Aller au contenu

Bibliographie

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-0267-8
  • ISSN: 2108-9876
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-4195-0.p.0469
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 26/07/2011
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
469

BIBLIOGRAPHIE

Adatte, Emmanuel, Les Fleurs du Mal et le Spleen de Paris, Paris, J. Corti, 1986.

Arnauld, Antoine et Nicole, Pierre, La logique ou l’art de penser, Paris, Gallimard, coll. Tel, 1992. [1re éd. : Paris, 1662, sans nom d’auteur].

Augustin (Saint), Œuvres, vol. 2, II, III, Paris, Gallimard, Bibl. de la Pléiade, 1996-2002. Principalement vol. I : Les Confessions, L’immortalité de l’âme, Le libre arbitre ; vol. II : La Cité de Dieu ; vol. III : principalement : Enseigner le christianisme, La Nature et la Grâce, La Grâce et le Libre arbitre, La Prédestination des saints, Le Don de Persévérance.

Augustin (Saint), Commentaire de la première épître de saint Jean, et Enarrationes in Psalmos : éditions Dekkers-Fraipont CC.SL 40 (1995).

Avice, Jean-Paul et Pichois, Claude, Passion Baudelaire, Paris, édit. Textuel, 2003.

Avice, Jean-Paul, « Histoire d’auréole », Année Baudelaire 1, Paris, Klincksieck, 1995, p. 17.

Avice, Jean-Paul, « La voix humble de la poésie », Année Baudelaire 5, Paris, Klincksieck, 1999, p. 61.

Avice, Jean-Paul, « La théologie usée de Baudelaire », Année Baudelaire 7, Paris, H. Champion, 2003, p. 81.

Avice, Jean-Paul, « Les bijoux et le masque », Année Baudelaire 9/10, Paris, H. Champion, 2005-2006, p. 23.

Bailly, J.-Chr., « Harmony in red and green : un tableau de Baudelaire », Année Baudelaire 3, Paris, Klincksieck, 1997, p. 123.

Baudelaire, Charles, Œuvres complètes, vol. I, Paris, Gallimard, Bibl. de la Pléiade, Préface et notes de Claude Pichois, 1975, (OCB I).

Baudelaire, Charles, Œuvres complètes, vol. II, Paris, Gallimard, Bibl. de la Pléiade, texte établi et annoté par Cl. Pichois, 1976, (OCB II).

Baudelaire, Charles, Correspondance, vol. I, Paris, Gallimard, Bibl. de la Pléiade, Introduction et notes de Cl. Pichois, 1973, (CB I).

Baudelaire, Charles, Correspondance, vol. II, Paris, Gallimard, Bibl. de la Pléiade, Texte établi, présenté et annoté par Cl. Pichois, 1973, (CB II).

Baudelaire, Charles, Œuvres en prose d’E. A. Poe, 1 volume, trad. Ch. Baudelaire, Texte établi et annoté par Y.-G. Le Dantec, Paris, Gallimard, Bibl. de la Pléiade, 1951, (TP).

Les sigles utilisés sont les suivants : OCB I, OCB II, CB I, CB II, TP.

Bénichou, Paul, Morales du grand siècle, Paris, Gallimard, Folio, 2003. [1re éd. : Paris, Gallimard, 1948].

Bénichou, Paul, « Le Satan de Baudelaire », Actes du Colloque de la Sorbonne, Paris, PUPS, 2003, p. 9.

Bénichou, Paul, « À propos du “Guignon”, note sur le travail poétique de Baudelaire », Études baudelairiennes, III, p. 232.

Benjamin, Walter, Charles Baudelaire, Petite bibliothèque Payot, 2002. [1re éd. allemande : Francfurt, SuhrKampf Verlag, 1955].

Bercot, Martine, « Nouvelles Fleurs du Mal, idéalisme et désillusion », in Baudelaire et les Fleurs du Mal, Nancy, P.U., 1989.

470

Bercot, Martine et Guyaux, André, Dix études sur Baudelaire, Paris, H. Champion, 1993.

Bercot, Martine et Mayaux, Catherine, Poésie et liturgie, xix-xxe s., Bern. Peter Lang, 2006.

Bernanos, Georges, Journal d’un curé de campagne, Paris, Plon, Livre de poche, 1973. [1re édit. : Paris, Plon,1936].

Bernanos, Georges, Dialogues des Carmélites, Paris, Le Seuil, coll. Points, 1996.

Bersani, Leo, The culture of redemption, Cambridge, 1990.

Bible (La), Ancien Testament. Principalement : Livre de la Genèse – Livre de l’Exode – Livre du Deutéronome – Livres prophétiques : Isaïe, Jérémie, Lamentations, Livre de Job, L’Ecclésiaste, Livre des Psaumes, Livre de la Sagesse.

Bible (La), Nouveau Testament : Principalement : les 4 Évangiles, Matthieu, Marc, Luc et Jean. Épîtres de saint Paul et de saint Jean. Livre de l’Apocalypse. Le Cantique des Cantiques. Trad. de L. I. Lemaître de Sacy, Préface et introduction de Ph. Sellier, Paris, R. Laffont, 1990, collection Bouquins. [1re édit. : Amsterdam, D. Elzevier, 1667].

Blin, Georges, Le Sadisme de Baudelaire, Paris, J. Corti, 1948.

Boneu, V., « L’Églogue de la ville », Année Baudelaire 9/10, Paris, H. Champion, 2005-2006, p. 41.

Boneu, V., « Une lecture des “Bons Chiens” », Année Baudelaire 11/12, Paris, H. Champion, 2009, p. 49.

Bollon, Patrick, « La figure du dandy », in Magazine littéraire, no 273, janvier 1990, p. 40 sq.

Bonnefoy, Yves, Baudelaire, la tentation de l’oubli, Bibl. nat. de France, 2000.

Bonnefoy, Yves, « La belle Dorothée », Année Baudelaire 6, Paris, Klincksieck, 2002, p. 11.

Bonnefoy, Yves, « Que signifie J.G.F. ? », Année Baudelaire 9/10, Paris, H. Champion, 2005-2006, p. 65.

Borsö, V., « Baudelaire, Benjamin et les modernités », Année Baudelaire 8, Paris, H. Champion, 2004, p. 149.

Bossuet, C.B., Discours sur l’histoire universelle, Paris, Gallimard, Bibl. de la Pléiade, 1961. [1re éd. : Paris, Mabre-Cramoisy, 1681].

Bossuet, C.B., Oraisons funèbres, Paris, Gallimard, Bibl. de la Pléiade, Principalement : Sermon sur la mort. [1re éd. : Oraisons funèbres, Paris, Antoine Boudet, 1772-1778].

Bossuet, C.B., Panégyrique de saint François d’Assise. [1re éd. : 1652. Édit. xixe, Paris, Vivès, 1863].

Boureux, Christophe et Theobald, Christophe, Le Péché originel, Paris, Bayard, 2005.

Briot, Frédéric, « Politique et augustinisme dans les “Mémoires du cardinal de Retz” », Actes Colloque Clermont-Ferrand, sept. 1990, p. 225, Paris, Klincksieck, 1996.

Brix, Michel, « Baudelaire était-il platonicien ? », in Francofonia, no 36, Primavera 1999.

Brix, Michel, « Autour de Nerval et de Baudelaire », Année Baudelaire 5, Paris, Klincksieck, 1999, p. 31.

Brix, Michel, « Cl. Pichois et l’interprétation de Baudelaire », Année Baudelaire 9/10, Paris, H. Champion, 2005-2006, p. 71.

