Skip to content

Bibliographie

View all information ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-5086-0
  • ISSN: 2103-5636
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-5088-4.p.0519
  • Publisher: Classiques Garnier
  • Parution date: 03-02-2016
  • Language: French
Free access
Support: Digital
519

Bibliographie

Œuvres

Adélard de Bath, Quæstiones naturales, Beitrage zur Geschichte der Philosophie und Theologie des Mittelalters, éd. Martin Müller, Münster, Aschendorff, 1934.

Afanassiev, Contes russes, trad. Édina Bozóki, Paris, Maisonneuve et Larose, 1978.

Aymon de Varennes, Florimont, ein altfranzösischer Abenteuerroman, éd. Alfons Hilka, Göttingen, Gesellschaft für Romanische Literatur, 1932.

Alexandre de Paris, Le Roman dAlexandre, éd. Edward C. Armstrong, Douglas L. Buffum, Bateman Edwards et Lawrence F. H. Lowe, Princeton/Paris, Princeton University Press/Presses universitaires de France, coll. « Elliot Monographs », 1937.

Alexandre de Paris, Le Roman dAlexandre, éd. Edward C. Armstrong, Douglas L. Buffum, Bateman Edwards et Lawrence F. H. Lowe, trad. Laurence Harf-Lancner, Paris, Le Livre de Poche, coll. « Lettres gothiques », 1994.

Aliscans, éd. Claude Régnier, Paris, Champion, 1990.

Aliscans, trad. Bernard Guidot et Jean Subrenat, Paris, Champion, 1993.

Ami et Amile, éd. Peter F. Dembowski, Paris, Champion, 1969.

Ami et Amile, éd. Colette Ribaucourt, dans Formes médiévales du conte merveilleux, Textes traduits et présentés sous la direction de Jacques Berlioz, Claude Brémond et Catherine Velay-Vallantin, Paris, Stock, coll. « Moyen Âge », 1989, p. 201-209.

Amis and Amiloun, éd. Eugen Kölbing, Heilbronn, Altenglische Bibliothek, 1884.

Amis and Amiloun, éd. McEdward Leach, Oxford, The Early English Text Society, 1937. 

André le Chapelain, Traité de lamour courtois, trad. Claude Buridant, Paris, Klincksieck, 1974.

Aquilon de Bavière, éd. Peter Wunderli, Tübingen, Max Niemeyer, 1982.

Artus de Bretagne, éd. Herman Breuer, Dresde, 1915.

Augustin, La Cité de Dieu, traduction du latin de Louis Moreau (1846) revue par Jean-Claude Eslin. Introduction, présentation et notes par Jean-Claude Eslin, Paris, Seuil, 1994.

Bacon Roger, Epistola de secretis operibus artis et naturæ, éd. John Sherren Brewer, Londres, Longman & co, 1859.

Bacon Roger, Fr Rogeri Bacon Opera quædam hactenus inedita, éd. John Sherren Brewer, Londres, Longman & co, 1859.

520

La Bataille Loquifer, éd. Monica Barnett, Oxford, Blackwell/Society for the Study of Mediaeval Languages and Literatures, coll. « Medium Ævum Monographs, New Series », 1975.

Baudouin Butor, « Le Roman de Pandragus et Libanor par Baudouin Butor. Texte inédit de la fin du xiiie siècle », éd. Louis-Fernand Flutre, Romania, 94, 1973, p. 56-90.

Bède, lHistoria ecclesiastica gentis anglorum, trad. Philippe Delaveau, Histoire ecclésiastique du peuple anglais, Paris, Gallimard, 1995.

La Belle Hélène de Constantinople, éd. Claude Roussel, Genève, Droz, 1995.

Benedeit, The Anglo-Norman Voyage of St Brendan by Benedeit. A Poem of the Early Twelfth Century, éd. Edwin G. R. Waters, Oxford, 1928, réimpression Slatkine, 1974.

Benedeit, The Anglo-Norman Voyage of St Brendan, éd. Ian Short et Brian Merrilies, Manchester, Manchester University Press, 1979.

Benedeit, The Anglo-Norman Voyage of St Brendan, éd. Ian Short et Brian Merrilies, Paris, UGE, 10-18, coll. « Bibliothèque médiévale », 1984.

Benedeit, Le Voyage de saint Brendan, éd. Ian Short et Brian Merrilies, Paris, Champion, coll. « Champion Classiques Moyen Âge », 2006.

Benoît de Sainte-Maure, Roman de Troie, 6 vol, éd. Léopold Constans, Paris, Didot, coll. « Société des anciens textes français », 1904-1912.

Benoît de Sainte-Maure, Le Roman de Troie, éd. et trad. Emmanuèle Baumgartner et Françoise Vielliard, Paris, Le Livre de Poche, coll. « Lettres gothiques », 1998.

Béroul, Tristan et Yseut, éd. Daniel Poirion, dans Tristan et Yseut. Les premières versions européennes, éd. Christiane Marchello-Nizia, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 1995.

Blancandin et lorgueilleuse damour, roman daventure du xiiie siècle. éd. P. Sweetser, Genève/Paris, Droz/Minard, 1964.

Boèce, Consolation de la Philosophie, trad. Aristide Bocognano, Paris, Librairie Garnier Frères, 1937.

The Brendan Legend. Texts and Versions, éd. Glynn S. Burgess et Clara Strijbosch, Leiden, Brill, 2006.

Brunenc Uc, Il trovatore Uc Brunenc. Edizione critica con commento, glossario e rimario, éd. Paolo Gresti, Tübingen, Niemeyer, coll. « Beihefte zur Zeitschrift für romanische Philologie », 2001, p. 10-23.

Brunetto Latini, Li Livres dou Tresor, éd. Francis Carmody, Genève, Slatkine Reprints, 1975 (réimpression de lédition de Berkeley, Los Angeles, 1948).

La Chanson du Chevalier au Cygne et de Godefroy de Bouillon, 3 t., éd. Frédéric de Reiffenberg, Bruxelles, 1846-1859.

Chartier Alain, The Poetical Works, éd. James C. Laidlaw, Cambridge, Cambridge University Press, 1974.

Chastellain George, Œuvres de Georges Chastellain (1863-1866), éd. Joseph Kervyn de Lettenhove, rééd. Genève, Slatkine, 1971.

Les Chétifs, éd. Geoffrey M. Myers, dans The Old French Crusade Cycle, vol. 5, Tuscaloosa, University of Alabama Press, 1981.

Chrétien de Troyes, Perceval of Chrétien de Troyes, éd. William Roach, vol. 4, Philadelphie, American Philosophical Society, 1971.

521

Chrétien de Troyes, Conte du Graal (Perceval), éd. Félix Lecoy, Paris, Champion, coll. « Classiques français du Moyen Âge », 1975.

Chrétien de Troyes, Cligés, éd. Alexandre Micha, Paris, Champion, coll. « Classiques français du Moyen Âge », 1978.

Chrétien de Troyes, Érec et Énide, éd. Mario Roques, dans Romans, t. I, Paris, Champion, « Classiques français du Moyen Âge », 1978.

Chrétien de Troyes, Le Chevalier au Lion (Yvain), éd. Mario Roques, Paris, Champion, coll. « Classiques français du Moyen Âge », 1980.

Chrétien de Troyes, Conte du Graal, éd. Charles Méla, Paris, Le Livre de Poche, coll. « Lettres gothiques », 1990.

Chrétien de Troyes, Le Chevalier de la Charrette, éd. et trad. Charles Méla, dans Romans, sous la direction de Michel Zink, Paris, Le Livre de Poche, coll. « La Pochothèque », 1994.

Chrétien de Troyes, Le Chevalier au Lion, éd. David Hult, Paris, Le Livre de Poche, coll. « Lettres gothiques », 1994.

Chrétien de Troyes, Cligès, éd. Charles Méla et Olivier Collet, Paris, Librairie générale française, coll. « Le Livre de Poche », 1994.

Chrétien de Troyes, Perceval ou le Conte du Graal, trad. et prés. Jean Dufournet, Paris, Flammarion, 1997.

Christine de Pizan, Mutacion de Fortune, éd. Suzanne Solente, Paris, Abbeville, Picard, coll. « Société des anciens textes français », 1959-1964.

Claris et Laris, éd. John Alton, Tübingen, 1884, rééd. Amsterdam, Rodopi, 1966.

« Do Con, do Vet et de la Soriz : Édition dun texte tiré de Berne 354 », éd. Daron Burrows, Zeitschrift für romanische Philologie, CXVII, 2001, p. 23-49.

Conon de Béthune, Œuvre, éd. Axel Wallensköld, Paris, Honoré Champion, coll. « Classiques français du Moyen Âge », 1968 [1921].

De Contemplatione et ejus speciebus, éd. et trad. Roger Baron, Tournai, Desclée et Cie, 1954.

Coudrette, Le Roman de Mélusine ou Histoire des Lusignan, éd. Eleanor Roach, Paris, Klincksieck, 1982.

Coudrette, Le Roman de Mélusine, éd. Laurence Harf-Lancner, Paris, Flammarion, coll. « GF », 1993.

Cuvelier, La Chanson de Bertrand du Guesclin de Cuvelier, 3 t., éd. Jean-Claude Faucon, Toulouse, Presses universitaires du Mirail, 1990.

Darès, De excidio Trojae historia, éd. Ferdinand Meister, Lipsiae, Teubner, 1873.

David de Sassoun, épopée en vers traduite de larménien, trad. Frédéric Feydit, Paris, Gallimard, 1964.

Denis Piramus, La Vie Seint Edmund le Rei, poème anglo-normand du xiie siècle par Denis Piramus, éd. Hilding Kjellman, Göteborg, Elanders Boktryckeri, coll. « Göteborgs kungliga vetenskaps-och vitterhets-samhälles handlingar », 1935.

Devinettes françaises du Moyen Âge, éd. Bruno Roy, Montréal/Paris, Vrin, 1977.

Dictys, Ephemeridos belli Troiani libri a Lucio Septimio ex Græco in latinum sermonem translati, éd. Werner Eisenhut, Leipzig, Teubner, 1973.

Doon de Maience, éd. M. A. Pey, Paris, Vieweg, 1859.

522

The Ecclesiastical History of Orderic Vitalis, éd. et trad. Marjorie Chibnall, Oxford, Clarendon Press, 1973.

Écrits apocryphes chrétiens, éd. François Bovon, Pierre Geoltrain et Jean-Daniel Kaestli, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 2005.

Énéas, 2 t., éd. Jean-Jacques Salverda de Grave, Paris, Champion, 1925 et 1929.

Les Enfances Guillaume, Le Cycle de Guillaume dOrange. Anthologie, trad. Dominique Boutet, éd. J.-L. Perrier, Paris, Le Livre de Poche, coll. « Lettres Gothiques », 1996.

LÉpopée de Samba Guéladio Diégui, « La mort du monstre dElel Bil Djikri », version Abel Sy, griot : Abdoul Diop, Faculté des Lettres, Dakar, 1980, dans Lilyan Kesteloot et Bassirou Dieng, Les Épopées dAfrique noire, Paris, Karthala/Unesco, 1997, p. 311-316.

Esclarmonde, éd. Max Schweigel, Marburg, Elwert, 1889.

LEstoire del Saint Graal, 2 t., éd. Jean-Paul Ponceau, Paris, Champion, 1997.

Fabliaux érotiques, éd. et trad. Luciano Rossi, Paris, Le Livre de Poche, coll. « Lettres gothiques », 1992.

The First Continuation, Redaction of manuscripts A, L, P, R, S, dans The Continuations of the Old French Perceval of Chrétien de Troyes, t. III, éd. William Roach, Philadelphia, University of Pennsylvania Press and American Philosophical Society, 1952.

Flaccus Valerius, Argonautiques, 2 vol., éd. et trad. Gauthier Liberman, Paris, Les Belles Lettres, 1997 et 2002.

Florimont. Édition critique de lédition de 1528 (Paris, Jehan Longis) avec introduction, notes et étude comparative, préparée par Théodore N. Kendris sous la direction de Jean-Claude Moisan, Thèse dactylographiée, Québec, Université Laval, 2001.

Le Florimont en prose. Édition critique du manuscrit bourguignon B.N. 12566, éd. Hélène Bidaux, sous la direction de Marie-Madeleine Castellani, Thèse dactylographiée, Lille, Université de Lille 3, 2007.

La Folie de Tristan, version dOxford, éd. Mireille Demaules, dans Tristan et Yseut. Les premières versions européennes, édition publiée sous la direction de Christiane Marchello-Nizia, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 1995.

Floriant et Florete, éd. et trad. Annie Combes et Richard Trachsler, Paris, Champion, 2003.

Gace Brulé, Trouvère champenois. Édition des chansons et étude historique, éd. Holger Petersen Dyggve, Helsinki, Mémoires de la Société Néophilologique de Helsinki, 16, 1951.

Gaufrey, éd. François Guessard et Polycarpe Chabaille, Paris, Vieweg, 1869.

Gerbert de Montreuil, La Continuation de Perceval, éd. Mary Williams, Paris, Champion, coll. « Classiques français du Moyen Âge », 1922-1925.

