Aller au contenu

Bibliographie

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-5427-1
  • ISSN: 2105-8814
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-5426-4.p.0247
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 25/11/2006
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
247
BIBLIOGRAPHIE


I. Auteurs anciens
ALLEN, William, Historia del glorioso martirio di sedici sacerdoti martirizati in Inghilterra per la confessione e difesa della Fede Catolica, l'anno 1581. 1582. & 1583, Macerata, 1583, in-8° de 210 p. (Londres, BL :4705. a. 8 ;autre ex. sans les gravures). Cette traduction italienne est rééditée à Milan en 1584 (in- 8° de 205 p. ; «Per P. G. Pontio &Pietro Tini » ; BL :701. a. 43). Seule, semble-t-il, la première édition comprend la suite des six tailles-douces.
ASFIELD, Thomas (?), L'Histoire de la Mort que le R.P. Edmond Carnpion Prestre de ln compagnie du nom de Jesus, et autres ont souffert en Angleterre pour la foy Catholique et Romaine le premier jour de Decembre, 1581. Traduict d'Anglois en François, A Paris, Chez Guillaume Chaudière, 1582, in- 8° de 30 p. (NYPL : *KB p. v. 32-8).
AUBIGNÉ, Agrippa d'—, ouvres complètes par Eugène Réaume et F. de Caussade, Paris, Lemerre, 1873-1892, 6 vol.
—, ouvres, éd. par Henri Weber, Jacques Bailbé et Marguerite Soulié, Paris, Gallimard, «Bibliothèque de la Pléiade », 1969.
—, L'Histoire universelle, éd. critique pac André Thierry, Genève, Droz, «Textes littéraires français », 1981-2000, 11 vol.
—, Pages inédites de Théodore-Agrippa d'Aubigné, éd. Pierre-Paul Plan, Genève, Société d'histoire et d'archéologie, 1945.
—, Les Tragiques, édition critique par Armand Garnier et Jean Plattard, Paris, Société des textes français modernes, diff. Les Belles Lettres, édition revue, 1990, 4 vol.
—, Les Tragiques, édition critique établie et annotée par Jean-Raymond Fanlo, Paris, Honoré Champion, 1995, 2 vol. ; 2`'e éd., ibid., 2003.
—, Les Tragiques, édition présentée, établie et annotée par Frank Lestringant, Paris, Gallimard, «Poésie », 1995.
—, Sa Vie à ses enfants, éd. critique par Gilbert Schrenck, Paris, Société des textes français modernes, diff. Klincksieck, 1986.
BÈZE, Théodore de, Histoire ecclesiastique des Eglises reformées au royaume de France, Genève, Jean de Laon, 1580.
—, Les Vrais Pourtraits des hommes illustres en pieté et doctrine, du travail desquels Dieu s'est servi en ces derniers temps, pour remettre sus la vraye
248 Religion e~i divers pays de la Chrestienté [...] Traduicts du latin de Theodore de Besze, Genève, Jean de Laon, 1581 (rééd. Slatkine, 1986).
BOUCHER, Jean, De justa Henrici Tertü abdicatione e Francorum regno, libri quatuor, Paris, N. Nivelle, 1589.
CALVIN, Jean, L'Institution de la Religion chrestienne (texte de 1541), éd. Jacques Pannier, Paris, Les Belles Lettres, 1961, 4 vol.
CHANDIEU, Antoine de La Roche, Histoire des Persecutions et martyrs de l'Eglise de Paris, depuis l'an 1557. jusques au temps du Roy Charles neufviesme. Avec une Epistre contenant la renaorzsirance des proffits qui reviendront aux fideles de la lecture de ceste histoire : et une exhortation à ceux qui nous ont perseca~tez, de revoir nostre cause, et juger derechef si ç'a esté à bon droit qu'ilz ont fait mourir tant de serviteurs de Dieu, Lyon, 1563. In-8°, lxxix + 442 p. +table [Bibi. S.H.P.F.: Rés. 9722].
—, Locus de unico Christi sacerdotio et sacrificio, Adversus commentitium Missae Sacrificium, Theologicè et sdiolasticè tractatus, Authore Antonio Sadeele, Genève, Jean Le Preux, 1581. In-8°, XVI + 197 p. ; Morges, Jean Le Preux, 1583. In-8°, 8 f. n. ch. + 197 p. [Bibi. S.H.P.F.: Rés. 7880, 3c fric.].
—, Traicté theologic et Scholastique de l'unique sacrificature et sacrifice de Jesus-Christ, contre le controuvé sacrifice de la Messe, escrit en latin par Antoine de Chandieu, [... J nouvellement mis en françois par S[imonJ Goulart) S[enlisienj, Genève, Jean Le Preux, 1595. In-8°, p. 1. + 215 p. [BnF D2.3896].
CRESPIN, Jean, Le Livre des martyrs, [Genève,] De l'imprimerie de Jean Crespin, 1554. In-8°. [Bibl. S.H.P.F.].
—, Recueil de plusieurs personnes qui ont constamment enduré la mort pour le nom de N.S. Jesus Christ, [Genève, Jean Crespin,] 1554. In-8°.
—, Actes des Martyrs deduits en sept livres, depuis le temps de Wielef & de Hus, jusques à present. Contenans un Recueil de vraye histoire Ecclesiastique, de ceux qui ont constamment enduré la mort és derniers temps, pour la venté du Fils de Dieu, Genève, J. Crespin, 1564. In-fol. de 14 f. n. ch. + 1086 p. + table. [Bibl. S.H.P.F.: R. 33661]
—, Histoire des vrays Tesmoüis de la venté de l'Évangile, qui de leur sang l'ont signée, depuis Jean Hus jusques au temps present. Comprinse en V111. livres contenans Actes memorables du Seigneur en l'infirmité des siens : non seulement contre les forces et efforts du monde, mais aussi à l'encontre de diverses sortes d'assauts et Heresies monstrueuses. Les Prefnces monstrent une conformité de l'estat Ecclesiastique en ce dernier siecle, à celuy de la primitive Église de JÉSUS CHRIST, Genève, Jean Crespin, 1570. In-fol. de 14 f. n. ch. + 709 f. +table. [Bibi. S.H.P.F.: R. 337].