Brombert, V., « Le Cygne de Baudelaire : douleur, souvenir, travail », Études baudelairiennesIII, Édit. La Baconnière, 1973, p. 254.

Brunel, Pierre, Charles Baudelaire. Entre fleurir et défleurir, Paris, éd. du Temps, 1998.

Brunel, Pierre, Baudelaire et le puits des magies, Paris, J. Corti, 2003.

Brunel, Pierre, Baudelaire antique et moderne, Paris, PUPS, 2007.

Brunel, Pierre, « Fleurs du Mal et Fleurs de l’Enfer », in Baudelaire, une alchimie de la douleur. Textes réunis par P. Labarthe, Paris, Eurédit. 2003, p. 9.

Brunel, Pierre, « Baudelaire et Schumann », Année Baudelaire 9/10, Paris, H. Champion, 2005-2006, p. 79

Brunet, Claude, « Une réticence baudelairienne : Géricault », Année Baudelaire 3, Paris, Klincksieck, 1997, p. 51.

471

Cadoux, Richard, « Bérulle, politique pastorale et spiritualité dans la France moderne », Chroniques de Port-Royal, Paris, Bibl. de la Mazarine, 2007, p. 47.

Cargo, R.T., « Baudelaire, the Military, and Paul de Molènes », Études baudelairiennes III, Édit. de la Baconnière, 1973, p. 54.

Carraud, Vincent, Pascal et la philosophie, Paris, PUF, Épiméthée, 1992.

Carter, A.E., « À propos d’une visite de Baudelaire au château de Versailles », Études baudelairiennes III, 1973, p. 26 ;

Chambers, Ross, « Qui perd gagne », Année Baudelaire 6, Paris, Klincksieck, 2002, p. 55.

Charnet, Y., « Lettre à Claude Pichois », Actes du Colloque de la Sorbonne, Paris, PUPS, 2003, p. 41.

Chateaubriand, François-René (de), Génie du christianisme, Paris, Gallimard, Bibl. de la Pléiade, 1978. [1re éd. : Paris, Migneret, 1802].

Chénier, André, Œuvres complètes, Paris, Gallimard, Bibl. de la Pléiade, 1958. Principalement les Épîtres. [1re éd. : Œuvres complètes, Paris, Guillaume, 1823].

Chérix, R. B., Commentaire des « Fleurs du Mal », Genève, Slatkine, 1993.

Chinard, Gilbert, En lisant Pascal, Lille, Genève, Droz, 1948.

Chrétien, Jean-Louis, Le regard de l’amour, Paris, DDB, 2000.

Cioran, Émile-Marie, Œuvres Paris, Gallimard, Quarto, 1995. Principalement : Sur les cimes du désespoir, et Glossaire. [1re éd. : Paris, L’Herne, 1990].

Coblence, Fr., « Baudelaire, sociologie de la modernité », Année Baudelaire 7, Paris, H. Champion, 2003, p. 11.

Combe, D., « Le poème épique condamné », Actes du Colloque de la Sorbonne, Paris, PUPS, 2003, p. 52.

Combe, D., « Le poème épique moderne », in Baudelaire, une alchimie de la douleur, Paris, Eurédit., 2003, p. 25.

Compagnon, Antoine, « Baudelaire devant l’Éternel », in Dix Études sur Baudelaire, Paris, H. Champion, 1993.

Compagnon, Antoine, Baudelaire devant l’innombrable, Paris, PUPS, 2003.

Compagnon, Antoine, « Notes sur notes », Année Baudelaire 9/10, Paris, H. Champion, 2005-2006, p. 105.

Compagnon, Antoine, « Le rire énorme de la mer », Année Baudelaire 2, Paris, Klincksieck, 1996, p. 63.

Cousin, Victor, Des « Pensées de Pascal ». Rapport à l’Académie française sur la nécessité d’une nouvelle édition de cet ouvrage, Librairie philosophique, De Ladrange, Paris, 1843.

Crettaz-Nedey, C., « Christocentrisme de la pratique religieuse de l’École française de spiritualité de Port-Royal », Chroniques de Port-Royal, Paris, Bibl. de la Mazarine, 2007, p. 97.

Culler, Jonathan, « C’est le Diable qui tient les fils », in Baudelaire, une alchimie de la douleur, Paris, Eurédit., 2003, p. 45.

Deguy, M., « Pour piquer dans le but, de mystique nature », in Baudelaire nouveaux chantiers, PU du Septentrion, Lille.

Delabroy, Jean, Charnet, Yves, Baudelaire : nouveaux chantiers, Presses universitaires du Septentrion, 1995. Ouvrage collectif, dont des contributions de M. Deguy, « Pour piquer dans le but, de mystique nature » et P. Labarthe et M. Collot, « Horizon et esthétique ».

Delahaye, Blandine, « Communion fréquente et communion longuement préparée », Chroniques de Port-Royal, Paris, Bibl. de la Mazarine, 2007, p. 83.

Delesalle, J.-F., « Baudelaire, rival de J. Janin ? », Études baudelairiennes III, La Baconnière, 1973, p. 41.

Delesalle, J.-F., « Baudelaire et Keats », Études baudelairiennes II, La Baconnière, 1971, p. 189.

Delesalle, J.-F., « Conte inédit de Baudelaire : “Le doigt de Dieu” présenté par Fr. Delesalle », Bulletin baudelairien décembre 1986 (no 3), p. 85 sq.

472

Delon, M., « Le boudoir baudelairien », Année Baudelaire 9/10, Paris, H. Champion, 2005-2006, p. 113.

Deprun, J., « Sur Baudelaire et Chateaubriand », in Bulletin baudelairien décembre 1993 (no 2), p. 73 sq.

Deprun, J., « Un souvenir d’Ovide dans une lettre à Mme Aupick », in Bulletin baudelairien décembre 1995 (no 2), p. 56 sq.

Deprun, J., « L’hiéroglyphe et son interprétation : l’association d’idées dans “Le Tir et le Cimetière” », in Bulletin baudelairien décembre 1995 (no 2), p. 61 sq.

Descartes, René, Œuvres et lettres, Paris, Gallimard, Bibl. de la Pléiade, 1963. Principalement : Les Méditations. [1re édit. Latine : Paris, Michaelem Soly, MDCXLI].

Descotes, Dominique, « La chicane chez les géomètres », Actes du Colloque de Clermont-Ferrand, sept. 1990, Paris, Klincksieck, 1996, p. 141.

Dictionnaire Baudelaire, Pichois, Cl., Avice, J.-P., éd. du Lérot, 2002.

Dictionnaires et Encyclopédies:

Dictionnaire d’éthique et de philosophie morale, M. Canto-Sperber, Paris, PUF, 1996.

Dictionnaire critique de théologie, J.-Y. Lacoste, Paris, PUF, Quadrige, 1998.

Dictionnaire de philosophie politique, Ph. Raynaud, S. Rials, Paris, PUF, 1996.

Dictionnaire de poétique et de rhétorique, H. Morier, Paris, PUF, 1981.

Dictionnaire de la philosophie, Encyclopaedia universalis, Paris, A. Michel, 2000.

Dictionnaire des symboles, J. Chevalier, A. Gheerbrant, Paris, R. Laffont, 1982.

Dictionnaire de Port-Royal, J. Le Saulnier, Paris, H. Champion, 2004.

Encyclopédie de philosophie universelle (E.P.U.), Paris, PUF, 1990.

Encyclopédie des symboles, La Pochothèque, Le livre de poche, 1989.

Vocabulaire technique et critique de la philosophie, A. Lalande, Paris, PUF, 1962.

