Aller au contenu

Bibliographie générale

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-5519-3
  • ISSN: 2261-1851
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-5519-3.p.0473
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Mise en ligne: 04/02/2010
  • 1ère édition: 2009
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
473

Bibliographie générale

Textes' Agostini, N. (degli), Di Ovidio le Metamorphosi, cioe trasmutationi, tradotte dal latino diligentemente in volgar verso, con le sue allégorie, significationi, & dichiarationi dellefavole in prosa. Aggiontovi novamente la sua tavola, dove piu facilmente si potra trovare tutti i capitoli : con le sue figure appropriate a suoi luoghi con ordine poste. Venezia, stampato per Bernardino di Bindoni Milanese, 1538. Aneau, B., Alector ou Le coq. Histoire fabuleuse, éd. de M.-M. Fontaine, Genève, Droz, 1996. Aneau, B., & Marot, C., Les trois premiers livres de la Métamorphose d'Ovide, J.-C. Moisan et M.-C. Malenfant éd., Paris, 1997. Anguillara, G.A. (delF), Le Metamorfosi di Ovidio ridotte da Gio. Andrea dell'Anguillara in ottava rima : con le annotazioni di m. Gioseppe Horologgi, & gli argomenti, & postiUe di m. Francesco Turchi, In Vinegia : presso Bernardo Giunti, 1584. Baudouin, J., Recueil d'emblèmes divers, Paris, J. Villery, 1638. Barbaro, F., Les Deux Livres de l'Estat du mariage, traduction nouvelle avec quelques Traités Chrestiens & Moraux touchant les Offices domestiques... - À Paris, chez Guillaume de Luynes, 1667, Paris, B.N.F., LR 20789. Benserade, I., Métamorphoses d'Ovide en rondeaux, imprimés et enrichis de figures, Paris, Imprimerie Royale, 1676. Bersuire, P., Ovidius moralizatus (Reductorium morale XV), Bruges, Colard Mansion, 1484. Boeeaee, G., La Caccia di Diana-Filostrato, a cura di V. Branca, MUano, Mondadori 1995. —Elegia di madonna Fiammetta - Corbaccio, éd. de F. Erbani, MUano, Garzanti 1988,1, p. 5-38.

' Les textes antiques, sauf indication contraire, sont cités dans la Collection des Universités de France, Paris, Les Belles Lettres. Ne sont donc mentionnés ici que ceux qui ont été consultés dans une autre édition.

474

Bibliographie générale

Bonaventure (Saint), Breviloquium, pars secunda, De creatura mundi, cap. Xn, Éditions franciscaines, Paris, 1967. Cats, J., Silenus Alcibiadis sive Proteus vitae humanae ideam, Emblemate trifariam variato, oculis subjiciens, Middelburgi, Ex officina typographica lohannis Hellenii, 1618. Chapelain, J., Lettre ou discours de Monsieur Chapelain à Monsieur Favereau... portant son opinion sur le poème 'Adonis du Chevalier Marino, publié en préfaee à VAdonis (Paris, 1623), dans les Opuscules critiques, éd. A. C. Hunter, Paris, Droz, 1936, p. 71-111. —, lettre à Huet du 30 mars 1662, dans les Lettres, éd. Tamizey de Larroque, t. n, p. 217. Claudel, P., Théâtre, vol. I et H, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1971. —, « Réflexions et propositions sur le vers français », La NRF, oct.-nov. 1925. —, lettre à ÉUsabeth Sainte-Marie Perrin du 22 août 1924, in Cahier Paul Claudel n° 13, GalUmard, 1990, p. 103. —, La légende de Prâkriti, éd. A. Hirschi, Aimales httéraires de l'Université de Besançon, Paris, Les Belles Lettres, 1972. Le texte a été édité pour la première fois dans la NRF en décembre 1933. Colonna, P., Hypnerotomachia di Poliphilo, 1499. —Discours du Songe de Poliphile, éd. J. Kerver, 1549. ComeiUe, T., Les Métamorphoses d'Ovide traduites en vers français (hvres I et n), Paris, C. Barbin, 1669. Dolce, L., Le trasformationi di m. Lodovico Dolce. In questa terza impressione di nuovo da lui riviste. In Venetia : appresso Gabriel Giolito de Ferrari e fratel., 1555. Dorme, J., (1573-1631), « Twicknam Garden », v. 1-9, Songs and Sonnets, Poèmes choisis, éd. bilingue P. Legouis, Paris, Aubier, 1973. Erekmarm-Chatrian, É., « L'ŒU invisible ou l'auberge des trois pendus », eonte pam en préoriginale dans L'Artiste en 1858 et repris, la même armée dans Aventures de l'illustre Docteur Mathéus, Paris, Bourdillat, Librairie Nouvelle, 1858 puis dans les Contes populaires, Paris, Hetzel, 1866. Fontanella, G., « La BeUa Ricamatrice », Ode, Naples, Roberto MoUo, 1638. GabrieUe de P*** [Paban], Histoire des fantômes et des démons qui se sont montrés parmi les hommes [...], Paris, Locard et Davi, Mongie, Delaunay, 1819.

475

475

Giovanni del Virgilio, publié par Bonsignori : Ovidio Métamorphosées vulgare per la compositione di la présente opera...p. loni de Bonsignore de la cita di castello.- In Venetia, stamp, per Zoan Rosso... ad instantia del nobile homo miser Lueantonio Zonta fiorentino [L.A. Giunta], 10 aprile 1497. Gotthelf, J., Die schwarze Spinne [1842], Samtliche Werke, éd. R. Hunziker et H. Bloeseh, t. 17, édition revue et corrigée, Erlenbach, Bugen Rentseh, 1936, rééd. Stuttgart, Philipp Reelam jun., 1950. Hughes, T., Taies from Ovid, Londres, Faber & Faber, 1997. JodeUe, É., Contr'amours, V, Poètes du XVF siècle, éd. Albert-Marie Schmidt, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1953. Kireher, A., China monumentis qua sacris qua profanis, Amsterdam, 1667. La Fontaine, J. (de), « Avertissement » à l'Inscription tirée de Boissard, dans les Œuvres diverses, éd. P. Clarac, Paris, Galhmard, « Bibhothèque de la Pléiade », 1958, p. 769-770. —, « Les Filles de Minée », Fables XU, XXVm. —, Adonis, éd. P. Clarac, op. cit. —Les Amours de Psyché et de Cupidon, éd. M. Jeanneret, Paris, Le Livre de poche, 1991. —, Clymène, dans les Œuvres diverses, op. cit. La Mesnardière, H.I.P. (de). Le Charactere élégiaque, Paris, Vve J. Camusat, 1640, non paginé. Lamy, B., Nouvelles réflexions sur l'art poétique (1678), éd. T. Gheeraert, Paris, Champion, 1998. Le Moyne, A., De l'Histoire, Paris, T. Jolly, 1670. Léonard de Vinci, Trattato délia Pittura, éd. Ludwig, 1882. Marino, G., Rime, Venise, G.B. Ciotti, 1603. Marino, G., La Sampogna, a cura di V. De Maldé, Parma, Fondazione Bembo- Guanda, 1993. Montfaueon de VUlars, N.P.H. (de),La Critique de Bérénice, Paris, L. BiUaine, 1671, reproduit dans Racine, Œuvres complètes, t. I, éd. G. Forestier, Paris, Gallimard, « Bibhothèque de la Pléiade », 1999, p. 511-519. Nieandre, Thériaques : Scholia in Nicandri Theriaka cum glosis, éd. Aimuneiata Crugnola, Mhan, Istituto Editoriale Cisalpino, 1971. Nieuhoff, J., L'Ambassade de la Compagnie orientale des Provinces unies vers l'empereur de la Chine, Leyde, J de Meurs, 1665.