Gervais de Tilbury, Otia imperialia, éd. F. Liebrecht, Hanovre, 1856, trad. et commenté par Annie Duchesne, préf. de Jacques Le Goff, Paris, Les Belles Lettres, coll. « La Roue à livres », 1992.

Gervais de Tilbury, Otia imperialia, recreation for an emperor, éd. et trad. S. E. Ranks et J. W. Binns, Oxford, Clarendon Press, 2002.

523

La Geste du roi Arthur, éd. Emmanuèle Baumgartner et Ian Short, Paris, 10/18, coll. « Bibliothèque médiévale », 1993.

Girart dAmiens, Escanor, 2 vol., éd. Richard Trachsler, Genève, Droz, 1994.

Godin, éd. Françoise Meunier, Louvain, Bibliothèque de lUniversité, Bureaux du Recueil, 1958.

Gower John, The Complete Works, 4 vol., éd. George C. Macaulay, Oxford, Clarendon, 1899-1902.

Les Grandes Chroniques de France [jusquen 1350], 10 vol., éd. Jules Viard, Paris, Champion, coll. « Société de lHistoire de France », 1920-1953.

Grégoire de Tours, Histoire des Francs, trad. Robert Latouche, Paris, Les Belles Lettres, 1996.

Grégoire de Tours, Historiarum libri, éd. Bruno Krusch et Wilhelmus Levison, 1951.

Grosseteste Robert, De natura locorum, éd. Ludwig Bauer, dans Die philosophischen Werke des Robert Grosseteste, Münster, Aschendorff, 1912.

Guillaume dAngleterre, éd. Christine Ferlampin-Acher, Paris, Champion, coll. « Champion Classiques », 2007.

Guillaume de Berneville, La Vie de saint Gilles. Texte du xiie siècle publié daprès le manuscrit de la Bibliothèque Laurentienne de Florence, éd. Françoise Laurent, Paris, Champion, coll. « Champion Classiques », 2003.

Guillaume de Conches, Dragmaticon philosophiae, éd. Italo Ronca, Turnhout, Brepols, 1997.

Le Haut Livre du Graal. Perlesvaus, éd. William A. Nitze et Theodor A. Jenkins, vol. 1, New York, Phaeton Press, 1972 [1932].

Le Haut Livre du Graal, éd. et trad. Armand Strubel, Paris, Le Livre de Poche, coll. « Lettres gothiques », 2007.

Herbert, Le Roman de Dolopathos, éd. du manuscrit H 436 de la bibliothèque de lÉcole de Médecine de Montpellier, éd. Jean-Luc Leclanche, Paris, Champion, 1997.

Histoire des Moines dÉgypte, éd. Michelle Szkilnik, Genève, Droz, 1993.

Historia adversus Paganos, II, 1, Histoire contre les païens dOrose, texte établi et traduit par Marie-Pierre Arnaud-Lindet, 3 vol., Paris, Les Belles Lettres, 2003.

Hrabanus Maurus, De Rerum Naturis Libri XXII, XV, 4, transcription du manuscrit Badische Landesbibliothek, MS Augiensis 96 et 68, éd. William Schipper (version numérisée de la Bibliotheca Augustana).

Hui Corra, trad. Whitley Stokes, Revue celtique, 14, 1893, p. 22-69.

Huon de Bordeaux, éd. Pierre Ruelle, Paris, Presses Universitaires de France, 1960.

Huon de Bordeaux en prose du xve siècle, éd. Michael J. Raby, New York, Peter Lang, 1998.

LImage du monde de maître Gossuin, rédaction en prose, texte du ms. Bibl. nat. Fr. 574, éd. O. H. Prior, Lausanne/Paris, Imprimeries réunies, 1913.

Immram Brain, trad. Georges Dottin, dans LÉpopée irlandaise, Paris, 1926.

Immram Maele Duin, trad. Henri dArbois de Jubainville, dans LÉpopée celtique en Irlande, Paris, Thorin, 1892.

Immrama Snegdus, trad. Whitley Stokes, Revue celtique, 9, 1888, p. 14-25.

Ipomedon, éd. Anthony J. Holden, Paris, Klincksieck, 1979.

524

Ipomedon, trad. Marie-Luce Chênerie, dans Récits damour et de chevalerie, éd. Danielle Régnier-Bohler, Paris, Laffont, 2000, p. 45-184.

Isidore de Séville, Isidori Hispalensis Episcopi Etymologiarum sive Originum libri XX, éd. William M. Lindsay, Oxford, 1911 (version numérisée de la Bibliotheca Augustana).

Jacques de Vitry, Histoire orientale de Jacques de Vitry, trad. Marie-Geneviève Grossel, Paris, Champion, 2005.

Jacques de Voragine, La Légende dorée dans la révision [] par Jean Batallier, daprès la trad. de Jean de Vignay, éd. Brenda Dunn-Lardeau, Paris, Champion, 1997.

Jacques de Voragine, Legenda aurea, éd. Giovanni Paolo Maggioni, Florence, Sismel/Edizioni del Galluzzo, 1999.

Jacques de Voragine, La Légende dorée, éd. Alain Boureau, Monique Goullet, Pascal Collomb, Laurence Moulinier et Stefano Mula, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 2004.

Lancelot en prose, éd. Alexandre Micha, Genève, Droz, 1978-1983.

Jean Bodel, La Chanson des Saisnes, éd. Annette Brasseur, Genève, Droz, 1989.

Jean dArras, Mélusine, éd. Louis Stouff, Dijon, Bernigaud/Privat, 1932.

Jean dArras, Mélusine, éd. et trad. Jean-Jacques Vincensini, Paris, Le Livre de Poche, coll. « Lettres gothiques », 2003.

Jean Renart, Guillaume de Dole (Le Roman de la rose), éd. Félix Lecoy, Paris, Honoré Champion, coll. « Classiques français du Moyen Âge », 1970.

Jean Renart, LEscoufle, éd. Franklin Sweetser, Genève/Paris, Droz/Minard, coll. « Textes littéraires français », 1974.

Johannes de Alta Silva, Dolopathos, ou le roi et les sept sages, trad. et prés. Yasmina Foehr-Janssens et Emmanuèle Métry, éd. Alfons Hilka, Turnhout, Brépols, 2000.

Joseph dArimathie. A Critical Edition of the Verse and Prose Versions, éd. Richard OGorman, Toronto, Pontifical Institute of Mediaeval Studies, 1995.

Lais féeriques des xiie et xiiie siècles, prés. et trad. Alexandre Micha, Paris, Garnier Flammarion, 1992.

La Légende dorée, trad. Jean-Baptiste Roze, Paris, Garnier-Flammarion, 1967 [1902].

Lion de Bourges, éd. William Kibler, Jean-Louis Picherit et Thelma S. Fenster, Genève, Droz, 1980.

The Lives of the Desert Fathers, trand. by Norman Russell, Benedicta Ward, London, Oxford/Mowbray/Kalamazoo, Cistercian Publications, 1980.

Le Livre du Graal, Joseph dArimathie, Merlin, Les Premiers faits du roi Arthur, éd. Daniel Poirion, Paris, Gallimard, 2001.

Lucain, La Guerre civile (La Pharsale), éd. et trad. Abel Bourgery et Max Ponchont, Paris, Les Belles Lettres, 1993-1997.

Manessier, The Third Continuation dans The Continuations of the Old French Perceval of Chrétien de Troyes, t. 5, éd. William Roach, Philadelphia, University of Pennsylvania Press and American Philosophical Society, 1983.

Marguerite de Navarre, LHeptaméron de Marguerite de Navarre, éd. Nicole Cazauran, Paris, SEDES, 1976.

525

Marie de France, Les Lais de Marie de France, éd. Jean Rychner, Paris, Champion, 1966.

Marie de France, Les Fables de Marie de France, éd. Charles Brucker, Louvain, Peeters, 1998.

Marie de France, Lais, trad. Laurence Harf-Lancner, éd. Karl Warnke, Paris, Le Livre de Poche, coll. « Lettres gothiques », 1990.

Les Mervelles de Rigomer von Jehan, Altfranzöscher Artus Roman des xiii. Jahrhunderts, éd. Wendelin Foerster et Herman Breuer, Dresde, Gesellschaft für romanische Literatur, 1908-1915, 2 vol.

Mimes français du xiiie siècle. Contribution à lhistoire du théâtre comique, éd. Edmond Faral, Paris, Champion, 1910.

Le Moniage Rainouart, éd. Gerald A. Bertin, Paris, Picard, coll. « Société des anciens textes français », 1973.

La Mort le Roi Artu, roman du xiiie siècle, éd. Jean Frappier, Genève/Paris, Droz/Minard, 1936-1964 (TLF 58).

La Mule sans frein, éd. Ronald C. Johnston et Douglas D. R. Owen, dans Two Old French Gawain Romances, Edimbourg, Scottish Academic Press, Chatto and Windus, 1972.

Navigatio Sancti Brendani abbatis from early Latin manuscripts, éd. Carl Selmer, University of Notre Dame, 1959 [réimprimée à Dublin en 1989].

Navigatio Sancti Brendani, éd. Giovanni Orlandi, vol. 1 Introduzione, vol. 2 Edizione provvisoria del solo testo latino, Milan-Varese, Istituto Editoriale Cisalpino, 1968.

Nicole Oresme, Questiones super quatuor libros meteororum dans Stephen Clement Mac Cluskey, Nicole Oresme on Light, Color and the Rainbow : an édition and translation with introduction and notes of part of book three of his Quætiones super quatuor libros meteororum, University of Wisconsin, Ph.D., 1974.

Nouveau recueil complet des fabliaux, 10 vol. éd. Willem Noomen, Nico van den Boogaard et al., Assen, Van Gorcum, 1983-1998.

The Old French Crusade Cycle, Tuscaloosa, The University of Alabama Press ; vol. I, La Naissance du Chevalier au Cygne, Élioxe, éd. Emanuel J. Mickel, Beatrix, éd. Jan A. Nelson, 1977 ; vol. II, Le Chevalier au Cygne and La Fin dElias, éd. Jan A. Nelson, 1985 ; vol. III, Les Enfances de Godefroi and The Retour de Cornumarant, éd. Emanuel J. Mickel, 1999.

The Old French prose legend of Saint Julian the Hospitaller, éd. Carolyn Taylor Swan, Tübingen, Niemeyer, 1977.

Ovide, Métamorphoses, 3 vol., éd. et trad. Georges Lafaye, Paris, Les Belles Lettres, 1925-1930.

Ovide moralisé, poème du commencement du quatorzième siècle, éd. Cornelis De Boer, Martina G. De Boer et Jeannette Th. M. van T Sant, Amsterdam, N. V. Noord-hollandsche uitgevers-maatschappij, Verhandelingen der Koninklijke Akademie van Wetenschappen te Amsterdam, 1915-1938.

Partonopeu de Blois, a French romance of the twelfth century, 2 t. en 3 vol, éd. Joseph Gildea, Villanova/Pennsylvania, Villanova University Press, 1967-1970.

Partonopeu de Blois, éd. et trad. Olivier Collet et Pierre-Marie Joris, Paris, Le Livre de Poche, coll. « Lettres gothiques », 2005.

526

Partonopeu de Blois, éd. Penny Eley et Penny Simons, Université de Sheffield, en ligne : http://www.hrionline.ac.uk/partonopeus/main.html

Perceforest, éd. Gilles Roussineau, Genève, Droz, 1987.

Placides et Timeo, éd. Claude Thomasset, Paris/Genève, Droz, 1980.

Première Continuation de Perceval, éd. William Roach, trad. et prés. Anne-Colette Van Coolput-Storms, Le Livre de Poche, coll. « Lettres gothiques », 1993.

Les premiers faits du roi Arthur, éd. I. Freire-Nunes, trad. Anne Berthelot et Philippe Walter, dans Le Livre du Graal, dir. Philippe Walter, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », t. 1, 2005.

« La Pronostication des cons sauvages, monologue dramatique de 1527 », éd. Jelle Koopmans, Le moyen français, 24-25, 1990, p. 107-129.

The prose Salernitan Questions, éd. Brian Lawn, Londres, Oxford University Press, 1979.

Protheselaüs, 3 vol., éd. Anthony J. Holden, Londres, Anglo-Norman Text Society, 1991-1993.

Protheselaüs, trad. Marie-Luce Chênerie, dans Récits damour et de chevalerie, éd. Danielle Régnier-Bohler, Paris, Laffont, 2000, p. 193-365.

Li Proverbe au Vilain, éd. Adolf Tobler, Leipzig, Hirzel, 1895.

Pyrame et Thisbé, Narcisse, Philomena. Trois contes du xiie siècle français imités dOvide, éd. dEmmanuèle Baumgartner, Paris, Gallimard, coll. « Folio classique », 2000.

La Queste del Saint Graal, éd. Albert Pauphilet, Paris, Champion, 1923.

Raoul de Houdenc, Méraugis de Portlesguez, éd. Michelle Szkilnik, Champion, coll. « Champion classiques Moyen Âge », 2004.

Raoul Lefèvre, Histoire de Jason, éd. Gert Pinkernell, Francfort, Athenäum, 1971.

Raoul Lefèvre, Histoire de Jason, trad. Lucie Marignac, dans Récits damour et de chevalerie, éd. Danielle Régnier-Bohler, Paris, Laffont, 2000, p. 1089-1217.