Vocabulaire de la psychanalyse, J. Laplanche, J.-B. Pontalis, Paris, PUF, 1968.

Vocabulaire de théologie biblique, Paris, Le Cerf, 1971.

Vocabulaire de stylistique, J. Mazaleyrat, G. Molinié, Paris, PUF, 1989.

Di Maio, Mariella, « La chair, la mort et le diable », Actes Colloque de la Sorbonne, Paris, PUPS, 2003, p. 65.

Dostoievski, Fédor, Les Frères Karamazov, Paris, Gallimard, Bibl. de la Pléiade, 1952. [1re éd. : Le Messager russe, 1879-1880].

Dostoievski, Fédor, L’Idiot, Paris, Gallimard, Bibl. de la Pléiade, 1952. [1re éd. : Le Messager russe, 1868-1869].

Drost, W., « Cl. Pichois et le texte de la Revue française », Année Baudelaire 9/10, Paris, H. Champion, 2005-2006, p. 119.

Drost, W., « Les affinités de Baudelaire avec l’art et l’esthétique allemands », Année Baudelaire 8, Paris, H. Champion, 2004, p. 85.

Dubois, Philippe, « Baudelaire et ses curiosités culinaires », in Bulletin baudelairien avril-décembre 2004 (no 1 et 2), p. 73 sq.

Du Bos, Charles, Approximations, Paris, éd. des Syrtes, 2000.

Dufour, Pierre, « “Les Fleurs du Mal” : Dictionnaire de la mélancolie » in Littérature, décembre 1988, no 72, p. 30-54.

Dupont, J. (et Cl. Pichois), « Paul Lafargue, lecteur de Baudelaire », Année Baudelaire 7, Paris, H. Champion, 2003, p. 109.

Dupont, J. (et Cl. Pichois), « Sur une lecture conjecturale de Baudelaire », Année Baudelaire 7, Paris, H. Champion, 2003, p. 111.

Dupont, J. (et Cl. Pichois), « Le diable baudelairien », Année Baudelaire 9/10, Paris, H. Champion, 2005-2006, p. 123.

Dupont, J. (et Cl. Pichois), « Baudelaire et Colette », Année Baudelaire 5, Paris, Klincksieck, 1999, p. 155.

473

Dupont, J. (et Cl. Pichois), « Le terreau des Fleurs – sur quelques ré-écritures baudelairiennes », in Baudelaire, une alchimie de la douleur, Paris, Eurédit., 2003, p. 61.

Dupont, J., « À propos du platonisme de Baudelaire », in Bulletin baudelairien décembre 1994 (no 2).

Dupont, J., « Sur quelques avatars des études baudelairiennes », in Bulletin baudelairien avril 1999 (no 1), p. 80 sq.

Edwards, M., « Magie, prosodie et mystère », Année Baudelaire 2, Paris, Klincksieck, 1996, p. 25.

Eigeldinger, M., « Baudelaire et l’alchimie verbale », Études baudelairiennes II, La Baconnière, 1971, p. 81.

Eigeldinger, M., « Le Soleil de la poésie – Gautier, Baudelaire, Rimbaud », Études baudelairiennes XIII, La Baconnière, 1991, 1 vol.

Emmanuel, Pierre, Baudelaire, la femme et Dieu, Paris, Le Seuil, Points, 1982. [1re éd. : Paris, Le Seuil, 1982].

Épictète, Manuel, Paris, G.F. Flammarion, trad. Emmanuel Catin, 1997.

Ferrari, Anne, « La notion de sacrifice dans l’École française de spiritualité », Actes du Colloque de Clermont-Ferrand, Paris, Klincksieck, 1996, p. 67.

Ferreyrolles, Gérard, Les Reines du monde, « L’imagination et la coutume chez Pascal », Paris, H. Champion, 1995.

Ferreyrolles, Gérard, Pascal et la raison du politique, Paris, PUF, Épiméthée, 1984.

Ferreyrolles, Gérard, « Jansénius politique : Le Mars Gallicus », Actes du Colloque de Clermont-Ferrand, sept. 1990, Paris, Klincksieck, 1996, p. 95.

Fodor, I., « Baudelaire en Hongrie », Études baudelairiennes II, La Baconnière, 1971, p. 145.

Fondane, Benjamin, Baudelaire et l’expérience du gouffre, Paris, Seghers, 1947.

Fongaro, A., « Aux sources de “Recueillement” », Études baudelairiennes III, La Baconnière, 1973, p. 158

Fontanier, Jean-Michel, La Beauté selon saint Augustin, Presses universitaires de Rennes, Paris, 2008.

Force, Pierre, « Pascal et Machiavel », Actes du Colloque de Clermont-Ferrand, sept. 1990, Paris, Klincksieck, 1996, p. 61.

Freud, Sigmund, Essais de psychanalyse, Paris, Petite bibliothèque Payot, 1967. [1re éd. traduite : Paris, Payot, 1927].

Freud, Sigmund, L’Avenir d’une illusion, Paris, PUF, coll. Quadrige, 1995. [1re éd. trad. Paris, Denoël et Steele, 1932].

Froidevaux, Gérald, Baudelaire, représentation et modernité, Paris, J. Corti, 1989.

Froment-Maurice, Marc, art. sur Baudelaire et Rousseau, in Bulletin baudelairien avril-décembre 2000 (no 1 et 2), numéro 2, p. 86 sq.

Froment-Maurice, Marc, « Phénoménologie de la mélancolie », in Bulletin baudelairien août-décembre 2002 (no 1 et 2), p. 68 sq.

Füglister, R.L., « Baudelaire et le thème des Bohémiens », Études baudelairiennes II, La Baconnière, 1971, p. 99.

Gallucci, John A., « Politique et écriture : la “disposition” pascalienne comme principe de liberté », Actes du Colloque de Clermont-Ferrand, Paris, Klincksieck, 1996, p. 267.

Gasarian, Gérard, « Diptyque parisien », Année Baudelaire 1, Paris, klincksieck, 1995, p. 57.

Gasarian, Gérard, De loin, tendrement, Paris, H. Champion, 1996.

Gasarian, Gérard, « Raison et folie », in Baudelaire, une alchimie de la douleur, Paris, Eurédit., 2003, p. 85.

Gasarian, Gérard, « Les petits nuages en prose », Année Baudelaire 11-12, Paris, H. Champion, 2009, p. 69.

Gide, André, Les caves du Vatican, Paris, Gallimard, Folio, 2008. [1re édit. : Paris, NRF, 1914].

Goldmann, Lucien, Le Dieu caché, Paris, Gallimard, Bibliothèque des idées, 1959.

474

Goyard-Fabre, S., « La philosophie du droit de J. Domat », Actes du Colloque de Clermont-Ferrand, sept. 1990, Paris, Klincksieck, 1996, p. 187.

Goyet, Thérèse, « Le propre de la puissance est de protéger, Actes du Colloque de Clermont-Ferrand, sept. 1990, Paris, Klincksieck, 1996, p. 333.

Grasset, Bernard, Les Pensées de Pascal. Une interprétation de l’Écriture, Paris, édit. Kimé, 2003.

Green, A., « La religion (travestie) de Baudelaire », Année Baudelaire 7, Paris, H. Champion, 2003, p. 55.

Grégoire, Henri (Abbé), Histoire des sectes, 6 volumes, Enghien, Éd. du Miraval, 2006, Introduction et présentation J. Dubray. [1re édit. : Paris, Beaudoin Frères, 1828].

Grégoire, Henri (Abbé), Mémoires, Paris, Édit. Santé, 1989. [1re édit. : Ambr. Dupont, 1837].

