Aller au contenu

Bibliographie critique

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-1758-0
  • ISSN: 2105-8814
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-1760-3.p.0123
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 04/10/2013
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
123

BIBLIOGRAPHIE CRITIQUE1

Œuvres d’Agrippa d’Aubigné

Œuvres complètes ou choisies

Dans les Œuvres complètes publiées à Paris, chez Alphonse Lemerre (6 vol. in-8o, 1873-1892), Les Tragiques se trouvent au t. 4, et les annotations correspondantes au t. 5. Dans le choix d’Œuvres édité par Henri Weber, Jacques Bailbé et Marguerite Soulié, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1969, le texte des Tragiques est aux p. 1 à 243, les « notes et variantes », aux p. 895 à 1107. Pour le Printemps, dont le texte a été tronqué dans le vol. de la « Bibliothèque de la Pléiade », il est nécessaire de se reporter à l’une des deux éditions suivantes : 1) Le Printemps : I. Hécatombe à Diane, publié par B. Gagnebin, Droz, 1948 ; II. Stances et Odes, par F. Desonay, Droz, 1952. 2) L’Hécatombe à Diane et les Stances, éd. par Henri Weber, PUF, 1960. Pour la seule Hécatombe à Diane, voir aussi l’édition de Julien Gœury, Publications de l’université de Saint-Étienne, 2007. L’Histoire universelle (11 vol.) a été publiée par les soins d’André Thierry, Genève, Droz, « Textes littéraires français », de 1981 à 2000. Sa Vie à ses enfants a fait l’objet d’une édition critique par Gilbert Schrenck, Paris, STFM/Nizet, 1986. Les Écrits politiques ont été édités par Jean-Raymond Fanlo, Paris, Champion, 2007. La première partie (avec les écrits de 1610 à 1616) éclaire particulièrement le contexte de la publication des Tragiques en 1616, la seconde partie celui de l’addition au livre VII relative à la révolte de 1621.

124

Éditions des Tragiques

L’édition de référence fut pendant longtemps celle d’Armand Garnier et de Jean Plattard en 4 vol., Paris, Société des Textes français modernes, diff. Nizet (1re éd. 1932-1933 ; 4e tirage : 1975). C’est cette leçon qu’avait présentée Jacques Bailbé dans la collection Garnier-Flammarion en 1968 (avec introduction et glossaire, mais sans apparat critique). Les éditions actuelles de référence sont celle de Frank Lestringant, Paris, Gallimard, « Poésie », 1995 (orth. mod.) et celle de Jean-Raymond Fanlo, Paris, Champion, 1995, 2 vol. (éd. complétée et mise à jour en 2003). Une anthologie présentée et annotée par Cl.-G. Dubois (Paris, Nizet, coll. « Ducros », 1975) offre un assez large choix d’extraits des Tragiques, permettant une lecture suivie du poème.

Concordances des Tragiques

Il existe trois Concordances des Tragiques : par Kaoru Takahashi (Tokyo, Éditions France Tosho, 1982) ; Keith Cameron (Exeter, University of Exeter, 1982 ; 2e éd. Mont de Marsan, Éditions interuniversitaires, diff. SPEC, 1991) ; Elliott Forsyth (Melbourne [Australie], La Trobe University, 1984). Ces trois concordances sont présentées dans la revue Albineana-Cahiers Agrippa d’Aubigné, no 1, Niort, 1988, p. 59-74.

Le contexte

Le contexte historique et religieux

Cohn, N., Les Fanatiques de l’Apocalypse, Paris, Julliard, 1962, et Payot, 1983.

Cottret, B., La Renaissance 1492-1598. Civilisation et barbarie, Paris, Éditions de Paris – Max Chaleil, 2000.

Crouzet, D., Les Guerriers de Dieu. La violence au temps des troubles de Religion (vers 1525-vers 1610), Seyssel, Champ Vallon, 1990, 2 vol.

Davis, N. Z., Les Cultures du peuple. Rituels, savoirs et résistances au xvie siècle, Paris, Aubier, 1979 (voir notamment le chapitre 6 : « Les rites de violence »).

Delumeau, J., La Peur en Occident, Paris, Fayard, 1978, (rééd. Le Livre de Poche, « Pluriel », 1980).

Delumeau, J., Le Péché et la Peur, Paris, Fayard, 1983.

125

Delumeau, J. et Lequin, Y. (dir.), Les Malheurs des temps. Histoire des fléaux et des calamités en France, Paris, Larousse, 1987 (voir le chap. xiv : « Le Monde à l’empire », p. 273-292, rédigé par J. Céard et H. Neveux).

