Aller au contenu

Bibliographie

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-406-09573-6
  • ISSN: 0035-2136
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-09574-3.p.0337
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 22/09/2019
  • Périodicité: Bimestrielle
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
337

Bibliographie

Œuvres de Maxime Du Camp

Du Camp, Maxime, Souvenirs et paysages dOrient, Arthus Bertrand, 1848.

Du Camp, Maxime, Voyage en Orient (1849-1851) (Giovanni Bonaccorso éd.) Peloritana Editrice, Messina, 1972.

Du Camp, Maxime, Égypte, Nubie, Palestine, Syrie, Gide et Baudry, 1852.

Du Camp, Maxime, Le Livre posthume, Mémoires dun suicidé, Victor Lecou, 1853 (réédition Éditions de Septembre, 1991, Rodolphe Fouano éd.).

Du Camp, Maxime, Le Nil, ou lettres sur lÉgypte et la Nubie, Pillet, 1854 (réédition Sand-Conti, 1987, Daniel Oster éd.).

Du Camp, Maxime, Les Chants modernes, Michel Lévy frères, 1855.

Du Camp, Maxime, Les Beaux-arts à lexposition universelle de 1855, 1855.

Du Camp, Maxime, Les Six Aventures, Librairie nouvelle, 1857.

Du Camp, Maxime, Le Salon de 1857, 1857.

Du Camp, Maxime, Les Convictions, Librairie nouvelle, 1858.

Du Camp, Maxime, En Hollande. Lettres à un ami suivies des catalogues des musées de Rotterdam, La Haye et Amsterdam, Poulet-Malassis et De Broise, 1859.

Du Camp, Maxime, Le Salon de 1859, 1859.

Du Camp, Maxime, LHomme au bracelet dor, G. Paetz, 1861, puis Michel Lévy frères, 1862.

Du Camp, Maxime, Le Salon de 1861, 1861.

Du Camp, Maxime, Expédition des Deux-Siciles. Souvenirs personnels, Librairie nouvelle, A. Bourdilliat, 1861.

Du Camp, Maxime, Naples et la société napolitaine sous le roi Victor-Emmanuel, Paris, J. Claye, 1862

Du Camp, Maxime, Le Chevalier du cœur saignant, Michel Lévy frères, 1862.

Du Camp, Maxime, Le Salon de 1863, 1863.

Du Camp, Maxime, Le Salon de 1864, 1864.

Du Camp, Maxime, Le Salon de 1866, 1866

Du Camp, Maxime, Les Buveurs de cendres, Michel Lévy frères, 1866.

338

Du Camp, Maxime, Le Salon de 1867, 1867.

Du Camp, Maxime, Les Forces perdues, Michel Lévy, 1867 (réédition Eurédit, 2011, Thierry Poyet éd.).

Du Camp, Maxime, Les Beaux-Arts à lExposition universelle et aux Salons de 1863, 1864, 1865, 1866 et 1867, Paris, Renouard, 1867.

Du Camp, Maxime, Orient et Italie, 1868.

Du Camp, Maxime, Paris, ses organes, ses fonctions et sa vie dans la seconde moitié du xixe siècle, Hachette, 1869-1875 (6 volumes) (réédition Monaco, 1993).

Du Camp, Maxime, Souvenirs de lannée 1848, Hachette, 1876 (réédition Genève, Ressources, 1979).

Du Camp, Maxime, LEmplacement de lIlion dHomère daprès les plus récentes découvertes, 1876.

Du Camp, Maxime, Les Ancêtres de la Commune. Lattentat Fieschi, G. Charpentier, 1877.

Du Camp, Maxime, Histoire et critique. Études sur la Révolution française. Souvenirs de voyage. Lettre à M. le ministre de lInstruction publique, Hachette, 1877.

Du Camp, Maxime, Les Convulsions de Paris, Hachette, 1878-1880 (4 volumes).