Griener, P., « Un dangereux pionnier », Année Baudelaire 7, Paris, H. Champion, 2003, p. 37.

Grigorian, L., « Le mal de l’Idéal : Annenski et Baudelaire », Année Baudelaire 9/10, Paris, H. Champion, 2005-2006, p. 133

Grojnowski, D., « L’américanisme des Fleurs du Mal », Actes du Colloque de la Sorbonne, Paris, PUPS, 2003, p. 81.

Guegan, S., « À propos d’E. Christophe : d’une allégorie à l’autre », Actes du Colloque de la Sorbonne, Paris, PUPS, 2003, p. 95.

Guegan, S., « Naïveté et modernité autour de 1846 », Année Baudelaire 3, Paris, Klincksieck, 1997, p. 103.

Guérin, Michel, La Pitié. Apologie athée de la religion chrétienne, Paris, Actes Sud, 2000.

Guillebaud, Jean-Claude, Comment je suis re-devenu chrétien, Paris, A. Michel, 2007.

Guiette, R., « Des “Paradis artificiels” aux “Petits poèmes en prose” », Études baudelairiennes III, La Baconnière, 1973, p. 178.

Guillerm, J.-P., « L’emprise des traditions critiques », Année Baudelaire 3, Paris, Klincksieck, 1997, p. 67.

Guyaux, André, « Baudelaire et Sazonov », Année Baudelaire 9/10, Paris, H. Champion, 2005-2006, p. 143.

Guyaux, André, « Une lettre de Baudelaire à Poulet-Malassis », Année Baudelaire 5, Paris, Klincksieck, 1999, p. 91.

Guyaux, André, Baudelaire. Un demi-siècle de lectures, 1855-2007, Paris, PUPS, 2007.

Contributions particulièrement étudiées de : L. Goudall – N. Sazonov – Ch. Monselet – E. Duranty – G. Bourdin – G. Flaubert – E. Thierry – E. Deschamps – A. de Pontmartin – Ch.-A. de Sainte-Beuve – F. Dulamon – A. Fraisse – A. de Custine – J. Barbey d’Aurevilly – Ch. Asselineau – V. Hugo – L. Ménard – L. L. Pichet – J.-J. Weiss – C. Aupick – F. Lebloys – A. Duschesne – L. Lemercier de Neuville – A. de Villiers de L’Isle-Adam – Ch. Leconte de Lisle – Th. de Banville – A. de Vigny – Th. Gautier – Ch. Swinburne – S. Mallarmé – P. Verlaine – V. Fournel – P. LarousseChampfleury – J. Vallès – Ch. Yriarte – É. Zola – R. Luzarche – E. Scherer – P. Bourget – M. Neminy – M. du Camp – E. Verhaeren – J. K. Huysmans – M. Barrès – Ch. Morice – F. Brunetière – P. Desjardins – L. Bloy – A. France – G. Rodenbach – J. Laforgue – E. Faguet – H. de Régnier – H. Mazel – G. Lanson – Ch. Mauras – G. Kahn – C. Mendès – M. Proust – R. de Gourmont.

Häring, H., Le Péché originel, ouvrage collectif, Paris, Bayard Concilium, 2003.

Heidegger, Martin, Qu’est-ce que la métaphysique ?, Questions I, Paris, Gallimard, N.R.F., 1968. [1re édit. : Was ist Metaphysik, Bonn, F. Cohen, 1929].

Hiddleston, A., « Baudelaire et le rire », Études baudelairiennes XII, La Baconnière, 1987, p. 85.

Hirt, André, Baudelaire l’exposition de la poésie, Paris, Kimé, 1998.

Howells, B., « Baudelaire et G. Ferrari, histoire et dandysme », Études baudelairiennes XII, La Baconnière, 1987, p. 99.

475

Hubert, J.-D., L’Esthétique des Fleurs du Mal, Genève, P. Cailler, 1953.

Hume, David, Dialogues sur la religion naturelle. Principalement le vol. X. Paris, Vrin, 1987. [Édit. anglaise : Londres, A.R. Graves, 1779].

Hytier, Jean, « Baudelaire et les hydrauliques de Bossuet », Études baudelairiennes III, La Baconnière, 1973, p. 128.

Jackson, John E., Baudelaire, Livre de poche, Librairie générale française, 2001.

Jackson, John E., « La dramaturgie du rêve », Actes du Colloque de la Sorbonne, Paris, PUPS, 2003, p. 107.

Jackson, John E., « Shakespeare or not Shakespeare ? », Année Baudelaire 9/10, Paris, H. Champion, 2005-2006, p. 153.

Jackson, John E., « La mort de Baudelaire. Essai sur les “Fleurs du Mal” », Études baudelairiennes X, La Baconnière, 1982, 152 p.

Jackson, John E., « Les soldats de Baudelaire », in Baudelaire, une alchimie de la douleur, Paris, Eurédit., 2003, p. 105.

Jackson, John E., « Le jeu des voix », Année Baudelaire 6, Paris, Klincksieck, 2002, p. 69.

Jackson, John E., « La question de Lesbos », Année Baudelaire 7, Paris, H. Champion, 2003, p. 101.

Jackson, John E., « La poésie et les Dieux », Année Baudelaire 5, Paris, Klincksieck, 1999, p. 45.

Jankélévitch, Vladimir, Philosophie morale. Principalement : Le Mal ; L’Aventure, l’Ennui, le Sérieux, Paris, Flammarion, 1998.

Jehasse, Jean, « Guez de Balzac : Aristippe ou De La Cour », Actes du Colloque de Clermont-Ferrand, sept. 1990, Paris, Klincksieck, 1996, p. 27.

Jossua, J.-P., « Quelques interprétations de la religion de Baudelaire », in Recherche des Sciences religieuses, avril-juin 2006, p. 170 sq.

Julliard, Jacques, Le Choix de Pascal, Paris, Desclée de Brouwer, 2003.

Kamawata, K., « Les soulèvements populaires et Pascal », Actes du Colloque de Clermont-Ferrand, sept. 1990, Paris, Klincksieck, 1996, p. 237.

Kamerbeek, Jr, « Sainte-Beuve et Baudelaire entre Velleius et Valéry », Études baudelairiennes III, La Baconnière, 1973, p. 91.

Kierkegaard, Soeren, Traité du désespoir, Paris, Gallimard, 2008, coll. Tel. [1re édit., Vol. XVI La maladie à la mort, 1re édit. française : Paris, Édit. de l’Orante, 1849, trad. P. H. Tisseau et Jacques Tisseau].

Kies, A., « Ils marchent devant moi, ces yeux pleins de lumière », Études baudelairiennes III, La Baconnière, 1973, p. 114.

Kjell-Haugen, Ann, (Univ. d’Oslo) : « Baudelaire, le rire et le grotesque », in Littérature, décembre 1988, no 72, p. 12 sq.

Klein, R., « La fabrique de l’or triste », in Baudelaire, une alchimie de la douleur, Paris, Eurédit., 2003, p. 121.

Kopp, R. et C. Pichois, « Complément aux années Baudelaire », Études baudelairiennes II, La Baconnière, 1971, p. 196.

Kopp, Robert, Baudelaire, le soleil noir de la modernité, Paris, Gallimard, 2004.

Krumenacker, Yves, « Qu’est-ce qu’une école de spiritualité ? », Chroniques de Port-Royal, Paris, Bibl. Mazarine, 2007, p. 11.

Kuhn, « La naturalisation d’un fanfaron du vice », Année Baudelaire 8, Paris, H. Champion, 2004, p. 21.

