Aller au contenu

Résumés/Abstracts

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-406-09573-6
  • ISSN: 0035-2136
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-09574-3.p.0357
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 22/09/2019
  • Périodicité: Bimestrielle
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
357

Résumés/Abstracts

Thierry Poyet, « Introduction. Un homme de culture… »

Épris de toutes les formes de culture, Maxime Du Camp (1822-1894) a essayé de sadapter au mieux à son siècle de modernité et dinnovations pour en devenir un représentant accompli. Écrivain, historien, sociologue, enquêteur et journaliste à la fois, il a tenté de nourrir sa création littéraire de toutes ses passions pour rénover une inspiration littéraire quil nétait pas disposé, en bon romantique, à délaisser malgré les critiques subies. Il a toujours eu soif de « merveilles artistiques ».

Mots-clés : Modernité, intelligence, savoirs, inspiration littéraire, méthode, pluralité.

Thierry Poyet, “Introduction. A man of culture…

Enamored of all forms of culture, Maxime Du Camp (1822–1894) tried to adapt as best he could to his century of modernity and innovation to become an accomplished representative of it. Writer, historian, sociologist, investigator and journalist at the same time, he tried to invest his literary creation with all his passion in order to renew the literary inspiration that he was not willing, as a good romantic, to abandon despite the criticisms he endured. He was always yearning for “artistic wonders.”

Keywords: Modernity, intelligence, knowledge, literary inspiration, method, plurality.

Marta Caraion, « Du Camp polygraphe et éclectique »

Maxime Du Camp polygraphe ou éclectique ? Poser la question, cest non seulement permettre dexaminer une trajectoire décrivain et une masse hétérogène de documents, mais aussi articuler en une interrogation commune une certaine définition de la littérature avec une fortune critique malheureuse. Lœuvre de Du Camp incite à sinterroger sur les mécanismes transhistoriques de la réception et sur la construction des représentations constitutives de lhistoire littéraire et de lhistoire des idées.

Mots-clés : Éclectisme, réel, esthétique, modernité, histoire littéraire.

358

Marta Caraion, “Du Camp, polygraph and eclectic

Maxime Du Camp: polygraph or eclectic? Asking the question not only means examining a writers trajectory and a heterogeneous mass of documents, but also articulating in a single line of questioning a certain definition of literature with an unfortunate critical fortune. Du Camps work encourages us to question the transhistorical mechanisms of reception and the construction of the constitutive representations of literary history and the history of ideas.

Keywords: Eclecticism, real, aesthetic, modernity, literary history.

Thierry Poyet, « Du Camp et lintime. Une esthétique entre liberté, sincérité et vérité »

Par fidélité à sa culture romantique, Maxime Du Camp a fait une large place à lécriture du moi à tel point que la subjectivité sest imposée dans son esthétique comme le mode dappréhension privilégié du réel. Là où ses détracteurs voient un égocentrisme obsessionnel et les limites dune œuvre, Du Camp a considéré face à lautonomisation de la littérature, quil traçait la voie pour une autre littérature que celle de son ami Flaubert, qui allait bientôt occuper toute la place.

Mots-clés : Littérature du moi, réel, romantisme, modernité, Gustave Flaubert.

Thierry Poyet, “Du Camp and the intimate. An aesthetic between freedom, sincerity, and truth

Out of fidelity to his romantic culture, Maxime Du Camp made a lot of room for the writing of the ego to the point that subjectivity imposed itself on his aesthetic as the privileged mode of apprehension of the real. Where his detractors see an obsessive egocentrism and the limitations of his body of work, Du Camp thought, in the face of the autonomization of literature, that he was paving the way for a literature other than that of his friend Flaubert, who would soon become the main event.

Keywords: Literature of the self, real, romanticism, modernity, Gustave Flaubert.

Charlotte Dufour, « Complexité générique dans les nouvelles de Maxime Du Camp. Écriture préfacielle vs écriture fictionnelle »

Maxime Du Camp fait partie de ces écrivains dont lœuvre romanesque brouille les frontières entre la fiction et le réel. Cette articulation entre deux 359modalités dexpression a priori dichotomiques se voit redéfinie dans son projet esthétique en une manière inédite de raconter une histoire. Afin de réaliser son entreprise, il élabore dans le péritexte de ses nouvelles un processus constant et cohérent de délégation de la voie narrative qui fait de lécrivain un simple secrétaire du souvenir.