Du Camp, Maxime, Souvenirs littéraires, Hachette, 1882-1883 (2 volumes) (réédition Aubier, 1994, Daniel Oster éd.).

Du Camp, Maxime, La Charité privée à Paris, Hachette, 1885 [en collaboration avec Aimé Giron].

Du Camp, Maxime, Par les champs et les grèves, Paris, Charpentier, 1886.

Du Camp, Maxime, LAllemagne actuelle : mars 1887, Paris, Éd. Plon, Nourrit et Cie, 1887.

Du Camp, Maxime, La Vertu en France, Hachette, 1887.

Du Camp, Maxime, Souvenirs dun demi-siècle (1949)

Tome 1 : Au temps de Louis-Philippe et de Napoléon III, 1830-1870, Paris, Éd. Hachette, coll. « Récits et souvenirs », 1949, 318 p., in-8o

Tome 2 : La Chute du Second Empire et la IIIe République, 1870-1882, Paris, Éd. Hachette, coll. « Récits et souvenirs », 1949, 358 p., in-8o

Du Camp, Maxime, Paris bienfaisant, Hachette, 1888.

Du Camp, Maxime, Une histoire damour, L. Conquet, 1888.

Du Camp, Maxime, La Croix-Rouge de France, Hachette, 1889.

Du Camp, Maxime, Théophile Gautier, Hachette, 1890.

Du Camp, Maxime, Bons cœurs et braves gens, Hachette, 1893.

Du Camp, Maxime, Le Crépuscule. Propos du soir, Hachette, 1893.

Du Camp, Maxime, Correspondance Flaubert-Le Poittevin et Flaubert-Du Camp (éd. Yvan Leclerc), Paris, Flammarion, 2000.

339

Études sur Maxime Du Camp

Abe, Yosmo, « Baudelaire et Maxime Du Camp », Revue dHistoire littéraire de la France, 67e Année, no 2, Baudelaire (Avril-juin 1967), p. 273-285.

Agulhon, Maurice, « Maxime Du Camp, témoin de la bourgeoisie de 1848 », publié dans Maxime Du camp, Souvenirs de lannée 1848 (reproduction de lédition de 1876), Genève, Slatkine reprints, coll. « Ressources », 1979 et repris dans : Maurice Agulhon, Histoire vagabonde t. 1, Paris, Gallimard, 2013.

Anthony-Albert, Francis, À lombre de Flaubert. Du Camp auteur méconnu, Thèse de doctorat (P.H.D.), Charlottesville, University of Virginia, 1973, 293 p.

Asklund, Frédérique, Maxime Du Camp et Gustave Flaubert, Deux écrivains au miroir de leur amitié (1840-1893), sous la direction de Julie Sabani, Thèse de doctorat, Orléans, Université dOrléans, 2006, 786 p.

Auriant, Louis, « Un Pylade littéraire, Maxime Du Camp », Le Manuscrit autographe no 18/19/21, 1928-1929.

Bersaucourt, Albert de, « Un précurseur de Verhaeren », Mercure de France, 16 aout 1916, no 436, p. 641-663.

Bertrand, Jean-Pierre, « Maxime Du Camp, Les Chants modernes », LAnnée 1855, La Littérature à lâge de lExposition universelle (dir. Jean-Louis Cabanès et Vincent Laisney, Paris, Classiques Garnier, 2015, p. 519-522.

Bonaccorso, Giovanni, « Vérité et altérations de la vérité dans Souvenirs littéraires de Du Camp », Bulletin des Amis de Flaubert et Maupassant, 1996, p. 9-25.

Bonnefon, Paul, « Maxime Du Camp et les saint-simoniens », Revue dhistoire littéraire de la France, no 17, 1910, p. 709-735.

Brix, Michel, 2016. Flaubert et Du Camp : quelques remarques. RELIEF - Revue Électronique de Littérature Française, 10(2), pp.37–45. DOI: http://doi.org/10.18352/relief.939.

