Aller au contenu

Bibliographie chronologique d’Alfred Jarry

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-0365-1
  • ISSN: 2103-4796
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-3937-7.p.0029
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 03/12/2012
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
29

Bibliographie chronologique
d’Alfred Jarry

1893

« Châsse claire où s’endort… », L’Écho de Paris, mensuel illustré, 19 mars 1893 ; repris, avec ajout d’une seconde partie, sous le titre « La Régularité de la châsse » dans Minutes

« Guignol », L’Écho de Paris, mensuel illustré, 23 avril 1893 ; repris modifié dans Minutes

« Lieds funèbres », ibid., 25 juin 1893 ; repris dans Minutes

« L’Opium », L’Écho de Paris [quotidien], 28 août 1893 ; repris dans Minutes

[La Ballade du vieux marin] ; [novembre 1893], traduction de Coleridge, publication posthume.

« Berceuse pour endormir le mort », L’Art littéraire, no 13, décembre 1893 ; signé Alfred-Henry Jarry, repris sous le titre « Berceuse du mort pour s’endormir » dans Minutes…

« Une protestation », pétition signée par Jarry, Le Journal, 14 décembre 1893.

1894

« Âmes solitaires », L’Art littéraire, no 12, janvier-février 1894, p. 21-15 ; critique d’Âmes solitaires de Gerhart Hauptmann.

« Fusains, poésies par Jean Volane », ibid., p. 30 ; critique de Fusains de Jean Volane.

30

« Notes et Échos », compte-rendu d’une conférence de Gabriel Randon, ibid., p. 31-32.

« Être et Vivre », L’Art littéraire, no 3-4, mars-avril 1894, p. 37-41.

Sans titre, Compte-rendu de Plusieurs choses de Paul Fort, ibid., p. 61.

« Minutes d’art (I) », Les Essais d’Art libre, février-mars-avril 1894, p. 40-42.

« Minutes d’art (Il) », L’Art littéraire, no 3-4, mars-avril 1894, p. 56-59.

« Visions actuelles et futures », L’Art littéraire, no 5-6, mai-juin 1894, p. 77-82.

« Théâtre de l’œuvre : Solness le constructeur », ibid., p. 85-86 ; compte rendu de Solness le constructeur d’Henrik Ibsen.

« Minutes d’art (III) », ibid., p. 89-91.

« Le Cycle par Albert Trachsel », ibid., p. 93-94.

« L’Employée », ibid., p. 94 ; compte rendu d’un roman de Charles de Rouvre.

« Gerhart Hauptmann », Portraits du prochain siècle, t. 1, Édmond Girard, achevé d’imprimer le 11 juin 1894, p. 88-89.

« Les indépendants », Les Essais d’Art libre, juin-juillet 1894, p. 124-125.

« Phonographe », ibid., p. 106-109 ; repris dans la section « Guignol » des Minutes

« Haldernablou », Mercure de France, juillet 1894, p. 213-228 ; repris dans Minutes

« César-Antechrist. Acte unique », L’Art littéraire, no 7-8, juillet-août 1894, p. 98-108 ; repris dans Minutes… sous le titre « Acte prologal », daté du 20 au 22 avril 1894.

« Filiger », Mercure de France, no 57, septembre 1894, p. 73-77.

« Les Minutes de sable mémorial, Prose », L’Art littéraire, no 9-10, septembre-octobre 1894, p. 136-138 ; repris dans Minutes… sous le titre « Les prolégomènes de César-Antechrist I, Prose (Saint Pierre parle) ».

Les Minutes de sable mémorial, Mercure de France, 1894, IX-210 p. tiré à 216 (19 + 197) exemplaires en octobre 1894.

« La passion », L’Ymagier, no 1, octobre 1894, p. 11-16 ; suite dans le numéro 4.

« Tête de martyr », ibid., p. 42 ; illustre une esquisse taillée sur bois de Remy de Gourmont.

« Filiger et les Images d’Épinal », L’Ymagier, no 1, octobre 1894, p. 65-66 ; citation partielle de l’article « Filiger ».

31

« Le XIe monstre », Mercure de France, no 60, décembre 1894, p. 372-373 ; compte rendu du Château singulier et de Hiéroglyphes de Remy de Gourmont.

[« Vallotton », Cahiers du Collège de ’Pataphysique, no 26-27, 1957, p. 46. Texte destiné à paraître fin 1894/début 1895 dans le deuxième tome des Portraits du prochain siècle d’Édmond Girard, mais l’ouvrage ne vit jamais le jour.]

1895

« César-Antechrist », L’Ymagier, no 2, janvier 1895 ; lithographie originale à la plume.

« Les monstres », L’Ymagier, no 2, janvier 1895, p. 73-78.

« Gauguin, Filiger », L’Ymagier, no 2, p. 138-139 ; anonyme, attribué à Jarry.

« Remy de Gourmont. Le Château singulier », L’Idée moderne, no 34, février 1895, p. 5859.

« César-Antechrist, l’Acte héraldique », Mercure de France, mars 1895, p. 304 ; repris sous le titre « Acte héraldique » dans César-Antechrist.

« La vierge et l’enfant », L’Ymagier, no 3, avril 1895, p. 151-154.

« Sainte Gertrude », L’Ymagier, no 4, juillet 1895 ; signé Alain Jans.

« La passion des clous du Seigneur », L’Ymagier, no 4, juillet 1895, p. 219-227 ; suite de l’article paru dans le no 1.

« César-Antechrist, l’Acte terrestre », Mercure de France, septembre 1895, p. 281-304 ; annoncé comme le troisième acte de CA, daté 1888-1891, illustré de bois de Maurice Delcourt et de « Monsieur Ubu à cheval » ; repris sous le titre « Acte terrestre » dans CA ; deviendra, modifié, Ubu Roi.

César-Antechrist, Éd. du Mercure de France, 1895, 153 p., volume in-16 carré, 154 pages, tiré à 206 (2 + 7 + 197) exemplaires.

« Pains d’épices » (« Enfant au berceau », « Saint Nicolas et les trois enfants », « Autre saint Nicolas et les trois enfants », « Autre saint Nicolas » et un oiseau « De la fabrique de Dinant »), L’Ymagier, no 5, octobre 1895, en frontispice et p. 45, 47, 49, 51, 53, signés Alain Jans.

32

1896

« Premier son de la messe », Perhinderion, no 1, mars 1896 ; ce numéro reproduit le bois de Saint-Pierre Humanité dans CA.

« Ubu roi ou Les Polonais », Le Livre d’Art, no 2, avril 1896, p. 25-33 et no 3, 25 mai 1896 p. 62-72.

« Augustin Léger : Journal d’un anarchiste », Mercure de France, no 77, mai 1896, p. 294-295.

« Le Vieux de la Montagne, V actes schématiques », La Revue blanche, 1er mai 1896, p. 401 ; repris dans L’Amour en visites, daté du vendredi 12 mars, jour de Saint Nicéphore.

« Considérations pour servir à l’intelligence de la précédente image », Perhinderion, no 2, juin 1896 ; concerne le Martyre de sainte Catherine de Dürer.

Ubu roi, drame en cinq actes en prose, restitué en son intégrité tel qu’il a été représenté par les marionnettes du Théâtre des Phynances en 1888 ; éd. du Mercure de France, 1896, volume in-16, 172 pages, seul le tirage de tête est mentionné (5 + 15).

