Aller au contenu

Bibliographie générale

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-0160-2
  • ISSN: 2258-3556
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-4049-6.p.0877
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 25/06/2010
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
877
BIBLIOGRAPHIE GÉNÉRALE

878 879 On trouvera ci-dessous les ouvrages consacrés en tout ou partie à Claude Crébillon : éditions {collections d'oeuvres ou éditions particuli~res), mono- graphies consacrées au romancier, ouvrages généraux qui lui consacrent d'importants développements, notices de dictionnaires, d'enryclopédies et d'histoires littéraires, articles ou contributions à des ouvrages collectifs. Les contributions réunies dans Les Paradoxes du romancier, dans le numéro spécial de la Revue d'histoire littéraire de la France et dans Songe, illusion, égarement dans les romans de Crébillon sont reprises séparément dans la liste des articles, par ordre alphabétique.

ÉDITIONS Collections
Collection complette des ouvres de M. de Crébillon le filt, 7 tomes en 7 volumes, Londres, X772.
Collection complette des ouvres de M. de Crébillon fils, t4 tomes en 7 volumes, Londres, 1777.
Collection complette des ouvres de M. de Crébillon le fils, 7 tomes en 7 volumes, Londres, 1779•
Collection complette des ouvres de M. de Crébillon le fiL~ « Nouvelle édition N, 7 tomes en 7 volumes, Londres, 1779.
Collection complette des ouvres de M. de Crébillon le fils, u tomes en ti volumes, Maestricht, Dufour et Roux, 1779.
ouvres de Crébillon fils, établissement du texte et préfaces par Pierre Lièvre, t. I (La Nuit et le Moment, Le Hasard du coin du feu), Paris, Le Divan, t929; t. II (Les Lgarements du coeur et de l'esprit), 1929 ; t. III (Le Sopha conte moral), 1930; t. N (Lettres de la Marquise de M*** au Comte de R***), 1930; t. V (L'Écumoire, Le Sylphe), t930.
Crébillon fils, ouvres, préface par Ernest Sturm, introductions par Stéphane Pujol et Ernest Sturm, éditions François Bourin, 1992 (Le sylphe, Lettres de la Marquise de M*** au Comte de R***, L Écumoire, Les Égarements du co°uur et de l'esprit, Le Sopha, La Nuit et Ix Moment, Lr Hasard du coin du feu)
Notre édition fournit en leur lieu et place les bibliographies paniculipres de chaque oeuvre de Crébillon :
Tome I, Le Sylphe {éd. Carmen Ramirez), Lettres de la Marquise de M*** au Comte de R*** (éd. Suzanne Cornand), Tanzaï et Néadarné (éd. Jean Sgard), Les Amours de Zeokinizul (éd. Simon Davies).
Tome II, Les Égarements du coeur et de l'esprit (éd. Michel Gilot et Jacques Rustin), Le Sopha conte moral (éd. Jean Sgard), Dialogues des morts (éd. Aurelio Principato), La Nuit et le Moment, Le Hasard du coin du feu (éd. Marie-Françoise Luna et Jean Oudart).
880
Tome III, Les Heurercx Orphelins (éd. Philip Stewart}, Ah quel conte. (éd. Régine Jomand).
Tome N, Lettres de la LZuchase de *** au Duc de *** (éd. Bernadette Fort), Lettres athénienrus (éd. Dominique Holzle et Véronique Costa), Corrrspondarrce (éd. S. Benhanech).
Éditions particulières
Contes dialogués, avec une notice bio-bibliographique par Octave Uzanne,
coll. « Petits conteurs du XVIII° siècle », Paris, 1879.
L ouvre dP Crébillon  !e fzls, introduction et notes bibliographiques par B. de Villeneuve, Paris, 1913.
Les Égarements du cæur et de l'esprit, éd. Étiemble, Paris, Club français du
Livre, 1953•
Lettres de la Marquise de M... au comte de R... , éd. Émile Henriot, Cercle du Livre précieux, 1959•
Les Égarements du cæur et de l'esprix éd. Étiemble, Paris, Éd. de Cluny, 1961.
Crébillon frls, préface d'Étiemble, choix de textes de Jeanine Amoyal, « Les plus bellles pages », Paris, 1964.
Les Égarements du cour et de l'esprit, éd. Étiemble, Bibliothèque de la Pléiade, 1965.
Lettres de la Marquise de M.., au comte de R..., éd. Jean Roussel, Lausanne, Guilde du Livre, 1965.
Le Sopha, éd. Albert-Marie Schmidt, Paris, UGE, 1966.
Lettres de la Marquise de M... au Comte de R..., éd. Ernest Sturm, annotée par Lucie Picard, Paris, Nizet, 1970.
La Nuit et le Moment ou les Matinées [sicJ de Cythère, Paris, Erotika Biblion,197o.
L'L~cumoire, ou Tanzaï et Néadarné éd. Ernest Sturm, annotée par Marie-Clotilde Huber, Paris, Nizet,1976.
Le Sopha, conte moral éd. Jean Sgard, Paris> Desjonquères,1984.
Les Égarements du cour et de l'esprit, éd. Jean Dagen, Paris, GF,1g8s.
Lettres de la Marquise de M... au Comte de R..., éd. par Jean Dagen, Paris, Desjonquères, 1990.
Les Égarements du cour et de l'esprit, éd. Yves Stalloni, Paris, Le Seuil, coll. « L'École des Lettres » , 199z.
La Nuit et  !e Moment, Le Hasard du coin du feu, éd. Henri Coulet, Paris, Desjonquères, 1992.
La Nuit et le Moment, Le Hasard du coin du feu, éd. Jean Dagen, Paris, GF, 1993
881
Les Égaremenu du cour et de l'esprit, éd. Raymond Trousson dans Romans libertins du av1I1~ siècle, coll. « Bouquins », Paris, Robera Laffont,1993.
Le Sopha, éd. Françoise Juranville, Paris, GF,1995•
La Nuit et le Moment, Le Hasard du coin du feu, éd. Roman Wald- Lasowski, Livre de Poche classique, t995.
Les Heureux Orphelins, histoire imitée de l anglais, éd. Jean Dagen, annotée par Anne Feinsilber, Paris, Desjonquères, t99S.
Le Sylphe, Paris, Gallimard, coll. « Le Promeneur », t99z.
Le Sylphe, dans Sylphes et sylphides, anthologie par Michel Delon, Paris, Desjonquères, lggg.
Lettres athéniennes, ëd. Ernest Sturm (avec « bibliographie intégrale », notamment en ce qui concerne les thèses américaines), Saint-Genouph, Nizet, zoot.