Bruneau, Jean, « Louise Colet, Maxime Du Camp, Gustave Flaubert… et Garibaldi », Mélanges offerts à la mémoire de Franco Simone, Genève, Slatkine, 1984, t. III, p. 469-483.

Bruneau, Jean, « Gustave Flaubert et Maxime Du Camp : histoire dune amitié », Bulletin des Amis de Flaubert et de Maupassant, 1995-3, p. 7-14.

Caraion, Marta, Pour fixer la trace : photographie, littérature et voyage au milieu du xixe siècle, Genève, Droz, 2003.

Caraion, Marta, Les philosophes de la vapeur et des allumettes chimiques. Littérature, sciences et industrie en 1855, Genève, Droz, 2008.

Caraion, Marta, « De quelques réécritures de lhistoire au xixe siècle : 340littérature et photographie », LHistoire dans la littérature (dir. Laurent Ader et Éric Eigenmann), Genève, Droz, 2000, p. 329-338.

Caraion, Marta, « Littérature et photographie orientaliste ou la mémoire égyptienne de Maxime Du Camp », Romantisme 2003, vol. 33, no 120, p. 57-65.

Caraion, Marta, « Les philosophes de la vapeur et des allumettes chimiques. Projet pour une littérature positiviste au milieu du xixe siècle. », La production de limmatériel : théories, représentations et pratiques de la littérature au xixe siècle (dir. Jean-Yves Mollier, Philippe Régnier, Alain Vaillant), Saint-Étienne, Publications de lUniversité de Saint-Étienne, 2008, p. 261-276.

Caraion, Marta, “Ironie et grandiloquence du progrès (“Travail” de Zola, “Paris, ses organes, ses fonctions…” de Du Camp, “Paris-Guide”)”, Le xixe siècle face au futur, colloque janvier 2016, actes à paraître.

Concasty, Marie-Louise, « Quand Maxime Du Camp ne mentait pas », Études gobiniennes 1968-1969, p. 137-168.

Coppée, François, « Maxime Du Camp », Le Journal 10-02-1894 (réédité : Chroniques artistiques, dramatiques et littéraires), coll. « Mémoire de la critique », Paris, Publications Universitaires Paris-Sorbonne, 2003, p. 161-164.

Desmarquest, Luc, Le voyage de Gustave Flaubert et Maxime Du Camp en Égypte et Nubie, Caen, éditions Ardi-photographies, 2017.

Desmarquest, Luc, et Bernard Chereau (éd.), Maxime Du Camp en Egypte, 1849-1850 : tirages photographiques inédits, Caen : Association régionale pour la diffusion de limage-Photographies en Basse-Normandie, 2012.

Dewachter, Michel, et Oster, Daniel, Maxime Du Camp, Un voyageur en Égypte vers 1850 : « Le Nil » de Maxime Du Camp, Paris, Sand/Conti, 1987.

Di Stephano, Rosa M., « Maxime Du Camp daprès sa correspondance avec Flaubert », Les Amis de Flaubert – Année 1979 – Bulletin no 54.

Dufour, Charlotte, « Des vapeurs diode à lencre brute. Expérimentation dune écriture photographique dans Le Nil de Maxime Du Camp », Colloque Le réalisme et ses discours, 8/9 juin 2017, Université de Lausanne.

Elkoury, Fouad et Dumayet, Pierre, Suite égyptienne : sur les traces de Gustave Flaubert et Maxime Du Camp, Arles, Actes Sud, 1999.

Finot, André, Essais de clinique littéraire. Les Amis de Flaubert, Maxime Du Camp, Paris, Issoudun, Impr. Gaignault, 1949.

Francois, Alexis, « Gustave Flaubert, Maxime Du Camp et la Révolution de 1848 », Revue dHistoire littéraire de la France, janvier-mars 1953, p. 44-56.

Henriot, Émile, « Maxime Du Camp, Flaubert et une dame », Le Temps, 22-12-1931.