— et GOULART, Simon, Histoire des Martyrs persecutez et mis à mort pour la venté de l'Évangile, depuis le temps des Apostres jusques à l'an 1574. Comprinse en dix livres [...). Reveuë et augmentée d'un tiers en ceste derniere
249 edituon. Avec deux indices, Genève, Eustache Vignon, 1582. In-folio de 14 f. n. ch. + 732 f. +table [Bibl. S.H.P.F., 2 ex.: 476 et 476n" ;Strasbourg, BNU : E 609].
— et GOULART, Simon, Histoire des Martyrs persecutez et mis à mort pour la verité de l'Évangile, depuis le temps des Apostres jusques à present. Comprinse en douze livres [...]. Nouvelle et derniere Édition, reveuë et augmentée de grand nombre d'histoires, et choses remarquables omises es precedentes, Genève, Pierre Aubert, 1619. In-fol. de 14 f. n. ch. + 861 f. + table. [Bibl. S.H.P.F.: R. 77].
—, Des cinq escoliers sortis de Lausanne bruslez à Lyon. Réimprimé d'après l'Histoire des Martyrs (Genève, P. Aubert, 1619), Genève, Imprimerie Jules- Guillaume Fick, 1878. À la suite, p. 177-213: «Documents de la Bibliothèque Vadiane à Saint-Gall » [Bibl. S.H.P.F.: 4° 3477].
[Anonyme,] Le Doux et gracieux Traictement des partisans du Roy de Navarre à l'endroit des Catholiques ; C'est à dire : Le cruel assassinat, ou plustost, si j'ose dire, glorieux Martyre de deux Jesuistes, comfnis par iceux en la ville d'Aubenas le 8. jour de Fevrier de ceste année 1593. D'où l'on peut venir aisément le dessein qu'ils ont d'exterminer la Religion Catholique, A Paris, Chez Robert Nivelle et Rolin Thierry, 1593, in-8° de 16 p. (Bibl. d'Evora, Portugal : Séc. XVI, 560).
ESTIENNE, Henri, Introduction au Truité de la conformité des merveilles anciennes avec les modernes, ou Traité preparatif à l'Apologie pour Herodote, Genève, 1566 ;Anvers, Henrich Wandellin, 1567 (Bruxelles, Bibliothèque royale :III 27549 A) ;Anvers, Henrich Wandellin [= Lyon, Claude Ravot,] 1568 (Bruxelles, Bibliothèque royale : LP 4176 A).
FOXÉ, John, Commentarü, Rerum in Ecclesia gestaraun, maximarumque per totane Europam, persecutionum, à Vvuclevi temporibus sed hanc usque aetatern descriptio. Liber prunus. Autore banne Foxo Anglo, Strasbourg, Wendelin Rihel, 1554.
—, Rerum in Ecclesia gestarum, quae postremus et periculosis his temporibus evenerunt, maximarumque per Europam persecutuonum, ac Sanctorum Dei Martyrum, caeterarumque rerum si quae insignioris exempli sint, digesti per Regna et nationes Commentarü. Pars prima, Bâle, Niclaus Brylinger et Johann Oporin, 1559. In-folio de 7 f. n. ch. + 732 p. + 4 gravures. [BnF : H 1848 ; Ste-Geneviève : A f° 1009].
—, Acts and Monuments of These Latter and Perillous Days, Londres, 1563. Réédition consultée : Acts and Monuments of Martyrs : with A general Discourse of these later Persecutuons, horrible Troubles and Tumults, stirred up by Romish Prelates in the Church, Londres, Printed for the Company of Stationers, 1684, 3 vols in-folio. [BnF : H.1858-1860].
GALLONIO, Antonio, Trnttato de gli Instrumenta di Martirio, e delle varie maniere du martoriare usate da' Gentuli cofitro Christimii. Descritte et intagliate in
250 rame. Opera di Antonio Gallonio Ranano Sacerdote della Congregatione dell'Oratorio. Con Privilegio, e Liceaaza de' Superiori, Rome, Ascanio e Girolamo Donangeli, 1591. In-4° de 2 ff. + 159 p. +table. Gravures en taille- douce. [BnF : H. 3917].
—, De Sanctorum Martyrum cruciatibus Antonü Gallonü Rom. Congreg. Oratorü Presbyteri Liber, cuara figuras Roaaaae in aere incisas per Ant. Tempestaaaa, et alüs eiusdem argumentas libellas. Ex Musaeo Raphaelis Tricheti Du Fresne, Paris, Frédéric Léonard, 1660. In-4° de 6 ff. + 322 p. +index. 45 gravures en taille-douce. [Ex. consultés : BnF :Rés. H. 610 ; colt. part. ;édition partagée avec C. Cramoisy (ex. BnF sous cette adresse : H. 3918 et H. 3919)].
—, Traité des instruments de martyre (1591). Préface et notes de Claude Louis- Combet, Grenoble, Éditions Jérôme Milton, 2002.
LA POPELINIÈRE, Lancelot Voisin de, La Vraye et eaatiere Histoire des troubles et choses memorables, avenues tant en France qu'en Flandres, et pays circonvoisins, depuis l'an 1562. Conaprinse en quatorze livres : les trois premiers, et derniers desquels sont nouveaux :les autres reveus, enrichis, et augmentez de plusieurs choses notables. Avec les considerations sur les guerres civiles des François. Au Roy, Bâle, Pierre bavantes, 1572.
