Aller au contenu

Bibliographie

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-1251-6
  • ISSN: 2105-9950
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-1253-0.p.0355
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 23/09/2013
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
355

Bibliographie

Éditions de Microcosme

Édition originale : Microcosme, Lyon, Jean de Tournes, 1562.

Rééditions :

Œuvres poétiques complètes, Bertrand Guégan, Paris, Garnier frères, 1927.

Microcosme, publié par Valery Larbaud et A.A.M. Stolz, gravures sur bois de J. Frankzn Pzn, « Collection des poètes lyonnais », A. A. M. Stolz éditeur, Maestricht, 1928.

Maurice Scève. Œuvres complètes, éditées par Hans Staub, Paris, U.G.E. 10/18, 1970, 2 volumes.

Œuvres complètes, texte établi et annoté par Pascal Quignard, Paris, Mercure de France, 1974.

Microcosme, texte établi et commenté par Enzo Giudici, Paris, Vrin et Cassino, editrice Garigliano, 1976.

Microcosme, version électronique du texte sur le site Epistémon : édition Pierre Martin, Poitiers, 5 décembre 1998, avec la collaboration de Marie-Luce Demonet.

Sources premières

Aneau, Barthélemy, Alector ou le Coq. Histoire fabuleuse, éd. M. M. Fontaine, Genève, Droz, 1996, 2 vol.

Aristote, Poétique, édition M. Magnien, Le Livre de poche, 1990.

Bassantin, Jacques, L’Astronomique discours, Lyon, Jean de Tournes, 1557.

Bérose (Pseudo) (voir Annius de Viterbe)

Biblia sacra ex Santis Pagnini tralatione, Lugduni, apud Hugonem à Porta. m.d.xlii (excudebat Gaspar Trechsel).

356

La Bible qui est toute la saincte escriture, Lyon, Jean de Tournes, 1561.

La Bible, traduction d’E. Osty et J. Trinquet, Seuil, 1973.

Bourbon, Nicolas, Nugæ, éd. Sylvie Laigneau-Fontaine, Genève, Droz, 2008.

Bovelles, Charles de, Quæ hoc volumine continuentur ; Liber de intellectu ; Liber de sensu ; Liber de Nichilo ; Ars oppositorum ; Liber de generatione ; Liber de sapiente ; Liber de duodecim numeris ; Epistolæ complures, ex officina Henrici Stephani, Paris, 1510.

Bovelles, Charles de, Caroli Bovilli, Divinæ Caliginis liber : docens quonam pacto humana mens, hunc mundum sensibilem ac coelestem, immo creaturam omnem transiliens supra se evecta, soli Deo contemplationis vi conjungitur et unitur, quo in hac vita beatius haberi potest nihil, in ædibus Antonii Blanchard, Lugduni, 1526.

Bovelles, Charles de, Géometrie practique composée par le noble philosophe maistre Charles de Bouelles, & nouvellement par luy revue, augmentée, & grandement enrichie, de l’imprimerie de Regnaud Chaudière, Paris, 1547.

Bovelles, Charles de, Le Livre du Sage, traduction, introduction et notes P. Magnard, Paris, Vrin, 1982.

Bovelles, Charles de, Le Livre du Néant, traduction, introduction et notes P. Magnard, Paris, Vrin, 1983.

Bovelles, Charles de, L’Art des Opposés, traduction, introduction et notes P. Magnard, Paris, Vrin, 1984.

Calvin, Jean, L’Institution de la religion chrétienne (1541), éd. O. Millet, Genève, Droz, 2008.

Colletet, Guillaume, « Vie de Maurice Scève », éditée par J. C. Lyons dans « A Neglected Manuscript : Guillaume Colletet’s Essay on Maurice Scève », Modern Philology, vol. 28, 1, 1930, p. 13-27.

Comestor, Pierre, Le premier volume de la bible historiée, [trad. de l’Historia ecclesiastica par Guyart Des Moulins], s. n., 1498-1499.

Cousin, Jehan, Le Livre de Perspective, Paris, J. Le Royer, 1560.

« La Création », poème hexaméral anonyme du xvie siècle, texte établi, présenté et annoté par Gilles Banderier, Presses de l’Université de Laval, 2007.

Cues, Nicolas de, Le tableau ou La vision de Dieu, traduction et éd. Agnès Minazzoli, Paris, Cerf, 1986 (rééd. 2009).

Cues, Nicolas de, Trialogus De Possest, éd. bilingue P. Caye, D. Larre, P. Magnard, F. Vengeon, Paris, Vrin, 2006.

Cues, Nicolas de, Trois traités sur la docte ignorance et la coïncidence des opposés, Paris, Cerf, coll. « Sagesses chrétiennes », 2010.

Cues, Nicolas de, De la Docte ignorance, traduction Jean-Claude Lagarrigue, Paris, Cerf, coll. « Sagesses chrétiennes », 2010.

Cues, Nicolas de, Les Conjectures, traduction Jocelyne Sfez, Paris, Beauchesne, 2011.

357

Du Bartas, Guillaume de Saluste, La Sepmaine (1581), éd. Y. Bellenger, STFM, 1994 (4ème tirage).

Du Bartas, Guillaume, La Sepmaine ou Creation du monde, éd. dirigée par Jean Céard, Classiques Garnier, 2011, t. i.

Du Bellay, Joachim, La Deffence, et illustration de la langue françoyse, éd. J.-C. Monferran, Droz, 2007.

Flavius Josèphe, Les Antiquités Judaïques in O. C., trad. sous la dir. de Th. Reinach, revue par S. Reinach, J. Weill et E. Leroux, Paris, 1900-1932.

Focard, Jacques, Paraphrase de l’Astrolabe, Lyon, Jean de Tournes, 1546 (éd. augmentée en 1555).

Léon Hébreu, Dialogues d’Amour. Traduction de Pontus de Tyard, (1551), éd. T. Dagron et S. Ansaldi, Vrin, 2006.

Lefèvre de La Boderie, Guy, La Galliade (1582), éd. F. Roudaut, Klincksieck, 1993.

Macrin, Jean Salmon, Hymnes (1537), édition, commentaire et traduction par Suzanne Guillet-Laburthe, Genève, Droz, 2010.

Macrobe, Commentaire au songe de Scipion, éd. Mireille Armisen-Marchetti, Les Belles Lettres, 2001 et 2003.

Manilius, Astronomicon, éd. bilingue sous la dir. de Charles Nisard, Paris, Dubochet, 1842 (sur Remacle.org).

Martianus Capella, Martiani Minei Capellæ de Nuptiis Philologiæ et Mercurii libri II. Ad hæc de septem artibus liberalibus libri ejusdem singuli… accurate ad veterum exemplariorum fidem a mendis quibus scatebant vindicati, omnique ideo harum artium studioso non minus necessarii quam utiles, Basileæ, excudebat H. Petrus, 1532.

