Aller au contenu

Bibliographie des ouvrages et articles consacrés aux œuvres de Roubaud

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-0027-8
  • ISSN: 2100-3335
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-4216-2.p.0565
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 01/01/2009
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
565
BIBLIOGRAPHIE DES OUVRAGES
ET ARTICLES CONSACRÉS AUX OUVRES DE ROUBAUD



Cette bibliographie se présente comme suit
I. Thèses et monographies
II. Mémoires
III. Ouvrages collectifs ou numéros de revue consacrés à Roubaud
IV. Ouvrages partiellement consacrés à Roubaud
V. Choix d'articles critiques
I. Thèses et monographies
Baudart (Fabrice), La Poésie —fragments, néants, mémoire —dans Autobiographie, chapi- tre dix de Jacques Roubaud. Thèse de doctorat, sous la direction de Jean Levaillant, Université Paris V1II, 1991.
Davreu (Robert), Jacques Roubaud, Seghers, « Poètes d'aujourd'hui  », 1985.
Lavault (Élisabeth), Contrainte et mémoire dans les romans d ~Iortense, Dijon, EUD, « Écritures  », 2004.
Montémont (Véronique), Jacques Roubaud  : l'amour du nombre, Lille, Presses Universi- taires du Septentrion, 2004.
Poucel (Jean-Jacques), Jacques Roubaud and the invention of memory, North Carolina Studies in the Romance Languages and Literature, 2006.
II. Mémoires
Guel (Monica), « Autobiographie, chapitre dix de Jacques Roubaud partiellement déchif-
frée  », Mémoire de maîtrise, Université Paris Vll, sous la direction de M-C. Dumas.
Istria (Pascale), Autobiographie, mémoire et poésie dans La Grand incendie de Londres et

La Boucle de Jacques Roubaud. Mémoire de maîtrise, Aix-en-Provence.
566 IIL Ouvrages collectifs ou numéros de revues consacrés à Roubaud
La Licorne, Roubaud, textes réunis et présentés par Moncond'huy (D.) et Mourier-Casile (P.), UFR Langues Littérature Poitiers, 1997.
Forme et mesure  :pour Jacques Roubaud, mélanges, Cercle Polivanov, Inalco, Paris, 2001. Lendemains, n°109, Jacques Roubaud, Laskowski-Caujolle (E. M.), dir., Stauffenberg Verlag, Tübingen, 2003.
IV. Ouvrages partiellement consacrés à Roubaud
Berranger (Marie-Paule), « Jacques Roubaud  », in Poésie en jeu, Paris, Bordas, 1989, p. 53-60.
Bersani (Jean), La Littérature depuis 1945, Paris, Bordas, 1970, p. 648-649.
Boulanger (Pascal), Une « Action poétique » de 1950 à aujourd'hui, l'anthologie, Paris, Flammarion, 1998, 610 p.
Bourassa (Lucie), Rythme et sens. Des processus rythmiques en poésie contemporaine, Montréal, Les Éditions Balzac, « L'Univers du discours  », 1993.
Cartano (Tony), « Jacques Roubaud  », in Dictionnaire de littérature contemporaine, Paris, Éd. J-P. Delarge, 1977, p. 296-297.
Consenstein (Peter), «  Rythm and meaning in the poetry of Raymond Queneau and Jacques Roubaud  », in DAI, vol. 93/94, These Columbia Univ., 1993.
Deluy (Henri), « Jacques Roubaud  :Quelque chose noir  », in Poésie en France, 1983- 1988, Une anthologie critique, Ouvrage publié avec le concours du Centre National des Lettres, Paris, Flammarion.
Edwards (Michael), Toward a Christian poetics, London, Macmillan Press, 1984.
lreland (Susan), « Jacques Roubaud  », in The contemporary Novel in France, éd William Thompson, Gainesville, Univ. Press of Florida, 1995.
Jouffroy (Alain), La Fin des alternances, Paris, Gallimard, 1970.
Michel (Natacha), « Roubaud 1978. Les mots de seconde bouche  », in 10 ans de poésie française, Paris, Les Éditions de Minuit, 1979, p. 594-60.
Roy (Claude), « Jacques Roubaud  », in Conversation des poètes, Paris, Gallimard, 1993,
p. 281-299.
Seguin (Jean-Paul), L'Année poétique 1975, Paris, Seghers, 1976.
Thomas (Jean-Jacques), La Langue La Poésie  : essais sur la poésie française contempo- raine, Lille, Presses Univ, 1990, p. 187-190.
V. Choix d'articles critiques
Adair (Gilbert), « Derrida didn't corne  !  », Fontana paperbacks, «  Myths & Memories  », London, 1986.
Ancet (Jacques), «  En noir et blanc  », Sud, 1986, vol. 16, n°67.
Ancet (Jacques), « Quelque chose noir par Jacques Roubaud  », in Études sur Rimbaud et Germain Nouveau, actes du colloque 27-28 mai 1983, Univ. Neuchâtel.
567 Attal (Jean-Pierre), « L'ancien et le nouveau  », in L'Image « métaphysique » et autres essais, Paris, Gallimard, 1969, p. 353-360.
Behar (Henri), « La réécriture comme poétique ou le même et l'autre  », Romanic Review, jan 1981, LXX1I, n°1.
Bens (Jacques), « Alix Cléo Roubaud  :Journal 1979-1983  », Nouvelle Revue Française, avril 1984, n°375.
Berranger (Marie-Paule), « De l'outrage à l'ouvrage, Jacques Roubaud échographe  », Le Nouveau Recueil, Champ Vallon, n°38, 1996.
Billot (Marie-Lyne), « Lettre ouverte à Monsieur Jacques Roubaud, auteur  », Lectures de Raymond Queneau, déc. 1987.
Bishop (Michael), « Dors, précédé de Dire la poésie par Jacques Roubaud  », Nouvelle Europe, printemps 1983, vol. X11, n°4.
Bishop (Michael), « L'année poétique, de Du Bouchet et Réda, Bancquart et Chedid, à
Roubaud et Descamps, Khoury-Gata et Makova  », French Review, 2000-01, vol. 74.
Bishop (Michael), « Jacques Roubaud  :Autobiographie, chapitre dix  », French Review,