476

Bibliographie générale

Ovidio Maggiore, Firenze, Bib. Naz., Pianciatichi 63, f° 20r. Pétrarque, P., Canzoniere, CXC, éd. bilingue de P. Blane.- Paris : Bordas, 1988. Phérotée de La Croix, A., L'Art de la poësie française et latine avec une idée de la musique sous une nouvelle méthode, Lyon, T. Amaulry, 1694, Genève, Slatkine Reprints, 1973. Pontano, /./. Pontani Carmina, a cura di B. Soldati, Firenze, Barbèra, 1902, 2 vol. - /./. Pontani Carmina, ed. I. Oeschger, Bari, Laterza, 1948. - loannis loviani Pontani Eclogae. Testo critico, commento e traduzione, a eura di L. Monti Sabia, Napoli, Liguori, 1973. - Pontano, G., I Dialoghi, a cura di C. Previtera, Firenze, Sansoni, 1943. - Pontano, De Sermone, a cura di A. Mantovani, Roma, Carocci 2002. Proust, M., À la recherche du temps perdu, Gallimard, 1954, « Bibliothèque de la Pléiade ». Racine, J., Principes de la tragédie en marge de la Poétique d'Aristote, éd. E. Vinaver, Paris, Nizet, 1951. Rapin, R., réflexion XV sur la poétique en particulier, dans Les Réflexions sur la poétique de ce temps (1675), éd. E. T. Dubois, Genève, Droz - Paris, Minard, 1970, p. 90-92. Richer, L., L'Ovide bouffon ou les Metamorphoses burlesques, Paris, T. Quinet, 1649-1652. Second, J., Les Baisers, suivis de six poèmes, texte établi, présenté et traduit par G. Sers, Paris, 1996. - éd. Rat, Maurice, Jean Second, les Baisers et l'Epithalame suivis des Odes et des Élégies, Paris, 1938. Sealiger, J.-C., Poetices Vn, Lyon, Antoine Vincent, 1561. Simeoni, G., La vita et metamorfoseo d'Ovidio flgurato et abbreviato informa d'epigrammi, Lyon, Jean de Tournes, 1559. Sehwob, M., « Arachné », paru simultanément dans L'Écho de Paris et Le Phare de la Loire le 20 juillet 1889, repris dans Cœur double, Paris, Paul Ollendorf, 1891, rééd. Toulouse, Ombres, 1996, p. 68-69. —, La Porte des Rêves, Paris, Pour les Bibliophiles indépendants, Henry Floury, 1899. Théodosius, Péri grammatikes, 130,21(TLG). Tristan rHermitte, La mort de Sénèque, Paris, T. Quinet, 1645. VaUambert, S. de, Epigrammatôn omnia, Lyon, Th. Pagan, 1541.

477

477

Études^ Abraham, C.K., « Myth and symbol : the Rabbit in Medieval France », Studies in Philology, 60, 4, 1963, p. 589-597. Adams, J. N., The Latin Sexual Vocabulary, London, John Hopkins University Press, 1982. —, « Anatomical terminology in Latin epic », BICS XXVII, 1980, p. 50-62. Albrecht, M. (von), « L'épisode d'Arachné dans les Métamorphoses d'Ovide », RÉL 57, 1979, p. 266-277. Alden, M., Homer Beside Hilmself. Para-Narratives in the Eiad, Oxford, OUP, 2000. Alter, R., Partial Magic. The Novel as a Self-conscious Genre, Berkeley, Los Angeles, London, University of Calrfomia Press, 1975. Alfôldi, A., Redeunt Satumia Régna, traduit en anglais par Bhsabeth Alfôldi, Bonn, Habelt, 1997. AmieUe, G., Recherches sur des traductions françaises des métamorphoses d'Ovide illustrées et publiées en France à la fin du XV et au XVF siècle, Paris, Touzot, coll. Caesarodunum : Textes et images de l'Antiquité, vol.l, 1989. Amiri, B., Chaos dans l'imaginaire antique de Varron à l'époque augustinienne. Étude sémantique et herméneutique, ADRA, Nancy, diff. De Boccard, 2004. Andreolli, B., « L'Orso nella cultura nobiliare àsîA'Historia Augusta a Chretien de Troyes », Il Bosco Medioevo, a cura di B. Andreolli e Massimo Montarini, Bologna, C.L.U.E.B., 1990, p. 37-54. Armisen, M., « La notion d'imagination chez les Anciens, I. Les philosophes », Aimales de l'Université de Toulouse-Le Mirail, 15, 1979, p. 11-51. Art et l'hybride (T), Batt, Bemardi et alii, Saint-Denis, Presses Universitaires de Vincennes, 2001. Auger, D., « Variations sur l'hybride : le mythe des Centaures, Pindare et Sophocle », in Uranie 6, 1996, Hybrides et hybridités, p. 61-79. Baldo, G., « Il codice epico nelle Metamorfosi di Ovidio », MD 16,1986, p. 109- 134. Ballestra-Puech, S., Métamorphoses d'Arachné. L'artiste en araignée dans la littérature occidentale, Genève, Droz, « Histoire des idées et critique httéraire » n° 426, 2006. —, « Portraits de l'artiste en chauve-souris : les Minyades et leur postérité dans la httérature occidentale », revue en ligne Loxias (http ://revel.unice.fr/loxias).

^ Les titres abrégés des revues correspondent à ceux donnés par l'Année philologique.

478

Bibliographie générale

n° 16 (15 mars 2007) dir. S. Ballestra-Puech et O. Gaimier : « Mythologie de la chauve-souris dans la littérature et dans l'art ». Baltrusaitis, J., Le Moyen Âge fantastique. Antiquités et exotisme dans l'art gothique, Paris, Flammarion, 1993. Barchiesi, A., Il Poeta e il Principe, Roma-Bari, Laterza, 1994, trad, anglaise Univ. of California Press, 1997. —, « Ultime difficoltà nella carriera di un poeta giambieo : l'Epodo XVII », in Atti Convegno Oraziano, Nov. 1993, Venosa, 1994, p. 205-20. —, « Narrative Technique and Narratology in the Metamorphoses », in The Cambridge Companion to Ovid, ed. P. Hardie 2002 (voir Hardie), p. 180-199. —, (a cura di) Ovidio Metamorfosi, vol. I (Ubri 1-2), Roma-Mdano, Fondazione L. VaUa-Mondadori, 2005. —, (a cura di Barchiesi A. e Rosati, G.), Ovidio Metamorfosi, vol. n (Ubri 3-4), Roma-MUano, Fondazione L. Valla-Mondadori, 2007. Barolsky, P., « Ovid's Colors », Arion, third series X.3 (Winter 2003), Boston University, p. 51-56. Barthes, R., Le Plaisir du texte, Paris, Seud, 1973. Bayet, J., « Le rite du fécial et du comoudler magique », MEFR., LB, 1935, p. 29-76. Bemabé, A., Poetae Epici Graeci, Leipzig, Teubner, 1987. Bertrand, D. A., « Le bestiaire de Job. Notes sur les versions grecques et latines », dans Le Livre de Job chez les Pères, Cahiers de Biblia Patristica 5, Strasbourg, 1996. Bettini, M., « L'arcobaleno, l'incesto et l'enigma a proposito àe\YOedipus di Seneca », Dioniso, LIV (1983), en particuUer, p. 146-150. Bianciotto, G., Bestiaires du Moyen Âge, Pierre de Beauvais, Guillaume le Clerc, Richard de Foumival, Brunetto Latini, Corbechon, Paris, Stock, 1992. Bierbaum, O. J., « Die Spinne », Der Irrgarten der Liebe, Berlin et Leipzig, Schuster & Loeffler, 1901. Biot, B., Barthélémy Aneau, régent de la Renaissance lyonnaise, Paris, Cham¬ pion, 1996. Bodlat, M., Les Métamorphoses d'Ovide. Thèmes majeurs et problèmes de composition, Beme, Peter Lang, 1979. Bolzoni, L., La chambre de la mémoire, modèles littéraires et iconographiques à l'âge de l'imprimerie, Genève, Droz, 2005. Bômer, F., P. Ovidius Naso, Metamorphosen. Kommentar von Franz Borner. Buch XII-XIII, Heidelberg, C. Winter, 1982. Bonadeo, A., Iride : un arco tra mito e natura, Brossura, Edumond Le Monnier, 2004. Bordas, É., Les chemins de la métaphore, Paris, PUF, 2003. Borgeaud, P., Recherches sur le dieu Pan, Genève, Institut Suisse de Rome, 1979.

479

479

Boucher, J. P. Études sur Properce, Paris-Rome, Éeole Fr. de Rome, 1980. Bovey, M., « La greffe de l'olivier sur le figuier », RÉL, 77, 1999, p. 184-204. Boyd, B.W. « Two Rivers and the Reader in 0\id'Metamorphoses 8 », in TAPhA 136, 2006, p. 171-206. Boyle, A. J., « A study of Seneca's 'Phaedra' », ANRW, 2, 32, 2, 1985, p. 1314- 1318. Braeuener, H., (introd. B.Pradié-Ottinger), Les peintres de la baie de Somme, Tournai, La Renaissance du livre, 2001. Brink, O., Horace on poetry : The ars poetica, Cambridge University press, 1971. Brown, R.D., Lucretius on Love and Sex. A Commentary on De Rerum Natura IV 1030-1287, Leiden - New York, Brill, 1987. Brunsehwig, J., « Le modèle conjonctif ». Les Stoïciens et leur logique, Paris, Vrin, 2006, p. 235-59. Buei-Glusksmann, C., Esthétique de l'éphémère, Paris, Gahlée, 2003. Buxton, R., La Grèce de l'imaginaire. Les contextes de la mythologie, Paris, La Découverte, 1996 (éd. orig. en anglais, Cambridge, 1994). Calame, C., « Quand dire c'est faire voir : l'évidence dans la rhétorique antique », Études de lettres, (Lausarme), 1991, p. 3-22. —, Poétique des mythes dans la Grèce ancienne, Paris, Hachette, 2000. —, « Modes de la citation et critique de l'intertextuahté : jeux énonciatifs et pragmatiques dans les Theognidea », dans La citation dans l'Antiquité, éd. C. Darbo-Peschanski, Grenoble, J. Millon, 2004, p. 221-241. Calasso, R., La follia che viene dalle Ninfe, Milan, Adelphi, 2005. Callmann, E., « Masolino da Panicale and Florentine Cassone Painting », Apollo, 450 (1999), p. 42-49. Calvino, I., La machine littérature, Paris, Seuil, 1993. Casanova-Robin, H., Diane et Actéon. Éclats et reflets d'un mythe à la Renais¬ sance et à l'âge baroque, Paris, Honoré Champion, 2003. —, « L'Aetéon ovidien : un voyeur sans regard », BAGB 4, 2002, p. 48-64. —, « Présenee de la mythologie dans le livre I des Élégies de Properee : de la eristallisation à la diffraction de l'image », L'information littéraire 1, janv.- mars 2007, p. 3-10. - « Des métamorphoses végétales dans les poèmes de Pontano : mirabilia et lieux de mémoire », La mythologie classique dans la littérature néo-latine, Aetes du ni® Congrès Intemational d'Études Néo-Latines tenu à Clermont-Ferrand les 12-14 avril 2005, sous la dir. de V. Leroux, à paraître aux Presses Universitai¬ res Biaise Paseal, 2008. - « Lauri este memores. Mémoire de l'épouse défunte dans la Deuxième Églogue de G. Pontano. Réflexions pour une poétique mnémonique », Écritures de la mémoire de l'Antiquité à la Renaissance, dir. P. Galand-HaUyn et C. Lévy, Genève, Droz, à paraître 2008.