Ubu roi, avec la musique de Claude Terrasse, éd. du Mercure de France, 1897, édition autographique reproduisant le fac-similé du manuscrit.

« De l’inutilité du théâtre au théâtre », Mercure de France, no 81, septembre 1896, p. 467-473.

« L’autre Alceste, Drame en cinq récits », La Revue blanche, t. XI, no 81, 15 octobre 1896, p. 369-374 ; daté du 23 août 1896.

« Cyclo-Guide Miran Illustré », Mercure de France, no 82, novembre 1896, p. 388 ; compte-rendu.

« Les Paralipomènes d’Ubu », La Revue blanche, t. XI, no 84, 1er décembre 1896, p. 489-493.

« Ubu Roi », brochure présentant la pièce aux spectateurs des 9 et 10 décembre ; repris dans La Critique le 20 décembre 1896 ; [Autre présentation d’Ubu roi].

33

1897

Ubu Roi, Mercure de France, fac-similé autographe de Jarry pour le texte, Claude Terrasse pour la musique, volume in-8, 176 pages, seul le tirage de tête est mentionné (10 + 10).

« Questions de théâtre », La Revue blanche, t. XII, no 86, 1er janvier 1897, p. 16-18.

« Les Théâtres : Ubu Roi », Mercure de France, no 85, janvier 1897, p. 218-219 ; texte du discours d’Alfred Jarry pour la première d’Ubu roi reproduit dans le compte-rendu d’A.-Ferdinand Herold.

Réponse à une « Petite enquête sur les académiciens », Mercure de France, no 86, février 1897, p. 85.

Les Jours et les nuits, roman d’un déserteur, Éd. du Mercure de France, 1897, volume in-18, 280 p. ; seul le tirage de tête est mentionné (12 + 3).

« Manifeste », Le Figaro, 24 juin 1897 ; manifeste rédigé par Pierre Quillard, signé par Jarry, reproduit dans d’autres journaux, dont le Mercure de France de juillet 1897 ; entérine la rupture avec Lugné-Poe.

« Théâtre de l’Odéon : Don Juan en Flandre », La Plume no 199, 1er août 1897, p. 535 ; compte rendu de la pièce de Louis Dumur et Virgile Josz.

« Opinion de Mr Ubu sur le 14 Juillet », L’Omnibus de Corinthe, no 5, 15 octobre 1897.

Réponse à l’enquête sur « L’Alsace-Lorraine et l’état actuel des esprits », Mercure de France, no 96, décembre 1897, p. 653.

1898

« La peur chez l’amour », La Revue blanche, t. XV, no 117, 15 avril 1898, p. 577-581 ; repris dans L’Amour en visites, aurait été écrit par Rachilde.

« Gestes et opinions du docteur Faustroll, pataphysicien. De Paris à Paris par mer », Mercure de France, no 101, mai 1898, p. 390-421,

34

chapitres i à xvii, vignette représentant une tête de méduse, non attribuée, p. 421 ; [chapitres vi à xxv de l’ouvrage].

L’Amour en visites, P. Fort, 1898, in-12, 220 p., ill.

1899

Almanach du Père Ubu illustré, janvier-février-mars 1899, dessins de Bonnard ; s.l.n.d. volume in-24 carré, 92 p.

« Commentaire pour servir à la construction pratique de la machine à explorer le temps », Mercure de France, no 110, février 1899, p. 387-396 ; paru sous la signature du Dr Faustroll.

L’Amour absolu, roman, Mercure de France, 1899, (fac-similé autographe), in-4, 104 p., 50 exemplaires.

Réponse à une enquête : « Opinions singulières et curieuses touchant le sieur Hamlet », La Revue blanche, t. XIX, no 145, 15 juin 1899, p. 285-286.

Léda ; Opérette écrite en collaboration avec Berthe Blocq (alias Berthe Danville, alias Karl Rosenval), date incertaine.

1900

Ubu enchaîné, précédé d’Ubu roi, Éd. de La Revue blanche, 1900, in-12, 244 pages, seul le tirage de tête est mentionné (5).

« Les Silènes » de C.D. Grabbe, trad. Alfred Jarry, La Revue blanche, no 158, 1er janvier 1900, p. 5-15 ; traduction fragmentaire de Scherz, Satire, Ironie und Tiefere Bedeutung.

« Messaline », La Revue blanche, t. XXII, no 170, 1er juillet 1900 (p. 321-337 ; I, 1-2) ; no 171, 15 juillet 1900 (p. 407-418 ; I, 3-5) ; no 172, 1er août 1900 (p. 483-496 ; I, 6-7) ; no 173, 15 août 1900 (p. 610-617 ; II, 1-2) ; t. XXIII, no 174, 1er septembre 1900 (p. 53-59 ; II, 3-4) ; no 175, 15 septembre 1900 (p. 127-138 ; II, 5-8) ; prépublication en six livraisons du roman Messaline.

35

« J.-C. Mardrus : Le Livre des Mille Nuits et Une Nuit, t. V », La Revue blanche, t. XXII, no 170, 1er juillet 1900, p. 391-393 ; « Les Livres ».

« Une protestation », Mercure de France, no 129, septembre 1900, p. 849 ; texte collectif signé par Jarry, à propos des poursuites engagés contre un livre de Georges Eekhoud, Escal-Vigor (1899, Mercure de France) traitant de l’homosexualité.

« Gaston Lecouffe : Code-Manuel du pêcheur et Code-Manuel du chasseur » ; La Revue blanche, t. XXIII, no 175, 15 septembre 1900, p. 155-156 ; « Les Livres : Législation ».

« Ernest Haeckel : État actuel de nos connaissances sur l’origine de l’homme » ; « Pierre Apéry : Communications au XIIIe congrès international de médecine », La Revue blanche, t. XXIII, no 176, 1er octobre 1900, p. 236-237 ; « Les Livres : La Science ».

« Jean S. Barès : Grammaire française » ; « Michel de Karnice-Karnicki : Vie ou mort », La Revue blanche, t. XXIII, no 177, 15 octobre 1900, p. 316-318 ; « Les Livres : La Grammaire » et « Les livres ».

« Henri Leyret : Les Jugements du président Magnaud, réunis et commentés » ; « Georges Polti : Timidité de Shakespeare » ; « Synésius (Fabre des Essarts) : L’Arbre gnostique – Sophronius : Catéchisme expliqué de l’Église gnostique », La Revue blanche, t. XXIII, no 179, 15 novembre 1900, p. 472-474 ; « Les Livres ».

« Treize images », La Plume, no 278, 15 novembre 1900, p. 674-676 ; présenté comme « Fragment : l. VI, ch. XXXIV » des Gestes et opinions du docteur Faustroll, pataphysicien ; daté de novembre 1897.

« Rachilde : Contes et nouvelles, suivis du Théâtre » ; « Docteur Ph. Maréchal : Supériorité des animaux sur l’homme » ; « Hubertine Auclert : Les Femmes arabes » ; « F. W. Mariassy : Le Golf en Angleterre et les Golfs-Clubs de France » ; « Émile Vedel : Lumières d’Orient » ; La Revue blanche, t. XXIII, no 180, 1er décembre 1900, p. 541-542 et 548-550 ; « Les Livres : Romans » pour le premier texte, « Les Livres : Varia » pour les autres.