LAUNOY, Matthieu de, Replique chretienne en forme de commentaire sur la Reponse tiree du dehors de la moëlle des S. Ecritures, & de toute bonne Doctrine, &faite par les Ministres Calviniq. à la declaration et refutation de leurs fausses suppositions, &c. Livre ires utile & necessaire, par lequel la malice des heretiques est plus à plein découverte, et leurs arguments plus vivement refutez. Par Matthieu de Launoy, le moindre des serviteurs de Jesus Christ en son Eglise Chrêtienne Catholiq. Prenaiere Partie contenant trois livres. —Paris :chez Guillaume de La Noue, 1579. In-8° de 56 f. 1. + 468 f. ch. [Bibl. Ste-Geneviève : D.8° SUP. 13.434 Rés.]. L'ouvrage est réimprimé en 1583 chez le même éditeur avec quelques variantes typographiques et des corrections [Bibi. Ste-Geneviève : D 8° 4471 inv. 5421].
LUYKEN, Jan, Theatre des Martyrs, depuis la mort de J. Christ jusqu'à present, representé en ires belles tailles-douces, par le celebre graveur Jean Luyken, Leyde, P. Van der Aa, c. 1685.
MISSON, Maximilien, Nouveau Voyage d'Italie, fait en l'année ]688. Avec un mémoire contenant des avis utiles à ceux qui voudront faire le mesure voyage, La Haye, chez Henri Van Bulderen, 1691.
—, Le Théatre sacré des Cévennes, ou Recit de Diverses Merveilles nouvellement Opérées. Dans cette Partie de la Province de Languedoc. Premiere Partie, Londres, Robert Roger, «dans les Black-Fryars, prés de Holland-Street » , 1707.
—, A Cry from the Desart : or, testimonials of the Miraculous Things lately corne to pris in the Cevennes, verified upon Oath, and by other Proofs, Londres, B. Bragg, 1707.
251 PITHOU, Nicolas, sieur de Chamgobert, Histoire ecclesiastique de l'Église de la ville de Troyes capitalle du comté et pays de Champagne (BnF, Ms. Dupuy 698), éditée par Pierre-Eugène Leroy sous le titre :Chronique de Troyes et de la Champagne durant les guerres de Religion (1524-1594), 2 vol., Reims, Presses Universitaires de Reims, 1998 et 2000.
POISSENOT, Bénigne, Nouvelles Histoires tragiques (1586), éd. Jean-Claude Arnould et Richard A. Carr, Genève, Droz, 1996.
RABE, Ludwig, Historien. Der Heyligen Ausser-wdllten Gottes Zeugen, Bekennerra und Martyrern, so in Angehender ersten Kirclre, Altes und Neüwes Testaments zu jeder zeyt gewesen seind. [... J Der Erste Theyl, Strasbourg, Samuel Emmel, 1554. In-4°.
RAEMOND, Florimond de, L'Histoire de la naissance, progrez et decadence de l'heresie de ce siecle. Divisee en huit livres (publiée par François de Raemond, son fils), Paris, 1605. Réédition :Paris, chez la veuve Guillaume de La Noue, 1610 (Chantilly/ Les Fontaines : H.27O/14).
RAOUL DE HOUDENC, Le Songe d'Enfer, suivi de La Voie de Paradis, éd. par Philéas Lebègue, Paris, E. Sansot, 1908.
RICHEOME, Louis, S. J., La Peinture spirituelle ou l'Art d'admirer, aimer et louer Dieu en toutes ses oeuvres, et tirer de toutes profit salutere, Lyon, Pierre Rigaud, 1611. In-8°. Ex. consultés : Bibl. Ste Geneviève : D.8°.6082 Rés. Inv. 7735 Rés. ;Chantilly-Gouvieux, Les Fontaines : W.142 a.
— ,Tableaux sacrez des figures mystiques du tres-auguste sacrifice et sacrement de l'Eucharistie. Dediez à la tres chrestienne Royne de France et de Navarre MARIE de Medicis [...]. Édition derniere reveue, corrigée et augmentée par Laucteur, Paris, Laurent Sonnius, 1609. In-8° de 25 ff. + 518 p. +index. Frontispice + 14 gravures en taille-douce. BnF : D. 50574.
La première édition est de 1601. La description et le commentaire des quatorze tableaux sacrés sont précédés d'un substantiel « Avant-propos» exposant «Que c'est que figure, et de combien de sortes il y en a ». Il se termine par ce vibrant éloge de la peinture (p. 7) : «s'il n'y a rien qui plus délecte, ne qui fasse plus suavement glisser une chose dans l'âme, que la peinture : ne qui plus profondément la grave en la mémoire, ne qui plus efficacement pousse la volonté pour lui donner branle, et l'émouvoir avec énergie à aimer ou haïr l'objet bon ou mauvais qui lui aura été proposé, je ne vois pas en quelle manière on puisse plus profi[ablement, vivement, et délicieusement enseigner les vertus, les fruits et les délices de ce divin et sacré mets du corps du Fils de Dieu [...] ».
— L'Idolatrie huguenote figurée au patron de la vieille payenne, Lyon, P. Rigaud, 1608. In-8°, p. 1. + 736 p. +table. BnF : D. 50567.
Retourne contre les protestants l'accusation d'idolâtrie que ceux-ci, depuis les origines de la Réforme, portaient contre les catholiques.
SEVERT, Jacques, L'Anti-Martyrologe, ou Verité manifestée contre les Histoires des supposés martyrs de la Religion pretendue reforrnee, irnprimees à Geneve
252 onze fois. Divisé en douze livres, Lyon, Simon Rigaud, 1622, in-4° (BnF H.4942).
SURIUS, Lorenz SUHR, dit, Histoire de toutes choses memornbles, tnnr ecclesiastiquesque seculieres, advenues depuis soixante dix-huict ans en toutes les parties du rnoude. Composée premierement par Laurent Surins, et depuis traduite en François, et continuée jusques nujourd'huy, par Jacques Estour- neau Sainctongeois. Édition derrciere, Paris, Guillaume Chaudière, 1578, in-8° (BnF : G.12286).