480

Bibliographie générale

- Les Églogues latines de Pontano : introduction, traduction et commentaire, présenté pour l'Habilitation à Diriger des Recherches le 7 décembre 2007, Université de Paris Sorborme-Paris IV, à paraître Les Belles Lettres, Classiques de l'humanisme, 2009. Charlet, J.-L., « Permanence et mutation d'un genre littéraire antique au Quattrocento : un paraclausithyron de G. Landino (Xandra, 2, 20) », Res Publica Litterarum, Studies in the Classical Tradition, VII, 1984, p. 39-51. Chastel, A., « Le fragmentaire, l'hybride et l'inachevé », Fables, formes et figures II, Paris, Flammarion 1978, p. 33-44, l'article date de 1957. Cieri Via, G., « I trionfi di Piero », Piero e Urbino, Piero e le corti rinascimenta- li. Urbino, Palazzo Ducale e Oratorio di San Giovanni in Battista, 24 luglio-31 ottobre 1992, ed. P. dal Poggetto, Venezia, Marsdio, 1992, p. 166. Cigada, La Leggenda medievale del Cervo Bianco e el origini délia « matière de Bretagne », Rome, Accademia Nazionale dei Lincei, 1965. Clément-Tarantino, S., « La poétique romaine comme hybridation féconde. Les leçons de la greffe (Virgile, Géorgiques, 1,9-82) », Interférences Ars scribendi, n° 4, mis en ligne le 01/06/2006 (http ://ars-scribendi.ens-lsh.fr/article.php3 ?id- _article=37). GoareUi, F., Revixit ars. Arte e ideologia a Roma. dai modelli ellenistici alla tradizione repubblicana, Rome, Quasar, 1996. Gogitore, L, « Auguste et l'ambiguïté du retour à la tradition : Janus dans les Fastes d'Ovide », L'ancienneté chez les Anciens, éd. par B. Bakhouche, Montpellier, 2003, p. 191-204. Conte, G. B., « Love without Elegy : The Remédia Amoris and the Logic of a Geme », Poetics Today 10 (1989), p. 441-469. Corchia, R. « Genealogia dedalica e sultura arcaica : un 'canone' in forma de mito ? », MEFRA, 93, 1981, p. 533-545. Coulon, A., « L'oiseau phénix de Lactance et ses attaches à l'œuvre apologéti¬ que », Phénix : mythe(s) et signe(s). Opus cit. (2001), p. 85-103. Crawford, M.-H., Roman Republican Coinage, Cambridge, Cambridge University Press, 1974, n° 464/3a et pl. LIV. Creseenzo, R., « La figure de Narcisse à l'époque baroque : réflexions sur l'iconographie et la thématique de Narcisse dans la littérature et l'illustration des livres de 1580 à 1640. », Antiquités imaginaires. Presses de l'École Normale Supérieure, Paris, 1996, p. 185-201. Crest (du). S., Girolamo Aleandro (1574-1629) : peinture et iconographie des mondes anciens et lointains à Rome, thèse de doctorat sous la direction de J.- P. Néraudau, soutenue à l'Université Paris El- Sorborme Nouvelle, le 9-2- 1998, 676 pages, (publication prévue à Genève chez Droz). —, « La galerie Mazarine de G. F. Romanelli : une galerie ovidierme ? », Lectures d'Ovide, Paris, Les Belles Lettres, 2003, p. 434-443.

481

481

—, « Bellissime bizzarrie : il fascino dei mondi lontani a Roma nel Seicento », Actes du coUoque international / Barberini e la cultura europea del Seicento, éd. S. Ebert-Sehifferer-S. Schiitze-F. Solinas, Rome, Palazzo Barberini, 7-11 déeembre 2004, Roma, De Luca, sous presse. Croisille, J.-M., La peinture romaine, Paris, Picard, 2005. Cuny-Le CaUet, B., Rome et ses monstres. Naissance d'un concept philosophique et rhétorique, Grenoble, J. MUlon, 2005. Dabezies, A. « Des mythes primitifs aux mythes littéraires » dans Dictionnaire des mythes littéraires, dir. P. Brunei, Paris, Le Rocher, 1988, p. 1177-1186. DaUenbaeh, L. Le récit spéculaire. Essai sur la mise en abyme, Paris, Seuil, 1977. Damiseh, H., « D'un Narcisse l'autre », Nouvelle Revue de Psychanalyse, p. 109- 146. Dangel, J. « Intertextualité et intergénéricité dans les Héroïdes d'Ovide : la métrique à l'œuvre », Amor scribendi. Lectures des Héroïdes d'Ovide, dir. H. Casanova-Robin, Grenoble, J. Millon, 2007, p. 13-35. —, « Un art poétique, manifeste littéraire restreint : l'Épître aux Pisons d'Horace ? », Actes du Colloque, Les manifestes littéraires dans la latinité tardive, Paris, 23-24 mars 2007, éd. P. Galand-HaUyn -V. Zarini, à paraître Brepols, 2008. Dangel, J. « Réécriture topique en réception polyphonique : Sapho lyrique revisitée par Ovide élégiaque (Héroïde XV) », à paraître dans Latomus, 2008. Dangel, J. & Videau, A. « L 'écriture polémique à Rome au début de l'Empire », La parole polémique, éd. G. Declercq - M. Murât - J. Dangel, Paris, 2003. Darmon, J.-C., Philosophies de la Fable. La Fontaine et la crise du lyrisme, Paris, PUF, 2003. Davies, M., The Greek Epic Cycles, London, Bristol Classical Press, 1989. Degli Innocenti Pierini, R., « Due note sul mito di Scilla (in Ovidio e nella Ciris) », A&R n.s. XL, 1995, p. 72-77. —, « Seneea, Ovidio e il dUuvio », in Tra Ovidio e Seneca, Bologne, Pàtron, 1990. Dekker, A. M. M., Janus Secundus (1511-1536). De tekstoverlevering van het tijdens zijn leven gepubliceerde werk, Nieuwkoop, De Graaf, 1986. Delaeampagne, A. et C., Animaux étranges et fabuleux, un bestiaire fantastique dans l'art, Paris, Citadelles & Mazenod, 2003. Delarue, F., « Sénèque leeteur d'Ovide et le Traité du Sublime », Ars scribendi, IV, artiele mis en ligne le 25 novembre 2006. Delatte, A. et P. Derehain, Les Intailles magiques gréco-égyptiennes, Paris, « Bibliothèque nationale », 1964. Delplaee, C., Le griffon de l'archaïsme à l'époque impériale. Étude ieonographi- que et essai d'interprétation symbolique, Bruxelles-Rome, Institut historique belge de Rome, 1980.