Delumeau, J. et Wanegffelen, T., Naissance et affirmation de la Réforme, Paris, PUF, « Nouvelle Clio », 1997 (1re éd. 1965).

Denis, P., Le Christ étendard. L’Homme-Dieu au temps des Réformes (1500-1565), Paris, Éditions du Cerf, 1987.

Higman, F., Lire et découvrir. La circulation des idées au temps de la Réforme, Genève, Droz, 1998 (voir notamment p. 651-662 : « Calvin et le peuple élu »).

Jouanna, A., La France du xvie siècle 1483-1598, Paris, PUF, « Premier Cycle », 1996.

Jouanna, A., Biloghi, D., Boucher, J. et Le Thiec, G., Histoire et dictionnaire des guerres de Religion, Paris, Robert Laffont, « Bouquins », 1998.

Jouanna, A., Hamon, P., Biloghi, D. et Le Thiec, G., La France de la Renaissance. Histoire et dictionnaire, Paris, Robert Laffont, « Bouquins », 2001.

Lestringant, F., « Catholiques et cannibales. Le thème du cannibalisme dans le discours protestant au temps des guerres de religion », Pratiques et discours alimentaires à la Renaissance, Paris, G.-P. Maisonneuve et Larose, 1982, p. 233-245.

Lestringant, F., Une Sainte Horreur ou le voyage en Eucharistie (xvie-xviiie siècle), Genève, Droz, « Titre courant », 2012 (1re éd. 1996).

Livet, G., Les Guerres de religion, Paris, PUF, « Que-sais-je ? », 1962.

Guerres de Religion et controverse politique

Céard, J., « République et Républicain en France au xvie siècle », in L’Esprit républicain, Actes du colloque d’Orléans, sept. 1970, Paris, Klincksieck, 1972, p. 97-105.

Mesnard, P., L’Essor de la philosophie politique au xvie siècle, Paris, J. Vrin, 1951.

Rocheblave, S., « Les Idées politiques d’A. d’Aubigné », BSHPF, 1934, p. 221-224.

L’esprit juridique au Moyen Âge et à la Renaissance

Kantorowicz, E. H., Mourir pour la patrie, et autres textes, trad. fr., Paris, PUF, 1984.

Moreau, G., « La Saint-Barthélemy, le martyrologe de Jean Crespin et Simon Goulart », in Divers aspects de la Réforme aux xvie et xviie siècles. Études et documents, Paris, Soc. de l’hist. du protestantisme français, 1975, p. 11-36.

126

Le contexte littéraire

Dubief, H., La Réforme et la littérature française, Carrières-sous-Poissy, La Cause, 1972.

Fumaroli, M., « Sous le signe de Protée », dans Précis de littérature française du xviie siècle, dir. J. Mesnard, Paris, PUF, 1990, p. 21-108.

Ménager, D., Introduction à la vie littéraire du xvie siècle, Paris, Bordas, 1968.

Morel, J., Littérature française. La Renaissance. III (1570-1624), Paris, Arthaud, 1973 (contient un excellent chapitre sur d’Aubigné, p. 169-194).

Pineaux, J., La Poésie des protestants de langue française (1559-1598), Paris, Klincksieck, 1971.

Raymond, M., L’Influence de Ronsard sur la poésie française (1550-1585), Genève, Droz, 1965, t. II, p. 320-326 (chap. consacré aux Tragiques).

Schmidt, A.-M., « Calvinisme et poésie au xvie siècle en France », « Les poètes calvinistes français », et « Quelques aspects de la poésie baroque protestante », dans Études sur le xvie siècle, Paris, Albin Michel, 1967, p. 55-90.

L’auteur

Données biographiques

Galzy, J., A. d’Aubigné, Paris, Gallimard, 1965.

Garnier, A., A. d’Aubigné et le parti protestant, contribution à l’histoire de la Réforme en France, Paris, Fischbacher, 3 vol., 1928.

Lazard, M., Agrippa d’Aubigné, Paris, Fayard, 1998.

Schrenck, G., « Les Origines d’A. d’Aubigné », BSHPF, t. 129, oct.-déc.1983, p. 489-518, D’Aubigné et les guerres poitevines (1586-1588). Journées d’études de Niort (29-30 avril 1988), Albineana 2, dir. M.-M. Fragonard, Niort, 1990.