« G. M. : La Natalité en France en 1900 », La Revue blanche, t. XXIII, no 181, 15 décembre 1900, p. 635 ; « Les Livres ».

36

1901

Almanach illustré du Père Ubu (xxe siècle / 1er janvier 1901), [Ambroise Vollard], dessins de Bonnard, grand in-8o, 56 p., tiré à 2 000 exemplaires.

Messaline, roman de l’ancienne Rome, éd. de La Revue blanche, 1901, 235 p.

« Spéculations », La Revue blanche, du 1er janvier au 15 décembre 1901 :

« Mme Hudry-Menos : La Femme » ; « Albert de Pouvourville : L’Empire du Milieu » ; « Léon Walras : Éléments d’économie politique pure » ; « Almanach du Père Ubu pour le xxe siècle » ; La Revue blanche, t. XXIV, no 182, 1er janvier 1901, p. 76-78, « Les Livres : Spéculations ».

« Les nouveaux timbres », La Revue blanche, t. XXIV, no 183, 15 janvier 1901, p. 140 ; « Petite gazette d’art ».

« Jean Hess : L’Affaire Iukanthor » ; « Dr Th. Pascal : Essai sur l’évolution humaine » ; « Dr J. Marcus : Étude médico-légale du meurtre rituel », La Revue blanche, t. XXIV, no 183, 15 janvier 1901, p. 155-156 ; « Les Livres : L’Histoire ».

[« Carolus Didier : Napoléon et l’amour »], [texte inédit figurant en tête du manuscrit des textes qui précèdent dans La Revue blanche].

[« Alfred Jarry : Messaline, roman de l’ancienne Rome »], [texte inédit figurant en tête du feuillet de « Critique littéraire » du fonds Doucet, présentant son roman].

Messaline, roman de l’ancienne Rome, Éditions de la Revue blanche, volume in-8o, 316 p., seul le tirage de tête est mentionné (15 + 5).

« La Reine Victoria » ; « Notes politiques et sociales », La Revue blanche, t. XXIV, no 184, 1er février 1901, p. 221.

« Points d’interview » ; « La cervelle du sergent de ville » ; « Comment nous fîmes connaissance ave la reine Wilhelmine » ; « Le cercueil de la reine Victoria », La Revue blanche, t. XXIV, no 185, 15 février 1901, p. 301-303, série des « Spéculations »

« Paul Verlaine : Parallèlement, illustré par Pierre Bonnard », La Revue blanche, t. XXIV, no 185, 15 février 1901, p. 317, « Les Livres : Parallèlement ».

« Le Camelot » dans : Octave Uzanne (éd.), Figures de paris, ceux qu’on rencontre et celles qu’on frôle, illustrations de Victor Mignot, Paris,

37

1901, volume grand in-4o, 140 p., tiré à 218 exemplaires pour les Bibliophiles indépendants (200 + 10 + 8).

La Vogue, numéros de février, mars et avril 1901

Olalla : « Maintenant, dit le docteur », « exploration de la maison », La Vogue, t. IX, 15 février 1901, p. 122-139 ; « Toute la matinée », 15 mars 1901, p. 185-193 « n’était pas indigne » ; 15 avril 1901 (t. X), p. 46 « Le jour suivant » – 55 « comme en un sommeil » ; mai 1901, p. 124 « Le lendemain et les jours » – 129 « sur le crucifix. » ; Olalla de Robert Louis Stevenson. / Traduit par Alfred Jarry.

« À propos d’un album » ; « M. Faguet et l’alcoolisme » ; « Prestations en nature » ; « Les plus forts des hommes » ; « Le mardi gras », La Revue blanche, t. XXIV, no 186, 1er mars 1901, p. 381-383 ; « Spéculations ».

« Alfred Capus : La Bourse ou la Vie », La Revue blanche, t. XXIV, no 186, 1er mars 1901, p. 394-395 ; « Les Livres : Le Théâtre ».

« Auteurs favoris et favoris d’auteurs » ; « Edgar Poe en action » ; « La femme esclave », La Revue blanche, t. XXIV, no 187, 15 mars 1901, p. 460-462 ; « Spéculations ».

« Le homard du capitaine » ; « Paris colonie nègre » ; « Latin de professeurs » ; « Le cas de Mme Nation » ; « Le recensement », La Revue blanche, t. XXIV, no 188, 1er avril 1901, p. 536-538 ; « Spéculations ».

« Gustave Kahn : L’Esthétique de la rue » ; « Francisque Sarcey : Quarante ans de théâtre » ; « A. Lagoguey : Alceste ou la Fidélité conjugale », La Revue blanche, t. XXIV, no 188, 1er avril 1901, p. 556-557 ; « Les Livres : Beaux-Arts et archéologie » et, pour les deux derniers, « Les Livres : Le Théâtre »

« Hannetons, hameçons et Hanotaux » ; « La place des mots » ; « Accidents de chemin de fer » ; « Rome à Paris », La Revue blanche, t. XXIV, no 189, 15 avril 1901, p. 614-615 ; « Spéculations ».

« Protégeons l’armée » ; « L’homme au sable » ; « Le duel moderne », La Revue blanche, t. XXV, no 190, 1er mai 1901, p. 50-51 ; « Spéculations ».

« Saint-Georges de Bouhelier : La Tragédie du nouveau Christ » ; « Meilhac et Halévy : Théâtre, tomes III et IV » ; « Léon Duplessis : Moderne Médée » ; « Thomas de Quincey : De l’assassinat considéré comme un des beaux-arts, traduit par André Fontainas » ; « L. Clédat : La Question de l’accord du participe passé » ; « Mgr Spalding : L’Éducation supérieure des femmes » ; « William Platt : A three-fold utterance », La

38

Revue blanche, t. XXV, no 190, 1er mai 1901, p. 76-78 ; « Les Livres : Le Théâtre » pour les trois premiers, « Les Livres : Varia » pour les quatre suivants.

« Amédée Vignola : Toutes les femmes » ; texte inédit, figurant sur le feuillet 42 de la liasse « Critique littéraire » du fonds Doucet, à la suite du compte-rendu de l’œuvre de Mgr Spalding.

« L’étude de la langue anglaise » ; « Essai de définition du courage » ; « La photographie des accidents », La Revue blanche, t. XXV, no 191, 15 mai 1901, p. 141-143 ; « Spéculations ».

« L’abbé Bruneau » ; « Les arbres français » ; « Le langage instantané », La Revue blanche, t. XXV, no 192, 1er juin 1901, p. 213-214 : « Spéculations ».

« Eugène Demolder : Le Cœur des pauvres » ; « Maurice Maeterlinck : La Vie des abeilles » ; « Fanny Pierrel : L’Éternité », La Revue blanche, t. XXV, no 192, 1er juin 1901, p. 235-236 ; « Les Livres : Les Romans » et « Les Livres : Varia » pour les deux derniers.

« Cent mille personnes séquestrées » ; « Les gardes civiques de Bruxelles », La Revue blanche, t. XXV, no 193, 15 juin 1901, p. 299-300 ; « Spéculations ».

« Félix Chapiseau : Au pays de l’esclavage » ; « Albert Trachsel : Rêveries dans la Montagne », La Revue blanche, t. XXV, no 193, 15 juin 1901, p. 317-18 ; « Les Livres : Les Voyages ».