VAN BRAGHT, Tieleman Tans, Het Bloedig Toocceel of Martelaers Spiegel der Doops-Gesinde, of Weereloose Christenen. Door Tileman Vcan Braght. Deu Tweeden Druk. Bysonder vermeerdert met veele Autentijke Stuckect, en over de hondert curieuse Konstplaten, Amsterdam, Hieronymus Sweerts, Jan ten Hoorn, Jan Bouman, en Daniel van den Dalen, In Compagnie, 1685. In-folio en 2 tomes. Exemplaire à la Bibl. SHPF :Fol. 345.
VERSTEGAN, Richard, Briefve Description des diverses cruautez que les Catholiques endurent en Angleterre pour la foy, [Paris, 1583-1584]. In-4° comprenant un feuillet d' «Advertissement au lecteur » et cinq gravures en taille-douce. BnF Imprimés :Rés. g. fol. La '-5.6, ff. 2-4 r°.
Cet unicum est conservé dans le Recueil des preces détachées et figures qui regardent la Ligue, 1589-1594, avec d'autres du regne de flenry IV, fait par M. [Pierre de] L'Estoile à partir de 1589. Comme l'a montré A. G. Petti, Recusant History, 1959-1960, c'est le prototype du Theatrum, imprimé clandestinement à Paris à la fin de 1583, en deux versions, l'une latine, et l'autre française, avec vingt vers latins en deux colonnes au bas de chaque page. Ce libelle vainc à Verstegan deux semaines d'emprisonnement au Chàtelet en janvier 1584, suite à l'intervention de l'ambassadeur d'Angleterre, Edward Stafford, auprès de Catherine de Médicis. Les cinq gravures annoncent, par le sujet et par le traitement de l'espace, les planches des pp. 71, 73, 79 et 83 du Theatrum. Leur format moyen est de 18 x 27,5 cm.
— ,Theatrum Crudelitatum Haereticorum nostri temporis. Pro Deo et pro ecclesia, Anvers, Christophe Plantin, pour Adrien Hubert, 1587. 95 p. in-4°, sign. A-M4. Frontispice gravé + 29 gravures en taille-douce. L'« approbation et privilège » est datée] du mois de septembre 1587. —Exemplaires consultés :Paris, BnF, 2 ex.: Rés. H. 2278, et Estampes, Re. 3 ;Cambridge (Mass.), Harvard University, Houghton Library, *67-957 ;New York Public Library : *KB 1587 ;Paris, Bibl. SHPF :1596.
Le titre de départ de la dédicace aux princes et aux peuples catholiques donne les initiales de l'auteur, R. V. —Trois des exemplaires cités (Paris, BnF, Estampes ; Paris, Bibl. SHPF ; New York Public Library) comprennent en appendice la nouvelle version française destinée à rectifier la traduction de 1588 : Theatre des cruautez [...]. Ils n'ont donc pu être mis sur le marché avant cette date. Dans l'exemplaire du Cabinet des Estampes de la BnF, l'« Advertissement de l'Impri- meur » est placé e~ tête de l'appendice en français et ~on à la fin de celui-ci, comme le veut l'ordre des feuillets (A-H4). Nouvelle émission de cette édition latine
253 en 1588, ibid., in-4°, sign. A-M~, British Library ;Paris, BnF, 2 ex.: H. 2818 (auquel mq le f. M4) et H. 4937.
— Theatrum Crudelitatum Haereticorum nostri temporis, Anvers, Adrien Hubert, 1592. 95 p. in-4°, sign. A-M`. Frontispice et 29 gravures en taille- douce. Exemplaires consultés :Paris, BnF, 2 ex.: H.4938 et Rés. 4° Z. Don. 182 ;Bruxelles, Bibliothèque royale : V.B. 8647 A ;Cambridge, University Library.
Le nom de Richardus Versteganus apparaît ici pour la première fois en toutes lettres, dans le titre de l'épître dédicatoire : « Principibus, populisque catholicis, pacem et salutem in Domino, ipsis auteur Catholicae fidei persecutoribus, veritatis cognitionem, veramque Ecclesiae obedientiam Richardus Versteganus exoptat » (p. 3 = f. A2). Cette édition, entièrement recomposée, page à page, jouxte la précédente, avec de nouvelles lettrines, « ne paraît pas sortir des mémes presses» (Ch. Ruelens, 1854, p. 551). Les planches sont des copies fidèles, mais inférieures aux originaux, notamment dans les ciels et les lointains. Le fondu des estampes originales est remplacé par un trait plus dur qui circonscrit les silhouettes, schématise les visages (en particulier p. 39, celui de la femme torturée), accentue les contrastes. La gravure de la p. 85, montrant la décapitation de Marie Stuart, est grossièrement refaite : la tenture de l'estrade tombe en plis droits, alors que dans la planche originale elle formait des plis ondés. Les fumées des flambeaux deviennent schématiques, délimitées par un trait grossier.
— , Theatrurn Crudelitatum Haereticorum nostri temporis. Editio altera emenda- tior, Anvers, Adrien Hubert, 1604. In-4° de 95 p. sign A-M4. Frontispice gravé et 29 gravures en taille-douce. Nouveau privilège pour six ans en date du 20 mars 1604. Ex. consultés : Bruxelles, Bibliothèque royale : VI 33227 A ; Harvard University, Houghton Library, C 4481.8.5* (ex. dont les gravures ont
été coloriées en rouge, à l'endroit des viscères et des sexes, par un lecteur

facétieux).
Par rapport à ~'édition princeps de 1587, le texte a été recomposé et modifié, incluant en particulier des précisions venues du martyrologe de Willem Van Est (Douai, 1603). Gravures très encrées, presque noires : «les planches sont celles de l'édition de 1592, mais remordues et retouchées» (Ch. Ruelens, 1854, p. 551).
— ,Theatre des Cruautez des Hereticques de nostre temps. Traduit du Latin en François, « En Anvers, Chez Adrien Hubert », 1588. «Avec Privilege ». 95 p. in-4°, sign. A-M4 + A-H4. Frontispice + 29 gravures en taille-douce. Ex. consultés :Paris, BnF :Rés. H. 711 ; coll. particulière.