déc. 1978, vol. 52, n°2.
Bobin (Christian), « Jacques Roubaud, Le Grand Incendie de Londres  », Nouvelle Revue Française, avril 1989, n°435.
Bosquet (Alain), « Jacques Roubaud  :Quelque chose noir  », Nouvelle Revue Française, octobre 1986, n°405.
Bosquet (Alain), « Jacques Roubaud, ou la technique ennemie du poème  », Monde des Livres, 22 fév. 1974, n°9053.
Bosquet (Alain), « La nudité de Jacques Roubaud  », Monde des Livres, 4 décembre 1981, n°11461.
Bosquet (Alain), « La poésie et ses techniques  », Nouvelle Revue Française, mai 1974, n°257.
Bosquet (Alain), « Les joyeux mimétismes de Jacques Roubaud  », Monde des Livres, 8 juillet 1977, n°10089.
Bost (Bernadette), Rouffiat (Marie-Françoise), « Roubaud et le dialogue philosophique  », Dix-neufNingt, oct. 1997.
Briot (Frédéric), « La littérature et le reste  », Mémoire du récit, n°1 1998, p. 157-175. Brophy (Michaël), « Jacques Roubaud  : La pluralité des mondes de Lewis  », French review, 1994, vol. 67.
Buck (Paul), « New French writing  », Poetry information, summer 1976, n°15.
Carbo (Nicholas-Andrew), « The poets of Renga  : Octavio Paz, Jacques Roubaud, Edoardo
Sanguineti, and Charles Tomlison  »,Dissertation Abstractlnternational, 1977, n°38.
Cardone (Arlyck Elisabeth), « Poésie, forme de vie (Jacques Roubaud)  », in French po-

etry since the War  : the poetics of presence and passage, L'Esprit Créateur, Summer
1992, XX3G1, n°2.
Celeyrette-Pietri (Nicole), «  Le con(mp)te comp(n)te  »,Littérature, 1977, n°28. Chauvin-Vileno (Andrée), « Jacques Roubaud  : réticences autobiographiques et art de mémoire  », Écritures de soi  :secrets et réticences, L'Harmattan, 2001.
Clareke (Timothy), « Renga, multi-lingual poetry and questions of place  », Sub-Stances, 1992, vol. 21, n°2.
Cloutier (Cécile), « La poétique du nombre chez Yves Bonnefoy et Jacques Roubaud  », Dalhouse French Studies, vol. 60, 2002.
568
Combes (Francis), «  Le retour du clown blanc  », Europe, oct. 1985, n°678.
Consenstein (Peter), «  Asian Influences in the Poetry of Raymond Queneau and Jacques Roubaud  », West Virginia University Papers, 1994, n°40.
Consenstein (Peter), « Rhythm and meaning in the poetry of Raymond Queneau and Jacques