482

Bibliographie générale

Deramaix, M., « Excellentia et admiratio dans VActius de Giovanni Pontano. Une poétique et une esthétique de la perfection », Mélanges de l'École française de Rome (Moyen âge - temps modernes 99), 1, 1987, p. 171-212. Derehain, P., voir Delatte, A. Deremetz, A. Le miroir des Muses. Poétiques de la réflexivité à Rome, Ville¬ neuve d'Aseq, Septentrion, 1995. —, « Visages des genres dans l'élégie ovidienne », Élégie et épopée, op. cit, p. 76-84 (« L'apologue d'Ovide ou la tragi-comédie des Genres »). Desbordes, F., La Rhétorique antique : l'art de persuader, Paris, Hachette, 1996. Dickie, M. W., « The disavowal of invidia in Roman iamb and satire », PLLS 3, 1981, p. 201-2. Domestiei, P., I Delia Robbia a Pistoia, Firenze, Octavo, 1995. Dowden K., The Uses of Greek Mythology, London, Routledge, 1992. Dubois, P., Centaurs and Amazons. Women and the Pre-History of the Great Chain of Being, Ann Arbor, The University of Michigan Press, 1982. Duchemin, J.,« La Création et le Déluge chez Ovide : recherche sur les sources grecques et orientales du mythe (1981) », Mythes grecs et sources orientales, textes réunis par B. Deforge, Paris, 1995. Dumézil, G., Le problème des Centaures : étude de mythologie comparée indo¬ européenne, Paris, Geuthner, 1929. Duval, Y.-M., « Formes profanes et formes bibliques dans les oraisons funèbres de saint Ambroise », Christianisme et formes littéraires de l'Antiquité tardive en Occident, Fondation Hardt, Entretiens, tome XXin, Vandoeuvres-Genève, 1976, p. 235-301. Eisner, J., « Naturalism and the Erotics of the Gaze : Intimations of Narcissus », Sexuality in Ancient Art, N. Boymel-Kampen (ed.), Cambridge U.P., 1996, p. 247-261. —, « Visual Mimesis and the Myth of the real : Ovid's Pygmalion as a viewer », RAMUS, 20, 1991, p. 154-168. Esnoul, A.-M., Les Strophes de Samkhya, Paris, Les Belles Lettres, 1964. Ewers, H. H., « Die Spinne », préoriginale dans le supplément littéraire « Zeitgeist » Ae Berlines Tageblatt, 1907. Repris dans Die Besessenen, seltsame Geschichten, Munich, Georg MUller, 1908, p. 99-146. Trad. Jean-Jaeques Pollet, dans La Fiancée du Diable, nouvelles fantastiques allemandes de 1900, réunies et présentées par J.-J. Pollet, traduites par P. Giraud et J.-J. PoUet, LiUe, Presses Universitaires de Lille, 1986, p. 127-150. Fabre-Serris J., Mythe et poésie dans les Métamorphoses d'Ovide : fonctions et significations de la mythologie dans la Rome augustéerme, Paris, Klineksieek, 1995.

483

483

—, Mythologie et littérature à Rome : la réécriture des mythes aux F" siècles avant et après J.-C., Lausanne, Payot, 1998. —, « L'être et les figures : une réflexion sur le récit dans le récit chez Ovide {Métamorphoses, XIV, 622-771) », LAUES, 6, 1984, p. 167-173. —, « Mythologie et httérature dans les Métamorphoses d'Ovide : les Belles poursuivies. » Journées ovidiennes de Parménie, Actes du CoUoque sur Ovide, (24-26 juin 1983), Bruxelles, Latomus, 189, 1985, p. 93-113. Fantazzi, C., « The Revindication of Roman Myth in the Pomona-Vertumnus Tale », dans N. Barbu et al. (éd.), Ovidianum, Bucarest, 1976, p. 283-293. Fantham, E., Comparative Studies in Republican Latin Imagery, Toronto, University Press, 1972. Farrell, J., « The Ovidian Corpus : Poetic Body and Poetic Text », Ovidian Transformations. Essays on the Metamorphoses and its Reception, éd. P. Hardie, A. Barchiesi, S. Hinds, Cambridge, Cambridge Philological Society, 1999, p. 127-141. Feeney, D., Literature and Religion at Rome. Cultures, contexts, and belies, Cambridge, CUP, 1998. Ferraù, G., Pontano critico, Messina, Centro di Studi umanistici, 1983. Fiore, R. di, « I colori di Aracne (Ovidio, met. 6, 62-67) », Aufidus, XXXV (1998), p. 41-52. Folena, G., Volgarizzare e traduire, Torino, Einaudi, 1991. Fontaine, J., « Lactance ou la mue de l'oiseau phénix au siècle de Constantin », dans Naissance de la poésie, 1981, p. 53-66. —, « Un « paradis » encore bien classique : le prélude du poème De aue Phoenice (v. 1-29) », dans Hommage à René Braun, n / textes réunis par J. Granarolo ; avec la collab. de M. Biraud, Nice, 1990, p. 177-192. Fontaine, M.-M., « Quelques traits du cicéronianisme lyonnais : Claude Guillaud, Florent Wilson, Barthélémy Aneau et Simon de Vallembert », Scritture deïl'impegno dal Rinascimento all'età barocca, Turin, Schema edditore, 1998, p. 35-71. Forbes Irving, P.M.C., Metamorphosis in Greek Myths, Oxford, GUP, 1990, rev. pbck ed. 1998. Ford, P., George Buchanan, Prince of Poets, with an edition (text, translation, commentary) of the Miscellaneorum Liber, by Ph. Ford and W. S. Watt, Aberdeen, Aberdeen University Press, 1982. Freud, S., L'Inquiétante étrangeté. Essais de psychanalyse appliquée, Paris, Gallimard, 1976. Frontisi-Ducroux, F. et Vemant, J.-P., Dans l'œil du miroir, Paris, G. Jacob, 1997. Fulgence, De Deorum Imaginibus Libellus, publié par H. Liebeschiitz, Fulgentius Metaforalis. Fin Beitrag zur Geschichte der antiken Mythologie im Mittelalter, Leipzig, Berlin, Teubner, 1926.

484

Bibliographie générale

Galand-Hallyn, P., Le r^et des fleurs. Description et métalangage poétique, Genève, Droz, 1994. —, « Corinne et Sapho : elocutio et inuentio dans les Amours et les Héroïdes d'Ovide », BAGB, 1991, p. 336-358. —, Les yeux de l'éloquence. Poétiques humanistes de l'évidence, Orléans, Paradigme, 1995. —, « Évidenees perdues dans les Héroïdes d'Ovide », Dire l'évidence, dir. G. Lévy et L. Pemot, Paris, L'Harmattan, 1997, p. IQl-lTl. —, « Quelques eoïncidences (paradoxales ?) entre VÉpitre aux Lisons d'Horaee et la poétique de la Silve (au début du XVI® siècle en France) », BHR LX, 1998, 3, p. 609-639. Galasso, L., Commento in Ovidio. Le Metamorfosi, trad, di G. Paduano, Torino, Einaudi, 2000. Gantz, T., Mythes de la Grèce archaïque, Paris, BeUn, 2004 (éd. origin. Baltimore, The John Hopkins University Press, 1993). Gautherin, Centaures, Centauresses, Le mythe du Centaure vu par Antoine BourdeUe, Paris, Les Musées de la Ville de Paris, 1995. Gentilcore, R., « The Landscape of Desire : The Tale of Pomona and Vertunmus in Ovid's Metamorphoses », Phoenix, 49, 2, 1995, p. 110-120. Gentili, A., Da Tiziano a Tiziano : mito e allegoria nella cultura veneziano del Cinquecento, Milano, Bulzoni, 1980. Gemet, L., Anthropologie de la Grèce antique, Paris, Maspero, 1968, 1976. Ghisalberti, F., « Giovanni del VirgUio espositore delle Metamorfosi », dans Giomale Dantesco, U, 4, 1933. Ghisalberti, Giovarmi di Garlandia, Integumenta Ovidii. Poemetto inedito del secolo XIII, Messina-Milano, G. Principato, 1933, 23. Gildenhard, I., - A. Zissos, « Somatic economies : tragic bodies and poetic design in Ovid's Metamorphoses », dans Ovidian Transformations. Essays on the Metamorphoses and its Reception, ed. by P. Hardie, A. Barchiesi and S. Hinds, Cambridge, Cambridge Philological Society, 1999, p. 162-181. Gilson, É., La Philosophie de saint Bonaventure, Paris, Vrin, 1924. Giraud, Y., La fable de Daphné, Genève, Droz, 1969. Gisler-HuwUer, M., « Cheiron », UMC TU, 1986, p. 237-248. Gordon, D., Making and Meaning, The Wilton Dyptich. Exhibition in the National Gallery, London, 15 September-15 December 1993, London, The National Gallery, 1993. Gosserez, L., « Le phénix coloré, d'Hérodote à Ambroise de Milan », Bulletin de l'Association Guillaume Budé, 1, 2007, p. 94-117. Goulet-Cazé, M.-O., « L'Ajax et Y Ulysse d'Antisthène », Sophiès Maietores, chercheurs de sagesse, en hommage à J. Pépin, dir. M.-O. Goulet-Cazé, G. Madee, D. O' Brien, Paris, Institut d'Études augustiniermes, 1992, p. 5-31.

