Aller au contenu

Présentations des auteurs et résumés

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-3071-8
  • ISSN: 2103-5636
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-3073-2.p.0389
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 28/05/2015
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
389

Présentations des auteurs
et résumés

Didier Alexandre, « Claudel et le centre de lEurope »

Didier Alexandre est professeur de littérature française à luniversité Paris-Sorbonne. Il dirige laxe de recherche « Littératures françaises des xxe-xxie siècles » du Cellf (Centre détude de la langue et des littératures françaises) et le laboratoire dexcellence Obvil. Président de la Société détudes de la littérature française du xxe siècle, il est lauteur de travaux sur Paul Claudel, sur le roman contemporain et sur la poésie moderne et contemporaine.

La géopolitique de Claudel est déchirée entre le mythe fondateur dun centre de lEurope catholique, travaillé par lhérésie et le schisme, et un réalisme désenchanté et mélancolique. Son écriture intègre lexpérience vécue en Bohême à Prague, puis de la Pologne en Allemagne, pour lidéaliser dans la poésie spirituelle, la critiquer dans son journal, en montrer les impasses tragiques dans le drame.

Claudels geopolitics are torn between the founding myth of a Catholic central Europe, agitated by heresy and schism, and a disenchanted and melancholic realism. His writing incorporates his lived experience of Bohemia in Prague, then of Poland in Germany, in order to idealise it in his spiritual poetry, critique it in his diary, and reveal its tragic impasses in his theatre.

Pascale Alexandre-Bergues, « Claudel et la Bohême vue de France »

Pascale Alexandre-Bergues est professeur de littérature française à luniversité Paris-Est. Spécialiste de Claudel et du théâtre poétique, elle a consacré des publications à différents dramaturges de la fin du xixe siècle et du xxe siècle. Elle est lauteur de travaux sur Claudel, notamment dun ouvrage sur LOrestie (Paris, 1997) et dune édition critique de la seconde version de LÉchange (Besançon, 2002).

Que représente la Bohême dans la littérature et les milieux littéraires français dans la période qui sétend de la seconde moitié du xixe aux premières

390

années du xxe siècle ? Larticle propose un voyage dans la Bohême hussite telle que lont saisie George Sand et Chateaubriand.

What does Bohemia represent in French literature and French literary culture from the second half of the nineteenth century to the first years of the twentieth century ? This article takes us on a journey through Hussite Bohemia as depicted by George Sand and Chateaubriand.

Dominique Millet-Gérard, « Claudel et le Ludus paschalis du couvent dEmmaüs »

Dominique Millet-Gérard est professeur à luniversité Paris-Sorbonne. Elle a publié sa thèse sur Claudel : Anima et la Sagesse. Pour une poétique comparée de lexégèse claudélienne (Paris, 1990), prolongée par lédition de la Correspondance de Claudel avec les ecclésiastiques de son temps (Paris, 2005). Elle a publié La Prose transfigurée (Paris, 2005) et Tête dOr. Le Chant de lorigine (Paris, 2011).

Cette contribution étudie les documents qui concernent la perfonction à Prague, au couvent dEmmaüs, en avril 1910, du Ludus paschalis qui a provoqué la réécriture de La Jeune Fille Violaine en LAnnonce faite à Marie, ainsi que linfluence quil a exercée sur la nouvelle composition.

This contribution studies documents concerning the perfunction of the Ludus paschalis at the Convent of Emmaus in Prague in 1910, which provoked the rewriting of La Jeune Fille Violaine as LAnnonce faite à Marie, as well as the influence this exerted on the new composition.

Emmanuelle Kaës, « Claudel baroquiste »

Emmanuelle Kaës est maître de conférences (HDR) à luniversité François-Rabelais de Tours. Elle est lauteur de Paul Claudel et la Peinture, « cette Muse silencieuse et immobile » (Paris, 1999) et de Paul Claudel et la langue (Paris, 2011). Elle a publié de nombreux articles sur lesthétique claudélienne ainsi que sur les relations entre littérature et peinture.

Cette étude sattache à la genèse de la catégorie, esthétique, spirituelle mais aussi politique, du baroque, telle que Claudel lélabore au fil de sa réflexion sur la peinture et larchitecture. Sa signification se stabilise entre 1917 et 1919 dans le contexte de la réflexion de Claudel sur lart religieux moderne.

391

This study focuses on the genesis of the category - aesthetic, spiritual, but also political - of the baroque, as elaborated by Claudel in the course of his reflections on painting and architecture. Its signification stabilised between 1917 and 1919 in the context of Claudels reflections on modern religious art.