Labarthe, Patrick, Baudelaire et la tradition de l’allégorie, Genève, Droz, 1999.

Labarthe, Patrick, Baudelaire, une alchimie de la douleur, Paris, Eurédit, 2003.

Labarthe, Patrick, « Une poétique ambiguë : les “Correspondances” », Actes Colloque de la Sorbonne, Paris, PUPS, 2003, p. 12.

476

Labarthe, Patrick, « Paris comme décor allégorique », Année Baudelaire 1, Paris, Klincksieck, 1995, p. 41.

Labarthe, Patrick, « Le Spleen de Paris ou le Livre des Pauvres », Année Baudelaire 5, Paris, H. Champion, 1999, p. 99.

Labarthe, Patrick, « Histoire et expérience intime : Baudelaire, lecteur de “Volupté” », Année Baudelaire 6, Paris, H. Champion, p. 89.

Labarthe, Patrick, « Une métaphysique en action », Année Baudelaire 9/10, Paris, H. Champion, 2005-2006, p. 161.

Labarthe, Patrick, « La douleur du Cygne », in Baudelaire, une alchimie de la douleur, Paris, Eurédit., 2003, p. 143.

Labarthe, Patrick, « Passion et compassion dans l’œuvre de Baudelaire », in Critique, no 565-566, juin-juillet 1994, p. 440-450.

Labrusse, R., « Baudelaire et Méryon », Année Baudelaire 1, Paris, Klincksieck, 1995, p. 99.

Labrusse, R., « Baudelaire, le Louvre et l’idée de musée », Année Baudelaire 3, Paris, Klincksieck, 1997, p. 83.

La Bruyère, Jean (de), Œuvres complètes, Paris, Gallimard, Bibl. de la Pléiade, 1951. [1re édit. : Paris, chez Étienne Michelet, 1688].

La Fontaine, Jean (de), Fables, Livre VII, Paris, Gallimard, Folio classique, 1991. [1re édit. : Paris, Denys Thierry et Cl. Barbin, 1678-1679].

Laforgue, P., « Notes sur les tableaux parisiens », Année Baudelaire 1, Paris, Klincksieck, 1995, p. 812.

Laforgue, P., « Baudelaire et la royauté du spleen », Actes Colloque de la Sorbonne, Paris, PUPS, 2003, p. 143.

Laforgue, P., « Écrire le fantasme », in Baudelaire, une alchimie de la douleur, Paris, Eurédit., 2003, p. 163.

Lallier, F., « L’éclair et la nuit », Année Baudelaire 1, Paris, Klinsksieck, 1995, p. 89

La Rochefoucauld, François (de), Maximes. Œuvres complètes, Paris, Gallimard, Bibl. de la Pléiade, 1964. [1re éd. : Paris, Cl. Barbin, 1665].

Leakey, F.W. et Pichois, Cl., « Les sept versions des sept vieillards », Études baudelairiennes III, La Baconnière, 1973, p. 262.

Le Boulay, J.-Cl., « Principalement : Baudelaire et Watteau », Année Baudelaire 3, Paris, Klincksieck, 1997, p. 11.

Lebrun, Jacques, Le pur amour de Platon à Lacan, Paris, Le Seuil, 2002.

Leclerc, Éloi, Rencontre d’immensités, Une lecture de Pascal, Paris, DDB, 1993.

Leduc-Fayette, Denise, Pascal et le mystère du mal, Paris, Le Cerf, Cogitatio Fidei, 1996.

Le Guern, Michel, Pascal et Arnauld, Paris, H. Champion, 2003.

Lemâitre de Sacy, La Bible, Paris, Laffont, coll. Bouquins, 1990. [1re édit. : Amsterdam, D. Elzevier, 1667].

Levillain, Henriette, « De profundis clamavi. La désespérance du blasphémateur », in Information littéraire : 52e année, no 2, avril-juin 2000, p. 21 sq.

Levinas, Emmanuel, Totalité et Infini, La Haye, Martinus Nighoff, 1968.

Lloyd, J. Austin, « “Le tombeau de Ch. Baudelaire” by St. Mallarmé : satir or homage ? », Études baudelairiennes III, La Baconnière, 1973, p. 185.

Lloyd, Rosemary, « Saisir sur le vif les rythmes du monde moderne », in Bulletin baudelairien avril-décembre 2005 (no 1 et 2), p. 83 sq.

Loiseleur, A., « Le Temple du dégoût », Année Baudelaire 11/12, Paris, H. Champion, 2005-2006, p. 199.

Lubac, Henri (de), Le mystère du surnaturel, Paris, Le Cerf, 1998.

Lucrèce, De rerum natura, Paris, G.F. Flammarion, trad. H. Clouard, 1964.

477

Mc Ginnis, Reginald, La Prostitution sacrée, essai sur Baudelaire, Paris, Belin, 1994.

Mc Kenna, A., « Pascal et Hobbes. Les opinions du peuple », Actes du Colloque de Clermont-Ferrand, sept. 1990, Paris, Klincksieck, 1996, p. 13.

Magnard, Pierre, Nature et histoire dans l’apologétique de Pascal, Paris, Belles-Lettres, 1975.

Magnard, Pierre, Le Vocabulaire de Pascal, Paris, Ellipses, 2001.

Magnard, Pierre, Pascal ou l’art de la digression, Paris, Ellipses, 1997.

Magnard, Pierre, « L’Incarnation selon le cardinal de Bérulle », Chroniques de Port-Royal, Paris, Bibl. de la Mazarine, 2007, p. 109.

Maillard, Pascal, « Spiritualité esthétique de Baudelaire », in Vives Lettres, (Université des sciences humaines de Strasbourg), no 3, 1997, p. 33 sq.

Maistre (de) J., Œuvres, Paris, Laffont, coll. Bouquins, 2007. Principalement : Les Soirées de Saint Petersbourg. [1re édit. Paris, Librairie grecque, latine et française, 1821].

Mallarmé, Stéphane, Œuvres complètes, vol. 2, Poésies, Paris, Gallimard, Bibl. de la Pléiade, 1998. [1re éd. : Les Poésies, Paris, La revue indépendante, 1887].

Marchal, Bertrand, « Baudelaire la nature et le péché », Études baudelairiennes XII, La Baconnière, 1987, p. 7.

Marchal, Bertrand, « Baudelaire, Barbier, Gautier et le Mauvais Moine », Année Baudelaire 6, Paris, Klincksieck, 2002, p. 127.

Marchal, Bertrand, « De la Fleur du Mal à la Danseuse orientale », in Baudelaire, une alchimie de la douleur, Paris, Eurédit., 2003, p. 175.

Marchal, Bertrand, « De quelques comparaisons baudelairiennes », Année Baudelaire 9/10, Paris, H. Champion, 2005-2006, p. 189.

Massin, Jean, Baudelaire devant la douleur, Paris, Sequana, 1944.

Mathieu, J.-Claude, « Une charogne », Actes du Colloque de la Sorbonne, Paris, PUPS, 2003, p. 161.

Mathieu, J.-Claude, « La ruine et la relique », in Baudelaire, une alchimie de la douleur, Paris, Eurédit., 2003, p. 189.

Mathieu, J.-Claude, « Le double jeu des bijoux », Année Baudelaire 9/10, Paris, H. Champion, 2005-2006, p. 203.

Mauriac, François, Souffrances et bonheur du chrétien, Paris, Grasset, 1931.

Mauriac, François, Œuvres autobiographiques, Paris, Gallimard, Bibl. de la Pléiade, tome V, 1990.

Mauron, Charles, Le dernier Baudelaire, Paris, J. Corti, 1986.