Récits inédits sur la guerre de Troie, trad. Gérard Fry, Paris, Les Belles Lettres, 1998.

Recueil général et complet des fabliaux des xiiie et xive siècles, 6 t., éd. Anatole de Montaiglon et Gaston Raynaud, New York, Franklin, coll. « Burt Franklin Research and Source works series », 1872-1890.

Recueil de sermons joyeux, éd. Jelle Koopmans, Genève, Droz, 1988.

Renaut de Beaujeu, Le Bel Inconnu, éd. G. Perrie Williams, Paris, Champion, coll. « Classiques français du Moyen Âge », 1983.

Renaut de Beaujeu, Le Bel Inconnu, éd. Michèle Perret, Paris, Champion, 2003.

René dAnjou, Le Livre du Cœur dAmour Epris, éd. et trad. Florence Bouchet, Le Livre de Poche, coll. « Lettres Gothiques », 2003.

Robert de Boron, Le Roman de lEstoire dou Graal, éd. W. A. Nitze, Paris, Champion, 1927.

Robert de Boron, Merlin, éd. Alexandre Micha, Genève, Droz, 1980.

Robert de Boron, Le Roman du Graal. Manuscrit de Modène, éd. Bernard Cerquiglini, Paris, UGE, 1981.

Robert dOrbigny, Le Conte de Floire et Blanchefleur, nouvelle éd. critique du texte du manuscrit A (Paris BNF fr. 375), éd. et trad. Jean-Luc Leclanche, Paris, Champion, 2003.

Rodulfi Tortarii Carmina, éd. Marbury B. Ogle et Dorothy M. Schullian, Rome, Papers and Monographs of the American Academy in Rome, 1933.

527

Roman dÉnéas, éd. Aimé Petit, Paris, Le Livre de Poche, coll. « Lettres gothiques », 1997.

Le Roman de Renart, éd. Armand Strubel, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 1998.

Le Roman de Thèbes, éd. et trad. Francine Mora-Lebrun, Paris, Le Livre de Poche, coll. « Lettres Gothiques », 1995.

Le Roman de Thèbes, éd. Jean-Jacques Salverda de Grave, Paris, Champion, rééd. 2002.

Roman de Troie en prose (manuscrit BnF fr. 1612), éd. Léopold Constans, Edmond Faral, Paris, Champion, coll. « Classiques française du Moyen Âge », 1922.

Roman dYder, éd. Heinrich Gelzer, Halle/Dresde, Niemeyer, 1913.

Le Roman des Sept Sages a criticial ed. of the two verses redactions of a twelfth century romance, éd. Mary B. Speer, Lexington, French Forum publications, 1989.

Saga de Ragnarr aux Braies velues, trad. J. Renaud, Toulouse, Anacharsis, 2005.

Sagas du Vinland, trad. Régis Boyer, dans Sagas islandaises, Paris, Gallimard, 1987.

Samba Guéladio Diégui, Épopée peule du Fuuta Tooro, texte pulaar par Amadou Kamara dit Kamarel, transcrit et traduit par Issagha Correra, Université de Dakar – IFAN, 1992 (nouvelle éd. 2005).

La suite du roman de Merlin, éd. Gilles Roussineau, Genève, Droz, 1996.

Sulpice Sévère, Vie de Saint Martin, éd. et trad. Jacques Fontaine, Paris, Cerf, 3 t., 1967-1969.

Sulpice Sévère, Gallus. Dialogues sur les « vertus » de saint Martin, éd. et trad. Jacques Fontaine et Nicole Dupré, Paris, Cerf, 2006.

Sydrac le philosophe, le livre de la fontaine de toute sciences, éd. Ernstpeter Ruhe, Wiesbaden, Dr. Ludwig Reichert Verlag, 2000.

Thomas dAquin, De dæmonibus dans De Malo, opera omnia iussu impensaque Leonis XIII, t. 33, Rome, 1982.

Thomas dAquin, Summa theologia, Marietti, 1948.

Thomas de Cantimpré, Les exemples du livre des abeilles, trad. Henri Platelle, Turnhout, Brepols, 1997.

Thomas de Kent, Roman dAlexandre, éd. Brian Foster et Ian Short, trad. Catherine Gaullier-Bougassas et Laurence Harf-Lancner, Paris, Champion, coll. « Champion classiques », 2003.

Tite-Live, Histoire romaine, éd. Jean Bayet et trad. Gaston Baillet, Paris, Les Belles Lettres, 1967.

Tristan de Nanteuil, éd. Keith V. Sinclair, Assen, Van Gorcum, 1971.

Trubert, trad. Romaine Wolf-Bonvin, dans La Chevalerie des sots, Paris, Stock, 1990, p. 173-241.

Die Verehrung des heiligen Hubertus im Rheinland : ein Handbuch, éd. Klaus Freckmann et Norbert Kühn, Köln, RVDL, 1994.

La Vie de Marie lÉgyptienne, éd. Peter Dembowski, Genève, Droz, 1977.

La Vie de Mon Signeur Seint Nicholas le beneoit confessor, éd. John Jay Thompson, Genève, Droz, 1999.

La Vie de saint Christofle, éd. Pierre Servet, Genève, Droz, 2006.

La Vie de saint Hubert, dite dHubert le Prevost, publiée daprès le ms. fr. 424 de la Bibliothèque nationale (xve siècle), éd. Ferdinand Carel De Rooy, Zwolle, Tjeenk Willink, 1958.

528

La Vie de saint Gilles, éd. Françoise Laurent, Paris, Champion, 2003.

Vie de saint Malo. Version écrite par le diacre Bili (fin du ixe siècle), éd. Gwenaël Le Duc, Centre Régional Archéologique dAlet, 1979.

La Vie seint Marcel de Lymoges, éd. Molly Lynde-Recchia, Genève, Droz, 2005.

Virgile, LÉnéide, éd. Jacques Perret, 3 vol., Paris, Les Belles Lettres, 1977-1980.

La Vision de Tondale. Édition critique des versions françaises de Jean de Vignay, David Aubert, Regnaud le Queux, éd. Mattia Cavagna, Paris, Champion, coll. « Classiques français du Moyen Âge », 2008.

Die Vision des Tnugdalus Albers von Windberg. Literatur- und Frömmigkeitsgeschichte im ausgehenden 12. Jahrhundert. Mit einer Edition der lateinischen Visio Tnugdali aus Clm 22254, éd. Brigitte Pfeil, Francfort, Peter Lang, « Mikroksmos. Beiträge zur Literaturwissenschaft und Bedeutungsforschung », 54, 1999.

« Du vit et de la couille », éd. Thomas Städtler, Revue de lingustique romane, LIX, 1995, p. 131-135.

The Voyage of Saint Brendan. Representative Versions of the Legend in English Translation, éd. William Raymond J. Barron et Glynn S. Burgess, Exeter, University of Exeter Press, 2002 (2e éd. 2005).

Wace, Roman de Brut, 2 vol., édition Ivor Arnold, Paris, Société des Anciens Textes Français, 1938-1940.

Wace, Roman de Rou, éd. Anthony J. Holden, Paris, Picard, 1970.

Wace, Waces Roman de Brut – A History of the British, éd. Judith Weiss, University of Exeter Press, 1999, nouvelle édition révisée en 2002.

Wauchier de Denain, The Second Continuation, dans The Continuations of the Old French, t. IV, éd. William Roach, Philadelphia, University of Pennsylvania Press and American Philosophical Society, 1971.

William of Malmesbury, Gesta regum anglorum ; The history of the English Kings, vol. I., éd. et trad. by R. A. B. Mynors, complétée par R. M. Thomson et M. Winterbottom, Oxford, Clarendon Press, 1998.

Witelo, Epistula de primaria causa poenitentiae in hominibus et de substanti et natura dæmonum, éd. Eugenia Paschetto, dans Demoni e prodigi : note su alcune scritti di Witelo e di Oresme, Turin, 1978, p. 89-132.

Ysaïe le Triste, éd. André Giacchetti, Rouen, Publications de lUniversité, 1989.

Ouvrages critiques et théoriques

Andrieux Nelly et Baumgartner Emmanuèle, « De semblance en veraie semblance : exemple dun parcours du Merlin à la Queste », dans Dominique Lagorgette et Marielle Lignereux (dir.), Comme la Lettre dit la vie. Mélanges offerts à Michèle Perret, Linx, numéro spécial, 2002, p. 19-43.

Arthur Ross G., « On Editing Sexually Offensive Old French Texts », dans Roberta

529

Frank (dir.), The Politics of Editing Medieval Texts, New York, AMS Press, 1993, p. 19-64.

Aurell Martin, La Légende du roi Arthur, Paris, Perrin, 2007.

Badel Pierre-Yves, Le Sauvage et le sot. Le fabliau de Trubert et la tradition orale, Paris, Champion, 1979.

Bages-Biet Sylvie, Les Quætiones super tres libros Meteororum. Étude suivie de lédition du livre I, Thèse dactylographie de lÉcole des Chartes.

Barron William R. J., « Versions and texts of the Naissance du Chevalier au Cygne », Romania, 89, 1968, p. 481-538.

Bartoli Renata Anna, La Navigatio Sancti Brendani e la sua fortuna nella cultura romanza delletà di mezzo, Fasano, Schena, 1993.

Baschet Jérôme, Les Justices de lau-delà : les représentations de lenfer en France et en Italie (xiie-xiiie siècles), Rome/Paris, École Française de Rome/De Broccard, 1993.

Batany Jean, « Trubert : progrès et bousculade des masques », dans Marie-Louise Ollier (dir.), Masques et déguisements dans la littérature médiévale, Montréal/Vrin, 1988, p. 25-34.

Batany Jean, Scène et coulisses du Roman de Renart, Paris, Sedes, 1989.

Baumgartner Emmanuèle, « Lécriture romanesque et son modèle scripturaire : écriture et réécriture du Graal », dans LImitation : aliénation ou source de liberté ?, Actes du Colloque de lÉcole du Louvre, Paris, La Documentation française, 1985, p. 129-143.

Baumgartner Emmanuèle, « Le Temps des automates », dans Emmanuèle Baumgartner (dir.), Le Nombre du Temps. Mélanges en hommage à Paul Zumthor, Paris, Champion, 1988, p. 15-21.

Baumgartner Emmanuèle, « Tombeaux pour guerriers et amazones : sur un motif descriptif de lÉnéas et du Roman de Troie », Contemporary Readings of Medieval Literature, Michigan Romance Studies, 8, 1989, p. 37-50.

Baumgartner Emmanuèle, « La très belle ville de Troie de Benoît de Sainte Maure », dans Hommage à Jean-Charles Payen, Caen, Centre de publication de lUniversité de Caen, 1989, p. 47-52.

Baumgartner Emmanuèle, De lHistoire de Troie au livre du Graal, Le temps, le récit, (xiie-xiiie siècles), Orléans, Paradigme, coll. « Varia », 1994.

Baumgartner Emmanuèle, « Benoît de Sainte-Maure et luevre de Troie », dans Douglas Kelly (dir.), The Medieval Opus. Imitation, Rewriting and Transmission in the French Tradition, Amsterdam/Atlanta, Rodopi, 1996, p. 15-28.

Baumgartner Emmanuèle, « Remarques sur la réception des mythes antiques dans la littérature française du xiie au xiiie siècle », dans Rosanna Brusegan, Alessandro Zironi, Anne Berthelot et Danielle Buschinger (dir.), LAntichita nella cultura europea del medioevo, Greifswald, Reineke, 1998, p. 135-148.

Baumgartner Emmanuèle, « Du manuscrit trouvé au corps retrouvé », dans Jan Herman et Fernand Hallyn (dir.), Le Topos du manuscrit retrouvé. Hommages à Christian Angelet, Actes du colloque de Louvain-Gand (22-24 mai 1997), Louvain, Peeters, 1999.

Baumgartner Emmanuèle, « Du “roman” à lhistoire : le motif de la bataille rangée chez Wace et Benoît », Histoire et roman, Bien dire et bien aprandre, 22, 2004, p. 23-37.

530

Baumgartner Emmanuèle, « Le Brut de Wace : préhistoire arthurienne et écriture de lhistoire », dans Glyn S. Burgess et Judith Weiss (dir.), Maistre Wace : a Celebration. Proceedings of the International Colloquium Held in Jersey, 10-12 September 2004, St. Helier, Société jersiaise, 2006, p. 55-72.

Bazin-Tacchella Sylvie, Revol Thierry et Valette Jean-René, Le Merlin de Robert de Boron, Paris, Éditions Atlande, 2000.

Beaujouan Guy, « La prise de conscience de laptitude à innover (le tournant du milieu du xiiie siècle) », dans Bernard Ribémont (dir.), Le Moyen Âge et la science : approche de quelques disciplines et personnalités scientifiques médiévales, Paris, Klincksieck, 1991, p. 5-14.

Becker Karin, « Der Priester als Garant des Gelächters : Narrative Strategien des Komischen in den altfranzösischen Fabliaux », dans Anja Grebe et Nikolaus Staubach (dir.), Komik und Sakralität, Frankfurt am Main, Bern, Peter Lang, 2005, p. 64-75.