485

485

Graf F., Greek Mythology. An Introduction, Baltimore, The Johns Hopkins University Press, 1993. Graziani, P., « De l'épopée chevaleresque à l'épopée de paix : contaminations et renouvellements du genre de l'Arioste à Marino », Revue de littérature comparée LXX, 1996, p. 475-486. Grimai, P., Les Jardins romains, Paris, P.U.F., 1969. Gros, P., Aurea templa. Recherches sur l'architecture religieuse de Rome à l'époque d'Auguste, Rome, BEFAR 231, 1976. —, « Les Métamorphoses d'Ovide et le décor intérieur des temples romains. Un essai de définition du dernier art 'baroque' hellénistique », dans Art décoratif à Rome à la fin de la République et au début du Principat, École Française de Rome, 1981, p. 353-366. - L'architecture romaine. 2. Maisons, palais, villas et tombeaux, Paris, Picard, 2001. Guépin, J.-P., De Kunst van Janus Secundus. De Kussen en andere gedichten, met een bijdrage van P. Tuymnan, Amsterdam, Bert Bakker, 1991. —, De drie dichtende broers Grudius, Marius, Secundus : in brieven, reisverla- gen en gedichten, Groningen, Uitgeverij Van Gorcum, 2000. GuthmiiUer, B., Il mito e la tradizione testuale (le Metamorfosi di Ovidio), in Immagini degli déi. Mitologia e collezionismo tra '500 e '600, a cura di C. Cieri Via, Milano, Leonardo Arte, 1997, p. 22-28. —, Mito, poesia, arte. Saggi sulla tradizione ovidiana nel Rinascimento, Roma, Bulzoni, 1997.

Hansen, W., Ariadne 's Thread. A Guide to International Taies Found in Classical Literature, Ithaca, ComeU University Press, 2002. Hardie, P., Ovids Poetics of Illusion, Cambridge, Cambridge U.P., 2002. —, « The Janus episode in Ovids Fasti », MD 26 (1991), p. 47-64. —, « Lucretius and the Delusion of Narcissus », in MD 20-21, 1988, p. 71-89. —, (éd.). The Cambridge Companion to Ovid, Cambridge, CUP, 2002. Harries, B., « The spiimer and the poet : Arachne in Ovid's Metamorphoses », Proceedings of the Cambridge Philological Society, XXXVI, 1990, p. 64-82. Harris, R., « The White Stag in Chretien's Free et Fnide », dans French Studies. A Quaterly Review, 10, 1956, p. 55-61. Harrison, S., « Ovid and Genre : Evolutions of an Elegist », The Cambridge Companion to Ovid, éd. P. Hardie, (voir Hardie, P., éd.) p. 79-94. Heath, J., « Aetaeon, the Umnannerly Intruder ». The Myth and its Meaning in Classical Literature, New York, Peter Lang, 1992. Helbig, W., Untersuchungen uber die campanische Wandmalerei, Leipzig, Breitkopf und Hartel 1873.

486

Bibliographie générale

Héros et dieux de l'Antiquité. Guide iconographique, Irène Aghion et alii éd., Paris, Flammarion, 1994. Heuzé, P., L'image du corps dans l'œuvre de Virgile, Rome, Colleetion de l'Éeole Française de Rome, 1985. HiUgruber, M., Die pseudoplutarchische Schrift De Homero, Teil 2, Stuttgart - Leipzig, Teubner, 1999. Himmelmann, N., « Laokoon », Antike Kunst, 34, 1991, p. 97-115. Hinds, S., Allusion and Intertext. Dynamics of appropriation in Roman poetry, Cambridge, CUP, 1998. —, The Metamorphosis of Persephone. Ovid and the Self-conscious Muse, Cambridge, CUP, 1987. —, « Landseape with figures : aesthetics of place in the Metamorphoses and its tradition », in The Cambridge Companion to Ovid, ed. P. Hardie (voir Hardie, P. 2002), p. 122-149. Hoffmann, E.T.A., « Le Marchand de sable », in Tableaux nocturnes, Paris, Imprimerie nationale, 1999, trad. P. Forget. Holzberg, N., Catull. Der Dichter und sein erotisches Werk, Miinchen, Beck, 2002. Hopkinson, N., Ovid. Metamorphoses. Book XHI, edited by Neil Hopkinson, Cambridge, CUP, 2000. HorsfaU, N., Virgil, Aeneid 3 : a Commentary, Leiden, Brill, 2006. Houriez, A., « Arachné et Pallas, déesse sans sagesse », Uranie. Mythes et Littératures. Figures de la sagesse. Université Charles de Gaulle-Lille El, V, 1995, p. 57-74. Huxley, G. L., Greek Epic Poetry from Eumelos to Panyassis, Londres, Faber, 1969. Jakobson, R., Essais de linguistique générale, Paris, Les Éditions de Minuit, 1991 (1963). Javiteh, D., « The influence of the Orlando Furioso on Ovid's Metamorphoses in Italian », Journal of Medieval and Renaissance Studies, XI (1981), p. 1-21. Jean, C., (et alii). Ciel et eau, Paris, Area, 2006. Jeanneret, M., Perpetuum mobile. Métamorphoses des corps et des œuvres de Vinci à Montaigne, Paris, Macula, 1997. Johnson, W. R., « Vertumnus in Love », CPh, 92, 4, 1997, p. 367-375. Jouteur, I., Jeux de genre dans les Métamorphoses d'Ovide, Paris-Louvain, Peeters, 2001. —, « Seylla, le monstre candide », La poétique, théorie et pratique. Actes du XV® congrès international et quinquennal de Tassoeiation Guillaume Budé, août 2003, Belles Lettres, 2007, p. 607-619. Jolivet, J.-C., En cor Zenodoti, en iecur Cratetis. Recherches sur les études homériques à Rome et leur influence sur la poésie augustéenne. Mémoire

487

487

dactylographié pour l'habilitation à diriger des recherches. Université Charles de Gaulle - Lille 3, Villeneuve d'Ascq, 2004. Kaempf-Dimitriadou, S., Die Liebe der Gôtter in der attischen Kunst des 5. Jahrhunderts v. Chr., Bern, Francke, 1979. Kappler, G., Monstres, démons et merveilles à la fin du Moyen Age, Paris, Fayot, 1980. Raster, R.A., Emotion, Restraint, and Community in Ancient Rome, Oxford, Oxford University Press, 2005. Keith, A., « Versions of epic masculinity in Ovid's Metamorphoses », in Ovidian Transformations, Essays on the Metamorphoses and its Reception, ed. by Ph. Hardie, A. Barchiesi and St. Hinds, Cambridge, Cambridge Philological Society, 1999, p. 214-239. Kossatz-Deissmann, A., « Iris », Lexicon Iconographicum Mythologiae Classicae, Zurich, Artemis, 1990, V, 1, p. 741-760. Labate, M., « Un altro Omero. Scene di battaglia nelle Metamorfosi di Ovidio » in Metamorfosi. Atti del conv. int. di studi., dir. G. Papponetti, Sulmona 20-24 novembre 1994, Sulmona, 1997, p. 142-165. - « Tra Omero e Virgilio. Stratégie epiche ovidiane », in Posthomerica U. Tradizione omeriche dall'Antichita al rinascimento, dir. F. Montanari et S. Pittaluga, Genova, Pub. Di. Ar. Fi. CI, 2000, p. 19-39. Lafaye, G., Les métamorphoses d'Ovide et leurs modèles grecs, Paris, Alcan, 1904. Laigneau, S., La femme et l'amour chez Catulle et les poètes élégiaques augustéens, Bruxelles, Latomus, 1999. Laird, A., « Vt figura poesis », Art and Text in Roman Culture, ed. J. Eisner, Cambridge U. P. 1996, p. 75-102. Lajarrige, J., « De Rome au rivage des Scythes. Lieux, présence et réception du texte littéraire dans Die letzte Welt de Christoph Ransmayr », in Lectures croisées de Christoph Ransmayr : Le Dernier des mondes, Paris, 2003, Pia, Publication de l'Institut d'allemand. Université Sorbonne nouvelle, p. 139-142. Lascault, G., Le monstre dans l'art occidental, un problème esthétique, Paris, Klincksieck 1973, réédition 2004. Laurens, P., L'abeille dans l'ambre. Célébration de Tépigramme de l'époque alexandrine à la fin de la Renaissance, Paris, Les Belles Lettres, 1989. —, « La performance stylistique dans le chapitre De Numéris xx », La statue et l'empreinte, la Poétique de Scaliger, éd. P. Laurens et C. Balavoine, Paris, Vrin, 1986, p. 131-150. —, « Du modèle idéal au modèle opératoire : la théorie épigrammatique aux XVI® et XVn® siècles », Le modèle à la Renaissance, études réunies par C. Balavoine, J. Lafond et P. Laurens, Paris, Vrin, 1986, p. 183-208.