Kamerbeek, Jan, Baudelaire et Maxime Du Camp en 1855, Groningen, Levende Talen, 1958, no 196.

Jirian, Joseph, Les Forces perdues de Maxime Du Camp : « Des illusions perdues » à « LÉducation sentimentale », sous la direction de Pierre Moreau, Thèse de doctorat, Paris, Université de Paris, Faculté des lettres, 1963, 597 p.

341

Kouassi, Kouadio, Lœuvre narrative et poétique de Maxime Du Camp, sous la direction de Pierre Laubriet, Thèse de doctorat, Montpellier, Université Paul-Valéry Montpellier III, 1983, 359 p. (disponible en ligne).

Lacoste, Anne, Catalogue raisonné des photographies de Maxime Du Camp, mémoire de maîtrise en Histoire de lArt sous la direction de Bruno Foucart et Sylvie Aubenas, Université de la Sorbonne Paris IV, 2002.

Leclerc, Yvan, « Flaubert et Du Camp : Par les champs et par les grèves. La “prose chantée” de la Loire », actes du colloque dAngers de mai 1988, Loire Littérature, PU dAngers, 1989, p. 377-386.

Leclerc, Yvan, « Linscription de Louis Bouilhet, Louise Colet et Maxime Du Camp dans les Plans et scénarios de Madame Bovary », Bulletin Flaubert-Maupassant, no 4, 1996, p. 63-76.

Leclerc, Yvan, « Flaubert et Du Camp : deux éthiques de lécriture [à propos de leur correspondance] », Vives Lettres, no 12, « Éthiques de lécriture, xixe-xxe siècles », textes réunis et présentés par Michèle Finck et Gisèle Séginger, PU de Strasbourg, 2001, p. 41-59.

Leclerc, Yvan, « Flaubert et Du Camp, “compagnons du tour de Bretagne », Balade en Bretagne nord, Éditions Alexandrines, 2011, p. 15-19.

Magri-Mourgues, Véronique, Le Discours sur lAutre, Paris, Champion, 1995.

Maynial, Édouard, « Maxime Du Camp biographe de Flaubert », Revue dHistoire Littéraire de la France, vol. 29, juillet – septembre 1922, p. 316-337.

Maynial, Édouard, « Flaubert orientaliste et le Livre posthume (Mémoires dun suicidé) de Maxime Du Camp », Revue de littérature comparée, 1923, p. 78-108.

Méaux, Danièle, « Photographies de lOrient », Roman et récit de voyage (Marie-Christine Gomez-Giraud et Philippe Antoine dir.), Paris, Presses de lUniversité Paris-Sorbonne, 2001.

Monférier, Jacques, « Le Livre posthume, mémoires dun suicidé de Maxime Du Camp », revue dhistoire littéraire de la France, juillet-septembre 1966, no 3, p. 439-450.

Moussa, Sarga, « Orient et saint-simonisme chez Maxime Du Camp. Des récits de voyage aux Mémoires dun suicidé » (p. 245-270), Études saint-simoniennes (Philippe Régnier dir.), Presses Universitaires de Lyon, 2002.

Moussa, Sarga, Le Mythe bédouin chez les voyageurs aux xviii et xixe siècles, Paris, Presses de lUniversité Paris-Sorbonne, 2016.

Oster, Daniel, « Le Paris de Maxime Du Camp », Corps écrit, no 29, « la Ville », mars 1989, p. 87-95.

Oster, Daniel, « Préface », Maxime Du Camp, Souvenirs littéraires, Aubier, 1994.

Oster, Daniel, « Comment lire les Souvenirs littéraires de Maxime Du Camp », Bulletin des Amis de Flaubert et de Maupassant, 1996, p. 27-40.

342

Ozouf, Mona, « Le proscrit de la renommée », Le Nouvel Observateur, 20-10-1994 (réédité : La Cause des livres, Paris, Gallimard, 2011).

Parturier, Maurice, Autour de Mérimée. Les Forces perdues et LÉducation sentimentale, Giraud-Badin, 1932.