MONOGRAPHIES

NCSCKt.ER Alfred, Crébillon der Jüngere, r7o7-1777 : Leben und Werke, Diss. Leipzig, tgu.
AsY Robert Peter, The Problem of Crébillon fils, thèse dact., Stanford,
1955•
CHERPACK Clifton, An Essay on Crébillon, Duke Un., 1962.
KREITER Robert A., Étude de l'ouvre de Crébillon fils. Contribution ù l'histoire du roman au dix-huitième siècle, thèse dact., Berkeley, 1968.
PALMER Benjamin W., The Novel ofAppearances : Crébillon fils, thêse dact. Northwestern., t97o.
STURM Ernest, Crébillon fils et le libertinage au XVIII~ siècle, Paris, Nizet,
t97o.
FUNKE Hans-Günther, Crébillon als Maralist und Gesellschaftskritiker, Carl Winter, Heidelberg, t97z (avec une bibliographie générale).
CONROY Peter, Crébillon fils, Techniques of the Noves SVEC99,197z.

WAGNER Horst, Crébillon fils : die erzühlrrische Struktur seines Werkes, München, Walter Fink Verlag, 1972.
EBEL Miriam, Crébillon fils moraliste, thèse dact., Iowa Un.,1973.
R~TAT Pierre (dit.), Les Paradoxes du romancier. Les égarements de Crébillon, Presses universitaires de Grenoble, 1975
FORT Bernadette, Lr Langage de l'ambiguité dans l'ouvre de Crébillon fils, Paris, Klincksieck, 1976.
BOOTHROYD Ninette, Les Lettres de la Marquise de M*** au Comte de R***.• Le discours de la passion : structure et modulation, SVECt85, Oxford, tg80.
882
SIEMEK Andrzeï, La Recherche morale et esthétique dans les romans de Crébillon, SVECZOO, 1981 (avec une bibliographie générale).
JOSE~I-~ Jean R., Crébillon fils. Économie narrative et érotique, French Forum,1g84.
WALD-LASOWSKI Roman, Crébillon fris ou le libertinage galant thèse dact., Nimègue, 1984•
GIARD Anne, Savoir et Récit chez Crébillon fils, Champion, 1986.
Crébillon fils, Les Égarements du cæur et de l esprit, recueil de textes critiques, Pisa, Pacini, 1986.
SANDLE W.M., Le Comique théâtral du libertinage dans 1 ieuvre de Crébillon, dans Dissen. Abstraccs L, Ann Arbor, lggo.
RnMIREZ Carmen, Le Corps dans l'æuvre de Crébillon fiû, thèse dact., Séville, 1991.
DORNIER Carole, Le Discours dr maîtrise du libertin. Étude sur l'æuvre de Crébillon fils, Klincksieck, 1994•
DORNIER Carole, Les Mémoires d'un désenchanté : Crébillon fils, Les L~garements du cæur et de l esprit, réédition de textes critiques, avec une bibliographie générale, Orléans, Paradigmes, 1995.
DAGEN Jean, Introduction à la sophistique amoureuse dans Les Égarements du cæur et de l'esprit de Crébillon fr~C, Paris, Champion, 1995•
STURM Ernest, Crébillon fils ou la science du désir, Paris, Nizet, 1995• GÉRAUD Violaine, La Lettre et l'esprit de Crébillon fils, Paris, SEDES,1995•
Crébillon fils, numéro spécial de la Revue d'histoire littfraire de la France, janvier-février 1996.
SGARD Jean (dir.), Songe, illusion, égarement dans les romans de Crébillon, université de Grenoble III, ELLUG, 1996.
CAZENOBE Colette, Crébillon fiû ou la politique dans le boudoir, Paris, Champion, 1997.
VIART Thierry, La Convention de l'amour goût chez Claude Crébillon : gen2seetperspectives, Oxford, SVEC377, 1999.
PARAY-Ci.ARKF Geeta, La Féerie érotique. Crébillon et ses lecteurs, New York, Peter Lang, 1999•
CARVALHO Ana Alexandra, O Jogo do desejo, thèse dact., Univ. do Algarve, z000.