488

Bibliographie générale

—, « Trois lectures du vers virgUien : Coluccio Salutati, Giovaimi Gioviano Pontano, Jules-César Sealiger », Revue d'Études Latines, 79,2001, p. 215-235. —, « Le poids d'un flocon de neige. Seligam eam partem quae tota uersatur in numeris (Pontano, Actius) », A. Garzya (éd), Atti délia giomata di studi per il V eentenario deUa morte di Giovanni Pontano, Quademi deïl'Accademia Pontaniana, Napoli, Accademia Pontaniana 2004, p. 29-44. Leeoq, F., « L'empereur romain et le phénix », Phénix : mythe(s) et signe(s), opus cir.(n. 7), dans Phénix : mythe(s) etsigne(s), Actes du colloque intematio- nal de Caen (12-14 octobre 2000), Silvia Fabrizio-Costa (éd.), Bern, Berlin, Bruxelles, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien, Peter Lang, 2001, p. 27-56. —, « Les sources égyptiermes du mythe du phénix », L'Égypte à Rome, Cahiers de la maison de la Recherche en sciences humaines 41, Caen, janvier 2005, p. 211-264. Leeoq, A.-M., François imaginaire. Symbolique et politique à l'aube de la Renaissance, Paris, Macula, 1997. Lectures d'Ovide. Hommage à Jean-Pierre Néraudau, dir. E. Bury, Paris, Les Belles Lettres, 2003. Leontis, A., Topographies of Hellenism. Mapping the Homeland, Ithaca, Cornell University Press, 1995. Leventopoulou, M., et al, « Kentauroi et Kentaurides », UMC VDI, Suppl., 1997, p. 671-727. Levi, P., « Paura dei ragni », article recueilli dans Gli Struzzi, Turin, Einaudi, 1985, rééd. sous le titre L'altrui mestiere, Einaudi Tascabile 1998. Lévi-Strauss, C., Mythologies. Le cru et le cuit, Paris, Pion, 1964, p. 330 (M184). Létoublon, F., « Le rossignol, l'hirondelle et l'araignée. Comparaison, métaphore et métamorphose », Europe 904-905, août-septembre 2004, Mythe et mythologie dans l'Antiquité gréco-romaine, p. 73-102. —, « Grèce archaïque : les dieux à la table des honunes », in Le livre de l'hospitalité. Accueil de l'étranger dans l'histoire et les cultures, sous la direction d'A. Montandon, Paris, 2004, p. 468-506. —, « The Use of Myth in Homer » à paraître dans le Blackwell Companion to Ancient Myth (Oxford, 2008). Lévy, C., « Lucrèce et l'image épicurienne », colloque international des 22, 23 et 24 novembre 2007 : L'art en débat philosophique : le problème du réel de l'époque hellénistique à la Renaissance, oragnisé par P. Galand-Hallyn, F.-H. Pairault-Massa, G. Sauron et C. Lévy. Liebsehutz, H., Fulgentius Metaforalis. Bin Beitrag zur Geschichte der antiken Mythologie im Mittelalter, Leipzig-Berlin, 1926. Lieux du spectacle dans l'Europe du XVIF siècle, voir Mazouer, C. (éd.). Lissarague, F., Vases grecs. Les Athéniens et leurs images, Paris, Kazan, 1999.

489

489

L'homme grec, sous la direction de Jean-Kerre Vemant, Paris, Seuil, 1993 (éd. orig. en ital., Bari, 1991). Litdefield, D. J., « Pomona and Vertumnus : A Fruition of History in Ovid's Metamorphoses », Arion, 4, 1965, p. 465-473. Llewellyn, « Illustrating Ovid », Ovid Renewed, éd. Ch. Martindale, Cambridge U.P., 1990. Lorenz, B., De amicorum in Ovidii Tristibus personis, Leipzig, Frankestein et Wagner, 1881. Lories, D. et Rizzerio, L., Be la phantasia à l'imagination, Louvain, Peeters, 2003. Ludwig, W., « Platons Kuss und seine Folgen », Miscella Neolatina, Ausgewdhlte Aufsdtze, 1989-2003, edenda curavit A. Steiner-Weber, Hildesheim-Zurieh-New York, G. 01ms, 2004, vol. 2, p. 48-62 (1ère éd. : Illinois Classical Studies, 14 (1989), p. 435-447). Lundstrom, S., Ovids Metamorphosen und die Politik des Kaisers (Acta Universitatis Upsaliensis, Studia Latina Upsaliensia, 12), Uppsala, 1990. (Stockholm, Almqvist och WikseU, 1980). Lyne, R.O.A.M., Ciris. A Poem attributed to Vergil, Cambridge, CUP, 1978. Mack, S., Ovid, Birmingham-New York, Vail-Ballou Press, 1988. Madec, G., Saint Ambroise et la philosophie, Paris, Études Augustiniennes, 1974. Manieri, A., L'immagine poetica nella teoria degli antichi, phantasia ed enargeia, Pisa-Roma, Istituti editoriali e poligrafici intemazionah, 1998. Martinon, P., Les Amours d'Ovide, Paris, Fontemoing, 1897. Mazouer, C. (éd.). Les lieux du spectacle dans l'Europe du XVIF siècle. Actes du Colloque international du Centre de recherches sur le XVU" siècle européen, éd. C. Mazouer, Bordeaux 3, 11-13 mars 2004, Tiibingen, Gunter Narr Verlag, 2006. Merker, A., « La théorie de l'arc-en-ciel dans les Météorologiques d'Aristote (El, 2-5) », La météorologie dans l'Antiquité entre science et croyance, éd. par C. Cusset, Université de Saint-Etienne, 2003, p. 317-330. Merh, E., Arma canant alii. Materia epica e narrazione elegiaca nei Fasti di Ovidio, Firenze, Univ. degli Studi di Firenze, 2000. Miehalopoulos, A., Ancient Etymologies in Ovid's Metamorphoses : a commented lexicon, Leeds, Francis Cairns, 2001, p. 35-36. MiUet-Gérard, D., Anima et la Sagesse. Pour vmepoétique comparée de l'exégèse claudélienne, Paris, LethieUeux, 1990. —, Claudel thomiste ?, Paris, Champion, 1999. MiUer, J. F., Elegiac Festivals. Studies in the Fasti, Francfort / Bern / New York / Paris, Lang, 1992.

490

Bibliographie générale

Monella, P., « Deriguitque malis (Ov. Met. 6,303). Litomorfosi e antropomorfosi nell'epos ovidiano », Ars adeo latet arte sua, riflessioni sull'intertestualità ovidiana, ed. L. Landolfi, P. Monella, Palermo, Flaccovio, 2003 p. 59-79. Moog-Griinewald, M., Metamorphosen der Metamorphosen. Rezeptionsarten der ovidischen Verwandlungsgeschichten in Italien und Frankreich im XVI. und XVII. Jahrhundert, Heidelberg, Carl Winter Universitâtsverlag, 1979. Motte, A., « De l'idée de nature dans la Grèce antique », in La Grèce pour penser l'avenir, p. 61-89. Mounier, P., Le Roman humaniste : un genre novateur français, 1532-1564, Paris, Champion, 2007. Moussy, C., « Esquisse de l'histoire de monstrum », R.É.L., 55,1977, p. 345-369. Myers, K. S., « Vltimus ardor : Pomona and Vertunmus in Ovid's Met. 14.623- 771 », CJ, 89, 1994, p. 225-250. Narcisses, Nouvelle Revue de Psychanalyse, 13, 1976. Nagy, A.-M., « Le Phénix et l'oiseau-benu sur les genunes magiques », Phénix : mythe(s) et signe(s), Actes du colloque international de Caen (12-14 octobre 2000), Silvia Fabrizio-Costa (éd), Bem, Berlin, Bruxelles, Franldurt am Main, New York, Oxford, Wien, Peter Lang, 2001, p. 57-84. Nagy, G., « Mythological exemplum in Homer », in Innovations of Antiquity, ed. R. Hecter & D. Selden, London, Routledge, 1992, p. 311-331. Nédélec, C., Les États et Empires du burlesque, Paris, Champion, 2004. Néraudau, J.-P., Ovide ou les dissidences du poète, Paris, Hystrix, 1989. —, « Les tapisseries de Minerve et d'Arachné », L'Information Littéraire, XXXV, 2, 1983, p. 83-89. Newlands, C., Playing with time. Ovid and the Fasti, Ithaca / Londres, Cornell University Press, 1995. NoivUle, F., Les héros grecs, Arles, Actes Sud, 2002. Norden F., P. Vergilius Maro, Aeneis Buch VI, Leipzig, Teubner, 1916. Newlands, Playing with time. Ovid and the Fasti, Ithaca / Londres, Cornell University Press, 1995. Oliensis, F., « Canidia, Canicula, and the decorum of Horace's Epodes », Arethusa XXIV, 1991, p. 107-138. Osborne, R., Classical Landscape with Figures. The Ancient Greek City and its Countryside, Oxford, OUP, 1987. Otto, W. F., L'esprit de la religion grecque archaïque. Theophania, Paris, Berg International, 1995 (trad, d'après la rééd. en aU. en 1975, éd. orig. Hamburg, 1956.