Mesnard, Jean, Pascal, Paris, Hatier, Connaissance des lettres, 1967.

Mesnard, Jean, Les pensées de Pascal, Paris, Sedes, 1976, réédition en 1993.

Mesnard, Jean, Conférence publique : « La monarchie de droit divin, concept anti-clérical », Actes du Colloque de Clermont-Ferrand, sept. 1990, Paris, Klincksieck, 1996, p. 111.

Meurillon, Chr., « Entre Babylone et Jérusalem. L’honnêteté selon Nicole, « Actes du Colloque de Clermont-Ferrand, sept. 1990, Paris, Klincksieck, 1996, p. 319.

Michaud, St., « Nietzsche et Baudelaire », in Baudelaire, une alchimie de la douleur, Paris, Eurédit., 2003, p. 219.

Michaud, St. « Érotisme et cruauté… », Études baudelairiennes XII, La Baconnière, 1987, p. 219.

Michel, A., « Sois sage, ô ma douleur », in Baudelaire, une alchimie de la douleur, Paris, Eurédit., 2003, p. 251.

Michelet, Jules, Journal, [1re éd. : tome II, Paris, Gallimard, 1962].

Michon, Hélène, L’Ordre du cœur, Philosophie, Théologie et mystique dans les « Pensées » de Pascal, Paris, H. Champion, 1996.

Michon, Cyrille, Prescience et liberté, Paris, PUF, 2004.

Milner, Max, Le Diable dans la littérature française de Cazotte à Baudelaire, Paris, J. Corti, 2004.

Milner, Max, « Principalement, le paradis se gagne-t-il ? », Année Baudelaire 2, Paris, Klincksieck, 1996, p. 11.

478

Miner, Margaret, « Baudelaire et Wagner : un thyrse absent », in Bulletin baudelairien, décembre 1990 (no 2), p. 70 sq.

Mizuno, H., « Wagner défini par Baudelaire », Année Baudelaire 9/10, Paris, H. Champion, 2005-2006, p. 215.

Mochizuki, Yuka, « L’humilité chrétienne chez Arnauld », Chroniques de Port-Royal : « Port-Royal et l’École française de spiritualité », Paris, Bibl. de la Mazarine, 2007, p. 133.

Mollier, J.-Y., « Baudelaire et les frères Lévy », Études baudelairiennes XII, La Baconnière, 1987, p. 131.

Moncel, Christian, « Baudelaire et la réalité du Mal », (Œuvres d’Alain Dumaine I), Lyon, Christian Moncel, 1993.

Montaigne, Michel (de), Essais, Paris, Gallimard, Bibl. de la Pléiade, 1962. [1re édit. : 1580, Simon Millanges à Bourdeaux].

Moore, Fabienne, « Baudelaire et les poèmes en prose du xviiie s. de Fénelon à Chateaubriand », in Bulletin baudelairien avril-décembre 2005 (no 1 et 2), p. 113 sq.

Morot-Sir, Édouard : « La Justice de Dieu selon Pascal », Chroniques de Port-Royal : « L’École française de spiritualité », Paris, Bibl. de la Mazarine, 2007, p. 281.

Mourot, Jean, Baudelaire. Les Fleurs du Mal, coll. Phones, Nancy, Presses Universitaires, 1989.

Murphy, Steve, Logiques du dernier Baudelaire, Paris, H. Champion, 2007.

Murphy, Steve, « À propos de quelques rimes et vents », Année Baudelaire 9/10, Paris, H. Champion, 2005-2006, p. 231.

Murphy, Steve, « Effets et motivations », in Baudelaire, une alchimie de la douleur, Paris, Eurédit., 2003, p. 265.

Nabert, Nathalie, « La dévotion à l’humanité du Christ en Chartreuse au tournant du xviie siècle », Chroniques de Port-Royal, « L’École française de spiritualité », Paris, Bibl. de la Mazarine, 2007, p. 117.

Nadaï, Jean-Christophe (de), Jésus selon Pascal, Paris, Desclée, 2008.

Natoli, Charles-M., « L’importance fondamentale de la justice dans l’apologétique de Pascal : le Dieu caché », Actes du Colloque de Clermont-Ferrand, sept. 1990, Paris, Klincksieck, 1996, p. 297.

Nerval, Gérard (de), Les Illuminés, Paris, Livre de poche, Classique, 2000. [1re éd. : Paris, Vict. Lecou, 1852].

Neveu, J.-B., « Un chrétien peut-il être prince ? » Actes du Colloque de Clermont-Ferrand, sept. 1990, Paris, Klincksieck, 1996, p. 43.

Nicole, Pierre, Essais de morale, Paris, Desprez, 1701. Également : la Dissertatio de vera pulchitudine et adhumbrata in Epigrammatum dilectus, le vol. 2. [1re éd. : Paris, C. Sevreux, 1659].

Nicole, Pierre, La vraie beauté et son fantôme, Édit. et trad. B. Guion, Paris, H. Champion, 1996.

Niderst, Alain, « De l’histoire à la politique dans les “Pensées” », Actes du Colloque de Clermont-Ferrand : « Justice et Force – Politiques au temps de Pascal », sept. 1990, Paris, Klincksieck, 1996, p. 245.

Nietzsche, Frédéric, La généalogie de la morale, Paris, Nathan, 1981. [1re édit. : Leipzig, 1887, trad. H. Albert, Paris, 1900].

Noiray, Jacques, « Le joujou du pauvre », Année Baudelaire 11/12, Paris, H. Champion, 2009, p. 13.

Nygren, Anders, Eros et Agapè, Paris, Aubier, 1951. [Édit. suéd. : Stockholm, 1930. Édit. fr. : Paris, Aubier, trad. P. Jundt, 1944].

Oehler, D., « Le poids de l’histoire chez Baudelaire et Flaubert », in Baudelaire, une alchimie de la douleur, Paris, Eurédit., 2003, p. 299.

Oehler, D., « Baudelaire et la Danse des morts » d’A. Rethel, Année Baudelaire 8, Paris, H. Champion, 2004, p. 99.

Oehler, D., « Carrousel de Cygnes », Année Baudelaire 5, Paris, Klincksieck, 1999, p. 77.

479

Onfray, Michel, « Pour une philosophie hédoniste », in Magazine littéraire, no 360, décembre 1997, p. 96 sq.

Orlando, Fr., « Baudelaire et le soir », Année Baudelaire 11/12, Paris, H. Champion, 2009, p. 147.

Ovide, Les Métamorphoses, Paris, Les Belles Lettres, trad. G. Lafaye et O. Sers, 2009.

Palmier, J.-M., « Baudelaire. Benjamin, histoire d’une rencontre », in Magazine littéraire, no 273, janvier 1990, p. 54 sq.

Panier, Louis, Le péché originel, Paris, Le Cerf, 2000.

Pascal, Jacqueline, Lettres, Paris, Gallimard, Bibl. de la Pléiade, 1998, vol. I, p. 14 à 43. [1re édit. : V. Cousin, 1845].

Patty, J.S., « Light of Holland : Some possible sources of “L’invitation au voyage” », Études baudelairiennes III, La Baconnière, 1973, p. 147.

Pécharman, Martine (coordonné par), Pascal : qu’est-ce que la vérité ? Paris, PUF, Débats, 2000.

Pécharman, Martine, « Loi et probabilité : le problème du droit dans la pensée d’Arnauld, Pascal et Nicole », Actes du Colloque de Clermont-Ferrand : « Justice et Force – Politiques au temps de Pascal », sept. 1990, Paris, Klincksieck, 1996, p. 161.