OWRAGES GÉNÉRAUX

OUTRAIT Maurice, Étude sur la vie et le thédtre de Crébillon (x674-t76a), Bordeaux, 1895.
883
GREEN Frederick Charles, La Peinture des ma~urr de la banne société dans le roman français de tytf d t76t, Paris, Presses universitaires de France, 1924.
PALACHE John G., Four Novelists of the old Regime : Crébillon, Laclos, Diderot, Restifde la Bretonne, Londres, 1926.
DUFRÉNOY Marie-Louise, L'Orient romanesque en France. 1~o¢-~~Sy ; étude d'histoire et de critique litthaires, Montréal, 2 vol., 1946-1948•
MYI.NE Vivienne, The Eighteenth-Century French Navel : Techniques of Illusion, Manchester University Press, 1965.
VERSINI Laurent, Laclos et la tradition : essai sur les sources et la technique des Liaisons dangereuses, Paris, I{lincksieck,1968.
BROOKS Peter, The Navel of Worldiness : Crébillon, Marivaux, Laclos, Stendhal, Princeton Un.,1969.
STEWART Philip, Imitation and Illusion in the French Memoir-Navel, t~ooa7So. The Art of Making Believe, roll. « Yale Romanic Studies », New Haven, Londres, 1969.
STEWART Philip, Le Masque et la Parole : le langage de l'amour au XvIIF siècle, Paris, Corti,1973.
NAGY Péter, Libertinage et Révolution, trad. fr., Paris, 1975• GOULET Henri, Marivaux romancier, Paris, Armand Colin, 1975•
RUSTIN Jacques, Le Vice d la mode. Étude sur le roman français de la l'° partie du xvllFsiècle, Paris, Ophrys, 1979.
LnROCH Philippe, Petits-maîtres et roués. Évolution de la notion de liber- tinage dora le roman français du xvlllr siècle, Montréal, Presses de l'université Laval, 1979•
GRANDEROUTE Robert, Le Roman pédagogique de Ffnelon a Rousseau, z vol., Genève-Paris, Slatkine, 1985.
REICHLER Claude, L Âge libertin, Paris, Ëditions de Minuit,1g87.
HARTMANN Pierre, Le Contrat et lit Séduction. Essai sur la subjectivité amoureuse dans le roman des Lumières, thèse dact., Paris-N,198g.
CAZENOBE Colette, Le Syrtème du libertinage de Crébillon â Laclos, SVEC 282, Oxford, 1991.
CITTON Yves, Impuissances, défaillances masculines et pouvoir politique de Montaigne à Stendhal Paris, Aubier, 1994•
LnFON Henri, Espaces romanesques du dix-huitième siècle t6~o-f8zo. De Madame de i/illedieu d Nodier, Paris, PUF,1997•
DELON Michel, Le Savoir-Vivre libertin, Hachette-Littératures, z000.