Roubaud  », Disseration abstract international, Ann Arbor, Michigan, vol. 54, 1994. Consenstein (Peter), «  Memory and oulipian constraints  », Postmodern culture, n°6, 1995. Consenstein (Peter), « The rhythm of irony  », Cincinnati Romance Review, 1996, n° 15. Cranston (Meschild), « Jacques Roubaud  : Mono no aware  », French Review, octobre
1971, n°1.
Cranston (Meschild), « Jacques Roubaud  :Échange de la lumière  », World Literature Today, Autumn 1991, vol. 65, n°4.
De Ferrari (Guillermina), «  Representing absence. The power of metaflction in Roubaud's Legrand incendie de Londres  », Symposium, 1996, n°4.
Deguy (Michel), « Poésie et forme  », La Nef, janv-mars, n°29, 1967.
Delamotte (Jean-Paul), « Florence Delay et Jacques Roubaud  : Graal théâtre. Jacques

Roubaud  :Graal fiction  », Nouvelle Revue Française, 1~ déc. 1978, n°311.
Delay (Florence), « Graal massacre  », Nouvelle Revue Française, 1~ mai 1979, n°316. Dobzinski (Charles), « Légendes noire. André Frénaud, Jacques Roubaud  », Europe, nov-
déc. 1986, n°691.
Dobzinski (Charles), « Jacques Roubaud, Lionel Ray, André Velter  : du système à l'anti- système  », Europe, mars 1974, n°539.
Dobzinski (Charles), « Mondes pluriels et mondes singuliers  », Europe, avril 1992, n°756. Dobzinski (Charles), « Roubaud, La forme d'une ville change plus vite, hélas, que le ccsur
des humains, cent cinquante poèmes  », Europe, janv-février 2000, n°78. Edwards (Michaël), « Langage as tragic  :1  », Prospice, 1974, n°2.
Edwards (Michaël), « Renga, Translation and Eliot's ghost  », Poetry Nation Review, England, 1980, n°16.
Elbon (Andrew), «  Spoonerism as literary device in Desnos, Leiris et Roubaud  », Romanic Review, 1996, vol. 87.
Fastman (Andrew), «  La modernité américaine dans la poésie française. Roubaud et le
vers libre américain  », Revue Française d Études Américaines, mars 1999, n°80.
Gavronsky (Serge), Toward a new poetics. Contemporary writing in France, Los Ange-

les, University of California Press, 1995.
Gillespie (Gérald), «  Theorical dreamwish and theatral actuality  :the polyglot Renga by Paz, Roubaud, Sanguineti, and Thomlison  », in Countercurrents, On the primacy of texts in literary criticism, Albany State, University of N.Y. Press, 1995.
Grivel (Ch.), « Opérations textuelles diverses  », Rapport Het-France Boek, 46e année, n°3-4, décembre 1976.
Guerin (Jean-Yves), « Jacques Roubaud  :L'Enlèvement d'Hortense  », Esprit, juin 1988,