La version française primitive est accompagnée d'une nouvelle version refaite, sans illustration, avec foliotation à part (sign. A-H°). Placée le plus souvent à la fin du livre, cette nouvelle version est reliée au début de l'exemplaire de la Bibliothèque de l'Arsenal, 4° H 7041.
— ,Theatre des Cruautez [...]. La seconde edition, augmentée et plus correcte, « En Anvers, chez Adrien Hubert », 1607. In-4°. Ex.: British Library ; Anvers, Musée Plantin.
254 — ,Théâtre des Cruautés des hérétiques au Seizième Siècle contenant les Cruautés des Schismatiques d'Angleterre au temps du Roi Henri, huitième die nom, les Cruautés horribles exercées contre les catholiques en France par les Huguenots, et les Barbaries et Cruautés perpétrées aux Pays-Bas par les Calvinistes Gueux, Lille et Bruges, Desclée, De Brouwer et Cie, s. d. [1883 ?]. Gd in-4° de XVIII + 96 p. 26 gravures refaites d'après l'édition originale.
— ,Théâtre des cruautés des hérétiques de notre temps. Texte établi, présenté et annoté par Frank Lestringant, Paris, Éditions Chandeigne, «Collection Magellane », 1995. En annexe : « Le Martyre des trente-neuf allant au Brésil », par Louis Richeome.
—, Brief et veritable Discours, de la mort d'aucuns vaillants et glorieux Martyrs, lesquelz on à faict mourir en Angleterre, pour la Foy et Religion Catholicque, l'An passé de 1600. Et semblablement aussi en ceste presente Année de M. D. CI. Ensemble une Responce à la fcn, sur quelques Livrets calomnieux & imprimeries publiées par les Geux, contre nostre debonnaire Seigneur, l'Archiduc Albert, touchant une Anabaptiste, n'agueres justiciée à Bruxelles. Anvers, chez Hyerosme Verdussen, 1601. In-8° de 36 f. n. ch. [Bruxelles, Bibliothèque royale : II 24.222.A L.P. ]
—, De Spiegel der Nederlandsche Elenden. Getoont door een Lief-hebber der Waerheyt ende der Nederlariden welvaert. Tot Mechelen [Malines,], by Hendrick Iaye, 1621. In-8° de 174 p. + 1 f. n. ch. (« Approbatie » et errata) [Bruxelles, Bibliothèque royale, 2 ex. avec pages de titre différentes : CL 6690 A2 et III 94131 A2].
II. ÉTUDES CRITIQUES
a) Sur Agrippa d'Aubigné

BANDERIER, Gilles, « En marge du Traitté sur les guerres civiles un texte inédit d'Agrippa d'Aubigné », BSHPF, t. 147, avril-mai-juin 2001, p. 285-303.
— , « Analecta Albinearta. Documents relatifs à Agrippa d'Aubigné », BSHPF, oct.-déc. 2003. Voir notamment la première rubrique : «Agrippa d'Aubigné et les 'derniers martyrs' ».
CÉARD, Jean, « Le thème du monde à l'envers dans l'ceuvre d'Agrippa d'Aubigné », Actes du Colloque `L'Image du monde renversé et ses représentations littéraires et paralittéraires de la fin du XVI~ au milieu du XVlle siècles', éd. par J. Lafond et A. Redondo, Paris, Vrin, 1979, p. 117-127.
DROZ, Eugénie, «L'Inventaire après décès des biens d'Agrippa d'Aubigné », BHR, t. XI, 1949, p. 99-104.
FANLO, Jean-Raymond, Tracés, ruptures. La composition instable des Tragiques, Paris, Champion, 1990.
255 FASANO, Giancarlo, «Les Tragiques ». Un'epopen della morte, Bari, Adriatica, 1970.
FORSYTH, Elliott, « D'Aubigné, Calvin et le 'comble des péchés' », Mélnnges sur la littérature de la Renaissance à la mémoire de V.L. Saulnier, Genève, Droz, 1984, p. 263-272.
FRAGONARD, Marie-Madeleine, La Pensée religieuse d'A. d'Aubigné et son expression, Lille, Atelier national de reproduction des thèses, 1986.
— ,Essai sur l'univers religieux d'Agrippa d'Aubigné, Mont-de-Marsan, Éditions InterUniversitaires, 1991.
— et LESTRINGANT, Frank, SCHRENCK, Gilbert, La Justice des Princes. Commentaires des «Tragiques ». Livres Il et LII, Mont-de-Marsan, Éditions InterUniversitaires, diff. SPEC, 1990.
— et LAZARD, Madeleine, éd., Les Tragiques d'Agrippa d'Aubigné, Paris, Champion, « Unichamp », 1990.
FUMAROLI, Marc, «Sous le signe de Protée », in Jean Mesnard dir., Précis de littérature française du XVlle siècle, Paris, PUF, 1990, p. 21-108.
JEANNERET, Michel, «Les Tragiques : mintésis et intertexte », in Le Signe et le texte, éd. par L. D. Kritzman, Lexington (Kentucky), French Forum, 1989.
LANGER, Ullrieh, Rhétorique et intersubjectivité : «Les Tragiques » d'A. d'Aubigné, Ph. D., Princeton University, 1980 ; Seattle-Tübingen, Papers for Seventeenth Century Literature, 1983.
LAZARD, Madeleine, Agrippa d'Aubigné, Paris, Fayard, 1998.
LESTRINGANT, Frank, Agrippa d'Aubigné. Les Tragiques, Paris, PUF, « Etudes littéraires », 1986.
—, « Le mugissement sous les mots, ou le brame des Tragiques », Poétiques d'Aubigné. Actes du colloque de Genève, mni 1996, publiés par Olivier Pot, Genève, Droz, 1999, p. 51-61.