Mots-clés : Genre, posture, réel, théorie du roman, écriture, narration

Charlotte Dufour, “Generic complexity in the short fiction of Maxime Du Camp. Preface writing vs. fictional writing

Maxime Du Camp is one of those writers whose fictional work blurs the boundaries between fiction and reality. This articulation between two a priori dichotomous modalities of expression is redefined in his aesthetic project as a novel way of telling a story. In order to realize his enterprise, he elaborates in the peritext of his short fiction a constant and coherent process of delegation of the narrative path which turns the writer into a simple secretary of memory.

Keywords: Gender, posture, real, novel theory, writing, narration.

Éric Le Calvez, « Maxime Du Camp et la genèse de LÉducation sentimentale »

Maxime Du Camp est intervenu de deux manières dans la genèse de LÉducation sentimentale de Flaubert. Tout dabord, il lui a donné de nombreux renseignements au cours de la rédaction du roman. Ensuite, il lui a envoyé 12 pages de remarques concernant des détails historiques et stylistiques. À partir de la Correspondance et des manuscrits, cette étude analyse ce double apport de Du Camp, montrant comment il a aidé Flaubert lors de la rédaction ainsi que par sa lecture après lachèvement du roman.

Mots-clés : Génétique, révolution de 1848, style, renseignement, Gustave Flaubert.

Éric Le Calvez, “Maxime Du Camp and the genesis of LÉducation sentimentale”

Maxime Du Camp intervened in two ways in the genesis of Flauberts LÉducation sentimentale. First, he gave him a lot of information during the writing of the novel. Then he sent him twelve pages of remarks about historical and stylistic details. Based on their correspondence and manuscripts, this study analyzes Du Camps dual contribution, showing how he helped Flaubert during the writing as well as with his reading after the completion of the novel.

Keywords: Genetics, Revolution of 1848, style, intelligence, Gustave Flaubert.

360

Antoine Piantoni, « Amour suprême et poésie mineure. Le cas Maxime Du Camp »

Outre ses activités de romancier, de chroniqueur et de mémorialiste, Maxime Du Camp fut également poète. Les deux recueils qui jalonnent son parcours, Les Chants modernes (1855) et Les Convictions (1857), restituent à la fois des thématiques romantiques bien connues et des tentatives aventureuses et remarquées vers la modernité technique de ce milieu du xixe siècle. En dépit dune facture traditionnelle, les vers de Maxime Du Camp posent la question dune forme dengagement littéraire et idéologique.

Mots-clés : Modernisme, saint-simonisme, romantisme, élégie, mineur, scientisme.

Antoine Piantoni, “Supreme love and minor poetry. The case of Maxime Du Camp

In addition to his activities as a novelist, chronicler and memoirist, Maxime Du Camp was also a poet. The two collections that mark his career, Les Chants modernes (1855) and Les Convictions (1857), reproduce both well-known romantic themes and adventurous and remarkable exercises in the technical modernity of the middle of the nineteenth century. Despite their traditional style, Maxime Du Camps verses raise the question of a form of literary and ideological engagement.

Keywords: Modernism, Saint-Simonism, romanticism, elegy, minor, scientism.

Jean-Charles Geslot, « Du Camp historien du temps présent »

Lœuvre historique de Maxime du Camp présente certaines particularités qui le placent en marge de lécriture historienne de son temps, dont il reprend cependant un certain nombre des codes. Soucieux de recueillir documents et témoignages sur les événements quil vit, il se fait véritable historien du temps présent. Son but est de laisser à la postérité les traces de lhistoire en train de se faire, établies avec une objectivité affirmée, mais pas toujours facile à assumer.

Mots-clés : Historiographie, histoire contemporaine, xixe siècle, témoignages, sociographie, littérature testimoniale.

Jean-Charles Geslot, “Du Camp, historian of the present time

The historical work of Maxime du Camp has certain peculiarities which place it on the margins of the history writing of his time, from which he nevertheless takes up a certain number of codes. Anxious to collect documents and testimonies on the 361events he lives, he becomes a true historian of the present time. His goal is to leave to posterity the traces of history being made, established with an assertive objectivity but not always easy to take on.

Keywords: Historiography, contemporary history, nineteenth century, testimonials, sociography, testimonial literature.

