Aller au contenu

Bibliographie

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-0091-9
  • ISSN: 2261-0782
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-4166-0.p.0349
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 01/02/2010
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
349

Bibliographie

manuscrits

Bruxelles, Bibliothèque royale de Belgique, ms 19982-87D

Darmstadt, Hessische Landes-und Hochschulsbibliothek, mss 329, 501, 815, 2640 et 2769.

Gand, Universiteitsbibliotheek, ms 2178, ff 191ro-196vo.

Liège, université, Bibliothèque générale de Philosophie et Lettres, mss 2113, 6670.

Paris, Bibliothèque Nationale, ms nouv. acq. lat. 356.

Wolfenbüttel, Herzog August Bibliothek, Ms Guelf. 51.1 Aug. 2°.

ouvrages imprimés

Généralités. Médecine médiévale (y compris la médecine monastique)

Agrimi (J.), Crisciani (Ch.), « Charité et assistance dans la civilisation chrétienne médiévale », dans Grmek (M.) et Fantini (B.) (dir.), Histoire de la pensée médicale en Occident, t. 1 Antiquité et Moyen Âge, Paris, 1995, p. 151-174.

Anderson (F.J.), An illustrated History of the Herbals, New York, 1977.

Andre (J.), L’Alimentation et la cuisine à Rome, Paris, 1961.

Andre (J.), Lexique des termes de botanique en latin, Paris, 1956.

Beaujouan (G.), « Réflexions sur les rapports entre théorie et pratique au Moyen Âge », dans J.E. Murdoch et E., Sylla The cultural context of medieval learning, Dordrecht-Boston, 1974, p. 437-484.

Coomans (Th.), « L’Infirmerie monastique au Moyen Âge : synthèse de considérations spirituelles, médicales et pratiques », dans L’Architecture hospitalière en Belgique, Bruxelles, 2005.

Coomans (Th.), « Les Trois Infirmeries médiévales de l’abbaye de Villers en Brabant », Infirmeries monastiques, les soins de santé dans les abbayes de Wallonie du Moyen Âge aux Temps modernes, Namur, 2008 (Les dossiers de L’IPW, no7), p. 63-72.

Daris (J.), Histoire du diocèse et de la principauté de Liège pendant le xvie siècle, Liège, 1884 (réimpression, Bruxelles, 1974).

350

Demoulin (R.), Liber Memorialis, l’université de Liège de 1936 à 1966. Notices historiques et biographiques, t. 2 Notices biographiques, Liège, 1967.

Gillispie (Ch.-C.), Dictionary of Scientific Biography, 16 vol., New York, 1970-1980.

Guislain (A.), « L’Eau vulnéraire de l’abbaye d’Orval » Bulletin du Cercle Benelux d’Histoire de la pharmacie, no46 (février 1973), p. 9.

Halkin (J.), « Correspondance de Dom Edmond Martène avec le baron G. de Crassier », Bulletin de l’Institut archéologique liégeois, t. 27 (1898), p. 19-308.

Halleux (R.), Opsomer (C.), « L’Insaisissable Médecine populaire », dans P. Nobel (dir.), La Transmission des savoirs au Moyen Âge et à la Renaissance. Actes du colloque international, Besançon et Tours, 24-29 mars 2003, t. 1 (Du xiie au xve siècle), Besançon, 2005, p. 331-348.

Halleux (R.), Opsomer (C.), Vandersmissen (J.) (Dir.), Histoire des sciences en Belgique de l’Antiquité à 1815, Bruxelles, 1998.

Hollenfeltz (J.), « La Pharmacie d’Orval à la fin du xviiie siècle et ses spécialités », Bulletin trimestriel annexé aux Annales de l’institut archéologique du Luxembourg, 3e année, no4 (1927), p. 49-57.

Hollenfeltz (J.), Infirmeries monastiques. Les soins de santé dans les abbayes de Wallonie du Moyen Âge aux Temps modernes, Namur, 2008 (Les dossiers de L’IPW, no7).

Jacquart (D.), Micheau (Fr.), La Médecine arabe et l’Occident médiéval, Paris, 1990.

Laget (M.), Luu (Cl.), Médecine et chirurgie des pauvres au xviiie siècle, d’après le livret de Dom Alexandre, Toulouse, 1984.

Lemaitre (J.-L.), « Familia », Dictionnaire encyclopédique du Moyen Âge, A. Vauchez, C. Vincent (dir.), t. 1, Paris, 1997, p. 579.