Lectures biographiques de l’œuvre

Muchembled, R., « Images obsédantes et idées-forces dans le Printemps d’A. d’Aubigné. Essai d’interprétation d’une psychologie du xvie siècle », Revue du Nord, avril-juin 1968, p. 213-245.

Tournon, A., « Le Choix de mort ou la révolte interdite d’A. d’Aubigné », in Mélanges Jean Larmat, Paris, Les Belles Lettres, 1982, p. 415-424.

127

Études générales sur Les Tragiques

Bailbé, J., A. d’Aubigné, poète des Tragiques, Caen, Publications de la faculté des Lettres et Sciences Humaines, 1968.

Blum, C., La Représentation de la mort dans la littérature française de la Renaissance, Paris, Champion, 1989 (sur d’Aubigné, voir les p. 521-645).

Buffum, I., A. d’Aubigné’s Les Tragiques. A Study in the Baroque Style in Poetry, New Haven, Yale Univ. Press et Paris, PUF, 1951.

Fanlo, J.-R., Tracés, ruptures. La composition instable des Tragiques, Paris, Champion, 1990.

Fanlo, J.-R., « Relire Les Tragiques dans la correspondance : Agrippa d’Aubigné, épistolier et poète », RHLF no 4, octobre-décembre 2012, p. 813-820.

Fanlo, J.-R. et Le Flanchec, V. D., Les Tragiques d’Agrippa d’Aubigné : « Vengeances » et « Jugement » : livres VI et VII, Neuilly, Atlande, 2003.

Fragonard, M.-M., La Pensée religieuse d’A. d’Aubigné (thèse univ. Paris III, 1981), Paris, Champion, 2004.

Fragonard, M.-M., Essai sur l’univers religieux d’Agrippa d’Aubigné, Mont-de-Marsan, Éditions interuniversitaires, diff. SPEC, 1991.

Fragonard, M.-M., « Patristique et pensée protestante : de l’Hexameron de saint Basile à la Création d’A. d’Aubigné », RHLF, 1977, 1, p. 3-29.

Fragonard, M.-M., « De la résurrection des morts, et de sa justification rationnelle à la fin du xvie siècle », L’Imaginaire du changement en France au xvie siècle, textes recueillis et présentés par Cl.-G. Dubois, Presses universitaires de Bordeaux, 1984, p. 79-100.

Fragonard, M.-M., Lestringant, F. et Schrenck, G., La Justice des Princes. Commentaires des Tragiques, livres II et III, Mont-de-Marsan, Éditions interuniversitaires, diff. SPEC, 1990.

Junod, S., Agrippa d’Aubigné ou Les Misères du prophète, Genève, Droz, « Cahiers d’humanisme et Renaissance », 2008.

Langer, U. G., Rhétorique et intersubjectivité : Les Tragiques d’A. d’Aubigné (PhD, 1980), Seattle-Tübingen, Papers of Seventeenth Century Literature, 1983.

Lestringant, F., Agrippa d’Aubigné, Les Tragiques, Paris, PUF, « Études littéraires », 1986 (rééd. 1991).

Lestringant, F., Lumière des martyrs. Essai sur le martyre au siècle des Réformes, Paris, Champion, 2004 (nouv. éd. augmentée de La Cause des Martyrs dans Les Tragiques d’Agrippa d’Aubigné, Mont-de-Marsan, Éditions interuniversitaires, diff. SPEC, 1991).

128

Mathieu-Castellani, G., Agrippa d’Aubigné. Le corps de Jézabel, Paris, PUF, « Le texte rêve », 1991.

Plattard, J., A. d’Aubigné. Une figure de premier plan dans nos lettres de la Renaissance, Paris, Boivin, 1931.

Prat, M.-H., Les Mots du corps. Un imaginaire lexical dans Les Tragiques d’Agrippa d’Aubigné, Genève, Droz, 1996.

Quainton, M., D’Aubigné, Les Tragiques, Londres, Grant et Cutler, 1990.

Regosin, R. L., The Poetry of Inspiration. A. d’Aubigné ’s Les Tragiques, Chapel Hill, Univ. of North Carolina Press, 1970.

Sauerwein, H. A., A. d’Aubigné’s Les Tragiques : a Study in Structure and Poetic Method, Baltimore, Johns Hopkins Press, 1953.

Soulié, M., L’Inspiration biblique dans la poésie religieuse d’A. d’Aubigné, Paris, Klincksieck, 1977.