Martianus Capella, Martiani Minei Capellæ,… de Nuptiis Philologiæ et septem artibus liberalibus libri novem optime castigati, Lugduni, apud hæredes S. Vincentii, 1539.

Martianus Capella, Les Noces de Philologie et de Mercure, éd. Jean-Yves Guillaumin, Livre vii (l’arithmétique), Les Belles Lettres, 2003.

Martin, Jean, Architecture ou Art de bien bastir, de Marc Vitruve Pollion Autheur romain antique mis de latin en Francoys, par Jan Martin Secretaire de Monseigneur le Cardinal de Lenoncourt, Paris, Jacques Gazeau, 1547.

Ovide, Métamorphoses, éd. J.-P. Néraudau, Folio Classiques, 1992.

Paradin, Guillaume, Mémoires de l’histoire de Lyon, Lyon, A. Gryphe, 1573.

Paradoxe contre les lettres, [anonyme], Lyon, J. de Tournes, 1545.

Paré, Ambroise, Œuvres Complètes, éd. J.-F. Malgaigne, (trois vol.), Slatkine Reprints, 1970.

Peletier, Jacques, L’Aritmetique, revuë et augmantée, Lyon, J. de Tournes, 1554.

Peletier, Jacques, Peletier Jacobi Peletarii Cenomani In Euclidis elementa geometrica

358

demonstrationum libri sex, Lyon, J. de Tournes et G. Gazeau, 1557 (lettre à Scève, p. 185-187).

Peletier, Jacques, Art poétique, dans Traités de Poésie et de rhétorique de la Renaissance, éd. Goyet, Le Livre de poche, 1990.

Peletier, Jacques, Œuvres complètes, Tome i : L’Art poétique d’Horace traduit en Vers François (1541) et L’Art poëtique departi an deus Livres (1555), édités par Michel Jourde, Jean-Charles Monferran et Jean Vignes, avec la collaboration d’Isabelle Pantin, Champion, 2011.

Pibrac, Guy Du Faur, seigneur de, Les Quatrains, éd. Loris Petris, Droz, 2004.

Pico della Mirandola, Giovanni, De la Dignité de l’homme, trad. du latin et présenté par Y. Hersant, éditions de l’éclat, 1993.

Pico della Mirandola, Giovanni, Œuvres philosophiques, PUF, 1993.

Pline, Histoire naturelle, éd. A. Ernout, Les Belles Lettres, 1947 sqq.

Politien, Ange, Angeli Politiani operum. Tomus Primus. Epistolarum libros xii, ac Miscellaneorum Centuriam I, complectens. Indicem rerum memorabilium calci operis adjecimus, Lugduni. Apud Seb. Gryphium, 1546.

Politien, Ange, Angeli Politiani operum tomus secundus. Continens ea, quæ ex græco in latinum convertit. Quorum catalogum sequenti pagella reperies [Angelo Politiano interprete], Lugduni. Apud Seb. Gryphium, 1545.

Politien, Ange, Operum Angeli Politiani tertius tomus, ejusdem prælectiones, orationes, et epigrammata complectens : quorum catalogum versa pagella reperies, Lyon, S. Gryphe, 1546.

Politien, Ange, Les Silves, éd. trad. et commentaires, Perrine Galand-Hallyn, Les Belles Lettres, 1987.

Politien, Ange, Panepistemon, dans La classification des sciences et des arts à la Renaissance. Ange Politien, Panepistemon, édition J.-M. Mandosio, avec traduction et commentaire, thèse de doctorat, Paris, EPHE, 1998.

Serlio, Sebastiano, Reigles generales de l’Architecture, sur les cincq manieres d’edifices, ascavoir, Thuscane, Doricque, Ionicque, Corinthe, & Composite, auec les exemples danticquitez, selon la doctrine de Vitruve, traduit par Pierre van Aelst, Anvers, 1542.

Reisch, Gregor, Margarita philosophica, Rationalis, Moralis, Philosophiæ principia, duodecim libris dialogice complectens, olim ab ipso autore recognita : nuper aut ab Orontio Fineo Delphinate castigata et aucta, (1498 p. + index), Basilæ, Henricus Petrus, 15351.

Reisch, Gregor, Natural Philosophy Epitomised : Books 8-11 of Gregor Reisch’s Philosophical Pearl (1503), éd. Andrew Cunningham et Sachiko Kusukawa, Ashgate, 2010.

359

Thomas d’Aquin, Somme théologique, éd. du Cerf, 1999.

Tyard, Pontus de, Discours du temps, de l’an et de ses parties, à Lyon, par Jean de Tournes, 1556.

Tyard, Pontus de, L’univers ou Discours des parties et de la nature du monde, Lyon, Jean de Tournes, 1557.

Tyard, Pontus de, Solitaire second, éd. critique par Cathy M. Yandell, Genève, Droz, 1980.

Tyard, Pontus de, Mantice, ou discours de la vérité de divination par Astrologie, éd. critique par Sylviane Bokdam, Droz, 1990 (é. o. 1558).

Tyard, Pontus de, Premier Curieux, éd. Jean Céard, Classiques Garnier, 2010.

Scève, Maurice, Arion dans le Recueil de vers latins, et vulgaires de plusieurs Poëtes Françoys, composés sur le trespas de feu Monsieur le Daulphin, Lyon, François Juste, 1536 (contient 5 poèmes latins et 3 poèmes français de Scève dont l’églogue Arion).

Scève, Maurice, Delie, Lyon, Constantin et Sabon, 1544.

Scève, Maurice, Saulsaye, Lyon, Jean de Tournes, 1547.

Scève, Maurice, The Entry of Henri ii into Lyon, September 1548. A Fac-simile with an Introduction by Richard Cooper, Medieval & Renaissance Texts & Studies, Tempe, Arizona, 1997.

Servet, Michel, Discussion Apologétique pour l’astrologie, éd. J. Dupèbe, Droz, 2004.

Stevin, Simon, L’Arithmétique, dans Œuvres Mathématiques, trad. Albert Girard, Leyde, 1634.

Viterbe, Annius de (Giovanni Nanni), Berosus Babilonicus De his quæ præcesserunt inundationem terrarum… Paris, Marnef, 1510 (compendium des cinq livres des Antiquités prêtés à Bérose).

Viterbe, Annius de (Giovanni Nanni), Berosi Antiquitatum libri quinque, cum commentariis Joannis Annii Viterbensis, Antverpiæ, in ædibus J. Steelsii, 1545.

Vitruve, Architecture ou Art de bien bastir, de Marc Vitruve Pollion Autheur romain antique mis de latin en Francoys, par Jan Martin Secretaire de Monseigneur le Cardinal de Lenoncourt, Paris, Jacques Gazeau, 1547.

Sources secondes

Sur Scève en général, voir, dans la série Bibliographie des écrivains français, le volume Maurice Scève donné par Cécile Alduy en 2006, très riche avec ses 919 notices commentées. L’ouvrage de référence sur Scève reste la thèse de V.-L. Saulnier, Maurice Scève, ci-dessous.