« Médicaments pour l’usage externe » ; « Le rire dans l’armée » ; « Le comité directeur de l’au-delà », La Revue blanche, t. XXV, no 194, 1er juillet 1901, p. 379-380 ; « Spéculations ».

« Le nouveau microbe » ; « Les piétons écraseurs », La Revue blanche, t. XXV, no 195, 15 juillet 1901, p. 466-467 ; « Spéculations ».

« La suppression du sabre » ; « Les sacrifices humains du 14 juillet », La Revue blanche, t. XXV, no 196, 1er août 1901, p. 540-543 ; « Spéculations ».

« W. C. Morrow : Le Singe, l’Idiot et autres gens » ; « Albert Fua : Le Semeur d’Idéal » ; « Fernand Hauser : Le Ressuscité » ; « Louis Ernault : Au Palais de Circé » ; « Lucien Hendebert : Au pays des Somalis et des Comoriens » ; « Le Comte de Pimodan : Promenades en Extrême-Orient », La Revue blanche, t. XXV, no 196, 1er août 1901, p. 548-549 ; « Les Livres ».

« La société protectrice des enfants martyrs » ; « De l’antiprotestantisme chez les gendres de M. de Heredia », La Revue blanche, t. XXV, no 197, 15 août 1901, p. 624-625 ; « Spéculations ».

39

« Psychologie expérimentale du gendarme », La Revue blanche, t. XXVI, no 198, 1er septembre 1901, p. 72-73 ; « Spéculations ».

« Octave Mirbeau : Les Vingt et Un Jours d’un neurasthénique », La Revue blanche, t. XXVI, no 198, 1er septembre 1901, p. 77-78 ; « Les Livres : Les Romans ».

« Privilège d’Ubu Roi », La Plume, 1er septembre 1901, p. 680-681 ; repris en tête du Jardin des ronces de F. A. Cazals.

« Appendice au « gendarme » » ; « Les cartes d’électrices », La Revue blanche, t. XXVI, no 199, 15 septembre 1901, p. 142-144 ; « Spéculations ».

« Léopold Courouble : La Famille Kaekebrouck » ; « Georges Duruy : Pour la justice et pour l’armée », La Revue blanche, t. XXVI, no 199, 15 septembre 1901, p. 157 ; « Les Livres : Varia ».

« La mobilisation des touristes » ; « L’adjuvant fournaux », La Revue blanche, t. XXVI, no 200, 1er octobre 1901, p. 227-228 ; « Spéculations ».

« J.-C. Mardrus : Le Livre des Mille Nuits et Une Nuit, t. IX », La Revue blanche, t. XXVI, no 200, 1er octobre 1901, p. 230-231 ; « Chronique de la littérature : Les Nuits ».

« Hommages posthumes », La Revue blanche, t. XXVI, no 201, 15 octobre 1901, p. 302-303 ; « Spéculations ».

« Les fusils transformés » ; « Conclusion du « piéton écraseur », La Revue blanche, t. XXVI, no 202, 1er novembre 1901, p. 383-384 ; « Spéculations ».

« Eugène Demolder : L’Agonie d’Albion, avec de nombreuses caricatures de M. Haringus », La Revue blanche, t. XXVI, no 202, 1er novembre 1901, p. 399-400 ; « Chronique de la littérature : La Critique ».

« L’échéance dans ses rapports avec le suicide », La Revue blanche, t. XXVI, no 203, 15 novembre 1901, p. 461-462 ; « Spéculations ».

« Louise France : Les Éphémères m’as-tu vu », La Revue blanche, t. XXVI, no 203, 15 novembre 1901, p. 478 ; « Chronique de la littérature : Les Mémoires ».

« À propos de « L’Avarie », La Revue blanche, t. XXVI, no 204, 1er décembre 1901, p. 542-543 ; « Spéculations ».

« Eugène Demolder : Trois Contemporains », La Revue blanche, t. XXVI, no 204, 1er décembre 1901, p. 560 ; « Chronique de la littérature : Beaux-Arts ».

« Cynégétique de l’omnibus » ; « L’aviation résolue », La Revue blanche, t. XXVI, no 205, 15 décembre 1901, p. 609-611 ; « Spéculations ».

40

« Li-Taï : Le Mystère posthume » ; « Mécislas Golberg : Lazare le Ressuscité », La Revue blanche, t. XXVI, no 205, 15 décembre 1901, p. 627-628 et 630-631 ; « Chronique de la littérature : La Critique » et « Chronique de la littérature : Poèmes ».

« Gestes », La Revue blanche, du 15 décembre 1901 au 15 décembre 1902.

1902

« Barnum », La Revue blanche, t. XXVII, no 206, 1er janvier 1902, p. 66-67 ; « Gestes ».

« Juno Salmo au nouveau cirque » ; « Balistique de la danse » ; « Hippomobilisme », La Revue blanche, t. XXVII, no 207, 15 janvier 1902, p. 146-149 ; « Gestes ».

« Liane de Pougy aux Folies-Bergères » ; « Le tir dans Paris » ; « Hanging », La Revue blanche, t. XXVII, no 208, 1er février 1902, p. 229-231 ; « Gestes ».

« Paul Adam : L’Enfant d’Austerlitz » ; « J.-H. Rosny : Thérèse Degaudy, roman de mœurs mondaines », La Revue blanche, t. XXVII, no 208, 1er février 1902, p. 233-234 : « Chronique de la littérature ».

« Battre les femmes », La Revue blanche, t. XXVII, no 209, 15 février 1902, p. 304-306 ; « Gestes ».

« J.-C. Mardrus : Le Livre des Mille Nuits et Une Nuit, t. X », La Revue blanche, t. XXVII, no 209, 15 février 1902, p. 314-315 ; « Les Livres ».

« Correspondance », La Revue blanche, t. XXVII, no 209, 15 février 1902, p. 317-319 ; lettre accusant de plagiat Nonce Casanova ; réponse de ce dernier dans le t. XXVII, no 210 du 1er mars 1902, p. 400.

« Anthropophagie », La Revue blanche, t. XXVII, no 210, 1er mars 1902, p. 387-388 ; « Gestes ».

« L’abolition de la peine de mort » ; « La mi-carême », La Revue blanche, t. XXVII, no 211, 15 mars 1902, p. 464-465 ; « Gestes ».

« Le Sar Péladan : Pereat ! », La Revue blanche, t. XXVII, no 211, 15 mars 1902, p. 473-474 ; « Les Livres ».

« Les Marionnettes » ; conférence prononcée à la Libre Esthétique le 22 mars 1902.

41

« Le guet-apens de M. Timbre », La Revue blanche, t. XXVII, no 212, 1er avril 1902, p. 547-548 ; « Gestes ».

« Le Temps dans l’art » ; conférence prononcée à la Société des artistes indépendants le 8 avril 1902.

« Neuvième Exposition de la Libre Esthétique à Bruxelles », La Revue blanche, t. XXVII, no 213, 15 avril 1902, p. 626-627 ; « Gazette d’art ».

« De quelques animaux nuisibles : le volant » ; « Le drapaud », La Revue blanche, t. XXVII, no 213, 15 avril 1902, p. 627-630 ; « Gestes ».