SHOWALTER English (dir.), Transformations du genre romanesque au XVIII° siècle, numéro spécial de Eighteenth-Century Fiction, Hamilton, Canada, 2001.
884

NOTICES DE DICTIONNAIRES ET D'HISTOIRES LITTÉRAIRES
SABATIER DE CASTRES Antoine, Les Trois Siècles de notre littérature, t. I, 177z.
GRIMM Melchior et MEISTER Jacob, Correspondance littéraire, éd. Tourneux, t. XI,1777.
LINGUET Simon, Annales politiques, civiles et littéraires, 1777.
CHAUDON Louis Mayeul, Nouveau Dictionnaire historique, 4° éd., t. I>
1779•
PALISSOT Charles, « Mémoires pour servir à l'histoire de notre littérature », ouvres complètes, t. N, 1779; Le Nécrologe des hommes célèbres,
année 1778.
ALEMBERT Jean d', Éloges lus dans les séances publiques de lilcadfmie fran- çaise, 1779, éloge de Prosper de Crébillon.
VOISENON Claude DE FUSÉE, abbé de, « Anecdotes littéraires », ouvres complètes, t. N,1781.
MERCIER Louis-Sébastien, Tableau de Paris (1781), éd. J.-C. Bonnet, Mercure de France, 1994, t. II, chop. 775.
DESESSARTS Nicolas, Les Siècles littéraires de la France, t. I, 1800.
LA HARPE Jean-François de, Le Lycée, ou Coins de littérature ancienne et moderne, t. XIV, an XIII (1804), « Crébillon le fils. Idée de ses romans ».
CHAUDON Louis Mayeul et Delandine Antoine, Nouveau Dictionnaire historique, 1804.
AN~ANTON Claude, « Révélations sur les deux Crébillon », La France litt~ raire, 4°année, 44° livraison, 1835.
MICHAUD Joseph et Louis, Biographie universelle, ancienne et moderne, x811-1828, éd. de 1842, notice de Chéron.
HOUSSAYE Arsène, « Jean qui rit et Jean qui pleure : Crébillon le gai>~, L'Artiste, 19 décembre 1847.
FELLER François-Xavier de, Biographie universelle, 1781-1783, éd. de 1848 revue par Charles Weiss.
HOEFER J.C.F., Nouvelle Biographie générale, 1853-1870, t. XII, 1855 notice de Victor Fournel.
Dictionnaire de  !a conversation et de la lecture,1835, a° éd., 1865, notice de Jules Janin.
JAL Augustin, Dictionnaire critique de biographie et d histoire, 1867. LAROUSSE Pierre, Grand Dictionnaire universel du XIXr siècle, 1866-1876.
UZANNE Octave : « Notice sur la vie et les oeuvres de Crébillon fils » en tête des Contes dialogués de C.P. Jolyot de Crébillan,1879.
885

La Grande Enryclopédie, inventaire raisonné des sciences, des lettres et des aras, 1886-19oz, notice de Maurice Tourneux.
LE BRETON André, Le Roman français au XVII1~ siPcle> Paris, Société fratl- ça.ise d'imprimerie et de librairie, t898.
HENRIOT Émile, Les Livres du second rayon. Irréguliers et libertins, 1928, « Crébillon fils ».
Dictionnaire biographique des auteurs, Laffont-Bompiani, t9S7, notice de S. Morando.
GRENTE Georges, dir., Dictionnaire des Lettres françaises, t. I, 1960, notice de Lucienne Scheid, éd. revue et corrigée en 1993. notice de Robert Granderoute.
ROMAN d'AMAT, Dictionnaire de biographie française, dir. Roman d'Amat, t. XI, 1961, notice de R. Limouzin-Lamothe.
GOULET Henry, Le Roman jusqu ~ la Révolution, Paris, Armand Colin, roll. U,1967, rééd. a000, drap. VII.
BRUNEL Pierre (dir.), Histoire de la littérature française, Paris, Bruxelles, Montréal, t97z,.
Diziorrario delle letteratura francese, t. I, 197z., notice d'Ernest Sturm.
EHRARD Jean, Littérature française Le XVIII° siPcle.1720-f7So, Paris,
Arthaud, 1974, drap. IV.
BEAUMARCHAIS Antoine de, Dictionnaire des littératures de langue fran-
çaise, t. I, 1884, notice d'Antoine de Beaumarchais.
Enryclopaedia universalis, éd. 1993, notice de Michel Delon, « Crébillon, Prosper et Claude ».
D[DIER Béatrice, (dit.), Dictionnaire universel des littératures, 1994 « Crébillon, Claude » ,notice de J : S.
Patrimoine littéraire européen, t. IX, Bnixelles, De Boek Université,1997~ « Crébillon, Claude », natice de Suzanne Cornand.
SGARD Jean (dir.), Dictionnaire des journalistes (r6ao-1789), 1999, notice
de J.-S., « Crébillon, Claude de ».
SGnRD Jean, Le Roman fiançais d liage classique. X600-1800, Paris, Le Livre de Poche, 2000, drap. 5.