Pellegrin, Jean, Réversibilité de Baudelaire, Thèse de doctorat lettres, ANRT, Lille III, 1988.

Pellegrin Jean, article sur le vers « Les amants des prostituées / Sont heureux, dispos et repus », in Bulletin baudelairien, décembre 1992 (no 2), p. 71 sq.

Pellegrin, Jean, « Origine de l’expression : “La tyrannie des faibles” », in Bulletin baudelairien décembre 1996 (no 2), p. 80.

Peres, André, « L’État chez Montaigne, La Boétie et Pascal », Actes du Colloque de Clermont-Ferrand : « Justice et Force – Politiques au temps de Pascal », sept. 1990, Paris, Klincksieck, 1996, p. 71.

Périer, Gilberte, « VIE (la) de M. Pascal écrite par Mme Périer sa sœur. [1re édit. : Amsterdam, Wolfgang, 1684].

Perotti, Gabriele, « Péché originel et autonomie de la raison humaine », Chroniques de Port-Royal : « Port-Royal et l’École de spiritualité », Paris, Bibl. de la Mazarine, 2007, p. 57.

Peters, P., « Heine et Baudelaire », Année Baudelaire 8, Paris, H. Champion, 2004, p. 57.

Pia, P., « Propos baudelairiens », Études baudelairiennes II, La Baconnière, 1971, p. 77.

Pia, P., « L’édition belge au temps de Baudelaire », Études baudelairiennes III, La Baconnière, 1973, p. 80.

Pichois, Claude, « Mélanges en Littérature. Un hommage à Albert Kies », R.H.L.F., mars-avril no 2, 1987, p. 348.

Pichois, Claude, « Lettres à Baudelaire », Études baudelairiennes IV-V, Neufchâtel, La Baconnière, Coll. Langages, 1973.

Pichois, Claude, Retour à Baudelaire, Genève, Slatkine, 2005.

Pichois, Claude, « Baudelaire 1993-1994 », Année Baudelaire I, Paris, Klincksieck, 1995, p. 13.

Pichois, Claude, « Quelques remarques préliminaires », Année Baudelaire 8, Paris, H. Champion, 2004, p. 15.

Pichois, Claude, « Documents baudelairiens (Baudelaire, Courbet, Emerson) », Études baudelairiennes II, La Baconnière, 1971, p. 69.

Pichois, Claude, « Un ami de Baudelaire : E. Albert, éditeur en placard », Études baudelairiennes II, La Baconnière, 1973, p. 160.

Pichois, Cl. et Bandy, W. T., « Un inédit : Hawatha. Légende indienne », Études baudelairiennes II, La Baconnière, 1971, p. 7.

Pichois, Cl. et Dupont, J., L’Atelier Baudelaire, Les Fleurs du Mal, tome I, Paris, H. Champion, 2005.

Pichois, Cl. et Leakey, F. W., « Les sept versions des sept vieillards », Études baudelairiennes III, La Baconnière, 1973, p. 262.

Pichois, Cl. et Ziegler, Jean, Charles Baudelaire, Paris, Fayard, 1987.

480

Pizzorusso, A., « Deux commentaires : Je t’adore à l’égal de la voûte nocturne », Études baudelairiennes III, La Baconnière, 1973, p. 241.

Plainemaison, J., « Pascal et la politique des jésuites », Actes du Colloque de Clermont-Ferrand : « Justice et Force – Politiques au temps de Pascal », sept. 1990, Paris, Klincksieck, 1996, p. 255.

Platon, Paris, Gallimard, 2 volumes, Bibl. de la Pléiade, 1950. Principalement : Ménon (vol. I), La République ((vol. I), Gorgias (vol. I), Phèdre (vol. 2).

Planté, C., « Voix du mal », Actes du Colloque de la Sorbonne, Paris, PUPS, 2003, p. 181

Plotin, Paris, Ennéades I, Belles Lettres (G. Budé), 1924, trad. E. Bréhier, Ennéades VI, Paris, Belles-Lettres (G. Budé), 1938, trad. E. Bréhier, Traité, Paris, Garnier-Flammarion, trad. L. Brisson et J.-F. Fradeau.

Poggenburg, R.P., « Baudelaire, Grosley et le jansénisme », Études baudelairiennes III, La Baconnière, 1973, p. 15.

Pommier, Jean, La Mystique de Baudelaire, Paris, Les Belles Lettres, 1932.

Pommier, Jean, « Préface » au volume III des Études baudelairiennes, La Baconnière, 1973, p. 9.

Prevost, J., Baudelaire, essai sur l’inspiration et la création poétique, Essai, Zulma, Paris, Calmann Lévy, 1997.

Proust, Marcel, À la recherche du temps perdu, 4 vol., Paris, Gallimard, Bibl. de la Pléiade, 1954 à 1989. Principalement La Prisonnière, vol. III. [1re édit. : Paris, P.E. Robert, 1923] et Contre Sainte-Beuve, Paris, Gallimard, Bibl. de la Pléiade, 1971. [Œuvres posthumes, Paris, Gallimard, 1954].

Proust, Marcel, « Sainte-Beuve et Baudelaire », in Contre Sainte-Beuve, Paris, Gallimard, Bibl. de la Pléiade, 1971.

Quemar-Hof, Cl., « Palmyre. Sur un vers de Bénédiction », Études baudelairiennes II, La Baconnière, 1971, p. 181.

Raymond, Marcel, De Baudelaire au surréalisme, Paris, J. Corti, 1966.

Raynaud, Ernest, Baudelaire et la religion du dandysme, Paris, éd. du Sandre, 2008.

Rehder, R., « Baudelaire en Amérique », Année baudelairienne 4, Paris, Klincksieck, 1998, p. 85.

Reynold, Gonzague (de), Charles Baudelaire, Genève, Slatkine, 1993.

Richter, Mario, Baudelaire. Lecture intégrale vol. I et vol. II, Genève, Slatkine, 2001.

Richter, Mario, « Le “soleil” de la “risible humanité” », Actes du Colloque de la Sorbonne, Paris, PUPS, 2003, p. 201.

Ricoeur, Paul, Philosophie de la volonté, II, Finitude et culpabilité, Paris, Aubier, 1988.

Robb, Graham, Baudelaire, lecteur de Balzac, Paris, J. Corti, 1988.

Robb, Graham, La Poésie de Baudelaire et la poésie française, Paris, Aubier, 1993.

Robb, Graham, « Lola Montès et la Fanfarlo », Études baudelairiennes XII, La Baconnière, 1987, p. 55.

Robb, Graham, « Révolutions et contre-révolution », Année Baudelaire 9/10, Paris, H. Champion, 2005-2006, p. 253.

Rohou, Jean, Pour un ordre social fondé sur l’intérêt, Actes du Colloque de Clermont-Ferrand : « Justice et Force – Politiques au temps de Pascal », sept. 1990, Paris, Klincksieck, 1996, p. 71.

Roudaut, Jean, « La poésie comme paresse active », Magazine littéraire, no 433, juillet-août 2004, p. 61 sq.

Rousseau, Jean-Jacques, Œuvres complètes, vol. III, Écrits politiques, Paris, Gallimard, Bibl. de la Pléiade, 1964. Principalement : Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes. [1re édit. : Amsterdam, Marc Michel Rey, MDCCLV].

Ruff, Marcel-A., L’esprit du mal et l’esthétique baudelairienne, Paris, A. Colin, 1955.

Ruff, Marcel-A., « Eluard et Baudelaire », Études baudelairiennes III, La Baconnière, 1973, p. 201.