Christèle Barbier, « Œuvres pragoises dans Le Soulier de satin »

Christèle Barbier est docteur de luniversité Paris-Sorbonne. Sa thèse porte sur Le Soulier de satin et lart moderne. Ses publications récentes : Anthologie subjective – Jacques Copeau, en collaboration avec Catherine Dasté, Anne Beaumond, Claire de Saint-Martin (Paris, 2011) et « Le Soulier de satin et la peinture chinoise », actes du colloque Claudel et la Chine, 2010.

Quels fragments du paysage pragois Claudel a-t-il insérés dans sa pièce ? Et quelles contrefaçons a-t-il aussi forgées ? Au-delà des impressions intimes de la ville de Bohême qui imprègne la pièce, cest aussi la référence à une esthétique, baroque, spirituelle, qui fait sens ici.

Which fragments of the Prague landscape did Claudel use in his play ? And what is counterfeit ? Beyond the intimate impressions of the town of Bohemia which infuse the play, the references to a spiritual baroque aesthetic make themselves felt.

Claude-Pierre Pérez, « Le Soulier de satin, Troisième journée, scène première. Un commentaire. »

Claude-Pierre Pérez est professeur de littérature française à luniversité dAix-Marseille, auteur de plusieurs ouvrages sur Claudel tels que Le Défini et lInépuisable. Essai sur « Connaissance de lEst » de Paul Claudel (Besançon-Paris, 1995), Le Visible
et l
Invisible, pour une archéologie de la poétique claudélienne (Besançon-Paris, 1998). Il a aussi publié Les Infortunes de limagination (Vincennes, 2010).

La scène étudiée ouvre la Troisième journée du Soulier de satin. Elle se déroule à Prague et sagence autour de Dona Musique. La scène est une méditation sur lordre et sur le désordre, sur la mise en ordre du désordre, et la mise en désordre de lordre. Ce nest un texte sur la paix que dans la mesure où cest un texte sur la guerre. À bien des égards on peut même y voir une critique de la politique.

The scene being studied begins the third day of the Soulier de satin. It takes place in Prague and is centred on Dona Musique. The scene is a meditation on order and

392

disorder, on the ordering of disorder, and the disordering of order. It is only a text about peace to the extent that it is a text about war. It can in many ways even be seen as a critique of politics.

Milena Lenderová, « Encore le séjour pragois : Paul Claudel, Zdenka Braunerová, Miloš Marten »

Milena Lenderová est professeur à luniversité de Pardubice (République tchèque), chevalier des Palmes académiques (2007). Auteur dune dizaine de livres, elle enseigne lhistoire du xixe siècle et est spécialiste de gender history et de lhistoire du quotidien. Ses recherches portent aussi sur les documents du for privé et sur les relations franco-tchèques du xviiie siècle au xxe siècle.

Prague fut le premier poste européen du poète. Il y noue des liens avec les intellectuels et artistes Miloš Marten et Zdenka Braunerová. De nombreux écrits (journaux, rapports) décrivent ses impressions du paysage tchèque. Prague sera pour lui une source dinspiration poétique, artistique et dramatique non négligeable.

Prague was the poets first European post. He made connections with the intellectuals and artists Miloš Marten and Zdenka Braunerová. Numerous writings (diaries, reports) describe his impressions of the Czech landscape. Prague was for him a considerable source of poetic, artistic, and dramatic inspiration.

Brigitte Brauner, « Zdenka Braunerová, “tourière” de Paul Claudel à Prague »

Brigitte Brauner, ancien professeur de lettres, a mené une carrière administrative à la Ville de Paris en tant que chargée de mission au cabinet du maire et à la direction des affaires culturelles. À la retraite, veuve de Vladimir Brauner (1939-1993) – petit-neveu de Zdenka Braunerová, exilé de Prague en 1950 –, elle travaille sur la mémoire de la famille Brauner et lœuvre dÉlémir Bourges.

Lartiste peintre Zdenka Braunerová, aussi patriote quimprégnée de culture Européenne, fut pour Paul Claudel lincarnation des qualités bohêmes. Son dévouement personnel, spirituel et artistique au poète lui ouvrit laccès au baroque tchèque.

The artist-painter Zdenka Braunerova, as patriotic as she was immersed in European culture, was the incarnation of Bohemian qualities for Paul Claudel. His personal, spiritual, and artistic devoation to the poet provided him with access to the Czech baroque.