« Le prolongement du chemin de fer de ceinture », La Revue blanche, t. XXVIII, no 214, 1er mai 1902, p. 70-71 ; « Gestes ».

« A.-Ferdinand Herold : Les Contes du Vampire », La Revue blanche, t. XXVIII, no 214, 1er mai 1902, p. 78-79 ; « Les Livres ».

« Les mœurs des noyés », La Revue blanche, t. XXVIII, no 215, 15 mai 1902, p. 147-148 ; « Gestes ».

Le Surmâle, roman moderne, Éditions de la Revue blanche, volume in-18, 253 p., seul le tirage de tête est mentionné (15 + 5).

« La vérité sur l’affaire Humbert-Crawford » ; « Communication d’un militaire », La Revue blanche, t. XXVIII, no 216, 1er juin 1902, p. 219-221 ; « Gestes ».

« De Don Quichotte à Otero », La Revue blanche, t. XXVIII, no 217, 15 juin 1902, p. 307-309.

« Franc-Nohain et Claude Terrasse : La Fiancée du Scaphandrier, paroles et musique », La Revue blanche, t. XXVIII, no 217, 15 juin 1902, p. 319 ; « Les livres ».

« Les « Pouchinels », Le Soir, numéro spécial de juin 1902, p. 24 ; numéro spécial publié au bénéfice des victimes de la catastrophe des Antilles.

« De quelques viols légaux », La Revue blanche, t. XXVIII, no 218, 1er juillet 1902, p. 390-391 ; « Gestes ».

« L’appendice du roi », La Revue blanche, t. XXVIII, no 219, 15 juillet 1902, p. 464-465 ; « Gestes ».

F.-A. Cazals, Le Jardin des ronces, Poèmes et Chansons du Pays latin, illustrés, Éditions de la Plume, p. xxi-xxii ; « Privilège d’Ubu Roi », paru en pré-originale dans La Plume.

« Le droit de critique », La Revue blanche, t. XXVIII, no 220, 1er août 1902, p. 551-552 ; « Gestes ».

« Les pauvres des gares » ; « Appendice à « L’appendice », La Revue blanche, t. XXVIII, no 221, 15 août 1902, p. 635-637 ; « Gestes ».

42

« La quadrature du disque », La Revue blanche, t. XXIX, no 222, 1er septembre 1902, p. 68-69 ; « Gestes ».

« Le Siècle de George Brown », La Revue blanche, t. XXIX, no 223, 15 septembre 1902, p. 156-157 ; « Gestes ».

« L’obéissance active », La Revue blanche, t. XXIX, no 224, 1er octobre 1902, p. 68-69 ; « Gestes ».

« L’aiguillage du chameau », La Revue blanche, t. XXIX, no 225, 15 octobre 1902, p. 313-314 ; « Gestes ».

« Émile Zola », La Plume, no 324, 15 octobre 1902 ; réponse à une enquête après la mort de Zola.

« Le chant du cygne », La Revue blanche, t. XXIX, no 226, 1er novembre 1902, p. 389-391 ; « Gestes ».

« Le tueur de femmes », La Revue blanche, t. XXIX, no 227, 15 novembre 1902, p. 469-470 ; « Gestes ».

« Le Journal d’Alfred Jarry », La Renaissance latine, 15 novembre-15 décembre 1902.

« Le monument de Boulaine », La Renaissance latine, no 7, 15 novembre 1902, p. 590-594 ; « Le Journal d’Alfred Jarry ».

« Les poteaux de la morale », La Revue blanche, t. XXIX, no 228, 1er décembre 1902, p. 546-547 ; « Gestes ».

« Le privilège des piqueurs de fûts », La Revue blanche, t. XXIX, no 229, 15 décembre 1902, p. 621-622 ; « Gestes ».

« J.-C. Mardrus, trad. : Le Livre des Mille Nuits et une Nuit ; tome XII » ; « G. Dubois-Desaulle : Prêtres et moines non-conformistes en amour » ; « Paul Ranson : L’Abbé Prout, guignol pour les vieux enfants, préface de Georges Ancey, illustrations de Paul Ranson », La Revue blanche, t. XXIX, no 229, 15 décembre 1902, p. 625-628 ; « Les Livres ».

« De la douceur dans la violence », La Renaissance latine, no 8, 15 décembre 1902, p. 795-798 ; « Le Journal d’Alfred Jarry ».

Le Surmâle, roman moderne, éd. de La Revue blanche, 1902, 253 p. 

43

1903

« Le périple dans la littérature et l’art », La Plume, du 1er janvier 1903 au 15 janvier 1904.

« Toomaï des éléphants », par Georges d’Esparbès » La Plume, no 329, 1er janvier 1903, p. 56-61 ; « Le Périple de la littérature et de l’art ».

« Odéon : Résurrection, de M. Henry Bataille, d’après Tolstoï. – Gymnase : Joujou, de M. Henri Bernstein. – Vaudeville : Le Joug, de Mme Jeanne Marni et M. Albert Guinon. – Grand-Guignol : Jules ou les Nèfles de l’Alaska, de M. Karl Rosenval. – Comédie-Française : L’Autre Danger, de M. Maurice Donnay. – Théâtre Sarah-Bernhardt : Théroigne de Méicourt, de M. Paul Hervieu. », La Revue blanche, t. XXX, no 230, 1er janvier 1903, p. 72-74 ; « Les Théâtres ».

« Livres d’étrennes : « Le Calendrier du facteur », La Plume, no 330, 15 janvier 1903, p. 141-142 ; « Le Périple de la littérature et de l’art ».

« Gymnase : Le Secret de Polichinelle, de M. Pierre Wolff. – [Gestes] : Le Secret de Polytechnique, de M. Histin. », La Revue blanche, t. XXX, no 231, 15 janvier 1903, p. 155-157 ; « Les Théâtres ».

« La légende du poison », La Plume, no 331, 1er février 1903, p. 206-208 ; « Le Périple de la littérature et de l’art ».

« Gaîté : Le Chien du régiment, de M. Pierre Decourcelle. – Folies-Dramatiques : La Famille du Brosseur, de M. Tristan Bernard. », La Revue blanche, t. XXX, no 232, 1er février 1903, p. 236-238 ; « Les Théâtres ».

« Le discours de M. Combes », La Plume, no 332, 15 février 1903, p. 263-266 ; « Le Périple de la littérature et de l’art ».

« Madrigal » ; « Le Bain du roi », La Revue blanche, t. XXX, no 233, 15 février 1903, p. 282-283 ; « Poèmes ».

« Capucines : La Botte secrète, de M. Franc-Nohain, musique de M. Claude Terrasse ; Le Coup de Salomon, de MM. Jules Rateau et Jacques Mey ; Le Petit Homme, de M. Pierre Wolff ; Au Bout du Fil, de M. Miguel Zamacois ; M. Tranquille, de MM. Adrien Vély et Léon Miral. – Grand Guignol : Le Fétiche, de M. Max Maurey ; Le Pape et l’Empereur, de M. Jacques des Gachons ; Mille Regrets, de MM. Hugues Delorme et Francis Gally ; Les Deux Bosses, de M. Charles Esquier. – (Concerts) Salle AEolian : Chanterelle et Chanterie. » ; « F.-A. Cazals : Le Jardin

44

des Ronces » ; « L’Art dramatique et musical, première année », La Revue blanche, t. XXX, no 233, 15 février 1903, p. 316-318 ; « Les Théâtres » pour le premier, « Les Livres » pour le reste.