Thierry, A., A. d’Aubigné, auteur de l’Histoire universelle (thèse univ. Paris IV), Lille, Atelier de reproduction des thèses, 1982, (apporte un éclairage latéral à la genèse et à la matière historique des Tragiques).

Thierry, A., « Les Tragiques et l’Histoire universelle, de Melpomène eschevelée à Clio astorge ? », Albineana 3, Niort, 1990, p. 19-31.

Weber, H., La Création poétique au xvie siècle en France. De Maurice Scève à A. d’Aubigné, Paris, Nizet, 1955, t. II, p. 601-733.

Aspects particuliers de l’œuvre

Colloques et revues

Un certain nombre de colloques et de numéro de revues ont été consacrés à d’Aubigné et aux Tragiques. Comme il n’est pas possible de préciser dans le détail le contenu de ces collectifs, on se contentera d’en présenter la liste. On signalera d’abord la revue, de parution annuelle, consacrée à l’auteur des Tragiques : Albineana – Cahiers Agrippa d’Aubigné, (Niort, Bibliothèque Municipale, diff. SPEC, Mont-de-Marsan, puis, Paris, Champion), 14 volumes publiés depuis 1988. Un numéro spécial de la revue Europe, no 563, mars 1976, a été consacré à Agrippa d’Aubigné. Un autre, du bulletin Réforme, Humanisme et Renaissance, 10, décembre 1979, rassemble les actes des Rencontres A. d’Aubigné. Voir encore le numéro de la RHLF de juillet-août 1992, no 4.

Plusieurs recueils critiques ont été consacrés aux Tragiques, en particulier :

129

Charpentier, F. (dir.), Les Tragiques d’Agrippa d’Aubigné, Cahiers Textuel, no 9, 1991.

Fragonard, M-M., Debailly, P., Vignes, J. (dir.), Agrippa d’Aubigné, Les Tragiques (livres VI et VII), Cahiers Textuel, no 27, 2003.

Fragonard, M-M. et Lazard, M. (éd.), Les Tragiques d’Agrippa d’Aubigné, Paris, Champion, « Unichamp », 1990.

Pot, O. (dir.), Poétiques d’Aubigné, Actes du colloque de Genève, mai 1996, Genève, Droz, 1999.

Pot, O. (dir.), Entre Clio et Melpomène. Les fictions de l’histoire chez Agrippa d’Aubigné, Actes du colloque de Genève, 13-14 déc. 2002, Paris, Classiques Garnier, 2010.

Les sources

Baïche, A., « Ovide chez A. d’Aubigné », Cahiers de l’Europe classique et néo-latine, no 1 : Ovide en France à la Renaissance, Toulouse, univ. de Toulouse-le Mirail, 1981, p. 79-122.

Bailbé, J., « Lucain et d’Aubigné », BHR, XXII, 1960, p. 320-337.

Bailbé, J., « A. d’Aubigné et le stoïcisme », Bulletin de l’Association Guillaume Budé, 1965, l, p. 97-111.

Bailbé, J., « Agrippa d’Aubigné et du Bartas », in Études seiziémistes offertes à M. le Professeur V.-L. Saulnier, Genève, Droz, 1980, p. 289-311.

Banderier,  G., « Les Tragiques d’Agrippa d’Aubigné et leurs modèles : quelques hypothèses », in L’Épopée et ses modèles de la Renaissance aux Lumières, Actes du colloque international de Reims (16-18 mai 2001), dir. F. Greiner et J.-C. Ternaux, Paris, Champion, 2002, p. 317-329.

Céard, J., « Sur un passage des Tragiques d’A. d’Aubigné (la Sagesse de Salomon, II, 2-5, comme source de Jugement, 961-972) », BHR, XXXIII, 1971, p. 375-376.

Lestringant, F., « Les Tragiques et les Hymnes : la cosmologie de Ronsard et de d’Aubigné », Cahiers Textuel, no 9, 1991, p. 7-25.

Lestringant, F., « Le Tasse et d’Aubigné : de la Jérusalem délivrée aux Tragiques », in Mélanges de poétique et d’histoire littéraire du xvie siècle offerts à Louis Terreaux, Paris, Honoré Champion, 23, 1994, p. 289-315.

Nakam, G., « Une source des Tragiques : L’Histoire memorable de la ville de Sancerre de Jean de Léry », BHR, XXXIII, 1971, p. 177-182.

Plattard, J., « Sur une source des Tragiques : le Pimandre », in Mélanges Laumonier, 1935, p. 355-359.