491

491

Panofsky, E., Idea, Paris, Gallimard, 1983. Paul, A., La Bible et l'Occident, De la bibliothèque d'Alexandrie à la culture européenne, Paris, Bayard, 2007. Pfaff, M., « Statut et enjeux de la mythologie dans l'élégie étiologique », La fabrique du mythe à l'époque impériale, éd. par M. Pfaff, à paraître aux éditions Brepols. Pianezzola, E., Ovidio, modelli retorici e forma narrativa, Bologna, Pàtron, 1999. Pigeaud, J., L'art et le vivant, Paris, Gallimard, 1995. —, « La greffe du monstre », RÉL, 66, 1988, p. 197-218. —, « La rêverie de la limite dans la peinture antique », La Part de l'œil, VI, 1990, p. 115-124. Peinture romaine, de l'époque hellénistique à l'antiquité tardive, A. Rouveret, I. Baldassarre, A. Pontrandolfo et M. Salvadori (et al.), trad. fr. Paris, Actes Sud, 2003. Piero e Urbino, Piero e le corti rinascimentali. Urbino, Palazzo Ducale e Oratorio di San Giovanni in Battista, 24 luglio-31 ottobre 1992, Venezia, ed. P. Dal Poggetto, Venezia, Marsilio, 1992. Planche, A. « La bête singulière », p. 493-505, dans La Chasse au Moyen Âge, actes du colloque de Nice (22-24 juin 1979), dir. Centre d'études médiévales de Nice, Nice, Les Belles Lettres, 1980, p. 493-505. Poétique de Jean Second et son influence au XVF siècle (la), actes du colloque (Paris, 6-7 février 1998), dir. J. Balsamo et P. Galand-Hallyn, Paris, Les Belles Lettres, 2000. Poggeto, P. (dal) voir Piero e Urbino... Popa, M., « Ovide et Brancusi - confluences mythiques », Acta conventus omnium gentium ovidianis studiis fovendis, Bucarest, Typis Uniuersitatis Bucurestiensis, 1976, p. 495-501. Pope-Hennessy, J., Lucca délia Robbia, Oxford, Phaidon, 1980. Porte, D.,L'étiologie religieuse dans les Fastes d'Ovide, Paris, Les Belles Lettres, 1985. Pôsehl, V., « Der Katalog der Baiime in Ovids Metamorphosen », Medium Aevum Vivum, Festschrift fur Walter Bulst, Heidelberg, 1960, p. 13-21 (= Ovid., ed. M. von Albreeht und E. Zinn, Wege der Forschung, 92, Darmstadt, 1968, p. 393-404). Pouey-Mounou, A.-P., « Mixtes et monstres dans l'imaginaire ronsardien », Éloge de la médiocrité, le juste milieu à la Renaissance, Paris, Éditions Rue d'Ulm, 2005, p. 73-85. Rafn, B., Lexikon Iconographicon Mythologiae Classicae, VI, 1, Munich, Artemis, 1992. Reinaeh, Répertoire de la peinture grecque et romaine, Paris, E. Leroux, 1922.

492

Bibliographie générale

Renaud, R., « Ars regenda amore. Séduction érotique et plaisir esthétique : de Praxitèle à Ovide », MEFRA, 104, 1992, p. 373-438. Reynaud, D., « Diane dans les poesie. Rencontres prénuptiales dans l'Espagne du sièele d'or », dans Le Mariage à la Renaissance. Représentation et symbolique, Colloque International, Tours, C.E.S.R., juillet 1995, à paraître. Riehir, M., La naissance des dieux, Paris, Hachette, 1998. Rieœur, P., La métaphore vive, Paris, Seuil, 1975, rééd. 1997. Rizzo, E. G., La pittura ellenistico - romana, Milano, FrateUi Treves, 1929 Rosati, G., Narciso e Pigmalione : illusione e spettacolo nelle Metamorfosi di Ovidio, Firenze, Sansoni, 1983. —, « L'esistenza letteraria. Ovidio e l'autoconscienza deUa poesie », MD, H, 1979, p. 101-36. —, « Sabinus, the Heroides and the poet-nightingale. Some observations on the authenticity of the Epistula Sapphus », CQ, 46, 1996, p. 207-216. —, « Narrative Techniques and Narrative Structures in the Metamorphoses », in B.W. Boyd (ed.). Brill's Companion to Ovid, Leiden-Boston-Koln, BriU, 2002, p. 271-304. - (a cura di Rosati G. e Barchiesi, A.), Ovidio, Metamorfosi, 11 (libri lU-IV), Roma-Milano, Fondazione L. Valla-Mondadori, 2007. Rossi, P., « Corone, aloni ed arcobaleno neUe Naturales Quaestiones di Seneca », Aufidus, XV, 1991, p. 75-91. Rosenmeyer, T. G., Senecan Drama and Stoic Cosmology, Berkeley, 1989, p. 113-135. Roth-Congès, A., « L'acanthe dans le décor architectonique proto-augustéen en Provence », Revue archéologique de la Narbonnaise, XVI, 1983, p. 103-134. Rousset, J., Leurs yeux se rencontrèrent. La scène de première vue dans le roman, Paris, 3® éd., J. Corti, 1989. Rouveret, A., Histoire et imaginaire de la peinture ancienne (V siècle av. J.C. - F' siècle ap. J.C.), Paris-Rome, Éc. Frçse de Rome, De Boccard, 1989. —Couleurs et matières dans l'Antiquité, Paris, Éditions rue d'Ulm, 2006. —, « Les paysages de PhUostrate », Le d^ de l'art. Philostrate, Callistrate et l'image sophistique, La Licorne, 75, Rennes, 2006, p. 63-76. Rouveret A., Baldassare I., Pontrandolfo, A. et Salvadori, M., Pittura romana, dall'ellenismo al tardo-antico, trad. Paris, 2003, 2006. Sale, W., « The Temple-legends of the Arkteia », dans Rheinisches Museum fur Philologie, 118, 3-4, 1978, p. 265-284. Salzman-MiteheU, P. B., A Web of Fantasies. Gaze, Image, and Gender in Ovid's Metamorphoses, Columbus, Ohio State University Press, 2005. Saulnier, voir Strubel et...

493

493

Sauron, G., Quis deum ? L'expression plastique des idéologies politiques et religieuses à Rome à la fin de la République et au début du Principat, Rome, BEFAR, 285, 1994. —, L'histoire végétalisée. Ornement et politique à Rome, Paris, Picard, 2000. —, « La peinture pompéienne et la littérature augustéerme », R.É.L., 82, 2004, p. 154-157. Savon, H., « La première oraison funèbre de saint Ambroise {De excessu fratris, I) et les deux sources de la consolation chrétienne », Revue des Études Latines, Paris, 1981, p. 370-402. —, « Maniérisme et allégorie dans l'œuvre d'Ambroise de MUan », Revue des Études Latines, 55 (1977), p. 203-221. Seaffai, M., « Mirra in Ovidio, tra elegia e tragedia {Met., X, 298 sqq) », Inv Luc, 1999, 21, p. 371-387. Schefold, K., La peinture pompéienne. Essai sur l'évolution de sa signification, édition revue et augmentée, traduction de J.M.Croisille, Coll. Latomus 108, Bruxelles, 1972. Scheid, J., « Cultes, mythes et politique au début de l'Empire », dans Mythos in mythenloser Gesellschaft. Bas Paradigma Roms, éd. par F. Graf, Stuttgart / Leipzig, Teubner, 1993, p. 109-127. Scheid-J., Svenbro, J. Le métier de Zeus. Mythe du tissage et du tissu dans le monde gréco-romain, Paris, Errance, 2003. Schlam, C. C., « Diana and Actaeon : Metamorphoses of a Myth », Classical Antiquity HI, 1984, p. 82-109. Schlunk, R. R., The Homeric Scholia and the Aeneid. A Study of the Influence of Ancient Homeric Literary Criticism on Vergil, Ann Arbor, The university of Michigan Press, 1974. Sehmit-Neuerburg, T., Vergils Aeneis und die Antike Homerexegese. Untersu- chungen zum Einflufi ethischer und kritischer Homerrezeption aufimitatio und aemulatio Vergils , Berlin, New York, W. de Gruyter, 1999. Sehmitzer, U., Zeitgeschichte in Ovids « Metamorphosen », Stuttgart, Teubner, 1990. Sehuré, É., Les Grands Initiés, Paris, Perrin, 1889. Seott, R. T., « On Catullus 11 », Classical Philology, LXXVUI, 1983, p. 39-42. Segal, C., « Jupiter in Ovid's Metamorphoses », Arion, 2001-2002,3rd ser. 9 (1), p. 78-99. —, Landscape in Ovid's Metamorphoses : A Study in the Transformations of a Literary Symbol, Wiesbaden, F. Steiner Verlag, 1969. —, « Ovid's metamorphie bodies : Art, gender, and violence in the Metamorpho¬ ses », Arion V.3, 1998, p. 9-41. —, « Seneean baroque : the death of Hippolytus in Seneca, Ovid, and Euripi¬ des », Transactions of the American Philological Association, CXIV, 1984.