Bédier Joseph, Les Fabliaux. Études de littérature populaire et dhistoire littéraire du Moyen Âge, Paris, Champion, cinquième éd. revue et corrigée, 1969 [1re éd. 1893].

Bédier Joseph, Les Légendes épiques. Recherches sur la formation des chansons de geste, Paris, Champion, 1921.

Bégin Clarissa, « Le fabliau, genre didactique (étude sur La Damoisele qui ne pooit oïr parler de foutre) », Reinardus, 16, 2003, p. 19-30.

Berlioz Jacques, « Le récit efficace : lexemplum au service de la prédication (xiiie-xve siècles) », Mélanges de lÉcole française de Rome, 92, 1, 1980, p. 113-146.

Berthelot Anne, « Anti-miracle et anti-fabliau : la subversion des genres », Romania, 106, 1985, p. 399-419.

Berthelot Anne, « Merlin et Grisandole », dans Actes du colloque dAmsterdam (juin 2003), Esplumeoir numéro spécial, Mâcon, 2004, p. 19-26.

Berthelot Anne, « Le Graal en archipel : Perlesvaus et les “illes de mer” », dans Mondes marins du Moyen Âge, Senefiance, 52, 2006, p. 57-67.

Bianciotto Gabriel, « Des Tresces et du Chevalier a la robe vermeille », dans Favola, mito ed altri saggi di letteratura e filologia in onore di Gianni Mombello, Antonella Amatuzzi et Paola Cifarelli (dir.), Alessandria, Edizioni dellOrso, 2004, p. 273-289.

Bloch R. Howard, « Modest Maids and Modified Nouns. Obscenity in the Fabliaux », dans Jan M. Ziolkowski (dir.), Obscenity. Social Control and Artistic Creation in the European Middle Ages, Leiden, Brill, 1998, p. 293-307.

Boespflug François, La Trinité dans lart dOccident (1400-1460). Sept chefs-dœuvre de la peinture, Srasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, 2000.

Boivin Jeanne-Marie, LIrlande au Moyen Âge : Giraud de Barri et la Topographia Hibernica (1188), Paris, Champion, coll. « Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge », 1993.

Boivin Jeanne-Marie, « Bisclavret et Muldumarec : la part de lombre dans les lais », dans Jean Dufournet (dir.), Amour et merveille. Les lais de Marie de France, Paris, Champion, coll. « Unichamp », 1995, p. 147-168.

Bolte Johannes et Polivka Georg, Anmerkungen zu den Kinder- und Hausmärchen der Brüder Grimm, Leipzig, 1913.

531

Bonafin Massimo, « Le maschere del Trickster (Tristano e Renart) », LImmagine riflessa, 9, 2000, p. 181-196.

Bonafin Massimo, « Tricksters medievali, archetipi culturali, applicazioni letterarie », dans M. T. Chialant, Il Personnaggio in letteratura, Naples, 2004, p. 113-122

Bonafin Massimo, « Il complotto della volpe (e della donnola), ovvero : la retorica del trickster », dans Remembrances et resveries. Mélanges Jean Batany, Orléans, Paradigme, 2006, p. 211-217.

Boogard, Nico H. J. van den, « Le caractère oral de la chanson de geste tardive », dans Autour de 1300. Études de philologie et de littérature médiévales, recueillies par Sorin Alexandrescu, Fernand Drijkoningen et Willem Noomen, Amsterdam, Rodopi, 1985, p. 41-58.

Boudet Jean-Patrice, Entre Science et nigromance, astrologie, divination et magie dans lOccident médiéval (xiie-xve siècles), Paris, Publications de la Sorbonne, 2006.

Bouget Hélène, « Des rivages dArthur à lÎle des quatre cors : Perlesvaus au gré des flots », dans Mondes marins du Moyen Âge, Senefiance, 52, 2006, p. 69-78.

Boureau Alain, « Une vie de saint dans la durée : la légende de saint Eustache », dans LÉvénement sans fin. Récit et Christianisme au Moyen Âge, Paris, Les Belles Lettres, 1993, p. 83-135.

Boutet Dominique, La Chanson de geste. Forme et signification dune écriture épique du Moyen Âge, Paris, Presses Universitaires de France, 1993.

Boutet Dominique, Formes littéraires et conscience historique aux origines de la littérature française (1150-1250), Paris, Presses Universitaires de France, 1999.

Boutet Dominique, « Les peuples étranges dans les chansons de geste », dans Claude Thomasset et Danièle James-Raoul (dir.), En Quête dutopies, Paris, Presses de lUniversité de Paris-Sorbonne, 2005, p. 155-181.

Braet Herman, « Tyolet / Perceval : linvention du père », Incidences, 5 1, janvier-avril 1981, p. 71-77.

Bremond Claude, Le Goff Jacques, Schmitt Jean-Claude, LExemplum, Turnhout, Brepols, 1982.

Bremond Claude, « Lexemplum est-il un genre littéraire ? I.- Exemplum et littérarité », dans Jacques Berlioz et Marie-Anne Polo de Beaulieu (dir.), Les Exempla médiévaux. Nouvelles perspectives, Paris, Champion, 1998, p. 21-28.

Bretel Paul, Les Ermites et les moines dans la littérature française du Moyen Âge (1150-1250), Paris, Champion, 1995.

Brook Leslie, « The Moral of La Housse partie », Romanische Forschungen, 107, 1995, p. 96-101.

Burgess Glynn S. et Strijbosch Clara, The Legend of Saint Brendan. A Critical Bibliography, Dublin, Royal Irish Academy, 2000.

Burns E. Jane, « La répétition et la mémoire du texte », dans Bruno Roy et Paul Zumthor (dir.), Jeux de mémoire. Aspects de la mnémotechnie médiévale, Montréal/Paris, PU de Montréal/Vrin, 1985, p. 65-71.

Burrows Daron, The Stereotype of the Priest in the Old French Fabliau, Anticlerical Satire and Lay Identity, Bern, Peter Lang, 2005.

Busby Keith al, Les Manuscrits de Chrétien de Troyes (The Manuscripts of Chrétien de Troyes), 2 vol., Amsterdam/Atlanta, Rodopi, 1993.

532

Busby Keith, Codex and Context. Reading Old French Verse Narrative in manuscript, 2 vol., Amsterdam, Rodopi, 2002.

Cadot Anne-Marie, « Du récit mythique au roman : étude sur Piramus et Tisbé », Romania, 97, 1976, p. 433-461.

Calin William, The Epic Quest. Studies in Four Old Chansons de geste, Baltimore, The Johns Hopkins Press, 1966.

Caroti Stefano, « Mirabilia e monstra nei quodlibeta di Nicole Oresme », Mester Revista Literaria de los Estudiantes Graduatos Esperimenta Departemento de la Universidad de California, Los Angeles, 1984.

Caroti Stefano, « Configuratio, ymaginatio, atomisme et modi rerum dans quelques écrits de Nicole Oresme », dans Christophe Grellard (dir.), Méthodes et statut des sciences à la fin du Moyen Âge, Lille, Presses Universitaires du Septentrion, 2004, p. 127-140.

Cavagna Mattia, « La Navigatio sancti Brendani et ses liens avec la tradition visionnaire », Medioevo Romanzo, 26, 2002, p. 30-48.

Céard Jean, La Nature et les prodiges. Linsolite au xvie siècle, Genève, Droz, 1996 (2e édition revue et augmentée, 1re éd. 1977).

Cerquiglini Jacqueline, La Couleur de la mélancolie : la fréquentation des livres au xive siècle (1300-1415), Paris, Hatier, 1998.

Cerrito Stefania, « La mer dans le Roman de Troie : les aventures dUlysse au Moyen Âge », dans Mondes marins du Moyen Âge, Senefiance, 52, 2006, p. 79-93.

Chase Carol J., « The Gateway to the Lancelot-Grail Cycle : lEstoire del saint Graal », dans Carol Dover (dir.), A Companion to the Lancelot-Grail Cycle, Woodbridge, England, Brewer, 2003, p. 65-74.

Chênerie Marie-Luce, « Dénomination et anthroponymie dans les romans de Hue de Rotelande », Les Lettres Romanes, 52, 3-4, 1998, p. 203-234.

Chenu Marie-Dominique, La Théologie au xiie siècle, Paris, Vrin, 1957.

Clastre Pierre, La Société contre lÉtat, Paris, Éditions de Minuit, 1974.

Cobby Anne, « Saint Amadour et sainte Afflise : calling upon the saints in the fabliaux », dans Adrian P. Tudor et Alan Hindley (dir.), Grant risee ? The Medieval Comic Presence : Essays in Memory of Brian J. Levy, Turnhout, Brepols, 2006, p. 173-189.

Combarieu du Grès Micheline, « Une extrême amitié », dans Jean Dufournet (dir.), Ami et Amile. Une chanson de geste de lamitié, Paris, Champion, 1987, p. 15-38.

Combes Annie, Les Voies de laventure. Réécriture et composition romanesque dans le Lancelot en prose, Paris, Champion, coll. « Nouvelle Bibliothèque du Moyen Age », 2001.

Combes Annie, « La reverdie : des troubadours aux romanciers arthuriens », Lespace lyrique méditerranéen au Moyen Âge, Dominique Billy, François Clément et Annie Combes (dir.), Toulouse, Presses de lUniversité du Mirail, 2006, p. 121-156.

Combes Annie et Bertin Annie, Écritures du Graal (xiiexiiie siècles), Paris, Presses Universitaires de France, 2001.

Compagnon Antoine, La Seconde main, ou le travail de la citation, Paris, Seuil, 1979.

Connochie-Bourgne Chantal, « La fontaine de Barenton dans lImage du monde de Gossuin de Metz. Réflexion sur le statut encyclopédique du merveilleux », dans

533

Mélanges de Langue et de Littérature françaises du Moyen Âge et de la Renaissance offerts à Charles Foulon, Rennes, Université de Haute Bretagne, 1980, t. I, p. 37-48.

Connochie-Bourgne Chantal, « Pourquoi et comment réécrire une encyclopédie ? Deux rédactions de lImage du Monde », dans Bernard Baillaud, Jérôme de Gramont et Denis Hüe (dir.), Encyclopédies Médiévales. Discours et savoirs, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2004, p. 143-154.

Connochie-Bourgne Chantal, « La tour de Boctus le bon roi dans le Livre de Sydrach », dans Francis Gingras, Françoise Laurent, Frédérique Le Nan et Jean-René Valette (dir.), « Furent les merveilles pruvees et les aventures truvees » : hommage à Francis Dubost, Paris, Champion, 2005, p. 163-167.

Cook Robert et Crist Larry S., Le Deuxième Cycle de la croisade, Genève, Droz, 1972.

Cooke Thomas D., « Pornography, the Comic Spirit, and the Fabliaux », dans Thomas D. Cooke et Benjamin L. Honeycutt (dir.), The Humor of the Fabliaux, Columbia, University of Missouri Press, 1974, p. 137-162.

Corbellari Alain, « Lhumour verbal dans les fabliaux : linvention du calembour », Reinardus, 17, 2004, p. 61-71.

Corbellari Alain, « La mer, espace structurant du roman courtois », dans Mondes marins du Moyen Âge, Senefiance, 52, 2006, p. 105-113.

Corley Corin, « Wauchier de Denain et la Deuxième Continuation de Perceval », Romania, 105, 1984, p. 351-359.

Croizy-Naquet Catherine, Thèbes, Troie et Cartage. Poétique de la ville dans le roman antique, Paris, Champion, 1994.

Croizy-Naquet Catherine, « La description de Troie et ses avatars dans le Roman de Troie en prose du xiiie siècle », Cahiers de civilisation médiévale, oct.-déc. 1996, p. 303-320.

Croizy-Naquet Catherine, « Ylion chez Benoît de Sainte Maure, ou la figuration de la tour idéale au xiie siècle », dans Gérard Veyssières (dir.), Kaleidoscopolis ou miroirs fragmentés de la ville, Paris, LHarmattan, 1996, p. 177-192.

Croizy-Naquet Catherine, « Le Roman de Troie en prose et le monde païen antique », Médiévales, Soi-même et lautre, Amiens, Presses du Centre dÉtudes Médiévales de lUniversité de Picardie-Jules Verne, 2002, p. 197-205.

Croizy-Naquet Catherine, « Insertion et réécriture : lexemple du Roman de Troie dans la deuxième rédaction de lHistoire ancienne jusquà César (xive siècle) », Le Moyen français, 51-52-53, 2002-2003, p. 177-191.

Croizy-Naquet Catherine, « Les retours dans le Roman de Troie de Benoît de Sainte Maure et dans le Roman de Troie en prose », dans Laurence Harf-Lancner, Laurence Mathey-Maille et Michelle Szkilnik (dir.), Conter de Troie et dAlexandre, Paris, Presses Sorbonne nouvelle, 2006, p. 195-213.

Damian-Grint Peter, The New Historians of Twelth-Century Renaissance, Inventing Vernacular Authority, Woodbridge, The Boydell Press, 1999.

Delany Sheila, « Anatomy of the Resisting Reader : Some Implications of Resistance to Sexual Wordplay in Medieval Literature », Exemplaria. A Journal of Theory in Medieval and Renaissance Studies, 4, 1992, p. 7-34.

Delarue Paul et Tenèze Marie-Louise, Le Conte populaire français, Paris, Maisonneuve et Larose, 2002 [1976].