Loncke (J.) La practica canum – Le de cane d’Albert le Grand. L’art de soigner les chiens de chasse au Moyen Âge, Nogent-le-Roi, 2007.

Moulinier (L.), Beate Hildegardis Cause et cure, Berlin, 2003.

Moulinier (L.), Le Manuscrit perdu à Strasbourg : enquête sur l’œuvre scientifique d’Hildegarde, Paris, 1995.

Noël (J.), L’Origine et le développement de la Maison de miséricorde, dite Hôpital de Bavière à Liège au xviie siècle. Contribution à l’histoire de la bienfaisance dans la principauté de Liège, université de Liège, 1948 (dactylographié).

Opsomer (C.), Halleux (R.), « Médecine savante et médecine populaire. Balises pour une histoire parallèle », dans Guérisseurs d’hier et d’aujourd’hui, Bastogne, Musée en Piconrue, 2003, p. 13-23.

Philippart (F.), Dubuisson (M.), « Les Soins de santé à l’abbaye de Villers-en-Brabant au xviiie siècle d’après les archives de la pharmacie », Infirmeries monastiques. Les soins de santé…, p. 77-90.

Schauenberg (P.), Paris (F.), Guide des plantes médicinales, Neuchatel, 1969.

Schmitz (Ph.), Histoire de l’Ordre de saint-Benoît, 2e édition, 7 vol., Maredsous, 1948-1956.

Thomasset (Cl.), « La Médecine », dans Grundriss der romanischen Literaturen des Mittelalters, vol. 8/1 La Littérature française aux xive et xve siècles, Heidelberg, 1988, p. 310-320.

Thorndike (L.), A History of Magic and Experimental Science, 8 vol., New York, 1923-1958.

Thorndike (L.), Kibre (P.), A catalogue of incipits of Mediaeval scientific writings in latin, Revised and augmented edition, Cambridge (Massachusetts), 1963.

Vauchez (A.), Vincent (C.), Dictionnaire encyclopédique du Moyen Âge, 2 vol., Paris, 1997.

351

Ventura (I.), « The Curae ex animalibus in the Medical literature of the Middle Ages : The Example of the Illustrated Herbals », Bestiaires médiévaux. Nouvelles perspectives sur les manuscrits et les traditions textuelles, Louvain-la-Neuve, 1995, p. 213-248.

Xhayet (G.), « La Médecine monastique en Occident des origines au xviiie siècle », Les Infirmeries monastiques en Wallonie …, Namur, 2008, p. 9-24.

Abbaye et bibliothèque de Saint-Jacques

Balau (S.), « La Bibliothèque de l’abbaye de Saint-Jacques à Liège », Bulletin de la Commission royale d’Histoire, t. 70 (1902), p. 1-61 et t. 71 (1903), p. 2-26.

Berliere (U.), « Abbaye de Saint-Jacques à Liège », dans Monasticon belge, t. 2 Province de Liège, Maredsous, 1928, p. 5-32.

Berlière (U), « Le Chroniqueur Guillaume de Vottem à Liège », Bulletin de la Commission royale d’Histoire, 5e série t. 4 (1894), p. 95-106.

Berliere (U.), « La Sécularisation de l’abbaye de Saint-Jacques à Liège (1785) », Revue bénédictine, t. 33 (1921), p. 173-189 et t. 34 (1922), p. 46-118.

Bolle (C.), Charlier (J.-L.), Coura (G.), Henrard (D.), Leotard (J.-M.), « L’Infirmerie de Saint-Jacques à Liège », Les Infirmeries monastiques en Wallonie …op. cit., Namur, 2008, p. 43-58.

Boutemy (A.), « Un grand abbé du xie s. : Olbert de Gembloux », Annales de la Société archéologique de Namur, t. 41 (1931), p. 43-85.

Denoël (Chr.), La Bibliothèque de l’abbaye de Saint-Jacques à Liège, 2 vol., mémoire dactyl., université de Liège, 1971.

Denoël (Chr.), Der Liber ordinarius des Lütticher St. Jacobs-Klosters, éd. P. Volk, Münster, 1923.

De Spiegeler (P.), Les Hôpitaux et l’assistance à Liège (Xe-XVe siècles). Aspects institutionnels et sociaux, Paris, 1987 (Bibliothèque de la Faculté de Philosophie et Lettres de l’université de Liège, fasc. CCXLIX).