Gérard de Senneville, « Un pionnier épris de modernité »

Passionné par son époque, curieux de toutes les techniques nouvelles, Maxime Du Camp fut un précurseur dans de nombreux domaines. Le premier au monde, il photographia les monuments égyptiens. À partir de 1869, il délaissa les genres littéraires traditionnels pour se consacrer à létude sur le vif de la réalité de son temps. Il y montra dans des ouvrages souvent très originaux des qualités exceptionnelles dobservateur et denquêteur qui font de lui lun des meilleurs témoins de son époque.

Mots clés : Photographie, reportage, enquête, souvenirs, écriture du réel.

Gérard de Senneville, “A pioneer enamored of modernity

Passionate about his time, curious about all new technology, Maxime Du Camp was a pioneer in many fields. He was the first in the world to photograph Egyptian monuments. From 1869, he left behind the traditional literary genres to focus on the study of the reality of his time. He showed in books that are often very original the exceptional qualities of observer and investigator that make him one of the best witnesses to his era.

Keywords: Photography, reporting, investigation, memories, writing the real.

Anne Lacoste, « Maxime Du Camp et la photographie »

Si Maxime Du Camp se voue à une carrière littéraire, il fait figure de pionnier dans lhistoire de la photographie. Premier amateur à obtenir une mission gratuite du ministère de lInstruction publique, il rapporte un important recueil de calotypes de son périple en Orient. Sil bénéficie dun nouveau développement de la photographie, limprimerie photographique. Égypte, Nubie, Palestine et Syrie, concrétise les débuts de lédition photographique, lui valant les titres les plus honorifiques.

Mots-clés : Calotypes, innovation, voyage en Égypte, reportage, Afrique

362

Anne Lacoste, “Maxime Du Camp and photography

While Maxime Du Camp is dedicated to a literary career, he is also a pioneer in the history of photography. First amateur to obtain a free mission from the Ministère de lInstruction publique, he brings an important collection of calotypes back from his journey to the East. He benefits from a new development in photography, photographic printing, and Égypte, Nubie, Palestine et Syrie concretizes the beginnings of photography publishing, earning him the most exalted titles.

Keywords: Calotypes, innovation, journey to Egypt, reporting, Africa.

Hélène Virenque, « Maxime Du Camp dans la vallée du Nil. Entre orientalisme et égyptologie »

Étude de la mission photographique de Maxime Du Camp du point de vue de lhistoire de légyptologie. Si cette entreprise était ardemment soutenue par les membres de lAcadémie des Inscriptions, il reste que son apport scientifique a été assez limité ; la raison en est peut-être la volonté encyclopédique du photographe et lexistence dautres projets parallèles menés par des égyptologues qui surent davantage répondre aux besoins de cette jeune discipline.

Mots-clés : Histoire de légyptologie, premiers voyageurs, Prisse dAvennes, de Saulcy, écriture hiéroglyphique, écriture démotique.

Hélène Virenque, “Maxime Du Camp in the Nile Valley. Between Orientalism and Egyptology

A study of Maxime Du Camps photography mission from the point of view of the history of Egyptology. Although this enterprise was ardently supported by the members of the Académie des Inscriptions, its contribution to science was nevertheless rather limited; the reason may be the encyclopedic drive of the photographer and the existence of other parallel projects led by Egyptologists who are more responsive to the needs of this young discipline.

Keywords: History of Egyptology, first travelers, Prisse dAvennes, de Saulcy, hieroglyphic writing, demotic writing.

Sarga Moussa, « Africanismes. la Nubie de Maxime Du Camp »

Parti en Orient avec Flaubert, Maxime Du Camp publie à son retour Le Nil (1854). Avec cette incursion dans une Égypte africaine, le voyageur, qui prépare sa carrière décrivain, construit tout à la fois le paysage et la population selon 363le paradigme ambivalent de la noirceur, inquiétante et attirante, primitiviste et exotique. Le séjour à lîle Éléphantine, quant à lui, est décrit sur le mode dune petite utopie naturelle, occasion de fantasmer une identité orientale tel un rêve cosmopolite.

Mots-clés : Afrique, voyage, noirceur, île Éléphantine, utopie.

Sarga Moussa, “Africanisms. The Nubia of Maxime Du Camp

Setting out for the East with Flaubert, Maxime Du Camp published on his return Le Nil (1854). With this incursion into an African Egypt, the traveler, who prepares for his career as a writer, constructs both the landscape and the population according to the ambivalent paradigm of blackness, disturbing and attractive, primitivist and exotic. The stay on Elephantine Island, meanwhile, is described as a small natural utopia, an opportunity to fantasize about an oriental identity as a cosmopolitan dream.