ARTICLES

AgIRACHED Robert, « Vues sur la méthode de Crébillon fils », Le Cahier de l'Odéon 3, 1978•
ADAM$ D.J., « Experience in Les Égarements du cour et de l'esprit of Crébillon fils », Modern Language Review, 8a; 3, 1987.
886
AMANTON Claude, « Révélations sur les deux Crébillon », La France litté- raire20, t835•
AMOSSY Ruth, «  La lettre d'amour du réel au fictionnel » dans La Lettre entre réel et fection, Sedes, t998 (dir. J. Siess).
ARRIGONI Antonello, « Monsieur de Meilcour et il Marqquis de Vaudreville : due personaggi alla conquttta del mondo », Quaderni del Dipar- rimento di Lingue, Universita di Genova to, t998.
ARTFIAUD DE LA FERRIÈRE Henri de, « Justification du roman du Sopha
par Crébillon fils », Bulletin du Bibliophile, avril-juin 1867.
BARIL Germaine et FREE LLOYD R., « Antithesis and Synthesis in Crébillon's Les Égarements du cour et de l'esprit », South Atlantic Bulletin, University of Alabama 45~ 4•
BERLAN Françoise, « Lexique et polypphonie chez Crébillon : du mot parodié au mot adopté », dans Champs du signe : Sémantique, Rhétorique, Poétique, 1995•
BERTHIER Philippe, « Le souper impossible », dans Paradoxes du romancier.
BOKOBZA-KAHAN Michèle, « De la séduction dans Les Égarements du csar et de l'esprit de Crébillon fils », Revue romane 29,1, Copenhague, 1994•
BOKOBZA-KAHAN Michèle, « Les Lettres de la Duchesse de *** au Duc de *** de Crébillon fils. Étude d'un dialogue à une voix  », Elseneur 14,
université de Caen, 1998.
BONNEFON Paul, « L'exil de Crébillon fils » Revue de Paris S t898.
BOOTHROYD Ninette, « La modernité de Crébillon fils », Studi francesi
24, 2, 1980.
BOYER Henri, Sur le fonctionnement d'une pseudo-communication : les Lettres de la Marquise de Crébillon ftls, thèse dact., université de Montpellier, t976.
BOYER Henri, « Structuration d'un roman épistolaire. Énonciation et fiction » ,Revue des langues romanes 80, t972.
BRABANT Roger, « La machine infernale, ou le jeu de l'amour selon Crébillon fils », Revue d'histoire littéraire de la France 94~ 2, 1994•
BÜREL Charlotte, « Le discours du corps, achèvement du discours verbal ? Le cas des Heureux Orphelins, dans L'ouvre inachevée », colloque de l'université Jean Moulin, Lyon, CEDIC, lggg.
CARRELL Susan Lee, « Lettres de la Marquise de M*** au Comte de R*** » dans Le Soliloque de  !a passion féminine ou le dialogue illusoire, Tubingen- Paris, Ganter Narr-J. M. Place, 1982.
CAZENOBE Colette, « Le naturel et le dénaturé dans le libertinage roma- nesque du xv111~ siècle », dans Études et recherches sur le XV1II° siècle, Publications de l'Université d'Aix-en-Provence,1980.
887
CAZENOBE Colette, « Le libertin et la femme narurelle », Revue d'histoire littéraire, janv.-févr. 1987.
CORNAND Suzanne, « Portrait de l'artiste âgé : les Lettres de  !a Duchesse de *** au Duc de*** de Crébillon  », Cahiers Prévost d'Exiles, n ° 9, 1993.
CORNAND Suzanne, « Culture et fiction : l'exemple de deux romans de Crébillon », Recherches et Travaux, université de Grenoble III, n° 49,1996•
CORNAND Suzanne, «  Le mot "coeur" dans Les Lggarements du cour et de l'esprit », dans Songe> illusion, égarement.
CORNAND Suzanne, « Masculin/féminin : une esthétique du double dans les Dialogues de Crébillon », dans L'Un(e) miroir de l'autre, études réunies par Max Véga-Ritter et Alain Montandon, CRLMC, Clermont-Ferrand,
1gg8.
COSTA Véronique, « Le lire et les songes dans l'oeuvre de Claude Crébillon », dans Songe, illusion, égarement.
COSTA Véronique, « Les figures de la nuit chez Crébillon, ou la fasci- nation du clair-obscur », Dix-Huitième Siècle 30,1998.
COTONI Marie-Hélène, « Les égarements de deux néopphytes dans le monde : La Vallée et Meilcour », Revue d'histoire littéraire de la France, janv.- févr.lgg6.
GOULET Henri, « Les Égarements, roman inachevé ? » dans Songe, illusion, égarement.
DAGEN Jean, « Crébillon ou l'illusion de l'intériorité », dans Songe, illusion, égarement.
DAGEN Jean, « Crébillon fils gazetier â La Bigarrure » dans Le Siècle de i/oltaire, Oxford, 1987.
DAGEN Jean, « Les effets de l'imagination dans Les Égarements du csar et de l'esprin~, Littératures 33, 1995•
DAGEN Jean, « Marivaux Crébillon 1734 », Revue Marivaux 6,1997.
DAY Douglas A., « Crébillon Fils, ses exils et ses rapports avec l'Angleterre », Revue de littérature comparée 23, 1g59•
DAY Douglas A., « On the dating of three novels by Crébillon f~Is », Modern Languages Review S6, 1961.
DEFRANCE Anne, « Violences politiques et violences sexuelles dans L'Écumoire de Crébillon fils » dans Travaux du Ixr colloque inrernatiorutl du SATOR, 1995•
DÉMORIS René, « Paroles de femmes dans Les b`garements du creur et de l'esprit de Crébillon fils  », dans Writers and Heroines. Essays on Women in French Lttérature (Day, Shirley, Jones ed.), Berne, Peter Lang, 1ggg.