Quint, D., Epic and Empire. Politics and Generic Form from Virgil to Milton, Princeton (New Jersey), Princeton University Press, 1993 (sur Lucain et d’Aubigné, p. 131-209).

130

Tarrête, A., « Les Héros stoïciens, des martyrs païens ? Quelques relectures de la philosophie du Portique à la fin du xvie siècle », RSH, 269, 1, janvier-mars 2003, p. 87-110.

Ternaux, J.-C., Lucain et la littérature de l’âge baroque en France. Citation, imitation et création, Paris, Champion, 2000 (spécialement p. 149-159 et 268-307).

Thèmes et structures

Bensimon, M., « Essai sur A. d’Aubigné. Aspirations et conflits dans Les Tragiques », Studi Francesi, t. 7, 1963, p. 418-437.

Céard, J., « Le Thème du monde à l’envers dans l’œuvre d’A. d’Aubigné », L’Image du monde renversé et ses représentations littéraires et para-littéraires de la fin du xvie siècle au milieu du xviie siècle, études réunies par J. Lafond et A. Redondo, Paris, Vrin, 1979, p. 117-127.

Fanlo, J.-R., « Topiques : l’œuvre inachevée », in Poétiques d’Aubigné, Actes du colloque de Genève, mai 1996, dir. O. Pot, Genève, Droz, 1999, p. 63-76.

Jeanneret, M., « Les Tragiques : mimésis et intertexte », in Le Signe et le texte. Études sur l’écriture au xvie siècle en France, éd. L. D. Kritzman, Lexington (Kentucky), French Forum, 1986.

Ménager, D., « Les Anges et l’histoire dans Les Tragiques », in Entre Clio et Melpomène. Les fictions de l’histoire chez Agrippa d’Aubigné […], 2010, p. 443-457.

Nakam, G., « Le Rire de l’amiral de Coligny dans l’architecture des Tragiques d’A. d’Aubigné », in La Poétique des passions à la Renaissance. Mélanges offerts à Françoise Charpentier, Paris, Champion, 2001, p. 203-224.

Pantin, I., « Le Monde divisé des sciences de la nature à l’arrière-plan des Tragiques », Albineana, 20, 2008, p. 15-36.

Schmidt, A.-M., « Remarques sur les deux derniers livres des Tragiques », L’Information littéraire, X, 1958, p. 47-52.

Un cas particulier, les tableaux célestes du livre des Fers

Greenberg, M., « The Poetics of Trompe-l’œil : d’Aubigné’s Tableaux celestes », Neophilologus, janvier 1979, p. 1-22.

Jeanneret, M., « Les Tableaux spirituels d’A. d’Aubigné », BHR, 1973, p. 233-245.

Pot, O., « Les Tableaux des Tragiques ou le paradoxe de l’image », in Poétiques d’Aubigné, Actes du colloque de Genève, mai 1996, dir. O. Pot, Genève, Droz, 1999, p. 103-134.

Ternaux, J.-C., « La “parlante peinture” dans Les Tragiques d’Agrippa d’Aubigné (livre V, Les Fers) », in Lettere e arti nel Rinascimento. Atti del X

131

convegno internazionale (Chianciano-Pienza, 20-23 luglio 1998), éd. L. Secchi-Tarugi, Florence, Franco Cesati editore, 2000, p. 709-723.

Tournon, A., « Le Cinquième sceau. Les tableaux des Fers et la perspective apocalyptique dans Les Tragiques d’A. d’Aubigné », in Mélanges à la mémoire de V.-L. Saulnier, Genève, Droz, 1984, p. 273-283.

Quelques « figures » des Tragiques

Fragonard, M.-M., « La Prédication, le théâtre, Hérode et la folie du monde », in Cité de Dieu, cité des hommes, Mélanges offerts à Daniel Ménager, Droz, 2003, p. 543-556.

Fragonard, M.-M., « De Profundis pour trois Hérodes (VI, 455-514) », Méthode !, no 5, 2003, p. 47-53.

Lestringant, F., « L’Errance de Caïn : d’Aubigné, Du Bartas, Hugo, Baudelaire », Revue des Sciences humaines, no 245, janvier-mars 1997, p. 13-32.

La perspective apocalyptique et le prophétisme

Fanlo, J.-R., « “Juste le reistre noir” : violence et eschatologie à la fin des Tragiques », Méthode !, 2003, p. 37-45.

Forsyth, E., « Le Message prophétique d’A. d’Aubigné », BHR, t. XLI, 1979, 1, p. 23-39.