« La morale murale », La Plume, no 333, 1er mars 1903, p. 319-320 ; « Le Périple de la littérature et de l’art ».

« Théâtre Antoine : Le Colonel Chabert, de M. Louis Forest » ; « Péladan : Modestie et Vanité » ; « Gaston Danville : La Psychologie de l’amour », La Revue blanche, t. XXX, no 234, 1er mars 1903, p. 387-390 ; « Les Théâtres » pour le premier, « Les Livres » pour le reste.

« La loi sur le divorce doit-elle être modifiée ? Dans quel sens ? », La Revue des revues, no du 1er mars 1903, p. 535 ; réponse à une enquête ; republiée dans Frédéric de France, Trois enquêtes. La mort le divorce – le duel, Société des publications et journaux illustrés, 1904, p. 43-44.

« Approuvez-vous où réprouvez-vous le duel ? Quelle définition du duel proposeriez-vous ? », Frédéric de France, Trois enquêtes. La mort le divorce – le duel, Société des publications et journaux illustrés, 1904, p. 69-70 ; réponse à une enquête, qui ne semble pas avoir donné lieu à une publication en revue.

« La mécanique d’« Ixion », La Plume, no 334, 15 mars 1903, p. 374-376 ; « Le Périple de la littérature et de l’art ».

« Odéon : Les Appeleurs, de M. Ambroise Janvier. – Olympia : Looping the Loop, de M. Diavolo. – Cour de Saxe. » ; « Fagus : Ixion », La Revue blanche, t. XXX, no 235, 15 mars 1903, p. 476-478 ; « Les Théâtres » pour le premier, « Les Livres » pour le reste.

« Le ségréganiste Combes » ; « Soleil de printemps », Le Canard sauvage, no 1, 21-28 mars 1903, p. 4-6 et 12 ; « Soleil de printemps » est illustré par Bonnard.

« Pensées hippiques », Le Canard sauvage, no 2, 28 mars – 3 avril 1903, p. 4 et 12-14 ; « L’infaillible suffrage ».

« Du mimétisme inverse chez les personnages de Henri de Régnier », La Plume, no 335, 1er avril 1903, p. 423-424 ; « Le Périple de la littérature et de l’art ».

« La Bataille de Morsang », La Revue blanche, t. XXX, no 236, 1er avril 1903, p. 481-512.

« Odéon : Le Dernier Rêve, de M. Maurice Magre ; La Rabouilleuse, de M. Émile Fabre. – Trianon : Le Cochon, de MM. Raoul Ralph et Émile Codex. » ; « Henri de Régnier : Le Mariage de Minuit », La

45

Revue blanche, t. XXX, no 236, 1er avril 1903, p. 555-557 et 559 ; « Les Théâtres » et « Les Livres ».

« Elle arrive, la vérité… » ; « André Médaillé », Le Canard sauvage, no 3, 4-10 avril 1903, p. 6 et 12-14.

« La Passion considérée comme course de côte » ; « Les cercles », Le Canard sauvage, no 4, 11-17 avril 1903, p. 10 et 13.

« La tiare écrite », La Plume, no 336, 15 avril 1903, p. 471-472 ; « Le Périple de la littérature et de l’art ».

« Bardes et cordes » ; « Le Chaînier » ; parution dans le dernier numéro de la Revue blanche, La Revue blanche, t. XXX, no 237, 15 avril 1903, p. 587-588 ; « Poèmes ».

« Renaissance : Crainquebille, de M. Anatole France. », La Revue blanche, t. XXX, no 237, 15 avril 1903, p. 635-636 ; « Les Théâtres ».

« Franc-Nohain : Le Dimanche en famille » ; inédit, écrit au dos de notes pour le compte-rendu de Crainquebille.

« L’Affaire est l’Affaire », Le Canard sauvage, no 5, 18-24 avril 1903, p. 12-13.

« Le « Loubing the loub », Le Canard sauvage, no 6, 25 avril – 1er mai 1903, p. 6 et 9.

« Ce que c’est que les ténèbres » ; série « Le Périple de la littérature et de l’art », La Plume, no 337, 1er mai 1903, p. 546-548.

« Cambronne et Édouard au Jockey-Club », Le Canard sauvage, no 7, 2-8 mai 1903, p. 10 et 13.

« Le tribunal de Dieu » ; « Notions civiques », Le Canard sauvage, no 8, 9-15 mai 1903, p. 10-12 et 14.

« Ceux pour qui il n’y eut point de Babel », La Plume, no 338, 15 mai 1903, p. 597-599 ; « Le Périple de la littérature et de l’art ».

« La rentrée de la Chambre », Le Canard sauvage, no 9, 16-22 mai 1903, p. 2-3.

« L’armée prohibée », Le Canard sauvage, no 10, 23-29 mai 1903, p. 6 et 10.

« Un Klondyke à Paris », L’Œil, no 2, 24 mai 1903.

« Paris-Madrid », L’Œil, no 3, 31 mai 1903.

« La vérité bouffe », La Plume, no 339, 1er juin 1903, p. 646-648 ; « Le Périple de la littérature et de l’art ».

« Aseptisons ! Aseptisons ! », L’Œil, no 4, 7 juin 1903.

« Le turfiste Diomède », Le Canard sauvage, no 12, 7-13 juin 1903, p. 12.

« Propos de villégiature », L’Œil, no 5, 14 juin 1903.

« La légende de Figuig », Le Canard sauvage, no 13, 14-20 juin 1903, p. 10.

46

« Deus ex machina », La Plume, no 340, 15 juin 1903, p. 707-708 ; « Le Périple de la littérature et de l’art ».

« Opinion de l’homme coupé en morceaux », L’Œil, no 6, 21 juin 1903.

« Naufrageurs », Le Canard sauvage, no 14, 21-27 juin 1903, p. 2-3.

« Diagnostics », L’Œil, no 7, 28 juin 1903.

« Les contes de l’histoire », « La main morte », Le Canard sauvage, no 15, 28 juin – 4 juillet 1903, p. 6 et 12.

« Livres d’enfants », La Plume, no 341, 1er juillet 1903, p. 35-36 ; « Le Périple de la littérature et de l’art ».

« La traite des blanches », L’Œil, no 8, 5 juillet 1903.

« Copulativement parlant », Le Canard sauvage, no 16, 5-11 juillet 1903, p. 10-12.

« Maisons de correction » ; texte destiné à L’Œil, no 9, 12 juillet 1903.

« Le président migrateur » ; « Cercle vicieux », Le Canard sauvage, no 17, 12-18 juillet 1903, p. 4-6 ;

« L’art de mourir », La Plume, no 342, 15 juillet 1903, p. 83-84 ; « Le Périple de la littérature et de l’art ».

« L’existence du pape », Le Canard sauvage, no 18, 19-25 juillet 1903, p. 10-12.

« L’âme ouverte à l’art antique », « Littérature », Le Canard sauvage, no 19, 26 juillet – 1er août 1903, p. 6-10 et 12.

« Héliogabale à travers les âges », La Plume, no 343-344, 1er-15 août 1903, p. 209-210 ; « Le Périple de la littérature et de l’art ».