360

travaux traitant de Microcosme
par ordre chronologique

Larbaud, Valery, « Maurice Scève », (présentation et édition de deux cents vers de Microcosme), dans la revue Commerce, no V, 1925.

Guégan, Bertrand, Introduction de son édition de Microcosme, 1927 (voir « sources premières »).

Larbaud, Valery, Introduction de son édition de Microcosme, 1928 (voir « sources premières »).

Schmidt, Albert-Marie, La Poésie Scientifique au xvie siècle, éditions Rencontre, 1970 (é. o. 1938).

Saulnier, Verdun-Léon, « Des corrections aux textes de Scève », dans BHR, VIII, 1946, p. 266-276.

Schmidt, Albert-Marie, « Haute science et poésie française », Les Cahiers d’Hermès, La Colombe, 1947, repris dans Études sur le xvie siècle, Albin Michel, 1967, p. 125-171 (sur Microcosme p. 136-138 ; cite les sources de Scève dans Microcosme : Pierre le Mangeur, Vincent de Beauvais, Polydore Vergile, Gregor Reisch).

Saulnier, Verdun-Léon, Maurice Scève, (ca 1500-1560), Paris, Klincksieck, 2 vol., 1948 et 1949 (sur Microcosme, trois chapitres, p. 406-529)

Schmidt, Albert-Marie, « Poètes lyonnais du xvie siècle », L’Information littéraire no 3, mai-juin 1952, repris dans Études sur le xvie siècle, Albin Michel, 1967, p. 173-194 (sur Microcosme, p. 187-189).

Weber, Henri, La Création poétique en France au xvie siècle, Paris, Nizet, 1956 (sur Microcosme, p. 522-537).

Poulet, Georges, « Poésie du cercle et de la sphère », CAIEF, 1958, no 10, p. 44-57.

Poulet, Georges, Les Métamorphoses du cercle, Plon, 1961, (p. 1-4).

Fraisse, Suzanne, Une conquête du rationalisme. L’influence de Lucrèce en France au xvie siècle, Paris, Nizet, 1962 (p. 134-136).

Staub, Hans, Le Curieux Désir, Genève, Droz, 1967.

Hagiwara, Michio P., French Epic Poetry in the Sixteenth Century. Theory and Pratice, La Haye Mouton and Co, 1972 (p. 48-85).

Sozzi, Lionello, « La dignitas hominis chez les auteurs lyonnais du xvie siècle », dans L’Humanisme lyonnais au xvie siècle, PUG, 1974, p. 295-238.

Françon, Marcel, « Scève et Pontus de Tyard », Francia, xix-xx, 1976, p. 54-55.

Françon, Marcel, « Scève et la musique », Francia, xix-xx, 1976, p. 56.

Françon, Marcel, « Notes sur le Microcosme de Maurice Scève », Francia, xxi, 1977, p. 66-73.

Hugues, Micheline, « Le mythe de Babel à la Renaissance. Deux versions

361

poétiques de la légende biblique », dans Revue des sciences humaines, xliii, 169, janv.-mars 1978, p. 133-171 (comparaison de Microcosme avec la Seconde Sepmaine de Du Bartas, concernant Babel).

Giudici, Enzo « Note sur l’édition du Microcosme de Maurice Scève », Quaderni di filologia e lingue romanze, 1979, I, p. 103-156 (ajouts et errata concernant sa propre édition).

Defaux, Gérard, Le Curieux, le glorieux et la sagesse du monde dans la première moitié du xvie siècle. L’Exemple de Panurge, Ulysse, Démosthène, Empédocle, Lexington, Kentucky, French Forum Publishers, 1982.

Tétel, Marcel, Lectures scéviennes. L’emblème et les mots, Paris, Klincksieck, 1983, chap. 2, p. 24-41.

Rigolot, François, « Le figuier et le coudrier : allégorie et réflexivité dans le Microcosme », dans BHR, XLIX, 1, 1987, p. 7-24.

Hallyn, Fernand, « Maurice Scève poète scientifique », dans Lire Maurice Scève, Cahiers Textuel 34/44, Paris VII, 1987, p. 43-50.

Blum, Claude, La Représentation de la mort dans la littérature française de la Renaissance, Champion, Bibliothèque littéraire de la Renaissance, 1989, p. 415-452.

Pestoureau, Jean-François, « Théologie et stylistique : à propos du Microcosme de Maurice Scève », Nouvelle Revue du Seizième Siècle, ix, 1991, p. 55-72.

Céard, Jean, « Encyclopédie et encyclopédisme à la Renaissance », dans L’Encyclopédisme, sous la dir. d’Annie Becq, Actes du colloque de Caen, 12-16 janvier 1987, Paris, Aux Amateurs du Livre, Klincksieck, 1991, p. 57-67.

Skenazi, Cynthia, Maurice Scève et la pensée chrétienne, Genève, Droz, 1992.

Joukovsky, Françoise, « A propos des mythes bibliques dans le Microcosme », dans Poétique et narration, Mélanges Demerson, Champion, 1993, p. 167-176.

Conley, Tom, « Scève cosmographe », dans A Scève Celebration. Délie 1544-1994, éd. Jerry C. Nash, Stanford French and Italian Studies, Saratoga, Anma Libri, 1994, p. 129-148.

Hallyn, Fernand, Le Sens des formes. Études sur la Renaissance, Genève, Droz, 1994 : « fiction et diction dans Microcosme de Scève », p. 203-224.

Giudici, Enzo, « Pierre de Ronsard et l’école lyonnaise », RHR, 1997, no 45, p. 67-100.

Polizzi, Gilles, « Le “voir, non-voir” et le “dire entrerompu” : la représentation et l’intertexte biblique dans le Microcosme de Scève », dans Poésie et Bible de la Renaissance à l’âge classique, Paris, Champion, 1999, p. 103-122.

Sorsby, Karen R., Representations of the Body in French Renaissance Poetry, NewYork, Lang, 1999, p. 8-12 : « The poet-metaphysician, Maurice Scève : Microcosme (1562) ».

362

Charpentier, Françoise « L’espace épique du Microcosme », dans Plaisirs de l’épopée, Presses Universitaires de Vincennes, 2000, p. 85-96.

Tetel, Marcel, « Du Microcosme de Scève : Adam et le plaisir de se recréer », dans Plaisirs de l’épopée, sous la dir. de Gisèle Mathieu-Castellani, Presses Universitaires de Vincennes, 2000, p. 287-300.

Helgeson, James, Harmonie divine et subjectivité poétique chez Maurice Scève, Genève, Droz, 2001 (p. 68-72, 115-120).

Rigolot, François, Poésie et Renaissance, Points Essais, Seuil, 2002 (chap. 16 : la poésie dite « scientifique »).

Hunkeler, Thomas, Le Vif du sens. Corps et Poésie selon Maurice Scève, Genève, Droz, 2003.