n°139.
Guéron (Jacqueline), «  Language and reality in the poetry of Jacques Roubaud. An analy- sis of e  » in French Poetry Now, edition by Michael Edwards, Ile de Skye, The Aquila Publishing Company limited, 1975.
Guéron (Jacqueline), « Lecture de Jacques Roubaud  », Critique, août-sept 1970, n°279-280. Guéron (Jacqueline), « Jacques Roubaud  :analyse d'un discours et d'un poème  », mars 1973, Critique, n°310.
569
Guinery (Mortimer), « Jacques Roubaud  : Dors précédé de Dire la poésie  », French Review, LVII, n°2, 1983.
Haroche (Charles), « Jacques Roubaud  :L'amour, le chant, la poésie  », Cahier du com- munisme, 63e année, 3 mars 1987.
Hermann (Hildegard), «  FranzSsische Lyric  », Dokumente, juin 1976, nr 2.
Hoepffner (B.), « Jacques Roubaud, énigmes  », Main de singe, n°1, printemps-été 1990. Hubert (Renée-Riese), « Gertrude Stein and the making of Frenchmen  », Sub-Stances, Madison, vol. 18, n°2, 1989.
Ireland (Susan), « The comic world of Jacques Roubaud  », L'Esprit créateur, Lexington, vol. 31, n°4, 1991.
Lance (Alain), « Inédits de Jacques Roubaud  », Lendemains, 1988, vol. 13, n°52.
Lasovski (Elvira), « Die Macht der Vier. Von der pythgorischen Zahl zum modernen ma-
thematischen Strukturbegriff  », in .Iacques Roubaud, Oulipotisher Erzühlung, Frank-
furt/Main, Lang, 1999.
Lavault (Élisabeth)  : « Compte des faits, conte défait  : La Princesse Hoppy de Jacques Roubaud  », Formules, n°10, Paris, 2006.
Lavorel (Guy), «  Du chevalier à la charrette à l'enlèvement de Guenièvre. La réécriture de Jacques Roubaud et de Florence Delay  », L'ouvre inachevée, actes du colloque in- ternational, 11-12 déc. 1998, textes réunis par Anne Rivara et Guy Lavorel, Univ. Lyon II-Lumière.
Lavorel (Véronique), « La place du lecteur dans trois romans de Jacques Roubaud  », Littérature Informatique Lecture, textes réunis par Alain Vuillemin et Michel Le- noble, Limoges, PULIM, 1999.
Levy (Sidney), «  Oulipian messages  », Studies in 20th Century Literature, vol. 12, n°2,
1998.
Loewe (Siegfried), « Roubaud, le cycle labyrinthique des Hortense  », in Oulipo- poétiques, actes du colloque de Salzburg, 23-25 avril 1997, éd. Peter Kuon, Tübingen, Gunter Narr, 1999.
Mac Donald (Katherine-Ann), «  A plurality of worlds  : Memory and language in the poetry of Jacques Roubaud  », Dissertation abstract international, Ann Harbor, vol. 58, n°5, 1997.
Magana Esquirel (Antonio), « Poema colectivo  », Hispano Americano, vol. 56, n°1579,
1992.
Magnusson (Jonas), « Jacques Roubaud och Dire la poésie », Ord-och-Bild, Goteborg, Sueden, vol. 103, n°4, 1994.
Marehetti (Marilia), « Per una riflessione suella memoria  : l'opera di Roubaud  », Micro- megas, vol. 19, 1992.
Marehetti (Marilia), « Sur Roubaud  :photographie et parole poétique  », in Recueil à la mémoire d'Yves-Alain Favre, Van Roger-Andreucci (Christine) et al., Presses Univer- sitaires de Pau, 1993.
Michel (Natacha), « Les mots de seconde bouche  », Critique, vol. 25, n°385-386, 1989. Miguel (André), « Jacques Roubaud par Robert Davreu  », Sud, 1987, n°68.
Montémont (Véronique), « Portrait du poète en gentleman-cambrioleur  », Écritures contemporaines  : e, f,JS-action de la poésie, 2004.
Montémont (Véronique), « Le texte cannibale  :pratiques intertextuelles dans l'ceuvre de Jacques Roubaud  », Apports textuels, Cahiers du GRAAT, Tours, 2004.
570
Montémont (Véronique), « Racines et floraisons  :poétique et tradition dans l'ceuvre de Jacques Roubaud  », Poétique de la tradition, CRLMC, Presses universitaire Blaise Pascal, 2006.
Motte-Waren (F.) Jr., « La Belle Hortense  », French Review, vol. 60, n°1, 1986. Ortel (Philippe), «  La mémoire en noir et blanc  », Esprit, n°206, nov. 1994.
Pappot (Gemma), « Jacques Roubaud  :poésie et abstraction  », Rapport Het-France, 1982,
52e année, n°2.
Pradeau (Christophe), « Le sentiment de déjà lu dans l'ceuvre de Jacques Roubaud  », Poétiques et Poésies contemporaines, Le Temps qu'il fait, 2003.
Pradeau (Christophe), «  Mr. Goodman, personnage reparaissant  », Conflits de mémoire, Paris, Khartala, 2004.
Puff (Jean-François), «  Le déploiement du nouveau chez Roubaud  », Formes Poétiques Contemporaines, n°1, Paris-Bruxelles, 2003.
Puff (Jean-François), « L'écriture photographique de Quelque chose noir  », Formes Poé- tiques Contemporaines, n°2, Paris-Bruxelles, 2004.
Puff (Jean-François), «  Un héritier singulier  :Jacques Roubaud et la tradition poétique  ».