494

Bibliographie générale

Seidel, M., « Hochzeitsikonographie im Trecento », Mitteilungen des Kunsthisto- risches Institutes in Florenz, 38 1994, p. 36-40. Sesti, G., Le Dimore del cielo. Archeologia e mito delle costellazioni, Palermo, Novecento,1987. Severyns, A., Le cycle épique dans l'école d'Aristarque, Liège-Paris, Champion, 1928. Seznec, J., La Survivance des dieux antiques, 1^'® édition, Londres Warburg Institute, 1940, rééd. Paris, Flammarion, Idées et recherches, 1993. Sharrock, A., « Representing metamorphosis », J. Eisner, Art and Text in Roman Culture, Cambridge U. P. 1996, p. 103-130. —, « Ars Amatoria - Ars poetica », dans 'Arte perennat amor'. Riflessioni sulT intertestualità ovidiana. 'L'Arsamatoria', éd. L. Landolfi-P. Monella, Bologne, Flaccovio, 2005, p. 57-77. Simonneau, K., Rituel matrimonial et coffres de mariages à Florence au XV siècle : lectures iconologiques des « forzieri » à sujets ovidiens. Tours, 2000, sous la direction de Claude Mignot et de Claudie Balavoine, 427 p. - « Diane et Actéon ou la Caccia di Diana sur un desco da parto (San Francisco, Museum of Fine Arts) », Lectures d'Ovide. Hommage à Jean-Pierre Néraudau, Paris, Les Belles Lettres, 2003, pages 385-396. Skèma/Figura. Formes et jtgures chez les Anciens. Rhétorique, philosophie, littérature, textes édités par M.S. Celentano, P. Chiron et M.-P. Noël, Paris, Éditions Rue d'Ulm, 2004. Spahlinger, L. 'Ars latet arte sua' : Untersuchungen zur Poetologie in der 'Metamorphosen' Ovid's, Stuttgart, Teubner, 1996. Stanford, W. B., The Ulysses Theme. A Study in the Adaptability of a Tradition- nal Hero, Oxford, Blackwell, 1954. Steiner, G., Grammaires de la création, trad. P. E. Dauzat, Paris, Gallimard, 2001. Stephens, W., Les Géants de Rabelais : folklore, histoire ancienne, nationalisme, trad, de l'anglais par Florian Presig, Paris, Champion, 2006. Stewart, A., « Rape ? », in E.D. Reeder (éd.). Pandora. Women in Classical Greece, Baltimore and Princeton, Princeton University Press, 1995, p. 65-79. Strubel, A. et Saulnier, C. (de). La Poétique de la chasse au Moyen Age. Les livres de chasse du 14' siècle, Paris, P.U.F., 1994, p. 246. Subias-Konofal, V., « L'eau et le rocher, ou le double portrait paradoxal du chant de Polyphème {Métamorphoses Xin, 789-869) », RÉL 82, 2004, p. 127-143. Svenbro, J., La parole et le marbre : aux origines de la poétique grecque, Lund, 1976 Tardieu, M., « Pour un phénix gnostique », Revue de l'histoire des religions, t. 183, 1973, p. 117-142.

495

495

Tateo, F., « La poetica di G. Pontano », Filologia Romanza, VI, 1959, p. 277- 303. Telô, M., (éd.), Eupolidis Demi, Firenze, Le Momiier, 2007. Terpening, R.H., « Il mito di Calisto e l'attribuzione del Ninfale Fiesolano », Studi e problemi di critica testuale, ott., 7 (1973), p. 17-23. Tervarent, G. (de). Attributs et symboles dans l'art profane, 1450-1600. Dictionnaire d'un langage perdu, Genève, Droz, 1958-1959. Thomas, J. F. Déshonneur et honte en Latin : étude sémantique, Louvain-Paris- Dudley, Peeters, 2007. Timpanaro, S., « De cirri, tonsUlis, tolibus, tonsis et quibusdam aliis rebus », MD XXVI, 1991, p. 103-173 [= Nuovi contributi di filologia e storia délia lingua Latina, Bologna, 1994, p. 88 ff.]. Tolomeo, M. G., « La resurrezione del centauro », in M. T. Benedetti et al, Dei ed Eroi. Classicità e mitofra '800 e '900, Roma, de Luca, 1996, p. 35-37. Tronchet, G., La métamorphose à l'œuvre. Recherches sur la poétique d'Ovide dans les Métamorphoses, Louvain, Peeters, BEC, 1998. —, « La nuit obscure des Amours : la tradition épique et sa traduction élégia- que », dans Élégie et épopée dans la poésie ovidienne (Héroïdes et Amours). En hommage à Simone Viarre, textes réunis par J. Fabre-Serris et A. Deremetz, Université de LUle, UL3, 1999, p. 85-126. Udini, U., L'altro Omero. Scienza e storia nelle Metamorfosi di Ovidio, Collana, Publicazioni deU'universita degli studi di Salemo, Napoli, Edizioni Scientifica Italiana, 1992. Vaecarino, G., Da Zeus ad Agamennone. La storia degli Dei e degli Eroi, Palermo, Sellerio, 2001. Veyne, P., L'élégie érotique romaine. L'amour, la poésie et l'Occident, Paris, Seuil, 1983. Vemant, J.-P., La traversée des frontières. Entre mythe et politique H, Paris, Seuil, 2004. Vial, H., La Métamorphose dans les Métamorphoses d'Ovide : étude sur l'art de la variation, thèse sous la direction de P. Laurens, Université de Paris IV- Sorbonne, 2003, 528 p. Viarre, S., L'image et la pensée dans les Métamorphoses d'Ovide, Paris, P.U.F., 1964. Vidal-Naquet, P., Le chasseur noir. Formes de pensée et formes de société dans le monde grec, Paris, La Découverte, 2005 (U éd. 1981). Videau, A., Les 'Tristes' d'Ovide et l'élégie romaine. Une poétique de la rupture, Paris, Klineksieek, 1991.

496

Bibliographie générale

—, Entre élégie et épopée, l'œuvre ovidienne. Habilitation à Diriger les Reeherehes soutenue le 06/12/03 à l'Université Sorbonne- Paris IV - à paraître, Louvain-Paris-Sterling Virginia, (Peeters, B. B. C.), 2008. —, « Pyrame et Thisbé dans les Métamorphoses d'Ovide : l'élégiaque, tragique de l'Eros et le romanesque, épique de l'Eros ? », article publié sur le site http ://ars-seribendi.ens-lsh.fr/article.php3 ?id article=9& var affiehage=vf. ViUard, L., Couleurs et vision dans l'Antiquité classique, Rouen, Publications de l'Université de Rouen, 2002. Vincent, M., « Between Ovid and Barthes : ekphrasis, oraUty, textuality in Ovid's Araehne », Arethusa, 27, 1994, p. 361-386. Vinge, L., The Narcissus Theme in Western Literature up to the early Nineteenth Century, Lund, Skânska centraltryckeriet, 1967. VuiUeumier Laurens, F., « Les Basia de Jean Second rapportés à la tradition philosophique, de MarsUe Ficin à Francesco Patrizzi », La poétique de Jean Second et son influence au XVF siècle, P. Galand-Hallyn et J. Balsamo, Cahiers de l'Humanisme, série n° 1, Paris, 2000, p. 25-38 (30). Wall, K., The Callisto Myth from Ovid to Atwood. Initiation and Rape in Literature, Montréal, McGill-Queen's University Press, 1988. Wathelet, P., Traits éoliens de la langue épique, Rome, Ateno, Incunabula Graeca 37, 1971. Watson, L. G., A Commentary on Horace's Epodes, Oxford, Oxford University Press, 2003. Webb, R., « Mémoire et imagination : les limites de Venargeia dans la théorie rhétorique grecque », Dire l'évidence, éd. C. Lévy et L. Pemot, Paris, L'Harmattan, 1997, p. 241-242. Wheeler, S.M., « Imago mundi : creation in Ovid's Metamorphoses », American Journal of Philology, CXVI, 1, 1995, p. 103-114. Weieker, « Iris »,Paulys Realencyclopàdie der classischen Altertumswissenschaft, Stuttgart, A. Druckenmiiller, Cop., 1968, t. 18, col. 2037-43. Weiermair, P., Wilhelm von Gloeden, Cologne, Taschen, 1994, éd. française, 1996. Wieseler, F., Narkissos. Eine kunst mythologische Abhandlung nebst einem Anhang liber die Narcissen und ihre Beziehung im Leben, muthos u. Cultus der Griechen, Gôttingen, [s.n.], 1856. WUleoek, M. M., « Mythological Paradeigma in the Iliad », CQ 14,1964, p. 141- 154. WUls, J., Repetition in Latin Poetry, Oxford, Clarendon Press, 1996. Winsor Leaeh, F., « Géorgie imagery in the Ars Amatoria », TAPhA, 95, 1964, p. 142-154.

497

497

Wolvesperges, T., « Le mobilier en laque oriental à la eour de Louis XIV », Rinceaux et figures. L'ornement en France au XVIF siècle. Actes du Colloque Monelle Hayot, dir. É. Coquery, Paris, Musée du Louvre Éditions, 2002. Yates, F. A., L'art de la mémoire, Paris, Gallimard, 1975 (rééd. 1966). Zanker, P., « Iste ego sum : Der naïve und der bewusste Narkiss », Bonner Jahrbucher, 166, 1966, p. 152-170.

Article de collectif: Précédent 31/34 Suivant