Fontaine, Marie Madeleine, « Le “Microcosme” de Scève. Pourquoi ce titre ? », dans Macrocosmo / microcosmo. Scrivere e pensare il mondo nel Cinquecento tra Italia e Francia, a cura di Rosanna Gorris Camos, Fasano, Schena, 2004, p. 207-223.

Tetel, Marcel, « L’humaine condition du “Microcosme” », dans Macrocosmo / Microcosmo. Scrivere e pensare il mondo nel Cinquecento tra Italia e Francia, a cura di Rosanna Gorris Camos, Fasano, Schena, 2004, p. 197-205.

Wajeman, Lise, La Parole d’Adam, le corps d’Ève. Le péché originel au xvie siècle, Genève, Droz, 2007 (surtout p. 67-70 ; 76-77 ; 108-109 ; 153-154 ; 246-247).

Hunkeler, Thomas, « Une épopée du “curieux pouvoir” : le Microcosme de Maurice Scève entre Virgile, Dante et Reisch », dans Le Théâtre de la curiosité, Cahiers V.-L. Saulnier, no 25, PUPS, 2008, p. 17-27.

Clément, Michèle, « Bible et histoire dans Microcosme de M. Scève : quelle temporalité pour l’humanité ? », dans Romanica Cracoviensia, « Numéro spécial : Fontes Christianæ aux xve et xvie siècles : lectures, inspirations, contestations », Uniwersytet Jagielloński, Cracovie, 2010, p. 87-100.

Lestringant, Frank, « Les origines de la société humaine : Lucrèce et l’anthropologie de la Renaissance », dans La Renaissance de Lucrèce, Cahiers V.-L. Saulnier no 27, PUPS, 2010, p. 85-95.

Bourahla, Aziza, « Par un secret subtil noblement inventé : Babel ou la tour renversée dans le Microcosme de Maurice Scève », dans RHR, no 74, juin 2012, p. 41-59.

Clément, Michèle, « Microcosme est-il un poème biblique ? », (actes du colloque de Nice : 14, 15 et 16 juin 2010), dans Échos poétiques de la Bible, Champion, 2012, p. 207-223.

Clément, Michèle, « Poésie théologienne dans Microcosme de Scève », Religion et littérature à la Renaissance. Mélanges en l’honneur du Professeur Franco Giacone, Classiques Garnier, 2012, p. 681-700.

Bokdam, Sylviane, Métamorphoses de Morphée, Champion, 2012, p. 977-994.

363

Jacquemier, Myriam, « Feritas, humanitas et divinitas comme aspects du “vivre” à la Renaissance dans Microcosme de Maurice Scève », actes du colloque de Chianciano, sous la dir. de Luisa Secchi Tarugi, Franco Cesati Editore, Firenze, 2012, p. 197-214.

Autres travaux sur Scève (classement alphabétique)

Alduy, Cécile, « Scève et Pétrarque : de mort à vie » dans Les Poètes français de la Renaissance et Pétrarque, éd. J. Balsamo, Fondation Barbier-Mueller, Genève, Droz, 2004, p. 157-17.

Alduy, Cécile, Politique des « Amours ». Poétique et genèse d’un genre français nouveau, Genève, Droz, 2007.

Balavoine, Claudie, « La mise en mot dans la Délie de Scève : plaidoyer pour une anabase », dans L’Intelligence du passé, mélanges offerts à Jean Lafond, Université de Tours, 1988, p. 73-85.

Banks, Kathryn, « Opposites and Identities : Maurice Scève’s Délie and Charles de Bovelles’s Ars Oppositorum » dans French Studies, vol. lxii, no 4, 2008, p. 389-403.

Berthon, Guillaume, « “Estienne Dolet, amy singulier de Clement Marot”. Dolet éditeur du Valet de Marot contre Sagon (François Juste, 1537) », dans Revue française d’histoire du livre, no 132, nouvelle série, 2011, Société des bibliophiles de Guyenne, Librairie Droz, p. 5-20.

Bingen, Nicole, « Les éditions lyonnaises de Pétrarque dues à Jean de Tournes et à Guillaume Rouillé », dans Les Poètes français de la Renaissance et Pétrarque, éd. par J. Balsamo, Fondation Barbier-Mueller, Genève, Droz, 2004, p. 139-155.

Bonnier, Xavier, « Mes silentes clameurs ». Métaphore et discours amoureux dans Délie de Maurice Scève, Champion, 2011.

Cave, Terence, « Scève’s Délie : Correcting Petrarch’s Errors », dans Pre-Pléiade Poetry, éd. J. C. Nash, Lexington, French Forum, 1985, p. 112-124.

Céard, Jean, « Sens, corps, cœur, raison, mémoire dans Délie : la “psychologie” de Scève », dans Cahiers textuel 34/44, 1987, p. 15-33.

Charpentier, Françoise, « Le paintre peult de la neige despaindre : la question des emblèmes de Délie », Littératures, no xvii, 1987.

Charpentier, Françoise (éd. par), Dix études sur la Délie de Maurice Scève, Paris, E. N. S. J. F., 1987.

Clément, Michèle, « Maurice Scève et le Paradoxe contre les lettres », édition critique commentée du Paradoxe contre les lettres, (anonyme), Lyon, 1545, B.H.R, tome lxv, 2003, no 1, p. 97-124.

Clément, Michèle, « Maurice Scève et ses imprimeurs » dans Les Arrières-boutiques de la littérature, dir. Edwige Keller-Rahbé, Presses de Toulouse Le Mirail, collection « cribles », 2010, p. 115-138.

364

Clément, Michèle, « Scève et Politien ou comment réinventer l’églogue française : Saulsaye et la silve Rusticus », dans RHR, no 75, décembre 2012, p. 173-190.

Clément, Michèle, « “Je veux résoudre en mon fait l’impossible” (d. 280, v. 4) : Les régimes de la contradiction et leur horizon théologique dans Délie », revue électronique Le Verger, site Cornucopia, décembre 2012.

Coleman, Dorothy G., Maurice Scève Poet of Love. Tradition and Originality, Cambridge, Cambridge U. P., 1975.

Coleman, Dorothy G., An illustrated Love « Canzoniere ». the « Delie » of Maurice Scève. Slatkine, 1981.

Cornilliat, François, « Le discours et les signes, lecture du d. 447 de Délie », Europe, no 691-692, 1986, p. 116-124.

Cornilliat, François, Sujet caduc, noble sujet. La poésie de la Renaissance et le choix de ses arguments, Genève, Droz, THR no cdlviii, 2009.

Cornilliat, François, « Délie et les signes » (volume en hommage à Tom Conley), Paris, Classiques Garnier, à paraître.

Defaux, Gérard, « Introduction », dans Délie object de plus haulte vertu, Genève, Droz, 2004.

DellaNeva, JoAnn, Song and Counter-Song. Scève’s « Délie » and Petrarch’s « Rime », Lexington, French Forum, 1983.

Diebold, Hélène, Maurice Scève et la poésie de l’emblème, Classiques, Garnier, 2011.

