétation   361

La première étude sur le Tao en Chine   362

Claudel et le Zen, son interprétation en 1925   363

« Kokorô », « cœur » ou « idée » ? L’interprétation
claudélienne de l’art japonais   364

Une réaction exceptionnelle en 1926 et
sa deuxième étude sur le Tao au Japon    366

Une parabole taoïste sur la « non-conscience »,
proche de l’adage Zen de Zeami   367

Vers une assimilation de la sagesse orientale
à la pensée chrétienne   368

Quelques observations sur les traces de l’adage
de Zeami dans l’œuvre de Claudel   370

Les échos annonciateurs : sa découverte du principe
du paradoxe dans le nô   370

La conception du spectateur chez Claudel
« dramaturge » créateur    372

« Oublie-toi toi-même »   374

Conclusion   376

Influence de l’art japonais sur les essais dialoguÉs

Le Poète et le Shamisen, proche du nô  377

Introduction   377

La naissance des « dialogues » et des « conversations »   378

« Dialogues japonais », transposition littéraire
de la technique de la peinture   380

L’influence de la littérature japonaise
sur Le Poète et le Shamisen   382

L’influence du nô sur Le Poète et le Shamisen   383

Les personnages comme fonctions, le Shamisen
à la fois tsure et chœur   384

760

L’art du dialogue dans le nô et dans Le Poète et le Shamisen   393

Le Poète et le Shamisen, littérature de voyage
ou Michiyuki claudélien   414

Le nô évoqué dans Le Poète et le Shamisen   429

Le nô Kinuta (Le Battoir) évoqué
dans Le Poète et le Shamisen   430

Le nô Semimaru (Le Prince aveugle) suggéré
dans Le Poète et le Shamisen  444

Conclusion   449

TROISIÈME PARTIE

L’ADAPTATION CLAUDÉLIENNE DU NÔ

L’INFLUENCE DU NÔ SUR LES PIÈCES ÉCRITES AU JAPON  457

Introduction   457

La Femme et son ombre, le nô claudélien ?   458

L’influence probable du nô sur la deuxième version    461

L’ambiguïté du genre : kabuki par la forme
et nô par le fond    470

La mise en scène « à la japonaise » d’après Claudel   474

Réception japonaise de la pièce en 1923   480

Le Peuple des hommes cassés, le kyôgen claudélien ?   487

De l’ébauche espagnole au sketch japonais   489

L’harmonie de deux mondes ; l’influence du nô ?   491

Le sketch japonais claudélien, mélange
du kyôgen et du nô    494

La structure onirique du kyôgen claudélien    496

Fonctions des personnages   498

Jirô dans le kyôgen claudélien vs
le Guerrier dans le nô claudélien   500

Comment matérialiser le rêve ?   501

La scène du rêve dans la Troisième Journée
du Soulier de satin et le nô   503

761

Les éléments japonais dans Le Soulier de satin   504

La scène du rêve de Prouhèze dans la version intégrale
écrite en 1923   506

La scène du rêve de Prouhèze
dans la version scénique réécrite en 1943   516

L’INFLUENCE DU NÔ SUR LES PIÈCES ÉCRITES APRÈS 1927  527

Introduction. Du mimodrame à l’« oratorio dramatique »   527

Sous le rempart d’Athènes (1927)
ou le dédoublement des personnages   529

Sous le rempart d’Athènes,
pièce d’une étape intermédiaire   529

Dédoublement des personnages   531

Le Livre de Christophe Colomb (1927) : le « nô onirique
en deux parties » à la manière claudélienne   535

Introduction   535

L’analyse de la structure dramatique à la lumière
de l’interprétation claudélienne du « nô onirique
en deux parties »   539

L’analyse des fonctions des personnages à la lumière
de l’interprétation claudélienne du nô    556

« La synthèse des arts » inspirée du nô
dans Le Livre de Christophe Colomb   566

Jeanne d’Arc au bûcher (1934) : synthèse des arts
comme dans le nô   575

Introduction   575

Pièce inspirée d’un geste significatif comme dans le nô   577

L’analyse de la structure dramatique à la lumière
de l’interprétation claudélienne du nô   580

L’analyse des fonctions des personnages à la lumière
de l’interprétation claudélienne du nô   591

La « synthèse des arts » à la manière du nô
dans Jeanne d’Arc au bûcher   599

Le Festin de la Sagesse (1934) : mélange du nô et
de l’auto sacramental   604

Introduction   604

762

L’auto sacramental et le nô chez Claudel   606

Le Festin de la Sagesse, adaptation du nô japonais
à la manière de l’auto espagnol   615

La synthèse des arts à la manière du nô
dans Le Festin de la Sagesse    621

Confrontation entre Le Festin de la Sagesse
et le nô Hagoromo (La Robe de plumes)  633

Le Chemin de la Croix no 2 (1952) : spectacle liturgique
comme le nô   638

Du poème au « spectacle liturgique »    639

Mise en spectacle de l’itinéraire du Fils de Dieu   641

Le Chemin de la croix ou « Michiyuki » chrétien ?   642

Poteau – le waki, Potence – le shite  644

La « lenteur » comme dans le nô Sumidagawa,
la Mère comme le waki claudélien   646

Cérémonie euphorique   648

Conclusion   650

CONCLUSION GÉNÉRALE   655

L’originalité de Claudel par rapport aux adaptations
de Pound, Yeats et Brecht   663

ILLUSTRATIONS   673

ANNEXES   691

LEXIQUE DES MOTS JAPONAIS  697

BIBLIOGRAPHIE   701

INDEX DES NOMS PROPRES   737

INDEX DES ŒUVRES DE CLAUDEL   745

INDEX DES PIÈCES DE NÔ ET DE KYÔGEN   749

TABLE DES ILLUSTRATIONS   753