—, «Allusions onomastiques et création poétique de Du Bellay à d'Aubigné », L'Allusion dans la littérature. Actes du XX1V~ Congrès de la Soeietà Universi- taria per gli Studi di Lingua e Letteratura Francese (en Sorbonne, novembre 1998), textes réunis par Michel Murat, Paris, PUPS, 2000, p. 67-82.
—, « Le Martyr entre histoire et fiction dans l'Histoire universelle et Les Tragiques », Fiction et Histoire dans l'æuvre d'Agrippa d'Aubigné. Actes du colloque de Genève, décembre 2002, publiés par Olivier Pot, Genève, Droz, 2004.
MATHIEU-CASTELLANI, Gisèle, «Structures rhétoriques des 'Tragiques' » , Ln Littérature de la Renaissnnce. Mélnnges offerts à Henri Weber, Genève, Slatkine, 1984, p. 303-320.
—, Agrippa d'Aubigné. Le corps de Jézabel, Paris, PUF, « Le texte rêve », 1991. MÉNAGER, Daniel, «Calvin et d'Aubigné : vocation prophétique et vocation poétique », Renaissance et Réforme (Toronto), XI, 1, 1987, p. 15-28.
256 QUAINTON, Malcolm, D'Aubigné :Les Tragiques, Londres, Grant & Cutler, 1990.
—, «Songe et création chez A. d'Aubigné », in Françoise Charpentier éd., Le Songe à la Renaissance. Actes du Colloque international de Cannes (29-31 mai 1987), Saint-Étienne, Université de Saint-Étienne et RHR, 1990, p. 221-229.
QUINT, David, Epic and Empire. Politics and Generic Form frona Virgil to Milton, Princeton, N.J., Princeton University Press, 1993.
[Ch. IV : « Epics of the Defeated :The Other Tradition of Lucan, Ercilla, and d'Aubigné », p. 131-209].
REGOSIN, Richard L., The Poetry of Inspiration. A. d'Aubigné's «Les Tragi- ques » , Chapel Hill, University of North Carolina Press, 1970.
Sltvtotvtty, Michel, «Agrippa d'Aubigné et les 'matras enflez du poil des orphelins' :sur un passage de La Chambre dorée (vv. 218-226) », Bibliothè- que d'humanisme et Renaissance, t. XLIX, 1987, n° 3, p. 537-546.
SOUCIÉ, Marguerite, L'Inspiration biblique dans la poésie religieuse d'A. d'Aubigné, Paris, Klincksieck, 1977.
TOURNON, André, « Le Cinquième Sceau. Les tableaux des Fers et la perspective apocalyptique dans Les Tragiques d'A. d'Aubigné », Mélanges à la mémoire de V.L. Saulnier, Genève, Droz, 1984, p. 273-283.
WEBER, Henri, La Création poétique au XVI~ siècle en France. De Maurice Scève à Agrippa d'Aubigné, Paris, Nizet, 1955, t. II, p. 601-633.
b. Sur la controverse religieuse et la question des martyrs
Aas[.asTEx, Paul, «Richard Verstegan, Agent of Catholic Reformation » , s.p. BACKUS, Irena, Historical Method and Confessional Identity in the Era of the Reformation, Leyde, Brill, 2003.
BALMAS, Enea, «Jan Luyken e il suo 'Théâtre des Martyrs' », Bollettino della Società di Studi Valdesi, anno XCVII, n° 141-142, 1977, p. 3-26.
BENEDIC'I', Philip, «Des marmites et des martyrs :images et polémiques pendant les guerres de Religion » , La Gravure française à la Renaissance à la Bibliothèque nationale de France, Los Angeles et Paris, 1994-1995, p. 109- 137.
BLUM, Claude, « Le corps à l'agonie dans la littérature de la Renaissance » , in Jean Céard, Marie Madeleine Fontaine et Jean-Claude Margolin, éd., Le Corps à la Renaissance. Actes du XXX~ colloque de Tours 1987, Paris, Aux amateurs de livres, 1990, p. 147-160.
BOST, Hubert, Ces Messieurs de la R.P.R. Histoires et écritures de huguenots, XV[le-XVIlIe siècles, Paris, Champion, 2001.
—, «L'Édit de Nantes, lectures d'hier et d'aujourd'hui » ,Études théologiques et religieuses, 1998-3, t. 73, p. 371-390.
257 —, « La conscience martyre des 'Eglises sous la croix' au XVIIIr siècle », RSH, n° 269, janvier-mars 2003, p. 245-268.
BOWERSOCK, Glen Warren, Rome et le martyre, Paris, Flammarion, 2002. BUSER, Thomas, «Jerome Nadal and Early Jesuit Art in Rome » , The Art Bulletin, LVIII, 1976, p. 424-433.
CARILE, Paolo, Huguenots sans frorctières. Voyage et écriture à la Renaissance et à l'Âge classique, Paris, Champion, 2001.
CHRISTIN, Olivier, La Paix de religion. L'autonomisation de la raison politique au XVIe siècle, Paris, Le Seuil, 1997.
CONCONI, Bruna, Le Prove del testimone. Scrivere di storia, fare letteratura nella seconda metà del Cinquecento : l'Histoire memorable di Jean de Léry, Bologne, Pàtron Editore, 2000.
—, « Echi della République des Lettres nel Nouveau Voyage d'Italie di Maximilien Misson », Parcours et rencontres. Mélanges de langue, d'histoire et de littérature françaises offerts à Enea Balmas, Paris, Klincksieck, 1993, t. 1, p. 787-819.
—, «'Ils ne connoissent non plus nostre Religion, [...] qu'on la connoist chez les Topinamboux' : l'Italia di Maximilien Misson tra vecchio e nuovo paganesimo » , Letteratura, Identità culturale e Immagini nazionali. XXI Convegno della Società universitaria per gli Studi di lingua e letteratura francese (Pesa, 26-28 ottobre 1995), Pise, Edizioni ETS, 1997, p. 89-111.