Poyet, Thierry, Maxime Du Camp. Lautre romancier, Paris, Kimé, 2013.

Poyet, Thierry, « Maxime Du Camp et Gustave Flaubert : une œuvre face à une esthétique », Nouvelle Revue dEsthétique, no 8-2011, p. 109-118.

Poyet, Thierry, « Imaginaire exotique et dépit amoureux entre réalisme et romantisme : Les Forces perdues de Maxime Du camp (1867) », Imaginaire et dépit dans la littérature française. Écriture de lindignation, Verlag Editeur, Editions universitaires européennes, Sarrebruck, Allemagne, 2013, p. 25-40.

Poyet, Thierry, « Maxime Du Camp contre Flaubert ou la nécessité décrire la vie », Revue Interrogations no 16 « Identité fictive et fictionnalisation de lidentité », juin 2013 [en ligne], http://www.revue-interrogations.org/Maxime-Du-Camp-contre-Flaubert-ou

Poyet, Thierry, « Lécrivain entre héritage romantique et société industrielle : les exemples contradictoires de Flaubert et Du Camp », Création et discours social à lère de la littérature industrielle (dir. Monia Kallel, Marceline Lecomte et Badreddine Ben Henda), Institut Supérieur des Sciences de Tunis, 2015 p. 265-277.

Poyet, Thierry, « De la difficulté de théoriser le rejet de la critique biographique. Flaubert lecteur de Maxime Du Camp », Archéologie du Contre-Sainte-Beuve (dir. Michel Brix), Paris, Garnier, 2015, p. 139-161.

Poyet, Thierry, « Deux minores de la littérature, deux mémorialistes littéraires : Maxime Du Camp et Ernest Feydeau » Les souvenirs littéraires (dir. Vincent Laisney), Presses Universitaires de Liège, coll. « Situations », 2017, p. 109-120.

Reid, Martine, Flaubert correspondant, Paris, SEDES, 1995 (cf « Amitiés (avec Maxime Du Camp) », p. 13-46).

Sannier, Élisabeth, La Question de lamitié entre Gustave Flaubert et Maxime Du Camp à travers létude de leur correspondance, mémoire de maîtrise (dir. Yvan Leclerc), Université de Rouen, 1997.

Schreier, Lise, Seul dans lOrient lointain. Les voyages de Nerval et Du Camp, Saint-Étienne, Publications de lUniversité de Saint-Étienne, 2006.

Senneville (de), Gérard, Maxime Du Camp. Un spectateur engagé du xixe siècle, Paris, Stock, 1996.

Suffel, Jacques, « Quelques remarques sur la correspondance de Gustave Flaubert et Maxime Du Camp », Essais sur Flaubert en lhonneur du professeur Don Demorest (Charles Carlut éd.), Nizet, 1979, p. 53-61.

Suffel, Jacques et Ziegler, Jean, « Gustave Flaubert, Maxime Du Camp et Adèle Husson », Bulletin du bibliophile, 1978, III, p. 388-398.

343

Tilcher, Thomas, Der orientalische Traum der Schriftstellergeneration von 1848 : Maxime Du Camp, Literat und Vagabund, Heidelberg, Winter, 1985.

Vanderem, Fernand, « Maxime Du Camp », Bulletin du Bibliophile 20-4-1931.

Versendaal, Rozanne, « Le voyage au service dune peinture de la France et des Français : Maxime Du Camp en Hollande. », relief – revue électronique de littérature française, 2016, 10(2), p. 46–59. http://doi.org/10.18352/relief.940

Versendaal, Rozanne, « Ces gens-là sont incorrigibles. Sociaal engagement in Maxime Du Camps En Hollande (1859) ». In Denkend aan Frankrijk. Literaire betrekkingen tussen Frankrijk en Nederland (1400-nu), par Alicia Montoya, Marc Smeets, et Maaike Koffeman, à paraître.