393

Daniel Vojtěch, « Le temple invisible. Amis pragois de Paul Claudel et situation de “lécole moderne” vers 1910 »

Daniel Vojtěch est auteur dune thèse sur les « métamorphoses de la critique littéraire tchèque dans les années 1900 » et dun ouvrage dhabilitation : Vášeň a ideál. Na křižovatkách moderny [Passion et idéal. Aux carrefours de la modernité] (Prague, 2008). Il enseigne la littérature tchèque à linstitut de la littérature tchèque et de critique littéraire de la faculté de lettres de luniversité Charles de Prague.

Miloš Marten, poète, traducteur de Claudel et lauteur « moderne » Otakar Theer ont longuement commenté le style et la portée de lœuvre claudélienne, notamment dramatique. Lun met laccent sur le catholicisme latin, lautre sur lélément mythique. Tous deux ont contribué à introduire sa pensée poétique dans le milieu tchèque, malgré des prises de distance dont témoignent leurs échanges.

Miloš Marten, a poet and translator of Claudel, and Otakar Theer, a “modern” author, both discussed the style and reach of Claudels œuvre at length, and notably his theatre. One emphasised his Latin Catholicism, while the other focused on the mythical element. Both contributed to the introduction of his poetic thought into the Czech milieu, despite the attempts at disassociation palpable in their exchanges.

Xavier Galmiche, « “Être entre”. Perspectives convergentes de la cosmographie mystique de Claudel et des tendances syncrétiques en Bohême, 1900-1918 »

Xavier Galmiche dirige le centre Cultures et sociétés dEurope orientale, balkanique et médiane (UMR Eur ORBEM) et la section détudes centre-européennes de luniversité Paris-Sorbonne. Il a récemment publié Vladimír Holan, le bibliothécaire de Dieu (Genève, 2009) et « Accointances tchèques de Victor-Lucien Tapié », dans Victor-Lucien Tapié, relire Baroque et Classicisme (Rennes, 2015).

La quête de Paul Claudel repose sur lexpérience de lentre-deux. Cet article examine comment cette idée fixe résonne avec des aspirations contemporaines du milieu tchèque que Claudel découvre lors de son séjour à Prague.

Paul Claudels quest rests on the experience of the in-between. This article examines how this obsession resonated with the contemporary aspirations of the Czech milieu which Claudel discovered during his time in Prague.

394

Jitka Bednářová, « La leçon baroque de Claudel dans lœuvre poétique de Jan Zahradníček »

Jitka Bednářová est spécialiste de la littérature de la première moitié du xxe siècle et des relations littéraires franco-tchèques. Elle a établi lédition de nombreux écrivains et poètes tchèques, dont lœuvre complète de Jan Zahradníček. Elle est lauteur de la monographie Josef Florian a jeho francouzští autoři [Josef Florian et ses écrivains français] (Brno, 2007).

Jan Zahradníček, auteur spirituel et complexe, est lune des plus importantes figures parmi les poètes catholiques tchèques. Apparenté à Paul Claudel par son tempérament poétique, Zahradníček consacra à son œuvre plusieurs essais et conférences, établit et traduisit un recueil de ses poèmes en tchèque. Larticle montre différentes facettes de linfluence de Claudel au fil de lœuvre de Zahradníček.

Jan Zahradníček, a spiritual and complex author, is one of the most signifiant Czech Catholic poets. Zahradníčeks poetic temperament was similar to Cladels, some of his reflections and lectures focused on Cladel, and he also translated a selection of Claudels poems into Czech. The paper shows Claudels influence on various layers of Zahradníčeks writing.

Václava Bakešová, « Résonance de Paul Claudel dans la littérature tchèque… »

Václava Bakešová est maître de conférences à la faculté de pédagogie de luniversité Masaryk de Brno (République tchèque). Ses recherches portent sur les œuvres des auteurs dinspiration chrétienne dans la littérature française des xixe, xxe et xxie siècles et sur les rapports entre littérature et religion. Elle a publié Ticho a naděje (Brno, 2011).

Cet article résume dabord la position des catholiques en France et en Bohême au tournant du xixe et xxe siècles et rappelle la francophilie tchèque du début du xxe siècle. La deuxième partie du texte propose une analyse de la revue Akord et des échos de la création littéraire claudélienne.

This article first summarises the position of Catholics in France and Bohemia at the turn of the nineteenth century and recalls the Czech Francophilia of the early twentieth century. The second part of the text offers an analysis of the review Akord and the echoes of the Claudelian literary creation.