Donaldson-Evans, Lance K., « Love divine, all love excelling : Biblical intertextualities in Scève’s Délie », French Forum, no 14, 1989, p. 5-15.

Duval Edwin M., « ’Comme Hecate’ : Mythography and the Macrocosm in an Epigram by Maurice Scève », BHR, xl, 1, 1978, p. 7-22.

Duval, Edwin M., « Articulations of the Délie : Emblems, Numbers and the Book », Modern Language Review, no lxxv, 1980, p. 65-75.

Fenoaltea, Doranne, “Si haulte architecture.” The Design of Scève’s Délie, Lexington, French Forum, 1982.

Frelick, Nancy M., Délie as Other. Toward a Poetics of Desire in Scève’s Délie, Lexington, French Forum, 1994, p. 147-152.

Giordano, Michael J., « Scève’s Imprese : Typology and Functions », Romanic Review, no lxxiii, 1982, p. 13-32.

Gleize, Jean-Marie, « Et diries que d’Arachne », numéro de la revue Europe consacré à Ronsard et Scève, nov.-déc. 1986, no 691-692, p. 102-103.

Goyet, Francis, « L’héritage des grands rhétoriqueurs dans Délie », dans Dix études sur la Délie de Maurice Scève, éd. Françoise Charpentier, Paris, E.N.S.J.F., 1987, p. 11-38.

Graff, Marc, « Nombres et emblèmes dans Délie », Réforme, Humanisme, Renaissance, no 12, 1980, p. 5-12.

Guillemain, Jean, Recherches sur l’antiquaire lyonnais Guillaume du Choul (ca.

365

1496-1560), Thèse de l’Ecole des Chartes, 2002 ; résumé détaillé en ligne : http://theses.enc.sorbonne.fr/2002/Guillemain.

Hallyn, Fernand, Le sens des formes. Études sur la Renaissance, Genève, Droz, 1994, p. 131-151.

Hunkeler, Thomas, « Dante à Lyon : des Rime petrose aux durs épigrammes », Italique, no xi, Fondation Barbier-Mueller, Genève, Droz, 2009, p. 11-27.

Jaccottet, Philippe, Une transaction secrète. Lectures de Poésie, Gallimard, 1987, p. 15-22.

Lecercle, François, « Du phénix au pot au feu. Les emblèmes de Délie et la poétique de l’hétérogène », Europe, no 691-692, 1986, p. 95-101.

Longeon, Claude, « Maurice Scève, traducteur des psaumes », dans Etudes seiziémistes offertes à Monsieur le Professeur V.-L. Saulnier, Genève, Droz, 1980, p. 193-204 repris dans Claude Longeon, Hommes et livres de la Renaissance, Saint-Etienne, 1990, p. 121-134.

Lyons, J. C., « A Neglected Manuscript : Guillaume Colletet’s Essay on Maurice Scève », (voir sources premières : Colletet).

Magnien, Michel, « Le Recueil de vers latins, et vulgaires de plusieurs Poëtes Françoys : Étienne Dolet promoteur d’une poésie docte », dans La Poésie à la cour de François Ier, Cahiers V.-L. Saulnier no 29, PUPS, 2012, p. 215-237.

Maira, Daniele, « La Découverte du Tombeau de Laure entre mythe littéraire et diplomatie », RHLF, ciii, 1, 2003, p. 3-15.

Millet, Olivier, « Le tombeau de la morte et la voix du poète : la mémoire de Pétrarque en France autour de 1533 », dans Regards sur le passé dans l’Europe des xvie-xviie siècles, Berne Peter Lang, 1997, p. 183-195.

Minet-Mahy, Virginie, L’Automne des images. Pragmatique de la langue figurée chez George Chastelain, François Villon et Maurice Scève, Paris, Champion, 2009.

Nash, Jerry C., The Love Aesthetics of Maurice Scève, Cambridge, Cambridge U. P., 1991.

Nash, Jerry C., A Sceve Celebration, Delie 1544-1994, ed. by Jerry Nash, Saratoga, 1994.

Nash, Jerry C., « Renaissance Values in Love and Art : The Emblematic Meaning of Scève’s Délie 449 », Allegorica, no xvi, 1995, p. 17-29.

Ouvrard, Jean-Pierre, « Les Poètes français dans les publications musicales lyonnaises au xvie siècle », dans Louise Labé : les voix du lyrisme, Saint-Etienne-CNRS, 1990, p. 71-92.

Perrier, Simone, « Inscription et écriture dans Délie », Europe, no 691-692, p. 139-150.

Rajchenbach-Teller, Élise, « Mais devant tous est le Lyon marchant ». Construction littéraire d’un milieu éditorial et livres de poésie française à Lyon

366

(1536-1551), sous la dir. de Marie-Madeleine Fragonard, soutenance en Sorbonne le 17 juin 2009.

Rigolot, François, Poétique et onomastique. L’exemple de la Renaissance, Genève, Droz, 1977.

Rigolot, François, L’erreur de la Renaissance. Perspectives littéraires, Paris, Champion, 2002.

Saulnier, Verdun-Léon, « La cléricature de Maurice Scève », BHR, xii, 1, 1950, p. 14-19.

Saulnier, Verdun-Léon, « Maurice Scève et la musique », dans Musique et poésie au xvie siècle, Paris, CNRS, 1954, p. 89-101.

Saunders, Alison, « How emblematic is Scève’s Délie ? », BHR, lviii, 1996, p. 405-417.

Tournon, André, « Altérations », dans Lire Maurice Scève, Cahiers Textuel 34/44, Paris, 1987, no 3, p. 75-82.

Vargaftig, Bernard, « l’image de la chose » dans Lire Maurice Scève, Cahiers Textuel 34/44, Paris, 1987, no 3, p. 123-125.

Autres sources secondes (Littérature, histoire des idées, histoire des sciences, histoire biblique)

Alexandre, Monique, Le commencement du livre. Genèse i-v : la version grecque de la Septante et sa réception, éd. Beauchesne, 1988.

Arnaud, Sophie, « Les fictions astrales de Jacques Peletier du Mans », Fiction du savoir à la renaissance : http://www.fabula.org/colloques/document99.php.

Banks, Kathrin, Cosmos and Image in the Renaissance. French Love Lyric and Natural-Philosophical Poetry, Legenda, Oxford, 2008.

Benveniste, Émile, « Genèse du terme scientifique », dans Problèmes de Linguistique générale, 2, Tel Gallimard, 1974, p. 247-253.

Besnier, Jean-Marie, Demain, les post-humains. Le futur a-t-il besoin de nous ?, Fayard, 2010.

Bettinzoli, Attilio, Dædaleum iter : studi sulla poesia e la poetica di Angelo Poliziano, Biblioteca di Lettere italiane, 51, Florence, Olschki, 1995.

Blair, Ann, « Too much to know ». Managing Scholarly Information before the Modern Age, Yale University Press, 2011.