534

Devereux Georges, Femme et mythe, Paris, Flammarion, 1982.

Le devin maudit, Merlin, Lailoken, Suibhne, Philippe Walter (dir.), Grenoble, ELLUG, 1999.

Didi-Huberman Georges, « La couleur de la chair ou le paradoxe de Tertullien », Nouvelle revue de psychanalyse, 35, 1987, p. 9-39.

Didi-Huberman Georges, Fra Angelico. Dissemblance et figuration, Paris, Flammarion, 1995 [1re éd. 1990].

Dinzelbacher Peter, Revelationes, dans Typologie des sources du Moyen Age occidental, 57, Turnhout, Brepols, 1991.

Douchet Sébastien, Logiques du Continu et du Discontinu. Espace, Corps et écriture romanesque dans les Continuations du Conte du Graal, thèse de doctorat soutenue à Paris IV le 27 novembre 2004.

Doutrepont Georges, Les Mises en prose des épopées et des romans chevaleresques, Genève, Slatkine Reprints, 1969.

Dragonetti Roger, La Vie de la lettre au Moyen Âge : Le Conte du Graal, Paris, Seuil, 1980.

Dragonetti Roger, Le Mirage des sources. Lart du faux dans le roman médiéval, Paris, Seuil, 1987.

Dubost Francis, « Merveilleux et fantastique dans le Chevalier au Lion », dans Jean Dufournet (dir.), Le Chevalier au Lion de Chrétien de Troyes : approches dun chef-dœuvre, Paris, Honoré Champion, 1988, p. 47-76.

Dubost Francis, Aspects fantastiques de la littérature narrative médiévale (xiie-xiiie siècles). LAutre, lAilleurs, lAutrefois, Paris, Champion, 1991.

Dubost Francis, « Procédures dinitialité dans la littérature du Graal », Vers un Theaurus informatisé : topique des ouvertures narratives avant 1800. Actes du quatrième colloque international SATOR, Montpellier, 25-26 octobre 1990, Montpellier, Université Paul-Valéry, 1991, p. 1-33.

Dubost Francis, « Le conflit des lumières : lire tot el la grande scène du Graal chez Chrétien de Troyes », Le Moyen Âge, t. 98, 2, Bruxelles, 1992, p. 187-212.

Dubost Francis, « Les merveilles du cerf. Miracles, métamorphoses, médiations », Revue des Langues Romanes, 98, 1994, p. 287-310.

Dubost Francis, « Les Motifs Merveilleux dans les Lais de Marie de France », dans Jean Dufournet (dir.), Amour et Merveille. Les Lais de Marie de France, Paris, Champion, 1995, p. 41-80.

Dubost Francis, « Entre (ir)rationalité et symbolisme : la merveille », Théophylion, t. 2, 2, 1997, p. 451-495.

Dubost Francis, « Un outil pour létude des transferts de thèmes : le Thesaurus informatisé des motifs merveilleux de la littérature médiévale », dans Marie-Madeleine Fragonard et Caridad Martinez (dir.), Transferts de thèmes, transferts de textes. Mythes, légendes et langues entre Catalogne et Languedoc, Barcelona, PPU, 1997, p. 21-47.

Dubost Francis, Le Conte du graal ou lart de faire signe, Paris, Champion, coll. « Unichamp », 1998.

Dubost Francis, « De quelques motifs merveilleux rattachés à la Catalogne dans les Otia imperialia et leur traitrement dans le Thesaurus informatisé (équipe MA-REN-BAR) », dans Christian Camps et al. (dir.), Languedoc-Roussillon-Catalogne. État,

535

nation, identité culturelle régionale (des origines à 1659). Actes du Colloque, 20-22 mars 1997, Montpellier, Université Paul Valery, 1998, p. 123-142.

Dubost Francis, « Du cygne au signe : aspects de la métamorphose dans le cycle de la croisade », Mélanges Jean Subrenat, Paris, Champion, 2000, p. 183-196.

Dubost Francis et Valette Jean-René, « Merveilleux médiéval : synthèse des recherches les plus récentes », Trente ans de recherches en langues et en littératures médiévales, numéro jubilaire de Perspectives médiévales, 2005, p. 127-151.

Ducos Joëlle, « Théorie et pratique de la météorologie au Moyen Âge : Albert le Grand et Jean Buridan », dans Joëlle Ducos et Claude Thomasset (dir.), Le temps quil fait au Moyen Âge, Phénomènes atmosphériques dans la littérature, la pensée scientifique et religieuse, Paris, Presses de lUniversité Paris-Sorbonne, 1998, p. 45-58.

Ducos Joëlle, « Le roi et loiseau : voyager dans les airs au Moyen Âge », à paraître dans Claude Thomasset (dir.), LHomme et loiseau.

Dumézil Georges, Mythes et Dieux des Indo-européens, Paris, Flammarion, coll. « Champs – lEssentiel », 1992.

Duparc-Quioc Suzanne, Le Cycle de la croisade, Paris, Champion, 1955.

Duparc-Quioc Suzanne, « Les poèmes du 2e cycle de la croisade : problèmes de composition et de chronologie », Revue dhistoire des textes, 9, 1979, p. 141-181.

Eichmann Raymond, « The Prêtres concubinaires of the Fabliaux », Australian Journal of French Studies, 27, 1990, p. 207-213.

Esposito Mario, « Lédition de la Navigatio Sancti Brendani », Scriptorium, 15, 1961, p. 286-292.

Les Exempla médiévaux, nouvelles perspectives, Jacques Berlioz et Marie-Anne Polo de Beaulieu (dir.), Paris, Champion, 1998.

Faral Edmond, Recherches sur les sources latines des contes et romans courtois du Moyen Âge, Paris, Champion, 1913.

Faral Edmond, La Légende arthurienne, Paris, Champion, 1929.

Faucon Jean-Claude, « Un curieux duel judiciaire rapporté par Cuvelier », Romania, C, 1979, p. 382-397.

Federici Vescovini Graziella, Studi sulla prospettiva medievale, Turin, Giappichelli, 1965.

Federici Vescovini Graziella, « Descartes et les sciences curieuses : le raisonnement ex suppositione et le Moyen Âge », dans Jöel Biard et Rashdi Rashed (dir.), Descartes et le Moyen Âge, Paris, Vrin, 1997, p. 119-138.

Feola-Baladier Antonella, Le Merveilleux dans le cycle des « Sept Sages de Rome » : versions françaises et versions italiennes, thèse pour lobtention du doctorat, Université Paul Valéry – Montpellier III, octobre 2005.

Ferlampin-Acher Christine, « Larron contre luiton : les métamorphoses de Maugis », dans Danielle Quéruel et Dominique Guéniot (dir.), Actes du Colloque « Les Quatre Fils Aymon », 2000, p. 101-118.

Ferlampin-Acher Christine, Fées, bestes et luitons. Croyances et merveilles dans les romans français en prose (xiiie-xive siècles), Paris, Presses de lUniversité de Paris-Sorbonne, 2002.

Ferlampin-Acher Christine, Merveilles et topique merveilleuse, Paris, Champion, 2003.

536

Ferlampin-Acher Christine, « Cristal et Clarie et Perceforest : un problème de taille, du petit chevalier au Bossu de Suave », dans Mélanges Francis Dubost, Paris, Champion, 2005, p. 81-95.

Ferlampin-Acher Christine, « Perceforest, entre Pays-Bas et Haute Bretagne : élargissement à lEst », dans Jean-Claude Cassard, Élisabeth Gaucher et Jacques Kerhervé (dir.), Vérité poétique, vérité politique. Mythe, modèles et idéologies poétiques au Moyen Âge, Brest, CRBC, 2007, p. 147-164.

Festugière André J., « Le problème littéraire de lHistoria Monachorum », Hermès, 83, 1955, p. 257-284.

Foehr-Janssens Yasmina, Le Temps des fables. Le Roman des Sept Sages ou lautre voie du roman, Paris, Champion, 1994.

Foehr-Janssens Yasmina, « Le clerc, le jongleur et le magicien : figures et fonctions dauteurs aux xiie et xiiie siècles », Les Lettres romanes, numéro spécial « Fonctions et figures dauteurs du Moyen Âge à lépoque contemporaine », 2004, p. 13-31.

Foehr-Janssens Yasmina, « Quelle fin pour un enseignement dun père à son fils ? La clôture du texte dans les manuscrits des Fables Aufors (Chastoiement dun père à son fils, version A) », dans Keith Busby et Christopher Kleinhenz (dir.), Courtly Arts and the art of courtliness, selected papers from the Eleventh Triennal Congress of the International Courtly Literature Society (University of Wisconsin-Madison, 29 July – 4 August 2004), Cambridge, Brewer, 2006, p. 399-417.

Fourrier Anthime, Le Courant réaliste dans le roman courtois en France au Moyen Âge, Paris, Nizet, 1960.

Fritz Jean-Marie, « Figures du Christus scriptor au Moyen Âge : lEstoire del Saint Graal et Thomas dAquin », dans Pierre Nobel (dir.), Formes et figures du religieux au Moyen Âge, Besançon, Presses Universitaires Franc-Comtoises, 2002, p. 67-83.

Gaggero Massimiliano, Le Continuations-Perceval. Problemi di mise en texte, thèse de doctorat européen de philologie romane, Sienne, avril 2007.

Gaignebet Claude et Lajoux Jean-Dominique, Art profane et religion populaire au Moyen Âge, Paris, Presses Universitaires de France, 1985.

Gallais Pierre, LImaginaire dun romancier français de la fin du xiie siècle. Description raisonnée, comparée et commentée de la Continuation/Gauvain (première suite du Conte du Graal de Chrétien de Troyes), 4 vol., Amsterdam, Rodopi, 1988-1989.

Gaucher Élisabeth, « Sang vermeil, merveille du sen : à propos de Robert le Diable », Le Sang au Moyen Âge, Cahiers du C.R.I.S.I.M.A. IV, Montpellier, Presses Universitaires de lUniversité Paul/Valéry Montpellier III, 1999, p. 217-226.

Gaullier-Bougassas Catherine, « La réécriture inventive dune même séquence : quelques versions du voyage dAlexandre sous la mer », Bien dire et bien apprendre, Traduction, transposition, adaptation au Moyen Âge, 14, 1996, p. 7-19.

Gaullier-Bougassas Catherine, La Tentation de lOrient dans le roman médiéval, Sur limaginaire médiéval de lAutre, Paris, Champion, 2003, p. 289-354.

Gaullier-Bougassas Catherine, « Le Chevalier au Cygne à la fin du Moyen Âge : renouvellements, en vers et en prose, de lépopée romanesque des origines de Godefroy de Bouillon », La Tradition épique, du Moyen Âge au xixe siècle, Cahiers de Recherches Médiévales (xiie-xve siècles), 12, 2005, p. 115-146.

537

Gaullier-Bougassas Catherine, « La fée Présine : une figure maternelle ambiguë aux origines de lécriture romanesque », communication au colloque organisé par les Universités de Berne et de Lausanne, 550 ans de Mélusine allemande : Coudrette et Thüring von Ringoltingen, (Münchenwiler, 28 août-2 septembre 2006), Jean-Claude Mühletaler et André Schnyder (dir.), Berne/Berlin, Peter Lang, 2008, p. 111-128.

Gautier de Coinci, Miracles, Music, and Manuscripts, dir. Kathy M. Krause and Alison Stones, Turnhout, Brepols, coll. « Medieval Texts and Cultures of Northern Europe », 2006.

Genette Gérard, Figures III, Paris, Seuil, coll. « Poétique », 1972.

Genette Gérard, Palimpsestes. La littérature au second degré, Paris, Seuil, 1982.

Georges Alban, Tristan de Nanteuil. Écriture et imaginaire épiques au xive siècle, Paris, Champion, 2006.

Gilson Étienne, « La mystique de la Grâce dans la Queste del Saint Graal », Romania, 51, 1925. Repris dans Les Idées et les Lettres, Paris, Vrin 1932, p. 5991.

Gingras Francis, « Lanneau merveilleux et les deux versants du désir. Présentation du Thesaurus informatisé des motifs merveilleux de la littérature médiévale », Revue des Langues Romanes, 101, 2, 1997, p. 163-179.

Gingras Francis, « Le sang de lamour dans le récit médiéval (xiie-xiiie s.) », Le Sang au Moyen Âge, Cahiers du C.R.I.S.I.M.A., 4, Montpellier, Presses Universitaires de lUniversité Paul-Valéry Montpellier III, 1999, p. 207-216.

Gingras Francis, Érotisme et Merveilles dans le récit français du xiie et xiiie siècles, Paris, Champion, 2002.

Gingras Francis, « Errances maritimes et explorations romanesques dans Apollonius de Tyr et Floire et Blancheflor », dans Mondes marins du Moyen Âge, Senefiance, 52, 2006, p. 169-185.

Goddard Elliott Alison, Roads to Paradise. Reading the Lives of the Early Saints, Hanover/Londres, The University Press of New England, 1987.

Godefroy Frédéric, Dictionnaire de lancienne langue française et de tous ses dialectes du xiie au xive siècle, Complément, Paris, E. Bouillon, 1902.

Goimard Jacques, « Merveilleux », dans Encyclopaedia Universalis, Paris, 1990, t. 14.