DO[uvIER Carole, « Le traité de mondanité d'un mentor libertin : la leçon de l'Étoile dans les Égarements » dans L'Honnête Homme et le Dandy, Tübingen, Gunther Narr Verlag, 1993.
888
DORNIER Carole, « La leçon des Égarements », dans Songe, illusion, égarement.
DORNIER Carole, « Orient romanesque et satire de la religion : Claude Crébillon, Tanzaï et Néadarné et Le Sopha », Eighteenth Century Fiction u,
4+ 1999•
DURANTON Henri, « Le libertin selon Crébillon, ou les égarements du chevalier inexistant », dans Paradoxes du rnmaruier.
EBEL Miriam, « New lights on the novelist Crébillon fils », The French
Review 47> 1974•
EDMIN$TON William F., « Selective focalization and égarement in Crébillon's Les Égarements du ca~ur et de l ésprin~, French Review, 63,1,1989•
EHRARD Jean, « De Meilcour à Adolphe, ou la suite des Égarements »,
SVEC 190,1980.
FAVRE Robert, « Les mémoires d'un oublieux », dans Paradoxes du romancier.
FEIN Patrick L.M., « Crébillon fils mirror of his sociery », SVEC88, 1972. FEIN Patrick L.M., « Crébillon fils and eroticism », SVEC152, 1976.
FEIN Patrick L.M., « The absent correspondant in the Lettres de la Marquise de M*** au Comte de R*** of Crébillon fils », SVEC 304, Oxford,
1992.
FEINSILBER Anne et CORP Edward, « Crébillon fils et Marie-Henriette Stafford, histoire anglaise. Avec une lettre inédite », Revue d'histoire littéraire de la France, janv.-févr.lgg6.
FORT Bernadette, « Les Heureux Orphelins de Crébillon » de l'adaptation 3 la création romanesque, Revue d'histoire littéraire de la France 51, 1980.
FOUCAULT Michel, « Un si cruel savoir », Critique l8, 1962.
FREE Lloyd R., « Crébillon fils, Laclos and the code of the libertine », Eighteenrh-Century Life, 1, 1974.
GARAGNON Jean, « Le maître à penser Versac, ou les égarements philosophiques », dans Paradoxes du romancier
GAUBERT Serge, « Synchronie et diachronie ou la naissance du narrateur » ,dans Paradoxes du romancier.
GAULMYN Pierre de, « Essai sur l'écriture des Égaremenu », dans Para- doxes du romancier.
GÉRAUD Violaine, « La panure de Versac », Recherches et Travaux 51, université Stendhal, Grenoble, 1996.
GEVREY Françoise, « Le ridicule dans Les Égarements du coeur et de l'esprit », Recherches et Travaux jl> université Stendhal, Grenoble, 1996.
GIARD Anne, « Le "monde" dans les Égarements », Stafford French Review
g, 1,1g8s.
889
GILOT Michel, « Les doux aveux de Crébillon », dans Paradoxes du romancier.
GILOT Michel, « Illusion et rêverie dans Les Égarements du coeur et de l'esprirf>, dans Songe, illusion, égarement
GILOT Michel, «  Le regard et la parole dans Les Égarements du coeur et de l'esprin>, dans Songe, illusion, égarement.
GRANDEROUTE Roberc, « Aperçus sur le monde dans Les Égarements du ccettr et de l'esprin~, dans OP. CIT., Pau, PUP, 1995.
GUERRERO Maria Luisa, « Les Égarements du cæur et de l'esprit : la loi du spectacle », dans Songe, illusion, égarement.
GUIMBAUD Louis, « M. de Montyon et Crébillon le fils », Mercure de France 79, tgo9.
HARTMANN Pierre, « L'apprentissage de Meilcour », dans Songe, illusion, égarement.
HARTMANN Pierre, « Éducation et aliénation dans Les Égarements du coeur et de l'esprits>, Revue d'histoire littéraire de la France, janv.-févr. 1996.
HIGHNAM David E., « Crébillon fils in context : the rococo ethos in french literature in the early t8th century », French Literature Series, University of South Carolina, 1973.
HOFFMANN Paul, « Systéme de la séduction chez Crébillon »,
Franz,~sische Literatur im Zeitalter der Aufkliirun~ Ged~bchrnisshrift fiir Fritz Schalk, Frankfurt-am-Main, t983.
HUET Marie-Hélène, « Roman libertin et réaction arismcrarique », Dix- Huitième Siècle G, t974.
]OMAND-BAUDRY Régine, « La description des personnages dans les Égarements », dans Songe, illusion, égarement.
]OMAND-BAUDRY Régine, « Les silences dans Ah quel conte ! » Cahiers Prévost d'Exiles n° 9, université Stendhal, Grenoble, 1993.
JOMAND-BAUDRY Régine, « Lecture du récit dans Ah quel conte !~~, Recherches et Travaux n° SI, université Stendhal, Grenoble, t996.
JOMAND-BAUDRY Régine, « Inachévement et égarement du lecteur dans Ab quel conte ! de Crébillon fils » dans L'ouvre inachevée, colloque de l'université Jean Moulin, Lyon, CEDIC, 1999.
JOMAND-BAUDRY Régine, ..La fabrique du conte dans Ah quel conte ! », dans Le Conte merveilleux au XVII !° siècle, colloque de Grenoble (à paraître}.
JONES James F. jr, « Visual communication in Les Égaremenu du ca°str et de l'esprit>, SVEC tzo,1974.
JURANVILLE Françoise, « Un roman d'appprentissage au XVIIIe sicle : écriture et gai savoir dans Les Égarements du ccpur et de l esprit », Revue d'histoire littéraire de la France, janv.-fevr. 1996.
890