Florkin (M.), Kelecom (J.), Le Monde médical liégeois avant la Révolution, 2 vol., Liège, 1996.

Lapière (M.-R.), La Lettre ornée dans les manuscrits mosans d’origine bénédictine (xie-xiie siècles), Paris, 1981 (Bibliothèque de la Faculté de Philosophie et Lettres de l’université de Liège, fasc. CCXXIX).

Mortiaux-Denoël (Chr.), « Le Fonds des manuscrits de l’abbaye de Saint-Jacques de Liège », Revue bénédictine, t. 101 (1991), p. 154-191.

Mortiaux-Denoël (Chr.), Guillaume (E.), « Le Fonds des manuscrits de l’abbaye Saint-Jacques de Liège, II. Dispersion et localisation actuelle », Revue bénédictine, t. 107 (1997), p. 352-380.

Stiennon (J.), L’Écriture diplomatique dans le diocèse de Liège du xie au milieu du xiiie siècle. Reflet d’une civilisation, Paris, 1960 (Bibliothèque de la Faculté de Philosophie et Lettres de l’université de Liège, série grands in-8°, fasc. 5).

Stiennon (J.), Étude sur le chartrier et le domaine de l’abbaye de Saint-Jacques de Liège (1015-1209), Paris, 1951 (Bibliothèque de la Faculté de Philosophie et Lettres de l’université de Liège, fasc. CXXIV).

Stiennon (J.), « L’Œuvre bibliographique d’Eustache de Streax, prieur de Saint-Jacques de Liège », Bulletin de l’Institut archéologique liégeois, t. 67 (1949-1950), p. 177-192.

352

Xhayet (G.), « Une diététique monastique liégeoise du xive siècle. Le « Régime de santé » du frère Léonard de saint-Jacques », Bibliothèque de l’École des Chartes, t. 165 (2007), p. 373-414.

Xhayet (G.), « Léonard de Saint-Jacques et son œuvre médicale », Septième congrès des Cercles francophones d’Histoire et d’archéologie de Belgique (Louvain-la-Neuve, août 2004), Actes, t. 2, Bruxelles, 2007, p. 813-818.

Xhayet (G.), La Médecine à l’abbaye de Saint-Jacques (xiiie-xve siècles), mémoire pour le diplôme de l’E.P.H.E., Paris, 2005, (336 pp. dactyl.).

Xhayet (G.), « Médecine et savoir médical à l’abbaye de Saint-Jacques de Liège au bas Moyen Âge (xiiie-xve siècles) », Les Infirmeries monastiques en Wallonie, p. 31-42.

Le Médicinaire, sources, textes parallèles

Antidotarium Nicolai impressum Venetiis per Nicolaum Ienson Gallicum, Venise, 1471 : Voir Goltz (D.), Mittelalterliche Pharmazie und Medizin.

Antonii Musae de herba vettonica liber. Pseudo-Apulei herbarius. Anonymi de Taxone liber. Sexti Placiti liber medicinae ex animalibus, éd. E. Howald, H.E. Sigerist, Leipzig-Berlin, 1927 (Corpus medicorum latinorum, vol. IV).

Barb (A. A.), « Birds and medical Magic », Journal of the Warburg and Courtauld Institutes, t. 13 (1950), p. 316-322.

Barb (A.A.), « Saint Zacharias the prophet and martyr. A Study on Charms and Incantations », Journal of the Warburg and Courtauld Institutes, t. 11 (1948), p. 35-67.

Berriot (Fr), Exposicions et significacions des songes et Les songes Daniel. Textes établis et présentés par Fr. Berriot., Genève, Droz, 1989.

Bouché-Leclerq (A.), L’Astrologie grecque, Paris, 1899.

Boucherie (A.), « Petit traité de médecine en langue vulgaire », Revue des langues romanes, t. 7 (janvier-avril-juillet 1875), p. 62-71.

Bozoky (E.), Charmes et prières apotropaïques, Turnhout, 2003 (Typologie des sources du Moyen Âge occidental, fasc. 86).

Brunhölz (F.), Histoire de la littérature latine du Moyen Âge, t. II. De la fin de l’époque carolingienne au milieu du xie siècle, Turnhout, Brepols, 1996.