Keywords: Africa, travel, blackness, Elephantine Island, utopia.

Philippe Antoine, « À la croisée des genres. Les Italie de Du Camp »

Les textes de Maxime Du Camp qui ont pour cadre lItalie permettent de dresser le portrait contrasté dun écrivain relateur, journaliste, témoin engagé et conteur. Il ny a cependant pas de solution de continuité entre des écrits que nous envisageons séparément. Lauteur ne se résout pas plus à lidée dune littérature séparée quà la professionnalisation en cours dun journalisme qui abandonne le terrain des belles lettres. Son œuvre dit le refus de lopposition entre écrivain et écrivant.

Mots-clés : Écriture viatique, reportage, littérature testimoniale, fonction de lécrivain, politique italienne.

Philippe Antoine, “At the crossroads of genres. The Italies of Du Camp

Maxime Du Camps texts set in Italy provide a contrasting portrait of a writer who recounts, a journalist, committed witness, and storyteller. There is, however, no way to resolve the continuity between writings that we consider separately. The author accepts the idea of a separate literature no more than the professionalization of a journalism that is abandoning the field of belles lettres. His work bespeaks the rejection of the opposition between writer and écrivant.

Keywords: Travel writing, reportage, testimonial literature, writers function, Italian politics

364

Michel Brix, « Maxime et Gérard vont à Constantinople »

Larticle porte sur les Souvenirs et Paysages dOrient (1848) de Du Camp. Ceux-ci font le compte rendu du voyage effectué en Turquie et principalement à Constantinople, au cours de lété de 1844. Du Camp avait eu un prédécesseur illustre puisque Nerval avait séjourné à Constantinople pendant trois mois entiers, en 1843. Il est intéressant de confronter les deux récits de voyage dautant que les souvenirs de Nerval, recueillis dans Les Nuits du Ramazan, ont paru après ceux de Du Camp en 1850.

Mots-clés : Voyage, romantisme, Orient, Nerval, le grand tour.

Michel Brix, “Maxime and Gérard go to Constantinople

The article is about Du Camps Souvenirs et Paysages dOrient (1848). These are an account of his trip to Turkey, mainly to Constantinople in the summer of 1844. Camp had an illustrious predecessor since Nerval had been in Constantinople for three whole months in 1843. It is interesting to compare the two travel narratives as Nervals memories, collected in Les Nuits du Ramazan, appeared after those from Du Camp in 1850.

Keywords: Travel, romanticism, East, Nerval, the grand tour.

Rozanne Versendaal, « Pourrait-on identifier lami dEn Hollande, lettres à un ami (1859) ? »

Au début de 1857, Maxime Du Camp effectue un voyage en Hollande et relate ses aventures sous forme épistolaire dans En Hollande, lettres à un ami (1857). On sinterrogera sur lidentité réelle de lami anonyme auquel il destine ses lettres. Est-il possible de lidentifier ? Quelle(s) fonction(s) littéraire – stylistique – joue-t-il dans le texte ? Trois perspectives, biographique, littéraire et celle de la réception par un lecteur qui pourrait être vu comme lami de Du Camp, seront convoquées.

Mots-clés : Destinataire, Pays-Bas, Gustave Flaubert, genre épistolaire, esthétisme.

Rozanne Versendaal, “Can we identify the friend from En Hollande, lettres à un ami (1859)?

In early 1857, Maxime Du Camp made a trip to Holland and related his adventures in epistolary form in En Hollande, lettres à un ami (1857). One wonders about the real identity of the anonymous friend who is the intended recipient of his 365letters. Is it possible to identify him? What literary or stylistic function(s) does he play in the text? Three perspectives are summoned: biographical, literary and that of the reception by a reader who could be seen as Du Camps friend.

Keywords: Recipient, Netherlands, Gustave Flaubert, epistolary genre, aestheticism.

Vincent Laisney, « Les Souvenirs doutre-tombe de Maxime Du Camp »

Présenté dans lavant-propos comme un recueil de souvenirs, les Souvenirs littéraires de Du Camp dissimulent une œuvre ambitieuse qui sculpte la statue de son auteur afin de lui assurer une place dans lhistoire. Sans parler de lui directement, Maxime Du Camp réussit ce tour de force de réinterpréter lhistoire du romantisme à la lumière du positivisme, de redessiner sa propre trajectoire à la lumière de ce quil est devenu, et de peser sur le débat présent en formulant son idéal esthétique.