Bonino, Serge-Thomas, « La théorie des limbes et le mystère du surnaturel chez saint Thomas d’Aquin », Revue thomiste, vol. 101 (2001), p. 131-166.

Boulnois, Olivier, « Humanisme et dignité de l’homme selon Pic de La Mirandole », dans Jean Pic de La Mirandole, Œuvres philosophiques, PUF, 1993, p. 293-240.

Bouretz, Pierre, De Launay, Marc, Schefer, Jean-Louis, La Tour de Babel, éd. Desclée de Brouwer, 2003.

367

Brague, Rémi, « Deux versions du microcosme. Être le monde en petit ou imiter le monde en grand », dans Perspectives arabes et médiévales sur la tradition scientifique et philosophique grecque, éd. par Ahamd Hasnawi, Leuven, 1997.

Brague, Rémi, Au Moyen du Moyen Age. Philosophies médiévales en chrétienté, judaïsme et islam, Champs essai, Flammarion, 2008 (2006).

Brague, Rémi, La sagesse du monde. Histoire de l’expérience humaine de l’univers, Biblio essais, 2011 (1999).

Cassirer, Ernst, Individu et cosmos dans la philosophie de la Renaissance, Paris, Éd. de Minuit, 1983 (é. o. allemande, 1927).

Cassirer, Ernst, Kristeller, Paul Oskar et Randall Jr, John Herman (éd. par), The Renaissance Philosophy of Man, University Chicago Press, 1948 (anthologie).

Céard, Jean, « La Sepmaine de Du Bartas et la tradition hexamérale », Cahiers Textuel no 13, 1993, p. 11-23

Certeau, Michel de, L’Invention du quotidien, 1. Arts de faire, éd. établie et présentée par Luce Giard, Paris, Gallimard, 1990.

Conihout, Isabelle de et Ract-Madoux, Pascal, « Ni Grolier ni Mahieu : Laubespine », dans Bulletin du Bibliophile 2004/1, p. 63-68.

Cooper, Richard, « Dante sous François ier : la traduction de François Bergaigne », dans Pour Dante, sous la dir. de B. Pinchard et C. Trottmann, Paris, Champion, 2001, p. 389-406.

Cornilliat, François, « “Qu’on ne m’allègue point que les poètes naissent” : ardeur et labeur dans la Deffence », dans Colloque Du Bellay, Angers, PU, 1990, p. 677-688.

Dahan, Gilbert, « Encyclopédies et exégèse de la Bible aux xiie et xiiie siècles », Cahiers de recherches médiévales, 6 | 1999, [En ligne], mis en ligne le 11 janvier 2007. URL : http://crm.revues.org//index927.html.

Dobbins, Franck, Music in Renaissance Lyons, Oxford, Clarendon Press, 1992.

Escola, Marc, « L’autorité de l’interprète. Les fables théoriques de Stanley Fish », Acta Fabula, Janvier 2008 (Volume 9, numéro 1), URL : http://www.fabula.org/revue/document3780.php.

Faye, Emmanuel, Philosophie et perfection de l’homme : de la Renaissance à Descartes, Paris, Vrin, 1998.

Galand-Hallyn, Perrine, Le Reflet des fleurs. Description et métalangage poétique d’Homère à la Renaissance, Genève, Droz, 1994.

Galand-Hallyn, Perrine, Les Yeux de l’éloquence. Poétiques humanistes de l’évidence, Orléans, Paradigme, 1995.

Galand-Hallyn, Perrine, et Hallyn, Fernand (sous la dir. de), Poétiques de la Renaissance : le modèle italien, le monde franco-bourguignon et leur héritage en France au xvie siècle, Genève, Droz, 2001.

368

Gandillac, Maurice de, « Lefèvre d’Étaples et Charles de Bovelles », dans L’Humanisme français à la Renaissance, Paris, Vrin, 1973, p. 155-171.

Garin, Eugenio, Le Zodiaque de la vie. Polémiques anti-astrologiques à la Renaissance, Paris, Les Belles Lettres, 1991.

Giacomotto-Charra, Violaine et Vons, Jacqueline, Introduction du numéro de la revue Seizième siècle intitulé « les Textes scientifiques à la Renaissance », no 8, 2012, p. 7-16.

Gignoux, Philippe (réunis par), avec la collab. de P.-S. Filliozat et alii, Ressembler au monde : nouveaux documents sur la théorie du macro-microcosme dans l’antiquité orientale, réunis par Tournhout, Brepols, 1999.

Graves, Robert et Patai, Raphaël, Les Mythes hébreux, Fayard, 1987.

Ginzberg, Louis, Les légendes des juifs, [Livre 1 : la création du monde, Adam, les dix générations, Noé], Paris, Éditions du Cerf, 1997.

Guilaine, Jean, Caïn, Abel, Ötzi. L’Héritage néolithique, Gallimard, 2011.

Halévy, Olivier, « La vie d’une forme : l’alexandrin renaissant (1452-1573) », L’information littéraire, 2004/2, vol. 56, p. 38-43.

Halévy, Olivier, « Donner un nom aux vers : le moment lexical de la versification française (1548-1620) » dans Le Lexique métalittéraire français (xvie-xviie siècles), M. Jourde et J-Ch. Monferran (dir.), Genève, Droz, 2006, p. 215-235.

Haudricourt, André-Georges, La Technologie Science humaine. Recherches d’histoire et d’ethnologies des techniques, éd. MSH, Paris, 1987.

Heath, Thomas, A History of greek Mathematics, i, Dover, New York, 1981.

Huchon, Mireille, « Rabelais éditeur et auteur chez Gryphe », Quid novi ? Sébastien Gryphe à l’occasion du 450e anniversaire de sa mort, Actes du colloque 23 au 25 novembre 2006, Lyon, Presses de l’enssib, 2008, p. 201-218.

Huchon, Mireille, Rabelais, Gallimard, 2011.

Humbert, Pierre, « La détermination des coordonnées géographiques au début du xviie siècle » dans Ciel et Terre, vol. 54, 1938, p. 233-237.

Jensen, Anne, Femmes des premiers siècles chrétiens, « Traditio Christiana », Peter Lang, 2002.

Jomphe, Claudine, « Comment disposer le long poème ? Quelques réflexions de la Renaissance française sur l’historien, l’orateur et le poète », BHR, lx, 2, 1998, p. 395-403.

Kenny, Neil, Curiosity in Early Modern Europe : Word Histories, Wiesbaden, Harrassowitz Verlag, Wolfenbütteler Forschungen, 1998.

Kenny, Neil, The Uses of Curiosity in Early Modern France and Germany, Oxford, 2004.

Klinger-Dollé, Anne-Hélène, La Figuration de la pensée et les médiations sensibles dans la littérature de la Renaissance à partir de Charles de Bovelles

369

(1479-1567). Bovelles Pédagogue, thèse de doctorat, Université Charles-De-Gaulle-Lille 3, sous la dir. de Marie Madeleine Fontaine, 2006.