Burnett (Ch.), Jacquart (D.), Constantine the African and Ali Ibn Al-Abbas Al-Magusi. The Pantegni and related texts, Leyde, New York, Köln, 1994.

Camus (J.), « Les Songes au Moyen Âge, d’après un manuscrit namurois du xve siècle », Bulletin de folklore, 2 (1893 et 1895), p. 310-330.

Cézard (P.), « La Littérature des recettes du xiie au xvie siècle d’après les manuscrits des bibliothèques publiques de Paris », École nationale des chartes. Positions des thèses, année 1944, p. 23-30.

Cumont (Fr.), « Le Sage Bothros ou le Phylarque Arétas ? », Revue de philologie, t. 50 (1926) p. 13-33.

Da Rocha Pereira (M.H.), Obras medicas de Pedro Hispano, Coimbra, 1973 (Acta universitatis Conimbrigensis).

Delatte (L.), Textes latins et vieux français relatifs aux Cyranides, Liège-Paris, 1942 (Bibl. de la Faculté de Philosophie et Lettres, fasc. xciii).

Dioscoride, Explicit dyascorides quem petrus paduanensis legendo corexit et exponendo quae utiliora sunt in lucem deduxit, Colle, 1478.

353

Faribault (M.), Le Réceptaire de Jean Sauvage, médicinaire français du xive siècle. Édition critique et étude de vocabulaire, thèse dactyl., Paris, Sorbonne - E.P.H.E., 1980.

Ferckel (Chr.), « Medizinische Marginalien aus dem Cod. Trevirens. nr 40 », Archiv für Geschichte der Medizin, t. 7 (1914), p. 129-143.

Festugière (A.J.), Artémidore. La Clef des songes. Onirocriticon, édition et traduction, Paris, 1975.

Förster (M.) « Beiträge zur mittelalterlichen Volkskunde », Archiv für das Studium der neueren Sprachen und Literaturen no125 (1910), p. 39-70.

Giacosa (P.), « Un ricettario del secolo xi esistente nell’Archivio capitolare d’Ivrea », Memorie della Reale Accademia delle Scienze di Torino, serie seconde, t. 37 (1886), p. 643-663.

Goldberg (A.), Saye (H.), « An Index to Maedieval French Medical Receipts », Bulletin of the Institute of the History of Medicine. The Johns Hopkins University, vol. 1/10 (1933), p. 435-466.

Goltz (D.), Mittelalterliche Pharmazie und Medizin. Dargestellt an Geschichte und Inhalt des Antidotarium Nicolai, Stuttgart, 1976.

Jörimann (J.), Fruhmittelalterliche Rezeptarien. Inaugural-Dissertation zur Erlangung der Doktorwürde der Medizinischen Fakultät Zürich, Zürich, 1925.

Halleux (R.), Schamp (J.), Les Lapidaires grecs, Paris, Les Belles Lettres, 1985 (Coll. des universités de France).

Halleux-Opsomer (C.), « Un herbier médicinal du haut Moyen Âge : l’alfabetum Galieni », dans History and Philosophy of the Life sciences, vol. 4-1, Firenze, 1982, p. 65-97.

Haust (J.) éd., Médicinaire liégeois du xiiie siècle et médicinaire namurois du xve siècle (manuscrits 815 et 2769 de Darmstadt), Bruxelles, 1941 (académie de langue et de littérature françaises de Belgique.- Textes anciens, t. IV).

Heim (R.), « Incantamenta magica graeca-latina », Jahrbücher für Klassische Philologie 19e suppl., Leipzig, 1893, p. 463-575.

Hélin (M.), La Clef des songes. Fac-similés, notes et liste des éditions incunables, Paris, 1925.

Kieckhefer (R.), Magic in the Middle Ages, Cambridge, 1989 (Cambridge Medieval textbooks).

Landouzy (L.), Pepin (R.), Le Régime du corps de Maître Aldebrandin de Sienne. Texte français du xiiie siècle, publié pour la première fois d’après les manuscrits de la Bibliothèque nationale et de la Bibliothèque de l’Arsenal, Paris, 1911.

Le Goff (J.), « Les Rêves dans la culture et la psychologie collective de l’Occident médiéval », dans Idem., Pour un autre Moyen Âge, Paris, 1977, p. 299-306.

Legros (E.), « La Corne de cerf en pharmacie », Enquêtes du musée de la Vie Wallonne, t. 9 (1960-1961), p. 357-359. 