Poétique de la tradition, CRLMC, Presses universitaires Blaise Pascal, 2006.
Puff (Jean-François), «  "Nuage et fascination "  :axiomatique et composition du sonnet
chez Jacques Roubaud  ». Actes du colloque «  Le sonnet au risque du sonnet  »,
L'Harmattan, 2006.
Puff (Jean-François), « Deux modèles scientifiques du "change de forme " chez Rou- baud  », revue Elseneur, n°21, « Contraintes formelles et imaginaire du vivant  », Pres- ses Universitaires de Caen, 2006.
Pieyre de Mandiargue (André), «  e ... the key in the go  »,Atlas, June 1978, vol. 15, n°6. Pieyre de Mandiargue (André), « Les mots et le go  », in Belvédère, Paris, Gallimard,
1971, p. 296-298.
Ray (Lionel), « Jacques Roubaud  :Dors précédé de Dire la poésie  », Nouvelle Revue Française, 1~ mars 1982, n°350.
Reina (José Luis), « Entretien avec Jacques Roubaud, Paul Braffort et Jacques Jouet, membres de l'Oulipo  », Lendemains, vol. 13, n°52, 1988.
Reynaur (Maurice), « Notes sur Jacques Roubaud  », Action poétique, 1974, n°57.
Robel (Léon), « Pour une théorie de la traduction poétique  », Théorie et pratique de la littérature, Éd. Cahiers Internationaux du Symbolisme, n°24-25, 1973.
Roche (Anne), « Mémoire, deuil et intertexte dans " La Boucle " de Roubaud  », Tan- gence, Rimouski, P. Quebec, Canada, octobre 1994, n°45.
Rosello (Mireille), « Jacques Roubaud  :Quelque chose noir  », French Review, vol. 60, n°6, 1987.
Rossi (Paul-Louis), « La poésie  ? à suivre...  », Pensées, n°183, 1975.
Roudinesco (Élisabeth), « Écrire d'amour  : hommage à Action poétique  », in Cercle Poli- vanov, Forme &Mesure  : pour Jacques Roubaud/Mélanges, Paris, Inalco, 2001,
p. 359-367.
Roy (Claude), «  15 novembre 1967 : Jacques Roubaud est né  », Monde des Livres, 20 mars 1992, n°14663, p. VIII.
Roy (Claude), « L'orient n'est plus extrême  », Le Nouvel observateur, 26 octobre 1970, n°311, p. 423.
571
Roy (Claude), « La révélation d'un poète  : e, de Jacques Roubaud  », Monde des Livres, 15 novembre 1967, n°7104, p.1-II.
Ruppert (J.), « La quadrature du cercle  :étude de Renga, d'Octavio Paz, Jacques Roubaud,
Charles Tomlinson, Edorado Sanguineti. D'une langue l'autre  », Textuel, n°32, 1997.
Sammareelli (Françoise), « Virtualité et complexité à propos de La Boucle, de Jacques

Roubaud  », La Théorie au risque de la lettre, Théorie, Littérature, Enseignement,
Presses Univ. Vincennes, 1994.
Simmonet (Claude), « Queneau et après  », préface du catalogue de l'exposition, Biblio- thèque municipale de Rouen, décembre 1980.
Stefan (Jude), « Haine de la pensée, haine de la poésie  », Nouvelle Revue Française, 1~ décembre 1978, n°311.
Stephane (Kelly), « Jacques Roubaud  : L'Exil d'Hortense  », Europe, juin juillet 1990,

n°734-735.
Thibaudeau (Jean), « Tel quel. Vérité d'une marchandise  : le bluff change  », Tel Quel, automne 1970, n°43.
Thomas (Jean-Jacques), « Chances aren't  : Roubaud's numeral poe-tricks  », Poé/sie/try,

Sub-Stances, 1979.
Thomas (Jean-Jacques), « Lecture/montage/espace  », Stanford French Review, Spring 1982, vol. 6, n° 1.
Thomas (Jean-Jacques), Le nom de la prose  :poésie Formes Poétiques Contemporaines, n°4, Paris-Bruxelles, 2006.
Tresson (Catherine), « Les chemins de l'appartenance  », Europe, mars 1968, n°467. Vicaria (Eliane), « La traduzione letteraria. Un exercisio di stile fra coereizione e creativi- ta  », Annali di Foscari, 1994, vol. 33, n°1-2.
Wagner (Frank), « Visibilité problématique de la contrainte  », Poétique, février 2001, n°125. Wagneur (Jean-Didier), « Roubaud entre texte et hypertexte  », Nouvelle Revue Française, oct. 1997, n°537.
Wyss (André), « Sonnet, mathématique et jeu de go  », in Échiquiers d'encre. Le jeu d'échecs et les lettres, XlXe XXe siècles, collectif dir. Jacques Berehthold, prologue de George Steiner, Genève, Droz, 1998.
Chapitre d’ouvrage: Précédent 15/17 Suivant