La Charité, Claude, « Rabelais lecteur de Politien dans le Gargantua », revue en ligne Le Verger – bouquet 1, janvier 2012, p. 1-22.

La Charité, Claude, « Rabelais éditeur des Epistolarum libros xii et des Miscellanea de Politien », (à paraître).

Lemerlé Frédérique, « La complexité de l’entreprise éditoriale à la Renaissance : le cas du De Architectura de Vitruve », M. Furno (éd.), Qui écrit ? Figures de l’auteur et poids des co-élaborateurs du texte (xve-xviie siècles), PENS, collection IHL, 2009, p. 151-159.

Lemerlé Frédérique, « Ars et Ratio en architecture : la théorie des ordres », Seizième siècle, 8, 2012, p. 29-37.

Libera, Alain de, Archéologie du sujet, vol. i et ii, Vrin, 2007 et 2008.

Loraux, Nicole, Les Mères en deuil, Paris, Seuil, 1990.

Mandosio, Jean-Marc, « La Fortune du Panepistemon d’Ange Politien en France au xvie siècle », dans La réception des écrits italiens en France à la Renaissance. Ouvrages philosophiques, scientifiques et techniques : actes de la journée d’étude de Paris, Institut Culturel Italien, 8 novembre 1997, textes réunis et présentés par Alfredo Perifano, Université Paris iii, Sorbonne nouvelle, 2001.

Mandosio, Jean-Marc, « La “docte variété” chez Ange Politien » dans La Varietas à la Renaissance, éd. Dominique de Courcelles, Etudes et rencontres de l’école des Chartes, 2001, p. 33-41.

Margolin, Jean-Claude, « L’enseignement des mathématiques en France (1540-1570) : Bovelles, Finé, Peletier, Ramus », dans French Renaissance Studies (1540-1570), P. Sharratt ed., Edinburgh, Edimburg University Press, 1976.

Meillassoux, Quentin, Le Nombre et la sirène. Un déchiffrage du Coup de dés de Mallarmé, Fayard, 2011.

Méniel, Bruno, Renaissance de l’épopée. La poésie épique en France de 1572 à 1623, Genève, Droz, 2004.

Mouren, Raphaële (sous la dir. de), Quid Novi ? Sébastien Gryphe, à l’occasion du 450 anniversaire de sa mort, Villeurbanne, Presses de l’enssib, 2008.

Naïs, Hélène, Les Animaux dans la poésie française de la Renaissance, Paris, Libraire Didier, 1961.

Nanni, Romano, « La tecnica nel Panepistemon di Angelo Poliziano : mechanica e artes sellulariae », Physis, vol. 44, no 2, Florence, juillet 2011, p. 349-376.

Ortega-Tillier, Virginie, Le Jardin d’Eden. Iconographie et typographie dans la gravure (xve-xviiie siècles), EUD, Dijon, 2006.

Panofsky, Erwin, Klibansky, Raymond et Saxl, Fritz, Saturne et la Mélancolie, Paris, Gallimard, 1989 (trad. fr.).

370

Pantin, Isabelle, La Poésie du ciel dans la seconde moitié du xvie siècle, Genève, Droz, 1995.

Poidebard, William, Armorial des bibliophiles de Lyonnais, Forez, Beaujolais et Dombes, W. Poidebard, J. Baudrier et L. Galle, Lyon, Société des bibliophiles lyonnais, 1907.

Poulle, Emmanuel, « Un constructeur d’instruments astronomiques au xve siècle, Jean Fusoris », Paris, Champion, 1963.

Poulle, Emmanuel, « Le Quadrant nouveau médiéval, I » et « Le Quadrant nouveau médiéval, II » dans Le journal des savants, avril-juin 1964, p. 148-167 et juill.-sept 1964, p. 182-214.

Ribémont, Bernard, « L’encyclopédisme médiéval et la question de l’organisation du savoir », dans L’Écriture du Savoir. Actes du colloque de Bagnoles-de-l’Orne (1990), Le Mesnil-Brout, s.d., p. 95-106.

Rommevaux, Sabine, Spiesser, Maryvonne et Massa Esteve, Maria Rosa (dir.), Pluralité de l’algèbre à la Renaissance, Paris, Champion, « Savoir de Mantice », 2012.

Saint-Loup, Robert de, Dictionnaire de la noblesse consulaire de Lyon, éd. Mémoire et documents, 2004.

Schefer, Jean-Louis, Saffrey, Henri Dominique et Lebensztejn, Jean-Claude, La Création d’Ève, éd. Desclée de Brouwer, 2001.

Schmitt, Jean-Claude (dir.), Ève et Pandora, La création de la première femme, Gallimard, 2002.

Simone, Franco, « La Notion d’encyclopédie : élément caractéristique de la Renaissance française », dans French Renaissance Studies, 1540-1570. Humanism and the Encyclopedia, Edinburgh, éd. P. Sharratt, 1976, p. 234-262.

Simonin, Michel, « Faire des encyclopédies à la Renaissance » dans L’Encyclopédisme, sous la dir. d’Annie Becq, Actes du colloque de Caen, 12-16 janvier 1987, Paris, Aux Amateurs du Livre, Klincksieck, 1991, p. 153-160.

Sloterdijk, Peter, Règles pour le parc humain, Paris, Éditions Mille et une nuits, 2000 (é. o. 1999).

Solterer, Helen, Master and Minerva. Disputing Women in French Medieval Culture, Berkeley, University of California Press, 1995.

Taton, René, Histoire générale des Sciences. i, La science antique et médiévale, PUF, 1966.

L’univers à la Renaissance, Microcosme et macrocosme. Université libre de Bruxelles. Travaux de l’Institut pour l’étude de la Renaissance et de l’humanisme, 4, 1970.

Vène, Magali, « A propos d’une traduction retrouvée (la Deiphire de 1539). Nouveaux éléments sur la diffusion française au xvie siècle des écrits sur

371

l’amour de Leon Battista Alberti », Albertiana, vol. xi-xii, Olschki Editore, 2008-2009, p. 139-164 (suite du vol. x, 2007, p. 95-123).

Vengeon, Frédéric, Nicolas de Cues : Le monde humain, Métaphysique de l’infini et anthropologie, Grenoble, éditions Jérôme Millon, 2011.

Vons, Jacqueline (avec Giacomotto-Chiara, Violaine), Introduction du numéro de la revue Seizième siècle intitulé « les Textes scientifiques à la Renaissance », no 8, 2012, p. 7-16.

Usuels, dictionnaires, sites et bases

Sur le livre ancien

Baudrier, Henri et Julien, Bibliographie lyonnaise. Recherches sur les imprimeurs, libraires, relieurs et fondeurs de lettres de Lyon au xvie siècle, Lyon-Paris, 1895-1921 ; (et La Perrière Yvonne de, Supplément provisoire à la Bibliographie lyonnaise du Président Baudrier, Lyon, Centre lyonnais d’histoire et de civilisation du livre, 1967).