Gourevitch Danielle, Le Mal dêtre femme. La femme et la médecine dans la Rome antique, Paris, Les Belles Lettres, 1984.

Grellard Christophe, Croire et savoir, les principes de la connaissance selon Nicolas dAutrecourt, Paris, Vrin, 2005.

Grisward Joël-Henri, « Les jeux dOrange et dOrable : magie sarrasine et/ou folklore roman », Romania, 111, 1990, p. 57-74.

Grisward Joël-Henri, « Signes et insignes du pouvoir dans quelques épopées du monde indo-européen et de lAfrique de lOuest », communication au séminaire international Identité, pouvoir et religion dans les épopées africaines et la littérature médiévale, Dakar, Université Cheikh Anta Diop, avril 2007.

Gruber Jörn, Die Dialektik des Trobars. Untersuchungen zur Struktur und Entwicklung des occitanischen und französischen Minnesangs des 12. Jahrhunderts, Tübingen, Niemeyer, 1983.

538

Guenée Bernard, Histoire et culture historique dans lOccident médiéval, Paris, Aubier, coll. « Collection historique », 1980.

Guéret-Laferté Michèle, « Les chemins de laventure dans les romans de Hue de Rotelande », dans La Géographie dans les textes narratifs médiévaux, Greifswald, Reineke, 1996, p. 51-58.

Guerreau-Jalabert Anita, Index des motifs narratifs dans les romans arthuriens français en vers (xiie-xiiie siècles), Genève, Droz, 1992.

Hackett Jeremiah, « Roger Bacon on Scientia Experimentalis », Roger Bacon and the Sciences, Commemorative Essays, Leyde/NewYork/Cologne, Brill, 1997, p. 277-315.

Hadot Pierre, Le Voile dIsis, Paris, Gallimard, 2004.

Haidu Peter, Æsthetic Distance in Chrétien de Troyes : Irony and Comedy in Cligès and Perceval, Genève, Droz, 1968.

Hallyn Fernand, Les Structures rhétoriques de la science. De Képler à Maxwell, Paris, Seuil, 2004.

Hamel Anton Gerard van, « Tristans Combate with the Dragon », Revue celtique, 41, 1924, p. 331-349.

Hamon Philippe, « Texte et architecture », Poétique, 73, février 1988, p. 3-25.

Hamon Philippe, Expositions. Littérature et architecture au xixe siècle, Paris, Corti, 1989.

Hansen Bert, Nicole Oresme ant the Marvels of Nature, a study of his de causis mirabilium with Critical Edition, Translation and Commentary, Toronto, Pontifical Institute of Mediaeval Studies, 1985.

Harf-Lancner Laurence, Les Fées au Moyen Âge, Morgane et Mélusine ou la naissance des fées, Paris, Champion, 1984.

Hasenohr Geneviève, « Les systèmes de repérage textuel », dans Henri-Jean Martin et Jean Vezin (dir.), Mise en page et mise en texte du livre manuscrit, Paris, Éditions du Cercle de la Librairie-Promodis, 1990, p. 272-287.

Haugeard Philippe, Du Roman de Thèbes à Renaut de Montauban : une genèse sociale des représentations familiales, Paris, Presses Universitaires de France, 2002.

Huet Gédéon, « Ami et Amile, les origines de la légende », Le Moyen Âge, 31, 1919, p. 162-186. 

Hugonnard-Roche Henri, « Analyse sémantique et analyse secundum imaginationem dans la physique parisienne du xive siècle » dans Stefano Caroti (dir.), Studies in Medieval Philosophy, Florence, Olschki, 1989, p. 133-153.

Jacquart Danielle, La Médecine médiévale dans le cadre parisien, Paris, Fayard, 1998.

Jakobson Roman, « Linguistique et poétique », dans Essais de linguistique générale, Paris, Éditions de Minuit, 1963.

Jakobson Roman, Questions de poétique, Paris, Seuil, 1973.

Jauss Hans Robert, Pour une Esthétique de la réception, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque des idées », 1978.

Jeay Madeleine, « Consuming Passions : Variations on the Eaten Heart Theme », dans Anna Roberts (dir.), Violence against Women in Medieval Texts, Gainesville, Florida University Press, 1998, p. 75-96.

Jeay Madeleine, « Chercher une fille, une épouse. Sexualités déviantes et parcours de rédemption », Florilegium, 18, 2002, p. 65-82.

539

Jewers Caroline, « Fabric and Fabrication : Lyric and Narrative in Jean Renarts Roman de la rose », Speculum, 71, 4, 1996, p. 907-924.

Jonin Pierre, « Des premiers ermites à ceux de la Queste del Saint Graal », Annales de la Faculté des Lettres dAix en Provence, 41, 1968, p. 293-350.

Jung Marc-René, « LEmpereur Conrad chanteur de poésie lyrique. Fiction et vérité dans le Roman de la Rose de Jean Renart », Romania, 101, 1980, p. 35-40.

Jung Marc-René, La Légende de Troie en France au Moyen Âge. Analyse des versions françaises et bibliographie raisonnée des manuscrits, Bâle/Tübingen, Francke, coll. « Romanica Helvetica », 1996.

Kerdelhué Alain, « Les métamorphoses de leau dans trois versions de la Naissance du Chevalier au Cygne », dans Danielle Buscinger (dir.) Les Quatre Éléments de la culture médiévale, Göppingen Kümmerle, 1983, p. 127-140.

Kesteloot Lilyan, Barbey Christian et Ndongo Siré Mamadou, Tyamaba, mythe peul, et ses rapports avec le rite, lhistoire et la géographie, Notes africaines, 185-186, janvier-avril 1985.

Kibler William, « La chanson daventures », Essor et fortune de la chanson de geste dans lEurope et lOrient latin, Actes du IXe Congrès international de la Société Rencesvals, Modène, t. II, 1984, p. 509-515.

Kittredge George Lyman, « Arthur and Gorlagon », dans Studies and Notes in Philology and Literature, Harvard University, vol. 8, Boston, Ginn & Co., 1903, p. 149-275.

Koopmans Jelle, « Le dialogue du corps », dans Jean-Pierre Bordier (dir.), LÉconomie du dialogue dans lancien théâtre européen, Paris, 1999, p. 41-51.

Krappe Alexander H., « The Legend of Amicus and Amelius », Modern Language Review, 18, 1923, p. 152-161.

Krappe Alexander H., « La Légende de Persée », Neuphilologische Mitteilungen, 34, 1933, p. 225-232.

Krause Kathy, « Lhéroïne et lautorité du discours : le Roman de la violette et le Roman de la rose ou de Guillaume de Dole », Le Moyen Âge, t. 102/2, 1996, p. 191-216.

Kren Thomas et Wieck Roger S., The Visions of Tondal from the library of Margaret of York, Malibu, Paul Getty Museum, 1990.

Kullmann Dorothea, « Gautier de Châtillon et les chansons de geste françaises », dans Plaist vos oïr bone cançon vallant ? Mélanges offerts à François Suard, études recueillies par Dominique Boutet, Marie-Madeleine Castellani, Françoise Ferrand et Aimé Petit, Villeneuve dAscq, Presses universitaires du Septentrion, 1999, p. 491-501.

Laurent Françoise, Plaire et édifier. Les récits hagiographiques composés en Angleterre aux xiie et xiiie siècles, Paris, Champion, 1998.

Le Goff Jacques, « Le merveilleux dans lOccident médiéval », dans Mohammed Arkoun, Jacques Le Goff, Tawfiq Fahd et Maxime Rodinson (dir.), LÉtrange et le Merveilleux dans lIslam médiéval. Actes du colloque de Paris (mars 1974), Paris, Éditions J. A., 1978, p. 61-79.

Le Goff Jacques, La Naissance du purgatoire, Paris, Gallimard, 1981.

Le Goff Jacques, LImaginaire médiéval, Paris, Gallimard, 1991 [1985].

Le Goff Jacques, « Le merveilleux scientifique », dans Jean-François Bergier

540

(dir.), Zwischen Wahn, Glaube und Wissenschaft, Magie, Astrologie, Alchemie und Wissenschaftsgeschichte, Zurich, Verlag der Fachvereine, 1988, p. 87-113.

Le Goff Jacques, Un Autre Moyen Âge, Paris, Gallimard, 1999.

Le Goff Jacques, « Merveilleux », Dictionnaire raisonné de lOccident médiéval, Jacques Le Goff et Jean-Claude Schmitt (dir.), Paris, Fayard, 1999.

Lacy Norris J., « “Amer par oïr dire” : Guillaume de Dole and the Drama of Language », French Review, 54, 6, 1981, p. 779-787.

Le Roux de Lincy Antoine, Le Livre des proverbes français, Paris, Delahays, 1859.

Le Saux Françoise, « The Reception of the Matter of Britain in Thirteenth-Century England : A Study of Some Anglo-Norman Manuscripts of Waces Roman de Brut », dans Thirteenth Century England, 10 : Proceedings of the Durham Conference, 2003, Woodbridge, Boydell Press, 2005, p. 131-145.

Lecouteux Claude, Mélusine ou le Chevalier au Cygne, Paris, Payot, 1982.

Lecouteux Claude, « Note sur Isambras (Bataille Loquifer II) », Romania, 103, 1982, p. 83-87.

Lecouteux Claude, Fées, sorcières et loups-garous au Moyen Âge, préf. Régis Boyer, Paris, Imago, 1992.

Lecouteux Claude, Les Nains et les elfes au Moyen Âge, Paris, Imago, 1998.

Lecoy Félix, « Un épisode du Protheselaüs et le conte du mari trompé », Romania, 76, 1955, p. 477-518.

Lejbowicz Max, « Nicole Oresme et les voyages circumterrestres ou le poème entre la science et la religion », Archives dHistoire Doctrinale et Littéraire du Moyen Âge, 1989, p. 99-142.

Léonard P.-M., « Art et spiritualité », Dictionnaire de spiritualité, t. 1, 1937.

Leupin Alexandre, Le Graal et la littérature. Étude sur la Vulgate arthurienne en prose, Lausanne, LÂge dHomme, 1982.

Levy Brian J., « Le Fabliau et lexemple. Étude sur les recueils moralisants anglo-normands », dans Gabriel Biancorro (dir.), Épopée animale, fable, fabliau, Actes du IVe colloque de la Société Internationale Renardienne, Évreux, 7-11 septembre 1981, Paris, Presses Universitaires de France, 1984, p. 311-321.

Levy Brian J., « Black Humour : the role of the devil in the fabliau », dans Atti del Vo Colloquio della International Beast Epic, Fable and Fabliau Society. Torino-St-Vincent, 5-9 settembre 1983, Alessandro Vitale-Brovarone e Gianni Mombello (dir.), Alessandria, Edizioni dellOrso, 1987, p. 129-146.

Levy Brian J., The Comic Text. Patterns and Images in the Old French Fabliaux, Amsterdam, Rodopi, 2000.

La Littérature française-poche, sous la direction de Claude Pichois, 1, Le Moyen Âge, Paris, Arthaud, 1983.

Lods Jeanne, « Lutilisation des thèmes mythiques dans trois versions écrites de la légende des enfants-cygnes », Mélanges René Crozet, Poitiers, Société détudes médiévales, 1966, t. 2, p. 809-820.

Lods Jeanne, « Encore la légende des enfants-cygnes : version courtoise et version pseudo-épique, étude de style », dans Mélanges Rita Lejeune, Gembloux, Duculot, 1969, t. 2, p. 1227-1244.

541

Lods Jeanne, « Lart de la composition dans les différentes versions du Chevalier au Cygne », Studia Romanica, 14, 1969, p. 245-263.

Löffler Christa Maria, The Voyage to the Otherworld Island in Early Irish Literature, 2 vol., Salzburg, Institut für Anglistik und Amerikanistik, 1983.

Lorcin Marie-Thérèse, « Les Revenants dans les fabliaux », Reinardus, 2, 1989, p. 91-101.

Lot Ferdinand, « Le mythe des enfants-cygnes », Romania, 21, 1892, p. 52-67.

Louison Lydie, « Le récit de Jouglet : un pacte de lecture du Roman de la rose ? », Revue des langues romanes (La fiction réaliste au xiiie siècle), 104, 1, p. 71-90.

Lugt Maaike van der, Le Ver, le démon et la vierge : les théories médiévales de la génération extraordinaire, Paris, Les Belles Lettres, 2004.

Lyons Faith, « Le bâton des champions dans Yvain », Romania, 91, 1970, p. 97-266.

Mac Vaugh Michael R., « Incantationes in Late Medieval Surgery », dans Ratio et superstitio. Essays in Honor of Graziella Federici Vescovini, Louvain-la-Neuve, Brepols, 2003, p. 319-345.

Margareth of York, Simon Marmion and the Visions of Tondale. Papers delivered at a symposium organized by the Department of manuscripts of the J. Paul Getty Museum in collaboration with the Huntington Library and Art Collections (21-24 juin 1990), Thomas Kren (dir.), Malibu, Paul Getty Museum, 1992.

Martin Hervé, Mentalités médiévales, xie-xve siècles, Paris, Presses Universitaires de France, coll. « Nouvelle Clio », 1996-2001.