Liégeois (F.), Traité de pathologie médicale des animaux domestiques, Gembloux, 1955.

Liégeois (F.), Le Livre des simples médecines. Traduction française du Liber de simplici medicina dictus Circa instans, tirée d’un manuscrit du xiiie s. (ms 3113 de la Bibl. Sainte Geneviève de Paris), éd. P. Dorveaux, Paris, 1913.

Loroy (A.), Marcellus ou la médecine sauvage, mémoire dactylographié, université de Liège, 1982.

Mac Kinney (L.), « An unpublished treatise on medicine and magic from the age of Charlemagne », Speculum, t. 18 (1943), p. 494-496.

Macer Floridus, De viribus herbarum, éd. L. Choulant, Leipzig, 1832.

Marganne (M.-H.), « À propos du “médicinaire liégeois du xiiie siècle (manuscrit 815 de Darmstadt) », Congrès de Comines. XLVe Congrès de la fédération des cercles d’archéologie

354

et d’histoire de Belgique et premier congrès de l’association des cercles francophones d’histoire et d’archéologie de Belgique. 28-31 août 1980, t. 4, Comines, 1983, p. 271-279.

Marganne (M.-H.), « Une étape dans la transcription d’une prescription médicale » P. Berl. Möller 13, Miscellanea papyrologica, Florence, 1980 (Papyrologica florentina, VIII), p. 179-183.

Martin (L. T.), « The earliest versions of the latin Somniale Danielis », Manuscripta, 23 (1979), p. 131-141.

Martin (L. T.), Somniale Danielis. An Edition of a Medieval Latin Dream Interpretation Handbook, Franfurt-Bern, 1981 (Lateinische Sprache und Literatur des Mittelalters, 10).

Matthaeus Platearius, Das Arzneidrogenbuch circa instans, éd. H. Wölfel, thèse, Berlin, 1939.

Meyer (P.), « Charme en vers français », Romania, t. 32 (1903), p. 453.

Meyer (P.), « Manuscrits médicaux en français », Romania, t. 44 (1915-1917), p. 161-214.

Meyer (P.), « Notice du manuscrit Bodley 57 (Oxford, Bibl. Bodleienne) », Romania, t. 35 (1906), p. 570-582.

Meyer (P.), « Notice du manuscrit Bodley 761 de la bibliothèque Bodleienne (Oxford), Romania, t. 37 (1908), p. 509-528.

Meyer (P.), « Notice du manuscrit Sloane 2412 du Musée Britannique. Texte français de médecine attribué à Hippocrate. Traité de Comput en vers français », Bulletin de la Société des anciens Textes français, t. 39 (1913), p. 45-56.

Meyer (P.), « Recettes médicales en français, publiées d’après le manuscrit B.N. lat. 8654b », Romania, t. 37 (1908), p. 358-377.

Meyer (P.), « Recettes médicales en provençal d’après le manuscrit R. 14. 30 de Trinity College (Cambridge) », Romania, t. 32 (1903), 268-299.

Meyer (P.), Joret (Ch.), « Recettes médicales en français publiées d’après le manuscrit 23 d’Évreux », Romania, t. 18 (1899), p. 571-582.

Möhler (R.), « Epistula de vulture », Untersuchungen zu einer organotherapeutischen Drogenmonographie des Frühmittelalters, Pattensen, 1990 (Würzburger medizinhistorische Forschungen, 45).

Opsomer (C.), Le Livre des simples médecines. Contribution à l’histoire de la botanique au xve siècle, thèse dactylographiée, 2 vol., université catholique de Louvain, 1977.

Opsomer (C.), « La Pharmacopée médiévale. Images et manuscrits », Journal de pharmacie de Belgique, t. 56-5 (2001), p. 125-132.

Opsomer (C.), « Prolégomènes à une étude des recettes médicales latines », dans Mémoires III. Médecins et médecine dans l’Antiquité. Articles réunis et édités par G. Sabbah (Centre Jean Palerne), Saint-Etienne, 1982, p. 85-104.

Opsomer (C.), Halleux (R.), « La Lettre d’Hippocrate à Mécène et la Lettre d’Hippocrate à Antiochus, dans I testi di medicina latini antichi. Problemi storici e filologici ». Atti del Convegno internazionale (Macerata – S. Severino Marche, 26-28 aprile 1984), Università di Macerata, Pubblicazioni della Facoltà di Lettere e filosofia, t. 28, 1985, p. 341-364.