Forsyth, E., « D’Aubigné, Calvin et le “comble des péchés” », in Mélanges sur la littérature de la Renaissance à la mémoire de V.-L. Saulnier, Genève, Droz, 1984, p. 263-272.

Fragonard, M.-M., « “Vos jeunes gens auront des visions et vos vieillards des songes” : les commentaires de Joël II, 28, au xvie siècle », in Le Songe à la Renaissance, dir. F. Charpentier, Publications de l’université de Saint-Étienne, 1990, p. 209-220.

Junod, S., « L’Histoire exige-t-elle une nouvelle Révélation ? Histoire et prophétie chez d’Aubigné », in Entre Clio et Melpomène. Les fictions de l’histoire chez Agrippa d’Aubigné, dir. O. Pot, Paris, Classiques Garnier, 2010, p. 357-385.

Lestringant, F., « Épopée et apocalypse, ou le choix des muses », in L’Épopée et ses modèles de la Renaissance aux Lumières, Actes du colloque international de Reims (16-18 mai 2001), dir. F. Greiner et J.-C. Ternaux, Paris, Champion, 2002, p. 331-346.

Ménager, D., « Calvin et d’Aubigné : vocation prophétique et vocation poétique », Renaissance et Réforme / Renaissance and Reformation (Toronto), XXIII, 1, 1987, p. 15-28.

132

Miernowski, J., « Deux visions de la fin du monde : le “Dernier Jugement” de Jean-Baptiste Chassignet et le “Jugement” d’A. d’Aubigné », Revue de l’Université d’Ottawa, 54, 1984, p. 27-36.

Soulié, M., « Prophétisme et visions d’Apocalypse dans Les Tragiques d’A. d’Aubigné », RHR, no 22, juin 1986, p. 5-10.

Soulié, M., « Agrippa d’Aubigné théologien », Albineana, no 1, 1988, p. 25-40.

Politique des Tragiques

Outre les articles cités dans la section « Guerres de religion et controverse politique » (supra, p. 125), on signalera :

Jouanna, A., « Le Sujet, le roi et la loi », RHLF, no 4, juillet/août 1992, p. 619-629.

Lazard, M., « A. d’Aubigné et l’édit de Nantes », in Paix des armes. Paix des âmes, Actes du colloque de Pau, Paris, Imprimerie nationale, 2000, p. 373-380.

Lestringant, F., « La Résistance huguenote à l’édit de Nantes : le cas d’A. d’Aubigné », in L’Édit de Nantes revisité, Actes de la journée d’études de Waldegg (30 octobre 1998) publiés par Lucienne Hubler, Jean-Daniel Candaux et Christophe Chalamet, Genève, Droz, 2000, p. 19-40.

Mathieu-Castellani, G., « Le Contrat et le sacrifice dans la poétique d’Aubigné », Renaissance et Réforme / Renaissance and Reformation, XXIII, 1, 1987, p. 77-87.

Mathieu-Castellani, G., « Agrippa d’Aubigné : la figure du Roi », in Les Lettres au temps de Henri IV, Pau, J & D Éditions, Association Henri IV, 1991, p. 97-113.

Turchetti, M., « Agrippa d’Aubigné et la tyrannie », in Entre Clio et Melpomène. Les fictions de l’histoire chez Agrippa d’Aubigné, Actes du colloque de Genève, 13-14 déc. 2002, dir. O. Pot, Paris, Classiques Garnier, 2010, p. 503-521.

Langue, style, rhétorique, genre, poétique

Boccassini, D., « Agonia come poesia : tragico d’Aubigné », Studi di letteratura francese, XVIII. Tragedia e sentimento del tragico nella letteratura francese del Cinquecento, Florence, Olschki, 1990, p. 258-271.

Bourgeois, C., « “Que je ne sois qu’organe à la céleste voix” : la Bible et le poète, entre harmonie et polyphonie », Agrippa d’Aubigné […], Cahiers textuel, no 27, 2003, p. 13-30.

Céard, J., « Le Style satirique dans Les Tragiques d’A. d’Aubigné », La Satire au temps de la Renaissance, dir. M. T. Jones-Davies et J. Touzot, Université de Paris-Sorbonne, 1986, p. 187-201.

133

Céard, J., « Tragique et tragédie chez A. d’Aubigné », in Studi di letteratura francese, XVIII. Tragedia e sentimento del tragico nella letteratura francese del Cinquecento, Florence, Olschki, 1990, p. 245-257.