Mots-clés : Critique, nékuia, postérité, salons littéraires, histoire littéraire.

Vincent Laisney, “Du Camps memories from beyond the grave

Presented in the foreword as a collection of memories, Du Camps Souvenirs littéraire conceal an ambitious work that sculpts a statue of its author to ensure him a place in history. Without speaking of it directly, Maxime Du Camp succeeds at the feat of reinterpreting the history of romanticism in the light of positivism, redrawing his own trajectory in the light of what he has become, and weighing in on the present debate by formulating his aesthetic ideal.

Keywords: Criticism, nekyia, posterity, literary salons, literary history.

Joëlle Gardes Tamine, « Dans la grande ombre de Flaubert. Louise et Maxime »

Leur conception de la littérature aurait pu rapprocher Maxime Du Camp et Louise Colet dans une opposition à celle de Flaubert. Pourtant, leur amitié ne résiste pas aux soubresauts de la liaison de Gustave/Louise. Tout au long de leurs rapprochements et éloignements, comme de ceux de Gustave et de Maxime, elle est toujours perdante et la complicité masculine contre la femme, ne joue pas en sa faveur. Reste un point commun entre Louise et Maxime : avoir payé au prix fort leurs liens avec Flaubert.

Mots-clés : Journalisme, correspondance, conception de lart, Louise Colet, auteur mineur.

366

Joelle Gardes Tamine, “In the great shadow of Flaubert. Louise, and Maxime

Their conception of literature could have brought Maxime Du Camp and Louise Colet closer together in opposition to Flauberts. However, their friendship does not withstand the jolts from the affair between Gustave and Louise. Throughout their rapprochements and their estrangements, like those between Gustave and Maxime, she always loses out and anti-woman male complicity does not play in her favor. There remains one thing in common between Louise and Maxime: both paid a heavy price for their connection to Flaubert.

Keywords: Journalism, correspondence, conception of art, Louise Colet, minor author.

Gilles Cléroux, « Louise Pradier et La Païva. Deux portraits tirés des Mœurs de mon temps »

Le temps est venu de tirer de loubli les Mœurs de mon temps (1882) qui constitue la première partie des Mémoires dun vieil homme de lettres et apporte un éclairage personnel sur les coulisses de la société du Second Empire en particulier. Maxime Du Camp a tiré la substance de cette série danecdotes et de portraits en écoutant les confidences de courtisanes et les propos tenus dans les salons parisiens. Deux destins contrastés, celui de Louise Pradier et celui de la Païva, sont présentés ici.

Mots-clés : Vie mondaine, salons parisiens, courtisanes, littérature testimoniale, Second Empire.

Gilles Cléroux, “Louise Pradier and La Païva. Two portraits drawn from Mœurs de mon temps

The time has come to pull Mœurs de mon temps (1882) from oblivion, which constitutes the first part of Mémoires dun vieil homme de lettres and brings a personal light to the wings adjoining the stage of Second-Empire society in particular. Maxime Du Camp got the substance for this series of anecdotes and portraits by listening to the confidences of courtesans and remarks made in Parisian salons. Two contrasting destinies, that of Louise Pradier and that of Païva, are presented here.

Keywords: High society, Parisian salons, courtesans, testimonial literature, Second Empire.

Gérard de Senneville, « Laventure dune biographie »

Lorsque lauteur entreprit décrire une vie de Maxime Du Camp, jamais personne navait jugé le personnage suffisamment intéressant pour lui consacrer 367une biographie. Le chemin nétait donc pas tracé et bien des aspects de la vie de lécrivain restaient à découvrir. Le recoupement dinformations puisées dans ses œuvres, sa correspondance et ses archives personnelles permit de reconstituer pas à pas toutes les étapes dune vie foisonnante et de dresser un portrait de Du Camp assez éloigné des clichés.

Mots-clés : Recherches, sources, récit de vie, auteur mineur, le « grand écrivain ».

Gérard de Senneville, “The adventure of a biography

When the author began to write a life of Maxime Du Camp, no one had previously considered the character interesting enough to devote a biography to him. The path was not traced out and many aspects of the writers life remained to be discovered. The overlap of information drawn from his works, his correspondence and his personal archives made it possible to reconstitute step by step all the stages of a prolific life and to draw a portrait of Du Camp quite removed from the clichés.

Keywords: Research, sources, life story, minor author, the “great writer”.