Martin Jean-Pierre, « Les Motifs épiques dans Ami et Amile », dans Jean Dufournet (dir.), Ami et Amile. Une chanson de geste de lamitié, Paris, Champion, 1987, p. 107-120.

Mathey-Maille Laurence, « Traduction et création : de lHistoria Regum Britanniae de Geoffroy de Monmouth au Roman de Brut de Wace », dans Écriture et modes de pensée au Moyen Age (viiie-xve siècles), Études rassemblées par Dominique Boutet et Laurence Harf-Lancner, Paris, Presses de lENS, 1993, p. 187-193.

Mathey-Maille Laurence, « De lHistoria regum Britanniae de Geoffroy de Monmouth au Roman de Brut de Wace : la naissance du roman », Médiévales, 16, Le travail sur le modèle, Danielle Buschinger (dir.), Amiens, Presses du Centre dÉtudes Médiévales de lUniversité de Picardie, 2002, p. 5-10.

Mathey-Maille Laurence, Écritures du passé : Histoires des ducs de Normandie, Paris, Champion, 2007.

Mathieu-Castellani Gisèle, « Linscription-épitaphe ou le tombeau figuré », dans Dominique Moncondhuy (dir.), Le Tombeau poétique en France, La Licorne, Poitiers, UFR de Poitiers, 1994, p. 143-154.

Méla Charles, « La Mise en roman », dans Daniel Poirion (dir.), Précis de littérature française du Moyen Âge, Paris, Presses Universitaires de France, 1983.

Méla Charles, La Reine et le Graal : la conjointure dans les romans du Graal, Paris, Seuil, 1984.

Melhado Sarah, « Sexual Language and Human Conflict in Old French Fabliaux », Comparative Studies in Society and History, 24, 1982, p. 185-210.

Ménard Philippe, Les Fabliaux, contes à rire du Moyen Âge, Paris, Presses Universitaires de France, 1983.

Ménard Philippe, « Le dragon, animal fantastique de la littérature médiévale », Revue des langues romanes, 98, 1994, p. 247-268.

542

Ménard Philippe, « Les lutins dans la littérature médiévale », dans Jean Dufournet (dir.), Si a parlé par moult ruiste vertu. Mélanges Jean Subrenat, Paris, Champion, 2000, p. 379-392.

Ménard Philippe, « Les noms et qualificatifs des génies et des enchanteurs dans les chansons de geste », dans Mélanges offerts à A. Moisan, Aix-en-Provence, CUERMA, 2000, p. 179-191.

Merceron Jacques, Dictionnaire des saints imaginaires et facétieux, Paris, Seuil, 2002.

Merdrignac Bernard, « Les navigations fabuleuses dans les Vies des saints bretons », dans B. Tanguy et M.-C. Cloître (dir.), Saint Mathieu de Fine-Terre à travers les âges, Plougonvelin, Les Amis de Saint-Mathieu, 1995, p. 375-392.

Merveilleux et fantastique au Moyen Âge, Francis Dubost (dir.), 2, Revue des langues romanes, 2, 1997.

Meschiari Matteo, « Il paesaggio nella Navigatio Sancti Brendani », Studi Celtici, 1, 2002, p. 159-173.

Miceli Silvana, Il demiurgo trasgressivo. Studio sul trickster, Palerme, Sellerio, 1984.

Millet Gabriel, « Lascension dAlexandre », Syria, 4, 1923, p. 85-133.

Milner G. B., « “Homo ridens” », Semiotica, 6, 1972, p. 1-30.

Minois Georges, Histoire de lenfer, Paris, Presses Universitaires de France, 1994.

Mora Francine, « Les prologues et les épilogues de Hue de Rotelande », dans Emmanuèle Baumgartner et Laurence Harf-Lancner (dir.), Seuils de lœuvre dans le texte médiéval, Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2002, p. 97-114.

Mora Francine, « Protheselaüs et Médée, un couple guérisseur ? Échos du Roman de Troie dans le Protheselaüs de Hue de Rotelande », Cahiers de Recherches Médiévales, 13, 2006, p. 271-286.

Morawski Joseph, Proverbes français antérieurs au xve siècle, Paris, Champion, 1925.

Morawski Joseph, « Mélanges de littérature pieuse », Romania, 61, 1931, p. 145-209.

Noomen Willem, « À propos dune ficelle de métier : noms de saints dans les fabliaux », Miscellanea di studi in onore di Aurelio Roncaglia, Modène, Mucchi, 1989, p. 913-932.

Nykrog Per, Les Fabliaux. Étude dhistoire littéraire et de stylistique médiévale, Genève, Droz, coll. « Publications romanes et françaises », 1973 [Copenhague, 1957].

Olivier Isabelle, « Les navigations dans le Joseph dArimathie et dans le Perlesvaus », dans Mondes marins du Moyen Âge, Senefiance, 52, 2006, p. 353-365.

Omont Henri, « Les sept merveilles du monde au Moyen Âge », Bibliothèque de lÉcole des Chartes, 43, 1882, p. 40-59.

Os J. A. van, « Le Fabliau du Prestre Crucefié et le problème du crucifix vivant », Épopée animale, Fable et Fabliau, Marche romane, 28, 1978, p. 181-183.

The Otherworld Voyage in Early Irish Literature. An Anthology of Criticism, Jonathan M. Wooding (dir.), Dublin, Four Courts Press, 2000.

Palermo Joseph, « À la recherche du “seigneur devant nommé” du roman de Kanor », Romance Philology, 12, 3, février 1959, p. 243-251.

Palmer Nigel F., Visio Tnugdali : the German and Dutch Translations and their Circulation in the Later Middle Ages, Munich/Zurich, Artemis, 1982.

Panofsky Erwin, Essais diconologie. Les thèmes humanistes dans lart de la Renaissance, trad. Claude Berbette et Bernard Teyssèdre, Paris, Gallimard, 1967 [1937].

543

Paquette Jean-Marcel, « Définition du genre », dans LÉpopée de la Typologie des sources du Moyen Âge occidental (vol. A-VII.B.1), Turnhout, Brepols, 1988.

Paris Gaston, « La Naissance du Chevalier au Cygne », Romania, XIX, 1890, p. 314-340.

Payen Jean-Charles, Le Motif du repentir dans la littérature française médiévale (des origines à 1230), Genève, Droz, 1967.

Pearcy Roy J., « Realism and Religious Parody in the fabliaux. Watriquet de Couvins Les Trois Dames de Paris », Revue belge de philologie et dhistoire, 50, 1972, p. 744-754.

Pearcy Roy J., « Modes of Signification and the Humor of Obscene Diction in the Fabliaux », dans Thomas D. Cooke et Benjamin L. Honeycutt (dir.), The Humor of the Fabliaux, Columbia, University of Missouri Press, 1974, p. 163-196. 

Petit Aimé, Naissances du roman, Paris, Champion, 1985.

Pickens Rupert T., « Autobiography and History in the Vulgate Estoire and the Prose Merlin », dans William Kibler (dir.), The Lancelot-Grail Cycle. Text and Transformations, Austin, University of Texas Press, 1994, p. 98-116.

Pierreville Corinne, « Lhospitalité et son prix dans quelques fabliaux des xiiie et xive siècles », dans Dominique Boutet et Claude Roussel (dir.), Représentations médiévales de lhospitalité, Université Paris X-Nanterre, 2000, p. 239-252.

Pitts Brent A., « Merveilleux, Mirage and Comic Ambiguity in the Old French Fabliaux », Assays, 4, 1987, p. 39-50.

Poirion Daniel, Le Merveilleux dans la littérature française du Moyen Âge, Paris, Presses Universitaires de France, coll. « Que sais-je ? », 1982.

Pomel Fabienne, Les Voies de lau-delà et lessor de lallégorie au Moyen Âge, Paris, Champion, coll. « Nouvelle Bibliothèque du Moyen Âge », 2001.

Pouchelle Marie-Christine, Corps et chirurgie à lapogée du Moyen Âge, Paris, Flammarion, 1983.

Psaki Regina, « Jean Renarts Expanded Text. Lïenor and the Lyrics of Guillaume de Dole », dans Nancy Vine Durling (dir.), Jean Renart and The Art of romance. Essays on Guillaume de Dole, Gainesville, University Press of Florida, 1997, p. 122-141.

Quillet Jeannine, « Limagination selon Nicole Oresme », Archives de philosophie, 50, 1987, p. 219-227.

Radin Paul, Kerenyi Charles et Jung Carl Gustav, Le Fripon divin, Genève, Georg, 1993.

Rank Otto, Le Mythe de la naissance du héros, trad. fr., Paris, Payot, 1983.

Régnier-Bohler Danielle, « Le corps mis à nu. Perception et valeur symbolique de la nudité dans les récits du Moyen Âge », Le Moyen Âge maintenant, Europe, 654, octobre 1983, p. 51-62.

Ribard Jacques, « Et si les fabliaux nétaient pas des contes à rire ? », Reinardus, 2, 1989, p. 134-143.

Ribémont Bernard, La « Renaissance » du xiie siècle et lencyclopédisme, Paris, Champion, 2002.

Robreau Yvonne, LHonneur et la honte. Leur expression dans les romans en prose du Lancelot-Graal (xiie-xiiie siècles), Genève, Droz, 1981.

Roloff Volker, Reden und schweigen : zur Tradition und Gestaltung eines mittelalterlichen Themas in der französischen Literatur, Munich, Fink, 1973.

544

Rossi Marguerite, Huon de Bordeaux et lévolution du genre épique au xiiie siècle, Paris, Champion, 1975.

Rossi Marguerite, « Sur Picolet et Auberon dans la Bataille Loquifer », dans Mélanges offerts à Jeanne Wathelet-Willem, Marche Romane, Liège, 1978, p. 569-591.

Roussel Claude, « Le conte et le mythe, histoire des enfants-cygnes », Frontières du conte, Paris, CNRS, 1982, p. 15-24.

Roussel Claude, « Dieu écrivain et ses lecteurs dans lEstoire del Saint Graal », dans Alain Montandon (dir.), Le Lecteur et la lecture dans lœuvre, Actes du colloque de Clermont-Ferrand (décembre 1981), Clermont-Ferrand, Publications de la Faculté des Lettres de Clermont-Ferrand, 1982, p. 163-176.

Roussel Claude, « Chanson de geste et roman : remarques sur deux adaptations littéraires du conte de la “fille aux mains coupées” », Essor et fortune de la chanson de geste dans lEurope et lOrient latin, Modène, Mucchi editore, 1984, 2 p. 565-582.

Roussel Claude, « Saints et héros dans quelques chansons de geste du xive siècle », La Chanson de geste. Écritures, intertextualités, translations, François Suard (dir.), Littérales, 14, 1994, p. 125-143.

Roussel Claude, Conter de geste au xive siècle. Inspiration folklorique et écriture épique dans La Belle Hélène de Constantinople, Genève, Droz, 1998.

Rousselle Aline, « Observation féminine et idéologie masculine : le corps de la femme daprès les médecins grecs », Annales E.S.C., 35, 1980, p. 1089-1115.

Rousselle Aline, Porneia. De la maîtrise du corps à la privation sensorielle, iie-ive siècles de lère chrétienne, Paris, Presses Universitaires de France, 1983.

Roy Bruno, Cy nous dient. Dialogue avec quelques auteurs médiévaux, Orléans, Paradigme, 1999.

Runte Hans R., Wikeley J. Keith et Farrell Anthony J., The Seven Sages of Rome and the Book of Sindbad : an analytical bibliography, New York, London, Garland, 1984.

Rychner Jean, Contribution à létude des fabliaux. Variantes, remaniements, dégradations, Neuchatel/Genève, Droz, 1960.

Savard Rémi, Carcajou et le sens du monde. Récits Montagnais-Naskapi, Québec, Publications officielles du Québec, 1974.

Savard Rémi, Le Rire précolombien dans le Québec daujourdhui, Montréal, LHexagone/Parti-pris, 1977.

Scheidegger Jean R., « Le Sexe du crucifix. Littérarité, Art et Théologie dans le Le Prêtre teint et Le Prêtre crucifié », Reinardus, 2, 1989, p. 143-159.

Schmidt Gary D., The Iconography of the Mouth of Hell. Eighth-Century Britain to the Fifteenth Century, Selinsgrove/Londres, Associated University Presses, 1995.

Schneegans Frédéric Édouard, « Neptunus-lutin », dans Zeitschrift für romanische Philologie, 24, 1900, p. 557-564.

Schulze-Busacker Élisabeth, « La moralité des fabliaux. Considérations stylistiques », dans Gabriel Bianciotto et Michel Salvat (dir.), Épopée animale, fable, fabliau, Actes du IVe colloque de la Société Internationale Renardienne, Évreux, 7-11 septembre 1981, Paris, Presses Universitaires de France, 1984, p. 525-547.

Schulze-Busacker Élisabeth, Proverbes et expressions proverbiales dans la littérature narrative du Moyen Âge français, Paris, Champion, 1985.

545

Séguy Mireille, Les Romans du Graal ou le signe imaginé, Paris, Champion, 2001.

Séguy Mireille, « Le sceau brisé. Limpossible fin de la Troisième Continuation du Conte du Graal », Bien dire et bien aprandre, 19, 2001, p. 213-223.