KENT John P., « Crébillon fils, Mrs Eliza Haywood and Les Heureux Orpheliru. A problem of authorship », Ramunce notes XI 2, 1969.
LABROSSE Claude, « La substitution dans les Égarements », dans Paradoxer du romancier.
LABROSSE Claude, « Récit romanesque et quête anthropologique : à propos des Égarements du creur et de l'esprifi> dans Roman et Lumières au XvIl~ siècle, Paris, Éditions sociales, 197o.
LAFON Henri, « Le décor et les choses dans les romans de Crébillon » dans Poétique 16, 1973•
LnI-IOUAT7 Gérard, « L'amour, l'humour, Dieu et le subjonctif : concor- dance des temps et inconstance des coeurs dans Les Égarements du csar et de
l'esprirn, Pau, OP. CIT.,1995•
LIÉvRE Pierre, « Crébillon a-t-il menti ? », dans Revue de Paris 42, 15 avril
1934•
LINK Viktor, « The reception of Crébillon's Le Sopha in England », SVEC
132, 1975•
LOLIÉE Frédéric, « Censure et censeurs d'Ancien Régime : M. de
Crébillon fils », Revue bleue 4° série, 16, 1901.
MACCHIA Giovanni, « Il sorriso di Crébillon », dans Il Paradiso della raggione, Bari, Laterza, 1960.
MADONIA Alessandro, « La formation libertine du Prince dans Ah quel
conte ! », dans L'Iruriturion du Prince au XVlllr siècle, colloque de Grenoble (à paraître).
MERVAUD Christiane, <~ La narration interrompue dans Le Sopha de Crébillon », dans SVEC249, 1887.
MICHEL Pierre, ~<Les Égarements ou le roman impossible », dans Para- doxes du romancier.
NIKLAUS Robert, « Crébillon fils et Richardson », SVEC89, 1972. PALMER Benjamin W., « Crébillon fils and his reader », SVEC132, 1975•
PERRINJean-François, « La mémoire et l'oubli dans les Égarements~~, dans Songe, illusion, égarement.
PIZZORUSSO Arnaldo, « Les Égarements ou les images de l'erreur », dans Dilemmes du roman. Fssays in Honour of Georges May, Saratoga, Califotnia University, Arma libri, 1989.
RAMIREZ Carmen, «  Le Sylphe, le premier corps évanescent dans l'oeuvre de Crébillon », dans Songe, illusion, égarement.
REICHLER Claude, «  Le récit d'initiation dans le roman libertin » Luté rature XII, oct. 1982.
RÉTAT Pierre, « Éthique et idéologie dans les L`garemenxsN, dans Paradoxes du romancier.
891
RICxARDOT Anne, « Le temps du libertinage : Les Égarements du c~rcr et de l'espritde Crébillon fils », Eighteenth-Century Fiction 6, 2, 1994•
RILEY Patrick, « Errancy and libertine education in Crébillon fils's Les Lgarements du csar et de l'espria>, French Forum zo, 2,1995•
ROBINSON Philip, « Remarques sur la romance d'Ah quel conte ! de Crébillon fils », dans Recherches et Travaux 49, université de Grenoble III,
1995•
ROUS$ET Jean, « Une forme littéraire, le roman par lettres » dans Forme et signification, Paris, Corti, t963.
ROUSSET Jean, « La monodie épistolaire : Crébillon fils » dans Narcisse romancier, J. Corti,1973•
SARR-ËCHEVINS Thérèse, « L'esprit de jeu dans l'oeuvre de Crébillon fils » ,Revue des sciences humaines tz.4, tg66.
SEGUIN Jean-Pierre, « Variation des styles et choix lexicaux dans Les Égarements du cour et de l'esprit », Recherches et Travaux g1, université Stendhal, Grenoble, tgg6.
SGARD Jean, « La notion d'égarement chez Crébillon » dans Dix- Huitième Siècle, n° i, tgdg.
SGARD Jean, « Esthétique du labyrinthe », dans Recherches et Travaux 3, université de Grenoble III, 1971.
SGARD Jean, « L'incipit des Égarements~~, dans Paradoxes du romancier. SGARD Jean, « Hortense », dans Songe, illusion, égarement.
SGARD Jean, « Ouvrages cités et non cités dans Les Égarements du cour et de l'esprit~~, dans OP. CIT., Pau, PUP,1g95•
SGARD Jean, « Catalogue des oeuvres de Claude Crébillon  », Revue d histoire littéraire de la France, janv.-févr.1996.
SGARD Jean, « Femmes mariées chez Crébillon » ,dans Sexualitf, mariage et famille au XVlllr siècle, sous la dir. D'O.B. Cragg, presses de l'université Laval, 1998.
SIEM%K Andtzej, « Le problëme de l'ambivalence chez Crébillon fils », dans Acta Universitatis Wratislavieruis 339. Wroclaw, 1976.
SIEMEK Andtzéi, « Crébillon fils et le dilemme du nazrateur », SVECt92, Oxford, tg80.
SIEMEK Andrzeï, « Crébillon précurseur de Laclos ? »dans Laclos et le liber- tinage, colloque du bicentenaire des Liaisons, Presses universitaires de
France, 1983.
STEVENS Marguerite Marie D., « L'idéalisme et le réalisme dans Les Égarements du ca~ur etde l'esprit de Crébillon fils », SVEC47, 1966.
STEWART Joan Hinde, « Reading livres à la manière des romans de Crébillon », dans Transformations du genre romanesque au XvIII~ siècle (Showalter dir.).
892