COTTRET, Bernard, 1598. L'Édit de Nantes. Pour en finir avec les guerres de Religion, Paris, Perrin, 1997.
— , «Pour une sémiotique de la Réforme : le Consensus Tigurinus (1549) et la
Brève Résolution ... (1555) de Calvin », Annales E.S.C., 1984, p. 265-285. CROUZET, Denis, Les Guerriers de Dieu. La violence au temps des troubles de
religion, Paris, Champ Vallon, 1990, 2 vol.
—, «Imaginaire du corps et violence aux temps des troubles de religion », in Jean Céard, Marie Madeleine Fontaine et Jean-Claude Margolin, éd., Le Corps à la Renaissance. Actes du XXXe Colloque de Tours 1987, Paris, Aux amateurs de livres, 1990, p. 115-127.
CURTIUS, Ernst Robert, La Littérature européenne et le Moyen Age latin, Paris, Agora, 1986.
DELEHAYE, Hippolyte, Les Légendes grecques des saints militaires, Paris, Picard, 1909.
—, Les Passions des martyrs et les genres littéraires, Bruxelles, Société des Bollandistes, 1921.
—, Les Origines du culte des martyrs, 2c éd. revue, Bruxelles, Société des Bollandistes, 1933.
—, Cinq leçons sur la méthode hagiographique, Bruxelles, Société des Bollan- distes, 1981 (1~`e éd., 1934).
258 — L'ancienne hagiographie byzantine, les sources, les premiers modèles, la formation des genres. Conférences prononcées au Collège de France en 1935, Bruxelles, Société des Bollandistes, 1991.
DELUMEAU, Jean, Naissance et aj~rrnation de la Réforme, Paris, PUF, « Nou- velle Clio », 1968 ; 8e éd. refondue et augmentée en collaboration avec WANEGFFELEN, Thierry, ibid., 1997.
DUFOUR, Alain, «Théodore de Bèze », in Histoire littéraire de la France publiée par l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, t. 42, fasc. 2, Paris, diffusion De Boccard, 2002, p. 315-470.
DUNN-LARDEAU, Brenda, «L'originalité de l'écriture hagiographique humaniste et pré-tridentine dans le De bene beateque vivendi institutione per exernpla sanctorum (1498) de Marko Marulic », Colloquia Maruliana, X, Split, 2001, p. 63-76.
EDSMAN, Carl-Martin, Le Baptême de feu, Leipzig et Uppsala, Alfred Lorentz et A.-B. Lundequitska, 1940.
— , Ignis divines. Le feu comme moyen de rajeunissement et d'immortalité contes, légendes, mythes et rites, Lund, C. W. K. Gleerup, 1949.
EL KENZ, David, Les Martyrs dans le XVIe siècle français. Étude à partir des
traités, pamphlets, occasionnels et gravures, thèse Paris XIII, 1995, 3 vols. — ,Les Bûchers du roi. La culture protestante des martyrs (1523-1572), Seyssel,
Champ Vallon, 1997.
— , «Les usages subversifs du martyre dans la France des troubles de Religion

de la parole au geste », RSH, n° 269, janvier-mars 2003, p. 33-51.
FABRE, Pierre-Antoine, Ignace de Loyola : le lieu de l'image : le problème de la

composition, Paris, J. Vrin / EHESS, 1992.
FANLO, Jean-Raymond, «Dal monumento religioso alla scrittura della storia : la continuazione dell'Histoire des martyrs di Simon Goulart », in Achille Olivieri éd., Immagini dell'uomo e transforrnazioni della storia nel Rinascimento, Milan, Edizioni Unicopli, 2001, p. 127-144.
— « Le mani del martire : Su qualche rappresentazioni dei martyrologe protestante », La mano al incroccio dei saperi. Atti del Convegno di Padova, settembre 2000, sous presse.
FEBVRE, Lucien, Au cour religieux du XVIe siècle, 2nde éd., Paris, LGF, « Le Livre de Poche », 1983.
FRAGONARD, Marie-Madeleine, « Exquisita supplicia :l'imaginaire de la machine dans les représentations des martyrs à la fin du XVIe siècle », in C.-G. Dubois éd., L'Invention au XVIr siècle, Presses Universitaires de Bordeaux, 1987, p. 219-247.
GARRISSON, Janine, L'Édit de Nantes. Chronique d'une paix attendue, Paris, Fayard, 1998.
259 GILMONT, Jean-François, Les Martyrologes protestants du XVI~ siècle. Essai de présentation générale, Université catholique de Louvain, Mémoire présenté pour l'obtention du grade de licencié en Philosophie et Lettres, 1966.
—, Jean Crespin. Un éditeur réformé du XVle siècle, Genève, Droz, 1981.
—, « Un instrument de propagande religieuse :les martyrologes du XVI` siècle », Sources de l'histoire religieuse de la Belgique, Louvain, 1968, p. 367-388. —, éd., La Réforme et le livre. L'Europe de l'imprimé (1517-v. 1570), Paris, Les Éditions du Cerf, 1990.
—, «Les martyrologes du XVIe siècle » , Ketzerverfolgung im 16. und frühen 17. Jahrhundert, herausgegeben von S. Seidel-Menchi, Wiesbaden, Harassowitz Verlag, « Wolfenbütteler Forschungen », 51, 1992, p. 175-192.
GRAVES, Amy C., «Martyrs manqués : Simon Goulart, continuateur du
martyrologe de Jean Crespin », RSH, n° 269, janvier-mars 2003, p. 53-86. GREGORY, Brad S., Salvation at Stake. Christian Martyrdom in Early Modern
Europe, Cambridge, Mass., Harvard University Press, 1999.
HALKIN, Léon-E., «Hagiographie protestante », Mélanges Paul Peeters, Bruxelles, Société des Bollandistes, 1950, t. II, p. 453-463.