Debailly, P., « Agrippa d’Aubigné et la satire tragique », in Humour, ironie et humanisme dans la littérature française. Mélanges offerts à Jacques Van den Heuvel par ses élèves et amis, Paris, Champion, 2001, p. 19-52.

Debailly, P., La Muse indignée, t. I, La satire en France au xvie siècle, Paris, Classiques Garnier, 2012, (voir « Agrippa d’Aubigné et la satire tragique », p. 583-637).

Fasano, G. C., « Sulla formazione del linguaggio “tragico” di D’Aubigné », Studi di letteratura francese, XVIII. Tragedia e sentimento del tragico nella letteratura francese del Cinquecento, Florence, Olschki, 1990, p. 225-244.

Ferrer, V., « La Langue de Canaan, les clairs desseins d’un verbe inspiré », Agrippa d’Aubigné […], Cahiers textuel, no 27, 2003, p. 31-41.

Forsyth, E., « The Role of the Psalms in d’Aubigné’s Les Tragiques », Australian Journal of French Studies, XXIX, 1992, p. 14-29.

Forsyth, E., « Le Rôle des psaumes dans Les Tragiques (suivi d’un index biblique des psaumes) », Albineana, VII, 1996, p. 33-60.

Fragonard, M.-M., « Poétique explicite, écriture et style : sur l’exemple d’A. d’Aubigné », in Recherches sur l’histoire de la poétique, éd. M.-M. Münch, Berne, Peter Lang, 1984, p. 29-43.

Fragonard, M.-M., « Poétique des rimes dans Les Tragiques », in Poétiques d’Aubigné, Actes du colloque de Genève, mai 1996, dir. O. Pot, Genève, Droz, 1999, p. 149-168.

Galand-Hallyn, P., Les Yeux de l’éloquence, Poétiques humanistes de l’évidence, Orléans, Paradigme, 1995 (voir p. 163-184).

Giraud, Y., « Les Figures de répétition dans les deux derniers livres des Tragiques », Saggi e ricerche di Letteratura Francese, vol. XVIII, 1979, p. 283-304.

Goyet, F., Le Sublime du « lieu commun ». L’invention rhétorique dans l’Antiquité et à la Renaissance, Paris, Champion, 1996 (p. 478-492).

Huchard, C., « Simon Goulart et Aubigné. Comment raconter la Saint-Barthélemy ? », Albineana 19, 2007, p. 155-174.

Jeanneret, M., « Les Styles d’A. d’Aubigné », Studi Francesi, t. 32, 1967, p. 246-257.

Le Flanchec, V. D., « Les Figures et la construction de la veridicité dans Les Tragiques : l’exemple de la répétition », Styles, Genres, Auteurs, no 3, 2003, p. 31-45.

Lestringant, F., « L’Œil de Scipion : point de vue et style dans Les Tragiques », in Les Tragiques d’Agrippa d’Aubigné, dir. M.-M. Fragonard et M. Lazard, Paris, Champion, « Unichamp », 1990, p. 63-86.

134

Lestringant, F., « Le Mugissement sous les mots, ou le brame des Tragiques », in Poétiques d’Aubigné, Actes du colloque de Genève, mai 1996, dir. O. Pot, Genève, Droz, 1999, p. 51-61.

Mathieu-Castellani, G., « Structure rhétorique des Tragiques », in La Littérature de la Renaissance. Mélanges offerts à Henri Weber, Genève, Slatkine, 1984, p. 303-320.

O’Brien, J., « Les Seuils de D’Aubigné », Romanic review, 1991, vol. 82, p. 286-296.

Prat, M.-H., « Le Discours de l’analogie dans Les Tragiques et les problèmes du langage véridique », in Les Tragiques d’Agrippa d’Aubigné, dir. M.-M. Fragonard et M. Lazard, Paris, Champion, « Unichamp », 1990, p. 35-61.

Prat, M.-H., « Les “fleurs” et les “couleurs” : sur quelques métaphores de l’écriture dans Les Tragiques d’A. d’Aubigné », in Poétiques d’Aubigné, Actes du colloque de Genève, mai 1996, dir. O. Pot, Genève, Droz, 1999, p. 79-93.

Prat, M.-H., « Dire Les Tragiques : les rythmes du texte dans Vengeances et Jugement », Styles, Genres, Auteurs, no 3, 2003, p. 47-64.