TERRASSE Jean, « La rhétorique amoureuse dans Les Égarements du cæur et de l'esprit de Crébillon fils », dans Man and Nature, Western Ontario University, 1982.
UNDANK Jack, « Contagions of truth : language and history in Les Égare- ments du ca~ur et de l'esprin>, L'&prit crfateur XXII 3,1982•
VES$ELY Thomas R, « Innocence as impotence, the scenario of initiation in L ~cumorre », Eighteenth Century Life, 7, i, 198i.
VIART Thierry, ••Le Sylphe, ou les lumières d'une allégorie », Revue d'histoire littéraire de la France, janv.-févr. 1996.
VIART Thierry, « La préface des Lettres de ia Marquise de Crébillon : les prémisses d'une éthique subversive », dans Le Topos du manuscrit rrouvf, Louvain, Peeters, 1999.
WALD-LASOWSKI Patrick, « Le désir et la civilité dans l'aeuvre de Crébillon », Revue des sciences humaines 166,1977.
WALD-LASOWSKI Roman, « Crébillon fils et le libertinage galant », Revue de littfrature générale 47, oa. 1982.
WALD-LASOWSKI Roman, « L'amant imaginaire », Critique, 587, avril
1996.
WEIL Michèle, « Dflicatesse, décence et dfbauche chez Challe, Crébillon et Marivaux », dans Marivaux et les Lumières. L'homme de thfdtre et son temps, Publications de l'université de Provence, t996.