Sagnes, Guy, « Note sur le plan baudelairien », in Eidôlon, juillet-août 1997, no 50, p. 151 sq.

481

Sainte-Beuve, Charles-Augustin, Volupté, 1re édit. J.-P. Méline, Libr. Édit. Bruxelles, 1834,

Sainte-Beuve, Charles-Augustin, Port-Royal, 1re édit.,Paris, L. Hachette, 1867, reprise par Ph. Sellier, Paris, R. Laffont, Coll. Bouquins, 2004.

Sarrazin, B., « Jésus n’a jamais ri. Histoire d’un lieu-commun », in Recherche des Sciences religieuses, no LXXXII, avril-juin 1994, p. 217 sq.

Sartre, Jean-Paul, L’Imaginaire, Paris, N.R.F. Gallimard, 1940.

Sartre, Jean-Paul, Baudelaire, Paris, Gallimard, Folio, 1975. [1re édit. : Paris, Gallimard, 1947, coll. Les Essais].

Scepi, H., « Origine et genèse de la parole poétique dans “les Fleurs du Mal” », Actes du Colloque de la Sorbonne, Paris, PUPS, 2003, p. 217.

Schneider, L., « Symptômes de ruines, fragments d’avenir », Année Baudelaire 4, Paris, Klincksieck, 1998, p. 13.

Schopenhauer, A., Pensées et fragments, Paris, Germes, Baillère, 1881.

Scott, D., « Baudelaire, le sonnet et la poétique symboliste », Année Baudelaire 4, Paris, Klincksieck, 1998, p. 45.

Scott, Maria, « Le “moi” insaisissable du Spleen de Paris », in Bulletin baudelairien avril-décembre 2005 (no 1 et 2), p. 52 sq.

Selinger, G., « Éthique et poésie », Actes du Colloque de la Sorbonne, Paris, PUPS, 2003, p. 231.

Sellier, Philippe, Pascal et la liturgie, Paris, PUF, 1966.

Sellier, Philippe, Pascal et saint Augustin, Paris, A. Michel, 1995.

Sellier, Philippe, Port-Royal et la littérature, vol. I, Paris, H. Champion, 1999.

Sellier, Philippe, Port-Royal et la littérature, vol. II, Paris, H. Champion, 2000.

Sellier, Philippe, « De la tyrannie », Actes du Colloque de Clermont-Ferrand : « Justice et Force – Politiques au temps de Pascal », sept. 1990, Paris, Klincksieck, 1996, p. 365.

Seve, Bernard, La question philosophique de l’existence de Dieu, Paris, PUF, 1994 ;

Shio-Kawa, Tetsuya, « Logique et politique », Actes du Colloque de Clermont-Ferrand : « Justice et Force – Politiques au temps de Pascal », sept. 1990, Paris, Klincksieck, 1996, p. 307.

Staël, Germaine (de), « De l’Allemagne. Le Songe de Jean-Paul », extr. du Discours sur le Christ mort traduit et commenté par Mme de Staël, tome 1, Édit. 1813.

Starobinski, Jean, La Mélancolie au miroir, Paris, Julliard, 1989.

Starobinski, Jean, « Les rimes du vide », Actes du Colloque de la Sorbonne, Paris, PUPS, 2003, p. 269.

Starobinski, Jean, « Notes de lecture », Année Baudelaire 6, Paris, Klincksieck, 2002, p. 143.

Starobinski, Jean, « Le Capitole et l’idole », Année Baudelaire 9/10, Paris, H. Champion, 2005-2006, p. 265.

Starobinski, Jean, « Je n’ai pas oublié… », in Baudelaire, une alchimie de la douleur, Paris, Eurédit., 2003, p. 327.

Steinmetz, J.-L., « J’aime le souvenir… », in Baudelaire, une alchimie de la douleur, Paris, Eurédit., 2003, p. 343.

Steinmetz, J.-L., « Notes sur le Spleen de Paris », Année Baudelaire 9/10, Paris, H. Champion, 2005-2006, p. 289.

Swedenborg, Emmanuel, Le Ciel et ses merveilles et l’enfer, d’après ce qui a été vu et entendu par E. Swedenborg, trad. Le Boys des Guays, revue et corrigée par Jean Français, éd. G. J. Decker, 1782.

Thélot, Jérôme, Baudelaire. Violence et poésie, Paris, Gallimard, 1993.

Thélot, Jérôme, « Pour une poétique de la faim », Actes du Colloque de la Sorbonne, Paris, PUPS, 2003, p. 281.

Thélot, Jérôme, « Paris/Honfleur », Année Baudelaire 1, Paris, klincksieck, 1995, p. 133.

482

Thélot, Jérôme, « La conversion baudelairienne », Année Baudelaire 5, Paris, Klincksieck, 1999, p. 119.

Thélot, Jérôme, « Abel et Caïn », in Baudelaire, une alchimie de la douleur, Paris, Eurédit., 2003, p. 353.

Thirouin, L., « Le réalisme de Pascal », Actes du Colloque de Clermont-Ferrand, sept. 1990, Paris, Klincksieck, 1996, p. 347.

Thomas d’Aquin (Saint), Somme théologique, Ire et IIe pars., Paris, Revue des jeunes, 1930.

Vandegens, André, « Sur Baudelaire et Chateaubriand », in Bulletin baudelairien décembre 1993 (no 2), p. 67.

Vibe Skagen, Margery, « Pour s’exercer à mourir », Année Baudelaire 2, Paris, Klincksieck, 1996, p. 75.

Vibe Skagen, Margery, « Ennui et mélancolie », Actes du Colloque de la Sorbonne, Paris, PUPS, 2003, p. 247.

Viprey, Jean-Marie, Dynamique du vocabulaire des Fleurs du Mal, Paris, H. Champion, 1997.

Voltaire, Correspondance, tomes I, II, III, IV, Paris, Gallimard, Bibl. de la Pléiade, 1975. [1re éd. partielle : Le Mercure, 1755].

Voltaire, Romans et Contes, Paris, Gallimard, Bibl. de la Pléiade, 1954. [1re édit. : Œuvres complètes, Genève, Cramer, 1768-1777].

Wald Lazowski, Patrick et Roman, « L’office des ténèbres dans les “Fleurs du Mal” », in Magazine littéraire, no 273, janvier 1990, p. 33 sq.

Wall, Anthony, « La parodie ne se signale pas. Le cas de Baudelaire face à Pascal », in Kodikas, 1989, no 1/2, p. 125-140.

Westerwelle, K., « Baudelaire, Benjamin et la/les modernités », Année Baudelaire 8, Paris, H. Champion, 2004, p. 117.

Wieser, Dagmar, « Les Ekphraseis de la mort dans les Fleurs du Mal », Année Baudelaire 2, Paris, Klincksieck, 1996, p. 107.

Wilhelm, Fabrice, Baudelaire, l’écriture du narcissisme, Paris, l’Harmattan, 1999.

Wilhelm, Fabrice, « L’envie chez Baudelaire », Actes du Colloque de la Sorbonne, Paris, PUPS, 2003, p. 295.

W-T-Bandy, Center for Baudelaire Studies, Le surnaturalisme français, édit. La Baconnière, Neuchâtel, 1979.

W-T-Bandy et Pichois, Cl., « Un inédit : “Hiawatha. Légende indienne” ». Adaptation de Ch. Baudelaire, Études baudelairiennes II, La Baconnière, 1971, p. 7.

Zimmermann, E.M., « Réflexions sur le développement de l’esthétique baudelairienne », Études baudelairiennes XII, La Baconnière, 1987, p. 71.