« Prix divers », Le Canard sauvage, no 20, 2-8 août 1903, p. 12.

« Le coffre-fort » ; « L’Affaire », Le Canard sauvage, no 21, 9-15 août 1903, p. 10 et 12-13.

« Déplacements et villégiatures », « La découverte de Paris », Le Canard sauvage, no 22, 16-22 août 1903, p. 2 et 10.

« L’auto populaire », Le Canard sauvage, no 23, 23-20 août 1903, p. 6 et 10.

« La conquête individuelle », Le Canard sauvage, no 24, 30 août – 1er septembre 1903, p. 2-4.

« Plaisir permis », Le Canard sauvage, no 25, 6-12 septembre 1903, p. 10.

« La vierge au Manneken-pis », Le Canard sauvage, no 26, 13-19 septembre 1903, p. 2-4.

« L’erreur judiciaire », Le Canard sauvage, no 27, 20-26 septembre 1903, p. 11-12.

« Faits divers », Le Canard sauvage, no 28, 27 septembre – 3 octobre 1903, p. 6.

47

« De quelques romans scientifiques », La Plume, no 347-348, 1er-15 octobre 1903, p. 431-432 ; « Le Périple de la littérature et de l’art ».

« La pêche à l’amiral », Le Canard sauvage, no 29, 4-10 octobre 1903, p. 4-6.

« T’en as, un œil » et « m’as-tu vu ? », « Cabots », Le Canard sauvage, no 30, 11-17 octobre 1903, p. 2-3 et 6.

« Garnis royaux », Le Canard sauvage, no 31, 18-24 octobre 1903, p. 10.

« Conteurs et poètes galants », La Plume, no 349, 1er novembre 1903, 495-496 ; « Le Périple de la littérature et de l’art ».

« L’ilote ivre », La Plume, no 350, 15 novembre 1903, p. 545-546 ; « Le Périple de la littérature et de l’art ».

[« Compliment »] ; [poème écrit pour les enfants du couple Terrasse, à l’occasion de la saint André]

« L’affaire Humbert-Dreyfus », La Plume, no 352, 15 décembre 1903, p. 675-676 ; « Le Périple de la littérature et de l’art ».

« L’Objet aimé. Le Premier Suicide de Monsieur Vieuxbois, d’après Töpffer », Le Festin d’Ésope, no 2, décembre 1903, p. 18-22 ; version écourtée de L’Objet aimé, daté sur le manuscrit du 18 octobre 1903 ; d’après Les Amours de M. Vieux Bois, Genève, 1837, de Töpffer.

[Pieter de Delft], pièce écrite en collaboration avec Demolder, d’après un de ses contes.

[« Ils étaient quatre z’apôtres »], relation d’un épisode de la vie au Grand-Lemps.

[Jef], écrit en collaboration avec Demolder et Terrasse.

1904

« Le sel extraordinaire », La Plume, no 353, 1er janvier 1904, p. 30 ; « Le Périple de la littérature et de l’art ».

« Le métal conjugal », La Plume, no 354, 15 janvier 1904, p. 96 ; « Le Périple de la littérature et de l’art ».

« Le 14 juillet », Le Figaro, 14 juillet 1904, première page ; « Fantaisies parisiennes ».

« Le vaccin du soleil », Le Figaro, 3 août 1904, première page ; « Fantaisies parisiennes ».

48

[« Le poids des mots » ; « Docteur Macbeth » ; « Architectures protocolaires »] ; [textes destinés au Figaro]

[Le Bon Roi Dagobert], novembre 1904 ? écrit en collaboration avec Demolder et Terrasse.

1905

Le Manoir de Cagliostro [titre de représentation du Manoir enchanté], 10 janvier 1905, création de cette œuvre écrite en collaboration avec Demolder et Terrasse, par la troupe de Fernand Depas.

[L’Amour maladroit], janvier-février 1905 ? écrit en collaboration avec Demolder et Terrasse.

« Le Rabelais en français moderne », Mercure de France, t. LIV, no 185, 1er mars 1905, p. 156-157 ; « Revue de la quinzaine ».

« Le Fouzi-Yama », Poesia, no 5-6, juin-juillet 1905, p. 18.

« Lyrisme militariste », Poesia, no 8, septembre 1905, p. 11.

1906

Par la Taille, un acte moral et comique en prose et en vers, pour esjouir grands et petits, Sansot et Cie, coll. Théâtre mirlitonesque, 1906 ; daté du 5 décembre 1898. In-18, 36 p., tiré à 600 exemplaires (400 + 200).

« Omne viro soli », Vers et prose, t. V, mars-avril-mai 1906, p. 66-76 ; fragment de La Dragonne.

Ubu sur la butte, Sansot, petit in-18, 64 p., tiré à 600 (400 + 200) exemplaires ; réduction en deux actes d’Ubu roi.

49

1907

Albert Samain (Souvenirs), Librairie Victor Lesmasle, 1907, plaquette in-12, 32 p., tirage non précisé (20 + 20).

Le Moutardier du Pape, opérette bouffe en trois actes, ornée d’un portrait de l’auteur par F.-A. Cazals et de vignettes par Paul Ranson, sl, sn, 1907, volume in-4o, 124 p. tiré à 120 exemplaires (20 + 100), enrichi d’une page du manuscrit, numéroté.

« Ubu Roi », La Phalange, 15 novembre 1907 ; présentation d’Ubu Roi, reprise du texte de La Critique, décembre 1896.

Posthumes

La Papesse Jeanne, roman d’Emmanuel Rhoïdès, traduit du grec moderne par Alfred Jarry et Jean Saltas, E. Fasquelle, 1908, 302 p., coll. Bibliothèque Charpentier, in-8o, V + 302 p.

Alfred Jarry et Eugène Demolder : Pantagruel, opérette-bouffe en cinq actes et six tableaux, musique de Claude Terrasse, parties pour chant et piano, Société d’éditions musicales, 1910, in 4o, 250 p. 

Gestes et opinions du docteur Faustroll, pataphysicien. Roman néo-scientifique, suivi de Spéculations, Fasquelle, 1911, 324 p. 

La Ballade du vieux marin, d’après S.-T. Coleridge, avec 7 bandeaux, 1 cul de lampe, dessinés et gravés par A. Deslignères, Ronald Davis, 1921, 32 ff.

Gestes, suivis des Paralipomènes d’Ubu, éd. du Sagittaire, S. Kra, 1921, 160 p. 

Les Silènes, avec un frontispice gravé à l’eau-forte, Papeete, les Bibliophiles créoles, s.d. (1926), 68 p. 

La Dragonne, roman. Préface de Jean Saltas, Gallimard, 1943, 182 p. 

Ubu Cocu, restitué en son intégrité tel qu’il a été représenté par les marionnettes du théâtre des Phynances, Cinq actes, Genève, éd. des Trois Collines, 1944.

50

« Compléments aux Minutes de sable mémorial », Mercure de France, décembre 1948, p. 591-610, janvier 1949, p. 5-18, présentation de Maurice Saillet.

La Revanche de la nuit, présenté par Maurice Saillet, éd. du Mercure de France, 1949, 96 p.