395

Jan Zatloukal, « Jan Čep, correspondant et traducteur de Paul Claudel »

Jan Zatloukal (*1978) enseigne la littérature française à luniversité Palacký dOlomouc et le français au lycée Olomouc-Hejčín. Il est spécialiste de lécrivain tchèque Jan Čep auquel il a consacré la monographie LExil de Jan Čep. Un écrivain tchèque en France. Préface de X. Galmiche (Institut détudes slaves, Paris, 2014). Il a également publié la Correspondance Henri Pourrat-Jan Čep (1932-1958). Ce nest quun mot pour lamitié (Société des amis dHenri Pourrat, Clermont-Ferrand, 2014) et Milý Vladimíre… Milý Maestro… Vzájemná korespondence Jana Čepa a Vladimíra Pešky (1951-1966), CDK, Brno, 2009.

Larticle traite de la relation entre Paul Claudel et lécrivain catholique tchèque Jan Čep. Celle-ci se traduit surtout par un court échange épistolaire qui sinscrit dans une période agitée de lhistoire européenne. Le contact, interrompu par la seconde guerre mondiale, na été renoué quen 1951. Larticle montre aussi comment la vie et lœuvre de Claudel se reflètent dans lœuvre čepienne.

This article considers the relationship between Paul Claudel and the Czech writer Jan Čep. Effectively, this translates as a short epistolary exchange which took place during an agitated period of European history. Contact, interrupted by the Second World War, was only re-established in 1951. The article also demonstrates the way in which Claudels life and work are reflected in Čeps œuvre.

Martin Petráš, « Claudel selon le professeur Václav Černý »

Martin Petráš est ancien maître de conférences de langue et de littérature tchèques à luniversité Charles-de-Gaulle, Lille 3, retraité depuis 2012. Coéditeur des actes du colloque Baroque en Bohême (Lille, 2009), il a consacré plusieurs communications et articles à la littérature tchèque contemporaine : Kundera, Holan, Halas.

Le comparatiste tchèque Václav Černý (1905-1987) na pas consacré de livre à Claudel, mais lui donne une place particulière. Partant du spiritualisme catholique militant ultramontain romain, la somme poétique de Claudel possède pour Černý, qui sefforce de le faire accepter aux marxistes, une valeur d« humanisme universel ». Il le situe à mi-chemin entre deux lignées de la poésie française moderne.

The Czech comparativist Václav Černý (1905-1987) did not devote a book to Claudel but he did accord him a particular place. Deriving from his militant ultramontain Roman Catholic spirituality, Claudels poetics possessed for Černý – who sought to make him acceptable to Marxists – a value of “universal humanism”. He situated him half-way between two lineages in modern French poetry.

396

Petra James, « Paul Claudel et la Bohême 1948-1989 : réceptions et traductions »

Petra James enseigne la littérature tchèque et les civilisations dEurope centrale à luniversité libre de Bruxelles où elle dirige le Centre détudes tchèques. Elle soccupe des questions de mémoire culturelle dans les littératures contemporaines dEurope centrale. Elle traduit en tchèque et en français Bohumil Hrabal, Claude Simon, Michel Butor et également le livre de Pierre Bayard, Comment parler des livres que lon na pas lus ? (Brno, 2010).

La diffusion et la traduction de lœuvre de Paul Claudel en Tchécoslovaquie ont connu de longues périodes de pause, dues à lostracisme des auteurs dorientation catholique. Néanmoins des traductions et articles ont pu, pendant un court moment, être publiés. Un aperçu des problèmes auxquels se sont confrontés les traducteurs de Claudel montre par ailleurs les spécificités de la langue et lambiguïté des sentiments de lauteur pour le pays.

The diffusion and translation of Paul Claudels work in Czechoslovakia was a slow process with many breaks, due to the ostracism of the authors. Nevertheless, translations and articles could be published for a short while. Illuminating the problems faced by Claudels translators also demonstrates the specificities of the language, and the ambiguity of the authors feelings for the country.

Martin Kučera, « La place de Claudel dans le monde théâtral tchèque »

Martin Kučera a fait des études de philologie française à luniversité Palacký dOlomouc (République tchèque) où il est doctorant. Il a enseigné au département des études romanes. Il est membre déquipes de recherche sur les pièces dauteurs français et italiens joués dans les théâtres de Moravie et de Silésie et sur les livres français de la bibliothèque historique de lancienne résidence épiscopale de Kroměříž.

Larticle se concentre sur la place du théâtre de Paul Claudel en Bohême, en Moravie et en Silésie et sintéresse à la mise en scène des textes claudéliens réalisée par les troupes professionnelles ainsi quamateurs dans le contexte des changements politiques et sociaux de la nation tchèque.

This article focuses on the place of Paul Claudels theatre in Bohemia, Moravia, and Silesia, and considers the staging of Claudels texts by professional as well as amateur troupes, in the context of the political and social changes affecting the Czech nation.

Article de collectif: Précédent 27/30 Suivant