Prat, M.-H., « Le Dialogue des voix dans Vengeances et Jugement : polyphonie, prophétie et poésie », Agrippa d’Aubigné, Les Tragiques (livres VI et VII), Cahiers textuel, no 27, 2003, p. 43-57.

Sainéan, L., « Les Termes de patois chez d’Aubigné », Revue du xvie siècle, II, 1914, p. 331-340.

Schwerd, K., Vergleich, Metapher und Allegorie in den Tragiques des A. d’Aubigné, Leipzig, 1909 (il s’agit d’une simple nomenclature de citations).

Le baroque

Buffum, I., A. d’Aubigné’s Les Tragiques. A Study in the Baroque Style in Poetry, New Haven, Yale Univ. Press et Paris, PUF, 1951.

Dubois, Cl.-G., Le Baroque, profondeurs de l’apparence, Paris, Larousse, 1973.

Rousset, J., La Littérature de l’âge baroque en France, Paris, Corti, 1954.

Outre ces travaux fondateurs, on signalera :

Balmas, E., « A. d’Aubigné poeta barocco », Le Lingue straniere, IX, juill.-août 1960, p. 22-32.

Clément, M., Une poétique de crise : poètes baroques et mystiques (1570-1660), Paris, Champion, 1996 (voir p. 33-60).

Mathieu-Castellani, G., « Discours baroque, discours maniériste : Pygmalion et Narcisse », in Questionnement du baroque, dir. A. Vermeylen, Louvain-la-Neuve, 1986, p. 51-74.

Schmidt, A.-M., « Aubigné, lyrique baroque », en postface aux Œuvres lyriques d’A. d’Aubigné, Paris, Mazenod, 1963.

135

Fortunes des Tragiques

Davin, A., « A. d’Aubigné au xixe siècle. Notes complémentaires », Les Lettres romanes, XXXIII, 3, août 1979, p. 255-302.

Gœury, J., « La Muse chrestienne, ou le larcin de Rocquigny. Contribution à l’histoire de la réception des Tragiques d’Agrippa d’Aubigné au xviie siècle », BHR, t. LXXI, 2009, no 3, p. 489-525.

Gœury, J., « Parti sans “esprit de retour” ? Adrian de Rocquigny, ancien, diacre et poète “officieux” de l’Église française de Londres », BSHPF, t. 157, avril-juin 2011, p. 147-157.

Lebègue, R., « Problèmes de sources et d’influences : Atala et Les Tragiques », Journal des Savants, janv.-mars 1958, p. 18-24.

Lebois, A., La Fortune littéraire des Tragiques, Archives des Lettres Modernes, no 5, 1957. (Cette étude, qui voit partout l’empreinte de d’Aubigné, doit être corrigée par les articles de R. Lebègue et A. Davin cités ici.)

Schrenck, G., « D’Aubigné au xvie siècle », in Mélanges à la mémoire de V.-L. Saulnier, Genève, Droz, 1984, p. 285-293.

Schrenck, G., « La Réception d’A. d’Aubigné au xviie siècle », Revue d’histoire et de philosophie religieuses, vol. 66, 1986, 4, p. 419-427.

Schrenck, G., « Aspects de la réception d’A. d’Aubigné au xviiie siècle », Réforme, Humanisme, Renaissance, 25, 1987, p. 5-15.

Schrenck, G., « La Réception d’A. d’Aubigné au xixe siècle », Albineana, no 1, 1988, p. 49-59.

Stapfer, P., « A. d’Aubigné et Victor Hugo », Revue Bleue, XIV, 1900, p. 487-492 et 686-692.

Thierry, A., « Jules Michelet, lecteur d’A. d’Aubigné », in Hommage à Jacques Petit, Annales littéraires de l’Université de Besançon, diff. Les Belles Lettres (Paris) 1985, t. 2, p. 967-974.

1 Pour une vue d’ensemble de la bibliographie critique (jusque dans les années 2000), on se reportera au précieux outil de travail établi par Gilbert Schrenck, Agrippa d’Aubigné, Paris, Éditions Memini, « Bibliographie des Écrivains français », diff. Champion, 2001. La bibliographie présentée ici, nécessairement partielle, recense, outre les titres utilisés lors de l’élaboration de l’ouvrage, une sélection d’articles ou de livres jugés importants pour la compréhension des Tragiques. Les principaux sigles utilisés sont les suivants : BHR : Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance ; BSHPF : Bulletin de la Société de l’histoire du protestantisme français ; RHLF : Revue d’histoire littéraire de la France.

Chapitre d’ouvrage: Précédent 13/16 Suivant