Cartier, Alfred, Bibliographie des éditions des De Tournes imprimeurs lyonnais, 2 vol., Genève, Slatkine reprints, 1970 (é. o. Paris, 1937).

Gültlingen, Sybille von, Bibliographie des livres imprimés à Lyon au seizième siècle, Baden-Baden & Bouxwiller, Koerner, 11 vol. parus, 1992-2007 (tome ix, 2004 : Jean de Tournes).

Pettegree Andrew, Malcolm Walsby and Alexander Wilkinson (édit. par), French Vernacular Books. Books Published in the French Language before 1601, Brill, Leyden, 2007.

Vervliet, Hendrick D. L., The Palaeo-Typography of the French Renaissance. Selected Papers on Sixteenth-Century Typefaces, vol. 1 et 2, Brill, Leiden-Boston, 2008.

Lexicologie

Corneille, Thomas, Le Dictionnaire des Arts et des Sciences, 1694.

Cotgrave, Randle, A Dictionarie of the French and English tongues, Londres, Impr. A. Islip, 1611.

Du Cange, Charles, Glossarium mediæ et infimæ latinitatis, 10 vol., Niort, Favre, 1883-1887.

Felibien, Des Principes de l’architecture, de la sculpture, de la peinture… avec un dictionnaire des formes propres à chacun de ces arts, Paris, Coignard, 1676.

372

Godefroy, Frédéric, Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du ixe au xve siècle, 1880-1902, Paris : Vieweg, puis Bouillon, 10 vol. et Complément du Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du ixe au xve siècle.

Huguet, Edmond, Dictionnaire de la langue française du seizième siècle, t. 1, Paris : Libr. Ancienne Édouard Champion, 1925 ; t. 2, Libr. Ancienne Honoré Champion, 1932 ; t. 3-7, Didier, 1946-1967.

Jaroszewska, Teresa, Le Vocabulaire du théâtre de la Renaissance en France (1540-1585) Contribution à l’histoire du lexique théâtral, Université de Łódź, Łódź, 1997.

Nash, Jerry C., Concordance de la Délie, deux tomes, North Carolina Studies in the Romance Languages and literature, Chapel Hill, 1976.

Nicot, Jean, Thesor de la langue françoyse, Paris, Douceur, 1606.

TLF : Trésor de la langue française. Dictionnaire de la langue du xixe et du xxe siècle, sous la direction de Paul Imbs (vol. 1-7), puis de Bernard Quemada (vol. 8-16), Paris : CNRS (Gallimard), 1971-1994.

Wartburg, Walther von, Französisches Etymologisches Wörterbuch. Eine darstellung des galloromanischen sprachschatzes, 25 vol. parus en fascicules, Bonn/Leipzig/Bâle/Nancy, depuis 1922.

Ressources électroniques

Bibliographie / éditions anciennes

Gallica (intégrant BVH, e-rara) : gallica.bnf.fr.

Medic@ : http://www.bium.univ-paris5.fr/histmed/medica.htm.

KVK (Karlsruher virtueller Katalog) : http://www.ubka.uni-karlsruhe.de/kvk_en.html.

USTC (Universal Short Title Catalog) : www.ustc.ac.uk.

VD16 (base de la Bayerische Staatsbibliothek de Münich) : www.vd16.de.

Lexicologie

Site BVH : http://www.bvh.univ-tours.fr/ (recherches lexicales dans l’onglet Epistemon).

Dictionnaire de R. Cotgrave (éd. de 1611) : http://www.pbm.com/~lindahl/cotgrave/.

DMF, Dictionnaire du moyen français, 1350-1500 : http://www.atilf.fr/dmf/.

Frantext, Base de données textuelles, ATILF – CNRS, Nancy : www.frantext.fr.

373

Grand corpus des dictionnaires (9e-20e siècle), Classiques-Garnier numérique :

– Godefroy, Frédéric, Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du 9e au 15e siècle.

– Sainte-Palaye, La Curne de, Dictionnaire historique de l’ancien langage français depuis son origine jusqu’au siècle de Louis XIV.

– Huguet, Edmond, Dictionnaire de la langue française du 16e siècle.

– Estienne, Robert, Dictionaire Francois-latin, 1549.

– Nicot, Jean, Thrésor de la langue françoyse, tant ancienne que moderne, 1606.

– Cotgrave, Randle, A Dictionarie of the french and english tongues, 1611.

– Ménage, Gilles, Les Origines de la langue françoise, 1650.

– Richelet, Pierre, Dictionnaire françois, 1680.

– Le Dictionaire de l’Académie françoise, 1687 [Avant-Première].

– Furetière, Antoine, Essai d’un Dictionaire universel, 1687.

– Furetière, Antoine, Dictionaire Universel, 1690.

– Le Dictionnaire de l’Académie françoise dedié au Roy, 1694 [Première édition].

– Corneille, Thomas, Le Dictionnaire des Arts et des Sciences, 1694.

– Ménage, Gilles, Dictionnaire étymologique ou Origines de la langue françoise, 1694.

– Nouveau Dictionnaire de l’Académie françoise, 1718 [Deuxième édition].

– Dictionnaire de l’Académie françoise, 1740 [Troisième édition].

– Dictionnaire de l’Académie françoise, 1762 [Quatrième édition].

– Dictionnaire de l’Académie françoise, 1798 [Cinquième édition].

– Dictionnaire de l’Académie française, 1835 [Sixième édition].

– Barré, Louis, Complément du Dictionnaire de l’Académie française, 1842.

– Dictionnaire de l’Académie française, 1879 [Septième édition].

– Dictionnaire de l’Académie française, 1932-1935 [Huitième édition].

TLFi (version électronique du TLF) : http://atilf.atilf.fr/tlfi.htm.

Astrologie

Site CURA : http://cura.free.fr (Centre Universitaire de Recherche en Astrologie, Patrice Guinard).

Architecture

Site Architectura : http://architectura.cesr.univ-tours.fr/traite/index.asp (F. Lemerlé et Y. Pauwels).

Site Vitruve : http://homes.chass.utoronto.ca/~wulfric/vitruve/ (T. R. Wooldridge).

374

Auteurs grecs et latins, théologie

Library of Latin Texts, online, Brepols, LLT-series A ; LLT-series B.

Patrologie latine de J.-P. Migne (version électronique de la première édition : Patrologia Latina Database, Chadwyck).

Site Remacle.org.

Œuvres de Thomas d’Aquin : http://docteurangelique.free.fr.

Textes (et images) de la Renaissance

Biblioteca virtuale online (École normale supérieure de Pise) : bivio.filosofia.sns.it.

Camena (Corpus Automatum Multiplex Electorum Neolatinitatis Auctorum), Latin Texts of Early Modern Europe : http://www.unimannheim.de/mateo/camenahtdocs/camena_e.html.

1 Cette édition de 1535 est en ligne sur la base électronique de la Bayerische Staatsbibliothek de Münich, VD 16 ; (c’est mon édition de référence).