Opsomer (C.), Halleux (R.), « Marcellus ou le mythe empirique », dans Les Écoles médicales à Rome. Actes du deuxième colloque international sur les textes médicaux latins antiques, Lausanne. Septembre 1986, Ph. Mudry et J. Pigeaud (éds), Genève, 1991, p. 160-178.

Pseudo-Apulée, Herbarius, voir Antonii Musae de herba vettonica liber.

Reinsch (R.), « Maître André de Coutances, le roman de la résurrection de Jésus-Christ. Bearbeitung des Evangeliums Nicodemi, nach der einzigen Londoner Hs.

355

des 13. Jahrhunderts herausgegeben », Archiv für das Studium der neueren Sprachen, t. 64 (1880), p. 161-196.

[Rufinus], The Herbal of Rufinus, éd. L. Thorndike, university of Chicago press, 2e éd., Chicago, 1949.

Salmon (A.), « Remèdes populaires du Moyen Âge », dans Études romanes dédiées à Gaston Paris, Paris, 1890, p. 253-266.

Sextus Placitus, Liber medicinae ex animalibus, voir Antonii Musae de herba vettonica liber.

Sigerist (H.), « The latin medical literature of the Early Middle Ages », Journal of the history of Medicine, 13 (1958), p. 127-146.

Sigerist (H.E.), Studien und Texte zur frühmittelalterlichen Rezeptliteratur, Leipzig, 1923 (Studien zur Geschichte der Medizin, 13).

Stürmer (J.), Von dem Gîre. Untersuchungen zu einer altdeutschen Drogenmonographie des Hochmittelalters, Hanovre, 1978 (Wurzburger medizinhistorische Forschungen, Band 12).

Suchier (W.), « Altfranzösische Traumbücher », Zeitschrift für französische sprache und Literatur, 67 (1956-1957), p. 129-167.

Sudhoff (K.), « Codex medicus Hertensis (nr 192). Handschriftstudie », Archiv für Geschichte der Medizin, t. 10 (1917), p. 265-313.

Svenberg (E.) « Glanures romanes dans les lunaria latins » dans Mélanges de philologie romane offerts à M. Karl Michaëlsson, Göteborg, 1952, p. 451-456.

Svenberg (E.), Lunaria et Zodiologia latina. Édition et commentaire philologique, Göteborg, 1963 (Studia graeca et latina Gothoburgensia, 16).

Tovar (C. de), « Contaminations, interférences et tentatives de systématisation dans la tradition manuscrite des réceptaires médicaux français. Le réceptaire de Jean Sauvage », Revue d’Histoire des Textes, t. 3 (1973), p. 115-191 et t. 4 (1974), p. 239-288.

Van den Abeele (B.), « Migrations médiévales d’un symbole : la grue », dans Il mondo animale e la società nel medioevo, Micrologus, VIII, Florence, 2000, p. 65-78.

Wartburg (W. von), « Médicinaire liégeois du xiiie siècle et médicinaire namurois du xve siècle (manuscrits 815 et 2769 de Darmstadt). Compte rendu », Zeitschrift für romanische Philologie, t. 63 (1943), p. 217-219.

Weisser (Chr.), Studien zum mittelalterlichen Krankheitslunar. Ein Beitrag zur Geschichte laienastrologischer Fachprosa, Pattensen, 1982. (Würzburger medizinhistorische Forschungen, 21).

Wiese (L.), « Recettes médicales en français », dans Mélanges de linguistique et de littérature offerts à M. Alfred Jeanroy par ses élèves et ses amis », Paris, Droz, 1928, p. 663-671.

Wilmotte (M.), « Médicinaire liégeois du xiiie siècle et médicinaire namurois du xve siècle. Compte rendu », Le Moyen Âge, 41 (1941), p. 217-220.

Wilmotte (M.), « Recettes médicales du xiiie siècle », Bulletin de Folklore, 1 (1891), p. 152-153.

Wlaschky (M.), « Sapientia artis medicinae. Ein frühmittelalterliches Kompendium der Medizin », Kyklos, 1 (1928), p. 103-113.

Zingerle (I. V.), « Recepte aus dem xii Jahrhundert », Germania. Vierteljahrsschrift für Deutsche Alterthumskunde, Wien, 12e année (1867), p. 463-469.