—, «Les martyrologes et la critique. Contribution à l'étude du martyrologe protestant des Pays-Bas », Mélanges historiques offerts à M. Jean Meyhoffer, Lausanne, 1952, p. 52-72.
HAMMAN, Adalbert-Gautier, Les premiers martyrs de l'Église, Paris, Desclée de Brouwer, 1979, t. I.
HARI, Robert, «Les Placards de 1534 », in Aspects de la propagande religieuse, études publiées par G. Berthoud, G. Brasart-de Groër, D. Cantimori, N. Z. Davis, E. Droz, A. Dufour et alii, Genève, Droz, 1957, p. 79-142.
HARTOG, François, « Le témoin et l'historien », Gradhiva, n° 27, 2000, p. 1-14. HIGMAN, Francis, Lire et découvrir. Ln circulation des idées au temps de la Réforme, Genève, Droz, 1998.
KELSEN, Hans, Théorie pure du droit. Introduction à la science du droit, Neuchâtel, Éditions de La Baconnière, 1953 (1"e édition allemande, 1934).
LABROUSSE, Elisabeth, «Les premières 'lettres pastorales' », in Roger Zuber et Laurent Theis éd., La Révocation de l'Édit de Nantes et le protestantisme français en 1685, Paris, SHPF, 1986, p. 231.
LESTRINGANT, Frank, Le Cannibale, grandeur et décadence, Paris, Perrin, 1994. — ,Une sainte horreur, ou le Voyage en Eucharistie, Paris, PUF, «Histoires », 1996.
—, L'Expérience huguenote au Nouveau Monde, Genève, Droz, «Travaux d'humanisme et Renaissance », 1996.
—, «Catholiques et Cannibales. Le thème du cannibalisme dans le discours protestant au temps des guerres de Religion », in J.-C. Margolin et R. Sauzet éd., Pratiques et discours alimentaires à la Renaissance, Paris, G.-P. Maison- neuve et Larose, 1982, p. 233-245.
260 — , « Le Martyre mot à mot :les trois martyrs huguenots du Brésil (1558), de Jean Crespin à d'Aubigné » ,Langage et vérité. Études offertes àJean-Claude Margolin, Genève, Droz, 1993, p. 125-137 ; repris dans L'Expérience huguenote au Nouveau Monde, ch. VI, p. 141-153.
—, «Machines d'oubli (XVIr-XVIIe siècles) » , Revue des sciences humaines n° 256, 1999-4 : «Usages de l'oubli 2/4 », p. 11-33.
MEYLAN, Henri, D'Érasrne à Théodore de Bèze. Problèmes de l'Église et de l'École chez les Réformés, Genève, Droz, « T.H.R. » CXLIX, 1975.
MONTER, William S., Judging the French Reformation. Heresy Trials by Sixteenth Century Parlements, Cambridge, Mass., Harvard University Press, 1999.
MOREAU, Gérard, « Contribution à l'histoire du Livre des martyrs », BSHPF, t. 103, 1957, p. 173-199.
-, « La Saint-Barthélemy, le martyrologe de Jean Crespin et Simon Goulart », in Divers aspects de la Réforme aux XVle et XVIIe siècles. Études et docu- ments, Paris, Société de l'histoire du protestantisme français, 1975, p. 11-36.
PETTI, Anthony G., «Richard Verstegan and Catholic Martyrologies of the later Elizabethan Period », Recasant History. A Journal of Research in Post- Reformation, t. V, 1959-1960, n° 2, pp. 64-90.
—, « A Bibliography of the writings of Richard Verstegan (ca. 1550-1641) », Recasant History, VII, 1963-1964, 2, pp. 82-103.
—, «Additions to the Richard Verstegan Canon », Recasant History, VIII, 1965- 1966, 5, pp. 288-293.
PIAGET, Arthur, et BERTHOUD, Gabrielle, Notes sur le Livre des Martyrs de Jean Crespin, Neuchâtel, Université de Neuchâtel, 1930.
RUBIN, Miri, Corpus Christi. The Eucharist in Late Medieval Culture, Cam- bridge, Cambridge University Press, 1991 et 1993.
RUELENS, Charles, « Un publiciste catholique du XVIC siècle. Richard Verstega- nus », Revue catholique, quatrième série, troisième volume, n° 7, septembre 1854, p. 477-490 ; n° 8, octobre 1854, p. 549-565.
SCHRENCK, Gilbert, et SURGET, Eric, «Bernard Palissy dans l'oeuvre d'Agrippa d'Aubigné », in Bernard Palissy, 1510-1590. L'Écrivain, le réformé, le céramiste. Journées d'études de Saintes, 29 et 30 juin 1990, Mont-de-Marsan, Éditions InterUniversitaires, et Niort, Albineana-Cahiers Agrippa d'Aubigné n° 4, 1992, p. 17-23.
SERÉ, Nadia, Étude historique et statistique du martyrologe de Jean Crespin, mémoire de licence err philosophie et lettres, Université de Liège, année académique 1970-1971.
SIMONDON, Gilbert, L'Individu et sa genèse physico-biologique, Paris, PUF, 1964 ; éd. refondue et augmentée, Grenoble, Éditions Jérôme Million, 1995.
261 TARRÊTE, Alexandre, «Les héros stoïciens, des martyrs païens ? Quelques relectures de la philosophie du Portique à la fin du XVIr siècle », RSH, n° 269, janvier-mars 2003, p. 53-86.
TESTARD, Maurice, Chrétiens latins des premiers siècles : la littérature et la vie, Paris, Les Belles Lettres, 1981.
WANEGFFELEN, Thierry, Ni Rome ni Genève. Des fidèles entre deux chaires en France au XVle siècle, Paris, Champion, 1997.
—, L'Édit de Nantes. Une histoire européenne de la tolérance (XVI~-XXe siècle), Paris, Librairie Générale Française, « Le Livre de Poche », 1998.
—, Une difficile fcdélité. Catholiques malgré le concile en France (XVIQ-XVlle siècles), Paris, PIJF, 1999.