Séguy Mireille, « À lorigine était le nom. Désignation toponymique et invention littéraire dans lEstoire del saint Graal », CMR. Cahiers de Recherches Médiévales (xiiie-xve siècle), 10, 2003, p. 191-207.

Séguy Mireille, « Faire sens, faire souche. Le Joseph de Robert de Boron », dans « Furent les merveilles pruvees et les aventures truvees ». Hommage à Francis Dubost. Francis Gingras, Françoise Laurent, Frédérique Le Nan et Jean-René Valette (dir.), Paris, Champion, 2005, p. 563-581.

Séguy Mireille, « Voir au-delà. Lesthétique du visuel dans le Perlesvaus, la Queste del saint Graal et lEstoire del saint Graal. », Littérales, Littérature et révélation au Moyen Âge I. Visible/Invisible, 40, Jean-Pierre Bordier (dir.), Paris, Presses Universitaires de Paris X, 2007, p. 235-251.

Seyni Ali, « From Spirit Cult to Artistic Creation : The Case of the Genie Toula or Toulé », Tydskrif, 42(2), 2005, p. 81-89.

Sienaert Edgard, Les Lais de Marie de France. Du conte merveilleux à la nouvelle psychologique, Paris, Champion, coll. « Essais », 1984.

Signoret Jean-Olivier, Deo gubernante. Navigations miraculeuses et miracles marins au Moyen Âge : lunion des cultures païennes et chrétiennes, thèse de doctorat sous la direction de Philippe Ménard, Université de Paris IV-Sorbonne, 2000.

Spanke Hans, Raynauds Bibliographie des altfranzösischen Liedes, Leiden, E. J. Brill, 1955.

Speer Mary, « Editing the Formulaic Romance Style : the Poetics of Repetition in the Roman des Sept Sages », Romance philology, 35, 1981-1982, p. 305-334.

Stanesco Michel, « Nigromance et Université », Milieux universitaires et mentalités urbaines au Moyen Âge, Daniel Poirion (dir.), Paris, Presses de lUniversité de Paris-Sorbonne, 1987, p. 129-144.

Stanesco Michel, « Une merveille bien énigmatique : le chevalier dans un tonneau de verre », dans Denis Hüe et Christine Ferlampin-Acher (dir.), Le Monde et lAutre Monde, Orléans, Paradigme, 2002, p. 359-368.

Starobinski Jean, Les Mots sous les mots. Les anagrammes de Ferdinand de Saussure, Paris, Gallimard, 1971.

Stefano Giuseppe di, Dictionnaire des locutions en moyen français, Montréal, Ceres, 1991.

Strubel Armand, La Rose, Renart et le Graal, Paris, Champion, 1989.

Strubel Armand, Grant senefiance a : Allégorie et littérature au Moyen Âge, Paris, Champion, 2002.

Struyf Marie-Claude, « Le personnage de Jouglet dans le Guillaume de Dole : une figure de lécrivain », dans Danielle Buschinger (dir.), Figures de lécrivain au Moyen Âge, Göppingen, Kümmerle, 1991, p. 381-388.

Suard François, « Bisclavret et les contes du loup-garou : essai dinterprétation », Mélanges Charles Foulon II, Marche Romane, 30, 1980, p. 267-276.

Suard François, « Meurvin et Mabrian, deux épigones de la Chevalerie Ogier de Danemarche et de Renaut de Montauban », dans Wolfgang van Emden et Philip E. Benett (dir.), Guillaume dOrange and the Chanson de geste. Essays presented to Duncan McMillan, Reading, University of Reading, 1984, p. 151-166.

546

Suard François, « Chanson de geste et roman devant le matériau folklorique : le conte de la fille aux mains coupées dans la Belle Hélène de Constantinople, Lion de Bourges et La Manekine », dans Chanson de geste et tradition épique en France au Moyen Âge, Caen, Paradigme, 1994, p. 373-386.

Szkilnik Michelle, « Écrire en vers, écrire en prose : le choix de Wauchier de Denain », Romania, 106, 1986, p. 208-230.

Szkilnik Michelle, « Vie de Saints, roman en prose, une filiation ? », dans Alain Kerdelhué (dir.), Romans et hagiographie (Actes du Colloque dAmiens de janvier 1987), Göppingen, Kümmerle, 1988, p. 214-224.

Szkilnik Michelle, LArchipel du Graal. Étude de lEstoire del Saint Graal, Genève, Droz, 1991.

Szkilnik Michelle, « Lombre de Lancelot dans Ysaïe le Triste », dans Danielle Buschinger et Michel Zink (dir.), Lancelot-Lanzelet, hier et aujourdhui. Pour fêter les 90 ans dAlexandre Micha, Greisfwald, Reineke, 1995, p. 363-369.

Szkilnik Michelle, « Des Moines dÉgypte à lHistoire du Graal : érémitisme et aventure », à paraître dans Ligüistica y Literatura, Universidad de Antioquia, Medellin.

Tatlock John S. P., The Legendary History of Britain, Berkeley, University of Califomia Press, 1950.

Tattersall Jill, « The Island and its Significance in Old French Texts of the Twelfth and Thirteenth Centuries », French Studies, 34, 1980, p. 1-11.

Thomasset Claude, Une Vision du monde à la fin du xiiie siècle, Commentaire du dialogue de Placides et Timeo, Genève, Droz, 1982.

Thomasset Claude, « La satire du mariage dans les fabliaux », dans Michel Rouche (dir.), Mariage et sexualité au Moyen Âge : accord ou crise ?, Paris, Presses de lUniversité de Paris-Sorbonne, 2000, p. 233-242.

Thompson Stith, Motif Index of Folk Literature : a classification of narrative elements in folktales, ballads, myths, fables, medieval romances, exempla, fabliaux, jest-books, and local legends, 6 vol., Bloomington, Indiana University, 1989 [1932-1936], réédition Copenhague, Rosenkilde et Bagger, 1955-1958.

Thorpe Lewis, « The Four Rough Drafts of Bauduins Butor », Nottingham Medieval Studies, 12, 1968, p. 3-20 ; 13, 1969, p. 49-64 ; 14, 1970, p. 41-63.

Tobler Alfred et Lommatzsch Erhard, Altfranzösisches Wörterbuch, Wiesbaden, Franz Steiner, 1976.

Todorov Tzvetan, Introduction à la littérature fantastique, Paris, Seuil, 1976.

Todorov Tzvetan et Ducrot Olivier, Dictionnaire encyclopédique des sciences du langage, Paris, Seuil, 1972.

Togeby Knud, Ogier le Danois dans les littératures européennes, Copenhague, Munksgaard, 1969.

Trachsler Richard, Clôtures du cycle arthurien. Étude et textes, Genève, Droz, 1996.

Trachsler Richard, Disjointures-Conjointures, Tübingen/Bâle, A. Francke, « Romanica Helvetica », 2000.

Trotter David A., « Lascendance mythique de Godefroy de Bouillon et le cycle de la croisade », dans Laurence Harf-Lancner (dir.), Métamorphose et bestiaire fantastique au Moyen Âge, Paris, Presses de lÉcole normale supérieure de jeunes filles, 1985, p. 107-135.

547

Trottmann Christian, « Studiositas et superstitio dans la Somme de Théologie de Thomas dAquin, enjeux de la défiance à légard des sciences curieuses », dans Ratio et superstitio. Essays in honor of Gabriella Federici Vescovini, Louvain-la-Neuve, 2003, p. 137-154.

Tudor Adrian, « Les fabliaux : encore le problème de la typologie », Studi Francesi, 47, 2003, p. 599-603.

Tudor Adrian, « Nos rions de vostre bien. The comic potential of pious tales », dans Adrian Tudor et Alan Hindley (dir.), Grant risee ? The Medieval Comic Presence, Turnhout, Brepols, 2006, p. 131-150.

Ursulet-Olivier Isabelle, Odyssées arthuriennes. Aventures et insularité dans les romans arthuriens (xiie-xiiie siècles), thèse de doctorat sous la direction de Philippe Walter, Université Grenoble III, 2005. Présentation dans Perspectives médiévales, 30, 2006, p. 136-140.

Valette Jean-René, « La merveille et son interprétation : lexemple du Lancelot propre », Revue des langues romanes, C/2, 1996, p. 163-208.

Valette Jean-René, « Merveille et merveilleux dans le Conte du Graal : éléments de poétique », dans Danielle Quéruel (dir.), Le Conte du Graal, Chrétien de Troyes, Paris, Ellipses, 1998, p. 127-148.

Valette Jean-René, La Poétique du merveilleux dans le Lancelot en prose, Paris, Champion, 1998.

Valette Jean-René, « Personnage, signe et transcendance dans les scènes du Graal (de Chrétien de Troyes à la Queste) », dans Marie-Étiennette Bély et Jean-René Valette (dir.), Personne, personnage et transcendance aux xiie et xiiie siècles, Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 1999, p. 187-214.

Valette Jean-René, « Lumière et transcendances dans les scènes du Graal », Clarté. Essais sur la lumière III/IV, PRIS MA, 18/1-2, 2002, p. 169-196.

Valette Jean-René, « Les motifs merveilleux à lépreuve du Graal : lexemple de la Queste del Saint Graal », Romans dAntiquité et littérature du Nord. Mélanges offerts à Aimé Petit, textes recueillis par Sarah Baudelle-Michels, MarieMadeleine Castellani, Philippe Logié et Emmanuelle Poulain-Gautret, Paris, Champion, 2007, p. 755-768.

Valette Jean-René, « Le Graal et le Christ médecin », dans Claude Lachet (dir.), Les personnages autour du Graal, Actes du colloque de lUniversité Jean Moulin-Lyon 3 (7-8 juin 2007), Lyon, CEDIC, 2008, p. 91-116.

Valette Jean-René, La Pensée du Graal. Fiction littéraire et théologie (xiie-xiiie siècle), Paris, Champion, 2008.

Varvaro Alberto, « Lutilizzazione di motivi della narrativa popolare nei romanzi di Tristano », Mélanges Jean Frappier, Genève, Droz, 1970, p. 1057-1075.

Vauchez André, « Beata stirps : sainteté et lignage en Occident aux xiiie et xive siècles », Famille et parenté dans lOccident médiéval, Actes du colloque de Paris, Rome, École française de Rome, 1977, p. 397-405.

Verdeyen René et Endepols Joseph, Tondalus Visioen en St. Patricius Vagevuur, Gand, W. Siffer/La Haye, Martinus Nijhoff, 1914.

Verelst Philippe, « Lenchanteur dépopée. Prolégomènes à une étude sur Maugis », Romanica Gandansia, 16, 1976, p. 119-162.

548

Verelst Philippe, « Lart de Tolède ou le huitième des arts libéraux : une approche du merveilleux épique », dans Hans Van Dijk et Willem Noomen (dir.), Aspects de lépopée romane. Mentalités, idéologies, intertextualités, Groningen, Forsten, 1995, p. 3-41.

Verhuyck Paul, « Et le quart est à Arras. Le roman de la Belle Hélène de Constantinople et la légende du Saint-Cierge dArras », dans Marie-Madeleine Castellani et Jean-Pierre Martin (dir.), Arras au Moyen Âge. Histoire et littérature, Arras, Artois Presses Université, 1994, p. 111-124.

Vielliard Françoise, « Du Roman de Troie à la “vraie estoire de Troie” (Prose 1 version commune) : le choix de lhistoire », dans Conter de Troie et dAlexandre, Études réunies par Laurence Harf-Lancner, Laurence Mathey-Maille et Michelle Szkilnik, Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2006, p. 177-193.

Vincensini Jean-Jacques, Motifs et thèmes du récit médiéval, Paris, Nathan, 2000.

Walter Philippe, Mythologie chrétienne, Paris, Entente, 1992.

Walter Philippe, Perceval, le pêcheur et le Graal, Paris, Imago, 2004.

Wirth Jean, « Lapparition du surnaturel dans lart du Moyen Âge », dans LImage et la production du sacré. Actes du colloque de Strasbourg (janvier 1988), études réunies par Françoise Dunand, Jean-Michel Spieser et Jean Wirth, Paris, Méridiens Klincksieck, 1991, p. 139-164.

Wolfzettel Friedrich, « Temps et histoire dans la littérature arthurienne », Bulletin bibliographique de la Société internationale arthurienne, vol. LIV, 2002, p. 362-384.

Woodrow Hassell James, Middle French Proverbs, Sentences and Proverbial Phrases, Toronto, Pontifical Institute of Medieval Studies, 1982.

Das Wunderbare in der arthurischen Literatur. Probleme und Perspektiven, Friedrich Wolfzettel (dir.), Tübingen, Niemeyer, 2003.

Zink Michel, Roman rose et rose rouge : le Roman de la rose ou de Guillaume de Dole, Paris, Nizet, 1979.

Zink Michel, Poésie et conversion au Moyen Âge, Paris, Presses Universitaires de France, 2003.

Zink Michel, Nature et poésie au Moyen Âge, Paris, Fayard, 2006.

Zumthor Paul, « Document et Monument », Revue des Sciences Humaines, 97, janvier-mars 1960, p. 5-19.

Zumthor Paul, Essai de Poétique médiévale, Paris, Seuil, coll. « Poétique », 1972.

Article from a collective work: Previous 34/37 Next