Aller au contenu

L’épigraphe comme clin d’œil et la rhétorique profonde de Jugurtha

  • Type de publication: Article de revue
  • Revue: Parade sauvage
    2014, n° 25
    Revue d'études rimbaldiennes
  • Auteur: Murphy (Steve)
  •  
  • Pages: 13 à 40
  • ISBN: 978-2-8124-3674-1
  • ISSN: 0764-471X
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-3675-8.p.0013
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Collection / Revue: Parade sauvage, n° 25
  • Date de parution: 17/04/2015
  • Année de publication: 2014
  • Langues: Français
  • Résumé: Dans Jugurtha, Rimbaud développe une analogie topique entre le héros éponyme et Abd-el-Kader, dans le cadre ­d’un éloge – docile ou ironique ? – de Napoléon III. ­L’épigraphe attribuée à « Balzac » anticiperait par sa duplicité sur le palimpseste au cœur du poème, ­confortant ­l’hypothèse séditieuse.

  • Article de revue: Précédent 2/21 Suivant

    • Version pdf
    • Version html
Disponibilité: Disponible Actuellement indisponible Arrêt de la commercialisation
Prix normal
Support: Numérique
Code de téléchargement
Le code que vous allez entrer est à usage unique. Vous ne pourrez pas l'utiliser pour télécharger une seconde fois cette contribution.
Nous vous conseillons d'enregistrer le fichier pdf sur un espace de stockage auquel vous avez un accès régulier (disque dur, clé USB, etc.).