Œuvres complètes d’Alfred Jarry, édition établie par René Massat (8 volumes), t. 1 : L’Amour absolu, L’Amour en visites, Gestes et opinions du docteur Faustroll, t. II : La Papesse Jeanne ; t. III : Messaline, Le Surmâle ; t. IV : Ubu roi, Ubu enchaîné, Les Paralipomènes d’Ubu, Questions de théâtre, Les Minutes de sable mémorial, César-Antechrist, les Poésies, Le Dit du vieux Marin, L’Autre Alceste, dessins de Pierre Bonnard ; t. V : La Dragonne, Les Jours et les Nuits ; t. VI : Le Moutardier du Pape, Pantagruel, Ubu sur la butte, Par la taille, Les Silènes, Spéculations ; t. VII : Spéculations, Gestes, Critiques, Articles et correspondance, bibliographie ; t. VIII : Reproduction de l’Ymagier et Perhinderion, Almanachs du Père Ubu. Monte-Carlo, Lausanne, Henri Kaeser, 1948. [Reprint Slatkine, Genève, 1975]

Guignol, opuscule illustré par Guastalla, préface de Jean Saltas. L’Autoclète édité par les mêmes, 1949.

Les Alcoolisés, opéra chimique : (Avertissement de J.-H. Sainmont ; Dessin de l’auteur), Paris, Collège de ’Pataphysique, 1952, 23 p. ill.

Les Nouveaux timbres, Paris, Collège de ’Pataphysique, (1952), 33 p.

L’ouverture de la pêche, comédie en 5 scènes et 5 tableaux. Postface de J.-H. Sainmont, Paris, Collège de ’Pataphysique, 1953, 121 p.

Le Futur malgré lui, Paris, Collège de ’Pataphysique, 1954, 10 p. 

Tatane, note signée par J.-M. (Jean Mauvoisin), dessins de l’auteur et de Pierre Bonnard, Paris, Collège de ’Pataphysique, 1954, 25 p. 

Soleil de printemps, par Pierre Bonnard et Alfred Jarry, Paris, Collège de ’Pataphysique, 1957, 23 p. 

Le Temps dans l’art, conférence prononcée par Alfred Jarry au Salon des Indépendants en 1901, Paris, Collège de ’Pataphysique, 1958, 16 p.

Ubu, texte des représentations du T.N.P., l’Arche, 1958, 76 p. 

Le Vieux de la Montagne, cinq actes schématiques, préface de Raymond Queneau, Genève, éd. Connaître, 1958.

Ubu roi, Ubu enchaîné, Les Paralipomènes d’Ubu, Questions de théâtre, Les Minutes de sable mémorial, César-Antechrist, Poésies, L’Autre Alceste, préface de René Massat, illustré de gravures sur bois de Jarry, éd. du Grand Chêne, Lausanne, 1959.

51

Tout Ubu, (Ubu roi, Ubu Cocu, Ubu enchaîné, Almanachs du Père Ubu, Ubu sur la butte avec leurs prolégomènes et paralipomènes) édition établie par Maurice Saillet, Le Livre de poche, 1962, 502 p. 

Saint-Brieuc des Choux, poésies tirées d’Ontogénie, Mercure de France, 1964.

L’Amour absolu précédé de Le Vieux de la Montagne et de l’Autre Alceste, gloses de Raymond Queneau, Louis Fieu, J.-H. Sainmont et Maurice Saillet, Paris, Mercure de France, 1964, 219 p. 

Ubu, Marseille, Théâtre Universitaire de Marseille, 1964, 56 p. 

Les Antliaclastes (2e version), Paris, Collège de ’Pataphysique 1964, 29 p. 

Album de l’Antlium (ou pompe à merdre), textes et dessins de Jarry enfant, 1886 (Les Antliaclastes. Bidasse et compagnie), Paris, Collège de ’Pataphysique, 1965, 44 p. ill.

Peintures, gravures et dessins, préface et commentaire des œuvres par Michel Arrivé, Paris, Collège de ’Pataphysique et Cercle Français du Livre, 1968, 128 p. 

La Chandelle verte, lumières sur les choses de ce temps, dessins de Pierre Bonnard, édition établie et présentée par Maurice Saillet, Le Livre de Poche, 1969, 696 p. 

Œuvres complètes, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade ». t. I : textes établis, présentés et annotés par Michel Arrivé, 1972, 1 317 p. : Ontogénie, les Minutes de sable mémorial, la Revanche de la nuit, César-Antechrist, Ubu roi, Ubu enchaîné, Ubu Cocu (« les Paralipomènes d’Ubu », « Onésime ou les Tribulations de Priou », « Ubu cocu ou l’Archéoptéryx »), Almanachs du Père Ubu, Ubu sur la butte, Gestes et opinions du docteur Faustroll, pataphysicien, Les Jours et les nuits, L’Amour en visites, L’Autre Alceste, L’Amour absolu, L’Ymagier, Perhinderion, textes critiques et correspondance jusqu’en 1899.

Œuvres complètes, t. II : textes établis, présentés et annotés par Henri Bordillon avec la collaboration de Patrick Besnier et Bernard Le Doze, 1987, 1 011 p. ; ce volume contient : La Ballade du vieux marin, Les Silènes, Léda, Messaline, Olalla, Le Surmâle, La Chandelle verte, Poèmes, L’Objet aimé, Textes critiques et divers.

Œuvres complètes, t. III : textes établis, présentés et annotés par Henri Bordillon avec la collaboration de Patrick Besnier et Bernard Le Doze, et la participation de Michel Arrivé, 1988, 1 011 p. ; ce volume contient : Pieter de Delft, Jef, Le Manoir enchanté, L’Amour maladroit, Le

52

Bon roi Dagobert, Par la taille, Le Moutardier du Pape, La Papesse Jeanne, Pantagruel, La Dragonne, Albert Samain (souvenirs), Correspondance 1900-1907, appendice : Notes de Charlotte Jarry sur Alfred Jarry.

Le Manoir enchanté et quatre autres œuvres inédites présentées par Noël Arnaud, Paris, La Table Ronde, 1974, 252 p.

Léda, Préface de Noël Arnaud, Introduction et notes par Henri Bordillon, Postface de Patrick Besnier, Christian Bourgois Éditeur, Paris, 1981.

Ubu intime, pièce en un acte & divers inédits autour d’Ubu présentés et annotés par Henri Bordillon, Éditions Folle Avoine, Romillé, 1985.

Les Silènes, adaptés de l’allemand de C.D. Grabbe par Alfred Jarry, Musique de Claude Terrasse, Paris, Collège de ’Pataphysique, 2001.

Œuvres, sous la direction de Michel Décaudin, ce volume contient : Les Minutes de sable mémorial, César-Antechrist, Poèmes de jeunesse, Écrits sur l’art, L’Ymagier, Perhinderion, Ubu roi, Ubu cocu, Ubu sur la butte, Almanachs du Père Ubu, Gestes et opinions du docteur Faustroll, pataphysicien, Les Jours et les Nuits, L’Amour en visites, L’Amour absolu, L’Autre Alceste, Messaline, Le Surmâle, Poèmes, La Chandelle verte, La Dragonne, Paris, Robert Laffont, « Bouquins », 2005, 1 410 p.

Crocodile pliant et Noix phourrées, Textes réunis et annotés pas Alastair Brotchie, Paul Edwards, Barbara Pascarel et Éric Walbecq, Paris, Les Éditions du Bouche-Trou, 2010.